Musique : vivarium du groupe chdh

Posté par . Modéré par patrick_g.
Tags : aucun
2
15
mar.
2009
Audiovisuel
Le groupe chdh est heureux d'annoncer la sortie de leur DVD : vivarium.

Cet album basé sur une symbiose entre le son et l'image a été entièrement composé à partir de logiciels libres, principalement Pure Data et OpenTimeLine, tous deux sous licence BSD.
Les vidéos sont placées sous licence non libre CC-by-nc-sa 3.0.

Vous pouvez télécharger l'iso du DVD grâce à un fichier torrent. Ce DVD comporte les pièces en haute résolution (1024x768 @50fps) ainsi que les logiciels utilisés et les instruments développés pour ce projet. vivarium
---

video / data dvd par chdh
arcadi / artkillart
AKA 04 – 2008

vivarium est un travail proposant une symbiose entre le son et l’image. chdh y crée un univers unique, froid mais organique. Chaque pièce de vivarium est composée autour d'un instrument audiovisuel évoluant de la passivité à la vie, l'instabilité et la mutation dans un temps lent et hypnotique.

DVD double face :
  • face 1 pour lecteur DVD contenant les pièces vidéos ;
  • face 2 pour ordinateur contenant les pièces vidéos en haute résolution et les logiciels utilisés ou développés pour ce projet.

vivarium est disponible à la vente et en téléchargement gratuit.

Plus d'infos :
Acheter le DVD : http://www.artkillart.tk

Télécharger l'image disque de la face données :
http://www.chdh.net/data/vivarium_data.iso.torrent
  • # Non libre ?

    Posté par . Évalué à -3.

    Les vidéos sont placées sous licence non libre CC-by-nc-sa 3.0.

    Pour info : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/3.0/deed.fr

    je ne vois pas bien ce que ça a de "non libre"...
    • [^] # Re: Non libre ?

      Posté par . Évalué à 6.

      Je dirais que "libre" implique une liberté de commercialisation.
      C'est donc la clause NC qui rend cette license non-libre.
      • [^] # Re: Non libre ?

        Posté par . Évalué à -6.

        euh... la GPL n'est pas libre donc ?

        Vous entendez "libre" au sens bsd donc ?
        • [^] # Re: Non libre ?

          Posté par . Évalué à 6.

          La GPL n'interdit pas la commercialisation.
          • [^] # Re: Non libre ?

            Posté par . Évalué à 3.

            La GPL n'interdit pas la commercialisation.

            certes mais oblige à fournir les sources avec, pour moi ça a le même effet que le NC à ceci près qu'il n'y a que le détenteur des droits qui a le droit de vendre l'oeuvre (dans le NC)...
            • [^] # Re: Non libre ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              les sources tu peux les fournir directement avec le binaire... "l'équivalent" ce serait d'autoriser la commercialisation aussi (diffusion au prix d'une participation aux frais, genre 1 euro le CD par exemple) sans avoir à contacter l'auteur et enlever le NC.

              Sur cette diffusion de DVD, je trouve qu'il est sympathique d'avoir mixé logiciels libres (distribués) et un format haute résolution. Il n'y a que cette clause NC pour aller jusqu'à de l'art libre... ça viendra en temps utile, dommage que ça puisse limiter la diffusion (ce que tu auras vu si tu as lu le lien fourni).
              • [^] # Re: Non libre ?

                Posté par . Évalué à 2.

                oui, j'ai vu, mais n'est-ce pas là; justement, le désir des auteurs ? limiter la diffusion ?
        • [^] # Re: Non libre ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          si tu veux un peu plus d'éléments sur l'aspect non-libre du NC, tu peux regarder
          http://faq.tuxfamily.org/Licence/Fr#Pourquoi_une_licence_lib(...)
          qui te donnera pleins d'autres liens.

          Qu'est-ce-qui te fait croire qu'on ne peut pas commercialiser un programme GPL ? (en respectant la GPL c'est tout à fait possible, "suffit de" fournir le code à qui tu l'as distribué sous GPL).
          • [^] # Re: Non libre ?

            Posté par . Évalué à 4.

            seul la clause NC garantit que le projet s'inscrit dans une démarche refusant toute compromission avec le monde nécessairement véreux du commerce et de l'argent !

            En cela cette licence peut être vu comme étant plus libre que la GPL, car encourageant à aller vers un monde meilleur et sans argent, monde qui induira d'avoir plus envie de créer des contenus libres (et toujours NC).

            Pour ND je peux comprendre que cela ne soit pas "libre", mais pas pour NC.

            Ou alors poussons le raisonnement plus loin : la GPL interdisant la liberté aux développeurs de récupérer un projet pour en faire un logiciel dérivé "fermé", cette attitude pourrait inciter ces développeurs à travailler à la place avec des technologies elles complètement propriétaires, au lieu d'aller vers des technologies ayant des formats associés généralement libres. Quelque part cette attitude peut conduire le monde informatique "professionnel" à aller vers des formats et des "standards" fermés.

            Bref, tout cela pour dire qu'il y a plusieurs manières d'appréhender ce qu'est la liberté informatique.

            Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

            • [^] # Re: Non libre ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Sauf que la clause NC ne permet pas de redistribuer la musique avec un CD d'un magasine payant ou de le passer à la radio, ce qui limite sa diffusion.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: Non libre ?

                Posté par . Évalué à 2.

                et ? si c'est un choix voulu par l'auteur et dont il accepte les conséquences ?
                • [^] # Re: Non libre ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  J'expliquais juste à FärvÄrdiN pourquoi je pense que la clause NC est non-libre pour moi. Je ne parlais que de la licence, j'espère bien que c'est un choix de l'auteur et non une sélection au hasard.

                  « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                • [^] # Re: Non libre ?

                  Posté par . Évalué à 3.

                  tout à fait !

                  De plus les innombrables radios commerciales qui pullulent dans le monde sont tenues de payer des redevances et ont des déclarations et démarches auprès des ayant-droit autrement plus contraignantes que simplement contacter un artiste qui fait de la musique "pas libre" CC-NC pour diffuser gratuitement sa musique. Et pourtant cela n'empêche pas les radios de diffuser des musiques quasiment 100 % sous licence "propriétaire" (Sacem et co).

                  D'ailleurs lors de la diffusion ou la rédaction de la licence, un artiste peut très bien indiquer une clause comme quoi la diffusion de son oeuvre CC-NC peut être faite librement et sans contact nécessaire pour toutes les radios, ou encore pour tout CD / DVD vendu à prix coûtant, ou pour toute reprise dans un concert organisé par une association loi 1901 et non pas organisé par une maison de disque capitaliste etc.
                  Soyons fou, ils peuvent même indiquer que c'est gratuit pour les radios dont le nom commence par F (comme Free), et que cela coûte 15 c d'€ pour les radios dont le nom commence par R.
                  De plus cela ne leur met pas le couteau sous la gorge, il suffit que les diffuseurs changent leurs manières de fonctionner pour qu'ils puissent diffuser l'oeuvre sans avoir à effectuer la démarche oh combien pénible de contacter un artiste idéaliste...

                  De toute façon, même en CC-SA sans clause NC, dans la pratique cela peut être vu comme pas adapté au mode de diffusion moderne, je doute qu'une oeuvre sous cette licence si elle passe à la radio ou la tv, ces derniers vont diffuser leur émission sous la même licence.

                  Et puis c'est pas mal quand même que les gens utilisent un peu leur jugeotte pour savoir si ce qu'ils font est "moral" ou pas (voyez la morale comme étant un état d'esprit qui se forme en accord avec la volonté de l'auteur initial ou des protagonites concernés).

                  Il faudrait également voir si c'est moins "libre" et moins intéressant de sortir un vrai travail d'artiste sous CC-SA-NC avec partitions, pistes non mixées, sources complètes, ou bien un prout sonore sous licence libre GPL avec juste le morceau en mp3 ou wma déjà mixé et avec lequel on ne peut rien faire (sauf le remixer).

                  Cela me rappelle le sketch de Palmade :
                  "tu préfères avoir une tête de veau? ou alors deux bras de neuf mètres de long ??"
                  Jouons à cela avec les logiciels : est-ce plus libre et digne d'intérêt pour le monde de l'informatique un programme GPL écrit en VB et ne tournant que sous windows, un programme GPL écrit uniquement pour la plateforme non libre Mac OSX, ou bien un jeu GPL écrit en SDL et multiplateforme mais avec des images sous licence "non-libre" CC-BY-SA-NC ?

                  Préférez-vous un remake de paint écrit en .NET et en GPL ou un jeu "pas libre" comme Planeshift ?

                  14 commentaires sur ce DVD, pas un pour commenter les qualités de l'oeuvre, uniquement sur la licence. Pas de doute, on est bien sur linuxfr !

                  Pas très sympa pour les artistes que l'on retienne de leur oeuvre uniquement que c'est avant tout "non libre".

                  Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                  • [^] # Re: Non libre ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    D'ailleurs lors de la diffusion ou la rédaction de la licence, un artiste peut très bien indiquer une clause comme quoi la diffusion de son oeuvre CC-NC peut être faite librement et sans contact nécessaire pour toutes les radios, ou encore pour tout CD / DVD vendu à prix coûtant, ou pour toute reprise dans un concert organisé par une association loi 1901 et non pas organisé par une maison de disque capitaliste etc.

                    Mais alors ce n'est plus du tout la licence CC-NC mais bien une autre licence dérvivée de la première.

                    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                  • [^] # Re: Non libre ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                    Les radios s'emmerdent généralement pas, puisque comme tu le dis elle diffuse du SACEM seulement, donc elle à juste besoin de payer sa dime à la SACEM.

                    Le fait que tu t'imagine que contacter des auteurs est une chose simple est la preuve que tu n'as du beaucoup tenter cela toi même. Je peux te dire qu'un grand nombre deviennent rapidement injoignable.

                    Après tes pseudo-dilem entre deux maux n'ont pas d'intérêt dans la mesure où il existe de nombreuses œuvres artistiques entièrement sous licence libre.

                    Enfin, oui on est sur linuxfr, lieux où de nombreux participant se soucient de leur liberté vis à vis des œuvres auquel ils consacrent du temps. Si on ne veux pas de ce genre de remarques, on ne poste pas sur linuxfr, ça me parait évident.
            • [^] # Re: Non libre ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              Tu peux faire du commerce sans argent, l'argent n'est qu'un outil économique.

              Le «libre» t'apporte la liberté et t'encourage à partager dans le pot commun du savoir et de la culture de l'humanité. Le copyleft lui est mécanisme qui vise à préserver cette liberté en ne te permettant de taper dans ce pot commun qu'à certaines conditions visant à le protéger.

              Les licences qui interdisent les usages commerciaux ne s'inscrivent pas dans ces démarches.

              Une licence NC, c'est aussi l'interdiction d'en faire usage dans un commerce (boutique, bar, etc.) où d'en faire une représentation payante (concert, projection, etc.). En résumé c'est refuser tout usage dans un cadre professionnel ou simplement lucratif.

              S'inscrire dans l'économie ce n'est pas le mal™, c'est la volonté de s'accaparer des ressources démesurés, de s'assoir en monopole et tout faire pour le conserver qui entraine une mauvaise répartition des richesses. Au final, rester sous NC, c'est plus s'inscrire dans une tel volonté (puisqu'on refuse de céder son monopole) que dans celle du libre.

              Enfin ta réflexion sur la GPL ne tiens pas. Si tout les softs libre était sous licence de type X11, ils y aurait plein de petit malin pour appliquer le embrace, extend, extenguish, ce qui reviendrait au même résultat pour ce qui est de l'adoption de formats fermés.
          • [^] # Re: Non libre ?

            Posté par . Évalué à 2.

            si tu veux un peu plus d'éléments...

            Merci pour le lien, je l'avais perdu ! grâce à toi j'ai retrouvé cette page !

            Qu'est-ce-qui te fait croire qu'on ne peut pas commercialiser un programme GPL ?

            La fâtigue...

            J'ai lu et relu la page que tu m'as indiqué... et je reformule ma question :
            → pourquoi spécifier "Les vidéos sont placées sous licence non libre CC-by-nc-sa 3.0." au lieu de, simplement, "Les vidéos sont placées sous licence CC-by-nc-sa 3.0." ?
            Non libre par rapport à quel référentiel ? FSF ? BSD ? pour quoi le souligner sans expliciter ? un lien vers la page décrivant cette licence aurait été utile et suffisent, je pense, et quitte à aborder le sujet du caractère "non libre" de la clause NC, autant faire les choses en plein et ajouter le lien que tu m'a indiqué... non ?

            Enfin, quelqu'un d'autre l'a dit : seul le NC permet de garder l'oeuvre dans un circuit totalement libre... certes ça peut avoir des effets pervers, mais lorsqu'on choisit une licence pour son oeuvre, normalement, on le fait vis à vis des spécificités de cette dernière et du mode de diffusion qu'on souhaite pour elle...

            Bref je trouve le "non libre" inutile... d'où mon interrogation...
            • [^] # Re: Non libre ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              pourquoi spécifier "les vidéos sont placées sous licence non libre"

              à cause de la clause supplémentaire NC qui impose un contexte qui perdure 70 ans après la mort de(s) l'auteur(s), empêchant la réédition par des tiers (qui vont pas donner gratuitement des DVDs qui leur coûtent, faut pas rêver, donc ne le diffuseront pas). La question est plutôt pourquoi avoir choisi cette clause NC rendant les vidéos non libres ? Pourquoi ne pas avoir pris la BSD par exemple ?

              seul le NC permet de garder l'oeuvre dans un circuit totalement libre...

              ton circuit n'est pas libre pour moi ni dans la communauté du logiciel libre, et en outre, se tire une balle dans le pied sur certains aspects donnés dans le lien, justement. Pas moyen d'être mis dans une compil' d'oeuvres libres qui seraient vendues par exemple (ne serait-ce même que pour un euro symbolique, la clause étant trop large), pas moyen de le diffuser en respectant la licence lors d'un événement comme Solutions Linux par exemple...
              • [^] # Re: Non libre ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                > pas moyen de le diffuser en respectant la licence lors d'un événement comme Solutions Linux par exemple...

                Demande à l'auteur de faire une version pour vous !
                Ça se fait dans le monde proprio avec des "radio edit" et autres "Ibiza remix".
                Vous pourriez très bien obtenir une "Solution Linux Free Edit" avec une licence adaptée.

                En plus, ça fera plaisir à l'auteur qui saura qu'il va toucher pas mal de monde d'un coup.

                Après, s'il refuse, c'est qu'il a ses raisons et que tu croyais à tort pouvoir te permettre de faire un CD avec ses morceaux… Ca ne fait pas de l'artiste un gars méchant pour autant, et peut-être même aurait-il volontairement choisi de brider la diffusion. Ça se fait à la sacem, alors pourquoi pas chez un particulier ? C'est juste que le gars est beaucoup plus ouvert par défaut.
              • [^] # Re: Non libre ?

                Posté par . Évalué à 2.

                ton circuit n'est pas libre pour moi ni dans la communauté du logiciel libre

                Là dessus repose toute la question : définir "libre"

                avec celle licence :
                → je peux télécharger l'oeuvre et la visionner
                → je peux re-distribuer l'oeuvre à qui je veux, tant que je monétise pas cette re-distribution et, donc, refiler cette oeuvre à mes amis.
                → si besoin, je peux modifier l'oeuvre et la redistribuer (je suis juste contraint de citer l'auteur et de distribuer mes modifs avec la même licence) ou en en changer le format
                Je trouve que mes libertés vis à vis de cette oeuvre sont plus que satisfaisantes.

                Maintenant, il est certain que le NC pose problème pour certains modes de diffusion : il "suffirait" alors de :
                → demander l'accord de l'auteur
                → suggérer à l'auteur de placer son oeuvre (ou une version de cette oeuvre) sous une 2° licence compatible avec les modes de diffusions souhaités (diffusion à solutions linux, ou sur un cd accompagnant un magazine)
            • [^] # Re: Non libre ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Bref je trouve le "non libre" inutile... d'où mon interrogation...
              Il n'est pas inutile, il a eu exactement l'effet voulu. (C'est moi qui ai rajouté cette phrase au texte initial qui ne précisait pas la licence de la vidéo)

              Et je précise que je pense aussi qu'on pourrait qualifier de "libre" (pas au sens GPL) ce genre de licence, je me suis censuré moi-même, c'est pour dire...

              Christophe - https://guides-serveur.ovh

              • [^] # Re: Non libre ?

                Posté par . Évalué à 1.

                Je le trouve inutile dans le sens où il n'apporte rien en l'état... un lien vers la page dédiée à la licence et une petite explicitation sur ce qu'implique le NC aurait été bien plus utile à mon sens...
      • [^] # Re: Non libre ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Même sans la clause NC, je troll encore une fois que les sources de bon nombre de morceaux libre sont juste des pistes wav déja travaillées et ne sont pas considérables (à mon avis) comme des sources.
        Si on veux adapter ça aux logiciels libre, en poussant le raisonnement : les vrais sources d'un morceau devraient en théorie commencer aux différentes prises brut + les fichiers projet (ardour, protools, logic...) avec tout réglages de rack d'effet (dur) et les plugins etc...
        Sauf qu'on se retrouve souvent avec simplement des pistes déja travaillées, ça n'enlève en rien un intérêt pour remixer, réutiliser, ou rediffuser, mais par rapport à la notion d'étude et de manipulation du code source d'un logiciel, là ça devient incompatible.

        Là sur ce projet, on a apparement les instruments et les fichiers du projets.
        All the software used and developed by chdh have a license allowing the free use, modification and distribution. Produced works are also freely distributable.
        et là, c'est beaucoup plus proche de ce qu'on rencontre en logiciel libre. Bravo.
        Donc ça a la clause NC mais paradoxalement c'est (à mon avis) beaucoup plus libre que d'autres projets qui n'ont pas cette clause.

        (et j'en profite pour une pub pour un bon pote, un bon album en CC by-sa : Hozonie - Travel Inside (trance goa) http://www.jamendo.com/fr/album/32392)
  • # Piégés ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Tiens, ça me rappelle qu’il y a quelques semaines, Bernard Miyet, président du directoire de la Sacem, nous a dit que les licences Creative Commons étaient « un piège à con ».
    Hé, les cons !, ça fait quoi de se sentir piégés ?
  • # Autres pistes pour ceux qui aiment

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Si on veut goûter sans avoir à télécharger tout le DVD, trois extraits ici :
    http://www.vimeo.com/album/44973
    Pour ceux qui sont séduits par ces expériences au carrefour des mathématiques et la musique (on l’appelle parfois musique savante, d’ailleurs), des liens pour aller plus loin :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Schaeffer
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Musique_concr%C3%A8te
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Henry
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Musique_%C3%A9lectroacoustique
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Musique_contemporaine#L.27.C3.A(...)
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Tristan_Murail

    Une musique passionnante, mais attention, elle peut faire peur aux petits enfants, bien plus que le death-metal (mais c’est parfois bon, la peur : c’est depuis mes frayeurs fascinées, étant môme, quand mon père écoutait Murail et Stockhausen sur France Culture, que j’aime ces musiques venues d’ailleurs…)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.