Sortie de FusionDirectory 1.1

Posté par . Édité par ZeroHeure, Davy Defaud, Benoît Sibaud, Yvan Munoz, Pierre Jarillon et palm123. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
16
20
mai
2017
Administration système

L’équipe FusionDirectory est heureuse de vous annoncer la sortie de FusionDirectory 1.1, notre dernière version stable. La 1.1 est une version majeure.

FusionDirectory est un gestionnaire d’infrastructure. Il vous permet de gérer les utilisateurs et les groupes (UNIX, Samba, informations administratives…), les services (messagerie, Web, réseau, dépôts logiciels, antivirus, voix sur IP…), les serveurs et les postes clients (déploiement, paramétrage, applications…) et d’autres. Le tout via une interface Web !
FusionDirectory est le moins intrusif possible : pas besoin de modifier les services existants, c’est FusionDirectory qui s’adapte.

Les détails des nouvelles fonctionnalités et des corrections sont en deuxième partie.

écran d'accueil FusionDirectory

Principales corrections

  • l’ancienne infrastructure de greffons GOsa² a été complètement supprimée, maintenant tout utilise le cadriciel simple plugin ;
  • les bidouilles spécifiques aux navigateurs devraient être supprimées ;
  • fusiondirectory-insert-schemas est basé sur ldap-schema-manager.

Nouvelles fonctionnalités

  • le greffon Système a été complètement réécrit avec le cadriciel simple plugin ;
  • la gestion globale pour tous les types de systèmes — téléphones, postes de travail et serveurs — a été réécrite ;
  • les systèmes peuvent être créés à partir d’un inventaire stocké par le plugin fusioninventory ;
  • les modèles peuvent être utilisés sur les systèmes ;
  • le partage depuis Renater est pris en charge comme méthode de messagerie ;
  • POSIX est maintenant un greffon séparé ;
  • le greffon DNS d’Argonaut a été amélioré et peut maintenant gérer les systèmes esclaves ;
  • les systèmes de hooks ont été réécrits pour être plus efficaces ;
  • un onglet sur les systèmes permet de voir quels rôles avec privilèges sudo sont ajoutés à un système particulier ;
  • rappel/relance d'utilisateur en utilisant les valeurs de ppolicy ;
  • une nouvelle macro %aujourd’hui% a été mise en œuvre ;
  • LDAP dump montre la date de création et de modification ;
  • possibilité de cacher le menu d'un greffon (menu de gauche et page d’accueil) à un utilisateur ou un groupe.

Greffons supprimés

  • le greffon Kolab spécifique à Kolab 2 n’est plus pertinent.
  • # cadriciel et plugin

    Posté par . Évalué à 1.

    Tout d'abord, ça a l'air super, ça me donner envie de tester FusionDirectory.
    Ensuite, cadriciel, ça m'a prit quelques secondes pour savoir c'était koi sa.
    N'existe-t-il pas de mot qui remplace plugin ?
    Parce que sur http://www.culture.fr/franceterme/ on trouve bien framework et plugin mais il ne trouve pas cadriciel.

    • [^] # Re: cadriciel et plugin

      Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 22/05/17 à 18:15.

      Avec un minimum d’effort, chaque terme anglais trouve sa traduction française :

      • bug : bogue ;
      • changelog : journal des modifications ;
      • digital : numérique ;
      • framework : cadriciel ;
      • fontend: frontal  ;
      • open source : libre ;
      • parser : analyseur ;
      • patch : correctif ;
      • plugin : greffon ;
      • pull request : demande d’intégration ;
      • SoC : système monopuce…

      Il y en a quelques‐uns pour lesquels je n’ai pas trouvé de traductions satisfaisantes :

      • backend, si quelqu’un a une idée, je suis preneur (le plus proche que j’ai trouvé c’est infrastructure) ;
      • hook, idem.
  • # Étendre les attributs

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Est-ce qu'il est possible facilement d'ajouter des attributs à un type. Par exemple, ajouter la date d'installation pour un serveur ?

    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # Macros

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Quelques précisions sur les macros utilisables dans les templates, il y a en fait deux nouveautés:

    • Le modificateur "d" qui permet de créer des dates, par défaut celle du jour mais on peut lui donner en paramètre une chaine de texte compréhensible par PHP. Ça donne %d[tomorrow]|% ou encore %d[today+6days]|%. On peut aussi donner un format en deuxième paramètre
    • Le modificateur "p" qui permettait de retirer les espaces permet maintenant n’importe quel rechercher/remplacer par expression régulière. Les valeurs par défaut retirent les espaces comme avant mais on peut passer de qu’on veut en paramètre, par exemple %p[/\s/,-]|sn% donnera le nom de famille avec les espaces remplacés par les tirets (c’était le cas d’usage qui a fait coder la fonctionnalité).

    Voir la documentation pour plus d’infos : https://documentation.fusiondirectory.org/en/documentation/how_to/use/placeholder

  • # Facilité d'apprentissage

    Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 22/05/17 à 11:57.

    Fusion Directory est-il facile à installer, à configurer, à intégrer ?
    Y a-t-il de l'aide à l'apprentissage comme avec Prestashop? De la doc en FR?

    Quelle est la consommation machine de Fusion Directory?

    Est-ce qu'il tourne et est packagé sous ARM (raspbian, debian)?

    Quelqu'un aurait un retour d'utilisation avec des CMS et logiciels "grand publique" comme Nextcloud par exemple?

    Donation Bitcoin : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat

    • [^] # Re: Facilité d'apprentissage

      Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 24/05/17 à 12:09.

      Bon ben vu que personne ici ne semble savoir répondre :

      Fusion Directory est-il facile à installer, à configurer, à intégrer ?

      Non :
      Il y a des omissions dans le tuto d'installation dans la documentation, il manque

      apt-get install -y php-mdb2-driver-mysql php-pear
      pear install MDB2
      

      Ensuite sur la WEBUI le début est simple (si on à un accès terminal pour injecter le token d'authentification) jusqu'à se qu'on tombe sur la 3eme étape où on se demande quoi faire :
      DLFP

      Le plus "marrant" est qu'on peut afficher la liste des users afin d'en choisir un quand on sait pas quoi choisir. Sauf que cette liste … est vide :

      DLFP

      Y a-t-il de l'aide à l'apprentissage

      HAHAHAHA espèce de pleutre ! Non, c'est un DarkSoul III sans tuto.
      Faciliter l'apprentissage est un truc qu'on voit très (trop) rarement dans les logiciels libre.

      De la doc en FR?

      A part cet index tout est en anglais. Parce que c'est bien connu, tout le monde parle anglais si non c'est de leur faute de sous homme.

      Est-ce qu'il tourne et est packagé sous ARM (raspbian, debian)?

      fusiondirectory est packagé pour raspbian et est intégré dans les dépôts.

      Donation Bitcoin : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat

      • [^] # Re: Facilité d'apprentissage

        Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 24/05/17 à 22:57.

        Bonsoir,

        Effectivement tu installe une 1.0.8.2 qui a 3 ans, dont c'est mieux si tu installe une version récente directement depuis le projet.

        En ce qui concerne la langue oui tout la documentation est en anglais vu que c'est un projet international. Le logiciel quand a lui est bien traduit dans 27 langues a des degrés divers.

        La documentation a bien été un moment en français mais n'a trouve personne pour la maintenir dans cette langue, tu est le bienvenu pour contribuer :)

        Demo de FusionDirectory

        Bonne soirée

        • [^] # Re: Facilité d'apprentissage

          Posté par . Évalué à 0.

          Effectivement tu installe une 1.0.8.2 qui a 3 ans, dont c'est mieux si tu installe une version récente directement depuis le projet.

          Il faudrait l'indiquer dans le tutoriel dans la doc.

          La documentation a bien été un moment en français mais n'a trouve personne pour la maintenir dans cette langue, tu es le bienvenu pour contribuer :)

          J'y penserais si j'arrive à faire tourner FusionDirectory (pour le moment toujours bloqué, je soupçonne que FusionDirectory n'installe pas de serveur LDAP et que je vais donc devoir l'installer).

          Donation Bitcoin : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat

          • [^] # Re: Facilité d'apprentissage

            Posté par . Évalué à -1.

            Mon exploration continue et j'ai lancé la rédaction d'un tuto.

            FusionDirectory été supprimé puis ré-installé avec les sources indiquées (version 1.1).
            OpenLDAP (sladp) a été installé puis reconfiguré avec "dpkg-reconfigure".

            Donc toujours bloqué à la même étape.
            Cette fois j'ai le bon login (qui se met par défaut) avec son mot de passe ainsi qu'une Base qui se sélectionne seule. (voir screenshot)
            Par contre quand je cliques sur Next, c'est le déchaînement de message d'erreurs.

            screenshot-2017_05_25-FusionDirectory_installation_LDAP_Setup_erreur_1.png

            screenshot-2017_05_25-FusionDirectory_installation_LDAP_Setup_erreur_2.png

            screenshot-2017_05_25-FusionDirectory_installation_LDAP_Setup_erreur_3.png

            screenshot-2017_05_25-FusionDirectory_installation_LDAP_Setup_erreur_4.png

            Donation Bitcoin : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat

            • [^] # Re: Facilité d'apprentissage

              Posté par . Évalué à 3.

              Bonjour,

              pas besoin d’écrire un nouveau tuto, tout est ici : Installation. Si tu veux aider fournit plutôt une traduction française qu'on pourra intégrer :)

              FusionDirectory ne fournit pas une avalanche d'erreurs, mais comme ce n'est qu'un interface de gestion de ton annuaire ldap, il faut d'abord que celui ci soit installe correctement.

              Si tu suit la doc ça devrait se faire sans problemes

              A+

              • [^] # Re: Facilité d'apprentissage

                Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 27/05/17 à 15:43.

                Merci pour ta patience.

                Aurais-tu une commande magique pour purger complètement tout fusiondirectory, openldap et leurs configs?

                J'ai réussi a l'installer mais il me demande un login que je ne connais pas alors je souhaite retenter une installation mais a chaque fois que je purge avec la commande suivante puis veux relancer l'installation je me retape la page de login au lieu des pages d'installation.

                apt-get purge -y fusiondirectory php-mdb2-driver-mysql php-pear slapd ldap-utils fusiondirectory-schema fusiondirectory-plugin-systems fusiondirectory-plugin-systems-schema
                apt-get autoremove -y
                apt-get autoclean
                

                Si ça marche pas, je formaterais la machine et retenterai une fois.

                Donation Bitcoin : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat

                • [^] # Re: Facilité d'apprentissage

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Hello,

                  si tu as des soucis je te recommande de refaire ta machine du debut en suivant bien les instructions de la documentation, tu devrait y arriver.

                  configure bien les depots venant du projet pour avoir la derniere version

                  A+

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.