Sortie de Shoes 3.0

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
14
25
août
2010
Ruby
La version 3.0 de Shoes (nom de code Policeman) vient de sortir ! Pour ceux qui ne la connaissent pas, Shoes est une bibliothèque multiplateforme Ruby qui permet de créer des applications graphiques de manière simple et intuitive.

Là où d'autres boîtes à outils populaires (wxWidgets, Qt, Fox Toolkit, etc.) se contentent de reprendre les composants graphiques des applications modernes, Shoes s'inspire directement du Web et ne propose qu'un jeu restreint d'éléments classiques (bouton, zone de texte, barre de progression, etc.) mais offre la capacité de personnaliser au maximum son interface graphique.

Pour ne rien gâcher au plaisir, Shoes est publié sous licence MIT. La version de 3.0 de Shoes offre des nouveautés suivantes :
  • Compatibilité avec Ruby 1.9.1 ;
  • Stabilité améliorée ;
  • Mise à jour des dépendances (notamment Cairo et Pango) ;
  • Utilisation de Cocoa pour Mac OS X ;
  • Fonctionne désormais avec Windows Vista et Windows 7.

Ces trois lignes de code montrent comment construire une fenêtre avec un bouton affichant une alerte :Shoes.app do
button("Click me!") { alert("linuxfr rules !") }
end
  • # Trop fort !

    Posté par . Évalué à 10.

    Comment faire passer un toolkit graphique anémique avec 3 widgets qui se battent en duel pour une tuerie ?

    Réponse :
    On met les mots magiques dedans: Ouèbe et KISS
    C'est bien connu les clients riches, RIA, toussa, ca a été créé parce que les composants Ouèbe déchirent.

    Dire que je me suis toujours demandé pourquoi python avait choisi Tk comme toolkit standard alors qu'il est presque aussi moisi et même pas écrit en python.

    Au moins les rubyistes, z'ont pas les 2 pieds dans le même sabot.

    Comment ça pas vendredi !
    • [^] # Re: Trop fort !

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      > C'est bien connu les clients riches, RIA, toussa, ca a été créé parce que les composants Ouèbe déchirent.

      Quand on vante la simplicité du web comme modèle de développement, c'est pas particulièrement en pensant aux clients riches (ouah, regarde, le web c'est aussi simple que faire du GWT) ou RIA (ouah, regarde Flex! Xml! JavaScript! Flash! XUL! Silverlight!...). On pense plutôt à 3 lignes de texte, 2 boutons et basta.

      La définition de Shoes, c'est plutôt:

      Its simplicity allows easy access to programming for those with few skills or little experience in programming, thus it is ideal for education.

      Un modèle volontairement simplifié pour apprendre en faisant des choses simples de manière agréable.


      seb.
      • [^] # Re: Trop fort !

        Posté par . Évalué à 5.

        c'est sûr que sans liste, tableau ou arbre (List, Grid, Tree) on risque pas de faire des choses compliquées
      • [^] # Re: Trop fort !

        Posté par . Évalué à 2.

        En quoi cela contredit ce que j'ai écrit.

        La simplicité du Web a comme contrepartie qu'on est extrêmement limité en terme d'interaction. Pour le Web on arrive à le comprendre, ce n'était pas son objectif à la base mais faire valoir cette limitation pour un promouvoir un tk, c'est juste ... hem

        C'est d'ailleurs à cause de cette limitation et des nouveaux usages que sont nés ces concepts de RIA pour le meilleur parfois (déploiement) et pour le pire souvent (éclatement des technos, UAG javascript pour supporter les navigateurs, ....)
        • [^] # Re: Trop fort !

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          > En quoi cela contredit ce que j'ai écrit.

          C'est juste que personne ne dit que Shoes est une tuerie.

          > La simplicité du Web a comme contrepartie qu'on est extrêmement limité en terme d'interaction.
          > Pour le Web on arrive à le comprendre, ce n'était pas son objectif à la base mais faire valoir cette limitation pour un promouvoir un tk, c'est juste ... hem

          Et bien non, au contraire, c'est voulu. Shoes n'a pas pour but d'être supérieur à wx/Qt/Fox mais bien d'avoir une approche différente, volontaire simpliste, en s'inspirant (entre autres) du modèle du web. Oui, c'est un toolkit limité, mais ça tombe bien, c'est voulu. Donc y'a pas de "hem" qui tienne.


          seb.
      • [^] # Re: Trop fort !

        Posté par . Évalué à 2.

        C'est peut être bien parce que c'est simpl(ist)e que les gens ne se limitent plus a faire du Web simple? Parce que c'est trop limité, du coup ils ont inventé GWT et d'autres choses pas simples.
        Ou alors il va falloir créer un framework utilisant les éléments simples de Shoes pour pouvoir retrouver des arbres, listes, etc. Je parie d'ailleurs que cela arrivera un jour.


        Malgré tout, je pense que Shoes contentera ceux qui veulent faire des choses simples rapidement, et c'est déjà bien. Pour le reste les frameworks existants seront toujours la.

        Bonne continuation.
  • # bravo

    Posté par . Évalué à 0.

    Bonjour,

    je pense que c'est vraiment ce qui manquait a ruby : pouvoir faire des GUI très simplement et multiplateforme.

    (pas la peine de faire de troll "QT est mieux que xdialog" .)
    • [^] # Re: bravo

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      GTK > QT > xdialog.

      De rien.

      Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

      • [^] # Re: bravo

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        GTK > QT > xdialog > ncurses

        Bravo, je vois que tu avances dans la bonne direction...

        * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.