Sortie d'ALT Linux 5.0 « Arche »

Posté par (page perso) . Modéré par j.
Tags :
8
1
nov.
2009
Linux
Après plusieurs mois de tests et de versions bêta, la version stable d'ALT Linux 5.0 « Arche » est sortie le 29 octobre 2009. ALT Linux est une distribution GNU/Linux russe, basée sur le système de paquets RPM et issue à l'origine de Mandrake (aujourd'hui Mandriva).

Peu connue hors de la Fédération de Russie, c'est cette distribution qui a été choisie en 2007 pour équiper avec GNU/Linux, en collaboration avec d'autres entreprises russes au sein du projet Armada, les écoles de trois régions de la Fédération de Russie - la république du Tatarstan, le krai de Perm et l'oblast de Tomsk - soit 1000 écoles au total. Mille autres écoles russes ont également déployé cette solution.

La distribution existe en plusieurs versions :
  • « ALT Linux » qui existe en deux versions :

    • « Bureau » pour une utilisation à la maison et au bureau ;
    • « Serveur » pour faire des serveurs d'entreprises ;

  • « ALT Linux École » destinée aux établissements scolaires qui existe en plusieurs versions : « Léger » (avec XFCE), « Junior » (avec GNOME) et « Maître » (avec KDE) plus une version serveur.

La distribution fonctionne sur deux architectures : i586 et x86_64. Depuis la version 5.0, elle utilise GNOME comme environnement de bureau par défaut. La plupart des outils et des applications présents dans cette version d'ALT y sont dans des versions récentes :
  • Linux 2.6.30 ;
  • GCC 4.4.1 ;
  • GNOME 2.28.0 ;
  • OpenOffice.org 3.1.1.3 ;
  • Mozilla Firefox 3.5.3 ;
  • GIMP 2.6.7 ;
  • Pidgin 2.6.3.

Néanmoins, si la distribution permet d'utiliser KDE comme environnement de bureau, c'est cependant la version KDE 3.5.10 que les développeurs ont choisi d'intégrer pour la version Bureau et non pas KDE 4.3. On notera aussi que la distribution n'est malheureusement pas traduite en français (c'était le cas de versions précédentes).
  • # Troll ?

    Posté par . Évalué à 10.

    « Junior » (avec GNOME) et « Maître » (avec KDE)

    Troll inside ?
  • # Mandriva et la Russie

    Posté par . Évalué à 3.

    Quelques années avant, je me rappelle avoir lu que Mandriva était quasiment considéré comme une distribution nationale en Russie, en raison de l'engagement de l'entreprise sur place et ses ressources locales.

    Doit-on voir dans l'existence de ALT le fait que les Russes aiment la Mandriva mais que la boite derrière n'était "pas assez Russe"? (je veux dire pas assez Russe pour être institutionalisée).

    Quels sont les liens entre les dévs d'ALT et de Mandriva? Ca communique ou ça s'ignore?
    • [^] # Re: Mandriva et la Russie

      Posté par . Évalué à 2.

      Trois entreprises sont certifiés par la FSTEC ( Federal Service on Technical and Export Control ). Il s'agit de Mandriva, ASP Linux et ALT Linux. Ces OS peuvent être installé sur les ordinateurs appartenant aux agences gouvernementales et publiques de la Fédération de Russie. ALT Linux est basée sur Mandriva sauf que Mandriva utilise urpmi et Alt Linux préfère apt.
  • # Moi j'aime bien Arch'

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Moi j'aime bien Arche, euh Linux Arche, euh non Alt Linux Arche, euh non ArchLinux... bref le nom de cette version est à mon goût mal choisi !

    p.s: sinon j'aime bien le nom Mandrache... :D

    Alexandre COLLIGNON

    • [^] # Re: Moi j'aime bien Arch'

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Le nom de la version est en russe « Ковчег » (Kovtcheg), ce qui ressemble tout de suite moins à quelque chose de connu :-)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.