PacketFence v6.1 est disponible avec support pour CoovaChilli

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, ZeroHeure et palm123. Modéré par tankey. Licence CC by-sa
16
21
juin
2016
Sécurité

Inverse annonce la sortie de la version 6 de PacketFence. PacketFence est une solution de conformité réseau (NAC) entièrement libre (GPL v2), supportée et reconnue. Procurant une liste impressionnante de fonctionnalités comme un portail captif pour l'enregistrement ou la remédiation, une gestion centralisée des réseaux filaire et sans fil, le support pour le 802.1X, l'isolation niveau 2 des composantes problématiques, l'intégration au détecteur d'intrusions Snort et au détecteur de vulnérabilités OpenVAS - elle peut être utilisée pour sécuriser efficacement aussi bien des réseaux de petite taille que de très grands réseaux hétérogènes.

La version 6.1 de PacketFence apporte de nombreuses améliorations telles que le support du portail captif CoovaChilli pour la création de grands réseaux sécurisés basés sur OpenWRT, un nouveau module d'audit avec recherches avancées, des améliorations substantielles au clustering et beaucoup plus encore.

Inverse annonce la sortie de la version 3.1 de SOGo

Posté par (page perso) . Édité par Florent Zara et Benoît Sibaud. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
25
19
mai
2016
Technologie

SOGo, dont la version 3.1 vient de sortir, est un collecticiel (groupware) axé sur l’extensibilité et le respect des standards ouverts qui propose les composants classiques des collecticiels : carnet d’adresses, gestion de courrier électronique et calendriers partagés. SOGo permet aux utilisateurs Mozilla Thunderbird / Lightning, Apple Calendar/Contacts (OS X et iOS) et Microsoft Outlook de collaborer dans un environnement moderne et cohérent.

Logo Sogo

La version 3.1 apporte plusieurs améliorations comme une toute nouvelle structure de stockage des données, contrôle du flux des requêtes entrantes, une protection accrue contre le CSRF (NdM : type de vulnérabilité des services d'authentification web que l'on peut littérallement traduire par « Forgeage de requête inter-sites »), l'intégration des nouvelles versions d'AngularJS et Angular Material, de nombreuses améliorations au module calendrier, des correctifs importants pour Enterprise ActiveSync ainsi qu'une multitude d'améliorations et correctifs. Cette version relève la barre une fois de plus!

PacketFence v6 est disponible

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud et Nils Ratusznik. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
29
28
avr.
2016
Sécurité

Inverse annonce la sortie de la version 6 de PacketFence. PacketFence est une solution de conformité réseau (NAC) entièrement libre (GPL v2), supportée et reconnue. Procurant une liste impressionnante de fonctionnalités, telles qu’un portail captif pour l’enregistrement ou la remédiation, une gestion centralisée des réseaux filaire et sans fil, le prise en charge du 802.1X, l’isolation niveau 2 des composantes problématiques, l’intégration au détecteur d’intrusions Snort et au détecteur de vulnérabilités Nessus — elle peut être utilisée pour sécuriser efficacement aussi bien des réseaux de petite taille que de très grands réseaux hétérogènes.

La version 6 de PacketFence apporte de nombreuses améliorations telles une refonte complète du portail captif, la prise en charge de CentOS/RHEL 7 et Debian 8, FreeRADIUS 3 ainsi qu’un lot important d’optimisations de la performance de la solution.

PacketFence 5.7 maintenant disponible

Posté par (page perso) . Édité par Nils Ratusznik, Nÿco et palm123. Modéré par tankey. Licence CC by-sa
18
18
fév.
2016
Sécurité

Inverse a annoncé le 17 février 2016 la sortie de la version 5.7 de PacketFence, une solution de conformité réseau (NAC) entièrement libre (GPL v2), supportée et reconnue. PacketFence dispose de nombreuses fonctionnalités, comme un portail captif pour l'enregistrement ou la remédiation, une gestion centralisée des réseaux filaires et sans fil, la prise en charge du 802.1X, l'isolation niveau 2 des composantes problématiques, l'intégration au détecteur d'intrusions Snort et au détecteur de vulnérabilités Nessus. Cette solution peut être utilisée pour sécuriser efficacement aussi bien des réseaux de petite taille que de très grands réseaux hétérogènes.

Logo PacketFence

La version 5.7 de PacketFence apporte de nombreuses améliorations telles un nouveau mécanisme d'isolation d'appareils basé sur le protocole DNS, la possibilité d'utiliser le protocole SAML pour l'authentification des utilisateurs sur le portail captif, une visibilité complète des appareils connectés au réseau à tout moment donné et la possibilité d'effectuer une vérification en temps réel de tous les fichiers téléchargés et d'isoler les appareils ayant téléchargés des fichiers infectés par des virus informatiques.

Sortie de la version 3 de SOGo

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, tankey et ZeroHeure. Modéré par tankey. Licence CC by-sa
33
30
jan.
2016
Technologie

Inverse, société spécialisée en développement et déploiement de logiciels libres, annonce la sortie de la version 3 de SOGo.

SOGo est un collecticiel (groupware) libre (GPLv2) axé sur l’extensibilité et le respect des standards ouverts. Il permet aux utilisateurs Mozilla Thunderbird / Lightning, Apple Calendar/Contacts (OS X et iOS) et Microsoft Outlook de collaborer dans un environnement moderne et cohérent. Il propose les composants classiques des collecticiels : carnet d’adresses, gestion des courriers électroniques et calendriers partagés. La compatibilité native avec Microsoft Outlook est possible grâce à l'intégration des projets OpenChange et Samba4. Finalement, SOGo supporte aussi le protocole Enterprise ActiveSync pour la synchronisation des appareils Android, iOS, Windows Phone, BlackBerry et même Microsoft Outlook 2013.

Cette version apporte une toute nouvelle interface web qui respecte les normes Material Design tout en conservant la maturité de la version 2 relativement aux fonctionnalités telles Enterprise ActiveSync, les protocoles DAV, ainsi que la compatibilité native avec Microsoft Outlook.

PacketFence 5.6 est disponible

22
14
jan.
2016
Sécurité

Inverse a annoncé le 13 janvier 2016 la sortie de la version 5.6 de PacketFence, une solution de conformité réseau (NAC) entièrement libre (GPL v2), supportée et reconnue. PacketFence dispose de nombreuses fonctionnalités, comme un portail captif pour l'enregistrement ou la remédiation, une gestion centralisée des réseaux filaire et sans fil, la prise en charge du 802.1X, l'isolation niveau 2 des composantes problématiques, l'intégration au détecteur d'intrusions Snort et au détecteur de vulnérabilités Nessus. Cette solution peut être utilisée pour sécuriser efficacement aussi bien des réseaux de petite taille que de très grands réseaux hétérogènes.

Logo PacketFence

La version 5.6 de PacketFence apporte de nombreuses améliorations telles qu'un module d'audit RADIUS permettant la traçabilité des événements sur le réseau, le regroupement des commutateurs pour leur appliquer une configuration commune, ou encore les filtres DHCP permettant d'effecteur des actions basées sur les empreintes numériques d'un appareil.

PacketFence v5.5 maintenant disponible

Posté par (page perso) . Édité par Xavier Teyssier. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa
28
25
nov.
2015
Sécurité

Inverse annonce la sortie de la version 5.5 de PacketFence. PacketFence est une solution de conformité réseau (NAC) entièrement libre (GPL v2), supportée et reconnue. Procurant une liste impressionnante de fonctionnalités telles un portail captif pour l'enregistrement ou la remédiation, une gestion centralisée des réseaux filaire et sans fil, le support pour le 802.1X, l'isolation niveau-2 des composantes problématiques, l'intégration au détecteur d'intrusions Snort et au détecteur de vulnérabilités Nessus - elle peut être utilisée pour sécuriser efficacement aussi bien des réseaux de petite taille que de très grands réseaux hétérogènes.

La version 5.5 de PacketFence apporte de nombreuses améliorations telles qu'une intégration avec SecurityOnion et Nessus 6, la reconnaissance des empreintes TCP et DHCPv6, la possibilité d'utiliser Paypal ou Stripe pour la gestion des paiements, un nouvel engin de filtrage RADIUS permettant la création de filtres avancés et beaucoup plus encore!

PacketFence v5 maintenant disponible!

Posté par (page perso) . Édité par palm123. Modéré par tankey. Licence CC by-sa
16
17
avr.
2015
Sécurité

Inverse annonce la sortie de la version 5 de PacketFence. PacketFence est une solution de conformité réseau (NAC) entièrement libre (GPL v2), supportée et reconnue. Procurant une liste impressionnante de fonctionnalités comme un portail captif pour l'enregistrement ou la remédiation, une gestion centralisée des réseaux filaire et sans fil, le support pour le 802.1X, l'isolation niveau-2 des composantes problématiques, l'intégration au détecteur d'intrusions Snort et au détecteur de vulnérabilités Nessus - elle peut être utilisée pour sécuriser efficacement aussi bien des réseaux de petite taille que de très grands réseaux hétérogènes.

La version 5 de PacketFence apporte de nombreuses améliorations comme le mode actif/actif pour une grande extensibilité horizontale, l'intégration de Fingerbank pour la différenciation des appareils sur le réseau, l'intégration de StatsD pour un monitoring précis d'indicateurs de performance et la documentation a été entièrement revue.

PacketFence v4.2 maintenant disponible

25
8
mai
2014
Sécurité

Inverse annonce la sortie de la version 4.2 de PacketFence. PacketFence est une solution de conformité réseau (NAC) entièrement libre (GPL v2), supportée et reconnue. Procurant une grande liste de fonctionnalités telles un portail captif pour l'enregistrement ou la remédiation, une gestion centralisée des réseaux filaires et sans fil, le support pour le 802.1X, l'isolation niveau-2 des composantes problématiques, l'intégration au détecteur d'intrusions Snort et au détecteur de vulnérabilités Nessus - elle peut être utilisée pour sécuriser efficacement aussi bien des réseaux de petite taille que de très grands réseaux hétérogènes.

Logo PacketFence

La version 4.2 de PacketFence apporte de nombreuses améliorations comme l'isolation de type hotspot, un nouveau portail captif s'adaptant plus facilement à des scénarios personnalisés complexes, plusieurs fonctionnalités pour les opérateurs cellulaires (WRIX, inline layer 3, page de statut pour prolonger l'accès réseau, etc.), un nouvel agent pour la configuration des appareils Android, la prise en charge de nouveaux équipements d'Enterasys, Huawei et Juniper Networks, une meilleure intégration Eduroam et plusieurs améliorations au niveau de la performance.

PacketFence  4.1 : une solution BYOD/NAC dans la cour des grands

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, Nils Ratusznik et ZeroHeure. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
27
17
déc.
2013
Sécurité

Inverse, société spécialisée en développement et déploiement de logiciels libres, annonce la sortie de la version 4.1 de PacketFence. PacketFence est une solution de conformité réseau (NAC, Network Access Control) entièrement libre (GPL v2), supportée et reconnue. Procurant une liste impressionnante de fonctionnalités telles un portail captif pour l'enregistrement ou la remédiation, une gestion centralisée des réseaux filaire et sans fil, le support pour le [802.1X], l'isolation niveau-2 des composantes problématiques, l'intégration au détecteur d'intrusions Snort et au détecteur de vulnérabilités Nessus — elle peut être utilisée pour sécuriser efficacement aussi bien des réseaux de petite taille que de très grands réseaux hétérogènes.

La version 4.1 de PacketFence apporte de nombreuses améliorations comme :

  • la gestion des droits d'accès à l'interface web d'administration ;
  • les profils de portail peuvent maintenant être définis par commutateurs ;
  • l'importation massive d'appareils réseau à partir de l'interface web d'administration ;
  • la propagation immédiate de l'ajout de commutateurs, évitant un redémarrage de RADIUS ;
  • la gestion étendue des durées d'accès réseau et la gestion dynamique des colonnes dans l'interface web d'administration.

Plusieurs améliorations de performance ont été apportées, de même que certains correctifs. PacketFence atteint un nouveau niveau qui fait déjà pâlir ses concurrents commerciaux !

SOGo 2.0, compatibilité native avec Outlook maintenant disponible 

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud et Nÿco. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
33
28
sept.
2012
Technologie

Inverse, société spécialisée en développement et déploiement de logiciels libres, annonce la sortie de la version 2.0 finale de SOGo.

Cette version permet aux utilisateurs Microsoft Outlook d’utiliser directement toutes les fonctionnalités offertes par SOGo — comme si c’était un serveur Microsoft Exchange —, une première dans le domaine du Libre. Une solution clef en main, sous la forme d’une machine virtuelle, est disponible pour tester facilement toutes les facettes du produit.

SOGo est un « collecticiel » (groupware) axé sur l’extensibilité et le respect des standards ouverts. Il permet aux utilisateurs de Mozilla Thunderbird / Lightning, Apple iCal / iPhone et maintenant Outlook, de collaborer dans un environnement moderne et cohérent. Il propose les composants classiques des collecticiels : carnet d’adresses, gestion de courrier électronique et calendriers partagés. La comptabilité native avec Microsoft Outlook est possible grâce à l’intégration des projets OpenChange et Samba4.

SOGo est édité sous licence GPL v2.

PacketFence  3.1 : un puissant contrôleur d’accès au réseau

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, Xavier Claude et Malicia. Modéré par Malicia. Licence CC by-sa
25
28
déc.
2011
Sécurité

Inverse, société spécialisée en développement et déploiement de logiciels libres, annonce la sortie de la version 3.1 de PacketFence. PacketFence est une solution de conformité réseau (NAC) entièrement libre, supportée et reconnue. Procurant une liste impressionnante de fonctionnalités telles un portail captif pour l'enregistrement ou la remédiation, une gestion centralisée des réseaux filaire et sans fil, le support pour le 802.1X, l'isolation niveau-2 des composantes problématiques, l'intégration au détecteur d'intrusions Snort et au détecteur de vulnérabilités Nessus - elle peut être utilisée pour sécuriser efficacement aussi bien des réseaux de petite taille que de très grands réseaux hétérogènes.

PacketFence possède un grand nombre de fonctionnalités. Parmi celles-ci, on retrouve :

  • l'enregistrement des composantes réseau grâce à un puissant portail captif ;
  • le blocage automatique, si souhaité, des appareils indésirables tels les Apple iPod, Sony PlayStation, bornes sans fil et plus encore ;
  • l'enrayement de la propagation de vers et virus informatiques ;
  • le freinage des attaques sur vos serveurs ou diverses composantes réseaux ;
  • la vérification de la conformité des postes présents sur le réseau (logiciels installés, configurations particulières, etc.) ;
  • la gestion simple et efficace des invités se connectant sur votre réseau.

PacketFence est une solution non-intrusive qui fonctionne avec une multitude d'équipements réseaux (filaire ou sans fil) tels ceux de Cisco, Aruba, ExtremeNetworks, Juniper Networks, Nortel, Hewlett-Packard, Meru Networks, Foundry, Enterasys, Accton/Edge-corE/SMC, 3Com, D-Link, Intel, Dell et plus encore.

La version 3.1 de PacketFence apporte plusieurs nouvelles fonctionnalités comme le support du standard « Statement of Health » (SoH) pour effectuer la vérification de la conformité des postes, de nouvelles techniques de détection d'activités malicieuses, le support des changements d'autorisation dynamiques RADIUS (RFC3576/5176) plus rapide et fiable, l'approvisionnement automatique de profils sans fil pour les appareils iPod, iPhone et iPad, de nouveaux graphiques statistiques dans l'interface Web d'administration et plus encore.

NdM : PacketFence est publié sous licence GPLv2.

SOGo v2.0b1 — Compatibilité native avec Outlook maintenant disponible !

Posté par (page perso) . Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
Tags :
38
5
oct.
2011
Internet

Inverse, société spécialisée en développement et déploiement de logiciels libres, annonce la sortie de la version 2.0.0beta1 de SOGo.

Cette version permet aux utilisateurs Microsoft Outlook d’utiliser directement toutes les fonctionnalités offertes par SOGo — comme si c’était un serveur Microsoft Exchange —, une première dans le domaine du Libre. Une solution clef en main, sous la forme d’une machine virtuelle, est disponible pour tester facilement toutes les facettes du produit.

SOGo est un collecticiel (groupware) axé sur l’extensibilité et le respect des standards ouverts. Il permet aux utilisateurs Mozilla Thunderbird / Lightning, Apple iCal / iPhone et maintenant Outlook de collaborer dans un environnement moderne et cohérent. Il propose les composants classiques des collecticiels : carnet d’adresses, gestion de courrier électronique et calendriers partagés.

SOGo est édité sous licence GPL v2.

PacketFence 3.0 — Un puissant contrôleur d’accès au réseau

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
34
22
sept.
2011
Sécurité

Inverse, société spécialisée en développement et déploiement de logiciels libres, annonce la sortie de la version 3.0 de PacketFence.

PacketFence est une solution de conformité réseau (NAC) entièrement libre, supportée et reconnue. Procurant de nombreuses fonctionnalités, telles un portail captif pour l’enregistrement ou la re‐médiation, une gestion centralisée des réseaux filaires et sans fils, le support pour le 802.1X, l’isolation niveau 2 des composantes problématiques, l’intégration au détecteur d’intrusions Snort et au détecteur de vulnérabilités Nessus.
Elle peut être utilisée pour sécuriser efficacement aussi bien des réseaux de petite taille que de très grands réseaux hétérogènes.

PacketFence 2.0.0 - Un puissant contrôleur d'accès au réseau

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier.
23
16
déc.
2010
Sécurité
Inverse, société spécialisée en développement et déploiement de logiciels libres, annonce la sortie de la version 2.0.0 de PacketFence. PacketFence est une solution de conformité réseau (NAC) entièrement libre, supportée et reconnue. Procurant une liste impressionnante de fonctionnalités telles un portail captif pour l'enregistrement ou la remédiation, une gestion centralisée des réseaux filaire et sans fil, le support pour le 802.1X, l'isolation niveau-2 des composantes problématiques, l'intégration au détecteur d'intrusions Snort et au détecteur de vulnérabilités Nessus - elle peut être utilisée pour sécuriser efficacement aussi bien des réseaux de petite taille que de très grands réseaux hétérogènes.