Sortie de TeX Live 2009

Posté par . Modéré par patrick_g.
Tags :
11
11
nov.
2009
Bureautique
La version 2009 de TeX Live et son équivalent pour Mac OS X, MacTeX, sont sortis. Au rayon des nouveautés :
  • Le nouvel éditeur, TeXworks, est inclus dans les versions Mac OS X et Windows. TeXworks est basé sur Qt et inclut un visualiseur de PDF ce qui permet de passer du fichier PDF à la source tex facilement : CTRL-click sur le PDF amène à l'endroit correspondant dans la source tex ;

  • L'intégration du langage de dessin vectoriel Asymptote qui se pose en successeur de MetaPost ;

  • Mise à jour des polices AMS Type 1 (Computer Modern, Euler) ;

  • dvipdfm remplacé par dvipdfmx qui offre plus de fonctionnalités et une meilleure gestion des fonctionnalités de pdfTeX.

Certaines fonctionnalités intéressantes ont dû être désactivées pour des raisons de sécurité : la conversion automatique des fichiers au format eps avec pdflatex et epstopdf, basée sur \write18 qui permet l'exécution de commandes externes. Il est toutefois possible d'activer cette fonctionnalité en ligne de commande ou dans le fichier texmf.cnf.

Malheureusement, c'est toujours TeX Live 2007 qui est fournie dans Ubuntu 9.10. Par contre, Fedora 12 proposera TeX Live 2009. TeX Live est une distribution TeX libre visant à fournir un environnement TeX/LaTeX complet. Depuis la version 2008, elle inclut un gestionnaire de paquets (tlmgr) permettant l'installation et la mise à jour des packages depuis internet. Sous Mac OS X, elle sert de base à la distribution MacTeX, qui propose un mode d'installation spécifique et inclut quelques outils supplémentaires.

TeX Live fournit la plupart des formats TeX, comme LaTeX, Plain_TeX et ConTeXt (partiellement supporté, il existe une incompatibilité avec LuaTeX pour la version actuelle) et de nombreux compléments : packages pour LaTeX, modules pour ConTeXt, fontes et leurs fichiers de support pour TeX. TeX Live comprend aussi les principaux moteurs dérivés de TeX : eTeX, pdfTeX, Aleph et les plus récents XeTeX et LuaTeX.
  • # XeLaTeX

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    TeX Live 2009 contient aussi les extensions de localisation Polyglossia, remplaçant de Babel pour le moteur XeLaTeX. Indispensable pour travailler sur des documents en français avec XeLaTeX, vu que Babel fonctionne plutôt mal, avec ce nouveau moteur.
    • [^] # Re: XeLaTeX

      Posté par . Évalué à 1.

      Pourquoi est-ce que XeLaTeX n'est pas plus adopté que ça ? Est-ce que c'est juste qu'il est trop récent et que l'inertie de la communauté est très grande ? Est-ce que les gens ne lui trouvent pas d'avantages par rapport à LaTeX ?

      Je l'ai découvert récemment et je suis tombé sous le charme. Je n'avais jamais réussi à écrire en chinois auparavant, maintenant c'est très simple.

      Je n'ai jamais très bien compris l'écosystème autour de TeX. Par exemple, où se place XeTeX par rapport à LuaTeX ?
      • [^] # Re: XeLaTeX

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Pourquoi est-ce que XeLaTeX n'est pas plus adopté que ça ?

        Les raisons que je vois :
        - la plupart du temps, ça n'apporte pas grand chose : c'est plus propre, mais en interne, ça ne se voit pas ;
        - c'est mal documenté : il est difficile de savoir à quoi servent vraiment extensions magiques xunicode, xltxtra et compagnie qu'il est conseillé d'utiliser ;
        - c'est trop jeune : des extensions comme Babel ne fonctionnent pas bien avec.
        Malgré ça, ça me semble être le futur de TeX. Il faut lui laisser le temps, c'est tout.

        Je n'ai jamais très bien compris l'écosystème autour de TeX. Par exemple, où se place XeTeX par rapport à LuaTeX ?

        Concurrent, je dirais.
        • [^] # Re: XeLaTeX

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Concernant le manque de documentation, c'est également lié aux origines maqueuses et assez élitistes de XeTeX. Il reste encore des fonctionnalités réservées à MacOS, comme l'utilisation du format DVX, si je ne me trompe pas. C'est le genre de chose qui ne donne pas très envie de l'utiliser.
      • [^] # Re: XeLaTeX

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Par exemple, où se place XeTeX par rapport à LuaTeX ?

        Il est plutôt en concurrence...

        XeTeX est assez peu compatible avec les anciens documents pdfTeX, mais va vraiment vers une voie beaucoup plus moderne, et le monde TeX est fait de dinosaures qui veulent continuer à compiler leurs documents des années 90... LuaTeX est moins stable que XeTeX mais apporte plutôt plus de choses, et plus de rétro-compatibilité et de flexibilité. Par contre il nécessite d'écrire beaucoup de code (lua) pour s'en servir à pleine puissance. Ce code est écrit dans ConTeXt, mais LaTeX étant freezé depuis des temps immémoriaux ce ne sera pas fait. Il y a quelques packages qui permettent cependant d'utiliser LuaTeX correctement avec LaTeX ou plain : luainputenc, luaotfload, luamplib, etc.
        • [^] # Re: XeLaTeX

          Posté par . Évalué à 3.

          Pour moi la rétro-compatibilité est essentielle, j'ai 20 ans d'énoncés et d'articles dans lesquels je pioche régulièrement. Des changements mineurs tels que la disparition de fancyheadings peuvent être très casse-pieds. Evidemment, pour un nouvel utilisateur, c'est peut-être mieux de partir de quelque chose de plus moderne ; quoique les livres tels que le Goosens sont très bien faits, et ne s'appliquent donc pas aux versions nouvelles. De même, un apprenti LaTeX-eur a tout intérêt à demander conseil à quelqu'un d'expérimenté, qui le conseillera d'après son expérience .. de dinosaure.
          • [^] # Re: XeLaTeX

            Posté par . Évalué à 2.

            Et puis il n’y a pas que l’usage interne.
            Le succès de LaTeX, en plus de ses qualités typographiques, c’est aussi parce que c’est portable et distribuable.
            Les éditeurs qui demandent (ou acceptent, selon le cas) du LaTeX demandent un LaTeX le plus standard possible (comprendre minimal : pas de paquet en plus de la classe qu’ils fournissent).
  • # Alternatives

    Posté par . Évalué à 3.

    J'ai toujours trouvé TeX trop usine à gaz.
    J'utilise plutôt Lout développé par Jeffrey Kingston au début des années 90. Il est tout petit (un peut plus de 1 mega), il est écrit en C standard sans dépendance. Il est probablement moins puissant que TeX/LaTeX mais il me suffit plus que largement pour faire des documents déjà complexes et avec gestion de la bibliographie, des figures... (J'avais par exemple écrit mon mémoire de DEA avec des Lout compilé sur BeOS et Irix).

    A part Lout, Je me demande pourquoi il n'y a pas d'autres projets 'modernes' pour essayer de concurrencer TeX.

    http://en.wikipedia.org/wiki/Lout
    http://sourceforge.net/apps/mediawiki/lout
    • [^] # Re: Alternatives

      Posté par . Évalué à 1.

      Pour des petits documents (README, documentation de code), j'ai découvert récemment ReST (ReStructuredText), langage de balisage pour des fichiers texte (comme Markdown ou d'autres). ReST permet d'exporter en HTML, ou en TeX en incluant éventuellement un fichier de préambule pour les personnalisations qu'on souhaite faire (changer la police, les marges, etc.). C'est très intéressant car ca permet d'éviter la lourdeur de LaTeX (compilation, ...) tout en gardant la possibilité de générer un pdf avec la qualité LaTeX.
      Après pour des gros documents (rapports, thèse), ça vaut vraiment le coût d'investir sur LaTeX je pense, pour tous les packages disponibles, les possibilités de personnalisation.
      • [^] # Re: Alternatives

        Posté par . Évalué à 2.

        Lout ce n'est pas pour faire des readme ou de la documentation de code, il joue clairement dans la cours de LaTeX, c'est un langage de composition de document puissant qui se compile en PS ou PDF de très bonnes qualités, il est personnalisable, il ne lui manque pas grand chose mis à par une grosse communauté pour l'alimenté en style, en docs et tutoriaux.

        jetez un oeil sur la documentation de Lout qui a été généré par Lout, ça donne un bon aperçus de ce qu'il est capable de sortir (pour les plus curieux, les sources de la documentation sont avec les sources de Lout).
        http://sourceforge.net/projects/lout/files/lout-docs/3.38
        http://sourceforge.net/projects/lout/files/lout/3.38


        Pour les petits documents j'utilise text2tags (http://txt2tags.sourceforge.net/) c'est petit soft en python qui à partir d'un texte balisé fait des sorties en HTML, xHTML, SGML, LaTeX, Lout, man, *wiki....
        • [^] # Re: Alternatives

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Merci, bel exemple en effet. Ça a l'air de bonne qualité, je vais m'intéresser de plus près à Lout.
        • [^] # Re: Alternatives

          Posté par . Évalué à 1.

          Lout ce n'est pas pour faire des readme ou de la documentation de code [...]

          c'est pas ce que je voulais dire, c'est juste qu'en parlant d'alternatives il y a des choses intéressantes pour des documents légers: ReST, Markdown, txt2tags, ...

          Pour revenir à Lout, il me semble que son principal avantage est la légèreté, à côté de LaTeX qui prend clairement pas mal de place. Mais je serais assez curieux de voir les possibilités de personnalisations ... Ce qui fait la force de LaTeX c'est son écosystème, il y a des centaines de packages et tu peux vraiment faire tout ce que tu veux.
          • [^] # Re: Alternatives

            Posté par . Évalué à 3.

            d'ailleurs je viens de voir que la page wikipédia française sur Lout est bien fournie, plus que la version anglaise:
            http://fr.wikipedia.org/wiki/Lout

            je trouve quand même la syntaxe un peu lourde, pire que LaTeX ^^


            \section{Bidule}

            bla bla ...


            donne un truc comme ça:


            @Section
            @Title { Bidule }

            @Begin
            @PP bla bla ...

            @End @Section
    • [^] # Re: Alternatives

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Dommage qu'il n'y ait pas d'exemples de Lout.

      A part Lout, Je me demande pourquoi il n'y a pas d'autres projets 'modernes' pour essayer de concurrencer TeX.

      Je pense que la réponse est très simple : Knuth a fait un travail remarquable, et atteint une qualité impressionnante. Trop impressionnante, ça doit décourager les éventuels concurrents.

      C'est comme pour les implémentations de référence de langages ou de protocoles : aujourd'hui, on évite de trop les soigner, sinon ça décourage la création de nouveaux outils.
      • [^] # Re: Alternatives

        Posté par . Évalué à 2.

        Bof, la syntaxe de TeX / LaTeX ne m'a pas particulièrement impressionné, je préfère celle de Lout, qui est loin d'être parfait aussi génération de PDF 'expérimentale' et pas de langage asiatique supporté..
  • # Gestionnaire de paquets

    Posté par . Évalué à 1.

    Quelqu'un a essayé le gestionnaire de paquets inclut dans TeXLive ?

    Je trouve particulièrement pénible que pour devoir utiliser un paquet il faille en installer X autres, pas toujours utiles, parce qu'ils sont dans le même paquet de la distribution. Ou encore le fait de devoir chercher dans quel paquet de la distribution se trouve le paquet que l'on veut installer. Surtout que parfois ce n'est pas la dernière version qui est distribuée.

    Sous Windows, avec MikTeX on s'évite bien des tracas ! D'ailleurs je crois bien qu'il y a un portage en cours sur Linux.
    • [^] # Re: Gestionnaire de paquets

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je trouve particulièrement pénible que pour devoir utiliser un paquet il faille en installer X autres, pas toujours utiles, parce qu'ils sont dans le même paquet de la distribution.

      Ça a quoi de pénible, au juste ? Tu est à 10 Mio près ?

      Ou encore le fait de devoir chercher dans quel paquet de la distribution se trouve le paquet que l'on veut installer.

      apt-file search machin.sty

      Surtout que parfois ce n'est pas la dernière version qui est distribuée.

      Oui, bon, là, c'est un vrai inconvénient, qui vaut pour tous les logiciels. Tu peux utiliser une distribution roulante, style Debian testing ou Arch, je crois.
    • [^] # Re: Gestionnaire de paquets

      Posté par . Évalué à 1.

      Sous Windows, avec MikTeX on s'évite bien des tracas ! D'ailleurs je crois bien qu'il y a un portage en cours sur Linux.

      il y a un port du «MiKTeX package manager» et de MiKTeX-pdfTeX, variante de pdfTeX qui permet d'installer des packages à la volée, lors de la compilation:
      http://blog.miktex.org/post/2008/09/MiKTeX-28-Beta-1-for-GNU(...)
      http://blog.miktex.org/post/2009/02/MiKTeX-28-Beta-2.aspx
      On peut tout à fait les utiliser avec TeX Live, mais comme TeX Live intègre désormais un gestionnaire de paquet, autant utiliser celui-ci si on a une version ≥ 2008.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.