SOGo 1.0, un collecticiel libre intégré et inspiré par Mozilla Thunderbird / Lightning

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
12
27
mar.
2009
Technologie
Inverse, société spécialisée en développement et déploiement de logiciels libres, annonce la sortie de la version 1.0 de Scalable OpenGroupware.org (SOGo).

Créé en 2004, SOGo est un serveur collecticiel (partage d'agendas, carnets d'adresses et courriels) dont l'architecture est axée sur l'extensibilité de façon à permettre son utilisation simultanée par des milliers d'utilisateurs. SOGo fournit une riche interface Web basée sur la technologie AJAX, offrant des fonctionnalités, une apparence et une expérience utilisateur proches de celles de Thunderbird / Lightning, tout en supportant également plusieurs clients lourds par l'utilisation de protocoles ouverts tels CalDAV, CardDAV et GroupDAV. De plus, SOGo conserve les données des utilisateurs dans des formats standards tels que vCard et iCalendar.

Par ailleurs, SOGo réutilise les composantes existantes d'une infrastructure telles qu'un serveur IMAP, SMTP, un annuaire LDAP et une base de données SQL (les solutions MySQL, Oracle et PostgreSQL sont prises en charge). SOGo repose donc sur ces composantes afin d'offrir un environnement riche en fonctionnalités et cohérent.

Finalement, SOGo offre une excellente intégration avec Mozilla Thunderbird et Lightning et permet la synchronisation avec une multitude d'appareils mobiles grâce à l'intergiciel Funambol. Des paquets pour Red Hat Enterprise Linux (ou CentOS) sont disponibles sur le site officiel du projet. SOGo peut toutefois être installé sur n'importe quelle plateforme UNIX supportant GNUstep.

NdM : SOGo est distribué sous licence GNU GPL v2, réutilise du code d'OpenGroupware (licence GNU LGPL v2+), et est également écrit en Objective-C.
  • # collecticiel

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Un groupware est un logiciel qui permet à un groupe de personnes de partager des documents à distance.
    La Commission générale de terminologie et de néologie a adopté le terme logiciel de groupe de travail (forme abrégée : logiciel de groupe, paru au Journal officiel de la République française). Une traduction aurait pu être logiciel de travail collaboratif ou collecticiel.


    source wp : http://fr.wikipedia.org/wiki/Groupware

    Nota : collecticiel … c’est moche.
    • [^] # Re: collecticiel

      Posté par . Évalué à 6.

      Inverse (et Ludovic, si j'ai bonne mémoire), ce sont des québécois. Donc les décisions linguistiques francophones de France...

      (ceci étant dit, c'est vrai que "collecticiel" est assez moche, mais "logiciel de groupe de travail" est long et verbeux)
    • [^] # Re: collecticiel

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Parce que groupware c'est plus beau ?
      • [^] # Re: collecticiel

        Posté par . Évalué à 3.

        oui.
        • [^] # Re: collecticiel

          Posté par . Évalué à 6.

          non, c'est encore pire, cela sonne comme tupperware, aware, mais c'est déjà "has-been"

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

  • # Intégration "respectueuse"

    Posté par . Évalué à 4.

    Effectivement, une des grandes forces de SOGo (que je n'ai, hélas, pas re-testé depuis longtemps) est de permettre de conserver l'existant. Pour une structure qui a déjà joué le jeu de Thunderbird (par exemple avec un hébergement courriel externe, ou même avec un "petit" serveur IMAP interne) et qui souhaite rationaliser un peu la communication interne, c'est une approche assez logique : on conserve le même client lourd, on met en place un webmail très proche graphiquement pour les accès extérieurs, et les habitudes de partage se construisent d'elles-même par dessus.

    Petite(s) question(s), d'ailleurs : dans les versions que j'avais testé (il y a un peu plus d'un an), le look du webmail était légèrement en retard par rapport aux évolutions de TB (en clair, ça ressemblait à TB1 alors que tout le monde déployait du TB2 à tour de bras). J'ai cru lire dernièrement que la similitude visuelle TB/SOGo était un point très important pour vous (Inverse) : est-ce que ça veut dire que cette version 1.0 de SOGo correspond bien à TB2? Ou que le rapprochement est à prévoir pour TB3? Ou les deux? ;)

    Autre petite question : depuis quelques temps, vos collègues/concurrents de Zarafa ont mis leur groupware en opensource (la concurrence directe n'est pas si évidente, puisque leur "mimétisme" visuel cible Outlook plutôt que TB). Ils avaient commencé par libérer une brique particulière de leur infrastructure: Z-Push - une implémentation PHP de l'ActiveSync-over-HTTP(S) de Microsoft. Une telle brique, liée à SOGo, serait une _grosse_ valeur ajoutée : Funambol/SyncML est une solution standard, mais lourde à mettre en oeuvre (nécessité d'avoir Tomcat dans un coin, un client tiers sur de nombreux terminaux, etc.) alors qu'intégrer ZPush permettrait d'intégrer "nativement" les clients Windows Mobile et iPhone (au minimum), qui sont légions dans certains milieux. Est-ce que c'est quelque-chose que vous avez regardé? Si oui, vous avez déjà pris une décision à ce sujet?

    Merci en tous cas, et ça reste un très bel exemple d'utilisation _concrète_ de GNUstep ;)
    • [^] # Re: Intégration "respectueuse"

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      En ce qui concerne je te conseille de regardé plutot o-push (http://code.google.com/p/o-push/) qui semble très prometteur. Une nouvelle implémentation de active-sync opensource. Cette implémentation est d'abord tourné vers OBM, mais tous le monde peux s'en servir. Le dev avance assez vite.
      • [^] # Re: Intégration "respectueuse"

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        "En ce qui concerne Active sync"
        ;)
      • [^] # Re: Intégration "respectueuse"

        Posté par . Évalué à 3.

        Je ne connaissais pas, merci de l'info. Cela dit, dans mon cas, c'est d'un intérêt limité : ma java-ïte aiguë ne va pas en s'améliorant, et si par hasard elle guérissait je n'aurais plus guère d'objection au déploiement de Funambol.

        Mais ça confirme mon impression qu'OBM est aussi un foutu bon morceau de logiciel ;)
    • [^] # Re: Intégration "respectueuse"

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Un plugin pour Z-Push a été développé dernièrement. Il sera certainement rendu public en début de semaine prochaine...
  • # Debian ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Question: Est ce qu'il y a un dépôt Debian, ou on est obligé d'installer RH/ CentOS ?

    Sinon, la licence permet elle de reprendre les sources, et de faire des paquets debian ?
    • [^] # Re: Debian ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Il est écrit que c'est un logiciel libre, si tu ne peux pas faire ça ce n'en est plus un, donc je suppose que oui, tu peux.
      Une rapide recherche sur le site et dans les sources... n'a rien donné quant-à la licence utilisée ^^ Donc je suppose que ta question se pose malgré tout...

      Yth.
      • [^] # Re: Debian ?

        Posté par . Évalué à 4.

        Je me répond : c'est écrit dans la news directement, c'est du GPLv2 !
        T'as ta réponse :)

        Yth.
    • [^] # Re: Debian ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Il y avait eu une discussion sur la ML de SOGo il y a quelques temps où quelqu'un s'était proposé pour faire des paquets. Je crois que je n'ai rien vu depuis, mais il me semble que les développeurs encourageaient cette personne à la création de paquets.

      En tout cas, des paquets Debian seraient très fortement appréciés !

      Bon courage et merci à Inverse pour ce beau projet !
  • # chapeau bas

    Posté par . Évalué à 5.

    Test sur une machine virtuelle et intégration à l'environnement de ma boite (cyrus imap, openldap), montre en main : 20 min, produit totalement fonctionnel.


    La dernière fois que j'avais testé OBM, c'était l'enfer de ce point de vue.
    Si quelqu'un peut me détromper, tant mieux :-)
  • # Utilisation avec plus d'un serveur IMAP ?

    Posté par . Évalué à 2.

    SOGo semble plutôt intéressant. J'aime particulièrement l'approche de la réutilisation des composants existants.

    J'ai consulté rapidement la documentation, mais j'ai une question qui est demeuré sans réponse... est-ce possible d'utiliser plus d'un serveur IMAP avec une seule installation de SOGo ? Dans notre cas, nous avons un serveur IMAP situé dans 2 villes différentes et les usagers sont rattachés à un serveur plutôt qu'un autre en fonction de leur localisation principale (le dispatch se fait sur le smtp en frontal).

    Le reste de l'architecture SOGo peut rester centralisé à un seul lieu (c'est même préférable je pense), mais pour l'IMAP je ne peux pas faire sans.

    D'après ce que je comprends, le IMAP est utilisé que par le webmail de SOGo, donc il suffirait que cette composante puisse interroger la db ou le ldap pour connaitre l'IMAP où il doit se connecter.

    Est-ce possible d'utiliser SOGo dans ce contexte ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.