PacketFence 5.6 est disponible

22
14
jan.
2016
Sécurité

Inverse a annoncé le 13 janvier 2016 la sortie de la version 5.6 de PacketFence, une solution de conformité réseau (NAC) entièrement libre (GPL v2), supportée et reconnue. PacketFence dispose de nombreuses fonctionnalités, comme un portail captif pour l'enregistrement ou la remédiation, une gestion centralisée des réseaux filaire et sans fil, la prise en charge du 802.1X, l'isolation niveau 2 des composantes problématiques, l'intégration au détecteur d'intrusions Snort et au détecteur de vulnérabilités Nessus. Cette solution peut être utilisée pour sécuriser efficacement aussi bien des réseaux de petite taille que de très grands réseaux hétérogènes.

Logo PacketFence

La version 5.6 de PacketFence apporte de nombreuses améliorations telles qu'un module d'audit RADIUS permettant la traçabilité des événements sur le réseau, le regroupement des commutateurs pour leur appliquer une configuration commune, ou encore les filtres DHCP permettant d'effecteur des actions basées sur les empreintes numériques d'un appareil.

PacketFence possède un grand nombre de fonctionnalités. Parmi celles-ci, on retrouve :

  • l'enregistrement des composantes réseau grâce à un puissant portail captif ;
  • le blocage automatique, si souhaité, des appareils indésirables tels les Apple iPod, Sony PlayStation, bornes sans fil et plus encore ;
  • l'enrayement de la propagation de vers et virus informatiques ;
  • le freinage des attaques sur vos serveurs ou diverses composantes réseaux ;
  • la vérification de la conformité des postes présents sur le réseau (logiciels installés, configurations particulières, etc.) ;
  • la gestion simple et efficace des invités se connectant sur votre réseau ;
  • des sources d'authentification variées, incluant Facebook et Google.

PacketFence est une solution non-intrusive qui fonctionne avec une multitude d'équipements réseaux (filaire ou sans fil) tels ceux de 3Com, AeroHIVE, Allied Telesis, Aruba, BelAir/Ericsson, Brocade, Cisco, Dell/Force10, Enterasys, ExtremeNetworks, Extricom, Hewlett-Packard/H3C, Huawei, Intel, Juniper Networks/Trapeze, LG-Ericsson US, Meru Networks, Motorola, Netgear, Nortel/Avaya, Ruckus, Xirrus et plus encore.

  • # Réseau maison

    Posté par . Évalué à 2.

    C'est jouable pour sécuriser un réseau domestique ?

    • [^] # Re: Réseau maison

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Avec un switch administrable ?

      Système - Réseau - Sécurité Open Source

    • [^] # Re: Réseau maison

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Pour un réseau domestique, je crois que c'est trop comme solution. C'est comme vouloir utiliser un ERP pour gérer ses finances personnelles - quoique certaines personnes pourraient en avoir besoin ;-)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.