Movim, sortie de la version 0.2

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
39
29
mai
2011
Internet

Nous sommes heureux de vous annoncer la sortie de la version 0.2 de Movim, projet qui vise à créer un réseau social libre et décentralisé où les échanges sont basés sur le protocole libre XMPP.

Cette nouvelle version apporte en grande partie des changements techniques non visibles par l'utilisateur avec notamment la correction de nombreux bugs et une compatibilité accrue. Tout comme la 0.1, cette version n'est pas encore destinée aux utilisateurs inexpérimentés mais surtout aux développeurs et administrateurs.

Rendez-vous le mois prochain pour faire le plein de nouveautés !

Movim 0.2 apporte les changements suivants :

  • Un système d'échange de messages en javascript pour les widgets ;
  • Un installateur graphique vérifiant la compatibilité du serveur pour Movim ;
  • La réécriture du système de gestion des sessions qui ne se base plus sur les sessions PHP, mais sur une bibliothèque maison ;
  • La compatibilité avec une très grande partie des serveurs XMPP ;
  • L'ajout d'un système de cache ;
  • La correction de nombreux bugs.

Des difficultés rencontrées lors du développement de la version 0.2 nous ont obligé à repousser plusieurs fois la date de sortie. Cependant, nous n'avons aucunement l'intention de nous reposer et nous prévoyons déjà de nombreuses fonctionnalités pour Movim 0.3 :

  • Un débogueur de Widgets ;
  • Les notifications ;
  • Une amélioration du widget de Chat ;
  • Une interface configurable basée sur un système de blocs ;
  • L'URL rewriting ;
  • Une amélioration des performances lors de l'authentification ;
  • Une amélioration de la gestion du stockage des données, des sessions et du cache.
  • # Précisions

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Bravo pour ce projet! La décentralisation des services sur internet et un sujet qui va avoir une importance croissante dans les années à venir.

    Juste une question: de quel genre de réseau social s'agit-il? Est-ce qu'on se rapproche plus de facebook ou plutôt de twitter, ou est-ce que c'est un concept radicalement différent?

    • [^] # Re: Précisions

      Posté par . Évalué à 8.

      J'aimerais aussi des précisions. Si on regarde le succès de facebook, on a l'impression de voir une version d'internet un peu plus connecté. On voit actuellement des pages facebook à la place de page web.

      Est-ce qu'il est pensable de faire un plugin de n'importe quel site web pour avoir l’interconnexion de pages que l'on peut voir sous facebook ? (lien d'amis et gestion de commentaire, principalement)

      "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: Précisions

      Posté par . Évalué à 6.

      Facebook fonctionne non pas parce que techniquement (...), mais parce que socialement (...)
      Le succès de facebook est avant tout un succès marketing viral, et non un succès de proposition de fonctionnalités. Réellement, Facebook c'est juste un planet ET un wordpress. En moins bien.

      La réponse à Facebook ne peut être technique, même si elle doit prendre en compte ce "nouveau" palier de fonctionnalités. Je rebondis là sur un commentaire apporté par Tanguy sur un autre sujet : l'essentiel se situe dans l'interopérabilité. La capacité à pouvoir être utilisable quel que soit le contexte. C'est exactement le même problème qu'avec les "multi-mondes 3D" et Jabber.

      L'interopérabilité est plus importante ici que partout ailleurs :

      La compatibilité avec une très grande partie des serveurs XMPP

      C'est le point majeur.

      C'est, peut être, l'identification le point central. La capacité à ne pas s'approprier une base d'utilisateurs mais au contraire partager cette base. Pour reprendre une touche d'humour placée ailleurs : la capacité à dé-centraliser techniquement une utilisation devenant centrale. Un OpenID sécurisé ET en mode p2p non-permanent ET partagé par tous. Le reste suivra.

      mes deux cents.

  • # Comment développe-t-on un nouveau gros logiciel ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Le logiciel libre, patrick_g nous l'apprend régulièrement avec ses dépêches sur Linux, c'est aussi des histoires de construction. (et des trolls, alors je me dévoue) Quelles difficultés particulières, mentionnées brièvement dans la news, ont-elles rencontrées ?
    Pourquoi choisir de recréer une bibliothèque de gestion de la session (habituellement, pour tout ce qui touche de loin à la sécurité, il existe des outils mieux audités que le code maison) ?

    Et enfin, pourquoi le choix de PHP ?

    Pour finir, le concept de Movim est très intéressant !

    • [^] # Re: Comment développe-t-on un nouveau gros logiciel ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Pour le choix de PHP, je crois savoir, si je me souviens bien, que c'est pour faciliter la multiplication de nœuds (je ne suis pas sûr que c'est le bon terme, j'utilise celui de seeks) et donc d'avoir une installation facilement accessible au commun des mortels pour l'hébergement sur serveur mutualise, voire dans un cadre d'autohébergement.

      D'ailleurs, PHP est uniquement pour l'IHM, puisque les données sont complètement gérées par XMPP (donc il y a en quelque sorte une double décentralisation). Rien n'empêche d'utiliser un serveur XMPP ouvert de type APINC et de s'installer son movim maison.

      • [^] # Re: Comment développe-t-on un nouveau gros logiciel ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Pour le choix de PHP, je crois savoir, si je me souviens bien, que c'est pour faciliter la multiplication de nœuds (je ne suis pas sûr que c'est le bon terme, j'utilise celui de seeks) et donc d'avoir une installation facilement accessible au commun des mortels pour l'hébergement sur serveur mutualise, voire dans un cadre d'autohébergement.

        Cela me semble justement être une barrière à l'entrée assez difficile à franchir, avoir un serveur web perso. Chez soit, il faut arriver à donner accès au port tcp/80 depuis l'extérieur, ce n'est pas gagné. Avoir un hébergeur (mutualisé ou pas) coûte des sous. Ce projet me semble donc réservé aux geeks bidouillé, ou bien je me trompe ?

        Python par exemple intègre un serveur web (basic) qui évite d'avoir à déployer Apache et PHP par exemple. Enfin, je ne sais pas si c'est plus facile à installer au final.

        Rien n'empêche d'utiliser un serveur XMPP ouvert de type APINC et de s'installer son movim maison.

        Si tu veux dire qu'il est conseillé d'installer en plus d'installer un serveur XMPP ? Ca me semble hors de porté (j'ai aucune envie d'adminstrer un truc pareil juste pour moi). Bien sûr que j'opterai pour la solution "utiliser un serveur public" (j'utilise actuellement im.apinc.org).

        • [^] # Re: Comment développe-t-on un nouveau gros logiciel ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Avoir un serveur web perso à la maison, ça veut dire:

          1) une machine qui tourne 24h/24.
          2) un serveur web commun si on partage la connexion avec d'autres personnes.

          Ce sont de sacrés contraintes pour les particuliers. Sans compter que l'installation d'un serveur complet avec XMPP et web+php n'est pas à la portée de tout le monde.

          http://devnewton.bci.im

        • [^] # Re: Comment développe-t-on un nouveau gros logiciel ?

          Posté par . Évalué à 4.

          Je pense pas que PHP soit un frein, c'est pour pouvoir être utilisé sur une offre LAMP clef en main ce qui représente encore l'énorme majorité des offres grand publique.

          Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

  • # Quelques réponses aux interrogations

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    @JoeltheLion
    Notre but pour l'instant est d'implémenter les fonctionnalités sociales présentes dans XMPP dans l'interface d'un réseau social (flux d'actualité, commentaires, carte d'identité) mais nous avons prévu l'interface modulaire pour ne pas contraindre l'utilisateur à faire comme "tout les autres" il choisira les modules qu'il souhaite mettre en place :). Dans les prochaines versions nous allons surtout nous concentrer sur le module "Chat" (liste de contact, présences, messages perso, salons de discussion), le "Mur" (flux d'actualité, commentaires) et le Profil.

    @Nicolas Boulay
    Tu dois parler du fameux "social graph" de Facebook, je ne pense pas qu'une technologie de ce genre soit forcément bonne pour le respect de la vie privé si le "graph" est centralisé. Dans notre cas on pourrait imaginer en effet l'ajout de petits boutons "commenter" ou autres qui permettrait de mettre à jour notre statut sur ce qu'on trouve ici et là sur le net. Mais je pense qu'une importante réflexion est ici nécessaire pour ne pas sombrer dans un "Facebook-like" où le flux d'actualité de la personne devienne un simple point central de son activité sur internet.

    @ptifeth
    Les difficultés rencontrées sont en majeure partie liées au protocole XMPP, en effet nous sommes presque les premiers (Jappix est sur le même chemin) à implémenter certaines extensions de ce protocole, extensions (appelées XEP) qui sont pour certaines pas encore présente sur une majorité de serveurs XMPP (je pense en particulier à PubSub). De plus fabriquer une application qui fonctionne en temps réel sur une technologie (PHP) qui est à la base développée pour avoir une exécution linéaire est un petit défi pour nous :).

    La bibliothèque de gestion de sessions n'est pas compliquée en elle même nous avons simplement déporté le gestion des variables par un SGBD (actuellement Sqlite mais nous travaillons à la mise en place d'une interface qui va permettre de mettre à peu près n'importe quoi en dessous ;)).

    Le choix de PHP est déjà un choix stratégique, il est déjà largement déployé sur les serveurs Web et nous avons aussi pas mal de connaissances sur cette technologie :)

    En espérant avoir répondu à vos interrogations ;)

    edhelas

    • [^] # Re: Quelques réponses aux interrogations

      Posté par . Évalué à 2.

      (Jappix est sur le même chemin)

      En parlant de Jappix. Quelle différence entre les deux projets ? Et surtout quelle interopérabilité ? Si un ami utilise Jappix, que pourrais-je partager avec lui si j'utilise Movim ?

      • [^] # Re: Quelques réponses aux interrogations

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Movim utilise une architecture dite "client léger", tout les traitements (notamment la connexion, le système de cache, la session) se fait du coté du serveur web, sur Jappix l'architecture est "client lourd" tout se fait via le navigateur en Javascript ;)

        Par contre Jappix et nous implémentons XMPP strictement depuis la norme définie, donc nous sommes déjà totalement compatibles (envois d'un messages, liste de contact...).

    • [^] # Re: Quelques réponses aux interrogations

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      J'essaye de comprendre un peu les pré-requis de movim dans l'optique d'un portage sur OpenWRT: [troll] Puisqu'on parle de truc allumé 24h/24, ça me parait cohérent: Je suis convaincu que même les ayatollah de la consommation énergétique éteignent pas leur box la nuit...[/troll]
      D'après http://wiki.movim.eu/install , il faut apache ou lighttpd. Quelles sont les fonctionnalités requises ? Pourquoi ne peut-on pas simplement utiliser php-cgi ?

      Ensuite, vous parlez d'un "XMPP web server": Pourriez vous donner une liste de ceux utilisés ? Car vous dites simplement que "tous ne marchent pas", sans fournir la liste de ceux qui marchent...

      Merci !

  • # login ?

    Posté par . Évalué à 3.

    Bonjour,

    il semblerait que le login donné dans la doc ne fonctionne pas.

    [1:2468:0] 2011-05-30 08:06:55 - XMPPSend body

    [1:2468:0] 2011-05-30 08:06:55 - XMPPGet
    cmVhbG09Im1vdmltLmV1Iixub25jZT0iNzM0YzVhNzQtN2ZkYi00ODg4LTg0OGItZTk3NzhmZGRiMmRhIixxb3A9ImF1dGgiLGNoYXJzZXQ9dXRmLTgsYWxnb3JpdGhtPW1kNS1zZXNz

    [1:2468:0] 2011-05-30 08:06:55 - XMPPSend body
    dXNlcm5hbWU9Im1vdmltIixyZXNwb25zZT0iMDA4MGZkYTlhYTNiN2E2ZjYxY2ExMmJkYjM5YTc5ZmYiLGNoYXJzZXQ9InV0Zi04IixuYz0iMDAwMDAwMDEiLHFvcD0iYXV0aCIsbm9uY2U9IjczNGM1YTc0LTdmZGItNDg4OC04NDhiLWU5Nzc4ZmRkYjJkYSIsZGlnZXN0LXVyaT0ieG1wcC9tb3ZpbS5ldSIscmVhbG09Im1vdmltLmV1Iixjbm9uY2U9InJvQ01wckNRWTN6SnhSdHFRRFB6bTNOM1plK1p2TmF3cy9WaGpHOVZsYms9Ig==

    [1:2468:0] 2011-05-30 08:06:56 - XMPPGet

    [1:2468:0] 2011-05-30 08:06:56 - XMPPGet Unable to complete SASL Auth, see logs for detail...

    [1:2468:0] 2011-05-30 08:06:56 - JAXL Shutting down ...

    me trompe-je ?

    oau

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.