Projets Open Source de la NASA et lancement de CosmosCode

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags :
0
23
avr.
2007
Communauté
La NASA a compris tout l'intérêt du logiciel libre et s'apprête à lancer un nouveau programme nommé CosmosCode.

Les motivations qui ont conduit la NASA à travailler ainsi sont sont claires :
  • améliorer la qualité du logiciel
  • accélérer le développement
  • maximiser l'impact de la recherche de la NASA
  • accomplir la mission éducative de la NASA.

Le but est de permettre à un maximum de personnes de contribuer, écrire, analyser et tester des logiciels utilisés pour des missions spatiales.
Ce projet fait partie du programme CoLab, destiné à faciliter l'implication du public dans les programmes de la NASA. Actuellement, la page "Projets Open Source de la NASA" fait état de quatorze projets.

La licence NOSA (NASA Open Source Agreement) est en réalité une licence multiforme due à l'existence des brevets sur les logiciels aux USA. En leur absence, elle ressemble beaucoup à la GPL.
  • # Initiative

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Je salue l'initiative de faire tout ceci en opensource !

    Mais j'ai toujours un doute sur le fait que des gens vont travailler et surtout produire des chose qui bénéficieront majoritairement à la nasa. C'est à dire une agence ayant, il est vrai, une certaine aura, mais qui travaille dans un domaine très pointu et qui aura de grosses exigences pour des développeurs indépendants.

    Et tout ceci pour pas un rond de leur part, opensource == gratuit ?
    • [^] # Re: Initiative

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Le fait d'ouvrir du code n'est pas seulement un appel aux contributeurs indépendants et bénévoles.

      On peut imaginer que l'ESA va participer au développement de logiciel qui leur sont utiles à eux aussi. Ils peuvent aussi avoir du code développé par des fournisseurs contre monnaie sonnante et trébuchante, et déclarer que maintenant ce code sera libre même si ils continuent à le faire développer ainsi.
      • [^] # Re: Initiative

        Posté par . Évalué à 5.

        Bonjour à tous,

        Il faut effectivement saluer cette nouvelle et l'effort de la NASA.

        En fait, cela fait pas mal d'années que les chercheurs poussent à ouvrir les codes de calcul, principalement pour en améliorer la validation par la communauté scientifique. C'est une très bonne chose.

        Cela dit, il ne faut pas croire que l'ESA et l’Europe sont en retard dans ce domaine. C'est même le contraire.

        L’ESA soutient depuis maintenant plusieurs années de nombreux projets libres, comme SPIS ( http://www.spis.org ), auquel nous participons en tant qu’Artenum, ou encore le projet GEANT 4 ( http://geant4.web.cern.ch/geant4/ ).

        Je pense qu’en fait, que dans de nombreux cas, c’est la dynamique européenne qui à pousser l’administration US, associé au fait qu’elle veut mutualiser l’effort, à basculer certains codes en libre.

        Dans le cas de SPIS, supporté par l’ESA et le CNES, par exemple, ce fut le premier code de simulation d’interaction plasma/satellite à être non seulement mis en open-source, mais tout simplement à être déclassifié et mis à la disposition de la communauté scientifique. Depuis, SPIS est devenu l’une des références mondiales dans ce domaine.

        Par ailleurs, nous travaillons nous-même actuellement avec différents partenaires industriels et scientifiques au développement d’une dynamique plus globale et coordonée vis-à-vis de l’open-source scientifique en France et en Europe. Je vous invite à aller voir le projet RNTL/SCOS ( http://www.oscos.org ).

        En tout état de choses, cet effort d’ouverture est à saluer.

        A bientot,

        Ju, de l’équipage d’Artenum.
    • [^] # Re: Initiative

      Posté par . Évalué à 5.

      bah il suffit de regarder le deuxieme lien et de parcourir la liste des projets, tout le monde ne fera pas de la modélisation de flux 3D dans sa chambre mais certains sont utiles à tout le monde.

      allez, au pif, BigView, http://opensource.arc.nasa.gov/project.jsp?id=11

      BigView is a linux-based image viewer for very large images.

      BigView allows for interactive panning and zooming of images of arbitrary size on desktop PCs running linux. Additionally, it can work in a multi-screen environment where multiple PCs cooperate to view a single large image. Using this software, one can explore -- on relatively modest machines -- images such as the Mars Orbiter Camera mosaic [92160x33280 pixels].
    • [^] # Re: Initiative

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Les US cultivent la tradition que les biens et données publique ne doivent être payées qu'une fois. Ça explique peu être cela.

      ex : je crois que BSD n'aurait pas le droit de mettre une licence plus restrictive sur son OS.
      Les données météo accessibles librement.
      Les cartographie de la NASA accessible librement.
      ...

      Adhérer à l'April, ça vous tente ?

    • [^] # Re: Initiative

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Faut aussi arrêter un peu de se focaliser sur le fait que le Libre n'est pas synonyme de gratuit, et blablabla, dc que si une boîte utilise du travail d'indépendant qui fait ça sur son temps libre, hop ils exploitent le travail d'autrui sans rien donner en échange.

      En fait faut arrêter de penser binairement quoi. C'est pas Libre = Gratuit ou Libre /= gratuit. C'est simplement que tout le monde y gagne.

      En gros, l'indépendant qui va prendre sur son temps libre pr éventuellement améliorer une ligne de code de la NASA, c'est pas que ce sera un pauvre exploité, c'est qu'il aura sûrement trouvé une super utilité du code de la NASA pour une utilisation perso (par exemple), mais que pr ça il devait qd même modifier quelque chose. Ensuite si lui-même diffuse sa version, la NASA est libre d'accepter la modif chez eux ou pas. C'est même pas seulement une histoire de "donnant-donnant", puisque le but n'est pas forcément de donner, c'est plus du "prenant-prenant", puisque chacun peut prendre ce qui lui plaît.

      En gros, les gens sont libres de leurs actions et leurs choix: s'ils font des modifs, c'est qu'ils l'ont décidé et qu'ils ont trouvé une utilité quelconque (pr eux ou leur entourage), pas qu'on les a forcé. Tout simplement.

      P.S.: en fait pour comprendre même plus en profondeur tous ces phénomènes (et arrêtez de simplifier en assimilant le Libre à du gratuit ou non), vous pouvez lire les théories et articles économiques sur le Libre, par exemple l'explication de la cathédrale et du bazaar, ou autre. Il y est très bien expliqué que justement le Libre, ça permet de faire du bon à partir du meilleur, mais aussi des pires côtés de l'homme. Et notamment même en étant très égoïste, le Libre peut faire quelque chose de bien, puisque tout le monde y gagne (lire ces articles, bien expliqué dedans).

      Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

      • [^] # Re: Initiative

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.


        En gros, l'indépendant qui va prendre sur son temps libre pr éventuellement améliorer une ligne de code de la NASA, c'est pas que ce sera un pauvre exploité, c'est qu'il aura sûrement trouvé une super utilité du code de la NASA pour une utilisation perso (par exemple)


        On peut meme imaginer qu'il essaye de rentrer a la NASA en se faisant remarquer par ce biais :-)
  • # Le mardi c'est permis

    Posté par . Évalué à 2.

    Cosmos cosmos CosmosCode !

    CosmosCode extraterrestre
    CosmosCode c'est vous !
    Qui avez tous les pouvoirs
    CosmosCode à vous !



    Je ne sors pas parcequ'il fait chaud dehors et qu'il y a la clim' dans mon bueau mais le coeur y est.

    BeOS le faisait il y a 15 ans !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.