Wiki traductions classiques

0
25
mai
2014

Sommaire

LinuxFr.org n’échappe pas aux anglicismes[1] , pour autant il est possible de trouver l’équivalent en français la plupart du temps, avec plus ou moins d’adhésion.

Cette page a vocation à aider les rédacteurs traduisant des dépêches à partir de texte anglais (par exemple, cela peut aider pour rédiger des dépêches noyau pour ceux souhaitant participer à LinuxFr.org ; en rédaction collaborative, avec plein de monde quoi, souvent toujours les mêmes mais les nouveaux sont les bienviendus !).

Pour s’éviter l’étiquette franglais, autant faire du mieux possible. Il reste possible d’ajouter des mots classiques au dictionnaire utilisé par LinuxFr.org en créant une entrée de suivi dans la catégorie Rédaction.

traductions habituelles

Par ordre alphabétique, english → français, dans la mesure du possible[2] :

  • backport : rétroporter pour le verbe, rétroportage pour le nom ;
  • boot : amorcer pour le verbe, amorçage pour le nom ;
  • bug : un bogue (qui a l’avantage d’être reconnu par les dicos en raison de la bogue [de marron ou de châtaigne]) ;
  • core : cœur (dual core : bicœur, quad core : quadricœur, puis hexacœur, octocœur, décacœur, dodécacœur…) ;
  • CPU : processeur ;
  • debug : déboguer pour le verbe et débogage pour le nom ;
  • digital : numérique (digital, c’est relatif aux doigts !) ;
  • email, e-mail : courriel ;
  • export : exportation et non pas export (seul le terme commercial import‐export est français) ;
  • GPU : processeur graphique ;
  • hardware : matériel ;
  • import : importation et non pas import (seul le terme commercial import‐export est français) ;
  • kernel : noyau ;
  • library : bibliothèque, la librairie c’est là où vous achetez vos livres — si vous pouvez emprunter, c’est une bibliothèque ;
  • Linux : c’est le noyau (toujours avec une majuscule) ; GNU/Linux correspond à une distribution, mais les deux sont acceptés, tant que cela reste cohérent au sein du contenu ;
  • management : gestion ;
  • module (kernel module), driver : pilote ;
  • namespace : espace de noms (au pluriel, il y a toujours plusieurs noms dans l’espace de noms) ;
  • node : nœud, (inode : inœud, i-nœud ou nœud d’index) ;
  • package : paquet, avec les dérivés comme packaging remplacé par générer/fournir un paquet pour éviter le terme empaqueter :-) ;
  • plugin : greffon, parfois extension qui est plus générique ;
  • port (software) : portage ;
  • release : sortie (de version), version / publier, sortir ;
  • roadmap : feuille de route ;
  • rolling release : distribution à intégration continue ;
  • software : logiciel ;
  • support : prise en charge / gestion / prise en compte (attention le reste de la phrase passe au féminin), un support c’est un CD, un livre, etc., le terme support est adapté lorsqu’il y a du monde derrière pour répondre aux questions (support LTS est acceptable par exemple). Pour mieux comprendre l’inanité du terme, je propose de le remplacer systématiquement par sous‐bock ;
  • tag : étiquette ;
  • thread : fil d’exécution ;
  • unit : une unité (traduction classique pour les dépêches sur systemd) ;
  • userspace : l’espace utilisateur, le complément du kernel space, l’espace noyau pour les pilotes matériels.

Apparaissant moins souvent :

  • address a subject : traiter un sujet, adresser c’est envoyer un courrier à quelqu’un (par exemple) ;
  • bugfix : correctif, correction - car « fixer » quelque-chose c’est le figer, pas le modifier pour qu’il fonctionne mieux ;
  • callback : rappel ;
  • canvas : canevas ;
  • colorgrade : étalonneur (domaine : cinéma, photographie, jeu vidéo, dans le domaine du jeu vidéo, cela généralement une texture qui sert de référence) ;
  • colorgrading : étalonnage (cf. le métier d’étalonneur) ;
  • compositing : composition (sur les dépêches GIMP principalement) ;
  • container : conteneur, un container c’est plutôt dans un port que c’est stocké
  • crash : plantage, crash ? (tout simplement) ;
  • crosshair : réticule (traduire crosshair par viseur est une erreur, le viseur (sight) est l’appareil de visée, tandis que le réticule (crosshair) est la croix visible dans certains appareils de visés (notamment certains viseurs optiques/télescopiques). Voir Réticule (optique) ;
  • crowdfunding : financement participatif, socio‐financement, participation financière publique ;
  • crowdsourcing : participation collaborative ;
  • daemon ou dæmon: démon ou dæmon, l’orthographe avec « æ » est parfois utilisée pour rappeler qu’il s’agit de démons au sens où l’entend la mythologie grecque par exemple et non les créatures malfaisantes de la mythologie chrétienne ;
  • dashboard : tableau de bord ;
  • design : conception (pour du logiciel), apparence ? (pour du graphisme ou de l’IHM) ;
  • desktop : le bureau, tout simplement ;
  • encryption : chiffrement (et non cryptage ni chiffrage) ou codage pour de la vidéo surtout ;
  • fixer : corriger, fixer ce serait plutôt laisser perdurer un bogue identifié… (un peu comme le figer, vivre avec ensuite, corriger ou amender ou tout simplement mettre à jour est plus pertinent) ;
  • hotplug : branchement à chaud ;
  • jail : geôle, c’est d’ailleurs l’origine du mot jail, ou cellule ;
  • to monitor : surveiller ;
  • patch : correctif, rustine, « modification » étant plus général et prenant en compte l’ajout de fonctionnalité ;
  • pull request : demande d’intégration ;
  • random fixes : correctifs divers / corrections éparses voire « corrections de-ci, de-là », pas d’aléatoire là‐dedans ;-) ;
  • raster : rendu ? image matricielle ? (par opposition à vectorielle…) ;
  • sponsor : promoteur, financeur ;
  • spinbox : ?
  • scheduler : ordonnanceur ;
  • spread out : réparti (plutôt que diffus ou étalé), concerne la répartition des modifications.

vocabulaire spécifique

  • build system : système de compilation ;
  • commit : modification ;
  • commit log : journal de modifications, journal de contributions ;
  • merge log : journal d’intégration ;
  • merge window : phase (0), période (0), fenêtre d’intégration(1), fenêtre de fusion(0) → sondage en cours ;
  • (to) revert : annuler ;
  • staging : garder staging, cela correspond à une branche précise des pilotes du noyau.

anglicisme sans consensus de traduction

Le peu de consensus aboutit :

  • soit à une utilisation du terme anglais, tel quel, induisant du franglais ;
  • soit à une utilisation d’un terme francisé, parfois peu compréhensible dans le contexte (dans ce cas, le franglais serait préférable) ou manquant d’explication de ce à quoi cela correspond effectivement :/ ;

Les termes revenant le plus souvent :

  • appliance : solution clef en main ?
  • back-end : infrastructure, dorsal, arrière-plan ;
  • backport (nom) : rétroportage, pièce rapportée ;
  • binding : liaisons ?
  • cluster : grappe, grille, agrégat ?
  • DeviceTree : garder tel quel ? carte des périphériques ;
  • dump : vidange ;
    • coredump, core dump : vidange système ;
    • crashdump, crash dump : vidange de plantage ;
    • memory dump : vidange mémoire ;
  • firmware : micro-logiciel, micrologiciel et vus aussi : microprogramme, microcode ;
  • fork : divergence ;
  • framework : cadriciel ;
  • hacking : bidouillage/implication/développement/contribution/collaboration/dév./, dépend pas mal du contexte mais les termes qui ressortent seraient :
    • bidouillage quand on parle vraiment de matériel ou de « déconstruction » et « détournement » ;
    • contribution si on parle de l’aspect projet informatique : code, traduction, graphisme, gestion de projet ;
    • implication si on parle de hacking en général sur un projet : contribution mais aussi s’impliquer pour l’organisation d’un événement, l’administratif, la gestion des serveurs,…. Exemple : « Merci encore pour ton implication, qui apporte plus que ce que les développeurs seraient censés faire par eux-mêmes » ;
  • implemented : mis en œuvre, implémenté, implanté ?
  • mapping : correspondance (en mémoire ou sur un processeur)
  • mod : autant garder mod pour les jeux…
  • one-liner : uniligne ? commande d’une ligne ?
  • overhead : surcharge ? surconsommation ? surcoût dans certains cas ;
  • to parse : analyser ?
  • polling : vérification attentive ? régulière ?
  • shortlog : journal abrégé, sommaire (des modifications) ;
  • SoC : système monopuce ;
  • socket : prise ? socket réseau ?
  • slot : fente ? /!\ != (time) slot
  • terminal : console ? terminal ? ;
  • (time) slot : créneau (horaire), intervalle (de temps) ;
  • thread : fil, fil d’exécution ?
  • tier : niveau, couche, groupe ?
  • timers : minuteurs (pour des mécanismes se déclenchant dans la milliseconde, cela fait anachronique :/) ;
  • versioning : version ? gestion de version ? contrôle de version ?
  • widget : élément graphique ?

Le vocabulaire revenant peu souvent :

  • dirty pages : pages actualisées ;
  • mainframe : ordinateur central ;
  • visual novel : roman graphique ?

Grammaire anglaise

Pour les mots anglais indénombrables (software, information,…), on utilise la préposition a piece of lorsqu’on veut exprimer le singulier :

  • le logiciel = the software ;
  • un logiciel = a piece of software.

Quelques règles de grammaire ou de typographie

  • pas de virgule devant la conjonction et ;
  • espace insécable avant la ponctuation à deux signes :
    • une espace insécable (tapez  , si vous n’avez pas réglé votre clavier pour la saisir avec une combinaison de touches) devant :,
    • une espace fine insécable (tapez &#x202F, si vous n’avez pas réglé votre clavier pour la saisir avec une combinaison de touches) devant ;, ? et ! ;
  • quelques usages des points de suspension :
    1. suspendre le discours, indiquer que la phrase précédente aurait pu être poursuivie, dans ce cas on évite de les précéder d’une virgule (pour éviter le cas particulier ci‐dessous),
    2. suspendre l’énumération, comme avec et cætera : utilisés dans une énumération et précédés d’une virgule et d’une espace ;
  • pas de points de suspension après etc. car ce serait un pléonasme ; etc. est une abréviation (et cætera) toujours suivie d’un point : on écrit donc « etc. » (ce point d’abréviation est fusionné avec le point final s’il se situe en fin de phrase).

Processus pour faciliter les traductions (et relectures)

Ceci est utilisé pour les dépêches noyau mais peut s’appliquer à d’autres cas :

  • une bonne pratique est de demander à l’auteur du texte initial la licence choisie, si possible compatible avec CC-by-sa ; donc, non exhaustivement : domaine public (pour ceux qui le peuvent, Italie et USA a priori), CC0, CC-by, CC-by-SA, MIT, WTFPL…
  • mettre en évidence le texte à traduire avec des > devant chaque paragraphe, ce qui donne :

text to be translated

  • traduire paragraphe par paragraphe :
    • cela permet de relire en même temps le texte initial et cela évite qu’une autre personne ne voit pas que la traduction est tout au bas d’un « gros pâté de texte » et refasse le boulot :/,
    • le texte traduit ne sera pas précédé de > ce qui permet de le distinguer visuellement, tel qu’il apparaîtra à publication ;
  • si le traducteur n’est pas sûr de la formulation :
    • l’indiquer par un mot clé : TRAD par exemple, ce qui permet des recherches dans le texte avec CTRL-F, pour suggérer une relecture attentive,
    • une fois relu, indiquer TRADUIT permet de refaire une passe et ce texte peut être enlevé lorsque cela semble fluide et correct ;
  • et voilà, suggestions les bienvenues !

Autres recommandations de traduction

Quelques avis sur les traductions

SoC : https://linuxfr.org/news/sortie-du-noyau-linux-4-1#comment-1614052

Mots à ajouter au dictionnaire de LinuxFr.org

Suite à cette entrée de suivi visant à réduire le nombre de mots surlignés par le correcteur d’orthographe, autant lister un ensemble de mots faisant l’unanimité (par ordre alphabétique) :

  • Chromium ;
  • Debian ;
  • Gentoo ;
  • Intel ;
  • LinuxFr.org ;
  • Mageia ;
  • Mandriva ;
  • NVIDIA (la société et la marque) et nvidia (le pilote) ;
  • Radeon (la marque) et radeon (le pilote) ;
  • systemd ;
  • Ubuntu.

[1] : cette page est justement là pour proposer des traductions acceptables et demande vos propositions et suggestions. :-)
[2] : à réordonner, au besoin créer des catégories spécifiques.

  • # Pull request

    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

    Dans la section vocabulaire spécifique, je propose les termes suivants :
    commit : changement, modification, correctif ;
    pull request : demande d'intégration ;

    Dans la partie sans consensus :
    front-end : frontal, client, routeur ;
    back-end : dorsal, serveur ;
    binding : liaison ;
    slot : souvent utilisé tel quel, parfois remplacé par « rainure », ou improprement par « port » ;

    tier est pourtant très facilement traduisible par « niveau » ou l'un de ses synonymes, sans problèmes. Où ce « manque de consensus » a-t-il été discuté ?
    Pour moi, tier appartient aux mots que l'on n'utilise pas souvent, et dont on a pas l'habitude de traduire, mais dont la traduction est tout à fait correcte, quoi-qu’inhabituelle à nos oreilles.

    Je tenais une liste d'anglicismes (trop) communs dans mon entreprise, il y a peut-être des trucs intéressants à prendre :

    [Load(er)]
      Charger.
      Ex : Le chargement d'une version en production
    [Fallback(er)]
      Replier / annuler le chargement / révoquer, retour en arrière.
      Ex : On a revoqué la version de production, car elle était mauvaise.
    [Query]
      Requête
      Ex : Tu dois utiliser les index dans ta requête.
    [Mail]
      Courriel
      Ex : Je t'ai envoyé un courriel à propos de…
    [Commit(ter)]
      Archiver des changements. Un changement.
      Ex : C'est le changement de Jérôme. As-tu archivé tes changements ?
    [Rollback]
      Annuler, retour en arrière.
      Ex : Tu annules tes changements.
    [Check(er)]
      Vérifier, tester. Un test.
      Ex : As-tu vérifié ton cas ?
    [String]
      Chaîne de caractère.
      Ex : « x » est une chaîne de caractères de longueur 10.
    [Split(ter)]
      Scinder, fractionner, découper.
      Ex : Scinder une chaîne de caractères.
    [Loop]
      Une boucle, itérer.
      Ex : Là, j'itère sur les éléments de la liste.
    [Canceller]
      Bon, c'est « acceptable », mais Annuler est plus courant.
      Ex : Annule ton action avant de tout faire râter.
    [Down]
      En panne, hors service.
      Ex : Le service est en panne.
    [Database]
      Base de données
      Ex : La base de données est hors service.
    [Grepper]
      Filtrer avec Grep, cherche avec l'aide de Grep.
      Ex : Tu dois chercher ce message d'erreur avec Grep.
    [Thread/MultiThreading]
      Fil d'execution/ Execution Multifil / Multi-tâche
      Ex : Ce programme ne prend pas en charge l'execution multi-tâche.
    [Support]
      Prendre en charge.
      Ex : La nouvelle version de Linux prends maintenant en charge
      l'IPv6.
      _Mais_ : Nous n'avons pas beaucoup de support de la part de cette équipe.
    [Lock(é)]
      Verrou(illé)
      Ex : La base de donnée est verrouillé.
    [Forward(er)]
      Transfer(er).
      Ex : Je t'ai transféré son message hier.
    [Meeting]
      Réunion.
      Ex : On a une réunion dans 5 minutes.
    [Header]
      Fichier d'en-tête.
      Ex : Tu as oublié de changer le fichier d'en-tête correspondant.
    [Library]
      Bibliothèque.
      Ex : La compilation de la bibliothèque a échoué.
    [Chase(r)]
      Courir après, pourchasser.
      Ex : Aujourd'hui je n'arrête pas de me faire courir après à propos
      de mes changements d'hier.
    [Cast(er)]
      Convertir le type. (C++).
      Ex : Tu dois convertir de manière dynamique le type de ta variable.
    [Fail(er)]
      Râté, échouer.
      Ex : Tiens ! Mon test a échoué.
    [Display(er)]
      Un affichage, afficher.
      Ex : Peux-tu afficher l'historique des modifications ?
    [X à ce que]
      Le seul valide : jusqu'à ce que
      Incorrects : de manière à ce que, de façon à ce que,
      Comment dire ?
      De manière à + verbe
      Ex : Le filtre est troué de manière à retenir les impuretées.
      De manière que + pronom/article.
      Ex : Mets la casserole sur le feu de manière que l'eau puisse bouillir.
    [Dashboard]
      Tableau de bord.
    [Set]
      Fixer, installer, mettre en place, mettre. Un ensemble.
    [Switch(er)]
      Un bouton, un interrupteur, un commutateur. Changer.
      Il y a un bouton pour ça dans l'interface graphique.
    [Plug(ger)]
      Une prise male (femelle = socket), brancher.
    [Backend]
      Un serveur.
    [Frontend]
      Un client, un routeur, un frontal.
    [Issue/Issuance]
      Émis, Émettre.
    [Outsource]
      Sous-traité.
      Ex : Cette partie est sous-traitée : nous ne nous en chargeons pas.
    [Parser(é)]
      Décomposer analytiquement. Décomposition analytique. Analyse syntaxique.
    [Interview]
      Entrevue, entretien.
    [Boot(er)]
      Lancement, lancer, démarrer.
    [Wikipedia]
      C'est féminin !
    [Deadlock]
      Interblocage, impasse.
    [Segmentation fault]
      Erreur de segmentation.
    [Bug]
      Déboguer, débogueur, débogage ==> bogue.
    [cross-compilation]
      Compilation croisée
    [Dæmon]
      Démon.
    [Cron(ner)]
      Planifier un événement récurrent, une tâche cron
    [Pull request]
      Demande d'intégration.
    [Nightly builds]
      Compilations journalières, versions journalières, compilations nocturnes.
    [Bookmark]
      Marque page.
    [Trademark]
      Marque déposé, droit de marque.
    [Scalable]
      Extensible, évolutif.
    [Tag]
      Marqueur, marque, étiquette.
    [Scrobble (audio)]
      Partage de préférences musicales.
    [Callback]
      Rappel, appel.
    [Fork]
      Une branche, créer une branche.
    [Planning]
      Emploi du temps
    [Streaming]
      Diffusion de flux
    [Replaygain]
      Normalisation audio inter-pistes
    [Target(ter)]
      Une cible, cibler, viser.
    • [^] # Re: Pull request

      Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

      tier est pourtant très facilement traduisible par « niveau » ou l'un de ses synonymes, sans problèmes. Où ce « manque de consensus » a-t-il été discuté ?

      boah c'est simplement que je ne l'ai vu passer que récemment et peu de fois…

      tier appartient aux mots que l'on n'utilise pas souvent, et dont on a pas l'habitude de traduire, mais dont la traduction est tout à fait correcte, quoi-qu’inhabituelle à nos oreilles.

      vala, c'est ça l'explication

      Je tenais une liste d'anglicismes (trop) communs dans mon entreprise, il y a peut-être des trucs intéressants à prendre

      yep, merci de nous permettre de se le garder sous le coude. Je vais peut-être indiquer le contexte d'utilisation principal de chaque section… entre le vocabulaire courant qui n'a aucune raison de rester en anglais (mais quand je vois que le terme support qui m'insupporte reste autant présent… bref) et le vocabulaire spécifique des dépêches noyau ou systemd… l'idée est que ce qui est sans consensus puisse remonter dans un des deux autres ;-) (bon, pour cadriciel, ce n'est pas gagné…).

  • # jail…

    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

    • jail : pas d'idée, conserver jail actuellement…

    Pourquoi pas « cloisonnement » ?

    ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

    • [^] # Re: jail…

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

      autant éditer le wiki directement, oui cloison est pas mal ;-)

      • [^] # Re: jail…

        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

        J'ai mis “geôle” car c'est l'étymologie du mot jail et que cela correspond assez bien à ce qui est dit… si on n'aime pas les expressions vieillottes on peut utiliser “cellule” comme dans “cellule d'isolement”.

  • # Quelques propositions

    Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

    • hack : expédient (« a big hack » == « un expédient grossier » )
    • scope : champ d'application
    • backend : soubassement
  • # propositions

    Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

    • git trees : arbres git
    • tag : référence, marqueur, marque, étiquette
    • tar-ball : archive

    bépo powered

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.