Sortie de MATE 1.16

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, palm123 et Benoît Sibaud. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
Tags :
38
26
sept.
2016
MATE Desktop Environment

Mercredi 21 septembre 2016, après six mois de développement, l’équipe de MATE Desktop a publié la version 1.16.

MATE Desktop Environment est la continuation de GNOME 2, il fournit un environnement de bureau intuitif et attrayant en utilisant les métaphores traditionnelles du bureau. MATE est en cours de développement pour intégrer de nouvelles technologies (systemd, GTK+ 3, Wayland, etc.) tout en préservant un environnement de bureau traditionnel.

Cette nouvelle version se concentre sur l’amélioration de la compatibilité avec GTK+ 3, la migration des composants vers des nouvelles bibliothèques, la correction des bogues et la suppression de code.

Lors du développement de cette version, les développeurs de MATE ont principalement travaillé sur le support de GTK+ 3 et passé beaucoup de temps à adapter leurs codes aux changements réguliers de son API.

Le passage de Debian Testing/Unstable à GnNOME 3.21 a fait passer GTK+ à la version 3.21. Cette dernière a provoqué beaucoup de bogues dans différentes applications de MATE 1.14, mais aussi chez Firefox et LibreOffice. Caja, le gestionnaire de fichiers qui participe aussi à l’affichage du bureau, a connu plusieurs bogues liés à GTK+ 3.21 et a rendu le bureau quasiment inutilisable. Les développeurs de MATE ont proposé aux mainteneurs Debian de MATE d’utiliser les versions 1.15 stabilisées pour GTK+ 3.21, ce qu’ils ont refusé. Cette décision a précipité la sortie de MATE 1.16 et écourté la feuille de route.

Les nouveautés
Les nouveautés de cette version incluent :

  • amélioration de la prise en charge de GTK+ 3 par l’ensemble de MATE Desktop ;
  • prise en charge complète de GTK 3.22 par tous les thèmes et applications de MATE ;
  • certaines applications ont vu leur code GTK+ 2 supprimé, la version minimale requise de GTK+ est 3.14 :
    • engrampa [#140],
    • mate-notification-daemon [#102],
    • mate-polkit [#28],
    • mate-session-manager [#121],
    • mate-terminal [#118] ;
  • suppression de la dépendance à la bibliothèque libmate-desktop pour certaines applications :
    • Engrampa,
    • MATE Applets,
    • MATE Netbook,
    • MATE Power Manager,
    • MATE Terminal,
    • Pluma ;
  • utilisation de GtkApplication pour certaines applications et migration de libunique vers GtkApplication pour d’autres :
    • Engrampa,
    • MATE Applets,
    • MATE Netbook,
    • MATE User Share ;
  • mise à jour des traductions.

Et ensuite
Les prévisions actuelles pour la version 1.18 incluent :

  • caja : permettre de changer la couleur des dossiers dans la vue liste [#410] ;
  • mate-applets : permettre à l’applet de commande de lancer des commandes de façon asynchrone [#163] ;
  • mate-desktop : séparer les parties GTK+ en deux bibliothèques, l’une pour GTK+ 2 et l’autre pour GTK+ 3 ;
  • mate-panel : rendre possible l’usage du tableau de bord en position verticale [#157] ;
  • mate-sensors-applet : permettre de masquer les unités de température [#22] ;
  • mate-system-monitor : ajouter la prise en charge de pkexec ;
  • mozo (éditeur de menu) : passer au GI package de mate-menus ;
  • prise en charge du pilote xorg-libinput [mate-control-center #133] ;
  • définir la version minimale de GTK+ 3 requise pour construire l’ensemble du projet.

Pour les prochaines versions :

  • atril (visionneuse de fichiers PDF) : utiliser le paquet de la bibliothèque synctex fourni par les distributions ;
  • caja (gestionnaire de fichiers) :
    • ajouter une option dans les préférences pour désactiver les icônes génériques dans la vue sous forme de liste [#26],
    • ajouter une option pour afficher les miniatures dans la vue sous forme de liste [#153],
    • ajouter une option pour permettre de créer une nouvelle fenêtre lorsque l’on déplace un onglet (#454) ;
  • engrampa : ajout de la prise en charge de la bibliothèque libarchive [#52] ;
  • mate-applets :
    • ajouter à l’applet drivemount d’une liste noire des points de montage et périphériques [#24],
    • ajouter à l’applet cpufreq d’une option pour afficher plusieurs cœurs et processeurs dans une seule instance de l’applet [#50],
    • ajouter à l’applet cpufreq la prise en charge du pilote intel_pstate [#173] ;
  • mate-control-center : mettre en cache les miniatures des images de fond du bureau dans la gestion des préférences de l’apparence ;
  • mate-menus : ajout d’une option pour activer ou désactiver un troisième niveau de sous-menu dans l’affichage du menu des préférences [#35] ;
  • mate-session-manager : dans la boîte de dialogue des propriétés, afficher les applications actives qui peuvent ou seront enregistrées à la fin de la session [#113] ;
  • pluma (éditeur de texte) : ajouter un greffon pour afficher (et peut‐être changer) le type de fin de ligne [#50] ;
  • mettre à jour l’intégration de caja avec le moteur de recherche Tracker ;
  • ajouter la prise en charge du pilote xorg-libinput [mate-control-center #133] ;
  • ajouter la prise en charge d’AccountsService ;
  • compléter la prise en charge de systemd-logind ;
  • migrer de dbus-glib vers GDBus ;
  • migrer toutes les traductions (aide et guide) vers Transifex.

Après le passage à GTK+ 3 :

  • mate-indicator-applet : ajouter la prise en charge de plus de types d’indicateurs ;
  • ajouter la prise en charge de Wayland ;
  • ajouter la prise en charge du HiDPI ;
  • migrer de libunique vers GtkApplication ;
  • remplacer libmatekbd par libgnomekbd ;
  • remplacer libmateweather par libgweather.

Ressources
Informations sur MATE :

  • # Caja : à quand un renommage de fichiers en masse ?

    Posté par . Évalué à 3.

    Utilisateur de Xfce de longue date, j'ai migré vers Mate il y a quelques temps (un an ou deux) et j'apprécie la simplification de certaines actions (recherche de fichiers, gestion des partages samba).

    Mais je regrette la fonction de renommage de masse de Thunar. Hélas, ça ne semble pas être dans les priorités de Caja (https://github.com/mate-desktop/caja/issues/588).

    • [^] # Re: Caja : à quand un renommage de fichiers en masse ?

      Posté par . Évalué à 2.

      J'ai vu passer une question similaire récemment, et il parait qu'il existe un utilitaire pour ça : rename. Pas testé personnellement, mais ça a l'air relativement simple à utiliser, pas de regexp ou de boules à faire …

      • [^] # Re: Caja : à quand un renommage de fichiers en masse ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Un outil graphique sera quand même mieux :D

        Sinon, j'ai fait compiler Mate 1.15.x en gtk3… Que du bonheur durant des mois d'utilisation :)

        Un libriste qui en a sa claque des puristes.

        • [^] # Re: Caja : à quand un renommage de fichiers en masse ?

          Posté par . Évalué à 3.

          En graphique, il y a GPRenamer et PyRenamer qui ne sont pas mal du tout. Il faudrait juste pouvoir les lancer d'un clic droit dans la fenêtre courante pour que ce soit parfait à mon goût… mais ça peut peut-être déjà se bricoler. Je ne l'utilise pas assez souvent pour m'être déjà penché sur le sujet…

      • [^] # Re: Caja : à quand un renommage de fichiers en masse ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        il y a Gprename qui existe depuis bien longtemps et est vraiment hyper simple à utiliser

        • [^] # Re: Caja : à quand un renommage de fichiers en masse ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          Il y a surtout aussi Emacs.

          1. Ouvrir un répertoire (pas un fichier) ;
          2. Passer en mode écriture : wdired-change-to-wdired-mode (C-x C-q) la liste des fichiers devient un buffer, un fichier texte classique, éditable avec tous les outils qui vont bien - le curseur se comporte en conséquence ;
          3. Faire sa cuisine avec les noms de fichier : Chercher, remplacer, créer/exécuter des macros, etc ;
          4. "Fixer" les changements : Le buffer redevient une innocente liste de fichiers : wdired-finish-edit (C-c C-c) ;
          5. Wow. Nan mais wow, quoi.
        • [^] # Re: Caja : à quand un renommage de fichiers en masse ?

          Posté par . Évalué à 4.

          Je connais en effet des alternatives externes (Gprename, PyRenamer,…) mais franchement, quand on a goûté à l'intégration dans Thunar, c'est un sacré retour en arrière.

          • [^] # Re: Caja : à quand un renommage de fichiers en masse ?

            Posté par . Évalué à 2.

            Même à l'époque ou j'étais avec XFCE j'utilisais Gprename car il y a beaucoup plus d'options (les regexp, les incréments en fonction d'une place ou d'un caractère, la case intelligente, …).
            Le seul truc lourd avec Gprename c'est naviguer dans l'arborescence sans raccourcis.

            Je ne suis pas un politicien ! J'ai un avenir à créer, pas un passé à défendre !

    • [^] # Re: Caja : à quand un renommage de fichiers en masse ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Tu peux utiliser l'utilitaire de renommage de masse de Xfce en dehors de Xfce, et sans besoin d'exécuter Thunar.

      C'est ce que je faisais sous KDE, qui à ma grande surprise n'incluait pas de renommage de masse dans Dolphin.

      "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

    • [^] # Re: Caja : à quand un renommage de fichiers en masse ?

      Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 27/09/16 à 14:18.

      Qu'est-ce que tu reproches à Catfish pour la recherche?
      Pour samba il suffit de mettre un raccourci vers l'emplacement distant, sinon il y a toujours thunar-shares-plugin qui fait le boulot.

  • # Oubli d'un mot

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    J'ai oublié un "la" dans la phrase "suppression de la dépendance à bibliothèque libmate-desktop", si un modérateur peut corriger. Merci.

  • # Intérêt de MATE ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Si j'ai bien compris, le bureau GNOME 2 a été forké pour garder son apparence (alors qu'on peut très simplement remixer GNOME 3 pour lui donner un fonctionnement classique proche de celui de GNOME 2) et maintenant le passage à GTK 3 pose des problèmes. J'en conclus que le projet MATE est une perte de temps.

    Ce n'est pas un troll. Je comprends tout à fait l'envie d'avoir un bureau "old-school", j'installe parfois des GNOME 3 classiques avec les extensions qui vont bien pour des gens de ma famille, des potes, etc. Du coup, je trouve que le résultat du projet MATE aurait pu être atteint avec beaucoup moins de dépense d'énergie.

    Ce commentaire est libre de droit, vous pouvez le réutiliser comme bon vous semble.

    • [^] # Re: Intérêt de MATE ?

      Posté par . Évalué à -2.

      Et Xfce, c'est une perte de temps ?

      LXQT aussi ?

      KDE aussi (bah oui, les GtkHeaderBar ont même un script de contournement spécifique dans KWin ! Niveau perte de temps imposé par GTK, ça se pose là !)

      "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

      • [^] # Re: Intérêt de MATE ?

        Posté par . Évalué à 10.

        Et Xfce, c'est une perte de temps ?

        Tu n’as pas compris la question.

        La question, c’est est-ce que le moyen employé (forker gnome 2 et le moderniser) était le meilleur moyen d’arriver au résultat que l’on a aujourd’hui ?

        Il y a des arguments pour (par exemple, le fork de nautilus a conservé des fonctionnalités qui ont été enlevées dans les dernières versions), de même que des arguments contre (se taper la transition gtk2 -> gtk3, c’est beaucoup de boulot qui a déjà été fait par ailleurs).

        Mes commentaires sont en wtfpl. Une licence sur les commentaires, sérieux ? o_0

        • [^] # Re: Intérêt de MATE ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Ton argument "pour" annihile ton "contre" car on ne peut pas dire que le travail a été fait si au final des fonctionnalités ont sauté. Et c'est bien là le principal reproche fait à Gnome 3: cette course sans fin à la suppression des fonctionnalités.
          Quant aux extensions c'est au final un beau miroir aux alouettes car au fil du temps beaucoup ne sont plus maintenues et plus compatibles avec les versions récentes de Gnome 3 …

    • [^] # Re: Intérêt de MATE ?

      Posté par . Évalué à 10.

      j'installe parfois des GNOME 3 classiques avec les extensions qui vont bien pour des gens de ma famille, des potes,

      J'ai testé gnome 3. J'ai détesté. Mais vraiment. Genre aller dans le coin en haut à gauche, pour faire apparaître un menu à droite, ça m'a semblé débile (à la rigueur, sur une tablette, ou pour faire exploser son score d'odometer à la souris…). J'ai essayé la version classique / fallback, ça marchait mal, j'ai essayé de trouver des extensions pour corriger certains trucs, idem, bref, cette expérience m'a vraiment dégoûté de faire quoi que ce soi avec gnome pour le rendre un peu plus "old school".

      À côté de ça, on installe Mate et ça fonctionne direct comme on l'espérait. Donc, non, Mate ne me semble pas une perte de temps, pour les utilisateurs en tout cas.

      • [^] # Re: Intérêt de MATE ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Et moi, venant de GNOME2 puis KDE 4, j'ai essayé, j'ai détesté, j'ai réessayé, j'ai pas aimé puis je me suis rendu compte que je travaillais mieux avec, puis j'ai adoré…

        Et maintenant, je ne peux plus rien utiliser d'autre, bosser sur un KDE/Pantheon/… Ca me fait rager tellement c'est pas pratique…

        Comme quoi…

      • [^] # Re: Intérêt de MATE ?

        Posté par . Évalué à 2.

        J'ai bien compris. La question était : pourquoi ne pas avoir fait une grosse extension qui modifie le comportement de GNOME 3 et le fait ressembler de base à l'ancien bureau ? Par exemple dans ton cas en désactivant le "hot corner" entre autres.

        Après c'est un peu dommage, mais la philosophie de GNOME 3 n'a pas été comprise : elle consistait à fournir un bureau minimaliste mais fonctionnel, basé sur des choix d'ergnonomie qu'on aime ou on aime pas certes, mais qui peut être plus ou moins modifié à l'aide d'extensions. Tout le monde a ralé sur ces choix de disaïne alors qu'ils sont tout à fait facultatifs.

        Ce commentaire est libre de droit, vous pouvez le réutiliser comme bon vous semble.

        • [^] # Re: Intérêt de MATE ?

          Posté par . Évalué à 5.

          Après c'est un peu dommage, mais la philosophie de GNOME 3 n'a pas été comprise : elle consistait à fournir un bureau minimaliste mais fonctionnel, basé sur des choix d'ergnonomie qu'on aime ou on aime pas certes […]

          C'est, que je sache, le seul bureau libre qui fasse ce travail de définir des guidelines ergonomiques pour ensuite les suivre.

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: Intérêt de MATE ?

      Posté par . Évalué à 10.

      La différence est dans les détails.

      Pour avoir essayé de configurer Gnome 3 avec "les bonnes extensions" pour que ça ressemble à gnome 2, ce n'était jamais satisfaisant (sans dire que la configurabilité de Gnome 3 n'avait rien à voir avec ce qu'on pouvait faire sur Gnome 2).

      Le projet "cinnamon" fait ce que tu dis (étendre Gnome 3 pour le faire ressembler au 2):
      https://en.wikipedia.org/wiki/Cinnamon_(software)

      C'est d'ailleurs le même gars derrière les 2 projets.

      Gnome 2 était mon desktop préféré et Mate continue de le faire évoluer. Pour moi c'est parfait bien qu'effectivement il y aie (très) peu de nouveautés visibles entre les release, Mate marche très bien.

      • [^] # Re: Intérêt de MATE ?

        Posté par . Évalué à -2.

        Merci pour ce témoignage qui répond précisément à mon interrogation.

        D'après ce que tu me dis, je pense que l'équipe MATE aurait dû travailler avec GNOME 3 (et donc que réciproquement GNOME 3 aurait dû bosser avec eux) pour que l'équipe GNOME permette une plus grande configurabilité permettant de garder un bureau ressemblant à celui de GNOME 2, ce que l'équipe MATE aurait pû mettre à profit.

        Je persiste à dire que c'est une perte de temps et de ressources qui auraient pu être reportées sur d'autres projets, mais ça doit tenir à des questions de (mauvaise) communication je pense.

        Ce commentaire est libre de droit, vous pouvez le réutiliser comme bon vous semble.

        • [^] # Re: Intérêt de MATE ?

          Posté par . Évalué à 6.

          Pour moi c'est Gnome 3 qui aurait dû avoir un autre nom et Gnome 2 qui n'aurait pas dû être abandonné…

          N'oublions pas que Gnome 3 n'était pas du tout dans la continuité et qu'il a fallut des années pour qu'il devienne plus mature et retrouve un public (et pas forcément les utilisateurs de Gnome 2).

          De toute façon, dans le logiciel libre chacun travaille sur les projets qui l'intéresse pour des raisons subjectives, la notion de perte de temps et de ressources n'a pas de sens avec des "bénévoles" qui n'ont pas non plus d'objectifs quantifiables autre que celui de prendre du plaisir.

        • [^] # Re: Intérêt de MATE ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Je persiste à dire que c'est une perte de temps et de ressources qui auraient pu être reportées sur d'autres projets, mais ça doit tenir à des questions de (mauvaise) communication je pense.

          Je ne sais pas si tu as connu les débuts de Gnome 3, mais la communication chez les développeurs de Gnome 3 s'étaient pas leurs fort. J'ai posté quelques rapports de bugs pour demander si certaines fonctionnalités pouvez être ajoutées et je me suis fait envoyer bouler. L'un des designer en chef de Gnome 3 avait annoncé qu'il n'y aurait pas de système d'extension, car cela aurait permis de modifier l'apparence de Gnome 3 (le faire ressembler à Gnome 2), ce qui aurait porté atteinte à la marque Gnome 3.

          • [^] # Re: Intérêt de MATE ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 9.

            Ce n'est pas non plus la peine de ressasser éternellement de vieilles histoires qui datent de plusieurs années. D'autant plus que la personne en question semble avoir quitté le projet. On peut donc légitimement se poser la question de savoir s'il ne serait finalement pas plutôt préférable de travailler à l'amélioration du mode classique de GNOME (MATE), de développer un dock et un nouveau thème (elementary), d'améliorer le centre de notifications (Budgie)…

            De voir autant d'environnements dérivés de GNOME passer leur temps à réinventer la roue, je trouve ça déprimant.

            Parce qu'au final, peu importe l'environnement, ça reste finalement plutôt basique en regard de ce que proposent désormais Windows ou macOS. Et pire encore, à sans cesse refaire l'environnement, on en oublie le plus important : les applications. Ce sont elles qui font le succès d'une plateforme. Et là, pour le coup, on a beau entendre à longueur d'année que sous Linux tous les besoins sont couverts, ce n'est clairement pas le cas. Rien que sur des applis de base comme l'agenda ou le client de messagerie, on trouve sous macOS des applications à des années lumière, en termes d'ergonomie et de fonctionnalités, de ce que l'on trouve sous Linux.

            • [^] # Re: Intérêt de MATE ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              Ce sont elles qui font le succès d'une plateforme. Et là, pour le coup, on a beau entendre à longueur d'année que sous Linux tous les besoins sont couverts, ce n'est clairement pas le cas. Rien que sur des applis de base comme l'agenda ou le client de messagerie, on trouve sous macOS des applications à des années lumière, en termes d'ergonomie et de fonctionnalités, de ce que l'on trouve sous Linux.

              Je trouve qu'en fait le seul environnement qui s'attelle à aller sur le même terrain que macOS ou Windows est bien GNOME même s'il y a encore beaucoup à faire.

              Ils ont un design assez unifié, épuré et cohérent ce qui est très agréable à l'usage. En plus ils cherchent à faire l'intégration des services / applications ensemble et c'est un aspect très intéressant.

              KDE typiquement propose des applications puissantes mais avec un manque d'intégration que ce soit en terme d'ergonomie ou de services ce qui gâche pas mal l'expérience.

              Les autres environnements sont en général trop simples, par objectif ou manque de ressources, ne proposant que la base du système. Ce n'est pas forcément un défaut suivant l'utilisateur, mais c'est éloigné de ce qui est attendu d'un système aujourd'hui.

            • [^] # Re: Intérêt de MATE ?

              Posté par . Évalué à 2.

              De voir autant d'environnements dérivés de GNOME passer leur temps à réinventer la roue, je trouve ça déprimant.

              Vaut mieux lire ça que d'être aveugle mais quand même ! Si il y en a bien qui ont réinventé la roue c'est justement les dev de Gnome 3 !

              Et pire encore, à sans cesse refaire l'environnement, on en oublie le plus important : les applications.

              Microsoft aussi passe son temps à refaire son environnement (W7->W8->W10). La différence c'est qu'ils semblent plus aptes à reconnaître leurs erreurs comme le montre W10 que les dev Gnome …

              • [^] # Re: Intérêt de MATE ?

                Posté par . Évalué à -2.

                Quelles erreurs ? Je pense qu'il faut être de mauvaise foi pour ne pas reconnaître la qualité du travail fourni par l'équipe GNOME (encore une fois, qu'on aime ou pas, ce n'est pas la question). Comme dit plus haut, ils ont fait un formidable travail d'intégration et d'unification pour un résultat qui commence à être de plus en plus reconnu. Le GNOME bashing d'il y a quelques années n'a plus raison d'être, il va falloir le reconnaître.

                Ce commentaire est libre de droit, vous pouvez le réutiliser comme bon vous semble.

                • [^] # Re: Intérêt de MATE ?

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Le fait qu'ils aient réinventé la roue ne juge pas de la qualité du travail …

      • [^] # Re: Intérêt de MATE ?

        Posté par . Évalué à 6.

        J'ai fait la même expérience : gnome-flashback (Gnome 3 avec le look and feel de Gnome 2) est plein de petits bugs ennuyeux et on voit bien que ce n'est pas la priorité des gens de Gnome de les corriger…

        Personnellement, j'utilise XFCE 4 (avec Thunar et Xfe comme gestionnaires de fichiers) que j'ai configuré pour ressembler à Gnome 2 et je n'ai (quasiment) pas de bug. En plus c'est très rapide…

    • [^] # Re: Intérêt de MATE ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      j'installe parfois des GNOME 3 classiques avec les extensions qui vont bien pour des gens de ma famille, des potes, etc.

      Et à chaque mise à jour de Gnome 3 une partie des extensions pètent. Tu passes une petite heure à refaire les styles ou trouver de nouvelles extensions compatibles avec ta nouvelle version de Gnome 3. C'est ce qui arrive au collègue de boulot qui utilises Gnome 3.

      • [^] # Re: Intérêt de MATE ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Elles pètent réellement, ou c'est juste que personne n'a pensé à incrémenter le numéro de version avec lequel c'est compatible ? Suffit d'éditer un fichier, ou de désactiver la vérification. Franchement, c'est plutôt rare quand ça casse vraiment.

      • [^] # Re: Intérêt de MATE ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Ca tombe bien, Gnome Shell ne vérifie plus le numéro de version depuis la 3.22 parce que les devs ont décidé que l'API s'était stabilisée.

    • [^] # Re: Intérêt de MATE ?

      Posté par . Évalué à -8.

      MATE est maté!

      C'était un faux combat ou pour être so open mind*, une mauvaise façon de le mener depuis le départ.

      mes 2 centimes TTC.

      *c'est mon max, désolé. :p

    • [^] # Re: Intérêt de MATE ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 28/09/16 à 15:58.

      Au moins avec Mate on peut ajuster la taille des polices.

      Oui c'est vrai il existe gnome-tweak-tool. C'est tellement cool de devoir utiliser des outils externes pour régler un détail aussi simple.

      Ah oui ! Même mon téléphone me permet de changer la taille de la police du système.

      svn is the IE6 of version control

      • [^] # Re: Intérêt de MATE ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Oui c'est vrai il existe gnome-tweak-tool. C'est tellement cool de devoir utiliser des outils externes pour régler un détail aussi simple.

        C'est un logiciel crée et maintenu officiellement par le projet GNOME hein. ;)
        Il faut voir ça comme des options avancées.

    • [^] # GNOME Classic, GNOME Flashback, avoir du code en commun dans des bibliothèques, …

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Je suis tout à fait d'accord, Mate a forké l'ensemble de GNOME 2, alors qu'il aurait suffit de continuer de maintenir metacity, gnome-panel, gnome-applets et quelques autres modules.

      Au début de GNOME 3, il y avait le mode fallback qui utilisait toujours metacity et gnome-panel. Puis ces modules sont devenus obsolètes, avec la session GNOME Classic comme remplacement. GNOME Classic est un ensemble d'extensions de gnome-shell, et qui sont bien maintenues (à la sortie d'une nouvelle version de GNOME, GNOME Classic fonctionne directement). Pour lancer GNOME Classic, il suffit de choisir cette session dans gdm (sur Fedora, GNOME Classic est déjà installé; sur RHEL/CentOS 7, GNOME Classic est la session par défaut).

      Pour metacity, gnome-panel etc, au moment où ça a été rendu obsolète, il y a eu une annonce comme quoi d'autres développeurs pouvaient reprendre le flambeau. Ce qui a donné GNOME Flashback (je ne sais pas vraiment ce qu'il en est à l'heure actuelle, je ne sais pas si c'est bien maintenu).

      Ceci dit, puisque Mate a forké l'ensemble de GNOME 2, toutes les applications de Mate ont toujours une barre de menu et barre d'outils, à la place d'une headerbar pour la plupart des applications de GNOME 3 maintenant. Par exemple pour totem je trouve la headerbar et le menu hamburger pas mal, mais je préférais la barre de menu et barre d'outils pour gedit.

      Dans le cas de gedit, il y a pas mal d'efforts ces dernières années pour rendre le code davantage réutilisable (i.e. avoir du code en commun dans une bibliothèque), avec comme but de pouvoir créer un éditeur de texte aussi bien que gedit, mais beaucoup plus facilement qu'actuellement (au lieu de forker ~60k lignes de code, ne forker par exemple que ~5k lignes). (oui je suis à l'origine de cette initiative).

      Donc, il y a d'autres solutions.

      « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

  • # Support de Wayland

    Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 27/09/16 à 16:28.

    Je n'ai pas l'impression que le support de Wayland ait progressé. L'historique du lien vers un article type Wiki montre que le texte est sensiblement le même depuis 2014. De plus, le gestionnaire de fenêtre Marco n'a pas l'air d'être activement développé (https://github.com/mate-desktop/marco/commits/).
    Je me demande quelle sera la solution proposée entre :
    - écrire un compositeur Wayland de zéro
    - utiliser la bibliothèque weston-desktop
    - forké Mutter

  • # Gestionnaire de fenêtre des années 90

    Posté par . Évalué à -9.

    J'ai du mal à comprendre pourquoi un environnement bureau qui cherche à imiter Windows 95 reste aussi populaire… Ne nous leurrons pas : quand on dit « environnement de bureau traditionnel », on parle de quelque chose qui ressemble à Win95.

    Aujourd'hui on a tous en permanence au moins quinze fenêtres ouvertes. Gnome 3 nous permet de gérer ça, avec MATE (ou Windows 95), c'est tout de suite le bazar.

    • [^] # Re: Gestionnaire de fenêtre des années 90

      Posté par . Évalué à 7.

      En quoi Gnome 3 permet de mieux gérer quinze fenêtres d'ouvertes ?
      Au contraire pour moi Gnome 3 est fait pour les personnes qui ont peu de fenêtres.

      • [^] # Re: Gestionnaire de fenêtre des années 90

        Posté par . Évalué à 1.

        La fonctionnalité « aperçu » (le truc qui affiche toutes les fenêtres en mosaïque) est infiniment supérieure à la barre des tâches ou au alt-tab pour un nombre de fenêtre compris entre 5 et 25 (estimation à la rache). Au-delà, ça redevient la merde, mais ça commence à faire vraiment beaucoup de fenêtres sur le même bureau.

        Mes commentaires sont en wtfpl. Une licence sur les commentaires, sérieux ? o_0

        • [^] # Re: Gestionnaire de fenêtre des années 90

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Au-delà, ça redevient la merde, mais ça commence à faire vraiment beaucoup de fenêtres sur le même bureau.

          C'est pour cela que les bureaux comme MATE possèdent plusieurs espace de travail. Tu peux mettre les applications correspondants à une activité dans un espace de travail. Quand tu ré-ouvre ta session, MATE place tes applications dans les bons espaces de travail.

  • # à chacun sa vérité

    Posté par . Évalué à -9.

    gnomematé pour le desktop et gnome pour les tablettes

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.