Night of the living BSDeads

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
36
7
avr.
2009
Communauté
3 ans se sont écoulés depuis ma dernière news globale BSD or comme tout le monde le sait "BSD is dying" depuis longtemps, donc aujourd'hui ils doivent être morts.

Allons vérifier sur le terrain.

Pour rappel, etoileBSD n'existe pas, il s'agit en fait de 4 systèmes d'exploitations différents ayant tous une souche commune et partageant du code issu de 4.4BSD Lite2 :
  • DragonflyBSD
  • FreeBSD
  • NetBSD
  • OpenBSD

(il existe bien aussi MidnightBSD fork de freebsd 6 mais ce dernier reste encore assez confidentiel, de même pour mirbsd fork de openbsd mais lui aussi reste très confidentiel).
  • DragonflyBSD

    • HammerFS
      Hammer(5)FS et son utilitaire hammer(8) est un système de fichier 64 bits offrant les fonctionnalités suivantes : snapshots, gestion des volumes et du mirroring, contrôle de l'intégrité du systèmes à l'aide de sommes de contrôle et bien plus. HammerFS est apparu dans la version 2.0 de Dragonfly.

    • DMA
      dma(8) (Dragonfly Mailer Agent) est un petit MTA (Agent de Transport de Mail), cet agent permet de relayer des mails envoyés depuis des programmes locaux, les mails sont soit délivrés localement, soit relayés vers un serveur SMTP distant. Il supporte l'authentification auprès de serveur SMTP, le support TLS/SSL. Il ne s'agit pas d'un serveur SMTP complet comme postfix ou sendmail.

    • vkernel
      vkernel(7) est apparu dans la version 1.7.0 de DragonflyBSD et permet de lancer le noyau Dragonfly en espace utilisateur, facilitant ainsi beaucoup le travail des développeurs noyaux (ils peuvent par exemple directement brancher le debugger gdb sur le processus noyau).

    La version actuelle de DragonflyBSD est la 2.2.0, sortie le 17 Février 2009.
    DragonflyBSD utilise pkgsrc de NetBSD pour les programmes tiers.

  • FreeBSD

    • Intégration de ZFS
      La branche 7 de FreeBSD a vu apparaître l'intégration de ZFS(8) dans sa version 6 en support expérimental, mais fonctionnel, la branche 8 de FreeBSD dispose de ZFS(8) en version 13 toujours en support expérimental
    • Parallélisation des ports
      Les ports, système de gestion des programmes tiers de FreeBSD, peuvent maintenant prendre en compte les CPU multicoeurs et les machines multi-CPUs lors de la construction de paquets.
    • Sched_ULE 2.0 et 3.0
      Le nouveau scheduler sched_ule(4) de FreeBSD en développement depuis les débuts de la version 5 s'est enfin vu stabiliser dans sa version 2.0 au sein de la branche 7-STABLE pour être activé par défaut dans FreeBSD 7.1-RELEASE. La branche 8-CURRENT de FreeBSD dispose d'une version encore améliorée de ce scheduler (version 3.0).
    • UTF8 dans syscons
      De gros développements sont actuellement en cours afin d'ajouter le support de l'UTF-8 à syscons(4), le pilote de gestion de la console de FreeBSD, plus d'informations ici
    • Amélioration DRM/DRI
      rnoland@ et flz@ ont beaucoup travaillé ses derniers temps sur Xorg et le support de DRM/DRI dans FreeBSD. Ainsi la branche stable de FreeBSD (et donc la future 7.2-RELEASE) est capable de faire tourner les cartes Graphiques NVIDIA avec le pilote nouveau, et les dernières cartes ATI avec le support des DRM via les pilotes radeonhd et ati.
    • Xen domU
      La version 8 de FreeBSD sera capable de tourner en tant que DomU.
    • Jails v2
      De nombreuses améliorations ont été apportées aux jails de FreeBSD dans la branche 8-CURRENT : ajout du support de multiples adresses IP, ajout du support de l'ipv6, ajout du support de SCTP(4),
    • USB-V2
      La couche USB de FreeBSD a été complètement revue dans la branche 8-CURRENT elle est maintenant beaucoup plus complète, et propose une libusb sous licence BSD.
    • Dtrace
      dtrace(1), le système de traces en temps réel créé par Sun a été ajouté dans FreeBSD depuis la version 7.1-RELEASE, il permet de détecter des problèmes et/ou tracer le noyau et les applications en environnement utilisateur et bien plus encore.
    • Linuxulator pour Linux 2.6
      Le système d'émulation Linux(4) gère désormais les noyaux Linux 2.6 permettant une plus grande compatibilité avec les binaires Linux récents.
    • Gjournal ou la journalisation de l'UFS2
      un système de journalisation gjournal a été ajouté au framework GEOM permettant ainsi de journaliser le système de fichier natif de FreeBSD (l'UFS2)
    • Support du LVM de Linux
      FreeBSD dispose déjà de son propre système de gestion de disque par volume GEOM VINUM, mais celui-ci s'est vu adjoindre un support geom_Linux_lvm(4), permettant à FreeBSD de pouvoir voir les volumes LVM de Linux.
    • gpart
      La gestion des différents types de partitions (MBR, BSD, GPT, etc) a été unifiée dans le framework GEOM, l'outil gpart(8) a donc été amélioré et complété et devient un outil universel de gestion de partition.

    Les versions actuelles de FreeBSD sont :
    • Production : 7.1
    • Ancienne production : 6.4
    • À venir : 7.2 (BETA1 déjà disponible) prévue mai 2009
    • À venir : 8.0 prévue Août 2009

    FreeBSD utilise les ports pour les applications tiers, environ 20000 programmes disponibles.

  • NetBSD
    • Intégration de ZFS
      La branche CURRENT de NetBSD vient de se voir ajouter le support de ZFS en version 14.
    • NetBSD/xen
      NetBSD supportait déjà Xen en tant que domU en début 2006, mais depuis NetBSD dispose d'un support complet de XEN : dom0 (03/07/2006), HVM (20/10/2006). NetBSD 3.1 est la première version à supporter officiellement le domU, La version 4.0 est la première version à gérer entièrement Xen3 (dom0 et domU).
    • Récupération de la stack 802.11 d'OpenBSD
    • verified exec
      Il s'agit d'un système permettant de vérifier l'intégrité d'un exécutable ou d'un fichier donné avant qu'il ne soit exécuté ou lu. Cela rend plus difficile la corruption d'un système par l'insertion d'un trojan ou l'exécution de binaires non désirés (par l'administrateur). Plus d'informations ici.
    • WAPBL ou la journalisation de FFS
      WAPBL (Write Ahead Physical Block Logging) sous se nom se cache un système de journalisation du système de fichier par défaut de NetBSD (FFS), cette nouveauté est disponible dans NetBSD 6 et les vieillissants soft-dependencies/soft updates ont été enlevés.
    • LVM
      NetBSD dispose maintenant d'un système de gestion de disque par volume LVM, il s'agit en fait du LVM2 de Linux qui a été porté sous NetBSD.
    • nouveau framework de LKM
      Les modules n'ont jamais été très populaires sous NetBSD, pour pallier ce problème et permettre une plus grande souplesse du noyau, un nouveau framework module est apparu dans NetBSD 6 et l'ancien framework LKM a été supprimé. La création de module est simplifiée, et le noyau est en cours de modularisation.
    • Support des Webcam USB avec compatibilité Video4Linux2
      Le support des Webcams USB a fait son apparition grâce au pilote uvideo(4), il est accessible aux applications grâce à une API compatible V4L2 : video(4).

    Les versions actuelles de NetBSD sont :
    • NetBSD 4.0.1 du 14 octobre 2008
    • NetBSD 5.0 RC3 du 20 mars 2009

    NetBSD utilise pkgsrc pour la gestion des applications tiers : environ 8500 programmes disponibles.

  • OpenBSD
    • OpenSMTPd
      gilles@ a beaucoup travaillé ces derniers temps, et a développé un serveur SMTP destiné à remplacer sendmail au sein d'OpenBSD mais aussi, comme à l'habitude des projets d'envergure qui gravitent dans OpenBSD, de proposer une version portable pour les autres systèmes d'exploitations.
      Ce nouveau serveur SMTP se configurera avec une syntaxe proche de celle de pf, c'est-à-dire simple, humainement lisible et compréhensible.
    • DRI/DRM
      La version 4.3 d'OpenBSD a ajouté le support de la 3D à travers l'import des DRM(4) dans le noyau OpenBSD actuellement uniquement intel(4) et radeon(4).
    • WPA dans ifconfig
      le support du WPA PSK a été ajouté à OpenBSD permettant de se connecter aux réseaux wifi sécurisés par WPA-PSK tout simplement grâce à ifconfig(8).
    • OpenCVS
      OpenCVS est un projet visant à redévelopper les outils GNU CVS sous licence BSD, mais surtout 100% compatibles, maintenus, et avec la sécurité comme priorité. OpenCVS est intégré à OpenBSD depuis la version 4.3.
    • aucat/sndio
      aucat(1) est une application permettant de manipuler des flux audios : enregistrement, lecture, modification. sndio est un bibliothèque système permettant de pouvoir accéder au matériel audio(4) et de se connecter à aucat(1).
    • sysmerge
      Un nouvel outil facilitant les mises à jour d'une version à l'autre de OpenBSD a fait son apparition dans OpenBSD 4.4. Cet outil permet aux administrateurs de mettre à jour les fichiers de configuration système. Il s'agit de sysmerge(8).
    • uvideo
      uvideo(4)est un nouveau pilote permettant de gérer les webcams USB sous OpenBSD, il a fait son apparition en version 4.4, et s'accompagne du pilote video(4), une interface compatible V4L2, afin d'être compatible avec les programmes développés pour Linux.
    • acpi
      OpenBSD supportd]e l'acpi(4) depuis la verison 3.8, mais la version 4.3 d'OpenBSD l'active par défaut.
    • nouveau malloc
      le malloc d'OpenBSD a été complètement revu et réimplémenté, il est maintenant plus simple et plus performant.
    • softraid
      softraid(4) est un pilote permettant la gestion de RAID logiciel au sein d'OpenBSD, il a fait son apparition en version 4.2, il permet actuellement le RAID 0, le RAID 1 ainsi que le chiffrement.

    Réglé comme une horloge OpenBSD sort tous les 6 mois.
    • Actuelle : 4.4
    • À venir dans les jours qui viennent : 4.5

    OpenBSD utilise son propre système de ports pour gérer les applications tierces : environ 4500 programmes disponibles.

  • Globalement

    • PCC
      ragge@ a repris le développement de PCC un ancien compilateur C, afin de le moderniser et disposer d'un compilateur C simple et performant sous licence BSD. NetBSD et OpenBSD ont rapidement rejoint le projet afin de pouvoir supprimer GCC de l'environnement de Base.
      Si vous vouliez aider le développement de PCC, vous pouvez faire vos dons ICI
    • LLVM
      Apple développe un framework de compilation sous licence BSD, il fournit un frontend clang qui permet de compiler les langages C, Objective C et C++ (de manière incomplète pour ce dernier), des développeurs de DragonflyBSD et de FreeBSD travaillent sur ce compilateur afin de pouvoir éventuellement l'intégrer en tant que compilateur par défaut. Actuellement LLVM/Clang est capable de compiler entièrement le noyau FreeBSD et DragonflyBSD.

Cette liste est loin d'être exhaustive, il manque beaucoup de chose mais permet de montrer que la mort des BSD est en bonne voie. :p
  • # Merci !

    Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

    Tout simplement merci pour ce joli résumé, tu devrais en faire plus souvent ;-)

    Personnellement j'ai une préférence pour FreeBSD (la version 8 est alléchante, et le système de ports excellent), mais j'avoue n'avoir jamais testé NetBSD.

    C'est 'marrant', pas mal de code venant de Linux est intégré dans les *BSD (au vu de ces news), mais l'userland GNU est entièrement reécrit en BSD ! Tout ça à cause de licences ... libres !

    Ps: Quelqu'un utilise Hammer ? cela fait plusieurs fois que j'en entend parler, il semble révolutionnaire mais pourtant peut utiliser (enfin, à ma connaissance). Il n'a l'air dispo que sur DragonFlyBSD ?
    • [^] # Re: Merci !

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      On me souffle à l'oreillette que chromium (google chrome) l'utilise également...

      ... mais effectivement, je ne l'avais jamais rencontré avant ça.
    • [^] # Re: Merci !

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      >>> pas mal de code venant de Linux est intégré dans les *BSD

      Et la GPL ?
      • [^] # Re: Merci !

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        Il me semble que le code GPL n'est pas intégré au noyau, de même que pour tout ce qui est ZFS. Donc pas de liens statiques tout ça, si je ne me trompe pas, ce qui veux dire que c'est aussi utilisable que n'importe logiciel libre en espace utilisateur.
      • [^] # Re: Merci !

        Posté par . Évalué à  3 .

        Linux a pas mal de code sous BSD/GPL.
    • [^] # Re: Merci !

      Posté par . Évalué à  4 .

      Tout ça à cause de licences ... libres !

      C'est aussi et surtout à cause de GNUisme...
  • # FreeBSD 8

    Posté par . Évalué à  5 .

    Voici un compte rendu de l'état du patient un peu plus détaillé : http://ivoras.sharanet.org/freebsd/freebsd8.html ;-)
    • [^] # Re: FreeBSD 8

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Je ne comprends pas trop le dernier item (intégration de ProPolice SSP).
      Cette fonction a été intégrée à GCC depuis la version 4.1 alors ou est la nouveauté ? Est-ce que la nouveauté c'est l'activation effective de cette option lors de la compilation ?

      Si quelqu'un peut me renseigner parce que le lien donné pour cet item est en erreur 404.
      • [^] # Re: FreeBSD 8

        Posté par . Évalué à  3 .

        Pour le lien, un petit coup de webarchive, et zou :
        http://web.archive.org/web/20070818172458/http://tataz.chchi(...)

        :-)
      • [^] # Re: FreeBSD 8

        Posté par . Évalué à  3 .

        Les développeurs des BSD et particulièrement d'OpenBSD qui ont été les premiers à intégrer par défaut ProPolice, n'aiment pas le système équivalent de GCC. Marc Espie disait à ce propos en 2005 :

        Instead, GCC 4.0 will ship with a framework called mudflap, which does about as much as "flap, flap, flap" flying through code. It catches one valid bound violation every April the 1st, and complains about valid code every other day of the year.
        • [^] # Re: FreeBSD 8

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          >>> Les développeurs des BSD et particulièrement d'OpenBSD qui ont été les premiers à intégrer par défaut ProPolice, n'aiment pas le système équivalent de GCC

          Heu...mais c'est ProPolice justement qui a été intégré à GCC 4.1 (alors que la branche GCC 3.x avait effectivement un autre système).
          • [^] # Re: FreeBSD 8

            Posté par . Évalué à  4 .

            Non. Dans GCC 4.1 c'est un "ProPolice réécrit" apportant fonctionnellement les mêmes choses que ProPolice mais ce n'est pas ProPolice (au sens de celui écrit par Hiroaki Etoh d'IBM).

            Au moment où le patch pour FreeBSD est apparu c'était une autre version de GCC qu'ils utilisaient, d'où le besoin du patch. Par contre si tu regardes le commentaire dans le lien fourni plus haut :

            CURRENT: FreeBSD-CURRENT now has GCC-4.2 where ProPolice/SSP is provided by default. This patch is thus no longer needed.
            • [^] # Re: FreeBSD 8

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              OK donc pour revenir à ma question initiale la nouveauté introduite par FreeBSD 8.0 c'est juste l'utilisation de l'option fstack-protector dans GCC.
              • [^] # Re: FreeBSD 8

                Posté par . Évalué à  1 .

                Dans FreeBSD 8.0, oui.
                Par contre, résumer cette utilisation à "juste" me semble un peu limite. Combien de distribs linux le font par défaut ?
                • [^] # Re: FreeBSD 8

                  Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

                  Mandriva le fait depuis des années sur tous les packages et je doute qu'on soit les seuls...
                  Par contre c'est pas par défaut dans GCC pour les gens qui compilent des choses sans faire de rpm.

                  flags par défaut lors du build de rpm sur Mandriva : -O2 -g -pipe -Wformat -Werror=format-security -Wp,-D_FORTIFY_SOURCE=2 -fexceptions -fstack-protector --param=ssp-buffer-size=4

                  Google me dit que Ubuntu l'utilise par défaut depuis la 6.10, je trouve pas pour les autres
  • # ceci est un titre

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    C'est la première fois que je lis "BSD is dying", j'ai plus l'habitude des "Gentoo is dying"...

    DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

    • [^] # Re: ceci est un titre

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      La valeur retournée par la fonction isdying.phrasesubject() dépend de plusieurs règles, qui obéissent à une hiérarchie, et pour résumer:

      - si une distribution/un système d'exploitation a connu un bug majeur ou une faille de sécurité récemment (voir "Debian is dying" avec la faille de sécurité), alors il sera le sujet

      - si une distribution/un système a eu "peu" d'actualité récemment.
      Cette règle est particulièrement complexe, parce que "trop peu" d'actualité, ça signifie que le sujet est déjà mort, et on n'en parle plus. La différence entre "peu" et "trop peu" est calculée en utilisant la célèbre méthode Rache...

      - si l'auteur de la phrase n'aime pas une distribution/un système en particulier, les critères des règles précédentes peuvent être modifiés par une pondération différente des effets sus-cités sur le classement des distributions/système d'exploitation

      Merci d'avoir lu ce commentaire fondamental dans la compréhension du monde Linux/BSD...
    • [^] # Re: ceci est un titre

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      tout simplement parce que le troll le plus usuel à ce propos concerne les BSD puis a été repris pour les autres OS/distrib plus tard. Par exemple sur slashdot :

      "BSD is dying" lengthy, frequently repeated troll post which explains that the BSD family of operating systems are moribund. The general form "Netcraft confirms it: <some software> is dying" might also be spotted. Example: [1]

      http://en.wikipedia.org/wiki/Slashdot
  • # C'est d'autant plus vrai que ...

    Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

    ... Debian permet d'utiliser un noyau BSD en unstable et experimental.

    http://lists.debian.org/debian-devel-announce/2009/04/msg000(...)

    En français, ça dit que Debian supportent deux nouvelles architectures.
    Pas pour de nouveaux processeurs mais pour un nouveau noyau (FreeBSD) sur i386 et amd64.

    A suivre...
    • [^] # Re: C'est d'autant plus vrai que ...

      Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

      tu veux dire... comme indiqué aussi dans cette dépêche
      https://linuxfr.org//2009/04/06/25271.html ? ;-)
    • [^] # Re: C'est d'autant plus vrai que ...

      Posté par . Évalué à  2 .

      ... Debian permet d'utiliser un noyau BSD en unstable et experimental.
      Je pense que l'auteur du journal voulait parler des noyaux, GNU/kFreeBSD étant une distrib de FreeBSD. Un point -très légèrement- embêtant chez les *BSD est que parfois on ne sait pas si on parle du noyal ou de la "distrib". Free/OpenBSD étant les deux à la fois !
      • [^] # Re: C'est d'autant plus vrai que ...

        Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

        > GNU/kFreeBSD étant une distrib de FreeBSD.

        Non pas vraiment. C'est une debian donc c'est un noyau FreeBSD dans l'environnement debian basé sur GNU. Donc, ce sera normalement les mêmes paquets que sur les autres debian sauf quelques paquets spécifique pour cette architecture (pf à la place d'iptables)... Il ne s'agit donc pas de reprendre les ports FreeBSD pour relooker à la sauce apt-get, mais bien de compiler l'ensemble des paquets déjà existant dans debian sur le noyau FreeBSD. Evidement, les patch spécifique réalisé par les équipes des BSD pour que cela marche chez eux seront repris.

        On peut dire que c'est une autre version de BSD mais pas complètement car la philosophie des versions debian est de s'intégrer dans l'environnement debian et il n'y a donc d'objectif de ré-écrire sous licence BSD des programmmes qui marchent déjà très bien sous licence GPL. C'est juste un exemple.

        Bref, l'environnement debian va être une formidable architecture de test pour les projets logiciels car on a sous la main pas mal d'architecture matérielle et plusieurs OS sous la main. Lorsqu'un logiciel marchera sous tout cela, on peut être sur qu'un sacré paquet de bogues auront déjà été trouvé.
        • [^] # Re: C'est d'autant plus vrai que ...

          Posté par . Évalué à  2 .

          Je pensais que comme il s'agissait de prendre un kernel fait par des tiers et de construire autour le "reste de l'OS", on parlait de distrib...

          wikipedia : "On parle souvent de distribution pour désigner un ensemble de logiciels formant un tout cohérent et prêts à installer, incluant des jeux de paquetages, le noyau du système d'exploitation, en particulier le noyau Linux pour les distributions Linux (comme Debian, Red Hat, Mandriva, etc.), un système d'installation et des utilitaires de poids lourds possédant des chaines productives directrices ambiante a la foultitude de substance et définissant une dimension d'architectonie intellectuelle"

          S'il y a des subtilités que je ne connais pas, je suis preneur de toutes explications supplémentaires.
        • [^] # Re: C'est d'autant plus vrai que ...

          Posté par . Évalué à  5 .


          Bref, l'environnement debian va être une formidable architecture de test pour les projets logiciels car on a sous la main pas mal d'architecture matérielle et plusieurs OS sous la main. Lorsqu'un logiciel marchera sous tout cela, on peut être sur qu'un sacré paquet de bogues auront déjà été trouvé.


          Non, si j'ai bien copris le projet gni/KfreeBSD.

          Le projet utilise la libC GNU et non la libc FreeBSD, donc à mon avis bien des bugs passeront à la trappe. Il y a même fort à parier que la plupart des patch utilisés pour GNU kFreeBSD ne seront pas réutilisable dans FreeBSD.

          De ce fait je ne vois pas trop l'intéret d'un tel projet, si ce n'est pour le fun. C'eut été plus intéressant avec une libC FreeBSD. Mais c'est mon avis à moi ...
      • [^] # Re: C'est d'autant plus vrai que ...

        Posté par . Évalué à  4 .

        GNU/kFreeBSD étant une distrib de FreeBSD

        Pas tout à fait. L' esprit et la philosophie sont différentes :

        Dans gnu/kfreebsd le but est le portage de la glibc et tout l' ensemble des outils gnu pour le noyau de freebsd. (et à voir l' avancée des travaux aujourdhui, ça à l' air de roxer). L' objectif est donc d' avec au dessus d' un noyau freebsd un maximum d' outil GNU.

        Tandisque d' autres tendent vers un système en pleine license BSD. (compilateur LLVM par exemple). Par "pleine" plutôt voir "au maximum". Donc d' avoir, à contrario de gnu/kfreebsd, un système où il y a de moins en moins de "gnu".

        Amlt.
        • [^] # Re: C'est d'autant plus vrai que ...

          Posté par . Évalué à  2 .

          J'entends bien tout ça mais ça répond pas à mon commentaire https://linuxfr.org/comments/1022175.html#1022175 . C'est pas très important en soit mais je voulais savoir si les réponses "Pas tout à fait." ou "Non, pas vraiment" à "GNU/kFreeBSD étant une distrib de FreeBSD" font une différence car la libc change et que du coup, ça dénature la notion de "distrib" ou si ces réponses veulent en fait prévenir un amalgame trop fort entre distrib avec un noyau *BSD et distrib avec un noyau linux (ce qui n'empêcherait pas de considérer GNU/kFreeBSD comme une distrib reposant sur un noyau FreeBSD --mais qui aurait ses spécificités propres comme toute distrib)
          • [^] # Re: C'est d'autant plus vrai que ...

            Posté par . Évalué à  3 .

            Je tente encore une réponse.
            En fait c' est pas la définition de la distribution. Là dessus, oui c' est une distribution de logiciels libres, ça fait aucun doute.
            Mais est ce vraiment une distribution freebsd ??? hum ... plutot une distribution GNU/Debian sur un noyau freebsd. Nuance.
            • [^] # Cooool, on vient d'inventer un nouveau troll totalement inutile.

              Posté par . Évalué à  3 .

              Ok, j'ai saisi la nuance.

              Jusque là, je me disais que ma Debian (en tant que distrib) était une distrib GNU/Linux (c'est à dire avec des outils GNU et un kernel Linux) faite par Debian (en tant que projet) --d'ailleurs on l'appelle Debian GNU/Linux.
              Du coup, je me disais que GNU/kFreeBSD (nom donnée à la distrib) était une distrib GNU/FreeBSD (c'est à dire avec des outils GNU et un kernel FreeBSD) faite par Debian (en tant que projet) --d'ailleurs on l'appelle Debian GNU/kFreeBSD.
              Je me disais même FreeBSD (la distrib) est une distrib FreeBSD (le kernel) faite par le projet FreeBSD (le projet)

              Evidemment, je ne m'étais pas -encore- dit que dans GNU/kFreeBSD, ce qui primait était le GNU.

              On nous surine depuis un moment qu'il faut dire de Debian que c'est un GNU/Linux mais il faut dire de GNU/kFreeBSD que c'est une GNU/Debian (on va atteindre un niveau de récursivité auquel n'avait pas encore pensé Stallman), on est bien barrés pour ne plus se comprendre.

              Après, c'est pas moulte important non plus, je suis déjà *content de comprendre la nuance* que peuvent faire des gens (même si je ne la trouve pas -du tout- pertinente)
              • [^] # Re: Cooool, on vient d'inventer un nouveau troll totalement inutile.

                Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                On dit GNU/kFreeBSD pour montrer qu'il s'agit du kernel.

                FreeBSD est un systeme complet et entier, le projet debian veut montrer qu'il n'utilise qu'une partie de ce systeme pour developper une variante du sien.

                Il n'y a rien de complique la-dedans. Juste que la nomenclature GNUIste est un peu bizarre du fait de la dissociation du kernel et du reste du systeme. Tout cela pour donner de la visibilite a l'ideologie GNU.

                Ca aurait tres bien pu s'appeler "Debian with FreeBSD kernel" et la tout le monde aurait ete content (sauf la FSF et les autres gnuistes integristes), de plus c'est legerement moins chiant a dire, meme si plus long a ecrire.
                • [^] # Re: Cooool, on vient d'inventer un nouveau troll totalement inutile.

                  Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                  >Tout cela pour donner de la visibilite a l'ideologie GNU
                  Oui enfin gnu c'est pas qu'une idéologie.

                  A la louche dans n'importe quelle distro de base tu as : autoconf, automake, make, gcc, bison, gettext, m4, libtool, groff, patch, readline, ncurses, coreutils, diffutils, findutils, inetutils, la glibc, bash bien sûr et grub et souvent les implémentations gnu de awk, sed, gzip, grep, less, bc ...

                  Bref si tu enlève gnu et à moins que tu aille te servir chez les BSD, il ne te reste pas grand chose pour faire marcher ta distro.
                  • [^] # Re: Cooool, on vient d'inventer un nouveau troll totalement inutile.

                    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                    Tout a fait vrai, mais tu peux aussi tres bien utiliser beaucoup d'outils GNU et ne pas y faire forcement reference dans le nom de ton systeme.

                    Prends en exemple Gentoo.
                    Chez Debian, on est plus scrupuleux a ce propos et l'ideologie fait partie integrante du systeme, autant que la technologie.

                    C'est la ou je voulais en venir.
                    • [^] # Re: Cooool, on vient d'inventer un nouveau troll totalement inutile.

                      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                      Sauf que tes propos sont légèrement péjoratif envers GNU et debian et non simplement explicatif, par exemple ton bout de phrase : <<sauf la FSF et les autres gnuistes integristes>>.

                      On partage ou ne partage pas la philosophie derrière GNU. Debian est effecivement une distribution qui, de ce point de vu, a toujours eu une forte personnalité et qui n'intègre dans la branche main que des choses qu'elle considère comme 'libre' selon sa propre définition.

                      Dis autrement, Debian a beaucoup participé à la notion même << de logiciel libre >>.
                • [^] # Re: Cooool, on vient d'inventer un nouveau troll totalement inutile.

                  Posté par . Évalué à  2 .

                  Cool une GNU dwfk ... Impronnoncable . Par contre DWiFK je trouve que ça sonne bien ...
  • # bug clavier

    Posté par . Évalué à  -5 .

    bizarrement en voyant les pseudos des contributeurs, on dirait qu'il y a un bug commun sur la gestion de la touche A sur tous ces OS : rnoland@ et flz@, gilles@, ragge@
  • # kézaco DRM ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

    Erreur de lien dans la dépêche ?
    Dans la phrase "et les dernières cartes ATI avec le support des DRM via les pilotes radeonhd et ati", les DRM pointent dans Wikipedia sur Gestion des droits numériques (Digital Rights Management), on s'attend plutôt à un lien vers Direct Rendering Manager.

    "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

  • # catalogue d'innovations

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Merci pour cet article!
    C'est très intéressant. A le lire et à lire les dépêches sur Linux, on se dit qu'il y a un énorme travail d'innovation, de perfection dans ces noyaux. Il y a de belles idées. Je fais un commentaire un peu naïf, mais que de petits groupes de gens motivés puissent faire autant de choses, c'est enthousiasmant et ça parle en faveur du libre. C'est comme des petits labos de recherche branchés sur le noyau.

    "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

  • # Newbie inside

    Posté par . Évalué à  2 .

    Bien le bonjour à tous,

    J'ai une question stupide, réellement naïve (non ce n'est absolument un troll ni une critique déguisée).

    Utilisateur de Linux depuis quelques années, je ne me suis jamais penché sur les alternatives BSD. Qu'apporte concrètement *BSD par rapport à Linux ?

    Linux se démocratisant peu à peu les fonctionnalité orientées desktop / enduser (avancé) sont de plus en plus présentes.

    Mais qu'en est il de BSD. On en entend quasiment jamais parlé.

    BSD, quel intérêt par rapport à Linux ?

    merci bien d'avance pour vos explications
    • [^] # Re: Newbie inside

      Posté par . Évalué à  -2 .

      on en a marre de répondre à des questions naïves de ce genre. D'autant plus que ça a déjà trollé pendant des années à ce propos et que ça continuera encore un bon moment.

      Seul conseil : Testez les (un petit moment).
      • [^] # Re: Newbie inside

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Surtout que PC-BSD permet de tester très facilement FreeBSD.
        Les gens qui sont curieux peuvent donc se faire une idée sans galérer.

        Enfin bon j'ai testé plusieurs fois et je n'ai vu absolument aucun avantage probant pour un utilisateur de base comme moi. Dans le monde des serveurs c'est peut être différent mais pour le casual user je pense que Linux est un meilleur choix (du fait de son support matériel bien meilleur).
        • [^] # Re: Newbie inside

          Posté par . Évalué à  2 .

          Enfin bon j'ai testé plusieurs fois et je n'ai vu absolument aucun avantage probant pour un utilisateur de base comme moi. Dans le monde des serveurs c'est peut être différent mais pour le casual user je pense que Linux est un meilleur choix (du fait de son support matériel bien meilleur).

          Pas d'accord (sauf pour le support matériel, les BSD nécessitent de vérifier plus que Linux la compatibilité).

          Pour ma part je constate que les xBSD sont plus stables que les Linux, et qu'il y a moins de "magie" lors de la résolution d'un problème.
          • [^] # Re: Newbie inside

            Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

            >>> je constate que les xBSD sont plus stables que les Linux

            Ben excuse moi mais ça ne veut pas dire grand chose ta phrase. Sous Linux il y a des tripotés de distros avec chacune un niveau de fiabilité différent.
            Si tu tourne sous Fedora ton niveau de stabilité sera drastiquement différent de celui d'une Debian stable.
            • [^] # Re: Newbie inside

              Posté par . Évalué à  1 .

              On va dire stable ET avec des logiciels récents, alors...
              • [^] # Re: Newbie inside

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                Et avec des logiciels débuggés alors...
                C'est presque un oxymore ce que tu dis.

                "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

                • [^] # Re: Newbie inside

                  Posté par . Évalué à  4 .

                  Ben j'ai du mal à considérer qu'il faut une moyene d'age de 18 mois sur l'ensemble des logiciels pour qu'un soft particulier soit considéré comme stable.

                  Tiens, cela me fait d'ailleurs penser qu'une des grosses différences entre les linux et les *BSD n'a pas été cité : un numéro de release donnée concerne avant tout le système de base. Lui est associé un état donné et considéré comme relativement stable de l'arbre des ports, mais cet état n'est pas gravé dans le marbre car l'evolution des deux est décorrellée.

                  Je peux tout à fait passer à la version suivante d'un logiciel sans sortir du gestionnaire de ports, et sans mettre à jour le système de base si je ne veux pas. Par exemple, rien ne m'empèche d'avoir mon système de base en FreeBSD 6.3 (sortie officielle 01/2008) et avoir un KDE 4.2 dessus sans que ce soit considéré comme une verrue bancale...
                  • [^] # Re: Newbie inside

                    Posté par . Évalué à  -1 .

                    Et faire le même chose avec une Gentoo, tout de suite c'est plus gruik !

                    "Tu me la cuit ?" "Tout de suite ?" "Ben non maintenant !"

                    • [^] # Re: Newbie inside

                      Posté par . Évalué à  2 .

                      En même temps, à la base Gentoo est plus ou moins un noyau Linux avec le système des ports de FreeBSD.

                      Une sorte de FreeBSD/kLinux (si on reprend la syntaxe debianique) qui aurait ensuite fait une sortie de route.
                      • [^] # Re: Newbie inside

                        Posté par . Évalué à  0 .

                        Je ne vois pas en quoi ce que je disais est faux ! Et pourtant je suis un ex user de Gentoo.

                        "Tu me la cuit ?" "Tout de suite ?" "Ben non maintenant !"

                        • [^] # Re: Newbie inside

                          Posté par . Évalué à  1 .

                          Je ne trouvais pas que dans son approche initiale Gentoo était spécialement "gruik" justement. Ensuite, ce que c'est devenu au fil des ans est une autre histoire...
        • [^] # Re: Newbie inside

          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

          un utilisateur de base comme moi

          Hum! kof! kof!
          Bientôt tu vas nous dire que t'es débutant ;-)

          Ou alors de quelle base parles-tu ?

          "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

          • [^] # Re: Newbie inside

            Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

            Ce n'est pas parce que j'écris les news noyau que je suis un hacker. En fait je ne code pas du tout...je suis donc bien un utilisateur de base ;-)
      • [^] # Re: Newbie inside

        Posté par . Évalué à  3 .

        Je te trouve bien dure dans ta réponse, il connait linux et se demande bien qu'elles pourraient être les avantages et inconvénients d'une distibe BSD, a aucun moment ca réponse semble appelé au troll.
        • [^] # Re: Newbie inside

          Posté par . Évalué à  4 .

          Je suis dur car cette question est posée à chaque fois qu'il est question quelque part des BSD, qu'un bête passage par un moteur de recherche permettra de retrouver les différentes réponses formulées régulièrement depuis des années.

          Et par expérience, ça finit toujours en troll. Sa réponse n'a pas besoin de l'appeler pour que le velu se pointe.
    • [^] # Re: Newbie inside

      Posté par . Évalué à  9 .

      bon allez je vais répondre (ou plutôt tenter de répondre correctement) :

      1. La liberté :
      le fait que certains pensent que système X est supérieur à système Y pour AB raisons, et inversement, ne justifie pas, même lorsque le nombre de contributeurs est réellement différents, d' abandonner système X ou Y. La diversité des solutions fait aussi parti de la beauté de la liberté.

      2. La beauté :
      Un OpenBSD qui boot, c' est beau c' est propre, ça renifle le solide du premier coup d' oeil. FreeBSD est différent, mais la beauté est la même. (les autres je ne connais pas du tout). Là c' est un peu un argument trollifère, et puis les goûts et les couleurs...

      3. L' unicité :
      FreeBSD est un système déjà bien complet. En lui même. Il propose en plus un support des binaires linux, nativement. On peut utiliser dessus Dtrace (en plus / en complément de celui de Nils Provo). On peux utiliser ZFS (en plus de UFS).
      Bref, les exemples sont très nombreux pour démontrer que FreeBSD rassemble le meilleur des mondes : Gnu / Bsd / Sun.

      3. La découverte :
      C' est toujours bon de se pencher sur quelque chose de différent. Parait il que la Sécurité Sociale va rembourser les dons à FreeBSD, dans le cadre de la lutte contre alzheilmer et le vieillessement prématurés des neurones.

      Cdlt.
      • [^] # Re: Newbie inside

        Posté par . Évalué à  3 .

        NetBSD se révèle un très bon choix si vous disposez d'architectures un peu exotiques et que vous ne supportez pas Debian. Par contre le nombre de softs portés sur cette archi est moins grand que FreeBSD (ce qui est normal quand on rapporte tout ceci au nombre d'archi supportées et au nombre de développeurs sur le projet).
      • [^] # Re: Newbie inside

        Posté par . Évalué à  3 .

        FreeBSD rassemble le meilleur des mondes

        Ha bon, APT a été porté ?

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Newbie inside

          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

          Il a dit le meilleurs : pas le pire !

          Sinon on aurait à la place de freebsd un kernel minix, emacs, CMD.exe comme shell unique et un interpréteur basic.
      • [^] # Re: Newbie inside

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        bon allez je vais répondre (ou plutôt tenter de répondre correctement) :

        1. La liberté :


        Et c'est important la liberté. Les BSD on peu en mettre tant qu'on veut dans sa freebox sans que personne vienne te casser les noix.

        les pixels au peuple !

        • [^] # Re: Newbie inside

          Posté par . Évalué à  1 .

          Et la vitalité des BSD est là pour montrer que la liberté n'a pas nécessairement de la contraite pour survivre.
          • [^] # Re: Newbie inside

            Posté par . Évalué à  2 .

            En absolu oui, les *BSD sont très vivant ok, mais en relatif quand on compare l'adoption des *BSD par rapport à Linux, ce n'est pas si impressionant que ça..
            • [^] # Re: Newbie inside

              Posté par . Évalué à  1 .

              D'aucun disent que cela vient pour une part non négligeable du procès BSD au début du mouvement libriste, au moins autant que de la différence de license...

              Pour le reste, mon propos était avant tout que ce n'est pas parce que la license BSD permet "d'en mettre tant qu'on veut dans sa freebox" que cela a mené à l'arret de son développement.
        • [^] # Re: Newbie inside

          Posté par . Évalué à  2 .

          On me souffle à l'oreille que c'est un linux dans la freebox, donc bon ...
          • [^] # Re: Newbie inside

            Posté par . Évalué à  1 .

            en tant que défenseur du libre, en tant que contributeur occasionnel, on va supposer que c'est un *BSD et pas un Linux, puisqu'on va supposer que Free respecte les dispositions de la GPL...
            :)
            • [^] # Re: Newbie inside

              Posté par . Évalué à  4 .

              Pour l'instant, rien ne prouve qu'ils ne la respectent pas, même avec du Linux. En tout cas concernant la lettre.
              Et pour ce qui concerne l'esprit, il est parfois tellement variable quand on passe de Linus à RMS...
            • [^] # Re: Newbie inside

              Posté par . Évalué à  2 .

              Heu non c'est bien du linux et free respecte peut etre la GPL (c'es une question d'interprétation).
              • [^] # Re: Newbie inside

                Posté par . Évalué à  1 .

                NON. Ce n'est pas une question d'interprétation.

                Il n'est pas besoin de se pencher sur les arguments capillotractés de Free à propos de la propriété de la freebox pour s'en persuader : Free ne distribue pas que la freebox, ils vendent aussi des téléphones, contenant des logiciels sous GPL, et refusent d'en distribuer les sources.
                • [^] # Re: Newbie inside

                  Posté par . Évalué à  2 .

                  Je ne me suis jamais penché sur la question des téléphones, mais vu qu'ils sont vendus, à **première vue** cela semble normal qu'ils fournissent les sources.

                  Je ne faisais allusions qu'à la freebox, qui est un cas tres particulier (on va pas revenir dessus les lecteurs assidus de dlfp on tout les éléments en mains pour juger).
        • [^] # Re: Newbie inside

          Posté par . Évalué à  3 .

          Et ce n'est pas si mal, du code de (très) bonne qualité diffusé le plus possible ne peut que rendre le monde plus sûr et plus beau ! \o/
  • # Belle news

    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

    Très joli news, je corrige et rajoute quelques petits trucs pour NetBSD :

    - Wapbl sera disponible dans NetBSD-5 qui va sortir sous peu (on espère).
    - intégration dans zfs est en cours (pas terminé donc), il y'aura peut-être un GSoC sur le sujet
    - la stack 802.11 est plus proche de celle de FreeBSD que de celle d'OpenBSD, ça fait longtemps qu'on supporte le wpa

    Sinon quelques features qui sont arrivés ces dernières années :
    - suppression dans de nombreux sous-système du big lock, décuplant les performances sur des systèmes multi-processeurs (merci ad@).
    - nouveau scheduler de processus
    - nouvel pthread (1:1) pour de meilleurs performances (et quelques bugs en moins)
    - un framework de gestion des droits un peu propre (kauth(9) par elad@). On espère en fait des choses encore mieux d'ici NetBSD-6 (genre un vrai RBAC).
    - un nouveau système de gestion de l'énergie (pmf(9), merci joerg@ et jmcneill@).
    - Passage à X.org

    Et plein d'autres choses encore, mais j'en garde un peu sous le coude pour la sortie de NetBSD 5.0 :D
    • [^] # Re: Belle news

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      >>> Wapbl sera disponible dans NetBSD-5 qui va sortir sous peu (on espère).

      Je ne connaissais pas alors je viens de googler un peu. D'après ce que je comprends la journalisation ne concerne que les métadonnées et pas les données elle-même c'est bien ça ?
      On ne dispose pas des options classiques d'Ext3 comme "journal" ou "ordered" ou "writeback" ?
      • [^] # Re: Belle news

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        En effet, la journalisation de WAPBL ne concerne que les méta données. Si je comprend bien le code (ce n'est donc pas parole d'évangile, le code fs c'est pas trop ma tasse de thé), ça correspond à la politique ordered de ext3 (politique par défault de la majorité des distributions), mais il n'y a pas possibilité de choisir sa politique.

        WAPBL c'est clairement loin d'être 'révolutionnaire', à côté d'un HAMMERFS ou d'un ZFS des familles, mais c'est un bon pas en avant pour remplacer la vieillissante technologie Soft Update (et ca était gentiment donné par une société qui vend du NetBSD, sont pas tous méchants dans ce bas monde).
        • [^] # Re: Belle news

          Posté par . Évalué à  1 .

          Les autres BSD ne sont-ils pas intéressé pour porter HAMMER en remplaçant d'UFS ?
  • # DragonFly :)

    Posté par . Évalué à  5 .

    À en croire la dépêche, DragonFly n'a pratiquement rien réaliser (par rapport aux autres BSD). C'est faux, la preuve, listé de manière anarchique :

    sur l'ancien wiki on peut trouver une page regroupant les softs qui ont été développés (il en manque quelques uns) http://wiki.dragonflybsd.org/index.cgi/DragonFly_Technologie(...)

    Hasso Tepper a considérablement amélioré pkgsrc, le dernier rapport bulk build http://leaf.dragonflybsd.org/mailarchive/users/2009-03/msg00(...)

    un nouveau boot loader graphique, http://www.secnetix.de/olli/FreeBSD/vloader/screenshot6.png (basé sur le code de FreeBSD, pour l'instant encore expérimental, même chez FreeBSD)

    Sepherosa Ziehau, « monsieur driver ethernet » porte la plupart des drivers ethernet et wifi en provenance des autres BSD

    développement du support (compilation du système + noyau) pour les architectures amd64

    remplacement de portmap par rpcbind dans le système de base

    remplacement du cvs par git http://chlamydia.fs.ei.tum.de/git/

    DRM dans le noyau

    En juillet 2008, DragonFly a fêté ses 5 ans d'existence

    support du bluetooth dans le noyau

    NATA new ATA disk system http://leaf.dragonflybsd.org/mailarchive/commits/2007-06/msg(...)



    Concernant Hammer, Simon « corecode » Schubert a la responsabilité d'un étudiant (dans le cadre du GSoC), qui va essayer de porter Hammer sous Linux http://leaf.dragonflybsd.org/mailarchive/hammer/2009-03/msg0(...)

    Dire que MidnightBSD est confidentiel, c'est faire un raccourcis, en tout cas, ils viennent de remplacer le shell posix /bin/sh par (le fantastique) mksh, le Korn shell de MirBSD, https://www.mirbsd.org/permalinks/news_e20090405-tg.htm#e200(...) .
    • [^] # Re: DragonFly :)

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      Merci d'avoir complété pour Dragonfly, ça me semblait léger aussi ce que j'avais mis, mais j'ai été en panne d'informateur, et ce n'est pas le projet que je suis le plus près, mais si j'aimerai voir Hammer FS se propager sur les autres BSD rapidement.
      • [^] # Re: DragonFly :)

        Posté par . Évalué à  2 .

        Il doit sans doute avoir d'autres améliorations concernant le noyau, ainsi que des bibliothèques, mais cela sort de mes compétences. Faudrait voir du côté de GCU pour de plus ample informations.

        Pour l'instant Hammer ne sera pas « porté » vers FreeBSD http://www.mavetju.org/weblog/html/00262.html
  • # BSD une mort programmée

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    De plus j'ajouterais qu'avec l'intégration officielle du noyau FreeBSD dans Debian, la mort est assurée !!
    (au cas ou je précise que ce commentaire est à haute tendance ironique voire sarcastique)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.