Ultracopier 1.4

27
24
fév.
2018
Bureautique

Ultracopier 1.4 est sorti. Pour mémoire, il s’agit d’un outil de copie de fichiers à fonctionnalités étendues, comme la limitation de la vitesse de copie ou la reprise sur erreur. Dans cette nouvelle version, la plate‐forme de compilation a changé pour MXE, 80 % du code de Qt a été réécrit vers C++ 11 pour préparer la version 2, et les versions 32 bits et 64 bits ont été fusionnées.

Les autres changements sont indiqués dans la suite de la dépêche.

Les autres changements

La version macOS est abandonnée. Mon Mac n’est pas pris en charge par les dernières versions majeures de macOS, et acheter un Mac juste pour cela est trop lourd économiquement. De plus, la base d’utilisateurs sous Mac est inférieure à 1 %.

Fruit des efforts pour faciliter l’intégration dans GNU/Linux, maintenant la version 1.2 1.4 est dans Debian.

Ultracopier sous Debian GNU/Linux

Supercopier est dorénavant officiellement déconseillé et obsolète ! Adoptez Ultracopier à sa place au plus vite !

Ultracopier passe maintenant officiellement sous le contrôle de mon entreprise d’hébergement, Confiared. Cela ne change rien à la philosophie, seul le support est payant, toutes les fonctionnalités restent dans la version gratuite. L’entreprise est plus proche d’un fournisseur d’accès à Internet et hébergeur libre qu’autre chose.

Pour la version 2

Le principal changement prévu pour la version 2 est un moteur moteur d’événements natif, donc plus de lectures‐écritures bloquantes, et de multiples fils d’exécution.

  • # version Debian

    Posté par . Évalué à 6 (+5/-0).

    Depuis aujourd'hui il y a la version 1.4 dans Debian

  • # Business model

    Posté par . Évalué à 10 (+10/-0).

    Je lis sur le site d'Ultracopier que tu cherches un boulot alimentaire, raison pour laquelle tu as créé Confiared. Ultracopier et Supercopier sont assez connus. Je me souviens un avoir vu un dans la liste des logiciels libres recommandés par l'administration française.

    As-tu pensé à vivre du développement d'Ultracopier ?

    Actuellement, il faut vraiment chercher sur le site pour trouver comment te soutenir en achetant la version Ultimate. En plus, le site ne semble qu'en français alors que tu as l'air de maîtriser l'espagnol.

    Dans les solutions pour générer des revenus, tu pourrais commencer par mettre Ultracopier sur le Windows Store. C'est ce qu'a fait Timothée pour Gcompris, la version Windows n'étant disponible que sur le Store (ou en le compilant soi-même). La version Linux reste disponible gratuitement sur le site de Gcompris.

    L'audience d'Ultracopier est sans doute plus grande que celle de Gcompris. Il a aussi un intérêt en entreprise : quel directeur n'a pas pesté parce que ça prenait 20 minutes de copier des fichiers sur une clé USB après avoir ajouté quelques fichiers (et que les copies se font donc en parallèle). Je suis sûr qu'une partie des utilisateurs actuels seraient prêts à débourser 5-10€ pour te soutenir et aussi profiter de mises à jour automatiques. Pour une entreprise, je pense que les quelques euros par employés serait vite amortis. Je crois que le Windows Store permet de faire des prix pour les entreprises en fonction du volume. Évidemment, Microsoft se sucre bien au passage (30%) mais on peut considérer ça comme un coût publicitaire qui a l'avantage de ne pas avoir à avancer d'argent.

    Je pense que tu pourras avoir un retour d'expérience si tu contactes Timothée, le développeur de Gcompris.

    Cette signature est publiée sous licence WTFPL

    • [^] # Re: Business model

      Posté par . Évalué à 4 (+3/-0).

      Puisque tu évoques la version Windows, quand on veut l'installer sur Windows 10 on a une belle boite d'alerte qui le déconseille fortement …

    • [^] # Re: Business model

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-1).

      Je suis sûr qu'une partie des utilisateurs actuels seraient prêts à débourser 5-10€ pour te soutenir

      Alors la, tu as une estime des utilisateurs bien plus haute que la réalité, déjà 1 €… C'est très difficile de faire faire le geste de paiement à un utilisateur sorti des jeux "mignons" / "hype" (je parle par expérience sur des centaines de milliers d'utilisateurs, y compris en entreprise, et je pense que Timothée pourrait dire la même chose)

      Pour une entreprise, je pense que les quelques euros par employés serait vite amortis.

      Démo s'il te plaît. En comparant bien la différence entre la version payante et la version gratuite, pas en comparant la version payante à rien, vu que la version gratuite est gratuite donc "moins chère".
      Désolé, mais la plupart du temps l'open source ne peut pas trop compter sur l'amortissement, mais sur le "le fond du coeur" d'une personne travaillant dans l'entreprise et "oubliant" de dire à la personne cherchée de la thune que le logiciel peut être gratuit aussi.

      la version Windows n'étant disponible que sur le Store

      Faux (on peut télécharger la version "démo" puis acheter une clé par Paypal, et on a la version complète sans être passé par le Store)

    • [^] # Re: Business model

      Posté par . Évalué à 6 (+4/-0).

      Je pense que tu surestimes grandement l'importance de l'efficacité du "copier/coller de fichiers" dans une entreprise. Ce qui énerve les gens, c'est les problèmes de droits, de volumétrie et/ou de ne pas trouver ses fichiers dans une arborescence, pas de gagner 3 secondes lors d'une copie ou de pouvoir l'interrompre/la reprendre.

    • [^] # Re: Business model

      Posté par . Évalué à 1 (+1/-0).

      Pourtant la piste du mineur est intéressante et a plutôt bien fonctionné (essai pendant une courte période)
      Voir https://www.nextinpact.com/news/106204-ultracopier-raisons-abandon-dun-mineur-crypto-monnaie.htm

      Extrait:

      « Oui, je crois au minage » pour le financement de logiciels

      Au fond, quel intérêt a encore un tel logiciel aujourd'hui ? L'outil apporte « une gestion avancée des erreurs, des collisions, en programmant l'écrasement en cas de date ou de taille différentes… Contrairement à Windows qui peut dans certains cas détruire vos données » selon son développeur. Il vante aussi son interface, plus complète, « qui peut dérouter les utilisateurs débutants, mais ceux avancés sont ravis ».

      Encore maintenant, il nécessiterait un développement important. « Même si on peut concevoir un équivalent en quelques mois (avec un risque de perte des données utilisateurs), Ultracopier est fortement vérifié, multiplatforme, avec beaucoup d'options. Les deux fonctions les plus lourdes sont celles de checksum et de limitation de vitesse. Ultracopier, c'est dix ans de travail, beaucoup de recherche, et un quart d'un énorme projet du type MySQL ou PostgreSQL » avance-t-il.

      Malgré ses déconvenues, les crypto-monnaies sont toujours une option pour les logiciels, selon lui. « Oui, je crois au minage. Il permet une source de revenus, sans atteinte à la vie privée et sans être inondé de publicités. » Il appelle tout de même à la prudence, prônant la transparence sur la pratique.

      « Pour l'utilisateur cela ne change pas grandement d'utiliser son GPU pour jouer. Les dons ne marchent pas dans mon cas. Le support payant ne fonctionne pas pour ce projet, car il n'y a pas vraiment besoin de support, mais je pense que c'est une bonne solution » justifie-t-il encore.

      Le minage pour soutenir le logiciel resterait une demande forte des utilisateurs, représentant un email sur les deux qu'il reçoit environ chaque jour, selon lui.

  • # page web et mac

    Posté par . Évalué à 6 (+4/-0).

    Il va falloir refaire la page web pour enlever la partie "ca marche partout (… mac…)".

    Autre remarque, si tu developpes avec des tests tu peux te servir de Travis.CI pour les faire tourner sous Mac et cela sans avoir a debourser un sous pour acheter un mac. Apres cela ne sera pas parfait mais au moins cela te donnera une indication de si cela peut fonctionner dessus. Je tente toujours de faire du multiplateform et c'est bien pratique que Travis fournisse cela.

    • [^] # Re: page web et mac

      Posté par . Évalué à 1 (+0/-0). Dernière modification le 08/03/18 à 07:15.

      Je suis passé sous Mac et si en temps normal la copie de fichier me convient, la gestion occasionnelle de disques durs externes et NAS avec les transferts incessants que cela peut représenter m'a donné envie d'installer Ultracopier, qui s'est rappelé à mon existence à l'occasion de cette news.

      Dommage d'avoir abandonné cette version, même si j'en comprends les raisons (et pour une fois que ce n'est pas GNU/Linux, l'OS minoritaire !).
      Si par hasard le dev souhaite retenter l'aventure Mac, une version payante aurait pour moi son utilité, et c'est le genre d'outil pour lesquels je dépense, disons, jusqu'à 15€ sans sourciller (tout ce qui fait gagner du temps et est bien fini et / ou indispensable).

      Autre piste pour financer le projet, il existe sur Mac un service à la croisée des chemins entre Netflix et Humble Bundle, Setapp.
      Pour une dizaine d'euros par mois le service donne accès à une centaine d'applications et utilitaires Mac. Les développeurs sont ensuite rétribués en fonction du nombre d'installation il me semble.
      Plus d'info ici : https://www.macg.co/logiciels/2017/10/realmac-satisfait-de-setapp-le-netflix-des-logiciels-mac-100136

      Ultracopier n'a en plus aucun concurrent sous cette plateforme à ma connaissance ;)

  • # performance

    Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+3/-0).

    est-ce qu'il y a eu un gain de passer de Qt à C++ 11?

    www.solutions-norenda.com

    • [^] # Re: performance

      Posté par . Évalué à 1 (+1/-0).

      Je ne suis pas allé voir comment Ultracopier est fait, mais je subodore, pour le pratiquer couramment, que c'est plutôt Qt qui a évolué vers l'usage de C++11.

  • # AUR Archlinux

    Posté par . Évalué à 1 (+1/-0).

    Salut ! Est-ce que tu serais capable de faire un AUR pour Archlinux ?

  • # ni dolphin, ni nautilus ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+4/-0).

    L’intégration dans les deux navigateurs de fichiers ne semble pas très bonne, j’ai loupé quelque chose ? Les fonctionnalités d’ultracopier semblent intéressante mais sans une intégration dans ces navigateurs de fichiers, l’intérêt me semble très limité, je ne comprends pas très bien… Quelqu’un saurait m’éclairer ?

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.