RedHat annonce la Liberation des polices !

Posté par . Modéré par j.
1
4
juin
2007
Bureautique
À l'instar des polices de caractères Bitstream Vera et Deja Vu, une nouvelle police libre vient d'etre annoncée : Liberation. Liberation a été développée par Red Hat et proposée à la communauté lors du Red Hat Summit, le 9 mai dernier.

La particularité principale de Liberation est qu'elle peut se substituer facilement aux polices Microsoft les plus utilisées, car la taille et l'espacement des caractères sont identiques à celles des polices de la firme de Redmond. Ainsi elles peuvent être utilisées dans un document Word sans entraîner de changements dans la mise en page.

Liberation existe en 3 chasses : Sans (remplaçant Arial, Albany, Helvetica, Nimbus Sans L), Serif (remplaçant Times New Roman, Thorndale, Nimbus Roman) et Mono (remplaçant Courier New, Cumberland, Courier et Nimbus Mono L).

Ces polices sont sous licence GNU General Public License (GPL) version 2.
  • # Unicode ?

    Posté par . Évalué à 10.

    Quelles sont les plages unicode supportées ?
    • [^] # Re: Unicode ?

      Posté par . Évalué à 10.

      Je viens de regarder rapidement le ttf de Liberation Sans avec FontForge et ça paraît assez réduit pour l'instant. Il y a un support latin assez basique mais qui devrait être suffisant pour la plupart des langues européennes, le grec, le cyrillique de façon incomplète.

      Voici un petit résumé des plans où il y a des caractères :
      U+0000 Basic Latin 100% (95/95)
      U+0080 Latin-1 Supplement 97% (94/96)
      U+0100 Latin Extended-A 100% (128/128)
      U+0180 Latin Extended-B 3% (7/208)
      U+02b0 Spacing Modifier Letters 11% (9/80)
      U+0370 Greek and Coptic 56% (72/127)
      U+0400 Cyrillic 36% (94/255)
      U+1e00 Latin Extended Additional 3% (8/246)
      U+2000 General Punctuation 21% (23/106)
      U+2070 Superscripts and Subscripts 14% (5/34)
      U+20a0 Currency Symbols 18% (4/22)
      U+2100 Letterlike Symbols 7% (6/79)
      U+2150 Number Forms 8% (4/50)
      U+2190 Arrows 6% (7/112)
      U+2200 Mathematical Operators 5% (15/256)
      U+2300 Miscellaneous Technical 1% (4/232)
      U+2500 Box Drawing 31% (40/128)
      U+2580 Block Elements 25% (8/32)
      U+25a0 Geometric Shapes 15% (15/96)
      U+2600 Miscellaneous Symbols 6% (11/176)

      Bref pour l'instant la couverture est peu importante. J'imagine que le but est de couvrir la même chose que Times New Roman et compagnie.

      Puisqu'on parle de fontes, j'en profite pour annoncer en avant-première que le Tifinagh (http://fr.wikipedia.org/wiki/Tifinagh ) sera officiellement supporté par la prochaine version de DejaVu à sortir début juillet, ce qui devrait faire plaisir à nos amis berbères. Un gros travail est en cours sur le N'ko (http://fr.wikipedia.org/wiki/N'ko ), je ne sais pas si ce sera prêt à temps. Et il y a encore plein d'autres petites choses sympathiques à venir, je ferai une nouvelle le cas échéant
    • [^] # Re: Unicode ?

      Posté par . Évalué à 10.

      La couverture Unicode de la famille Liberation n'est pas indiquée dans le tarball mais à l'heure actuelle elle n'est pas immense...

      En utilisant un petit script basé sur Unicode::UCD and Font::TTF voilà quelques statistiques sur les blocs couverts par LiberationSans-Regular.ttf:

      Alphabetic Presentation Forms: 2/80 (2.50%)
      Arrows: 7/112 (6.25%)
      Basic Latin: 95/128 (74.22%)
      Block Elements: 8/32 (25.00%)
      Box Drawing: 40/128 (31.25%)
      Currency Symbols: 4/48 (8.33%)
      Cyrillic: 94/256 (36.72%)
      General Punctuation: 23/112 (20.54%)
      Geometric Shapes: 15/96 (15.62%)
      Greek and Coptic: 73/144 (50.69%)
      Latin Extended Additional: 8/256 (3.12%)
      Latin Extended-A: 128/128 (100.00%)
      Latin Extended-B: 7/208 (3.37%)
      Latin-1 Supplement: 96/128 (75.00%)
      Letterlike Symbols: 6/80 (7.50%)
      Mathematical Operators: 17/256 (6.64%)
      Miscellaneous Symbols: 11/256 (4.30%)
      Miscellaneous Technical: 4/256 (1.56%)
      Number Forms: 4/64 (6.25%)
      Private Use Area: 3/6400 (0.05%)
      Spacing Modifier Letters: 9/80 (11.25%)
      Superscripts and Subscripts: 1/48 (2.08%)

      D'autres fontes libres comme Dejavu http://dejavu.sf.net - Charis SIL http://scripts.sil.org/CharisSILfont - Doulos SIL http://scripts.sil.org/DoulosSILfont - Gentium http://scripts.sil.org/Gentium ou Andika http://scripts.sil.org/Andika sont bien plus riches. Ce sont aussi des fontes "intelligentes" qui ont pour but d'aller au-delà de la simple compabitilité avec les fontes propriétaires existantes, de permettre l'utilisation de systèmes de typographie avancés et de scripts complexes et d'ouvrir le champ de l'écrit à beaucoup plus de langues parlées à travers le monde.

      Pour plus de détails sur les fontes libres et le travail réalisé dans ce domaine, il suffit d'aller faire un tour sur les sites de référence en la matière:
      - The Unicode Font Guide For Free/Libre Open Source Operating Systems: http://unifont.org/fontguide/
      - OFL-ed font catalog by SIL International : http://scripts.sil.org/OFL_fonts
      - OpenFontLibrary : http://www.openfontlibrary.org/

      D'ailleurs beaucoup de ces fontes libres de nouvelle génération commencent à être disponibles dans les distribs: une petite recherche dans aptitude/synaptic/smart/yum/urpmi/emerge/etc et vous en trouverez sûrement.
  • # Quelques précisions sur Liberation...

    Posté par . Évalué à 6.

    En fait le développement n'a pas été réalisé par RedHat, mais par un typographe d'Ascender Corp: Steve Matteson pour le compte de RedHat: http://www.ascendercorp.com/stevepage.html

    Le blog de Mark Webbink de RedHat donne plus de détails:
    http://www.press.redhat.com/2007/05/09/liberation-fonts/

    La licence choisie est la GPL v2 + deux exceptions + protection de la marque / clause de changement de nom pour les dérivés.

    A mon avis, les efforts de Redhat vont dans la bonne direction, mais je pense que la première exception reste très problématique. Le but de l'exception pour les fontes est de permettre d'utiliser les fontes sans se soucier de se retrouver avec des documents incluant ces fontes (embedding) et par là même héritant de la GPL. Au moins la réflexion sur ce sujet a avancé: d'autres fontes sont toujours sous GPL sans exception actuellement.

    Mais if faut bien noter que cette exception est écrite de manière à permettre qu'elle soit retirée par une modification future:
    "This exception does not however invalidate any other reasons why the document might be covered by the GNU General Public License. If you modify this font, you may extend this exception to your version of the font, but you are not obligated to do so. If you do not wish to do so, delete this exception statement from your version."

    Donc on peut se retrouver avec un dérivé de Liberation qui à chaque utilisation dans un pdf par exemple exige que le document soit aussi sous GPL...

    Je pense que le fait de donner une telle influence sur la licence des documents ainsi créés n'est pas souhaitable. Il vaux bien mieux utiliser des licences dédiées au contenu pour des documents.

    Voir le 2e paragraphe de la section 2 de la GPL v2 qui parle de "sortie" du programme.

    Et d'ailleurs ce n'est pas vraiment pas idéal pour le futur du projet d'avoir des branches qui seraient GPL et d'autres qui seraient GPL + exceptions. Ca va être compliqué de faire circuler les patchs et difficilement lisible pour l'utilisateur final à mon avis.

    D'autant plus que le consensus tend plutôt vers l'OFL comme licence libre pour les fontes.

    Bon en tous cas, ils ont prévu d'améliorer les instructions d'affichage à l'écran (hinting) pour la fin de l'année ce qui est une très bonne chose.
    • [^] # Je comprends pas

      Posté par . Évalué à 5.

      Sur la page de RedHat il disent que la police permet de remplacer Bitsream Vera. Mais Bitsream Vera est libre, non ?? Quel intérêt ?
      • [^] # Re: Je comprends pas

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Quel intérêt ?

        La liberté de choisir !
      • [^] # Re: Je comprends pas

        Posté par . Évalué à 7.

        celui-ci :

        La particularité principale de Liberation est qu'elle peut se substituer facilement aux polices Microsoft les plus utilisées, car la taille et l'espacement des caractères sont identiques à celles des polices de la firme de Redmond. Ainsi elles peuvent être utilisées dans un document Word sans entraîner de changements dans la mise en page.

        par rapport à du Vera ça t'évite de devoir soigneusement vérifier et rectifier la pagination de ton document Office, ce n'est pas du strictement 100 % identique mais c'est vraiment très proche.

        là où le bas blesse par rapport aux "microsoft core fonts", c'est qu'il y a plus que ces 3 fontes de Liberation (sans vérifier, il manque Tahoma & Verdana).
    • [^] # Re: Quelques précisions sur Liberation...

      Posté par . Évalué à 5.

      « Donc on peut se retrouver avec un dérivé de Liberation qui à chaque utilisation dans un pdf par exemple exige que le document soit aussi sous GPL... »

      Et où est le problème ?

      Ca m'enerve un peu ce discours, qui tend à présenter comme un défaut la nature même de la GPL.

      Si je prends les polices Liberation, que j'en fait une version modifiée et que je la redistribue sous GPL pure, c'est un choix que j'ai fait.

      Maintenant, quelqu'un qui serait intéressé par mes modifications se trouve devant une alternative, soit il les utilise en en acceptant la licence, soit il ne les utilise pas.

      Il n'y a pas de piège, les choses sont claires. RedHat distribue ses polices sous GPL avec une clause particulière, et permet aux distributeurs de travaux dérivés de supprimer cette clause, mais personne n'oblige personne à se servir des dits travaux dérivés.
      • [^] # Re: Quelques précisions sur Liberation...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Sauf que je pense que tu as mal lu, le problème qu'il évoque c'est que si tu mets ta police GPL dans ton texte il doit aussi être sous GPL... Rien à voir avec une police dérivée.
        • [^] # Re: Quelques précisions sur Liberation...

          Posté par . Évalué à 2.

          J'avais bien lu...

          Le problème est bien lorsqu'une tierce personne va vouloir distribuer les polices modifiées (et sans la clause supplémentaire)

          Le premier modificateur des polices n'a pas ce problème, puisque c'est RedHat qui lui a distribué les polices, et que donc la clause est active.
      • [^] # Re: Quelques précisions sur Liberation...

        Posté par . Évalué à 3.

        donc si une équipe fait une police modifiée, et que cette police est tellement bien que ma femme veut se faire un tatouage avec des lettres issues de cette police, je dois passer ma femme en GPL pour respecter la licence ?

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

        • [^] # Re: Quelques précisions sur Liberation...

          Posté par . Évalué à 10.

          Uniquement si tu distribues ta femme.
        • [^] # Re: Quelques précisions sur Liberation...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Ce serait pas plutôt si tu inclues la police elle-même (et pas seulement une image de quelques caractères) dans ta femme et que tu la redistribue ?

          Sans rire, le problème se poserait pas plutôt pour les documents qui incluent dans le document les polices plutôt que des références à la police ? (un peu comme la différence entre un binaire lié statiquement et dynamiquement)
          • [^] # Re: Quelques précisions sur Liberation...

            Posté par . Évalué à 3.

            je pense effectivement que s'ils ne sont pas inclus dans le document, le problème ne se pose pas. D'un autre côté je pense même que des programmes en gpl pourraient être redistribué sur un cdrom avec des sharewares "non libres" (ou même avec des prgs proprios), donc je ne comprends pas trop pourquoi un document qui inclus des polices gpl devrait être en gpl lui-même. Une modification de la police gpl devrait être gpl, là je comprends ok, mais je ne vois pas en quoi un document pdf devrait être "gpl". Sinon les distributions linux qui distribuent acrobat reader ne devraient pas exister

            Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

        • [^] # Re: Quelques précisions sur Liberation...

          Posté par . Évalué à 2.

          donc si une équipe fait une police modifiée, et que cette police est tellement bien que ma femme veut se faire un tatouage avec des lettres issues de cette police, je dois passer ma femme en GPL pour respecter la licence ?

          Il faut d'abord répondre à la question suivante :
          ta femme est-elle une oeuvre de l'esprit soumise au droit d'auteur ?
          Si la réponse est oui, alors elle doit effectivement passer sous GPL si tu veux la distribuer (si tu la gardes pour toi, tu fais bien ce que tu veux avec elle...).
  • # Hum

    Posté par . Évalué à 4.

    Ainsi elles peuvent être utilisées dans un document Word sans entraîner de changements dans la mise en page.

    C’est devenu stable Word ? parce que, de mon expérience, il suffisait de changer la position du curseur pour que la mise en page change…
  • # Pour une police décomplexée !

    Posté par . Évalué à 7.

    Notre nouveau président ne les a pas déjà libérées, les polices ?
    (bon je suis déjà deh... en garde à vue, oups !)
  • # Merci RH

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Moi je dis merci RH. Cette police "Liberation" aurait vraiment pu s'appeler Bienvenue

    Vous n'imaginiez pas (ou bien peut-être que si) le nombre de documents, dossiers, rapports et autre qu'il faut rendre en "5 pages Times New Roman 11, interligne 1.5", par exemple

    Voila enfin une solution sure pour ne pas se tromper.
    • [^] # Re: Merci RH

      Posté par . Évalué à 4.

      Je viens d'essayer ces polices...J'ai reçu un powerpoint dont la mise en page apparaissait immonde dans OpenOffice.org. En deux coup de cuillère à pot : hop : mise en page impecable.
  • # LaTeX

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Y a-t-il/Y aura-t-il une extension pour une utilisation avec LaTeX/pdfLaTeX ?

    Jellyroll

    • [^] # Re: LaTeX

      Posté par . Évalué à 3.

      Je ne pense pas qu'il y ait un intérêt (même si l'utilisation de polices TrueType est possible avec pdfLaTeX) : tout le monde reconnaît que les polices LaTeX sont le summum de la typographie. De plus, le principal intérêt de Liberation est la compatibilité avec les polices Microsoft utilisées avec MS Office, donc pas de problème ici avec LaTeX.
      L'intérêt serait juste pour une personne souhaitant absolument les polices Microsoft dans son document LaTeX, tout en voulant une police libre...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.