Le RGI en danger ?

Posté par (page perso) . Modéré par Amaury.
Tags : aucun
0
21
avr.
2007
Presse
Alors que tous les regards sont tournés vers les élections, Microsoft serait en train de faire signer des accords avec le ministre des finances afin de torpiller le RGI. L'article du Monde Informatique confirme les rumeurs qui m'étaient parvenues par d'autres voies.

Il est difficile de savoir quelles sortes de pressions ont pu s'exercer sur le ministre qui a déjà été responsable du retard du RGI (Référentiel général d'interopérabilité). Il semble que la nouvelle du 26 janvier sur Linuxfr ait grandement aidé à ce déblocage.

Faire signer un ministre juste avant son départ est une tactique bien connue. Faire accepter à un ministre des choses que ses services réprouvent n'est pas nouveau. Selon Le Monde Informatique, Jean-François Copé n'a pas convié la DGME qui a porté le projet. On retrouve la même façon de faire lorsque le ministre de l'intérieur a autorisé les machines de vote sans tenir compte de l'avis de ses services.
Comme il est difficile de croire que ces ministres aient basé leurs convictions sur leurs connaissances en informatique, on peut se demander pourquoi ils peuvent accepter ces accords scélérats et quelles sortes de pressions ont été exercées sur eux ?

  • # RGI en danger !

    Posté par . Évalué à  2 .

    L'argent a ses raisons, que la raison ne connait point.

    À moins que ... si ça ce trouve, au détour d'une "mise à jour" dont seul Bricosoft a le secret, peut être que Stive Ballemeure a mis la main sur une sombre "anecdote" du gouvernement en place, et les tiens tous par les ouilles.

    Ha ... théorie du complot quand tu nous tient ... Et dire que tout ceci ne serait pas arrivé si les anglais roulaient à droite ! Or j'ai ouïe dire, que cette tradition date de l'époque chevaleresque, où les cavaliers avaient décidé de cette convention, afin de ne pas risquer de croiser le fer maladroitement, en prenant le risque de blesser leur monture. Car pour dégainer rapidement de la main droite, l'épée se trouvait sur le flan gauche du cheval ...

    Finalement on se pose la question suivante : pourquoi diable les français roulent à droite ? J'ai découvert qu'il semblerait que c'était une convention introduite par Napoléon, pour marquer la fierté vis à vis de ses stratégies d'attaque (souvent par la droite).

    Finalement, les guerres continuent, formatent leur temps, et celle pour la liberté n'est décidément pas gagnée.

    Adhérer à l'April, ça vous tente ?

  • # Pas trop tard pour réagir

    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

    Est-il vraiment trop tard pour réagir ?
    On est à la veille d'une élection présidentielle, et un ministre, soutien d'un des principaux candidats, est soupçonné de corruption ... ça a de quoi faire changer un résultat d'élection ;) .

    En employant des mots corrects, à partir d'informations vérifiées (on ne peut pas encore parler de corruption, seulement de soupçons), et en faisant un véritable battage médiatique sur le net pour relayer l'info, on peut en faire une news de ce soir, non ?
    Si ça marche pas pour le premier tour, cette nouvelle peut aussi peser sur le second (quel qu'il soit).

    Bon, d'un autre côté, il faut aussi noter que J.-F. Copé n'est pas un des soutiens les plus chauds de Sarkozy, et qu'il est probable que ce dernier le laisse tomber rapidement ...
    • [^] # Re: Pas trop tard pour réagir

      Posté par . Évalué à  2 .

      Parler de corruption ne me semble pas à propos: le lobbying existe (c'est même légal et "encadré" comme à l'assemblé nationale) et il faut remarquer, qu'à ce jeu la, microsoft est souvent meilleur que les tenants du libre....

      Bref, c'est peut être pathétique, mais nos politiques peuvent signer des accords avec microsoft ou autres entreprises sans même être soudoyé. Même non spécialiste du sujet le politique se forge toujours son opinion....
      • [^] # Re: Pas trop tard pour réagir

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        Les familles à la fois très présentes en politique et dans l'organigramme de très grandes entreprises également. C'est d'autant plus fréquent chez les énarques que 80% d'entre eux sont enfants d'énarques.

        Par exemple, il est de notoriété publique que la députée européenne Janelli Fourtou est la femme d'un ancien président de Vivendi Universal.
    • [^] # Re: Pas trop tard pour réagir

      Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

      en faisant un véritable battage médiatique sur le net pour relayer l'info, on peut en faire une news de ce soir, non ?
      Si seulement on t'avait eu sous la main au moment de DADVSI ou des brevets logiciels (qui heureusement ne sont pas passés)...

      Je veux surtout pas brider ton élan... mais ce que tu proposes n'est pas si facile que ca... il y a des gens qui bossent a plein temps pour ce genre de choses et ca demande un maximum d'informations de départ qu'on doit recouper et expurger des opinions/préjugés qu'elles contiennent a la base. Enfin, c'est pas facile quoi! Maintenant, si tu as les trippes d'eplucher tout le net, tous les journaux, tous les magazines qui ont effleuré le sujet pour débusquer le renard et de contacter les organismes de presse pour leur soumettre les resultats de tes investigations... tous mes voeux de succes t'accompagnent.
  • # Ah bon, et c'est grave docteur ?

    Posté par . Évalué à  4 .

    L'important est que le RGI ait été rédigé et que les orientations techniques exposées recueillent l'approbation de l'ensemble des techniciens. Le secrétaire général de l'ONU signe-t-il les RFC de l'IETF ? Du W3C ? Non. Et pourtant, elle tourne...

    La signature d'un ou plusieurs ministres sur ce sujet est superfétatoire. L'intéropérabilité n'est pas un choix : c'est un objectif.

    C'est vraiment très français cette obsession rousseauiste du contrat signé...
    • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

      C'est certain ...
      Mais, d'un autre côté, on peut s'inquiéter du fait qu'un ministre prenne une décision qui engage la responsabilité de son successeur, et qui va à l'encontre des intérêts de l'Administration et des citoyens.
      Ce n'est pas la première fois, certes ... Mais on est en droit de protester, lorsqu'on lit :

      "Il se murmure dans les couloirs des administrations qu'il s'agirait, par ce geste de bonne volonté à l'égard de l'éditeur américain, de faciliter la réinsertion professionnelle de certains décideurs dont l'avenir au sein de l'administration serait menacé par une possible alternance politique."

      (source: article du Monde Informatique)
      • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

        Posté par . Évalué à  3 .

        Je ne pense pas qu'il faille s'en inquiéter. Il a trop de potentiel politique pour prendre le risque de signer un accord d'exclusivité entre Microsoft (R)(TM) et l'administration française. Il aurait 65 ans et plus rien à perdre ou à gagner en politique je ne dis pas, mais là le RGI est tranquille, bien à l'abri derrière son ambition... d'éviter les casseroles pendant les dix prochaines années ! Surtout qu'avec une telle décision il s'aliénerait une bonne partie des dynamiques P.M.E françaises du secteur. Tss, tss, c'est pas bon sur le CV d'un libéral ça...

        Qu'il soit signé ou pas rien n'empêche de faire référence au RGI lors d'un appel d'offre public et d'affecter un coefficient suffisamment fort au respect de ses recommandations pour dégoûter les lobbyistes.

        Le danger me paraît donc faible. Comme me paraît faible le poids du politique dans Internet en général. Ce qui explique peut-être son succès et la rapidité de son développement d'ailleurs...
        • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

          Posté par . Évalué à  8 .

          Non , ce n'est pas si grâve car les administrations tombent les unes après les autres aux sirènes d'Openoffice et on aura du mal à imposer OpenXML tant qu'une ou des suites gratuites (par forcement libres d'ailleurs ) proposeront ce format .
          De nombreuses administrations ont adopté Openoffice et même si la conduite du changement est parfois délicate , il n'y a pas eu de perte de productivité .

          Bien sûr , certaines Directions de BERCY s'acharnent à défendre Exchange Outlook et word . C'est souvent par peur d'avoir à conduire le changement auprès de certains fonctionnaires mais les Douanes ou la DGCCRF ont su mener ce changement mais tous les responsables informatiques de Bercy ne sont pas forcément aussi compétents et ne comprennent pas l'intérêt d'un format ouvert d'autant que le cabinet du Ministre est aussi très sensibles et les conseillés ne vivent qu'avec leur ordinateur portable , Word, Excel et outlook et ne veulent pas faire d'efforts . Alors évidemment ça conforte certains Directeurs d'autant qu'il est difficile d' expliquer aux fonctionnaires que le Ministre a droit à Office et les sous fifres à Openoffice !

          La DGME est maintenant ratachée à BERCY (alors qu'avant elle faisait partie du 1er Ministre) alors les choix Microsoft Office à BERCY , ça la fiche assez mal !

          De toute façon , les échanges electronique entre Bercy , les entreprises et les administrés seront de plus en plus importants et je ne vois pas BERCY imposer Office et OpenXML aux citoyens . Quand à Openxml dans Openoffice , ça ne sera qu'une solution de secours mais difficile de mettre au point des mécanismes complexe en XML avec une suite si on n'utilise pas sont Format NATIF . C'est d'ailleurs bien pour ça que S.A.P. a promis de travailler sur l'Intégration d' Openoffice dans le projet CHORUS ..
      • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

        Posté par . Évalué à  -10 .

        Mais, d'un autre côté, on peut s'inquiéter du fait qu'un ministre prenne une décision qui engage la responsabilité de son successeur, et qui va à l'encontre des intérêts de l'Administration et des citoyens.

        Et tu en sais quoi que ca va a l'encontre de l'administration et des cityoens ?

        Moi ca fait des annees que je lis ici patati et patata a propos des formats ouverts, mais visiblement le format ouvert il vous plait uniquement quand il pousse votre poulain, quand le format ouvert vient d'une entite qui ne vous plait pas tout de suite c'est les cris a la corruption et autres.

        Vive les doubles standards et l'hypocrisie
        • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

          Posté par . Évalué à  9 .

          D'abord OOXML n'est pas encore standardisé. Et vu les réticences sur le fasttrack il aura peut-être du mal à passer le cap dans 6 mois. Quoique MS compte probablement sur sa puissance pour y parvenir.

          Ensuite OOXML n'est pas un format ouvert. Il contient des références à des formats fermés qu'on peut inclure en binaire.

          Ensuite, il s'agit d'une décision prise en contradiction avec le travail précédemment fait, et en contradiction avec le décret qui a déjà installé une commission chargé de ces questions. Laquelle commission doit valider le RGI pour sa publication officielle, après l'avoir éventuellement modifié.

          En ajoutant la précipitation manifeste à deux jours du premier tour, ça fait vraiment beaucoup.

          L'administration a besoin d'un format ouvert vraiment interopérable. ODF est ouvert et est implanté dans déjà beaucoup d'application, y compris MS Office. Il convient parfaitement pour n'exclure aucun éditeur (y compris MS) des appels d'offres. Alors pourquoi diable pousser OOXML ainsi?
          • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

            Posté par . Évalué à  -5 .

            Ensuite OOXML n'est pas un format ouvert. Il contient des références à des formats fermés qu'on peut inclure en binaire.

            Lesquels ? WMF est documente. Et tout ce qui reference l'ancien format doc est clairement note comme optionel.

            Ensuite, il s'agit d'une décision prise en contradiction avec le travail précédemment fait, et en contradiction avec le décret qui a déjà installé une commission chargé de ces questions. Laquelle commission doit valider le RGI pour sa publication officielle, après l'avoir éventuellement modifié.

            Aucune contradiction, ils n'enlevent pas ODF que je sache.

            L'administration a besoin d'un format ouvert vraiment interopérable. ODF est ouvert et est implanté dans déjà beaucoup d'application, y compris MS Office. Il convient parfaitement pour n'exclure aucun éditeur (y compris MS) des appels d'offres. Alors pourquoi diable pousser OOXML ainsi?

            Bcp d'applis ? Ah bon, il y en a combien qui l'implementent correctement ? OpenOffice et c'est tout, KOffice ne l'implemente que partiellement.

            Alors pourquoi diable pousser OOXML ainsi?

            Et pourquoi se battre si ferocement contre ? Vous avez peur de la concurrence ?
            • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

              Posté par . Évalué à  10 .

              ona déja eu cette discussions plusieurs fois.
              C'est quand meme drole que tu ne retire JAMAIS RIEN de toutes les discussions qu'on a pu avoir (d'un pur point de vue technique), et que tu rabache toujours les meme vrais-fausses véritées.

              Tout ce que tu as dis (toujours d'un point de vue technique) a déja été contredis.

              Bcp d'applis ? Ah bon, il y en a combien qui l'implementent correctement ? OpenOffice et c'est tout, KOffice ne l'implemente que partiellement.
              Il y a combien d'appli qui implément entiérement, et partiellement OOXML ?
              Combien sont libre de licence?
              Combien ont déja eu des problemes de compatibilité de lecture de document en passant de la version 2000 à 2003 ?


              Et pourquoi se battre si ferocement contre ? Vous avez peur de la concurrence ?
              Si férocement ?
              ou tu vois du si férocement?
              y a eu un référentiel d'interopérabilité. Le choix demande un format standardisé (de préférence iso), ce qu'est ODF et ce que n'est PAS OOXML.
              Un standard, c'est toujours mieux quand il est simple pour faire la meme chose. ODF et OOXML font la meme chose, l'un est presque 10 fois plus gros que l'autre, pour une simple raison de compatibilité avec d'ancien fichiers proprio.
              L'OOXML ne respectent pas les autres standards (la premiere qui me vient en tete c'est le format de la date).

              Mais pourquoi faire autant de lobbying agressif pour imposer une solution alors que son équivalent est déja bien plus avancé (d'un point de vue normalisation), et marche sans problème ?
              Pourquoi toujours refusé l'existant pour faire son truc dans son coin, en partageant le moins possible ?
              Pourquoi MS a claqué la porte d'OASIS lors de la création de l'ODF, puis arrive comme une fleur a faire du lobbying quand le vent tourne ?
              Dans OASIS Il avait tout loisir d'incorporer ce qu'il voulait... en accord avec les autres acteurs. Il a voulu jouer cavalier seul, il assume et qu'il attend pas qu'on essaie d'encenser un format semi libre, avec pleins de probleme etc...
              • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

                Posté par . Évalué à  -7 .

                C'est quand meme drole que tu ne retire JAMAIS RIEN de toutes les discussions qu'on a pu avoir (d'un pur point de vue technique), et que tu rabache toujours les meme vrais-fausses véritées.

                D'un autre cote, si ce que tu disais tenais debout, t'aurais plus de chances de me convaincre.

                Tout ce que tu as dis (toujours d'un point de vue technique) a déja été contredis.

                quedalle.

                Il y a combien d'appli qui implément entiérement, et partiellement OOXML ?
                Combien sont libre de licence?


                Il y a la suite leader du marche, il y a OpenOffice ( http://www.novell.com/prblogs/?p=299 )

                Quand a leur licence, on s'en fout, depuis quand est-ce que la licence des applis definit si un format ouvert (donc implementable par tous) est bon ou pas ?

                Combien ont déja eu des problemes de compatibilité de lecture de document en passant de la version 2000 à 2003 ?

                Version 2000 de quoi ? OpenXML est un nouveau format qui n'a rien a voir avec l'ancien.

                Si férocement ?
                ou tu vois du si férocement?


                Achetes des lunettes

                a eu un référentiel d'interopérabilité. Le choix demande un format standardisé (de préférence iso), ce qu'est ODF et ce que n'est PAS OOXML.

                OpenXML est standardise, ECMA est un organisme de standardisation.

                Un standard, c'est toujours mieux quand il est simple pour faire la meme chose. ODF et OOXML font la meme chose, l'un est presque 10 fois plus gros que l'autre, pour une simple raison de compatibilité avec d'ancien fichiers proprio.

                Un est incomplet, l'autre ne l'est pas

                L'OOXML ne respectent pas les autres standards (la premiere qui me vient en tete c'est le format de la date).

                Et ? Depuis quand c'est un critere pour la RGI ?

                Mais pourquoi faire autant de lobbying agressif pour imposer une solution alors que son équivalent est déja bien plus avancé (d'un point de vue normalisation), et marche sans problème ?

                Plus avance ? Fais moi rire, il est incomplet et tu le sais tres bien, quand a marcher sans probleme, c'est encore trop tot pour le savoir.


                Pourquoi MS a claqué la porte d'OASIS lors de la création de l'ODF, puis arrive comme une fleur a faire du lobbying quand le vent tourne ?
                Dans OASIS Il avait tout loisir d'incorporer ce qu'il voulait... en accord avec les autres acteurs.


                Pure connerie, ODF est un standard de Sun et IBM, controle par eux, tout comme OpenXML est controle par MS. MS avait autant de pouvoir sur ODF que Sun/IBM sur OpenXML, c'est a dire tres peu.
                • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

                  Posté par . Évalué à  6 .

                  Plus avance ? Fais moi rire, il est incomplet et tu le sais tres bien, quand a marcher sans probleme, c'est encore trop tot pour le savoir.

                  En tant que novice, je serais curieux d'avoir quelques details.

                  N'est il pas possible d'enrichir ODF plutôt que créer un nouveau format ?
                  • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

                    Posté par . Évalué à  -1 .

                    En theorie si, mais quand le format est controle par la concurrence ca devient tout de suite plus difficile(et c'est vrai dans l'autre sens Sun/IBM -> OpenXML)
                    • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

                      Posté par . Évalué à  6 .

                      La grande différence c'est, comme déjà dit, que MS faisait partie d'OASIS qui controle ODF. Mais ils ont trouvé qu'un prossessus de décision collégiale ne leur laissait pas suffisement de libertés pour faire ce qu'ils voulaient et ont alors décidé d'en sortir pour mettre en place leur propre format plutôt qu'un format unifié.

                      Alors maintenant, venir pleurer que ODF est contrôler par la concurrence en oubliant que c'est principalement suite à un choix de MS, c'est un peu fort de café !
                      • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

                        Posté par . Évalué à  -1 .

                        La grande différence c'est, comme déjà dit, que MS faisait partie d'OASIS qui controle ODF

                        OASIS controle rien du tout, c'est Sun/IBM qui controlait et les autres qui disaient oui-oui monsieur. MS sait tres bien comment se passe ce genre de chose et est parti.

                        Tout comme avec OpenXML et ECMA.
                        • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

                          Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

                          Je connais personnellement David Faure, l'un des principaux auteurs de Kword qui a participé aux négociations. Il m'avait déjà expliqué il y a 3 ou 4 ans quels étaient les problèmes de compatibilité, bien avant l'apparition d'ODF. Il m'a expliqué cette année comment avaient été discutées les compatibilités entre Kword (de Koffice) et OpenOfifce.

                          Microsoft s'est mis tout seul hors jeu. Ne viens pas nous rebattre les oreilles avec tes histoires. Sun a eu une attitude tout à fait correcte, tout comme Adobe avec PS et PDF. Les spécifications PS et PDF font 700 pages, Les formats des suites MS-Office ne sont pas documentés, OpenXML fait 7000 pages et intégre des BLOBs. Qui se moque du monde ?

                          Ce n'est donc pas parce que c'est une entreprise USA que c'est mauvais, c'est parce que Microsoft a une attitude et un comportement stupide. Ne viens pas pleurer si ta boite s'est tiré une balle dans le pied. Moi, je ne verserai pas une larme.
                          • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

                            Posté par . Évalué à  -1 .

                            Il m'a expliqué cette année comment avaient été discutées les compatibilités entre Kword (de Koffice) et OpenOfifce.

                            On s'en fout de KOffice <-> OO, on parle d'ODF ici

                            Microsoft s'est mis tout seul hors jeu. Ne viens pas nous rebattre les oreilles avec tes histoires. Sun a eu une attitude tout à fait correcte, tout comme Adobe avec PS et PDF.

                            Oui oui bien sur, continues a raconter des aneries comme a ton habitude.

                            http://www.oasis-open.org/archives/opendocument-users/200512(...) , par David Faure

                            Actually MS isn't so wrong there...
                            "The OASIS committee did not focus on the requirements, constraints, and experiences of Microsoft customers."
                            That is most certainly true. The format is heavily based on the requirements, constraints, and experiences of
                            *Sun* customers and KOffice users and developers though, and nothing says that
                            those requirements are totally different. But for sure we didn't target *Microsoft*'s customers.
                            The art of implying something without actually saying so...

                            "Almost no material changes" is certainly exaggerated, but yes, ODT is mostly
                            bsaed on OO-1.1, it wasn't completely redesigned; see below.


                            Bref, OASIS a clairement decide d'oublier 95% du marche pour se concentrer sur en gros KOffice et OO au detriment des autres softs.

                            On ne parlera pas non plus du fait que le comite a dit lui meme tres clairement que tout ce qui etait lie aux formules mathematiques et autres n'etait pas important pour le standard en ce moment : http://lists.oasis-open.org/archives/office-comment/200502/m(...) , ce qui bien evidemment rend impossible le developpement de tableurs avec un format unique.

                            Ce n'est donc pas parce que c'est une entreprise USA que c'est mauvais, c'est parce que Microsoft a une attitude et un comportement stupide. Ne viens pas pleurer si ta boite s'est tiré une balle dans le pied. Moi, je ne verserai pas une larme.

                            Oh mais je ne compte pas verser la moindre larme, il y a certainement deja plus d'utilisateurs d'Office 2007 que tous les utilisateurs d'OO et KOffice reunis, tous les gros acteurs du marche ont annonce le support OpenXML, ....

                            Bonne chance.
                            • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

                              Posté par . Évalué à  5 .

                              Bref, OASIS a clairement decide d'oublier 95% du marche pour se concentrer sur en gros KOffice et OO au detriment des autres softs.

                              Tu n'as pas du comprendre ce qui est dit, ou en tout cas, je ne comprends pas la même chose que toi. Il dit que oui, le format ODT a principalement pour objectif de combler les besoins des utilisateurs de koffice et de Sun. L'idée est que les besoins de ces utilisateurs sont principaux les mêmes que ceux de Ms Office. Il n'y a pas de notions d'oubli de 95% du marché, ils estiment juste que les besoins sont globalement les mêmes.
                              • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

                                Posté par . Évalué à  1 .

                                Et tu fais comment pour estimer qqe chose de ce genre ? Parce que clairement il y a eu des modifications pour que ce soit utilisable par KOffice, faut etre sacrement naif pour croire que cela passerait pour MS Office sans modifications vu la taille et la complexite du bignou.
                                • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

                                  Posté par . Évalué à  7 .

                                  Facile, tu fais la maîtrise d'ouvrage classique.
                                  Un utilisateur a besoin de :
                                  - stocker du texte
                                  - stocker le format associé
                                  - stocker des images
                                  - stocker des tableaux
                                  etc...

                                  David Faure exprime justement le fait qu'ils ont fait ce travail à partir des utilisateurs de SUN et de koffice afin de définir un format indépendamment de son implémentation dans le même mail que tu as cité.

                                  Vous ne faites pas de maîtrise d'ouvrage chez MS ? Ca peut expliquer des choses, maintenant que j'y pense...
                                  • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

                                    Posté par . Évalué à  1 .

                                    La question c'est, tu fais comment ta maitrise d'ouvrage ?

                                    Tu trouves normal de la faire en tenant compte des besoins de 2 softs utilises par moins de 5% des utilisateurs et en oubliant les 95% restants qui utilisent tous la meme suite ?

                                    Je connais peu de societes qui s'amusent a definir les besoins de leurs utilisateurs en regardant une minorite specifique et en oubliant la majorite.
                                    • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

                                      Posté par . Évalué à  3 .

                                      parce que si le gars fait du traitement de texte , ie taper une lettre
                                      d'apres toit si il utilise office il aura par défaut besoin de la fonctionnalité X (, et si il utilise koffice il aura par défaut besoin des trucs Y.

                                      Si ils font la meme chose, ils auront besoin des meme chose.
                                      Donc la question c'est 'est ce que le panel choisi est représentatif'

                                      Ben avec le recul sur l'utilisation de OOo, je pense qu'on peut, sans trop se tromper, dire que le panel choisis était représentatif...
                                      • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

                                        Posté par . Évalué à  0 .

                                        Tu devrais penser a jeter un oeil a Office pour te rendre compte qu'on peut faire largement plus que taper du texte et le mettre en gras ou italique.

                                        Ben avec le recul sur l'utilisation de OOo, je pense qu'on peut, sans trop se tromper, dire que le panel choisis était représentatif...

                                        Vu que l'utilisation de OO est extremement limitee, que niveau features il est derriere Office, j'en doutes pas mal.
                                        • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

                                          Posté par . Évalué à  4 .

                                          tu devrais penser a jeter un coup d'oeil sur l'utilisation des outils comme office/OOo ou autre avant de prendre les autres de hauts.

                                          Tu parle des 95% d'utilisateur
                                          95% utilisent office, word , tout ce que tu veux de facon BASIQUE.



                                          Vu que l'utilisation de OO est extremement limitee, que niveau features il est derriere Office, j'en doutes pas mal.
                                          Vu que niveau utilisation mysql est sacrément limité, conclusion mysql ca puxorise grave ...
                                          Ben non, ca correspond a l'usage qu'en font les personnes.
                                          C'est bien beau d'avoir une gestion des transaction et autre, mais si les personnes les utilisent pas , ca sert à rien.
                                          La c'est la meme chose.
                                          OOo implémente les trucs que 95% des gens utilisent.
                                          Alors y a pas le plugin de la mort qui tue certe, mais 95% des gens qui ont besoin d'un traitement de texte peuvent utiliser OOo sans aucun probleme.

                                          Pour les 5% restant je leur conseillerais un vrai truc et pas une sous merde , bref utilisez du latex plutot :P
                                          • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

                                            Posté par . Évalué à  0 .

                                            Tu parle des 95% d'utilisateur
                                            95% utilisent office, word , tout ce que tu veux de facon BASIQUE.


                                            Et tu devrais peut-etre penser au fait qu'un format est sense couvrir les besoins de 100% des utilisateurs de la suite, pas seulement les besoins basiques, ils vont pas s'amuser a avoir 2 formats : un pour les utilisateurs avances et un pour les autres.
                                            • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

                                              Posté par . Évalué à  2 .

                                              cf ma remarque sur latex :P

                                              OOo ne se prend pas pour plus gros qu'il n'est. Il s'ortiente vers le traitement de texte de tous les jours et ne promet pas des tas de nouvelles fonctionnalitées toutes plus mirifiques les une que les autres, sans pour autant que le systeme suive réellement derriére (documentation, intérêt des utilisateur, stabilité, ...).

                                              Tiens une super fonction avancée : pouvoir appliqués des calques de filtres dans les images incorporées dans les documents du traitement de texte. C'est super avancée : ca permet de remplacer photoshop avec word.
                                              Est ce que ton '.doc' le supporte, ou faut il créer encore une nouvelle version de .doc (jamais compris pourquoi les versions de .doc changeait entre les != suites. Soit il est parfait des le départ, et dans ce cas on peut dire 'odt' c'est de la merde, soit il est pas parfait, et on peut dire 'odt' on peut l'améliore aussi)

                                              Bref ne pas confondre poursuite marketing et utilisation réelle.

                                              enfin l'odt étant basé sur xml, il est facilement extensible, donc les fonctionnalitée 'avancée' pourront très bien être utilisées dans les prochaines versions.
                                    • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

                                      Posté par . Évalué à  4 .

                                      On parle de maîtrise d'ouvrage sur un format de stockage de données correspondant à l'utilisation d'une suite office. J'ai l'impression que tu ne comprends pas que ce ne sont pas vraiment les fonctionnalités de l'UI qui comptent pour ça, mais ce que doit contenir le format de fichier. Ex: la correction orthographique n'a aucun impact sur le format de fichier Oo (à part stocker la langue du fichier quelque part) et ce que ce soit Ms Office, OpenOffice, ou Koffice.
                                      Dans ce cadre là, donne moi un seul exemple de données qu'utilise MsOffice et dont OpenOffice et Koffice n'ont pas besoin.
                • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

                  Posté par . Évalué à  5 .

                  D'un autre cote, si ce que tu disais tenais debout, t'aurais plus de chances de me convaincre.
                  Toujours aussi aimable a ce que je vois
                  Ben d'un troisième coté, c'est pas comme si j'étais le seul dans ces discute (on était souvent plusieurs a te montrer les choses) et c'est pas comme si tu avais réussis a me trouver des arguments solides contre chacun de mes arguments ... ca serait meme plutot le contraire.



                  Il y a la suite leader du marche, il y a OpenOffice ( http://www.novell.com/prblogs/?p=299 )
                  De facon complete ou partielle ?
                  tu tape sur les suites qui implémente de facon partielle odf, alors viens pas nous proposer des trucs qui implémentent de facon de partielle quand ca t'arrange !
                  C'est forcément partielle vu que tu dis qu'odf est incomplet ... a moins que finalement odf soit complet, mais dans ce cas tu dis une idiotie plus bas.
                  Donc dans tous les cas , tu dis quelquechose et tue te contredis ensuite.



                  Quand a leur licence, on s'en fout, depuis quand est-ce que la licence des applis definit si un format ouvert (donc implementable par tous) est bon ou pas ?

                  Ben pe parce qu'entre une appli ou l'on sait ce qu'elle fait, qu'on peut installer sur n postes sans rien avoir a débourser est plus intéressant qu'un truc c'est une boite noire, et quand tu rajoute un poste tu dois racker.

                  Entre un truc qu'on peut proposer aux pme/tpe sans plomber leur budget et un truc où elles doivent racker pour pouvoir communiquer avec l'état, on préfère souvent AIDER les entreprises plutot que les PLOMBER pour que la croissance augmente itou.


                  Et ? Depuis quand c'est
                  OpenXML est standardise, ECMA est un organisme de standardisation.
                  un critere pour la RGI ?

                  C'est un critère pour un standard cohérent.
                  Mais effectivement je peux faire un 'standard' en réinventant la roue tout le temps, mais on va me dire 'tu es gentil mais ton truc tu te le garde'.
                  Alors déja 'on' a pas dis ca parce que c'est MS et les gens aiment bien faire les yeux doux à MS.


                  Un est incomplet, l'autre ne l'est pas

                  Oxml est incomplet, je suis bien d'accord.
                  Tu as vu ou tu en es réduit ? Du fud de bas étage.
                  Toujours aucune argumentation, rien que dalle nada.


                  OpenXML est standardise, ECMA est un organisme de standardisation.
                  Tu as vu le 'de préférence ISO' ou comme d'hab tu saute ce qui te plait pas ?


                  Pure connerie, ODF est un standard de Sun et IBM, controle par eux, tout comme OpenXML est controle par MS. MS avait autant de pouvoir sur ODF que Sun/IBM sur OpenXML, c'est a dire tres peu.
                  MS avait autant de pouvoir sur ODF que Sun/IBM sur OpenXML, c'est a dire tres peu. > affirmation sans fondement, victimisation => 0 pointé en argumentation.
                  C'est pas comme si ca changer du reste de ton commentaire tu me diras.
                  • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

                    Posté par . Évalué à  3 .

                    désolé pour le probleme de copier coller au milieu d'un autre citation, les fautes (nombreuses) , je suis fatigué ;)
                  • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

                    Posté par . Évalué à  0 .

                    De facon complete ou partielle ?
                    tu tape sur les suites qui implémente de facon partielle odf, alors viens pas nous proposer des trucs qui implémentent de facon de partielle quand ca t'arrange !
                    C'est forcément partielle vu que tu dis qu'odf est incomplet ... a moins que finalement odf soit complet, mais dans ce cas tu dis une idiotie plus bas.


                    OO implemente OpenXML de la meme maniere que KOffice : de maniere incomplete. Bref, meme topo.

                    Ben pe parce qu'entre une appli ou l'on sait ce qu'elle fait, qu'on peut installer sur n postes sans rien avoir a débourser est plus intéressant qu'un truc c'est une boite noire, et quand tu rajoute un poste tu dois racker.

                    On s'en fout, vu que le format est ouvert, n'importe qui peut creer / modifier un soft existant pour le supporter.
                    Si l'existant compte, alors tu peux jeter a la poubelle ODF vu que la suite qui domine totalement le marche est Office.

                    Mais effectivement je peux faire un 'standard' en réinventant la roue tout le temps, mais on va me dire 'tu es gentil mais ton truc tu te le garde'.
                    Alors déja 'on' a pas dis ca parce que c'est MS et les gens aiment bien faire les yeux doux à MS.


                    Le RGI va pas s'amuser a definir les standards, il laisse ce boulot a d'autres(ISO, ECMA, ...) et il les reutilise.

                    Oxml est incomplet, je suis bien d'accord.
                    Tu as vu ou tu en es réduit ? Du fud de bas étage.


                    Ben va demander a De Icaza ce qu'il pense du support des tableurs dans ODF, et il sait de quoi il parle vu qu'il en a implemente un de tableur lui.

                    Tu as vu le 'de préférence ISO' ou comme d'hab tu saute ce qui te plait pas ?

                    "De preference" = "pas forcement mais ca serait sympa", bref rien d'obligatoire. Faudrait que tu pense a lire et comprendre ton propre texte des fois.

                    affirmation sans fondement, victimisation => 0 pointé en argumentation.
                    C'est pas comme si ca changer du reste de ton commentaire tu me diras.


                    Ah oui tiens, c'est pour ca que le standard a directement debute avec un format donne quasi-complet par Sun, que quasiment personne n'etait present aux meeting tu comite a part un gars de Sun et un independant, ...

                    Qu'est ce qu'on rigole.
                    • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

                      Posté par . Évalué à  4 .

                      OO implemente OpenXML de la meme maniere que KOffice : de maniere incomplete. Bref, meme topo.
                      Dans ce cas faut pas dire :

                      Bcp d'applis ? Ah bon, il y en a combien qui l'implementent correctement ? OpenOffice et c'est tout, KOffice ne l'implemente que partiellement.
                      Puis ensuite dire

                      Il y a la suite leader du marche, il y a OpenOffice ( http://www.novell.com/prblogs/?p=299 )

                      Alors que tu vient de condamner toutes les suites qui implémentaient partiellement OOo (et y a pas que koffice qui le fait).

                      Bref comme d'hab tu oublie 'vite' ...
                      Tu peux pas considérer que les suite qui implémentent correctement l'odf, et tout les suites qui implémentent un peu le oxml pour compter les suites qui implémentent l'un ou l'autre.
                      Faut que ce soit sur la meme base (soit toute celles qui implément completement, soit toute celles qui implement partiellement et completement.)

                      pour le reste je te laisse parler. On a déja répondu a tout. Si tu es pas foutu de lire ce qu'on a déja dis dans les nombreux autres threads, ca sert à rien que je le répete ici.
                      pour ceux qui voudrait avoir la réponse, je les conseillent de mater les archives
                • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

                  Posté par . Évalué à  6 .

                  il y a OpenOffice

                  Honnètement, tu as testé le module de Novell avec OpenOffice ? Parce que j'ai du mal à parler de support complet et correct.

                  OpenXML est un nouveau format qui n'a rien a voir avec l'ancien.

                  Nouveau format, oui.
                  Sans rapport avec l'ancien, c'est complètement faux, puisqu'une part très importante de ce format est faite pour embarquer quasiment telles quelles les données provenant des anciennes versions de .doc. C'est en effet la seule raison d'être des "bizarreries" sur les dates, d'un nombre important de champs binaires qui plus est avec des switch et des cases tout aussi binaires...
                  C'est d'ailleur une des choses qui est reprocher à OOXML : le fait que 70% de la norme ne serve à rien pour produire de nouveaux documents mais uniquement pour faciliter les migrations depuis les anciennes versions d'Office. Mais on ne peut se dire compatible avec OOXML sans implémenter ces 70% de code "mort" (sauf que l'on peut compter sur Microsoft pour jouer avec cette partie histoire de repousser le plus possible l'émergeance d'un vrai concurrent compatible).

                  Depuis quand c'est un critere pour la RGI ?

                  Depuis que le RGI ne se veut pas uniquement l'imposition du format des documents de bureautiques mais quelque chose de plus général. Il impose ainsi le respect de normes dans les logiciels utilisés, et il était un temps question que le format de date en fasse partie.

                  Accessoirement, ces bugs dans le format de date est un des problèmes de la normalisation ISO pour OOXML puisqu'une norme ISO ne devrait pas en contredire une autre sauf à modifier cette dernière ou avoir des justifications suffisantes, et la compatibilité avec les anciens .doc n'est pas une justification suffisante (contrairement à l'argument "j'ai un gros portefeuille" ;)

                  ODF est un standard de Sun et IBM, controle par eux, tout comme OpenXML est controle par MS

                  Heu non, le controle de Sun sur ODF n'est pas comparable à celui de MS sur OXML, simplement parce que Sun n'est pas seul (on peut faire le même avec IBM).

                  Maintenant, MS aurait pu avoir le même pouvoir que Sun ou IBM sur ODF lorsqu'ils faisaient partie de OASIS, mais MS a trouvé que cela n'était pas suffisant et a préféré monter son propre format pour en avoir le plein controle, au moins jusqu'à un état avancé du draft (suffisement longtemps pour que les points clés ne puissent plus être remis en question).
                  • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

                    Posté par . Évalué à  1 .

                    Honnètement, tu as testé le module de Novell avec OpenOffice ? Parce que j'ai du mal à parler de support complet et correct.

                    Mais j'ai jamais dit qu'il etait complet et correct. OpenOffice a un support a peu pres correct d'ODF et c'est le seul, chez OpenXML c'est Office, les autres sont dans le meme panier : support partiel.

                    Sans rapport avec l'ancien, c'est complètement faux, puisqu'une part très importante de ce format est faite pour embarquer quasiment telles quelles les données provenant des anciennes versions de .doc. C'est en effet la seule raison d'être des "bizarreries" sur les dates, d'un nombre important de champs binaires qui plus est avec des switch et des cases tout aussi binaires...

                    Quand je dis sans rapport avec l'ancien je veux dire qu'il faut pas esperer etre compatible directement avec. Il plus qu'evident qu'il contient bcp d'elements pour assurer une compatibilite avec les anciens documents.

                    Mais on ne peut se dire compatible avec OOXML sans implémenter ces 70% de code "mort" (sauf que l'on peut compter sur Microsoft pour jouer avec cette partie histoire de repousser le plus possible l'émergeance d'un vrai concurrent compatible).

                    Et avec ODF, c'est quand que tu te dis compatible quand tu vois ca : http://blogs.msdn.com/brian_jones/archive/2007/02/20/beyond-(...) ?

                    Maintenant, MS aurait pu avoir le même pouvoir que Sun ou IBM sur ODF lorsqu'ils faisaient partie de OASIS, mais MS a trouvé que cela n'était pas suffisant et a préféré monter son propre format pour en avoir le plein controle, au moins jusqu'à un état avancé du draft (suffisement longtemps pour que les points clés ne puissent plus être remis en question).

                    Hahahaha, http://blogs.msdn.com/brian_jones/Default.aspx?p=2

                    It had been submitted to OASIS by Sun and was being worked on by a small group of folks. There were only 2 people who attended more than 75% of the meetings (Michael Bauer from Sun and Gary Edwards who was an independent).

                    Ca en dit long sur qui controle quoi.
                    Et evidemment si MS avait souleve quelque objection que ce soit, tout le monde aurait crie au scandale, que MS essaie de ralentir/couler le standard, ...
            • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

              Posté par . Évalué à  6 .

              > Ensuite, il s'agit d'une décision prise en contradiction avec le travail précédemment fait, et en contradiction avec le décret qui a déjà installé une commission chargé de ces questions. Laquelle commission doit valider le RGI pour sa publication officielle, après l'avoir éventuellement modifié.

              Aucune contradiction, ils n'enlevent pas ODF que je sache.


              La contradiction n'est pas dans le choix du format mais dans la méthode de travail. Ils passent outre le travail de cette commission qui a déjà la possibilité de modifier le RGI et dont c'est précisémment le rôle de prendre ces décisions. C'est une contradiction avec le processus de décision définit par le décret. Quelques semaines après avoir publié le décret; on s'assoit dessus!
              • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

                Posté par . Évalué à  0 .

                Ce qui me fait bien rire, parce que cela se serait passe a l'inverse (ODF ajoute alors que le RGI avait choisi OpenXML), vous auriez tous crie bravo a l'audace et au courage du ministre ou autre anerie du genre.

                A part ca, les decisions modifiees a la derniere minute c'est pas nouveau, sans parler du fait que rien n'a ete confirme, si ca se trouve ce ne sont que des rumeurs.
            • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

              Posté par . Évalué à  4 .

              Bcp d'applis ? Ah bon, il y en a combien qui l'implementent correctement ? OpenOffice et c'est tout, KOffice ne l'implemente que partiellement.

              Pour koffice je ne sais pas. Abiword le supporte, IBM (Lotus) aussi, Google fait partie de ODF alliance, il y a aussi WordPerfect qui l'a anoncé. ça fait pas mal d'acteur d'un secteur qui pourrait ainsi retrouver ainsi un peu de concurrence.

              >Alors pourquoi diable pousser OOXML ainsi?

              Et pourquoi se battre si ferocement contre ? Vous avez peur de la concurrence ?
              Timeo Danaos et dona ferentes.
            • [^] # Re: Ah bon, et c'est grave docteur ?

              Posté par . Évalué à  4 .


              Alors pourquoi diable pousser OOXML ainsi?

              Et pourquoi se battre si ferocement contre ? Vous avez peur de la concurrence ?


              lol c'est fort ca, "peur de la concurrence", il faut oser. Microsoft n'évolue pas dans un monde en concurrent, mais en leader détenant un monopole qu'il essaye de conserver plus ou moins finement.

              Encourager une entreprise avec ce genre de mentaliter, c'est cracher sur l'interopérabilité. Depuis combien de temps la commission europeen se bat avec Microsoft pour avoir une documentation correcte et une interopérabilité possible ?

              sans déconner...
  • # Ministre des Finances...

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    D'après Wikipedia[1], Jean-François Copé est « ministre délégué au budget, à la réforme budgétaire de l'État et à la Réforme de l'État » (cette dernière soumettant donc la DGME à sa tutelle) :

    Le 29 novembre 2004, il est nommé ministre délégué au budget et à la réforme budgétaire du gouvernement Raffarin 3 et conserve ses attributions de porte-parole du gouvernement. Il est reconduit dans ces fonctions le 3 juin 2005 dans le premier gouvernement Dominique de Villepin, avec en complément la responsabilité de la Réforme de l'État.


    Quant au ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie, il s'agit de Thierry Breton[2] :

    3 juin 2005 : reconduit dans ses fonctions au ministère de l'Economie, des Finances et de l'Industrie dans le premier gouvernement Dominique de Villepin.


    Cette dépêche fait une légère confusion entre les deux responsables, là où l'article cité ne le fait pas. D'après le LMI, JFC n'a fait aucun commentaire. Il n'est pas dit qu'il n'a pas convié la DGME à une réunion. En outre, étant son ministre de tutelle, on peut donc supposer qu'il n'a pas non plus besoin de convier l'ensemble des directions qui dépendent de lui à chaque réunion.

    [1]: http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Fran%C3%A7ois_Cop%C3%A9
    [2]: http://fr.wikipedia.org/wiki/Thierry_Breton
  • # paroles, paroles, paroles...

    Posté par . Évalué à  5 .

    tout ce que je sais c'est que ce document met trop de temps à être imposé.

    et pendant ce temps les administrations restent dans le flou total et il est assez pénible
    de voir des progiciels débarquer qui ne considère que Microsoft Office

    on me fait marrer avec les gens, mais les gens, on les forme ou on les force à utiliser le programme que souhaite la direction (et oui j'assume professionnellement mes paroles). Ils ne sont pas le vrai problème

    le problème sont les sociétés de services, les progiciels, les procédures qu'on nous vend et qui nécessite toutes microsoft office. et vous ne pouvez pas leur répondre "naon, notre norme obligatoire c'est Odf alors vous vous pliez ou vous partez ailleurs".

    ce RGI est très important.

    il faut bien comprendre et assumer, tant pis si cela vous débecte, que "microsoft office" est un logiciel qui est forcé à l'achat à cause d'autres produits. c'est de la vente liée qui ne dit pas son nom.

    quand toute une industrie vous force à être dépendant d'UNE seule société, il y a malaise. et ceci est incontestable, les gens niant cela sont des menteurs et trolleurs.


    ---
    <mode bistrot>
    en attendant, opinion de petit français, si on nous sort un accord france-microsoft, je serai convaincu de la corruption généralisée du gouvernement. en 20 ans de suivre ces conneries informatiques en France, ca fatigue.
    • [^] # Re: paroles, paroles, paroles...

      Posté par . Évalué à  3 .

      Toutes les boites font de la vente liée, c'est une stratégie commerciale éprouvée. Dans ma précédente boite, le PDG nous parlait des logiciels clés lors des webcast annuels (en VO: le terme employé en anglais était "anchor tools")

      Un logiciel clé sert à vendre les autres logiciels de l'entreprise (car meme s'ils sont moins bon, moins connu que la concurrence, ils s'intégrent mieux avec les logiciels clés). Ces logiciels additionnels apporte des revenus, assèchent les parts de marché des concurrents, et s'améliorent peu à peu, jusqu'à devenir incontournable eux aussi. Et on peut alors recommencer la meme technique sur une plus grande échelle.

      Par exemple chez Microsoft:
      Windows 2000 Pro-> Active Directory -> Exchange
      Windows 2000 Pro -> Active Directory -> SMS 2003 -> SQL Server
      Office -> Sharepoint -> IIS -> SQL Server
      Windows -> Visual Studio

      Office et Windows sont la clé de voute de Microsoft, sur laquelle tout l'édifice repose.
  • # La réunion n'aurait pas eu lieu !

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Selon la même source, la réunion n'a pas eu lieu : Démenti : « Aucune réunion sur le RGI vendredi dernier ! »

    Voici une citation de l'article du Monde Informatique : http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-dementi--a(...)

    Mais, la semaine passée, le cabinet du ministre, contacté à partir du mardi 17 matin, n'a pas réagi à une information émanant de plusieurs sources concordantes, notamment internes à l'administration.
    C'est donc lundi 23 matin que le secrétariat général du ministère de l'Economie et des Finances nous a appelé et a démenti l'existence de toute réunion concernant le RGI dans ce service, a fortiori le vendredi 20 avril au soir, à 48 heures du premier tour du scrutin présidentiel.


    Il est tout à fait vraisemblable que l'article de Bertrand Lemaire soit responsable cette probable annulation. Nos dirigeants se savent surveillés et c'est très bien. La presse a joué son rôle : qu'elle en soit félicitée.
    • [^] # Re: La réunion n'aurait pas eu lieu !

      Posté par . Évalué à  2 .

      Hahaha la super theorie du complot : On lance une rumeur "pressions sur le ministre par MS", la rumeur est dementie et tu nous sort "notre pression a annule cette rencontre"

      Ta mauvaise foi atteint les limites de l'atmosphere mon cher.
      • [^] # Re: La réunion n'aurait pas eu lieu !

        Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

        Bouarf, il n'est pas plus possible d'affirmer l'un que l'autre....
        Par contre j'admire ton courage (ton esprit de contradiction) et ta tenacité ça permet de transformer de simples journaux en véritables romans pleins de rebondissements et de suspens (du vrai suspens !!) :)
        Bref sans fait de la lecture à mes heures perdues :)
        Sans rancune ce soir fallait que je me defoule ^^
  • # Thierry BRETON : réponse à la question du député Bernard CARAYON

    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

    Thierry BRETON : réponse à la question du député Bernard CARAYON sur la cohérence de la position française en matière de formats logiciels ouverts

    La question N° : 117669 du député Bernard CARAYON publiée au JO le 06/02/2007 :

    M. Bernard Carayon appelle l'attention de M. le ministre délégué à l'industrie sur la cohérence de la position française en matière de formats logiciels ouverts. En mai 2006, après un processus de concertation complet, l'ISO a adopté comme standard de documents le format ODF (ISO/IEC 26300 Open Document Format for Office Applications), une documentation d'environ 700 pages, et soutenu par l'ODF Alliance qui regroupe des acteurs industriels et des organisations du monde entier. Ce format est un point capital du référentiel général d'interopérabilité (RGI) que le Gouvernement doit publier sous forme de décret prochainement. En réaction, une société américaine en situation de quasi-monopole, notamment en matière de logiciels, plutôt que d'implémenter cette norme mondiale, veut imposer à l'ISO son propre format, OOXML (ECMA 376 Office Open XML), en partie basé sur des briques logicielles propriétaires - ce qui pourrait entraîner des restrictions juridiques ou techniques de mise en oeuvre - et sur une documentation de 6 000 pages. Au passage, ce projet redéfinit de nombreux formats et codifications, de telle sorte qu'il remet aussi en question un certain nombre de standards antérieurs très largement utilisés (images, animations, formules mathématiques, codification des dates, des langues et des pays, métadonnées). Une procédure accélérée est pourtant engagée et, en France, l'Afnor a lancé une consultation auprès des acteurs économiques. Devant cette situation, trois questions se posent : - Comment l'Afnor, à laquelle la France a délégué sa représentation auprès des instances internationales de normalisation et dont la réputation mondiale de sérieux n'est plus à démontrer, a-t-elle pu examiner dans de bonnes conditions et dans le temps imparti les 7 000 pages de documentation concernant le format OOXML ? Quelle est la composition du groupe de travail, qui en est le président et comment ont été répartis les droits de vote au sein de ce groupe ? Quelle est la position de l'État sur ce sujet, en cohérence avec les choix du RGI, et qui l'a représenté au sein du groupe de travail de l'Afnor ? Les formats ouverts sont, potentiellement, le socle d'une autonomie européenne retrouvée en matière de technologie de l'information. Une position hâtive et incertaine de la France en ce domaine jouerait durablement contre les intérêts européens.

    La réponse du Ministre de l'économie, des finances et de l'industrie publiée au JO le 10/04/2007 :

    Un format ouvert de documents bureautiques, Open document format (ODF), a été adopté en 2006 par l'Organisation internationale de normalisation (ISO), dont l'Association française de normalisation (AFNOR) est le membre français. Le référentiel général d'interopérabilité (RGI), défini par la direction générale de la modernisation de l'État (DGME), préconise ce format ODF sous sa référence ISO. En début d'année, une association d'industriels du secteur des technologies de l'information, l'European Computer Manufacturers Association (ECMA), a soumis à l'ISO un format alternatif en demandant une procédure rapide d'adoption. Cette procédure consiste en deux enquêtes successives conduites auprès des membres nationaux de l'ISO. A l'issue de la phase d'enquête, la décision de l'ISO se prendra avec l'approbation d'au moins les deux tiers des pays, sauf si plus d'un quart des pays s'y oppose. La première phase d'enquête, d'une durée de 30 jours, est close depuis le 5 février 2007. AFNOR, au nom de la France, a fait part de contradictions possibles entre le nouveau format proposé et certaines normes existantes. Un examen complémentaire a donc été nécessaire et des réponses sont attendues de la part de l'ECMA. La seconde phase d'enquête durera 5 mois. Pour établir la position française, AFNOR soumettra le texte à une enquête probatoire nationale de 2 mois, notifiée au Journal officiel, et ouverte à tous. Un groupe de coordination au sein d'AFNOR, regroupant tous les acteurs intéressés, se prononcera sur la base du consensus sur la position à adopter par la France. L'État est représenté dans ce groupe par le ministère de l'économie, des finances et de l'industrie et par le ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche. Pour éviter un conflit de normes, qui serait préjudiciable aux gains attendus du cadre normatif du RGI à moyen et long terme, les représentants de l'État privilégient une position qui n'aboutisse pas à deux normes concurrentes mais à l'enrichissement de la norme existante.


    http://www.apitux.org/index.php?2006/07/05/139-thierry-breto(...)
  • # L'interopérabilité sur le site de la Modernisation de l'Etat

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    L’interopérabilité des systèmes d’information est un terme compliqué pour les novices en informatique mais s’inscrit dans une démarche qui facilitera la vie de tous les usagers !
    http://synergies.modernisation.gouv.fr/article.php3?id_artic(...)

    Piloté par la DGME, le référentiel général d’interopérabilité vise à définir l’ensemble des normes, règles, standards et recommandations qui s’imposent aux acteurs de l’administration concernés par la mise en oeuvre de téléservices.

    Son objectif : simplifier et fluidifier les échanges électroniques entre les administrations et entre les administrations et les usagers.

    Plusieurs articles ont été consacrés au RGI mais également aux autres référentiels généraux (sécurité et accessibilité).

    Une liste de liens qui évolue au fur et à mesure de l’actualité et qui, au travers de fiches aborde notamment les thématiques suivantes :

    Accès au dossier sur les référentiels d’interopérabilité, de sécurité et d’accessibilité :
    http://www.thematiques.modernisation.gouv.fr/sommaire.php?id(...)
    o Introduction au RGI et au RGS
    o Les enjeux de l’interoperabilité
    o Le Référentiel Général d’Interopérabilité et le Référentiel Général de Sécurité
    o Références juridiques
    o Le contenu du RGI
    o Quels sont les apports du RGI ?
    o A quoi s’applique le RGI ? A qui s’adresse-t-il ?
    o Quels sont les moyens d’accéder au RGI ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.