Sortie de Mate Desktop Environment 1.12

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Lucas et Benoît Sibaud. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
Tags :
44
19
nov.
2015
MATE Desktop Environment

Jeudi 5 novembre 2015, après cinq mois de développement, l’équipe de MATE Desktop a publié la version 1.12.

MATE Desktop Environment est la continuation de GNOME 2, il fournit un environnement de bureau intuitif et attrayant en utilisant les métaphores traditionnelles du bureau. MATE est en cours de développement pour ajouter la prise en compte de nouvelles technologies tout en préservant un environnement de bureau traditionnel.

MATE continue d’améliorer sa stabilité, l’intégration des nouvelles technologies (systemd, GTK 3, Wayland, etc.) et ajoute de nouvelles fonctionnalités à son interface. L’ensemble du bureau peut être compilé pour GTK 2 ou GTK 3. Un bureau entièrement compilé pour GTK 3 peut être utilisé au quotidien.

Capture de Mate 1.12

Les nouveautés

Les nouveautés de cette version incluent :

  • correctifs et améliorations de la prise en charge de GTK 3 pour l’ensemble des composants du bureau MATE ; la prise en charge de GTK inclut la version 3.18 ;
  • la prise en charge des pavés tactiles a été nettement améliorée et dispose désormais du multi‐tactile ainsi que du défilement naturel ;
  • la prise en charge du multi‐écran a été améliorée de sorte que les paramètres d’affichage utilisent les noms des sorties. L’interface utilisateur a été révisée et permet de définir le moniteur principal ;
  • l’appliquette d’alimentation affiche désormais le modèle et le fournisseur de l’appareil, de sorte que l’on peut faire la distinction entre plusieurs appareils alimentés par batterie ;
  • amélioration de la gestion des sessions, l’économiseur d’écran est maintenant inhibé pendant la lecture des médias ;
  • amélioration de la prise en charge de systemd ;
  • corrections de vieux bogues et résolutions de petits bogues pour améliorer l’usage de l’interface ;
  • mise à jour des traductions. Maintenant un certain nombre de composants récupèrent les chaînes de caractères directement de gschema (nécessite intltool 0.50.1) ;
  • suppression de la prise en charge de win32 et Mac OS X.

L’utilisation par défaut de GTK 3 et l’arrêt de la prise en charge de GTK 2 ont de nouveau été repoussés. La version 1.14 continuera de prendre en charge les versions 2 et 3 de GTK.

Certaines distributions (ArchLinux, Fedora) vont diffuser des versions de MATE compilées avec GTK 3.

Cette nouvelle version de MATE sera intégrée dans Linux Mint 17.3 Rosa, prévu pour la fin de novembre, et LMDE 2 Betsy : http://segfault.linuxmint.com/2015/11/mate-1-12-released.

Et ensuite

Les prévisions actuelles pour la version 1.14 incluent :

  • caja (gestionnaire de fichiers) :
    • ajout d’une option dans les préférences pour désactiver les icônes génériques dans la vue sous forme de liste (#26),
    • amélioration de la gestion de la corbeille pour les périphériques amovibles ;
  • mate-panel : permettre au panel d’être utilisé verticalement (#157)) ;
  • mate-settings-daemon : ajout de la possibilité de désactiver le volume et la luminosité via l’OSD (#13) ;
  • mate-terminal : ajout de la prise en charge de l’API VTE 2.91 pour MATE compilée avec GTK 3 (#66) ;
  • suppression des scripts de migration MateConf ;
  • fixer la version minimale de GTK 3 pour l’ensemble des composants de MATE.

Pour les prochaines versions :

  • mettre à jour l’intégration de caja avec le moteur de recherche tracker ;
  • ajout de la prise en charge du pilote xorg-libinput (#133) ;
  • ajout de la prise en charge d’AccountsService ;
  • finir le support de systemd-logind ;
  • migrer de dbus-glib vers GDBus.

Ressources

Informations sur MATE :

Présence de MATE dans les systèmes d’exploitation

Distributions GNU/Linux qui intègrent officiellement MATE :

  • ArchLinux ;
  • Alpine Linux ;
  • Debian ;
  • Fedora ;
  • Gentoo ;
  • Linux Mint ;
  • Mageia ;
  • Manjaro ;
  • openSUSE ;
  • PCLinuxOS ;
  • PLD Linux ;
  • Sabayon ;
  • Salix ;
  • Ubuntu ;
  • Ubuntu MATE ;
  • Vector Linux.

MATE est disponible via des dépôts non officiels pour Slackware.

MATE est aussi inclus dans les portages de certains BSD :

  • GhostBSD ;
  • FreeBSD ;
  • PC-BSD ;
  • DragonFly BSD.

Captures d’écran

Préférences pour l’apparence
Caja
Monitoring

  • # CAJA

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Merci pour la dépêche, du coup je viens d'installer CAJA en version GTK3 sous Manjaro Linux, ça fonctionne au poil, j'ai retrouvé des fonctionnalités que j'avais perdu et pas retrouvé ni sous nautilus, ni sur némo. (Comme l'aperçu des pistes audio, entre autre)

    • [^] # Re: CAJA

      Posté par . Évalué à 5.

      Ah! L'aperçu des pistes audio ! Encore une fonctionne pratique qui a disparu de Gnome. MATE devient de plus en plus intéressant !

    • [^] # Re: CAJA

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Ça consiste en quoi ? Passer le curseur au dessus de l'icône du fichier, attendre un peu, et voir la piste se jouer ? J'imagine qu'il y a un temps d'attente, sinon ça se déclencherai sans arrêt, ce qui serait particulièrement chiant.

      Sous GNOME, par défaut on a le pré-visualiseur Sushi qui permet, quand on sélectionne un fichier (texte, image, audio, vidéo…) et qu'on appuie sur la barre espace, de prévisualiser rapidement le média sans avoir à le charger dans une application tierce.

      • [^] # Re: CAJA

        Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 20/11/15 à 00:40.

        Encore une fois ils ont réussi à complexifier et à rendre non intuitif et peu pratique un truc qui était simple et pratique.
        Tu n'aurais pas parlé de sushi je ne saurai pas que ça existait alors que dans Gnome 2 j'avais trouvé le truc tout seul.
        Il y a définitivement un gros gros problème d'intuitivité dans Gnome 3 …

        • [^] # Re: CAJA

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Tu seras donc heureux d'apprendre qu'ils en sont conscient et qu'ils ont prévu d'implémenter un système de prévisualisation au sein même de Nautilus. Apparemment, il s'agira d'un composant GTK+ et d'une bibliothèque, qui pourront donc être repris par d'autres projets.

          • [^] # Re: CAJA

            Posté par . Évalué à 1.

            Et bien j'attends de voir ce que ça sera. Car pour l'instant rien ne m'incite à l'optimisme quand je vois comment évolue Gnome 3 de version en version et comment ils arrivent à rendre compliqué des choses simples…
            Déjà au boulot j'ai quitté Gnome, à la maison je résiste uniquement parce que je n'ai pas le temps de réinstaller.

            • [^] # Re: CAJA

              Posté par (page perso) . Évalué à 7.

              Au boulot, j'ai installé Cairo-dock, Gnome 3 et MATE sur tout les postes de travail Linux (Debian). Les utilisateurs choisissent le bureau qu'ils veulent à l'ouverture de leur session avec GDM3. Les neufs dixième utilisent MATE.

              • [^] # Re: CAJA

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Sans la moindre formation, exposition des possibilités offertes par l'un et l'autre, MATE permettant d'obtenir par défaut la même chose qu'un vieux Windows des familles, c'est généralement plus rassurant pour la plupart des gens. Il est tout à fait normal de choisir ce qui ressemble le plus à ce que l'on connaît déjà.

                Utilisateur GNOME de longue date, j'ai longtemps utilisé GNOME 2, mais n'ayant jamais essayé MATE, je n'ai aucune idée des nouvelles fonctionnalités qu'ils auraient pu proposer entre temps. Néanmoins, quand je vois certaines captures d'écran, et plus précisément le menu applications, j'ai l'impression de revenir dix ans en arrière. Par exemple, il ne semble pas offrir de possibilités de recherche. Sous GNOME, ça permet de rechercher les applications installées ou non (avec accès à la logithèque pour celles qui ne le sont pas), les documents… mais également les notes, les événements de l'agenda, les contacts, les caractères spéciaux par leur définition Unicode, l'heure et la météo d'une ville donnée, les commandes en cours dans les terminaux, les mots de passe et autres clés, l'historique web, d'effectuer des calculs arithmétiques… Bien évidemment, d'autres environnements en font de même, mais ça ne semble pas être le cas ici.

                J'imagine qu'il en va de même pour de nombreuses autres fonctionnalités qu'on s'attend désormais à retrouver sur un environnement moderne, comme l'intégration avec des services en ligne. Est-ce que leur gestionnaire de fichiers peut se connecter à Google Drive ? Est-ce que leur agenda (en ont-ils un ?) ou leur gestionnaire de contacts peuvent se synchroniser avec ownCloud, Google ou autre ?

                Ça ne m'étonnerai pas plus que ça que les utilisateurs aient fait leur choix après avoir vu des icônes sur un bureau et un menu traditionnel côté MATE et rien par défaut côté GNOME. Je ne dis pas que GNOME était le meilleur choix (bien qu'on puisse facilement obtenir le même résultat). Mais entre MATE, GNOME Classique, KDE et Xfce, ce n'est pas le premier que j'aurai proposé à mes utilisateurs XD

                • [^] # Re: CAJA

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Alors là je m'élève contre le fait qu'il soit moderne pour système d'exposer à la vue tout est n'importe quoi alors que l'on veut juste chercher une application !
                  Quand je veux lancer une application, si je ne suis pas seul devant l'écran, je n'ai pas envie que mes contacts s'affichent, que ça fouille dans mes documents, etc. Je veux juste chercher une appli …
                  Un tel système c'est le degré zéro du respect de la vie privée et il me semble que c'est une des valeurs auquel le logiciel libre est pourtant attaché …
                  Si c'est ça la modernité alors je hais la modernité !

                  • [^] # Re: CAJA

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    Bien évidemment, ça se configure. Pour chaque application qui fournit des données au moteur de recherche de GNOME Shell, tu peux sois désactiver cette possibilité, soit changer l'ordre d'apparition. Et c'est la même chose pour la géolocalisation ou l'intégration des services en ligne. Ça se désactive au besoin et tu peux choisir quel service ou sous-service activer. Par exemple, si t'as un compte Google, tu peux choisir de n'activer que la synchronisation de l'agenda mais désactiver tout le reste.

                • [^] # Re: CAJA

                  Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                  Personnellement, je n'utilise pas Google Drive, facebook, Twitter et tous ces services en ligne qui détruisent nos libertés et notre vie privée.
                  Alors que ce ne soit pas implémenté par défaut et imposé, je trouve cela très bien. Si quelqu'un veut les utiliser, qu'il pourrisse son système avec des modules spécifique, c'est son problème.

            • [^] # Réinstaller ?

              Posté par . Évalué à 3.

              à la maison je résiste uniquement parce que je n'ai pas le temps de réinstaller.

              Pourquoi réinstaller ?

              Il suffit d’installer un autre environnement graphique. Avec un peu de chance, suivant l’environnement souhaité et la distribution, il y a peut-être même un méta-paquet.

              Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

              • [^] # Re: Réinstaller ?

                Posté par . Évalué à 2.

                Oui mais non. Parce que ça je l'avais fait à une époque et au final c'est quand même un beau bazar. Pour certaines actions tu te retrouves avec toutes les applis des différents bureaux qui se marchent sur les pieds. Par exemple à l'époque (pas mal de temps certes) j'avais lutté pour dans xfce ce ne soit pas nautilus qui s'ouvre, etc.

                • [^] # Re: Réinstaller ?

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Parce que ça je l'avais fait à une époque et au final c'est quand même un beau bazar. Pour certaines actions tu te retrouves avec toutes les applis des différents bureaux qui se marchent sur les pieds. Par exemple à l'époque (pas mal de temps certes) j'avais lutté pour dans xfce ce ne soit pas nautilus qui s'ouvre, etc.

                  Souvent, c’est dans le compte utilisateur que l’ancien environnement a laissé des réglages.

                  Cela dit, pour être sûr de ne pas lancer les applications de Gnome plutôt que celles d’Xfce, il y a toujours la solution de les désinstaller…

                  Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

            • [^] # Re: CAJA

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              à la maison je résiste uniquement parce que je n'ai pas le temps de réinstaller.

              Tu peux avoir plusieurs bureaux sur ton ordinateur et choisir celui que tu veux utiliser lors de ta connexion.

              Si tu utilises une Debian, tu peux installer MATE avec le paquet "task-mate-desktop" ou le paquet "mate-desktop-environment", et pour les petits plus tu as le paquet "mate-desktop-environment-extras".

        • [^] # Re: CAJA

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Sushi c'est totalement pompé de MacOSX… Il y a définitivement un gros gros problème d'intuitivité dans MacOSX …

          Sinon, la preview des fichiers audio, c'est bien le truc le plus horrible de GNOME2. Et personne n'écoute un fichier comme ça parce qu'il suffit d'un faux mouvement de souris pour devoir tout se retaper depuis le début.

          • [^] # Re: CAJA

            Posté par . Évalué à 3.

            Je te laisse réfléchir le terme preview parce que là tu mélanges des choses qui n'ont rien à voir.

          • [^] # Re: CAJA

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            Sushi c'est totalement pompé de MacOSX… Il y a définitivement un gros gros problème d'intuitivité dans MacOSX …

            Je ne connais pas Sushi, c’est peut-être pour ça que je ne parviens pas à situer l’ironie dans ton commentaire. En tout cas, utiliser l’intuitivité légendaire de MacOSX comme argument me parait bien faible, surtout si j’en juge par mes collègues fanboys de la marque dont l’usage de leur ordinateur fait peine à voir tellement ils luttent, tout en vantant les qualités de leur système. MacOSX fait sûrement des trucs biens, mais d’ici à en faire la référence, et un idéal incritiquable… je pensais que ce discours s’était éteint avec Steve Jobs.

            Très bien si tu aimes MacOSX, mais ce n’est parce-que quelque-chose y est fait de telle manière, que cette manière est forcément la meilleure.

          • [^] # Re: CAJA

            Posté par . Évalué à 4.

            Sinon, la preview des fichiers audio, c'est bien le truc le plus horrible de GNOME2.

            Pourquoi ?

            Et personne n'écoute un fichier comme ça parce qu'il suffit d'un faux mouvement de souris pour devoir tout se retaper depuis le début.

            Ça n'est pas prévu pour.

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: CAJA

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          Kde est là

          www.solutions-norenda.com

    • [^] # Re: CAJA

      Posté par . Évalué à 4.

      (Comme l'aperçu des pistes audio, entre autre)

      Windows ME a appelé, il voudrait qu'on arrête de lui piquer des fonctionnalités qui ont disparu avec lui dans le monde Microsoft. ;-)

      "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

    • [^] # Commentaires invisibles

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Une question aux modos : pourquoi certains commentaires ne me sont pas visibles ?
      Par exemple, je ne peux pas voir le commentaire de ver2terre du 21/11/15 à 12:01 … qui est évalué à -3, donc certains peuvent le lire ? ! ?

      Ca m'arrivent très souvent dans les dépêches et je me décide enfin à poser la question ! ;-)

  • # Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

    Posté par . Évalué à 7.

    Personnellement, je ne comprends toujours pas pourquoi l'équipe de Gnome a brutalement imposé sa nouvelle interface type tablette ou smartphone ?
    C'est minimaliste, impossible à personnaliser si on est pas un expert et anti-ergonomique au possible quand on bosse avec grand écran et une souris.
    Pour ma part, j'utilise Mate depuis qu'il (ou elle ?) est disponible sur Mageia et je lui souhaite longue vie.

    • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Ou alors on utilise son clavier et là, Gnome 3 est tout aussi utilisable qu'un environnement de bureau à menus déroulants…

      À chacun son truc cela dit. Personnellement, Gnome 2 et son look vieillot à la Win95, ça a fait son temps.

      • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        c'est sympa comme mentalité. Tu as une grande feuille de papier à coté de ton clavier avec l'ensemble des raccourcis clavier ?

        Tu utilises peut être ton ordinateur tous les jours, et ta as mémorisés une partie des raccourcis clavier nécessaire à l'utilisation de Gnome 3 ?

        Mon amie utilise son smartphone tous les jours, elle utilise l'ordinateur 1 à 2 fois par mois, voir moins. Je me vois mal imprimer un guide d'utilisation de Gnome 3 et lui dire de le consulter pour pouvoir utiliser l'ordinateur.

        • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Je rebondis juste là-dessus pour signaler que dans GNOME 3.20, GTK+ pourra générer dynamiquement une liste de tous les raccourcis clavier pour chaque application.

        • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Gnome 3 est largement utilisable à la souris sans connaître aucun raccourci clavier. Il suffit de savoir de tout se passe en mettant la souris en haut à gauche. Le post que tu cites répond à une critique sur le côté ergonomique de Gnome 3.

          • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

            Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 20/11/15 à 16:53.

            Je faisais surtout référence à la touche Super qui permet d'accéder à la barre de recherche et à une bonne partie des réglages, documents, directement. On gagne au moins une étape par rapport à un menu dans lequel on doit naviguer.
            Après, j'ai mis les applications les plus courantes sur le dock et j'en lance certaines au démarrage.

            Ce n'est pas toujours parfait mais globalement je m'y suis vite fait en venant de Gnome 2 et avant de Windows.

            Pour le reste, je fonctionne à la souris, ou avec des raccourcis classiques. Pour les choses que je fais plus rarement, l'aide est là pour ça.

      • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        oui, https://wiki.gnome.org/Gnome3CheatSheet donne à Gnome 3 une dimension utilisable en indiquant comment l'utiliser efficacement au clavier, en bref :

        • touche super (pingouin sur certains claviers, touche windows sur d'autres…) => accès rapide aux bureaux (activités) / applis
        • ctrl-alt flèche bas/haut => passe d'un bureau (activité) à l'autre
        • ctrl-alt shift flèche bas/haut => déplace l'application ayant le focus sur son bureau (activité)
        • alt-² ² étant la touche au-dessus de tab => passe d'instance en instance de l'application en cours

        S'y essayer, c'est l'adopter ;-)

        • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Le seul problème c'est que ce n'est plus à jour et qu'ils ont même réussi à supprimer des trucs intéressants comme le clic milieu pour ouvrir sur un nouveau bureau.
          Le ATL-² ne semble plus fonctionner non plus sur 3.18.
          Ne parlons pas des notifications où tout change à chaque itération avec pour résultat un truc toujours toujours plus étrange et peu pratique … C'est un des gros points noirs de Gnome 3 avec la gestion des bureaux où on ne peut toujours pas avoir des bureaux indépendants.
          Le menu application dans la barre du haut est toujours un non-sens.

          • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Je ne suis pas certain d'avoir tout compris.

            • GTK+ pourra gérer dynamiquement la liste de tous les raccourcis d'une application dans la prochaine version. Liste qui sera donc toujours à jour.
            • ALT² fonctionne toujours de mon côté.
            • Pendant huit versions, on a eu le même système de notifications, qui n'a été changé qu'avec la version 3.16. Je trouve ce nouveau système infiniment plus pratique et fonctionnel que le précédent, et les nouveautés à venir s'annoncent sympathiques.
            • Tu entends quoi, par bureaux indépendants ? Par défaut ils sont dynamiques mais tu peux fixer leur nombre si tu préfères. Tout comme tu peux également choisir sur quel espace de travail lancer automatiquement telle ou telle application.
            • Pour le menu application, tu fais référence au mode activités ? Perso j'adore. Mais si tu préfères un menu plus traditionnel, ce n'est pas non plus ce qui manque : Applications Menu (ils devraient changer la capture d'écran, ça ressemble plutôt à ça maintenant), Panther Launcher
            • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

              Posté par . Évalué à 2.

              • je ne parle pas de l'avenir,
              • En 3.18 chez moi il équivaut à ALT-TAB,
              • J'ai peut-être un peu exagéré le nombre de changement mais comme j'ai zappé certaine version de Gnome… Mais bon dans le système actuel il faudra quand même m'expliquer pourquoi on doit effacer à la main des notifs qui n'ont plus lieu d'être comme par exemple la notif qui te dit que tu peux retirer une clé USB. Une fois la clé retirée cette notif n'a plus lieu d'être, pourtant elle reste présente. Pourquoi quand j'ai une alerte elle s'affiche plusieurs fois ? Bref pour moi c'est assez nébuleux comme système et au final improductif.
              • par bureaux indépendant j'entends un système de bureau comme il existait avant (et existe dans les autres gestionnaires de bureaux encore) c'est à dire qu'il permet d'organiser ton travail de manière indépendante sur chaque bureau. Gnome 3 gère les bureaux comme un seul bureau. Par ex si j'ouvre un terminal sur le bureau 1, si je vais sur le bureau 2 et que je veux ouvrir un nouveau terminal il me ramène sur le 1 au lieu de m'ouvrir un nouveau terminal sur le 2. De même de base avec ATL-TAB il cycle sur les applis de tous les bureaux. Autant pour le ALT-TAB on trouve des extensions limitant son action au bureau en cours mais pour l'ouverture des applis à part utiliser l'extension qui force l'ouverture d'une nouvelle instance de chaque appli à chaque fois, je n'ai rien trouvé.
              • Pour le menu application je parle du menu dans la barre du haut à droite de Activités.
              • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Quand on tente de lancer une application déjà ouverte, ça revient sur cette dernière plutôt que d'ouvrir une nouvelle instance. C'est un comportement « normal ». Ça permet d'éviter aux gens qui minimisent leurs applications, changent d'espace de travail… de « perdre » leurs applications (si si, ça arrive chez bien plus de gens qu'on ne le crois :) Plutôt que de relancer quinze nouvelles instances, ce qui ne leur rendra pas leur travail en cours, ils ont préféré opter pour ce comportement.

                Avec GNOME Classique, ce n'est pas le cas. Et sous GNOME, il suffit d'installer l'extension (officielle) Launch new instance.

                Pour que Alt Tab se limite à l'espace de travail courant, il existe une option.

                Pour les notifications de médias amovibles, il s'agit peut être de ce bug.

                • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

                  Posté par . Évalué à 1.

                  • Je veux bien considérer que ce soit normal au sein d'un même bureau mais pas que l'on ne puisse pas le désactiver en inter bureau.
                    Et il est encore moins normal que ce système t'amène sur une instance qui n'appartient pas à l'utilisateur courant !

                  • le Launch new instance est trop bœuf, c'est du tout ou rien. Au sein d'un même bureau je ne suis pas contre le fait que par défaut il n'ouvre pas plusieurs instances. Mais le mieux ça serait que comme avec Gnome 2 on puisse choisir si une appli doit lancer plusieurs instances ou non. C'est plus subtile et efficace.

                  • Pour le ALT-TAB comme je l'ai dit c'est une extension et pas une option ou alors faut que tu me dises où elle est ?

                  • Pour les notifs de médias amovibles ça semble effectivement correspondre au bug que tu indiques.

                  • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    le Launch new instance est trop bœuf, c'est du tout ou rien. Au sein d'un même bureau je ne suis pas contre le fait que par défaut il n'ouvre pas plusieurs instances. Mais le mieux ça serait que comme avec Gnome 2 on puisse choisir si une appli doit lancer plusieurs instances ou non. C'est plus subtile et efficace.

                    Il suffit de faire un clique "milieu" sur l'icône (ou même maintenir pressé Ctrl avant de cliquer) pour lancer une nouvelle instance. Sinon, tu peux faire un clique droite et tu verras pas mal d'options (ajout aux favoris du docker,…).

                    Si un simple clique ouvrait une nouvelle instance, on verrait aussi 15 commentaires dire "Bouhh, leur liste de fenêtre ne me permet plus de récupérer ma fenêtre, elle ne fait qu'ouvrir de nouvelles fenêtres, c'est inutilisable :(".

                    Pour le ALT-TAB comme je l'ai dit c'est une extension et pas une option ou alors faut que tu me dises où elle est ?

                    Non, ce n'est pas une extension: c'est simplement le système de configuration fin de GNOME : dconf-editor (avec gnome2, c'était gconf-editor si je me souviens bien).

                    Après, c'est vrai que ce genre d'option pourrait apparaître dans le Gnome Tweak Tools (leur outil de personalisations fines, pour les configurations un peu "geek").

                    Sinon, ces propos sur Gnome 3 sont complètement hors sujet avec cette dépêche. Ce qui me surprend avec Mate, c'est que finalement la pluspart de leurs évolutions semble être: utilisation des nouvelles technologies qui sont la base de Gnome 3 (systemd-logind, gtk3, …), essayer de fixer quelques vieux bugs sur des applications forkées (avec la dernière version de Nautilus, il y a vraiment eu beaucoup d'améliorations qui ne verront jamais le jour dans Caja) et de bénificier de quelques nouvelles features grâce au travail des autres (le multi-touch vient surtout de Gtk3).

                    Vraiment, je ne comprend toujours pas pourquoi les déçus de Gnome2 n'ont pas essayé de simplement faire un Shell différent à Gnome 3, comme Linux Mint l'a fait. Ça leur aurait évité tous ce travail de portage et ça aurait pû permettre de proposer de vraiment nouvelles fonctionnalités, puisqu'ils ne perdraient pas leur temps à faire un portage technique déjà réalisé par Gnome. En effet, il faut bien comprendre que leurs applications forkées doivent maintenant être portées vers Gtk3 alors que Gnome a déjà porté la pluspart des applications intéressantes de Gnome2 vers Gtk3.

          • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

            Posté par . Évalué à 0.

            En parlant de raccourcis clavier

            j'utilise souvent des vieux claviers sans la touche Windows, et saurriez vous comment configurer une autre touche ?

            Merci

            (perso j'adore gnome 3 :-) ).

      • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Chez moi je n'ai pas de bureau (au sens physique), donc le PC portable est sur la table de salon, et moi je suis vautré dans mon canapé. J'ai une souris sans fil à la main, et le clavier… et bien il est loin de mes mains. Quand je l'utilise, je me fais mal au dos hélas :(

        Gnome 2/MATE avait une très bonne ergonomie pour du « tout à la souris ».

        • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Là, ce n'est pas l'environnement graphique qui a un problème d'ergonomie !

          • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Ben c'est juste que l'ergonomie de Gnome 3 n'est pas adaptée à mon utilisation actuelle (j'espère quand même un jour avoir un vrai bureau, je vous rassure…), mais Gnome 2 lui l'était tout à fait.

            C'est une raison pour laquelle c'est bien qu'il y ait une continuation à Gnome 2.

    • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

      Posté par . Évalué à 10.

      Je n'arrive vraiment pas à comprendre ce genre de réactions aujourd'hui.
      Gnome a "imposé" son nouveau design. OK. Résultat:
      deux WM utilisant l'ancien paradigme (mate et cinnamon)
      Un tout nouveau paradigme qui à l'air de tenir la route (dans le temps du moins)

      On a donc aujourd'hui plus de solutions, plus de choix, et selon moi, plus de satisfactions en général. Quoi, Gnome avait comme "devoir" de se montrer conservateur, non innovant et devait se contenter de cloner l'existant, comme tout projet libre qu'il se doit?

      PS: la question de la configurabilité, c'est autre chose. Et je suis bien content d'avoir des WM un peu "figés" à installer et configurer une fois pour toute pour ma famille, ça permet plus de stabilité. En effet certaines personnes sont capable de commencer à explorer les possibilités, ce qui est bien en soi, mais laisser tomber en plein milieu en laissant tout en plan, moche et cassé. Puis oublier ce qu'ils ont fait et me reprocher "ça marche pas ton truc, c'est moche, ça se change tout seul…".

      • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        La preuve, GNOME 3 a réussi à me faire abandonner KDE… A partir de la version 3.12.

        Et je trouve ce nouveau paradigme absolument génial. Je me suis forcé pendant un mois en rajoutant des extensions pour essayer de faire comme avant et finalement, maintenant j'utilise GNOME Shell sans extensions, et jamais je ne ferai machine arrière: c'est rapide, simple, stable, … On est vendredi donc je dirai le contraire de KDE (surtout pour la stabilité où je passais mon temps à supprimer ~/.kde)

    • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      T'as le droit de ne pas aimer, mais comme l'a très bien expliqué icefinger, ça a finalement créé plus de choix, histoire de satisfaire toujours plus de monde.

      Maintenant, en ce qui me concerne, j'ai un grand écran 27" en 2560 x 1440 ainsi qu'une souris, et je me porte très bien sous GNOME. Je ne fais pas parti du public qui cherche à tout personnaliser dans les moindres détails, l'ergonomie et la simplicité de configuration me conviennent parfaitement, je n'ai pas l'impression d'être sur une tablette… À l'arrivée, ça juste marche, et c'est très bien ainsi.

      Ça serait donc bien de ne pas généraliser ton avis à l'ensemble des utilisateurs.

      • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Bonjour,
        Je suis entre deux chaises et j'ai mal aux fesses.
        D'un coté, gnome3 que je n'aime pas, sauf un seul truc, c'est que le manque de personnalisation, ce bureau figé permet de le mettre dans les mains de bidouilleurs sans avoir a revenir deux semaines plus tard, car le panel a disparu…

        Sinon a part ça, je pige pas pourquoi la boite a miniatures est en bas a gauche au lieu d'etre la ou il doit etre c'est a dire a coté des icones de son et de réseau… Faudra me dire en quoi c'est plus pratique de l'avoir caché même avec la version 3.18 et son tiroirs qui est quand même bien plus pratique que ce qui se faisait avant 3.16. Mais de mon coté c'est pas du tout pratique.

        La personnalisation est quand même bien compliqué, faut passer par tweak, qui bien sur dans debian s'appel personnalisation et porte la même icône que la configuration de gnome… De plus par moment c'est bugué, ça me fait des pixels blanc en haut du panel quand je change de theme…

        Les applications de gnome sont juste vide. Fichier, enfin nautilus, est vide d'action, même affiché les fichiers caché devient compliqué pour ceux qui connaissent pas comment faire au clavier… Ou sinon j'ai mal cherché dans les menus.

        Le menu des application n'est pas du tout pratique(comme celui d'unity), je passe mon temps a taper les lettres de mes applications pour les trouver…
        On va me dire que tout ça est corrigé par des extensions, extensions qui sont eux même des causes d'instabilité pour certains, et je n'aime pas passer par des trucs externes pour changer ce qui devrait déjà être comme ça. De plus je garde un maximum avec ce que les devs ont voulu nous donner, chez moi kde ressemble au kde standard, mate aurait ses deux panel, ect…

        J'en passe car je suis pas la pour parler de gnome3 et que j'aime rien de ce bureau a part la gestion dynamique des bureaux virtuels, pratique sur un portable. Quand je vois gnome=simplicité moi je dis que c'est gnome= dépouillé…

        Maintenant mate, quoi dire… C'est vieux, c'est dépassé, j'ai l'impression de revenir presque 10 ans en arrière. Autant prendre xfce et le mettre a son goût.

        • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Pour les fichiers cachés, le raccourci est standard (ctrl-h). Mais oui, tu n'as pas du beaucoup chercher. Tu cliques sur les quatre points situés en haut à droite, puis Afficher les fichiers cachés.

          Pour les applications, t'as le choix entre GNOME Shell ou un menu plus traditionnel (Applications Menu, extension officielle qui ne devrait pas causer le moindre souci d'instabilité ou Panther Launcher, pour ne citer que ces deux-là). Ce qui te donne le choix entre le clavier ou la souris. Maintenant, ton souci, on le retrouve des deux côtés. Par exemple, si je souhaite configurer mes DNS, je préfère avoir à taper dns et qu'il me trouve tout seul l'application qui me permettra de les configurer, plutôt que de devoir me promener dans tout un tas de sous-menus pour vérifier s'ils l'ont rangé dans Accessoires, Internet, Outils système ou Utilitaires. Le tout, sans savoir quel nom ils ont bien pu lui donner.

          • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Bah sous 3.14 et 3.16 oui mais sous gnome 3.18 j'ai pas vu alors quand même je sais que j'ai pas bu… J'ai peut être été trop vite vu que gnome ma très vite fatigué entre les notifications qui sautent a la gueule, le tiroir pour la boite a miniatures(tu en as pas reparlé, je suppose donc que c'est pas un constat amère de ma part?), et le menu.

            Tu me donne une extension pour combler les trucs, comme le menu, c'est bien beau, mais si c'est vraiment officiels pourquoi les devs ne font pas en sorte de laisser le choix a l'utilisateur? Kde le fait bien….

            Par exemple, si je souhaite configurer mes DNS, je préfère avoir à taper dns et qu'il me trouve tout seul l'application qui me permettra de les configurer, plutôt que de devoir me promener dans tout un tas de sous-menus pour vérifier s'ils l'ont rangé dans Accessoires, Internet, Outils système ou Utilitaires. Le tout, sans savoir quel nom ils ont bien pu lui donner.

            Bah ça existe déjà depuis des années sous kde, xfce… Sous kde du moins, tu peux très bien effectué une recherche dans les applications, fichiers, ect… Pas besoin d'avoir un menu qui prend tout et te cache le fond, te fait des icônes énormes ce qui t'oblige a jouer avec la molette, …

            Après une fois qu'on a pris l'habitude d'utiliser son pc comme jamais avant, ça doit être bien, moi je n'ai pas résisté longtemps, même cinnamon et sa lourdeur me plaît mieux.

            • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Pour le tiroir de messagerie, n'ayant aucune application y faisant appel, je ne suis pas concerné par cette problématique :) Néanmoins, j'ai vu qu'il existait une extension pour les remettre en haut.

              Pour le menu ou le fait de préférer lancer par défaut autant d'instances que tu veux d'une même application, GNOME propose deux métaphores différentes pour son environnement : GNOME Shell et GNOME Classique. Si tu préfères quelque chose de plus traditionnel, tu peux très bien choisir le second à la connexion.

              Pour la recherche, même si ça reste optionnel, j'ai vu que depuis peu, KDE proposait également un lanceur plein écran. L'avantage, c'est de pouvoir proposer de nombreux résultats en même temps. Par exemple, si je recherche le nom d'une amie, ça va me proposer un accès au gestionnaire de contacts, des photos d'elle que j'aurai pu prendre… Si je recherche une ville, ça va me proposer l'heure et la météo. Selon ce que tu recherches, il peut y avoir plus ou moins de résultats. C'est tout de même plus pratique d'avoir une vue d'ensemble plutôt qu'un nombre de résultats particulièrement limités casés dans un petit menu.

              Pour la taille des icônes, entre mes favoris dans le dock et les 24 applications les plus fréquemment utilisées qui s'affichent dans le mode activités, je n'ai pas besoin de scroller. C'est effectivement nécessaire quand tu demandes à afficher absolument toutes les applications installées, mais à moins de se repérer uniquement par rapport au visuel de l'icône, c'est tout de même plus pratique de rechercher par son nom ou par l'un des nombreux mots clés associés.

              Maintenant, on est d'accord, c'est une nouvelle façon de concevoir le bureau, et tout le monde ne peut pas adhérer.

              • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

                Posté par . Évalué à 2.

                J'ai quand même du mal à comprendre. Quand avec la touche meta je lance une recherche ça m'affiche au max 3 résultats par catégories donc le nombre de résultats est particulièrement limité …
                D'ailleurs je ne comprends comment ça fonctionne. Il y a une catégorie avec l’icône "Documents" une autre avec l’icône de Nautilus, et souvent ça m'affiche le même documents dans les 2 …
                De plus si on clique sur l’icône "Documents" ça m'ouvre une fenêtre m'affichant plein de documents dont la pertinence est plus que faible mais n'affiche pas des documents qui sont pertinents. Quel est exactement le rôle de cette fenêtre ?
                Et si je clique sur l’icône "Nautilus" rien ne se passe. Est-ce normal ?

              • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

                Posté par . Évalué à 5.

                j'ai vu que depuis peu, KDE proposait également un lanceur plein écran.

                euh comment dire… cela existait sous KDE des annees avant gnome. Sous differentes formes d'ailleurs:

                • une activite faite poure les notebook (dans la langue de sheakspear cela s'appelle "search and launch")
                • un voir deux plasmoids (je crois meme que un des plasmoid a pour auteur un linuxfriens)

                Ce que tu vois c'est donc une troisieme ou quatrieme version faite cette fois pour plasma 5 mais le concept n'a pas ete du tout invente par Gnome et copie par KDE loin de la.

            • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

              Posté par . Évalué à -4.

              Tu me donne une extension pour combler les trucs, comme le menu, c'est bien beau, mais si c'est vraiment officiels pourquoi les devs ne font pas en sorte de laisser le choix a l'utilisateur? Kde le fait bien….

              Quand tu vois la stabilité de KDE…

              • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Quand tu vois les logiciels castré de gnome….

                • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

                  Posté par . Évalué à -2.

                  C'est largement suffisant pour beaucoup d'utilisateurs. Et c'est amener à évoluer. Certaines parties de KDE dont tellement bourrés d'options quasi inutiles que ça en devient compliqué de trouver les options simples et vraiment utiles

                  • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Tu as utilisé KDE quand pour la dernière fois pour dire cela ? (idem pour la stabilité ?) En 2006 ? En version beta ?

                    "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                  • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Bizarre j'utilise les deux bureaux, et kde 5 ne merde pas chez moi(opensuse), par contre gnome castré lui c'est pas ça…
                    Mais bon ça commence a partir en troll alors j'arrete.

                    • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Tu dois etre comme moi, tu essaies mais tu as beau faire des efforts la philosophie Gnome "je decide pour vous et c'est comme ca" c'est alien.

                      • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        Oui je me sens pas maître de mon bureau, je me sens comme coincé, c'est le seul qui me donne cette impression, du reste je vais finir par arrêter gnome qui me convient pas du tout et même en me forçant, pour passer a xfce.
                        Et puis même chez les autres personnes qui sont habitué a linux depuis quelques temps maintenant, quand je passe leur mettre a jour leur pc et y mettre gnome, car moins sensible a la curiosité(comme un panel qui se retire, ou une icône qu'on enlève), ça ne passe pas chez ces gens.

                        Ils se sont habitué a gnome2, xfce, kde et même unity mais gnomeshell, ils y sont pas bien ou sinon c'est une impression de lourdeur(chose que je ne ressent pas contrairement a cinnamon).

                        Le mode falback de gnome n'enleve rien de cette sensation, c'est dans les programmes, c'est partout, c'est vide, pourtant certains sont excellent, brasero est juste comme il doit etre mais d'autre.

                        C'est qu'un avis, si ça plaît a la plupart tant mieux, ce n'est pas mon cas, tout comme kde4 qui a été pour moi une déception par rapport a kde3. Le kde5(kf5) est pour moi un excellent produit, ça manque de maturité, certains truc ne sont pas encore la, mais je retrouve le plaisir d'utiliser kde, ce que je n'avais plus trop.

                        Pour mate, c'est sûrement excellent, mais ça commence a faire son age, puis ça souffre de certaines limites de gnome, xfce a par endroit plus de personnalisation, bien que certains logiciels souffre d'un manque de fonction, comme thunar. Par contre je n'ai pas mieux pour renommer en masse, thunar fais ce que je veux sans passer par des outils tiers(sous gnome ou kde), je sélectionne mes dossiers/fichiers a renommer, puis renommer et enfin il me donne la possibilité(comme sous les autres applications) de le faire avec des options.

                    • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Ça fait très longtemps que je n'ai pas eu de bug dans Kde4, mais je ne serai pas aussi affirmatif pour Kde5 (opensuse aussi). Il est venu par défaut avec la mise à jour (faites sur mon portable), et Plasma a planté en moins de 5 minutes. Retour à Plasma 4, ça marche. Je n'ai pas testé beaucoup plus loin. Je vais attendre encore un peu en 13.2 sur mon fixe.

                      Et même après la transition, je risque de rester avec Plasma 4 quelques temps. Mais j'aime trop les programmes Kde pour changer totalement de bureau.

                      • [^] # Re: Pourquoi avoir abandonné Gnome 2 ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                        Zéro soucis de mon coté, je me sers de kde5 en bureau principal, je voulais l'accompagé par un xfce en cas ou et parce que je trouve que c'est un bureau tranquille, fiable, et personnalisable. Enfin de compte, je ne l'ai pas fait, 2 semaines intensifs sous opensuse et kde5 me donne pleine satisfaction.
                        Le pc tourne 24h sur 24h j'ai du redemarrer deux fois le pc depuis que j'ai installé la leap, apres c'est vrai qu'opensuse chouchoute vraiment l'utilisateur kde. On a le droit a des retroportage de traduction(je suppose, traduction de 5.4.3 ajouter a 5.4.2), plus de 150 mises a jour en 20 jours…

                        Je pense par contre toujours que ce n'est pas le bureau que je mettrais chez mes parents, je leur laisse le bon kde4 qui lui est robuste(enfin!!!).

  • # Un excellent fork de Gnome 2

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Je suis heureux de voir que MATE est devenu une excellente continuation de Gnome 2.

    Lorsque Gnome 3 est sorti, plusieurs alternatives gnome-2-like sont sorties :
    - MATE, un fork de Gnome 2.
    - Cinnamon, un fork de gnome-shell (pièce principale de Gnome 3).
    - Gnome Flashback, la reprise du gnome-panel de Gnome 2 intégré à Gnome 3 en remplacement de gnome-shell.

    Le fork d'un gros projet est toujours délicat, ça demande beaucoup de ressources, et personnellement, je voyais plutôt MATE comme un de ces forks sans avenir qui crèverait dès ses premières semaines d'existence, par manque de main d’œuvre, démotivation face à la charge de travail que ça représente ou encore à cause de guerres internes sur la direction à prendre.

    La stratégie de « tuner » Gnome 3 me paraissait plus simple car demandait moins de moyens humains.

    Finalement, MATE est devenu assez rapidement un projet viable, puisqu'il a aujourd'hui carrément sa propre variante Ubuntu, dont je suis totalement fan ! L'intégration est excellente, et on retrouve l'Ubuntu d'avant Unity : un vrai plaisir !

    Gnome 2 était devenu un environnement de bureau très mûr et avait sa philosophie propre, que Gnome 3 a abandonné pour une autre. Ça aurait été dommage que Gnome 2 finisse aux oubliettes, et MATE a repris le flambeau avec brio ! Bravo à toute l'équipe !

    • [^] # Re: Un excellent fork de Gnome 2

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Ce que je trouve également très agréable, c'est qu'ils continuent de faire vivre des applications qui étaient capables de s'intégrer facilement dans d'autres environnements. J'utilise en général une base de Xfce, plus ou moins complète avec des rajouts çà et là d'applications non natives, et les applications de Gnome 2 ne faisaient pas tache du tout, me tenant souvent à l'écart des application Qt qui tranchaient en général trop en terme de design, d'ergonomie et de configuration.
      Avec Gnome 3 d'un côté, et l'amélioration de la passerelle Qt-Gtk de l'autre, c'est plutôt l'inverse maintenant. Mais j'ai pu remplacer récemment Evince par Atril et Xarchiver par Engrampa, et ça fait du bien ! Encore la gestion des espaces de couleur dans Eye of Mate, et je vais enfin pouvoir me séparer de Eye of Gnome !

      • [^] # Re: Un excellent fork de Gnome 2

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Merci pour la suggestion de remplacer Evince par Atril. Essayé et adopté !
        C'était un petit détail qui m’ennuyait sur Evince. Les boutons pour naviguer parmi les pages d'un pdf sont grisés chez moi.

        Alors qu'avec Atril, non seulement les boutons sont actifs mais en plus les flèches sont dans le bon sens (orientées vers le bas et vers le haut alors que c'est droite-gauche sous Evince). On fait bien défiler les pages du pdf de haut en bas alors pourquoi ces damnées boutons (grisés et inutiles) d'Evince montrent un sens de défilement droite-gauche ?

        Capture d'écran d'Atril => http://patrickguignot.free.fr/linuxfr/Capture_atril.png
        Capture d'écran d'Evince => http://patrickguignot.free.fr/linuxfr/Capture_evince.png

        • [^] # Re: Un excellent fork de Gnome 2

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Parce que ce sont des boutons ne navigation dans l'historique, tel que revenir à la page que tu lisais avant de cliquer sur le lien qui t'emmène à la référence bibliographique. Ces boutons ne sont pas actifs tant qu'il n'y a pas d'historique.

    • [^] # Et Cinnamon ? [Re: Un excellent fork de Gnome 2]

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Je me demande quels sont les avis sur Cinnamon ?
      Les commentaires ont évolué de la dépêche sur Mate à parler des différents WM (et pas mal de Gnome 3) mais quasiment pas de commentaires sur Cinnamon : certains l'ont-ils déjà essayé qu'en pensez-vous ?

      Personnellement, avec Unity, j'avais laché Ubuntu standard, je suis passé à Lubuntu. Mais au bout d'un moment, j'ai commencé à me lasser du coté austère (voire monastique) de LXDE. C'est très bien pour des gens qui utilisent peu l'ordinateur et/ou qui ne sont pas très doués (et aussi pour des ordinosaures).
      Mais moi en bossant toute la journée (sur un i5), je voulais quelque chose un peu plus fun (avec quelques effets Compiz). J'ai essayé Cinnamon avec Cubuntu pendant un moment, mais il n'y avait pas beaucoup de support, et j'avais quelques bugs qui m'embêtaient.
      Je suis passé à Bodhi (3.0) qui est super pour pouvoir tout configurer comme on veut … mais j'avais un peu l'impression de me battre constamment contre mon ordinateur pour arriver juste à travailler.
      Je suis passé à elementaryOS Freya (j'avais un peu utilisé Luna précédemment) : c'est très agréable à utiliser et très eye candy comme disent les Anglo-saxons mais il y a un bug qui fait planter Nautilus lorsqu'on se connecte à un serveur FTP (je fais, entre autres, du développement web) et la réponse du support a été : il faut utiliser un logiciel FTP ! :-( Et comme il y a des bugs avec Remmina et en gestion des raccourcis clavier avec VirtualBox, j'ai abandonné … ça reste une bonne solution pour des personnes avec des besoins basiques (en remplacement de Lubuntu) : je l'ai installé chez un de mes clients sur un vieux PC en remplacement de Windows XP, ça fait un poste de bureautique sympa.
      Du coup, je suis repassé à Bodhi avec la nouvelle version 3.1 : c'est mieux … mais j'ai toujours un peu l'impression de lutter.

      Alors je me suis dit que je tenterais bien Gnome 3 et Cinnamon pour voir si un des 2 me convient … et je tombe sur cette dépêche qui (plus ou moins) parle du sujet qui m'intéresse : quel WM choisir en 2016 ? Bien sur chacun a ses préférences (c'est comme les bagnoles … c'est juste moins cher) !
      Quelqu'un utilise-t'il Cinnamon et sinon pourquoi ?

      Désolé d'avoir été long !
      Merci d'avance pour vos réponses.

      • [^] # Re: Et Cinnamon ? [Re: Un excellent fork de Gnome 2]

        Posté par . Évalué à 1.

        Si tu veux tester Cinnamon une des meilleures façon c'est d'installer une Linux Mint vu que c'est cette distri qui développe Cinnamon …
        Je installé Linux Mint version LMDE en remplacement d'un Windows XP chez mon frère et il en est content.

  • # Efficace et simple

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    MATE est un bureau simple et efficace, pas besoin de 36 clics pour faire quelque chose. Et c'est super stable.

    • [^] # Re: Efficace et simple

      Posté par . Évalué à 6.

      MATE est l'environnement de bureau choisi par Mikedafunk pour les recycler des ordinateurs en Guyane.

      Titre de l'image

    • [^] # Re: Efficace et simple

      Posté par . Évalué à 1.

      Je n'ai pas trop apprécié gnome 3 que j'avais choisi à l'installation de Scientific Linux 7 (basée sur Centos 7) , j'ai regardé les autres options dont ce Mate, impeccable. Je l'ai donc choisi aussi en installant une fedora.

      Gnome 3 est peut-être plus adapté pour les écrans tactile, avec les trucs qui poppent en gros plan, cela me fait penser à Windows 8 dont j'avais testé la preview, complétement dérouté par l'interface obligé de regarder sur le net pour les trucs les plus basiques.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.