Journal MoodleBox : un petit projet pour du BYOD en classe

44
26
mai
2016

Bonjour,

petite autopromotion pour mon premier projet libre un peu sérieux : la MoodleBox

L'ensemble du projet est hébergé chez tuxfamily : http://moodlebox.tuxfamily.org

Précision préalable : je ne suis absolument pas informaticien, tout au plus bricoleur. Mon vrai métier c'est prof et mes connaissances informatiques sont autodidactes. La suite est peut-être pleine de conneries, mais je compte bien sur les commentaires pour en discuter.

C'est quoi ce truc ?

À l'image de la piratebox, la MoodleBox est serveur web portable (...)

PacketFence 5.7 maintenant disponible

Posté par (page perso) . Édité par Nils Ratusznik, Nÿco et palm123. Modéré par tankey. Licence CC by-sa
18
18
fév.
2016
Sécurité

Inverse a annoncé le 17 février 2016 la sortie de la version 5.7 de PacketFence, une solution de conformité réseau (NAC) entièrement libre (GPL v2), supportée et reconnue. PacketFence dispose de nombreuses fonctionnalités, comme un portail captif pour l'enregistrement ou la remédiation, une gestion centralisée des réseaux filaires et sans fil, la prise en charge du 802.1X, l'isolation niveau 2 des composantes problématiques, l'intégration au détecteur d'intrusions Snort et au détecteur de vulnérabilités Nessus. Cette solution peut être utilisée pour sécuriser efficacement aussi bien des réseaux de petite taille que de très grands réseaux hétérogènes.

Logo PacketFence

La version 5.7 de PacketFence apporte de nombreuses améliorations telles un nouveau mécanisme d'isolation d'appareils basé sur le protocole DNS, la possibilité d'utiliser le protocole SAML pour l'authentification des utilisateurs sur le portail captif, une visibilité complète des appareils connectés au réseau à tout moment donné et la possibilité d'effectuer une vérification en temps réel de tous les fichiers téléchargés et d'isoler les appareils ayant téléchargés des fichiers infectés par des virus informatiques.

PacketFence 5.6 est disponible

22
14
jan.
2016
Sécurité

Inverse a annoncé le 13 janvier 2016 la sortie de la version 5.6 de PacketFence, une solution de conformité réseau (NAC) entièrement libre (GPL v2), supportée et reconnue. PacketFence dispose de nombreuses fonctionnalités, comme un portail captif pour l'enregistrement ou la remédiation, une gestion centralisée des réseaux filaire et sans fil, la prise en charge du 802.1X, l'isolation niveau 2 des composantes problématiques, l'intégration au détecteur d'intrusions Snort et au détecteur de vulnérabilités Nessus. Cette solution peut être utilisée pour sécuriser efficacement aussi bien des réseaux de petite taille que de très grands réseaux hétérogènes.

Logo PacketFence

La version 5.6 de PacketFence apporte de nombreuses améliorations telles qu'un module d'audit RADIUS permettant la traçabilité des événements sur le réseau, le regroupement des commutateurs pour leur appliquer une configuration commune, ou encore les filtres DHCP permettant d'effecteur des actions basées sur les empreintes numériques d'un appareil.

PacketFence v5 maintenant disponible!

Posté par (page perso) . Édité par palm123. Modéré par tankey. Licence CC by-sa
16
17
avr.
2015
Sécurité

Inverse annonce la sortie de la version 5 de PacketFence. PacketFence est une solution de conformité réseau (NAC) entièrement libre (GPL v2), supportée et reconnue. Procurant une liste impressionnante de fonctionnalités comme un portail captif pour l'enregistrement ou la remédiation, une gestion centralisée des réseaux filaire et sans fil, le support pour le 802.1X, l'isolation niveau-2 des composantes problématiques, l'intégration au détecteur d'intrusions Snort et au détecteur de vulnérabilités Nessus - elle peut être utilisée pour sécuriser efficacement aussi bien des réseaux de petite taille que de très grands réseaux hétérogènes.

La version 5 de PacketFence apporte de nombreuses améliorations comme le mode actif/actif pour une grande extensibilité horizontale, l'intégration de Fingerbank pour la différenciation des appareils sur le réseau, l'intégration de StatsD pour un monitoring précis d'indicateurs de performance et la documentation a été entièrement revue.

PacketFence v4.2 maintenant disponible

25
8
mai
2014
Sécurité

Inverse annonce la sortie de la version 4.2 de PacketFence. PacketFence est une solution de conformité réseau (NAC) entièrement libre (GPL v2), supportée et reconnue. Procurant une grande liste de fonctionnalités telles un portail captif pour l'enregistrement ou la remédiation, une gestion centralisée des réseaux filaires et sans fil, le support pour le 802.1X, l'isolation niveau-2 des composantes problématiques, l'intégration au détecteur d'intrusions Snort et au détecteur de vulnérabilités Nessus - elle peut être utilisée pour sécuriser efficacement aussi bien des réseaux de petite taille que de très grands réseaux hétérogènes.

Logo PacketFence

La version 4.2 de PacketFence apporte de nombreuses améliorations comme l'isolation de type hotspot, un nouveau portail captif s'adaptant plus facilement à des scénarios personnalisés complexes, plusieurs fonctionnalités pour les opérateurs cellulaires (WRIX, inline layer 3, page de statut pour prolonger l'accès réseau, etc.), un nouvel agent pour la configuration des appareils Android, la prise en charge de nouveaux équipements d'Enterasys, Huawei et Juniper Networks, une meilleure intégration Eduroam et plusieurs améliorations au niveau de la performance.

PacketFence  4.1 : une solution BYOD/NAC dans la cour des grands

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, Nils Ratusznik et ZeroHeure. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
27
17
déc.
2013
Sécurité

Inverse, société spécialisée en développement et déploiement de logiciels libres, annonce la sortie de la version 4.1 de PacketFence. PacketFence est une solution de conformité réseau (NAC, Network Access Control) entièrement libre (GPL v2), supportée et reconnue. Procurant une liste impressionnante de fonctionnalités telles un portail captif pour l'enregistrement ou la remédiation, une gestion centralisée des réseaux filaire et sans fil, le support pour le [802.1X], l'isolation niveau-2 des composantes problématiques, l'intégration au détecteur d'intrusions Snort et au détecteur de vulnérabilités Nessus — elle peut être utilisée pour sécuriser efficacement aussi bien des réseaux de petite taille que de très grands réseaux hétérogènes.

La version 4.1 de PacketFence apporte de nombreuses améliorations comme :

  • la gestion des droits d'accès à l'interface web d'administration ;
  • les profils de portail peuvent maintenant être définis par commutateurs ;
  • l'importation massive d'appareils réseau à partir de l'interface web d'administration ;
  • la propagation immédiate de l'ajout de commutateurs, évitant un redémarrage de RADIUS ;
  • la gestion étendue des durées d'accès réseau et la gestion dynamique des colonnes dans l'interface web d'administration.

Plusieurs améliorations de performance ont été apportées, de même que certains correctifs. PacketFence atteint un nouveau niveau qui fait déjà pâlir ses concurrents commerciaux !