Le W3C demande que soit ré-examiné le brevet logiciel "eolas"

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
29
oct.
2003
Justice
Rappelons que Eolas Technologies Inc, possédant la licence de ce brevet, avait gagné un procès contre Microsoft et se voyait accorder 500 M$. Ce brevet concernait simplement l'affichage d'images (ou d'autres données) au sein même d'une page HTML à l'aide d'un plugin externe (au lieu de les afficher dans une nouvelle fenêtre). Microsoft avait indiqué qu'il faisait appel mais qu'il modifierait Internet Explorer en conséquence avec évidemment le risque de s'éloigner du standard. Le W3C, consortium chargé d'établir et de promouvoir les standards du web, a donc réuni un groupe qui vient d'envoyer une lettre à l'office des brevets leur demandant d'annuler ce brevet, avec à l'appui deux exemples de prior art.
  • # Re: Le W3C demande que soit ré-examiné le brevet logiciel "eolas"

    Posté par . Évalué à 10.

    Un type sur slashdot montre aussi cet exemple:
    http://www.xcf.berkeley.edu/~wei/viola/img3/chessDemo.jpg(...)
    apparemment un browser, 1991 et plugant une autre app.

    Ce qui sera interressant à suivre dans cette affaire si le brevets est annulé, c'est s'ils changeront quelque chose à leur systéme, "tiens! c'est tout pourri, on peut passer n'importe quoi" ou s'ils adopteront la politique de l'autruche, "tiens! Ca marche super bien notre systéme! Si un brevet nimportenawak passe, ça se voit en justice!" .
    • [^] # Re: Le W3C demande que soit ré-examiné le brevet logiciel "eolas"

      Posté par . Évalué à 10.

      Si un brevet nimportenawak passe, ça se voit en justice

      Mais c'est exactement ce qu'ils veulent... les pros-brevets sont principalement les cabinets d'avocats et les grosses sociétés qui emploient ces cabinets d'avocats pour "protéger leur créativité" (cad pour faire en sorte que la concurrence n'ait jamais la bonne idée de faire la même chose qu'eux)
  • # L'inconstance du W3C

    Posté par . Évalué à 5.

    A une époque le W3C voulait autoriser ses membres à breveter certains aspects des standards qu'ils avaient aidé à élaborer (l'affaire des licences soi-disant « RAND » - « Reasonable And Non Discriminatory », sic). Je ne sais pas ce que c'est devenu...

    Aujourd'hui le W3C veut faire invalider un brevet logiciel qui l'embête bien. Deux poids deux mesures ?
    • [^] # Re: L'inconstance du W3C

      Posté par . Évalué à 6.

      Heu, 500 millions de dollars, c'est « Reasonable And Non Discriminatory » ? Waou ! ; )
      • [^] # Re: L'inconstance du W3C

        Posté par . Évalué à 7.

        Si j'ai précisé « soi-disant » et mis des guillemets autour, c'est bien parce qu'un brevet logiciel ne peut pas être raisonnable ni non-discriminatoire. Je trouve amusant que le W3C :
        - voulait accepter à une époque les brevets posés sur des standards - donc des brevets qui empêchent l'expansion des standards, notamment dans les logiciels libres (incompatibilités avec la GPL, etc.)
        - veut aujourd'hui faire invalider un brevet qui, ni plus ni moins que les précédents, empêche l'expansion des standards

        On dirait que la réponse du W3C vis-à-vis des brevets déposés sur les standards dépend de la position de ceux de ses membres qui sont impliqués dans l'affaire : si un membre est attaqué pour contrefaçon de brevet, le W3C veut faire invalider le brevet ; si au contraire ce sont ses membres qui veulent déposer des brevets, le W3C est favorable à ces brevets. En bref, je croyais que le W3C était un organisme de standardisation : il s'avère que c'est une sorte de groupe de défense d'intérêts privés (lobby) au service de ses riches adhérents.
        • [^] # Re: L'inconstance du W3C

          Posté par . Évalué à 2.

          tu caricatures un peu je pense, mais tu as en partie raison à mon sens. Disons que le W3C est trop noyauté par des lobbies pour être digne de confiance ou d'intérêt aujourd'hui :/ Les bonnes initiatives sont polluées (cf SVG que les specs veulent orienter vers une format multimedia batard qui le rendra inutilisable), et la politique vs les brevets est effectivement ambigüe.
    • [^] # Re: L'inconstance du W3C

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Bof, ça ne me semble pas incohérent.

      Déjà le prix payé par MS n'est pas "Reasonable".
      Ensuite il s'agit de lutter contre un brevet clairement abusif (ils apportent des arguments objectifs pour dire qu'il n'est pas valable), et de l'autre en autoriser d'éventuels valables et raisonnables.

      Je ne vois pas ce qu'il y a d'incohérent à d'un coté contester un brevet non valide et de l'autre penser à accepter des brevets (sous entendu "valides")
      • [^] # Re: L'inconstance du W3C

        Posté par . Évalué à 6.

        Si deux brevets portent tous deux sur des parties d'un standard (avec des complexités techniques similaires), si ce sont tous deux des brevets logiciels (donc basés sur le même type d'arguments juridiques), si ce sont tous deux des brevets "sournois" (on dépose en douce et on récolte les fruits plusieurs années plus tard), peux-tu me dire quel critère tu appliques pour déterminer que l'un est "abusif" et l'autre est "raisonnable" (ce sont des termes moraux, donc j'attends de toi un raisonnement moral) ?

        Si tu me réponds "la jurisprudence de l'US Patent Office", on ne risque pas d'être d'accord.

        Je ne fais que souligner que le W3C n'a aucune droiture politique dans ces affaires, il se contente de bouger dans le sens où cela arrange ses membres. L'invention des clauses "RAND" pour essayer de passer pour un bon samaritain est une farce, cela a été souligné par tous les défenseurs du libre à l'époque : "raisonnable" ou pas, "non-discriminatoire" ou pas, elles sont incompatibles avec le logiciel libre. Le W3C savait que ces clauses nuiraient à l'acceptation de ses propres standards (les logiciels libres représentent une part substantielle des logicielles du Web et de l'Internet), et il a choisi de les pousser tout de même. Quelle crédibilité accorder à un tel organisme de standardisation, qui semble s'asseoir sur ses propres prérogatives ?
        • [^] # Re: L'inconstance du W3C

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          > quel critère tu appliques pour déterminer que l'un est "abusif"

          Le fait qu'il y ai "prior art" par exemple ? http://www.w3.org/2003/10/301-filing.html(...)

          J'ai utilisé "abusif", j'aurai du utiliser "invalide", désolé.

          C'est effectivement un critère sur lequel on peut argumenter, mais c'est relativement objectif et n'entre pas forcément en conflit avec une optique pro-brevet.
  • # Le rôle de Microsoft ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    NE PAS TROLLER SVP

    Quel rôle a joué Microsoft dans cette décision ? (sachant que MS fait partie du W3C)
    Pourquoi a-t-il bêtement accepté de se soumettre au procès Eolas ?
    MS a-t-il joué double jeu ?

    Ce sont là des vraies questions, auxquelles j'aimerais qu'on me réponde, faute de m'être documenté (conjectures et hypothèses bienvenues, mais alors argumentée, et pas appuyées sur de la SF... ;-).
    • [^] # Re: Le rôle de Microsoft ?

      Posté par . Évalué à 10.

      Peu importe le rôle de Microsoft là-dedans.
      Regarde ce que dit la news : Microsoft avait indiqué qu'il faisait appel mais qu'il modifierait Internet Explorer en conséquence avec évidemment le risque de s'éloigner du standard. Le W3C, consortium chargé d'établir et de promouvoir les standards

      Le W3C est parfaitement dans son rôle en dénonçant ce brevet.

      A titre personnel, je suis d'ailleurs et pour une fois pleinement solidaire de Microsoft dans cette sombre affaire.

      En revanche, cette histoire de David contre Goliath semble démonter un argumentaire largement avancé ici contre les brevets : il serait illusoire pour une PME d'espérer une protection avec ses brevets contre un géant comme IBM qui trouvera bien dans son immense besace une petite dizaine de brevets à opposer en retour pour menacer l'activité de la petite PME téméraire.

      Avec Eolas, on voit la parade à cette contre-attaque : il suffit que la société ne produise absolument rien ( Il y a d'autres employés que le patron dans la société ? ).
      • [^] # Re: Le rôle de Microsoft ?

        Posté par . Évalué à 10.

        Il y a d'autres employés que le patron dans la société ?

        Voyons, qu'est-ce qu'on peut trouver dans ce genre de boïte... le comptable, le type qui se renseigne sur les boîtes titulaires de brevet intéressants à racheter, les mafieux^Wgros bras^W^Wcommerciaux qui envoient les lettres de cease and desist (ou plutôt pay or desist), les magouilleurs^Wcommerciaux qui copinent avec les pontes de l'office des brevets pour avoir les bons tuyaux, les lobbyistes qui arrosent les sénateurs pour faire passer des lois bénéfiques pour eux (au hasard le DMCA), les avocats qui dissèquent les procédures et rackettent^défendent les acquis de la boîte... et les types qui sont payés pour rechercher toute violation de brevet.

        Ca fait pas mal de gens, et je ne peux m'empêcher d'écraser une larme d'émotion en pensant à toute la richesse créée par ces entrepreneurs audacieux qui chaque jour contribuent au progrès humain... Sans déconner, vivement les brevets logiciels en europe, que je puisse monter le même genre de boîte, dénoncer mes anciens petits camarades de LL et me faire plein de fric sur le dos des honnêtes gens ;)
      • [^] # Re: Le rôle de Microsoft ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Une autre contre-attaque est qu'une société ayant une vrai activité dans le domaine (et utilise sans en avoir droit des brevets de concurrents) revend son brevet à une entreprise crée de toute pièce, qui ne produit rien mais qui a pour seul objectif de faire du pognon avec ledit brevet. Une boite avec un seul employé, un avocat foireux qui travailerait pour son compte.
    • [^] # Re: Le rôle de Microsoft ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Pourquoi a-t-il bêtement accepté de se soumettre au procès Eolas ?

      Ah ? Tu voulais qu'ils fassent quoi ? Qu'ils quittent les USA en douce pour eviter d'apparaitre devant la justice ?

      Ils ont fait le proces, et ont fait appel, difficile de faire plus.
      • [^] # Re: Le rôle de Microsoft ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Disons qu'on peut se demander pourquoi Microsoft n'a pas trouvé des preuves de prior art alors que d'autres n'ont eu aucun mal à en trouver ;)

        Pensez à l'environnement avant d'imprimer ce commentaire - Please consider the environment before printing this comment

        • [^] # Re: Le rôle de Microsoft ?

          Posté par . Évalué à 1.

          Ah ben oui, ils font expres de perdre 500 millions, c'est evident.

          Un tag ca vaut bien 500 millions.

          Au fait, cf. l'appel pour le prior art
          • [^] # Re: Le rôle de Microsoft ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Ah ben oui, ils font expres de perdre 500 millions, c'est evident.

            500 millions perdus là, mais combien gagnés à plus long terme par l'appropriation d'une certaine technologie liée à Internet ?
            Attention je ne dis pas que MS a fait exprès de perdre ce procès, mais qu'il peut y avoir une logique industrielle et financière derrière tout ça.


            Au fait, cf. l'appel pour le prior art

            Oui, heureusement car ça aurait fini par se voir ;)

            Pensez à l'environnement avant d'imprimer ce commentaire - Please consider the environment before printing this comment

            • [^] # Re: Le rôle de Microsoft ?

              Posté par . Évalué à 4.

              L'appropriation d'une techno ? Ah bon.

              C'est si complique que ca pour les autres browsers de regarder quelle methode IE utilise ? Ils le font depuis longtemps.

              MS a t-il deja poursuivi des softs open-source pour violation de patentes ? Non

              Donc faut arreter cette paranoia a la con a chaque nouvelle, bientot on va lire que la hausse du prix du cafe est due a MS qui veut empecher les devs libres de coder.

              Juste de temps en temps, reflechir de maniere logique et eviter de mettre tout le temps en avant le scenario qui diabolise MS sans le moindre argument valide pour l'appuyer, ca serait une bonne chose pour votre credibilite.
              • [^] # Re: Le rôle de Microsoft ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                Être parano ? Mais voyons il y a de quoi être parano !

                Quand, aux États-Unis, deux sociétés se disputent autour d'un brevet, que fait l'une pour démontrer l'invalidité dudit brevet ? Elle essaye de montrer que la technologie brevetée a été utilisée avant le dépot du brevet.
                On a donc ici Microsoft attaqué par Eolas. Microsoft, comme tu l'as dit, risque gros dans cette affaire : 500 millions de dollars ce n'est pas rien. Microsoft paye sans doute très chèrement des avocats pour se défendre. Et ces avocats ne sont même pas capables d'avancer des preuves de prior art ?
                Soit ces avocats sont largement incompétents et Microsoft aurait tout intérêt à en changer pour l'appel, soit il y a eu une volontée délibérée de perdre. Reculer pour mieux sauter...


                Effectivement les navigateurs actuels se sont adaptés aux nouvelles dispositions d'IE en vue de respecter le brevet d'Eolas. Mais qu'en est-il de l'avenir ? des futures versions d'IE ?
                On peut tout à fait imaginer que les services web proposés par le futur IE n'utiliseront pas le mécanisme des plug-in du W3C mais un mécanisme eolas-compliant, non standard donc. À ce moment là, quelle garantie a t-on que MS permettra aux navigateurs alternatifs d'implémenter ce mécanisme qui sera devenu un standard de fait vu la part de marché écrasante d'IE ?

                Bien sûr que ceci est un scénario du pire. Mais il s'inscrit dans une certaine logique. Je suis tout à fait prêt à revenir là dessus mais il faudra autre chose que le cours du café pour me convaincre.

                Pensez à l'environnement avant d'imprimer ce commentaire - Please consider the environment before printing this comment

                • [^] # Re: Le rôle de Microsoft ?

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Quand, aux États-Unis, deux sociétés se disputent autour d'un brevet, que fait l'une pour démontrer l'invalidité dudit brevet ? Elle essaye de montrer que la technologie brevetée a été utilisée avant le dépot du brevet.
                  On a donc ici Microsoft attaqué par Eolas. Microsoft, comme tu l'as dit, risque gros dans cette affaire : 500 millions de dollars ce n'est pas rien. Microsoft paye sans doute très chèrement des avocats pour se défendre. Et ces avocats ne sont même pas capables d'avancer des preuves de prior art ?
                  Soit ces avocats sont largement incompétents et Microsoft aurait tout intérêt à en changer pour l'appel, soit il y a eu une volontée délibérée de perdre. Reculer pour mieux sauter...


                  Ben voyons, va leur apprendre leur job.
                  Des manieres de gagner un proces il y en a plein, montrer que les procedures n'ont pas ete suivies, que le brevet n'est pas valide pour d'autres raisons, etc...

                  Faut vraiment etre tres pretentieux pour vouloir expliquer aux avocats de MS comment faire.

                  Effectivement les navigateurs actuels se sont adaptés aux nouvelles dispositions d'IE en vue de respecter le brevet d'Eolas. Mais qu'en est-il de l'avenir ? des futures versions d'IE ?
                  On peut tout à fait imaginer que les services web proposés par le futur IE n'utiliseront pas le mécanisme des plug-in du W3C mais un mécanisme eolas-compliant, non standard donc. À ce moment là, quelle garantie a t-on que MS permettra aux navigateurs alternatifs d'implémenter ce mécanisme qui sera devenu un standard de fait vu la part de marché écrasante d'IE ?


                  Ouais bref tu ne sais absolument rien du futur, tu ne fais qu'imaginer le pire scenario avec exactement 0 arguments pour le justifier.

                  Bien sûr que ceci est un scénario du pire. Mais il s'inscrit dans une certaine logique. Je suis tout à fait prêt à revenir là dessus mais il faudra autre chose que le cours du café pour me convaincre.

                  Oui il s'inscrit dans une logique, la logique qui veut que tout ce que se passe avec le mot MS dedans est mal, vise a detruire le libre, etc... tout cela bien entendu avec rien du tout pour le justifier.

                  Ca s'appelle de la paranoia aigue ca, faudrait penser a aller voir un medecin.

                  Je sais pas, si il pouvait de temps en temps vous passer par la tete qu'il y a des choses qui se passent en ce bas monde qui ne visent pas a attenter a vos softs cheris, vous arriveriez peut-etre mieux a dormir la nuit, et vous eviteriez de passer pour des extremistes farfelus a chaque fois que vous avancez qqe chose, parce que c'est pathetique, et repetitif en plus.
                  • [^] # Re: Le rôle de Microsoft ?

                    Posté par . Évalué à -1.

                    c'est pathetique, et repetitif en plus

                    Comme ton discours de défense de MS... Soyons clair, je n'aime pas les théories fumeuses sur MS mais d'un autre côté tu es souvent tout aussi vindicatif dans tes réponses et tu fais aussi parfois preuve de quelque mauvaise foi. Histoire de paille poutre tout ça...
                    • [^] # Re: Le rôle de Microsoft ?

                      Posté par . Évalué à 5.

                      Comme ton discours de défense de MS... Soyons clair, je n'aime pas les théories fumeuses sur MS mais d'un autre côté tu es souvent tout aussi vindicatif dans tes réponses

                      Quand on voit le genre de conneries abyssales auquel on lui demande parfois de répondre, ça se comprend... pBpG a en général une argumentation construite et crédible, contrairement à certains intervenants qui ont tendance à s'échauffer un peu puérilement.
                      • [^] # Re: Le rôle de Microsoft ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        Ouais j'approuve et te plussoie !
                        pBpG se fait souvent lyncher gratuitement.
                        pBpG tiens bon ! on a besoin de ton avis pour contre-balancer des idées recues un peu trop séduisantes.
                        • [^] # Re: Le rôle de Microsoft ?

                          Posté par . Évalué à 1.

                          Je plussoie aussi ! Je vois malheureusement de plus en plus d'intégristes du libre .. j'apprécie beaucoup la philosophie du libre, mais faudrait quand même rester impartial dans son jugement .. pBpG, ne serait-ce que pour celà, tu devrais être considéré d'intérêt public :p
                • [^] # Re: Le rôle de Microsoft ?

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Raisonnemment naif que vous vous empresserez de corriger: est-ce que si j'ai un procès pour ne pas avoir respecté un brevet je commence à tenter que le brevet n'est valide, ça n'implique pas que:
                  - j'ai enfrin le brevet, et je le sais, j'ai même fait des recherche pour.
                  - je me fais justice à moi même (j'avais jugé que c'tait pas valable et donc j'en ai pas tenu compte).

                  Je ne cherche pas à défendre ms, je m'en tape, mais stratégiquement ça me semble pas idiot: je fais le procès en tenant compte de ce qu'on me dit, à côté, j'essaie (moi ou d'autre), de démonter ce brevet idiot, parce qu'il est idiot. Toujours naivement, un avantage de cela est que si ça marche, le brevet tombe, pour IE, mais aussi pour tous les autres navigateur web.

                  Aussi, et sans être plus naif que cela, la plupart des procès idiot sur les brevet sont lancés par des firmes qui sont pas trop en forme (eolas, sco, etc...). Microsoft n'a pas jusqu'à présent fait cela, et on peut le reconnaitre ça, vu leur tunes, ils en auraient le pouvoir pourtant. Ca ne veut pas dire que je leur fais "confiance", mais juste peut-être que concernant les brevets ils sont un petit peu plus gris que noir.
            • [^] # Re: Le rôle de Microsoft ?

              Posté par . Évalué à 1.

              il peut y avoir une logique industrielle et financière derrière tout ça

              A priori, dans ce genre de procès, il n'y a rien d'autre que de la logique industrielle et financière


              Question à 500 millions (*) : La société Eolas, elle vaut combien ?

              Pas vraiement de trace d'activité sur le site web. Je les classerais dans la catégorie "startup sans client, avec *peut-être* des idées, recherche investisseurs, URGENT" Leur page de news est assès elocante!

              (*) de flocons de neige
    • [^] # Re: Le rôle de Microsoft ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Fouettez moi si je me trompe, mais Microsoft s'est retiré récemment du W3C....
      En même temps, faire partie d'un consortium dont on ne respecte pas la standards (Mais en les étendant par ailleurs, de manière à faire chi^W mieux que la concurrence - laquelle est peu nombreuse...), c'était peut-être plus très utile, hein ?

      D'ailleurs, à quand le support du PNG dans IE (C'est pas lié au W3C, mais dénote d'un état d'esprit et/ou de motivations obscures) ???
      • [^] # Re: Le rôle de Microsoft ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Fouettez moi si je me trompe, mais Microsoft s'est retiré récemment du W3C....

        Non, ils se sont retires d'un groupe de travail, pas du W3C en entier.
      • [^] # Re: Le rôle de Microsoft ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        > Fouettez moi si je me trompe, mais Microsoft s'est retiré récemment du
        > W3C....

        Depuis le temps qu'on le dit tu merites plusieurs dizaines de coups de fouets.
        Non, juste d'un groupe de travail.
      • [^] # Re: Le rôle de Microsoft ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        encore ce troll qui revient ?
        Il ont quitté un groupe de travail. Ca arrive, il y a même il parait parfois des aller-retours suivant que le groupe prend ou pas une direction qui intéresse les gens qui participent.

        Si un groupe normalise et que ce qu'ils normalisent semble ne pas correspondre à tes besoins (ou inversement ne nécessite pas ton implication) tu pars .. il n'y a rien à y redire ..
    • [^] # Re: Le rôle de Microsoft ?

      Posté par . Évalué à 2.

      C'est vrai énumérons les faits pour voir si qq chose s'en dégage

      * MS est pro brevet
      * Eolas gagne un procès contre MS
      * MS va se plier à la décision de la justice, curieusement dans un autre procès MS s'est moqué de la justice en contournant ou n'appliquant puis finalement s'en est tiré avec un accord "a l'amiable"
      * Les avocats de MS qui l'ont défendu dans son procès anti-trust étaient meilleurs que ceux du procès eolas ('cf art prior")
      * Le W3C réagit contre le brevet

      Moi je ne vois rien de vraiment curieux, et puis espèrons que le W3C invalide ce brevet quant à MS, je ne suis pas mécontent qu'il soit victime des abus des brevets à son tour
  • # Re: Le W3C demande que soit ré-examiné le brevet logiciel "eolas"

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    http://www.w3.org/2003/10/28-906-briefing.html.fr(...) < Si un gentil moderateur pouvait rajouter cette traduction en francais :)
    • [^] # Re: Le W3C demande que soit ré-examiné le brevet logiciel "eolas"

      Posté par . Évalué à 6.

      Si ton navigateur gère la négociation des langues et est configuré avec « français » en premier, le lien 2 de la dépêche apparaît en français -- c'est beau, la technologie : )
      • [^] # [HS] deux documents, une URI

        Posté par . Évalué à 2.

        Je n'aime pas ce principe.
        Cela signifie que deux documents distinctes partagent la même URI.

        Il serait préférable que cela envoie selon la langue sur deux adresses différentes.
        • [^] # Re: [HS] deux documents, une URI

          Posté par . Évalué à 4.

          Bah, on pourrait aussi considérer les traductions comme des vues différentes d'un même document :-)
        • [^] # Re: [HS] deux documents, une URI

          Posté par . Évalué à 1.

          bof, dans le principe c'est élégant comme concept
          la seule fois ou ça m'a bien gavé c'était dans une cité U (Munich) avec Squid mal configuré
          dès que tu demandais ce genre de pages (tout le site debian est comme ça :-/) il renvoyait la version allemande :-/
          ça permet de linker un bout de site pas encore traduit et quand il l'est , comme apr magie tous les utilisateurs accèdent à la version français sasn avoir rien changé au reste du site ou des liens pointant vers la page :)
          • [^] # Re: [HS] deux documents, une URI

            Posté par . Évalué à 1.

            Bon, ceci dit, je tiens à modérer mes propos. Dans le lien donné plus haut, je tombe sur la version française mais il y a un lien vers la version anglaise, et je suppose que c'est pareil dans l'autre sens. Donc ça va encore.

            Par contre, la doc d'apache sur apache.org par exemple, on tombe sur le document dans sa langue préférée mais il n'y a pas de lien vers les autres langues (ou en tout cas je l'ai pas vu, donc il est au minimum pas mis en évidence). Et ça, c'est génant.
            • [^] # Re: [HS] deux documents, une URI

              Posté par . Évalué à 1.

              En général, si ils utilisent un apache (ce qui semble plausible, pour le site d'Apache) configuré par défaut (c'est le cas), il suffit de faire page.html.codelangue (index.html.en par exemple) pour avoir la page dans la langue souhaitée, si présente. Mais j'abonde dans ton sens, ça n'a rien d'évident, et il aurait été souhaitable d'avoir un lien vers les autres langues disponibles (comme sur debian.org, par exemple).

              Ceci dit, si tu as configuré, dans ton navigateur, les langues souhaitées, c'est a priori que tu souhaites utiliser cette fonctionnalité, et que tu préfères voir les pages dans une langue particulière... non?
              • [^] # Re: [HS] deux documents, une URI

                Posté par . Évalué à 1.

                "Ceci dit, si tu as configuré, dans ton navigateur, les langues souhaitées, c'est a priori que tu souhaites utiliser cette fonctionnalité, et que tu préfères voir les pages dans une langue particulière... non? "

                Oui mais non. Un document est parfois plus complet ou plus clair dans sa langue maternelle. Donc quand bien même j'apprécie une traduction française, j'aime avoir la possibilité de consulter le document original.

                Bref, ça reste le même problème, avoir accés aux différentes "versions" du document. :)
  • # Re: Le W3C demande que soit ré-examiné le brevet logiciel "eolas"

    Posté par . Évalué à 4.

    Bah oui mais bon c'était tellement rigolo de voir M$ pris à son propre piège... :(

    Ou alors, on s'arrange pour qu'ils donnent les 500M$ au W3C ;)
    • [^] # Re: Le W3C demande que soit ré-examiné le brevet logiciel "eolas"

      Posté par . Évalué à 3.

      en résumé de tous les commentaires précédents :

      1/ MS se fait emmerder par EOLAS pour un brevet sur l'utilisation des plugins,

      2/ MS réfléchit très fort et en conclut que la combinaison suivante :

      a/ s'écarter encore plus des standards du W3C,
      b/ en rendant leur browser "EOLAS compliant",
      c/ et profiter de leur large part de marché.

      est une bonne manière de plomber les autres navigateurs qui vont devoir payer EOLAS, ou recoder la gestion des plugins... à la manière d'IE, ceci à cause de ses part de marché (dont les specs ne seront pas disponibles, etc.)

      3/ MS reconnait la validité du brevet EOLAS, paye son amende, et modifie IE.

      4/ en meme temps MS fait appel, histoire de voir se que fait la concurrence avant de débourser 500M$.

      5/ la concurrence n'est pas dupe, et dénonce la validité du brevet >> RETOUR à LA CASE DéPART !! >> les standards du W3C sont saufs, les browsers restent tels quels, MS ne débourse pas 500M$.

      au poker, on appelle ça "bluffer", et ça marche pas toujours.
      • [^] # Re: Le W3C demande que soit ré-examiné le brevet logiciel "eolas"

        Posté par . Évalué à -1.

        L'etape 3) n'existe pas et l'etape 2) n'est que pure speculation sans aucun argument pour la justifier (comme d'habitude quoi, de la parano aigue)
      • [^] # Re: Le W3C demande que soit ré-examiné le brevet logiciel "eolas"

        Posté par . Évalué à 3.

        n'importe quoi..

        je comprends que microsoft puisse cristalliser les rancoeurs de certains mais dans ce commentaire et les autres plus haut ca devient completement débile.

        On se croirait dans Xfiles avec des suppositions aussi grotesques.
        • [^] # Re: Le W3C demande que soit ré-examiné le brevet logiciel "eolas"

          Posté par . Évalué à 2.

          Pareil que bibouchon,pour fantasmer autant sur le "méchant" MS certains doivent vraiment avoir un problème. Je ne suis pas un pro MS mais honnetement, quand on voit certains commentaires ici, je comprends pourquoi certains décideurs hésitent encore à utiliser linux, ils ont peur des extremistes barbus comme vous qui n'ont en tête que la dominaton mondiale de l'open-source et ceci qu'elles qu'en soient les conséquences. "Ce soir patron je remplace Exchange par Postfix, vous allez voir c'est nickel". Vous ne valez pas mieux que MS et ses commentaires sur linux.

          Quelle glorieuse image du mouvement libre... Je pensais que la philosophie du libre était autre chose que de cracher à tout va sur MS et de passer tous les liens de linuxfr au W3C validator en flammant les sites qui s'en éloignent quel que soit le contenu de ceux-ci mais apparement pas pour certains. Désolé, fallait que ça sorte.
  • # Re: Le W3C demande que soit ré-examiné le brevet logiciel "eolas"

    Posté par . Évalué à 1.

    M$ se moque un peu du monde là :
    - le risque de s'éloigner du standart !
    A la limite si IE affichait correctement les standards j'aurais dis mais là c'est vraiment se fouttre de la gueule du monde.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.