Sortie de CentOS 6.1

Posté par (page perso) . Édité par tuiu pol, Florent Zara et Nils Ratusznik. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
Tags :
19
17
déc.
2011
Red Hat

Centos Logo

Le 9 Décembre 2011 est sortie la version 6.1 de CentOS qui, comme tout le monde le sait, est une distribution dérivée de RHEL (sans support).

Mise à jours de paquets

Firefox, thunderbird, gnome, desktop, httpd, kernel, etc.

Corrections de bugs

  • CentOS bug #0004943: ntp defaults to [0-2].rhel.pool.ntp.org
  • CentOS bug #0004964: system monitor applet segfaults a second after it is added to the panel
  • CentOS bug #0004969: DVD ISO fails to install automatically on uEFI based systems
  • CentOS bug #0004993: /etc/abrt/gpg_keys still references RHEL keys
  • CentOS bug #0004995: grub-0.97-68.el6 breaks some scripts having image files in /usr/share/grub/x86_64-unknown
  • CentOS bug #0005084: Tomcat6 init.d script sets ownership of log files wrong, breaking if TOMCAT_USER is anything other than tomcat
  • CentOS bug #0005158: centos6 BASH_VERSINFO[5]/MACHTYPE

Améliorations

  • Optimisation de la distribution des ressources lorsque le système est virtualisé, ainsi que le contrôle global de l'allocation de CPU via cgroups ;
  • Support de l'iSCSI pour le RDMA, ce qui permet d'accéder sans intermédiaire à la mémoire d'un autre ordinateur ;
  • Nouvelles fonctionnalités pour gestionnaire de paquets YUM ;
  • Support du système de fichier GFS2.
  • # 2011 ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

    Le 9 décembre, je veux bien... mais peut être 2011 plutôt que 2001 ? Sinon linuxfr est vraiment à la traine :)

  • # mcfly

    Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

    Retour vers le futur :)

    C'est de ma faute, j'ai malencontreusement glissé sur les touches de mon clavier.

    Ne me jetez pas sur la place publique ..... non ... pitié :S

  • # Liste de bugs corrigés o_O

    Posté par . Évalué à  4 .

    Y'avait si peu de bugs que ça à corriger? C'est si propre que ça CentOS? Ça fait envie :)

    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

  • # gf32 ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Le nom du système de fichier me parait curieux, c'est pas GFS ? ( et le 32, c'est la version ? )

  • # et oui

    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

    GF32 = GFS2

    Au niveau des modifications apportées :

    Available in the Resilient Storage Add-On
    • New feature improves throughput for Samba services, and increased availability for large
    Samba environments.
    • Customers now have the ability to run clustered Samba services in an active-active setup
    using a shared GFS2 filesystem on a Red Hat cluster infrastructure. Prior releases only
    supported active-passive configurations, so only a single instance of Samba provided services within the cluster.

    • [^] # Re: et oui

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      Sinon, tu sais que tu peux cliquer sur "répondre" en dessous plutôt que de faire un nouveau commentaire :) ?

      ( ça évite de briser le fil de discussion ).

  • # je sais ...

    Posté par . Évalué à  -2 .

    Sinon, tu sais que tu peux cliquer sur "répondre" en dessous plutôt que de faire un nouveau commentaire :) ?

    Oui je sais, mais je n'ai pas envie.

    tout ça pour dire que vu le peu de temps qui s'est passé entre les deux posts (entre 15 et 20 mn), il est fort probable que le second commentaire ait été posté par quelqu'un qui n'a pas vu le premier. Il suffit de lire LinuxFR tout en faisant autre chose pour que ça arrive.

  • # Questions:

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    Questions posées dans la news sur RedHat et que je trouve intéressantes:

    • En quoi le travail de CentOS est-il difficile ? Instinctivement, on pense juste à prendre les sources, virer les références à RedHat et recompiler. Où est la difficulté ?

    • Je vois que des paquets comme Firefox ou GNOME sont mis à jour. Donc c'est envisageable comme desktop, non ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.