Revue de presse de l'April pour la semaine 32 de l'année 2014

18
12
août
2014
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

[01net.] Black Hat 2014: peut-on encore sauver le cyberespace de ses innombrables failles?

Par Gilbert Kallenborn, le vendredi 8 août 2014. Extrait:

Face à la croissance rapide des vulnérabilités, il faut trouver de nouvelles solutions. Parmi les idées nouvelles qui émergent: le rachat et la publication de toutes les failles ou encore la dépossession des éditeurs de leurs codes source.

Lien vers l'article original: http://www.01net.com/editorial/624902/black-hat-2014-peut-on-encore-sauver-le-cyberespace-de-ses-innombrables-failles

[Next INpact] 687 000 euros de logiciels libres pour le ministère de l’Agriculture en 2013

Par Xavier Berne, le jeudi 7 août 2014. Extrait:

Contrairement à l’idée reçue, logiciel libre n’est pas forcément synonyme de gratuité. Le ministère de l’Agriculture a par exemple dépensé 687 000 euros l’année dernière pour des programmes non privateurs. Pour autant, il a davantage ouvert son portefeuille pour des solutions propriétaires. Explications.

Lien vers l'article original: http://www.nextinpact.com/news/89108-687-000-euros-logiciels-libres-pour-ministere-l-agriculture-en-2013.htm

Et aussi:

Voir aussi:

[Silicon.fr] Skype lâche les utilisateurs de Mac PowerPC

Par David Feugey, le jeudi 7 août 2014. Extrait:

Toutefois, nous pourrions nous attendre à mieux de la part d’un éditeur de logiciels propriétaires. En particulier quand ce dernier n’a pas manqué de souligner mainte et mainte fois son professionnalisme face à la communauté des logiciels libres. Une communauté qui arrive à faire ce que la firme de Redmond ne peut réaliser: maintenir une continuité dans le monde du logiciel.

Lien vers l'article original: http://www.silicon.fr/lobsolescence-programmee-frappe-encore-skype-abandonne-les-utilisateurs-mac-powerpc-96025.html

[Developpez.com] Open source: nouvelle migration en Europe, Turin en Italie adopte Ubuntu et OpenOffice

Par imikado, le jeudi 7 août 2014. Extrait:

Encore une victoire pour l'Open source avec cette nouvelle d'Italie: Turin a décidé de faire un pas vers l’open source en abandonnant l’utilisation des logiciels propriétaires. La localité se donne 1 an et demi pour migrer 8 300 postes sous Ubuntu, avec l’adoption d’Open Office ou LibreOffice comme suite bureautique en lieu et place de Microsoft Office.

Lien vers l'article original: http://www.developpez.com/actu/73972/Open-source-nouvelle-migration-en-Europe-Turin-en-Italie-adopte-Ubuntu-et-OpenOffice

[ouest-france.fr] À Vannes, on sécurise la voiture de demain

Par Patrick Croguennec, le mercredi 6 août 2014. Extrait:

Assistance à la navigation, à la gestion automatique du freinage… Les véhicules ont toujours plus d'informatique. Qu'il faut sécuriser.

Lien vers l'article original: http://www.ouest-france.fr/vannes-securise-la-voiture-de-demain-2747973

[Next INpact] Un début de détente dans la guerre acharnée entre Apple et Samsung

Par Vincent Hermann, le lundi 6 août 2014. Extrait:

Après des années de guerre acharnée, Apple et Samsung ont décidé de déposer partiellement les armes. Les deux entreprises se sont en effet mises d’accord sur l’abandon de l’ensemble des plaintes en cours ailleurs qu’aux États-Unis.

Lien vers l'article original: http://www.nextinpact.com/news/89092-un-debut-detente-dans-guerre-acharnee-entre-apple-et-samsung.htm

[Numerama] Ne dites plus "crowdsourcing" mais "production participative"

Par Julien L., le mardi 5 août 2014. Extrait:

Vous voulez décrire votre activité au sein de Wikipédia ou dans le cadre du développement d'un logiciel libre? Ne dites plus "crowdsourcing" pour expliquer la manière dont ces projets fonctionnent, mais "production participative".

Lien vers l'article original: http://www.numerama.com/magazine/30189-ne-dites-plus-crowdsourcing-mais-production-participative.html

[Les Echos] Chine: après Microsoft, Pékin bannit les logiciels Symantec et Kaspersky de son administration

Par Claude Fouquet, le lundi 4 août 2014. Extrait:

Les deux logiciels de sécurité informatique ne pourront plus être utilisés sur les ordinateurs de l'administration chinoise. Seuls cinq logiciels chinois composent la liste des logiciels officiellement autorisés par les autorités de Pékin.

Lien vers l'article original: http://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/0203683643229-chine-apres-microsoft-pekin-bannit-symantec-et-kaspery-de-son-administration-1030239.php

Et aussi:

  • # [Numerama] Ne dites plus… J'en ai un autre

    Posté par . Évalué à 5.

    [Les Echos] Chine: après Microsoft, Pékin bannit les logiciels Symantec et Kaspersky de son administration

    Ne dites plus « après Microsoft, Pékin bannit les logiciels Symantec » mais « Pékin bannit les logiciels Symantec après avoir banni ceux de Microsoft ».

    • [^] # Re: [Numerama] Ne dites plus… J'en ai un autre

      Posté par . Évalué à 1.

      Pourquoi ? La formulation est syntaxiquement ambigüe mais elle est correcte non ? Et l'ambigüité est levée par le sens.

      Please do not feed the trolls

      • [^] # Re: [Numerama] Ne dites plus… J'en ai un autre

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        l'ambigüité est levée par le sens

        L'ambigüité est levée par le sens, pour nous lecteurs de Linuxfr.
        Cependant la phrase initiale veux dire autre chose que ce que son auteur souhaite :

        après Microsoft, Pékin bannit les logiciels Symantec et Kaspersky

        « après Microsoft » : l'entreprise ou ses logiciels ?
        « les logiciels Symantec » : ah, donc lorsqu'on parle des logiciels, c'est précisé. Donc « après Microsoft » parle bien de l'entreprise.

        --> après l'entreprise Microsoft, la ville de Pékin bannit les logiciels de chez Symantec et de chez Kaspersky.
        Pas de bol, il y a deux sens possibles :
        1) tout comme Microsoft, la ville de Pékin bannit les logiciels de chez Symantec et de chez Kaspersky.
        2) la ville de Pékin bannit l'entreprise Microsoft(*) et les logiciels de chez Symantec et de chez Kaspersky.
        Dans les deux cas ce n'est pas se qu'à voulu dire l'auteur.

        (*) ils bannissent leurs bureaux ou leurs représentants ou leurs contrats publicitaires ou je ne sais quoi

      • [^] # Re: [Numerama] Ne dites plus… J'en ai un autre

        Posté par . Évalué à 3.

        Non, elle est syntaxiquement correcte et sémantiquement correcte.
        C'est notre connaissance du contexte économico-informatique qui nous permet d'en déduire un sens plus probable que ce qui est réellement écrit.

  • # Un article Ouest-France dans la revue de presse de l'April ?

    Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 12/08/14 à 18:48.

    [ouest-france.fr] À Vannes, on sécurise la voiture de demain

    Suis-je le seul à penser que les articles de vulgarisation comme celui-ci feraient mieux de ne pas exister ? À lire l'article, le futur de la sécurité informatico-automobile se joue autour d'une table de quelques experts internationaux ! J'aimerai bien voir ce qui en est sorti au bout de deux jours…

  • # [Next INpact] Un début de détente dans la guerre acharnée entre Apple et Samsung

    Posté par . Évalué à 3.

    Bon, ce que j'en tire :
    * Apple fait faire ses processeurs pour tablette/téléphone par Samsung depuis le début (et l'A7 est toujours produit par Samsung
    * Il y a un procès pour un truc louche (une tablette avec des coins carrés ou arrondis, je sais plus
    * Samsung est avec LG et Daewoo, l'un des trois consortium géant de Corée du Sud à tout faire (ordis, frigos, télé, etc… et armement)
    * Les armements de Corée du Sud sont (guerre de Corée oblige) sous licences de compagnies des États-Unis.
    * Les juges anti-blanchiment (et accessoirement anti-corruption), qui s'acharnent en Europe et ailleurs contre le blanchiment des mafias et les transferts dans les paradis fiscaux (Appel de Genève, Denis Robet, juge Van Ruymbeke, affaires Cleastream, etc…) ont montré qu'une bonne méthode pour blanchir l'argent, c'est de perdre un procès (par exemple pour un travail mal fait, ou autre affaire en commun). L'argent devient tout de suite légal. Donc, c'est un bon moyen, pour une organisation mafieuse importante dans un pays A de récupérer, par exemple, des sommes d'une organisation mafieuse d'un pays B (via des intermédiaires si nécessaire), avec lequel il y aurait des échanges de drogue, d'armes, de grosses sommes d'argent lié à tout ça et de ne pas se faire griller pour transfert de fond douteux.

    Après j'ai dit ça, j'ai rien dit hein…

  • # Skype sur PowerPC

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Quand on lit l'article sur Skype, on comprend au final que MS abandonne en réalité le support pour Mac OS X 10.5. C'est censé être scandaleux, etc… A la fin de l'article, pour montrer la mauvaise volonté de MS, on signale que IE11 ne marche plus sous Windows Vista alors que Firefox supporte toujours Windows XP.

    Mais au fait, avec quelles versions de OS X marche Firefox ? Mac OS X 10.6 minimum ! Le support de 10.5 a été abandonné avec Firefox 16 en octobre 2012. Coté Chrome, même chose, 10.5 a été abandonné mi-2012 aussi. Enfin, Apple elle-même a arrêté le support de cet OS ! Donc plus de mises à jour de sécurité pour ceux sous leopard.

    Quant à la soi-disant obsolescence marketing du au fait que Windows 64 bits ne supporte plus la applications 16 bits… sérieusement ? "Quoi ? Je ne peux plus utiliser mes applications conçues pour Windows 3.1, les salauds ! Je vais devoir me contenter des applications conçues pour Windows 95."

    Au final j'ai plutôt l'impression que c'est un prétexte pour dire du mal de MS mais sans véritable fondement.

    • [^] # Re: Skype sur PowerPC

      Posté par . Évalué à 5.

      Mais au fait, avec quelles versions de OS X marche Firefox ?

      Firefox est un logiciel libre, si quelqu'un est motivé pour faire le boulot, il peut.

      Au final j'ai plutôt l'impression que c'est un prétexte pour dire du mal de MS mais sans véritable fondement.

      Là c'est MS qui prend parce que c'est MS qui fait. Mais le fond du problème c'est celui du logiciel privateur, les utilisateurs sont dépendant d'une institution ayant des intérêts différents des siens.

      Please do not feed the trolls

      • [^] # Re: Skype sur PowerPC

        Posté par . Évalué à 4.

        Firefox est un logiciel libre, si quelqu'un est motivé pour faire le boulot, il peut.

        Ben oui, c'est à la portée de n'importe quel utilisateur de Mac. Facile. J'adore la capacité du logiciel libre à résoudre automagiquement tous les problèmes : il suffit de dire "si quelqu'un est motivé pour faire le boulot, qu'il le fasse".

    • [^] # Re: Skype sur PowerPC

      Posté par . Évalué à 2.

      Mais au fait, avec quelles versions de OS X marche Firefox ? Mac OS X 10.6 minimum !

      Oui, et surtout, il faut se demander quel est le support d'OS X par Apple lui-même… Je ne connais pas trop le monde Apple, mais d'après Wikipédia le support de la version 10.5 s'est arrêté en 2012 : http://fr.wikipedia.org/wiki/OS_X#Versions_principales

      Donc quand Apple abandonne une version ancienne d'OS X, c'est normal et personne ne dit rien, mais quand c'est Skype qui le fait, ils sont méchants (forcément, ils sont possédés par le diable Microsoft).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.