Un brevet lié au système de fichier FAT invalidé en Allemagne

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
15
mar.
2007
Microsoft
Le tribunal fédéral des brevets allemand vient d'invalider un brevet de Microsoft lié au système de fichiers FAT déposé à l'Office Européen des Brevets (ou OEB). Ce brevet définit un moyen de faire cohabiter un nom long et un nom court (8 caractères + 3 caractères d'extension) pour désigner un même fichier. L'intérêt de cette méthode étant de permettre à l'utilisateur d'utiliser des noms de fichiers longs tout en gardant une compatibilité ascendante avec des programmes ne supportant que des noms courts.

Cette décision a été motivée par la preuve de réalisations antérieures (prior art) comme la spécification du Rock Ridge Interchange Protocol (sur la lecture des fichiers depuis un cédérom) publiée le 24 juillet 1991 ou des contributions sur les groupes de discussion comp.os.bsd et comp.os.linux publiées le 12 décembre 1992.

Cette contestation n'est pas une première puisque l'office des brevets américains avait déjà remis en cause la validité de brevets similaires avant de finalement trancher en faveur de Microsoft.

Le système de fichier FAT est encore couramment utilisé, en version FAT32, dans des périphériques de stockage comme les clés USB et les cartes mémoire. La validation de ces brevets permettrait à Microsoft de toucher des redevances de la part de constructeurs voulant utiliser ce système de fichiers pour formater leurs produits.
  • # ... tellement de temps pour une réponse si évidente

    Posté par . Évalué à 10.

    ENFIN !

    quel gâchis.
  • # Paix à leurs âmes

    Posté par . Évalué à 6.

    Si j'ai bien compris, la spécification (R)RIP a signé l'arrêt de mort de ce brevet stupide?

    Qu'il repose en paix, alors




    La sortie, c'est pas où? Au fond à droite? merci bien, j'y cours de ce pas
    ===========>[vlan]
  • # Pour rappel...

    Posté par . Évalué à 5.

    Pour ceux qui font cohabiter un système Windows avec du Linux et qui ont une partition d'échange le plus souvent en FAT32, je tiens juste à rappeler l'existence d'un pilote libre appelé ext2fsd qui permet de lire ET écrire sur une partition ext2 depuis un système Windows 2000/XP/Vista (et également ext3 en ne prenant pas en compte la journalisation).

    Bien qu'encore en phase de test officiellement, l'ensemble marche suffisament bien chez moi pour que je puisse le recommander, avec quelques "trucs". Plus de raison de garder une partition FAT32 !

    Lien: http://ext2fsd.sourceforge.net/
    • [^] # Re: Pour rappel...

      Posté par . Évalué à 0.

      Et de quels "trucs" s'agit-il ?
    • [^] # Re: Pour rappel...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Et les autres OS ?
      Par exemple, BeOS/Haiku ont un support ext2 en lecture seule pour l'instant. FAT reste le fs le plus répandu malheureusement. Et il reste de la marge avant que les fabricants de clés USB les formatent en ext2 par défaut :)
    • [^] # Re: Pour rappel...

      Posté par . Évalué à 3.

      [...]également ext3 en ne prenant pas en compte la journalisation[...]


      ext3 sans la journalisation c'est ext2, non?
      Et n'est-ce pas gênant si d'un côté tu travailles sur ta partition en ext3 avec journalisation (depuis Linux) et de l'autre côté en ext2 (depuis Windows)?
      • [^] # Re: Pour rappel...

        Posté par . Évalué à 2.

        Et n'est-ce pas gênant si d'un côté tu travailles sur ta partition en ext3 avec journalisation (depuis Linux) et de l'autre côté en ext2 (depuis Windows)?



        Pour l'avoir testé, après accès à l'ext3 de cette manière sous Windows, on a le droit à chaque boot Linux à un "erreur il faut checker tes disques". Ça fait le même truc que les vérifications tous les 30 boots, sauf que des fois y'a des erreurs qui font tout planter (mais après un deuxième reboot ça marchait).

        Après, j'ai opté pour le FAT, mais le FAT n'est pas satisfaisant : pas de droit et pas de script exécutables.
    • [^] # Re: Pour rappel...

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      C'est génial ce logiciel, on va ENFIN pouvoir avoir les virus de Windows sur Linux. Linux va ENFIN pouvoir etre prêt pour le desktop !
      • [^] # bof

        Posté par . Évalué à 3.

        ext3 = ext2 -j
        et en plus je n'ai jamais eu besoin de FAT puisque je formate mes clefs usb en ext2. ca marche tres bien meme si je n'ai jamais utilise Windaube
    • [^] # Re: Pour rappel...

      Posté par . Évalué à 1.

      Dans le même ordre : http://www.fs-driver.org/, accès rw des partitions ext2/3 sous windows xp. Je l'utilise depuis un an sans aucun soucis
  • # Un peu hors sujet mais pas trop !!

    Posté par . Évalué à 4.

    En marge de ce brevet , il y a une discussion trollesque sur 01 à propos d 'exalead et des algorythmes "brevetés" de cette société :

    http://www.01net.com/editorial/344067/moteur-de-recherche/ao(...)
  • # On m'aurait menti ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Quelqu'un voudra bien m'expliquer pourquoi un tribunal allemand se penche sur un problème de validité et d'antériorité de brevet alors que les brevets logiciels... n'existent pas plus en allemagne que dans le reste de l'europe ?

    D'autre part, sachant que depuis le paragraphe précédent les brevets n'existent toujours pas en europe, quel est donc l'intérêt pour nous de cette nouvelle (à part la satisfaction sadique de voir microsoft pris à son propre jeu) ?
    • [^] # Re: On m'aurait menti ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      C'est illégal mais l'OEB s'en fiche et les attribue quand même...
      • [^] # Re: On m'aurait menti ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Bien sur mais le tribunal aurait du répondre "votre brevet n'a aucune valeur légale car la loi ne lui reconnait aucune valeur" et non pas "votre brevet n'a aucune valeur car vous n'avez par l'antériorité de l'invention que vous revendiquez"
    • [^] # Re: On m'aurait menti ?

      Posté par . Évalué à 10.

      FAT32 en tant que logiciel n'a pas de brevet.

      Selon la loi allemande et le brevet en question FAT32 n'est qu'un format de stockage sur un matériel donc brevetable en principe.

      En tant que format de stockage d'un matériel (en l'occurence les clés USB) cela est brevetable donc peut etre sous licence.

      Cependant du fait du principe d'anteriorité ce brevet a été en Allemagne (contrairement aux USA) invalidé.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.