Ryzom devient entièrement libre !

Posté par . Modéré par Bruno Michel.
46
6
mai
2010
Jeu
La nouvelle vient d'apparaître sur les forums du jeu : Ryzom est le premier jeu de rôle en ligne massivement multijoueur (MMORPG) commercial à devenir entièrement libre ! Winch Gate Properties Ltd, développeur et éditeur du jeu, a décidé, en partenariat avec la Free Software Foundation, de mettre l'intégralité du code source du jeu (client, serveur, et outils annexes) sous licence AGPL3. Plus encore, toutes les données artistiques sont maintenant sous licence libre Creative Commons BY-SA.

Se félicitant de cette nouvelle, le directeur exécutif de la Free Software Foundation, Peter Brown a précisé : « C'est une occasion unique pour le mouvement du logiciel libre et l'émergence dans le domaine du jeu libre d'accélérer la production de jeux libres et de mondes 3D. Nous reconnaissons l'importance du jeu et le courant prédominant des jeux propriétaires, donc ce jour représente une avancée significative à partir de laquelle notre communauté peut en profiter. »

Cette nouvelle est la concrétisation des espoirs de toute une communauté, depuis que des employés de Nevrax, des joueurs ainsi que des personnalités du logiciel libre ont en 2006 lancé un appel aux dons pour racheter le jeu et le diffuser sous licence libre. L'appel d'offre avait alors été refusé, et la société Gameforge avait été désignée par le liquidateur judiciaire pour reprendre le jeu. L'accès au serveur continuera à être payant, afin de continuer à financer le développement (bien que plus rien n'empêche en théorie de monter un serveur alternatif). Pour information, le prix mensuel de l'abonnement varie de 77,95 € l'année (soit 6,50 € par mois) à 7,95 € pour un mois seul d'abonnement.

Ryzom n'est à l'heure actuelle disponible que sous Windows, mais fonctionne très bien sous Linux et Mac OS X via Wine. Un tutoriel est disponible sur le forum officiel. Le passage au libre quant à lui laisse évidemment espérer un portage natif !

NdM : Merci également à Vianney Lecroart, à Chag et à Erwan Richard pour leurs propositions de dépêche et à bpierre pour son journal. Ryzom est - à titre personnel - certainement le meilleur MMORPG auquel j'ai jamais joué. Son univers totalement original, entre fantasy et science-fiction, voit cohabiter quatre races "homines" sur Atys, une planète entièrement végétale : les guerriers Fyros, peuple du désert, les ingénieux Trykers, les très aristocratiques Matis, ainsi que les sages Zoraïs. Chaque joueur, quelle que soit sa race, peut au fil du jeu choisir de rejoindre une des deux factions antagonistes, les Kamis (esprits de la nature, vénérant Ma-Duk) ou la Karavan (faction plus technologique, vénérant la déesse Jena).

Une des forces du jeu est de ne pas imposer de classe de personnage : plus un joueur pratique la magie élémentaire, meilleur il deviendra en magie élémentaire ; il en va de même pour chaque compétence, de l'usage d'armes blanches au forage en passant par la confection de vêtements Zorais !

En outre, chaque action est éditable, par le biais d'un système de "stanzas", des briques de base afin de confectionner une action, qui donnent chacune un bonus ou un malus de point. Pour que l'action soit réalisable, le total des bonus et malus doit être positif. Par exemple, un joueur peut créer un sort d'acide de niveau 2 s'il possède la stanza correspondante. Il dépensera plus ou moins de sève, voire de vie pour lancer ce sort, l'invocation sera plus ou moins longue, la portée sera plus ou moins grande, selon les différentes stanzas qu'il aura utilisées. Toutes les actions, qu'elles soient de combat, de récolte, ou autre, fonctionnent sur ce modèle.

Ryzom a également ceci d'enchanteur qu'il présente un monde vraiment vivant : les troupeaux d'herbivores migrent, se font attaquer par les carnivores, se défendent ou fuient. Les joueurs n'ont absolument pas l'impression d'évoluer dans un monde figé, et l'exploration, difficile, est un réel plaisir. Le moteur de jeu n'est certes plus de la toute première jeunesse (le jeu date de 2004), mais il reste très agréable, les effets de sorts sont encore vraiment très jolis, et le passage au libre laisse espérer le meilleur pour la suite.

J'ajoute enfin que la communauté est très certainement une des plus agréables que je connaisse sur un MMORPG. L'entraide est de mise, et les résidents d'Atys sont généralement très amicaux. Le RP est évidement possible pour ceux qui le souhaitent ;)
  • # ZOMG, un meuporg libre

    Posté par . Évalué à 9.

    C'est probablement LA plus grosse contribution aux LL dans le domaine du jeux, rien à redire, les licences sont FSF compliant y compris pour l'artwork (By-SA, c'est rare !).

    Reste les dépendances propriétaires (ie: modèles 3D) pour avoir une version plus orthodoxe et un client natif pour les OS libres mais visiblement, la FSF a pris les choses en main.
    • [^] # Re: ZOMG, un meuporg libre

      Posté par . Évalué à 3.

      Ca sent l'exode depuis Planeshift.
      • [^] # Re: ZOMG, un meuporg libre

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        que faut-il comprendre ? que Planeshift grossit en joueurs ou bien c'est Ryzom ?
        tu joues aux deux ? j'avais essayé Planeshift, mais en 2004 c'était vraiment désert en tout (pnj, pj, quêtes, compétences). c'était une démo en quelque sorte.

        T'as le bonjour de JavaScript !

        • [^] # Re: ZOMG, un meuporg libre

          Posté par . Évalué à 6.

          Qu les serveurs de Planeshift vont encore plus se vider.

          Comme les assets/le serveur sont pas sous licence libre, et que le jeu évolue à deux à l'heure, Ryzom peut devenir le nouveau fer de lance du jeu massivement en ligne libre.
          • [^] # Re: ZOMG, un meuporg libre

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Parce que Planeshift n'est pas vraiment un Meuporg, ou du moins dans MMORPG tu enlèves déjà le Massively, un peu le Multiplayer, et peut être même le Game.

            Du coup il reste le ORP.
    • [^] # Re: ZOMG, un meuporg libre

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Le problème des dépendances proprio sont en effet notre plus gros problème et j'espère avec toute l'aide et la motivation de la communauté, nous arriverons rapidement à faire un mmorpg complètement libre sans dépendances.
  • # Sous linux

    Posté par . Évalué à 7.

    Voici des informations pour compiler ryzom core sous linux : http://dev.ryzom.com/wiki/ryzom/BuildForLinux

    Les développeurs disent que certains de leurs outils sont écrits avec MFC et qu'ils veulent les porter en Qt.

    Si vous avez des questions je vous conseille d'aller les poser directement aux développeurs sur #ryzom (freenode.net)
    • [^] # Re: Sous linux

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Par contre, je me demande si le jeu est recompilable complètement (modulo la partie non portable linux pour le moment) et si on peut se monter un serveur... (enfin, y'aura personne dessus, donc l'intérêt est faible... mais rien que pour rire, ça me tenterai bien).
      • [^] # Re: Sous linux

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        D'après le CTO (ace, qui est français) sur le chan #ryzom,le jeu compile sous linux mais pour l'instant il crash ; et à la question de savoir s'il sera porté, il répond que c'est la priorité numéro une.

        En tout cas, j'ai essayé sous Wine, aucun problème jusqu'à la création du personnage mais je n'ai pas poussé plus loin encore (encore d'après ace, ça marche parfaitement maintenant.)

        /me s'est refait un compte sur Ryzom va voir où en est l'ouverture de Myst Online
    • [^] # Re: Sous linux

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Mouais, un peu dégeux les scripts de compilation... Avec les liens en dur, toussa toussa...
      J'attendrai qu'une bonne âme refasse un truc propre ^^
      • [^] # Re: Sous linux

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Oui les scripts de compilation sont loin d'être parfait.

        Une des priorités est de refaire le système de build avec CMake. Pour le moment seul la partie NeL fonctionne avec mais la suite devrait arriver rapidement vu la motivation!
  • # Content

    Posté par . Évalué à 3.

    Je suis content d'apprendre la nouvelle, mais je ne pense pas du tout la même chose de la jouabilité de Ryzom, qui pousse à énormément de farm, et dont l'interface est assez mal foutue (c'était pas agréable du tout, pour quelqu'un qui est presque aveugle, en tout cas).

    J'espère que la libération des données donnera naissance à un équilibrage du jeu.

    Et bien sûr, c'est une fantastique contribution pour les développeurs de jeux libres, qu'ils aient besoin de ressources temporaires ou d'une plate-forme pour prototyper leur projet (le plus gros manque dans le monde du jeu vidéo libre concerne les outils de devel).
    • [^] # Re: Content

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Sur l'interface je ne me prononce pas, n'ayant pas eu de problèmes pour l'utiliser.

      Sur ce que tu appel le "farm", je suppose que nous pouvons débattre. Ryzom est un jeu d'immersion, au contraire de WoW qui est un jeu d'arcade comme on appelait ça dans les années 80-90. Si tu confond immersion et "leveling", si tu confond immersion et "loot" ou immersion et "pvp" alors Ryzom ne te conviendra pas, c'est une évidence. Il y a bien plus dans Ryzom que dans un simple WoW.
      • [^] # Re: Content

        Posté par . Évalué à 1.

        Non, je confonds pas. Je me doute bien que la communauté de Ryzom a une meilleure communauté pour ce qui est du roleplay.

        Mais là, on parle quand même d'un MMORPG, donc avec 'rpg' dedans. Quand je parle de farm, je pense surtout à mes essais pour creuser et trouver du minerai, ou je ne sais quoi. Ca, c'était vraiment 'chiant'. Ca prenait trois plombes, mon perso ne trouvait rien, et ça avait l'air d'être indispensable pour avancer. Et malheureusement, pas grand monde dans la noobzone.

        D'ailleurs, je me suis fait buter en sortant, sans trop comprendre ce qui m'arrivait (zone pvp ouverte j'imagine).

        Ceci étant dit, j'ai bien plus de respect pour l'univers de Ryzom (et pour son curseur Poitrine) que pour celui de Warcraft, qui est un gros plagiat de l'appel de C'thulhu (entre autres).
        • [^] # Re: Content

          Posté par . Évalué à 5.

          On reconnait tout de suite le joueur pressé qui n'y connait rien en jeux de rôles et leurs univers.. (ie: je suis maitre de jeu à l'appel de cthulhu, berlin XVIII, JRTM ...)

          L'univers de warcraft n'est pas plagié de près ou de loin de l'univers de H.P. Lovecraft (même si ils finissent par craft tous les deux) et son bestiaire d'horreurs innommables comme cthulhu ou nyalathotep!
          Non, warcraft est un plagiat de warhammer (et oui, ils commencent par war tous les deux), car à la conception du jeu, games workshop avait refusé de licencier son petit à blizzard!
          • [^] # Re: Content

            Posté par . Évalué à 5.

            Non, warcraft est un plagiat de warhammer (et oui, ils commencent par war tous les deux), car à la conception du jeu, games workshop avait refusé de licencier son petit à blizzard!

            Et depuis, dans la nuit marmoréenne de Nottingham rappelant les abysses insondables du néant cosmique, d'horribles bruits peuvent être entendus, qui figent l'âme la plus éprouvée et la font se recroqueviller dans sa chétive coquille humaine.
            Ces sons, ce ne sont pas les litanies obscènes et impies de cultes interdits et oubliés, ce ne sont pas de gutturaux " Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn" sortis des profondeurs ou des "hastur hastur hastur!" sifflés entre des mandibules insectoïdes, ils ne sont pas non plus émis par des gorges sans bouches ni visages.
            Non ce sont les sanglots tout humains, et d'autant plus étrangers à l'évocation que mon esprit se révulse à leur simple souvenir, pourtant, je dois tenter de retranscrire ici cet horreur indicible afin de prévenir mes camarades d'infortune d'éviter ces parages funestes, "Fuyez!", que produisent les dirigeants de Games Workshop en se bouffant les couilles.
          • [^] # Re: Content

            Posté par . Évalué à 2.

            Pas mal le cataloguage "lui c'est un boulet qui aime diablo 2". Pour quelqu'un qui n'aime ni le pvp, ni les communautés "darkmaurice", ni le "freeloot", ni la plupart des rpg modernes, je trouve ça cocasse.

            Un jeu peut être difficile et durer, sans pour autant être une corvée. Le système d'artisanat et de récolte de Ryzom est très mal réalisé, et mal équilibré, de ce que j'en ai vu.

            Concernant Warcraft, il me semble pas que j'aie exclu d'autres plagiats, monsieur je-sais-tout. Et ne pas reconnaître le plagiat de l'appel de C'thulhu derrière les dieux très anciens de wow, c'est faire preuve d'une mauvaise foi.

            (Moi aussi je fais du jeu de rôles papier hein, t'es pas tout seul.)
            • [^] # Re: Content

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              J'ai joué longtemps à Ryzom, et je suis un vieux joueur. Sans pour autant pouvoir dire que je peux comparer avec tous les autres jeux en-ligne (j'en ai pratiqué quelques uns), je trouve le système de récolte et d'artisanat assez bien fait. Notamment les possibilité de collaboration.

              Au delà des considérations purement ludique, je pense qu'on a dans Ryzom une pépite, un filon à exploiter en se disant simplement que rien n'est parfait dans le système de jeu mais que en l'occurrence, c'est aujourd'hui le meilleur et le plus beau projet de MMORPG libre.

              On ne peut comparer que ce qui est comparable, et aujourd'hui on ne peut plus comparer Ryzom et les jeux propriétaires du même calibre. Ryzom est libre, c'est un argument suffisant pour beaucoup de joueurs libristes, pour se détourner des autres jeux ou se mettre à Ryzom.

              Nous avons là un jeux d'un niveau exceptionnel, passer à coté se serait purement idiot.
              • [^] # Re: Content

                Posté par . Évalué à 2.

                Bien sûr, et je n'ai jamais dit que Ryzom était une bouse. Seulment, moi, il m'avait rebuté sur certains points. C'est tout.

                J'ai juste horreur de ce fichage "joueur de wow = kévin qui n'a rien compris aux jeux de rôles". Même si 80% de la communauté wow est moisie. Mais je ne vais pas en parler pendant des heures, parce que ça n'a aucun intérêt ici.

                Moi, je préfère faire du roleplay soit avec des gens que je connais, soit sur table et, dans les deux cas, avec des gens qui savent en faire.

                Je n'arrive pas à en faire sur un support aussi limité qu'est l'ordinateur actuel. A la limite, je préfère "me mettre dedans" sur un bon jeu de rôles solo.

                Chacun son truc.
                • [^] # Re: Content

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Du coup, tu devrais retenter Ryzom, l'ambiance est plus proche du RPG classique que d'autres jeux en-ligne.

                  Suffit de ne pas utiliser un certain vocabulaire et tout de suite tu es immergé. Genre éviter les "pull agro" ou "buf pls !". Pas besoin de faire du RP, suffit de respirer un grand coup et de sentir l'ambiance.
            • [^] # Re: Content

              Posté par . Évalué à 1.

              Concernant Warcraft, il me semble pas que j'aie exclu d'autres plagiats, monsieur je-sais-tout. Et ne pas reconnaître le plagiat de l'appel de C'thulhu derrière les dieux très anciens de wow, c'est faire preuve d'une mauvaise foi.

              (Moi aussi je fais du jeu de rôles papier hein, t'es pas tout seul.)


              Devant son écran ésoeulé, un être semble s'être perdu dans les méandre d'une toile tissées par d'innombrables déchets putrides virtuels. Les grand anciens sont ils à blamer? ont-ils envoyés des mi-go expérimenter le cerveau d'un jeune rôliste. Ce qui est certain, c'est que dans les méandres de ses connexions neuronales, des associations innommables se produisent. Les grands anciens, de warcraft auraient dans cet univers insondable des liens étroits avec ceux de Cthulhu... Pendant ce temps, H.P.Lovecraft se retourne dans sa tombe!

              ps: à part le nom, je n'y vois rien de commun, encore une fois. Alors si tu veux me donner tort, cite moi les grands anciens qui auraient été plagiés...
              • [^] # Re: Content

                Posté par . Évalué à 2.

                Ce serait divertissant, sans les fautes.

                Tu as tout ce qu'il te faut sur cette page :
                http://www.wowwiki.com/Old_Gods

                Bonne lecture.
                • [^] # Re: Content

                  Posté par . Évalué à 2.

                  C'est plus de l'inspiration que du plagiat je trouve, l'esprit est très différent, très terre à terre comparé à l'univers de Lovecraft. C'est vrai que du coup c'est plus proche du JdR papier qui lui aussi avait du prendre une forme plus structurée et réaliste que celle des livres de Lovecraft.

                  Enfin, personnellement, je mettrais tout ça plus dans l'héritage de l'influence de Derleth que dans celui de l'esprit de l'oeuvre de Lovecraft qui est plus onirique, faits de sensations, de perceptions floues en petites touches, bref l'intuition d'une réalité tellement autre qu'elle est à jamais hors de portée de notre entendement plutôt que la description précise et rationnelle de cette réalité.
        • [^] # Re: Content

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Je comprend ce que tu veux dire.

          Mais je pense que tu n'a pas bien perçu le principe du jeu. Il n'y a aucune obligation de "creuser" pour avancer dans le jeu. Il y a différentes façons de faire progresser ton personnage, exploiter les ressources en est une. Mais quelque soit la voie, la progression sous Ryzom est lente car il te faut apprendre beaucoup de choses, petit scarabée, pour pouvoir te déplacer sur Atys sans tu faire bouffer, trouver les meilleurs coins de chasse ou de récolte, comprendre les saisons etc.

          Il m'arrivait de me connecter pour ne faire que creuser effectivement, sur un point de ressource que j'avais choisi pour son bon rendement mais aussi pour la vue, l'ambiance, les rencontres avec d'autres prospecteurs...on discute, on écoute les dernières nouvelles, on écoute les bruits ambiants, on regarde le jour se coucher et la nuit arriver, on surveille les prédateurs et les troupeaux qui passent...on prend le poul d'Atys et on s'accorde au cours des choses.
        • [^] # Re: Content

          Posté par . Évalué à 4.

          «Celui de Warcraft, qui est un gros plagiat de l'appel de C'thulhu (entre autres). »
          Des orques, peuplade sauvage et verte, se battent contre des humains médiévaux. Lovecraft. Hum…

          Oui, tu a parfaitement raison, le cœur même de l'univers de Warcraft semble être un plagiat parfait de celui de Lovecraft. Sauf qu'au lieu que ça se passe au milieu d'une bande de consanguins dans des montagnes américaines, ça se passe dans un univers d'heroïc-fantasy, mais quelle différence entre l'Amérique du début du 2Oième siècle et un monde où la magie fait partie du quotidien…


          Il y a des références à Lovecraft dans l'univers de Warcraft. Mais dire qu'il s'agit d'un plagiat, faut pas abuser ! C'est avant tout un univers d'heroïc-fantasy assez générique, oui ! Influencé, comme d'autres l'ont écrit avant moi, par Warhammer, qui lui-même a été influencé par Tolkien,…
    • [^] # Re: Contentf

      Posté par . Évalué à 10.

      (le plus gros manque dans le monde du jeu vidéo libre concerne les outils de devel)

      Plutôt les ressources graphiques de qualité je dirais...
      • [^] # Re: Contentf

        Posté par . Évalué à 2.

        Aussi, mais moins. Quand tu arrives à rendre un projet jouable, les ressources graphiques viennent avec les contributeurs (Wesnoth par exemple).

        Mais les outils de dével, dès qu'on dépasse le jeu en 2D, c'est indispensable, et Blender/GtkRadiant ne sont pas vraiment adaptés à la création de niveaux de RPG.
    • [^] # Re: Content

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Pour l'avoir essayé un peu après Wow, j'ai trouvé les combats de Ryzom sans saveur.

      Par contre l'univers, top pour le roleplay meme si les capitales étaient un peu vide pour ça.
  • # mouais encore un truc pour mouler

    Posté par . Évalué à -2.

    Y a un mmorpg pas mal qui existe depuis un bail : La rue et les gens.

    Bon question baston c'est plutot calme (encore que ça doit dépendre de l'age et du quartier), sinon y a du farm tout pareil (moi j'appel ça crouter mais bon...), des tavernes, des joueurs a rencontrer etc...

    Allez bonne nuit les no-life :)

    "Gentoo" is an ancient african word, meaning "Read the F*ckin' Manual". "Gentoo" also means "I am what I am because you all are freaky n3rdz"

  • # Petites coquilles

    Posté par . Évalué à 1.

    Petites coquilles rédactionnelles:

    - « voir même de vie ». Double faute, c'est voire, l'adverbe et non le verbe et il est incorrect de lui adjoindre "même".
    - « une des plus agréable » +s
    - « les différentes stanzas qu'il aura utilisé » +es (COD placé devant => accord du participe passé)

    Vous avez dit meuporgues ?
    http://www.youtube.com/watch?v=HXstRfE9AVU
  • # Invasion de Linuxiens

    Posté par . Évalué à 8.

    La nouvelle est absolument excellente, c'est tout simplement une première dans toute l'histoire du jeu vidéo : un jeu commercialement exploité devient libre : data et code source.

    J'avais pensé qu'on pourrait faire un rush d'inscription à une date précise (la semaine de la sortie de la version linux) pour encourager ce genre d'initiative excellente. En plus, pour un mmorpg payant, ça semble moins cher que la moyenne (~7€ au lieu de ~12€) et pour un jeu d'une grande qualité (j'avais essayé en version d'essai il y a un ou deux ans et j'ai adoré le système de craft).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.