Sortie officielle de « Ma Petite Auto-Entreprise » et Aemanager 1.0

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
32
2
mar.
2011
Python

Ma Petite Auto-Entreprise est un site dédié aux auto-entrepreneurs leur permettant de gérer leurs clients, devis, factures et relances. Il permet également de suivre son chiffre d'affaire, son reste à faire pour atteindre le plafond et de prévoir ses cotisations.

L'application web qui fournit ce service se nomme Aemanager. Elle est développée en Python en utilisant le framework Django, et est distribuée sous licence libre AGPL.

La version déployée est actuellement la 1.0.2. Elle corrige quelques bogues et problèmes d'ergonomie depuis la sortie de la 1.0, le 1er mars.

Le modèle économique de Ma Petite Auto-Entreprise est de fournir l'hébergement de l'application et des données pour 0,99 € / mois.

Aspects techniques

Aemanager utilise :

À propos de l'auteur

Aemanager et Ma Petite Auto-Entreprise sont développés avec la technologie Django par François Gaudin, développeur indépendant sur Nantes. Après quatre ans dans une SSLL, il devient auto-entrepreneur, il y a un an. Il crée alors le logiciel, au départ pour ses propres besoins, et pour promouvoir les qualités de Django.

  • # Hey monsieur le modérateur y'a une erreur

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Y'a pas de PHP dans Aemanager, c'est moi qui suis dev Django et PHP

    http://helpmequ.it: arrêter de fumer pour la bonne cause, http://mapetiteautoentreprise.fr : facturation libre pour les auto-entrepreneurs

  • # Et les données ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Je pense que le but dans la tête des concepteurs est très louable. Mais je me pose quelques questions dont je n'ai pas vu la réponse (ou alors je n'ai pas assez cherché ?) :

    • Confidentialité des données ?
    • Pérennité des données... Sauvegardes garanties ?
    • Récupération des données par l'utilisateur : sous quelle forme ? Sous quelles conditions ?
    • [^] # Re: Et les données ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Concernant la confidentialité, dans les CGVU il est précisé qu'aucune utilisation des données autre que celle nécessaire au fonctionnement du site ne sera faite. D'un point de vue technique, il y a des tests unitaires pour vérifier qu'un utilisateur n'a accès qu'à ses données.

      La base est sauvegardée toutes les nuits sur un autre disque physique et répliqué sur une autre machine.

      La récupération des données par l'utilisateur est prévue dans une prochaine version. Je dois regarder s'il existe des formats normalisés pour ça. Sinon ça sera du CSV au moins pour garder ses données voire les consolider dans un tableur par exemple.

      http://helpmequ.it: arrêter de fumer pour la bonne cause, http://mapetiteautoentreprise.fr : facturation libre pour les auto-entrepreneurs

      • [^] # Re: Et les données ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        La récupération des données par l'utilisateur est prévue dans une prochaine version.

        Pour moi c'est une fonctionnalité très importante dans le choix d'un service. À vrai dire, les seuls sur lesquels je passe vraiment du temps ont des données exportables (à part DLFP /o\ ).

        DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

        • [^] # Re: Et les données ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Je conçois que ça soit très important. Je vais le monter dans mes priorités pour la suite.

          http://helpmequ.it: arrêter de fumer pour la bonne cause, http://mapetiteautoentreprise.fr : facturation libre pour les auto-entrepreneurs

        • [^] # Re: Et les données ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          (à part DLFP /o\ )

          Tu peux très bien faire un wget.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Et les données ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            J'aurai répondu ça, on m'aurait moinsé :-)

            http://helpmequ.it: arrêter de fumer pour la bonne cause, http://mapetiteautoentreprise.fr : facturation libre pour les auto-entrepreneurs

            • [^] # Re: Et les données ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              C'est très différent à mon sens. DLFP, c'est un site web, il n'y a pas vraiment de format d'exportation et en créer un reviendrait à quasiment refaire le HTML. Par contre, pour un logiciel avec des données comptable, on espère les obtenir pour les utiliser dans un autre logiciel dans un format standard ou, du moins, répandu.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: Et les données ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                Alors s'il est question des données comptables, je pense au format QIF par exemple. Je pensais aussi à un export complet de toutes les données, et là à mon avis il n'y a pas un format pour tout.

                http://helpmequ.it: arrêter de fumer pour la bonne cause, http://mapetiteautoentreprise.fr : facturation libre pour les auto-entrepreneurs

                • [^] # Re: Et les données ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  Vu que le code source est disponible, tu as pas forcément besoin de conversion dans un format défini.

                  Moi je vois plutôt ça comme une protection si jamais tu te fais écraser par un bus ;-) Ça évite que les données disparaissent.

                  DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

                  • [^] # Re: Et les données ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    c'est pour ça que je fais toujours attention au bus :-)

                    Ce que tu dis est très pertinent, mais idéalement, il me faudrait un backup humain en cas de mort subite surtout, ce qui viendra peut-être dans l'avenir. Toujours est-il que je vais m'occuper prochainement de faire un système d'export pour qu'un utilisateur puisse récupérer ses données même si je disparais.

                    http://helpmequ.it: arrêter de fumer pour la bonne cause, http://mapetiteautoentreprise.fr : facturation libre pour les auto-entrepreneurs

                    • [^] # Re: Et les données ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 04/03/11 à 19:15.

                      Je recommande très fortement l'exportation en XML. Le CSV utilise des séparateurs qui peuvent être inclus dans les champs et c'est planté !

                      Le travail consiste à créer un XMLschema qui définit les balises, leur grammaire et les contraintes des champs (exemple : numérique compris entre 0 et 100).

                      Cela donne plusieurs avantages :

                      • format d'exportation documenté,
                      • vérification de l'intégrité des données,
                      • filtre d'importation de tout ou partie des données,
                      • format intermédiaire permettant l'impression. On sépare le fond de la forme. Ainsi l'exportation en PDF, HTML, ODF et tutti quanti est gérée de façon indépendante du cœur de l'application.

                      Le XML permet d'exploiter ou de ne transmettre rien que les données utiles. C'est une interface qui reste stable dans le temps et surtout évite que des modifications faites de part et d'autre n'impactent pas l'autre côté de l'interface.

                      • [^] # Re: Et les données ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                        Oui, j'ai bossé sur XML schema il y a fort longtemps, donc je connais les avantages, mais aussi les inconvénients. Il faut pas oublier que la cible c'est madame Michu, du coup, elle ne saurait que faire d'un fichier xml, alors que faire quelques graphiques en plus dans Excel, c'est à sa portée.

                        Et créer un format ouvert pour exporter les données, c'est bien, mais si je ne suis compatible qu'avec moi même, ça servira qu'à quelques geeks qui feront du XSL dessus par exemple.

                        Dans l'absolu, je vais déjà me concentrer dans un premier temps sur l'export QIF pour les paiements (ou un équivalent). Là au moins, on a des standards. Pour l'export de tout, je laisse encore mûrir les idées. Mais ta proposition est intéressante, tout dépend des objectifs de l'export.

                        http://helpmequ.it: arrêter de fumer pour la bonne cause, http://mapetiteautoentreprise.fr : facturation libre pour les auto-entrepreneurs

                        • [^] # Re: Et les données ?

                          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                          L'idée du XML est d'avoir un format unique interne qui serve à produire toutes les autres exportations et même les importations. Le but est de rendre le noyau de l'application aussi stable que possible tout en permettant de générer autant de types de sorties qu'un évêque peut bénir. Ainsi un bug dans le programme qui affiche les données sur un smartphone est sans incidence sur le cœur de l'application.
                          De plus, des clients pourront imaginer d'autres sorties auxquelles tu est loin de penser et ça peut faire des contributions spontanées.

                          J'avais appliqué ce principe d'interface interne avec beaucoup de bonheur à Aerospatiale où j'avais créé une grosse application de gestion. C'est pourquoi je te recommande très chaudement cette méthode.

                      • [^] # CSV ne peut pas échaper??? XML contient que des données utiles???

                        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                        Le CSV utilise des séparateurs qui peuvent être inclus dans les champs et c'est planté !

                        Gni??? RFC 4180 par exemple.
                        a,b,"c,
                        d"
                        est parfaitement valide, c'est une ligne CSV avec 3 colonnes (contenant "a", "b", et "c,
                        ", la dernière colonne contient la lettre c, une virgule, un retour à la ligne et la lettre d)

                        Après, si on ne sait pas échapper les caractères en CSV, il y a de fortes chances qu'on ne sache pas non plus le faire en XML... Même danger.

                        CSV n'a pas ce problème, par contre plein de logiciels sont des burnes et n'implémentent pas correctement CSV (à commencer par le célèbre Excel...), mais ce n'est pas de la faute de CSV, mais des logiciels.

                        Le XML permet d'exploiter ou de ne transmettre rien que les données utiles.

                        Tu t'es déjà amusé à regarder le pourcentage de données utiles par rapport à la taille totale du fichier? On arrive parfois à peine à 10% de données utiles avec XML, on arrive plutôt à plus de 90% avec CSV... (Après, si la grammaire XML n'est pas des "données" pour toi, faut que tu me définisses alors ce que sont les données inutiles)

                • [^] # Re: Et les données ?

                  Posté par . Évalué à 2.

                  QIF est un format obsolète, pas vraiment formalisé et qui dépend des implémentations. À éviter si tu peux. Je te conseille plutôt de regarder du côté de OFX, qui me semble beaucoup plus pertinent.

                  • [^] # Re: Et les données ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    Ok, je pensais à ça parce que KMyMoney2 supporte que QIF il me semble mais si c'est plus répandu, je regarderai de ce coté là. En priant pour qu'il y ait une lib python qui fait ça...

                    http://helpmequ.it: arrêter de fumer pour la bonne cause, http://mapetiteautoentreprise.fr : facturation libre pour les auto-entrepreneurs

              • [^] # Re: Et les données ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                Nous nous sommes posés la question une fois, après quelques verres, de produire un PDF du site, pour rire. Avec en gros 15000 dépêches publiées, 1,2 M de commentaires, 27000 entrées de forums, 30000 journaux et 200 sondages, on devrait avoir des dizaines ou des centaines de milliers de pages A4. Sans parler de la génération du document (à la rigueur) et de son ouverture par un lecteur PDF ensuite (prévoir de la RAM, éviter les liseuses peut-être). Le côté sans intérêt rend évidemment la chose plus intéressante et paradoxale.

  • # Boarf…

    Posté par (page perso) . Évalué à -3.

    Tout cela a l'air bien sympa. Par contre c'est peut-être un peu dommage d'attacher le nom du projet à un statut légal peut-être temporaire -- voué à l'abrogation -- et en tout cas critiquable. Je suis sûr que d'autres personnes pourraient y trouver leurs comptes.

    Bon courage!

  • # Oh!

    Posté par . Évalué à 2.

    Ca a l'air bon ça ! J'aime beaucoup le concept, je m'inscrit immédiatement.

  • # Bravo

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    D'abord, félicitations, le projet à l'air pas mal et c'est très chouette de l'avoir développer avec django et d'en partager le code source.
    Par contre au niveau du modèle économique, le prix n'est-il pas trop bas pour assurer la pérénnité du système?

    • [^] # Re: Bravo

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Un ami m'a fait la réflexion mais plus sur l'aspect "c'est tellement pas cher que ça inspire pas la qualité".

      Alors pour donner une idée plus précise des coûts, comme tout projet, c'est le temps de développement qui représente la plus grosse partie. Le coût d'hébergement est relativement faible et sera rentabilisé avec quelques dizaines d'abonnements. Bon, si j'atteins des dizaines de milliers d'utilisateurs, c'est sur que rajouter des parts (gandi) suffira pas éternellement.

      Du coup, c'est structurellement rentable. Avec 10 abonnés ça ne l'est pas certes, mais avec 100 ça amorti largement l'hébergement, avec 1000 ça me paie du temps de développement, avec 5000 ça me paie un vrai salaire à plein temps. En gros l'abonnement couvre les ressources d'hébergement, reste plus qu'à atteindre le seuil où ça paie le développement, l'assistance, l'administration, l'administratif, la communication ... en attendant je finance le projet avec ce que je gagne à coté et comme beaucoup de projets libres, ça me fait au moins gagner de l'expérience et de la notoriété à défaut d'argent. Et puis je peux assurer qu'après des missions en PHP/Mysql, c'est déjà un plaisir de développer Aemanager :-)

      http://helpmequ.it: arrêter de fumer pour la bonne cause, http://mapetiteautoentreprise.fr : facturation libre pour les auto-entrepreneurs

      • [^] # Re: Bravo

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Sauf qu'avec 5000 clients, ton CA t'obligera à sortir de la structure de type auto-entreprise et de passer à une SARL par exemple.

        Enfin, c'est tout le mal que je te souhaite.

        • [^] # Re: Bravo

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          c'est déjà prévu, et ça sera bien avant les 5000 clients ;-) je rappelle que je suis indépendant et que donc heureusement, ce n'est pas mal source de revenu. C'est pour ça aussi que je dis 5000 et pas 2000 clients ;-)

          http://helpmequ.it: arrêter de fumer pour la bonne cause, http://mapetiteautoentreprise.fr : facturation libre pour les auto-entrepreneurs

          • [^] # Re: Bravo

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            ma seule source

            http://helpmequ.it: arrêter de fumer pour la bonne cause, http://mapetiteautoentreprise.fr : facturation libre pour les auto-entrepreneurs

          • [^] # Re: Bravo

            Posté par . Évalué à 4.

            Avec ça tu ne devrais pas connaître l'auto-crise (comment ça on te l'a déjà faite ?)

            En tout cas, bravo et surtout bonne chance!
            Tu joues à fond la carte du libre (AGPL, hébergement payant mais raisonnable plutôt que la pub, pas d'extension fermées, ... ) et ton succès serait également un faire valoir pour le modèle économique du libre.

            • [^] # Re: Bravo

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Non on ne me l'avait jamais faite :-) faut dire que je suis loin de la connaître pour l'instant. J'aurai peut-être le droit à l'EI-crise après.

              Et question d'orgeuil, je préfère 1000 utilisateurs à 1€ que 10 à 100€ :-)

              http://helpmequ.it: arrêter de fumer pour la bonne cause, http://mapetiteautoentreprise.fr : facturation libre pour les auto-entrepreneurs

            • [^] # Re: Bravo

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              D'ailleurs, c'est ptet ça le meilleur argument de vente ... je suis le premier utilisateur satisfait et mes comptes se portent plutôt biens grâce à ce merveilleux outil de gestion :-)

              http://helpmequ.it: arrêter de fumer pour la bonne cause, http://mapetiteautoentreprise.fr : facturation libre pour les auto-entrepreneurs

              • [^] # Re: Bravo

                Posté par . Évalué à 5.

                Puisque tu abordes l'argument de vente, voici une petite suggestion de présentation.

                Il serait appréciable de pouvoir visionner les screenshots en plus grand et le défilement automatique n'est pas la panacée. A minima si on clique sur un des boutons, il faudrait l'arrêter car ca va trop vite.

                Je suis de ces flemmards qui hésitent à se créer un compte juste pour tester surtout lorsqu'il faut refiler une adresse mail. Peut-être qu'une autre instance faisant office de bac-à-sable avec un compte invité serait un plus.

                Je testerai ça plus tard !

                • [^] # Re: Bravo

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Je dois pouvoir ralentir le slideshow déjà, pour le reste, je note, je vais y penser.

                  http://helpmequ.it: arrêter de fumer pour la bonne cause, http://mapetiteautoentreprise.fr : facturation libre pour les auto-entrepreneurs

      • [^] # Re: Bravo

        Posté par . Évalué à 4.

        Pourquoi (si je suis un client potentiel), aurais-je envie d'utiliser ton service, plutôt qu'une autre solution ?

        Si je saisis (je suis lent), ton produit aide à faire sa compta et ses factures. Pour la compta, il y a des logiciels monoposte en vente dans les magasins, et pour les devis et factures, un cahier à souches fonctionne aussi (si je suis un petit autoentrepreneur, ça devrait suffire pour commencer).

        Je ne suis pas auto-entrepreneur, imaginons que je souhaite le devenir. Quelles sont les étapes, outre souscrire ton service ? Peut-être pourrais-tu fournir ce genre d'informations sur ton site ? Si j'ai trouvé ton site par hasard, mais que je dois continuer ma recherche pour trouver les autres informations, je vais probablement trouver d'autres solutions entre-temps pour ma compta et oublier ton offre.

        • [^] # Re: Bravo

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Alors pour l'aspect compta/facturation, l'intérêt du produit c'est que tout est intégré. Faire des factures papier oblige à calculer son CA ou reporter dans un logiciel de compta, calculer ses cotisations si on veut les prévoir, prendre le temps de comprendre le fonctionnement de l'ACCRE si on l'a, penser à noter les dates de paiement ou éplucher ses relevés de comptes à chaque déclaration, etc ... oui tout est faisable sans, j'ai bien commencé avec openOffice, mais l'intérêt là c'est de mieux gérer son activité de manière transversale et y passer 2 minutes par jour/semaine/mois (ça dépend de l'activité). Et ça évite également d'oublier certaines obligations légales. Avec MPAE, c'est le développeur qui se pose les questions en amont.

          Pour les logiciels monopostes, çà implique de sauvegarder ses données, ce que tout le monde ne fait pas.

          Concernant les informations sur le statut, c'est une autre question. Ça signifie faire un site d'information alors qu'il en existe déjà des très bien faits, notamment celui du gouvernement. Il peut être envisageable de faire une page "how-to" pour indiquer les grandes étapes et pointer sur les pages externes donnant les bonnes informations. Je compte ajouter une FAQ et un forum à terme, mais l'idée d'un guide de démarrage est une bonne idée en effet.

          Et pourquoi utiliser MPAE plutôt qu'un équivalent ? parce que c'est libre, parce que moins cher que d'autres (je ne parle pas des gratuits évidemment), parce que c'est fait par un AE qui commence à connaitre le statut, parce que je joue la transparence (c'est à la mode) et que je pense être crédible concernant mes compétences, parce que ça répond à tes besoins et que tu trouves ça clair (ça c'est le but à atteindre et c'est les utilisateurs qui peuvent me le dire).

          Pour info, j'ai eu un mail encourageant dans ce sens hier. Il y a deux mois d'essai et pourtant j'ai eu un abonnement. J'ai pensé à une erreur et ai contacté l'utilisateur pour lui proposer un remboursement. Il m'a remercié et dit que ce n'était pas une erreur, il trouve le site fonctionnel et lui simplifiant la vie. L'objectif est de recevoir des centaines de mails comme ça et pas de "ca marche pas" ou "je comprends pas" :-)

          http://helpmequ.it: arrêter de fumer pour la bonne cause, http://mapetiteautoentreprise.fr : facturation libre pour les auto-entrepreneurs

      • [^] # Re: Bravo

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Sauf qu'il n'y a pas que le coût de développement et d'hébergement que tu devrais prendre en compte. N'oublie pas qu'il y a des clients pénibles qui veulent être servis comme des princes (même s'ils n'ont payé qu'un euro). C'est un coût important.

        Tu auras un jour ou l'autre une catastrophe. On peut imaginer qu'un client mécontent dont l'activité aura été fortement malmenée par l'incident t'attaque. C'est aussi un coût qu'il faut prévoir, ainsi que le coût des assurances que tu auras souscrit. Et même si le statut d'auto-entrepreneur c'est bien pour se lancer, ça reste risqué puisque tu es redevable sur tes biens propres (tu n'es pas en repsonsabilité limitée).

        En bref, je ne penses pas que tu devrais calquer le coût du service sur le seul investissement de base, mais que tu devrais à terme fonctionner avec un tarif basé sur les coûts de fonctionnement. C'est un bon filon que tu as là, correctement géré, tu peux rapidement croître et penser à adapter ton logiciel aux autres pays européens.

        Je pense que tu sous-estimes l'aspect psychologique du prix. À 1€/mois on ne te prend pas au sérieux. Quand on voit ce que demandent les sites de rencontre (30 €/mois), on ne peut pas s'imaginer qu'un logiciel qui va te permettre de gérer une entreprise ne coûte pas plus cher. Si vraiment tu ne veux pas abandonner l'idée de l'abonnement à 1 €/mois, créé une marque blanche via laquelle tu vends le même service à 30 €/mois. Et compare. À la rigueur, tu pourrais considérer le 1€/mois comme un tarif social (pour les chômeurs auto-entrepreneurs). Une autre idée serait de facturer en fonction du CA, mais je ne sais pas si ce serait légal ou pratique, c'est une idée comme ça.

        En tout cas le code est propre, bravo (même si en Python c'est dur de faire du moche). Il y a même des tests. Par contre je n'ai pas compris pourquoi tu mélanges des morceaux de vue avec le modèle (accounts.Invoice.to_pdf et accounts.Invoice.unicode). Enfin, je comprends pourquoi c'est là, je ne comprends juste pas pourquoi ça y est encore ;)

        Je n'ai pas tout lu, mais c'est très encourageant pour le peut que j'ai lu (le module account).

        • [^] # Re: Bravo

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Oui, je pense bien aussi au temps d'assistance. Ça rentre aussi dans un investissement, à force les utilisateurs auront toujours les mêmes questions j'espère, donc création d'une FAQ, je pourrai aussi répondre plus rapidement aux mails ayant déjà fourni des réponses similaire. Concernant l'assurance pro, j'en ai déjà une pour mon activité de presta, il faut juste que je vérifie qu'elle couvre ça aussi.

          Pour la responsabilité limitée, il est maintenant possible de faire une AERL en faisant une déclaration de ses biens pro. Et dans 3 ou 4 mois, je passerai en EIRL ou EURL donc même topo.

          Concernant le prix, par rapport aux concurrents je suis dans les prix, ça va de 11,88 à 60€ par an. Il n'y a pas beaucoup d'AE prêts à payer plus à mon avis. Je pense qu'il n'y en a pas beaucoup qui mette 800€ dans une assurance pro par exemple. Après je pense pas que tu puisses comparer le prix des sites de rencontre au mien. Le sexe (euh les rencontres) fait plus payer que l'auto-entreprise à mon avis. Et puis ils ont surement pas les mêmes coûts de fonctionnement (pub, salariés, dizaines ou centaines de millier d'utilisateurs connectés plusieurs heures par jour). Je me demande au passage si adopte un mec ne garde pas son logo bêta depuis des années uniquement pour se prévenir en cas d'attaque.

          C'est sur qu'à 5 ou 10€ par mois, ça sera plus rentable et donc ça assurerait la qualité mais je pense pas qu'il y aurait beaucoup d'inscriptions. Donc j'arriverai au même CA global et ça ne serait pas mieux.

          Par rapport aux coûts aussi, je rappelle aussi que la réussite de mon site favorise aussi ma réussite professionnelle, donc même à 0 bénéfice, j'y gagne quelque chose. Et pour le sérieux du prix, j'espère que ma réactivité et la période d'essai après l'inscription convaincra les septiques.

          Pour le code, tout est pas parfait, mais j'essaie de faire ça proprement et de refactorer de temps en temps ce qui est trop moche. Pour le to_pdf dans le modèle, au départ c'était dans la vue, mais c'était moins pratique. Par exemple, les factures sont générées dans une vue, mais aussi dans la réception d'un paiement paypal, donc vachement plus pratique dans le modèle. Pour les TU ça aurait aussi été plus pratique, même si au final, je teste la vue directement.

          Et depuis la release, ce qui me prend le plus de temps, c'est linuxfr, ça va se calmer avec le temps :-)

          http://helpmequ.it: arrêter de fumer pour la bonne cause, http://mapetiteautoentreprise.fr : facturation libre pour les auto-entrepreneurs

          • [^] # Re: Bravo

            Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 04/03/11 à 19:21.

            Une suggestion pour le prix mensuel :

            • basique 1€,
            • assistance par courriel : 10 €,
            • assistance téléphonique et courriel : 20 € + 1€/minute
            • formation : sur devis...

            Pense à te faire homologuer pour la formation. Un exemple : http://www.ryxeo.com/-Formations-.html

            • [^] # Re: Bravo

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Je vais y réfléchir en fonction de l'évolution du nombre d'abonnés. Après j'aime bien commercialement la (ex) politique de free : prix unique tout compris.
              Pour l'instant j'arrive à faire face et je pense que ca va se calmer une fois la surcharge du lancement passée.

              Et puis pour l'instant je réponds aux mails dans l'heure, si ca passe à 24h, ça va, ça restera honnête et ça me laisse de la marge. Et malheureusement, maintenant que le site est lancé, je peux pas facilement changer de politique tarifaire.

              http://helpmequ.it: arrêter de fumer pour la bonne cause, http://mapetiteautoentreprise.fr : facturation libre pour les auto-entrepreneurs

    • [^] # Re: Bravo

      Posté par . Évalué à 7.

      Je ne suis pas sûr que le prix soit bien important dans ce cas là.

      Si je souhaite avoir la même chose sans payer, je peux toujours aller chercher les sources et me coltiner l'installation/l'hébergement moi même.

      Ici, je pense que c'est une façon de se faire connaitre, le prix étant là pour rentabiliser le prix de l'hébergement essentiellement (et encore). Bravo pour ce projet.

      Peut être que par la suite, il y aura des modules supplémentaires qui seront peut être payants (les exports par exemple). Sur ce point, l'auteur décidera de ce qu'il veut faire.

      En tout cas, il montre de quoi il est capable et c'est une très belle carte de visiste. Bon courage à lui et encore une fois bravo.

      • [^] # Re: Bravo

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Merci :-)

        c'est bien une carte de visite au départ, et la rentabilité n'est pas assurée ça dépendra du nombre d'abonnés. Ce qui est sur, c'est que l'hébergement ne représente pas des coups faramineux. Je ne me suis même pas prix d'effet linuxfr alors que le serveur est encore petit et le domaine de l'appli fait que c'est pas du facebook, on passe pas notre journée dessus. Pour donner une idée, lors des tests de stress, ça répondait encore (certes lentement) avec 100 requêtes concurrentes sur le tableau de bord (qui fait le plus de requêtes). Et le serveur, c'est 2 parts gandi avec 768 Mo de ram au lieu de 512. Donc pour avoir 100 requêtes en même temps, faudrait quelques milliers d'utilisateurs je pense, qui amortiront largement l'hébergement, même en rajoutant des parts sur le serveur.

        Pour les modules complémentaires, le prix ne bougera pas. C'est une volonté de ma part. C'est 0,99€ par mois aujourd'hui, demain ça sera le même prix même si ça fait 3 fois plus. J'ai vu des grilles de prix de concurrents, c'est aussi obscur qu'une grille tarifaire e banque des fois ... Bien sûr, si j'ai 5000 abonnées, j'aurai forcément plus de temps pour développer et donc ça ira plus vite et plus loin pour les nouvelles fonctionnalités. En attendant, je ne me dis pas que c'est de la pure perte, c'est juste de l'investissement commerciale sur mon nom. Et j'espère aussi que mes futurs clients (en prestation pas sur MPAE) mesureront la force django ;-)

        http://helpmequ.it: arrêter de fumer pour la bonne cause, http://mapetiteautoentreprise.fr : facturation libre pour les auto-entrepreneurs

    • [^] # Re: Bravo

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Vu que le code est AGPL, un risque est aussi que quelqu'un fasse un fork de ton site, mais gratuit.

      Pour pallier a ce risque, une solution serait de prendre les devants et de faire toi-meme une version gratuite financee par de la pub. En gros un modele gratuit+premium. Le probleme c'est que meme si une version gratuite draine 50X plus d'utilisateurs (chiffre au pif), ca risque de pas faire beaucoup de revenus publicitaires compare a un site grand public. Le seul interet serait d'amener les utilisateurs vers la version payante.

      Tout compte fait, je pense que le modele que tu as choisi est le plus adapte.

      Excusez l'absence d'accents dans mes commentaires, j'habite en Allemagne et n'ai pas de clavier francais sous la main.

      • [^] # Re: Bravo

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Oui, j'ai pensé à la pub, mais je pense pas que ça couvre les frais. Je préfère faire payer un prix modique qui permettent d'assurer un service de qualité.

        Pour les risques de forks, c'est le jeu du libre. Mais pour assurer un service de qualité, ça prend du temps, et reprendre le code suffit pas. Il faut administrer le serveur au départ (et toujours un peu après), répondre aux utilisateurs qui posent des questions, faire de la comm' pour se faire connaitre, faire évoluer l'appli. Je souhaite vraiment que ca marche parce qu'un plein temps sera pas de trop :-)

        Et puis si c'est juste un fork sans développement, j'aurai au moins la primeur des mises à jour comme gage. J'en suis à une mise à jour par jour depuis le 1er mars là, bon c'est parce que c'est le lancement, ça va ralentir (j'espère :-)).

        http://helpmequ.it: arrêter de fumer pour la bonne cause, http://mapetiteautoentreprise.fr : facturation libre pour les auto-entrepreneurs

        • [^] # Re: Bravo

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          J'espère que ça va prendre, c'est un bon business model que tu as choisi et le service que tu délivres peut servir à un grand nombre de personnes.

          • [^] # Re: Bravo

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Merci.

            D'ailleurs, si vous connaissez des AE commerçants ou artisans, je veux bien un peu de promo, parce que j'aimerais bien un retour de cette catégorie que je maîtrise moins.

            http://helpmequ.it: arrêter de fumer pour la bonne cause, http://mapetiteautoentreprise.fr : facturation libre pour les auto-entrepreneurs

        • [^] # Re: Bravo

          Posté par . Évalué à 2.

          « Accédez à l'application où que vous soyez et de manière sécurisée en SSL. » Tu utilises HTTPS avec un certificat auto-signé ou tu as investi dans un certificat officiel ?

          • [^] # Re: Bravo

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Certificat standart de chez gandi, donc ca gueule pas sur les navigateurs mais y'a pas mon identité directement dans le certificat. Si tu cliques sur le logo gandi sur la page d'accueil, t'as le nom du détenteur du certificat.

            A 12€ HT/ans le certif, c'est con de s'en priver =)

            http://helpmequ.it: arrêter de fumer pour la bonne cause, http://mapetiteautoentreprise.fr : facturation libre pour les auto-entrepreneurs

        • [^] # Re: Bravo

          Posté par . Évalué à 2.

          Pour un service au domicile du client, c'est possible de saisir les données depuis un smartphone (le layout est compatible avec un écran de téléphone ?), et faire suivre immédiatement la facture par email au client ?

          • [^] # Re: Bravo

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            J'avoue ne pas m'être encore préoccupé des smartphones. Un ami m'avait demandé la fonctionnalité, mais toujours les histoires de priorité. Le site fonctionne sur mon htc desire en tout cas même si aucune optimisation n'est faite pour. Pour l'envoie du devis par mail au client, pareil, il m'en avait parlé et j'y pense mais j'ai pas encore creuser. A priori, je me méfie de l'envoie de mail à partir de mon serveur pour des tiers, risque de détournement. Je le ferai peut-être mais pas à la va-vite.

            http://helpmequ.it: arrêter de fumer pour la bonne cause, http://mapetiteautoentreprise.fr : facturation libre pour les auto-entrepreneurs

            • [^] # Re: Bravo

              Posté par . Évalué à 2.

              La justification est que le professionnel (plombier, déménageur, dépanneur info...) doit laisser un papier au client, devis ou autre. Soit il a une imprimante dans la camionnette, mais c'est pas très pratique, soit il veut faire suivre par mail. S'il doit sortir un carnet de factures puis les saisir à la maison sur son compte, il n'a pas besoin de ton offre dans le nuage, il peut utiliser un logiciel de gestion d'entreprise hors-ligne, il y a déjà pas mal d'offre même dans le libre.

              À mon avis, le cas d'utilisation où ton offre cloud a tout son sens, c'est pour les professionnels en déplacement. Je pense que serait donc bien de te préoccuper des besoins de cette branche de professionnels. Pour l'instant, l'électricien qui se rend chez le client peut acheter un terminal dédié où il récupère les coordonnées du client, le type d'intervention et fait la saisie de la signature. Ce sont des petites merveilles, mais ça doit couter bien cher. Si le professionnel peut utiliser son smartphone et ton offre peu onéreuse, pour une part significative des fonctionnalités qu'il aurait avec un terminal dédié, ton offre accède à un marché bien plus large, où possiblement tu es le seul prestataire de cette nature, et certainement le seul à le faire à ce prix.

              • [^] # Re: Bravo

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                et bien je pensais éventuellement faire une application dédiée pour ça. Après, voir si déjà en l'état avec l'envoi par mail ça suffit. Une css spécifique smartphone peut aider aussi.

                Pour une application dédiée, ça serait beau, mais autant j'ai envie d'apprendre android, autant l'iPhone m'attire pas. S'il faut sous-traiter, ce n'est plus que du temps que j'investie.

                Après n'oublions pas qu'on parle que d'AE, il me faudrait des retours d'AE de ces branches pour être sur du besoin. S'ils sont tous en EI ou EURL, le marché est peut-être petit. Faudra que j'en parle à mon chauffagiste au prochain entretien, il a un iPhone et essayait péniblement de gérer ses clients avec (il y a 1 an) mais je ne pense pas qu'il soit AE.

                http://helpmequ.it: arrêter de fumer pour la bonne cause, http://mapetiteautoentreprise.fr : facturation libre pour les auto-entrepreneurs

  • # Appel à témoin

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Je cherche la personne qui s'est désinscrite hier (4 mars) à 22h12. Je ne comprends pas comment elle a fait pour supprimer son compte alors que c'est normalement fait au bout de 7 jours.

    Si tu passes par là, je veux bien que tu me contactes par mail pour savoir ce qu'il s'est passé.

    http://helpmequ.it: arrêter de fumer pour la bonne cause, http://mapetiteautoentreprise.fr : facturation libre pour les auto-entrepreneurs

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.