Sortie d'it-edit version 3.0

18
3
juin
2017
C et C++

La version 3.0 de l'éditeur it-edit (Integrated Terminals Editor) est disponible.

La principale amélioration de cette nouvelle version est l'intégration optionnelle de la correction orthographique à l'aide de la bibliothèque de Sébastien Wilmet (mainteneur de gtk-sourceview3 - sur laquelle se base it-edit - et auteur de Texilla entre autres) gspell-1.

Mais c'est loin d'être le seul changement dans le code d'it-edit, et pas le seul ajout non plus.

Capture d'écran

Il s'agit de la 4e version majeure d'it-edit, et vous pouvez en voir une description plus détaillée dans l'annonce de la version 1.0.1.

Icône

Changements dans cette nouvelle version

Le logiciel est maintenant une GtkApplication en lieu et place de la paire gtk_init(…) / gtk_main(…), ce qui implique pas mal de changements dans le fond. Il améliore sa capacité à reconnaître le langage de programmation utilisé afin de colorer syntaxiquement les fichiers.

Il se sert maintenant du GtkSourceFileSaver de la bibliothèque gtk-sourceview3 ce qui permet de définir le jeu de caractères (encodage) lors de la sauvegarde de vos fichiers, faire des copies de sauvegarde, et choisir le caractère de fin de ligne.

La manière de gérer les fichiers vierges nommés « New » change : le fichier est créé dans l'emplacement des fichiers temporaires de votre système puis le fichier est effacé mais it-edit vous laisse disposer du tampon ce qui permet au fichier vierge de disposer d'un chemin valide, sans réellement exister.

Il implémente maintenant quelques propres types de G_OBJECT que vous pouvez en partie réutiliser, si le cœur vous en dit…

Nouveautés d'it-edit version 3.0

Correction orthographique intégrée

Il intègre maintenant optionnellement la correction orthographique grâce a la bibliothèque gspell-1. On peut bien sûr configurer la langue en téléchargeant des dictionnaires myspell, aspell ou ispell.

Deux modes de correction sont disponibles :

  • en place : les mots mal orthographiés sont soulignés et vous pouvez les corriger grâce au menu contextuel ;
  • modale : une fenêtre de dialogue permet de parcourir le document à la recherche de mots mal orthographiés.

Comme la bibliothèque gspell-1 est relativement jeune, elle peut ne pas être disponible sur tous les systèmes ; les paquetages *.deb et *.rpm n'incluent pas gspell-1 comme dépendance et it-edit peut fonctionner sans cette bibliothèque.

On peut malgré tout installer la version de développement (-dev ou -devel) de gpsell-1 si cela est possible avant d'installer it-edit, ou utiliser des paquets Debian, disponibles dans le dépôt sid ou dans le ppa gnome3-staging, entre autres.

Introduction de la notion de session

Chaque fichier ouvert est enregistré :

  • s'il est fermé, il n'est plus enregistré ;
  • chaque fichier de documentation lancé avec le File Handler est enregistré ;
  • chaque application lancée avec it-edit est enregistrée.

Au prochain lancement d'it-edit, ces éléments peuvent être rechargés.

Il existe 3 modes pour la gestion des sessions :

  • automatique ;
  • demande à l'utilisateur si le programme doit enregistrer la session à la fermeture du programme ;
  • pas de gestion de session.

Autres nouveautés

Il émet maintenant des avertissements (optionnels) lorsque l'utilisateur :

  • essaye d'ouvrir un fichier déjà présent dans l'éditeur ;
  • ferme un fichier non-sauvegardé ;
  • ouvre un fichier protégé en écriture.

Et toutes ces alertes sont configurables.

En vrac, d'autres nouveautés :

  • sauvegarde des permissions des fichiers  : pratique pour les scripts ;
  • ordonnancement lexical des onglets ;
  • une fenêtre liste le temps passé dans it-edit ;
  • affichage du chemin absolu du fichier en cours d'édition sous forme de bulles en plaçant la souris au-dessus de l'onglet ou sur le nom du fichier en bas ;
  • il fournit un moyen de copier le chemin absolu du fichier ou de son dossier dans le presse-papier grâce à un raccourci clavier ou une entrée de menu ;
  • remplacement de toutes les occurrences dans tous les fichiers ouverts ;
  • la fenêtre d'informations du fichier a fait l'objet de quelques ajouts de fonctionnalités  :
    • copie ou déplacement du fichier vers une autre destination ;
    • compression du fichier, utile pour les pages de manuel.

L'éditeur it-edit à l'usage

Pour le cas des petites définitions d'écran

  • configurez la taille des terminaux de la barre latérale ;
  • configurez la taille de la police du terminal ;
  • configurez la taille de la police de l'éditeur.

Pour les testeurs volontaires

Vous êtes invités à tester ou à mettre à jour vers cette nouvelle version d'it-edit. Prenez le temps de vous familiariser avec cet éditeur pour vous en faire une idée. Par exemple, pendant une petite semaine, pour vraiment travailler avec. Et faites nous part ici de vos impressions en commentaire.

  • # Achhh.... dommage..

    Posté par . Évalué à 2.

    J'utilise presque tous les jours it-edit. J'en suis très satisfait.
    Mais pour la version 3, les dépendances de mon système ne suffisent pas. Version inférieur. Zut…et rezut.
    Cela dit un excellent logiciel.

    • [^] # Re: Achhh.... dommage..

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Tu pourras toujours mettre a jours le moment venus: gtk+-3.20.

      Mais normalement tu peut installer it-edit 3.0 (4ième édition du logiciel) en te passant de gspell-1.

      • [^] # Re: Achhh.... dommage..

        Posté par . Évalué à 2.

        Encore une chose :
        ce matin j'avais besoin d'éditerun fichier XML de calc. Un de ceux présent dans un fichier ODS de Libreoffice.
        Le fichier décompressé faisait 25 ko, ce qui ne me semble pas excessif.
        Et pourtant it-edit rame a "donf". AU point que le fichier est difficilement éditable : pour la sélection d'un bout du fichier de 200 lettres environ 30 à 45 secondes. Pour faire un delete de cette même sélection idem.
        A noter, avec nano c'est à peine plus rapide, et avec xed ou pluma, c'est du même ordre. Quand à 1 des processeurs, sur les 8, il se retrouve à 100%,
        Je trouve cela assez étonnant, y a t'il une raison ?

        • [^] # Re: Achhh.... dommage..

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          Une piste : l'XML de LibreOffice est mono-ligne, ce qui peut mettre à mal la coloration syntaxique par exemple. J'avais eu ce souci avec Vim qui mouline un moment pour savoir comment colorier une ligne immense, et qui s'ouvre instantanément si on désactive la coloration syntaxique.

          • [^] # Re: Achhh.... dommage..

            Posté par . Évalué à 2.

            Je te remercie. C'est cela. Pour m'en sortir avec it-edit, je rajoute juste l'extension .txt que j'enlève à la fin du traitement et c'est ok. Plus aucun soucis du coup.
            Sinon un outil est intéressant : Xerlin
            http://www.xerlin.org/

  • # Archlinux

    Posté par . Évalué à 1.

    Hello,
    Savez-vous s'il existe un package pacman de disponible pour Arch Linux ?
    Merci

    • [^] # Re: Archlinux

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Bonjours,

      je n'ai rien trouver grâce a une petite recherche google…

      C'est vrai ce mensonge ?!?

      • [^] # Re: Archlinux

        Posté par . Évalué à 2.

        D'où ma question, j'ai cherché aussi et pour fois je n'ai rien trouvé même pas dans AUR. Donc, j'ai (ou on a) sans doute loupé quelque chose.

  • # Fuck that bullshit

    Posté par (page perso) . Évalué à -1. Dernière modification le 03/06/17 à 17:13.

    Il me semblait avoir été clair sur la page de rédaction : toutes les lignes de ce texte qui commencent par une minuscule (celles qui commencent par "it-edit ceci/cela") sont des fautes qualifiées. J'ai passé un certain temps, voire le contraire, à tout harmoniser en "IT-edit" précisément pour éviter ça. Et à expliquer patiemment (et laborieusement, en usant de pédagogie, en parlant doucement pour tenter de ne vexer personne, c'est assez pénible à faire en fait, surtout pour ce résultat) pourquoi ; merci de vandaliser mon boulot et de marcher sur mes edits, ça fait toujours plaisir ; je trouve d'ailleurs pas cool du tout que l'historique des éditions ne reste pas publique (j'ai passé une bonne heure sur ce truc, on n'imagine pas l'état dans lequel j'ai trouvé ce texte, rien n'allait, le ton, même le propos lui-même, quant à la syntaxe générale je t'en parle pas, mais je crois que le pire était encore le formatage) et je pense arrêter d'aider à la rédaction tant que ce sera le cas.

    Quelques soient les lubies du rédacteur, une phrase en français commence par une majuscule, à fortiori si le premier mot est un nom commun, c'est comme ça et puis c'est tout.

    L'auteur a décidé juste avant de publier que le nom de son logiciel ne s'écrirait qu'en minuscules, (comme id software, style du genre) c'est ça? À un moment il faut arrêter de faire le malin, hein. Et pourquoi c'est passé en modération ça, au juste ça sert à quoi de bosser dans ces conditions ?

    Petite fatigue :|

    • [^] # Re: Fuck that bullshit

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      à fortiori si le premier mot est un nom commun, c'est comme ça et puis c'est tout

      Un nom propre, pardon, mais t'avais compris hein. Note que ce cas est (duh) géré, pris en charge, et plein de docs (genre celle de GNU) prennent même la peine d'expliquer (au sens de explicite, noter aussi le mot peine) que "si le nom de ton super soft ou lib ne doit jamais être capitalisé, sous aucun prétexte (pff) alors ne commence pas de phrase avec".

    • [^] # Re: Fuck that bullshit

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Corrigé, merci. Vu qu'il n'y a pas de cohérence sur la page du projet (titre, H1, lien depuis la page principale et logo en « IT-Edit », mais « it-edit » ailleurs), j'ai opté pour l'approche consistant à ne pas mettre le nom du projet en début de phrase (maintenant on peut discuter de savoir s'il vaut dire de it-edit ou d'it-edit…).

    • [^] # Re: Fuck that bullshit

      Posté par . Évalué à 2.

      Mmh… sur le texte ci-dessus, je ne vois qu'une seule phrase qui commence par "it-edit" :

      it-edit fournit un moyen de copier le chemin absolu du fichier ou de son dossier dans le presse-papier grâce à un raccourci clavier ou une entrée de menu ;

    • [^] # Re: Suck that bulldick

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je suis extrêmement désolé et comprend ta vive réaction.

      Travailler pour rien personne aime !

      Sauf peut-être le maso que je suis qui se prends la tête et travaille donc dur depuis 20 ans et je n'ai jamais été salarier ou mon propre patron a but lucratif.

      Alors si ignare que je suis ne sait pas que une phrase commençe toujours par une majuscule et que même si cette phrase commence par un nom propre qui lui s'écrit absolument en minuscule il est dommage que tu n'est pas bosser sur la version 1.0.0 de it-edit qui est vite devenus it-edit-1.0.1 ou le nom propre en question s'écrivait IT-Edit pour (Integrated Terminals Editor).

      Toute mes escuses d'avoir appliquer cette faute mais pour moi un nom propre:

      Est un nom qui ne se change pas car l'on traduit des noms propres ce qui est aussi une faute en soit.
      Et je ne suis pas Français.

      Et puis un nom de package DEBIAN doit toujours commencer par une minuscule.

      Mais j'ai un mot d'escuse du docteur a t'adresser: je suis handicapé mentale et n'ai pas penser a relire la tribune, j'ai juste appliquer le mot juste a mon programme.
      Bref ce que je pensais être juste, et il ne faut pas massacrer le travail des autres mais il faut dire que c'est toi qui commencer en écrivant un nom propre, dénuer de sens, qui n'existe sûrement pas: IT-edit.

      Encore sincèrement désolé, mais je bosse pour pas un rond depuis 20 ans pour de bon.

      Alors si tu a envie de encore m'irradier la tête je comprendrai (j'ai vraiment passer 2 semaines a l'hôpital) .

      Milles excuses.

      • [^] # Re: Suck that bulldick

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Milles excuses.

        Dont acte. Et je te présente les miennes (d'excuses. Sincères.) pour la violence de ma réaction, parce que bon, tout bien considéré, moi aussi je suis fou.

    • [^] # Re: Fuck that bullshit

      Posté par . Évalué à 7.

      Pour le coup je te trouve super agressif !
      A il modifié tes autres contributions ?
      Franchement s'il préfère utiliser des minuscules ça le regarde non ?
      Moi ça me ferait chier que tu changes l'endroit où je mets les majuscules dans mes softs. Tu n'es pas propriétaire de sa marque ! Il fait bien ce qu'il a envie. Il y en a bien qui ont fait chier des gens pendant des années avec QT et sur qt. Franchement il faut un peu de calmer et arrêter de souler les contributeurs avec ses propres principes. Il ne me semble pas qu'il y ait tellement de dépêches qu'il faille sélectionner avec ce genre de critères …

  • # euh...

    Posté par . Évalué à 4.

    On notera
    * le nom du projet sur open-source-projets : IT-Edit
    * l’icône ici http://www.open-source-projects.net/IT-Edit/Icon/IT-Edit_icon.png icone
    et partout ailleurs sur lesdites pages l'utilisation de it-edit

    Bref, c'est surtout le proprio du projet qui des soucis avec les majuscules / minuscules, pas les rédacteurs et contributeurs
    Je retourne à mon Vim… :-D

    • [^] # Re: euh...

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Les noms des projets que je maintiens ont aussi été écorchés :

      Ce n'est pas : gtk-sourceview3, Texilla et gspell-1.
      C'est : GtkSourceView, LaTeXila et gspell.

      « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

      • [^] # Re: euh...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        L'erreur est que comme déjà dit la première version publier s'apellait IT-Edit puis les prochaines it-edit, peut-être que je reviendrai a IT-Edit.

        Je nomme mon soft comme je le désire, même si la convention veut qu'un nom de paquetage et non le nom de du programme commence par une minuscule.

        D'ailleurs quoi qu'il arrive quoi qu'il se passe j'ai toujours tords.

        C'est le triste desint des handicapé mentaux, qui ne sont:

        qu'au mieux des cobayes humains non consentant a leur malheur de l'asservissement mentale que pratique les grosses multinationales et les états riches dans ce monde capitalo-néofasciste.

        Bref la prochaine mouture s'appellera sans IT-Edit et la paquetage it-edit, car j'ai remarqué que les noms propres commences toujours par une majuscule…

        Merci pour votre collaboration et d'accepter mes excuses envers ceux que j'ai heurter involontairement.

        • [^] # Re: euh...

          Posté par . Évalué à 4.

          Salut,
          Je crois que tu as tort de le prendre mal. L’idée principal d’avoir un nom et la casse choisie est surtout pour que même en lisant en diagonale tu repères toujours facilement le nom du produit. L’enveloppe englobante de it-edit, IT-EDIT ou It-Edit n’est pas la même. En choisir une, la conserver permet de repérer le nom avec le moins d’effort possible. Ça fait parti de l’image de ton produit (soft).

          • [^] # Re: euh...

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            Je crois que tu as tort de le prendre mal.

            En même temps, je le comprends. Il nomme son programme comme il le veut et s'il a envie de faire un programme avec un nom toujours en minuscule, ben… il sera pas le premier. Y en a d'autres qui font ça.

            Beaucoup de gens mettent même leur nom/pseudo toujours en minuscule. J'en connais beaucoup dans le milieu du logiciel libre qui font cela; quelqu'un m'a même un jour explicitement demandé d'enlever les majuscules que j'avais mises sur son pseudo lors d'une transcription d'interview (ce que j'ai fait sans broncher ni m'émouvoir comme certains ici). En bon élève de français, j'avais pourtant appris qu'il fallait toujours mettre des majuscules sur les noms propres, notamment les noms de personnes. Certains veulent pas. Qui suis-je pour le leur refuser? Franchement c'est pas comme si ça me portait préjudice personnellement.

            Et puis le message qui a lancé le sujet était bien violent. Y avait de tout: le commentateur s'est affirmé "vandalisé" (par contre l'auteur qui a lui aussi écrit le nom du programme comme il l'a décidé ne devrait pas réagir? Franchement, j'emploierais pas le mot "vandalisé" pour un truc aussi ridicule, mais si vraiment il faut l'employer dans un sens, je vois pas pourquoi ça marcherait pas dans l'autre).
            Au passage des critiques acerbes sur le ton (l’hôpital qui se fout de la charité?) et la qualité de l'article… Ou sur l'auteur qui "fait le malin". Et enfin, pour faire bonne mesure, des menaces d'arrêter de contribuer. Ben oui, le classique du chantage à la contribution, quoi.

            Perso, je serais Linuxator, je le prendrais mal aussi.
            Je dis pas qu'il a tout fait parfait. Il a lui-même écorché des noms de projets, il mélange nom de paquet et de programme, et il pourrait faire des efforts sur l'orthographe. Par contre il n'a agressé personne et rien que pour cela, je ne lui tiens rigueur sur aucun des "problèmes" cités. Y a quand même des façons de s'exprimer sainement et de dialoguer entre êtres humains. Ce serait plus agréable de rester aimable quand même.
            Voilà pour mon avis sur le sujet.

            Note que je dis pas tout ça pour toi en particulier, car ton message est amical. Je dis ça surtout pour les quelques uns qui se scandalisent de quelqu'un qui veut mettre un nom en minuscule, notamment le premier message à ce sujet sur le précédent fil de discussion que j'ai trouvé particulièrement agressif.

            Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.