Un nouveau souffle pour Traduc.org

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags : aucun
19
12
avr.
2010
Communauté
Traduc.org est une association « Loi 1901 » qui « encourage et réalise l'adaptation française des logiciels et documentations libres ». Elle émane d'un projet de traduction des guides pratiques (les fameux « HOWTO ») du Projet de documentation Linux (LDP) créé en 1992, ce qui en fait probablement le plus ancien projet libre qui existe en France, Linux en étant à cette époque tout juste à ses balbutiements.

Traduc.org soutient ou coordonne de nombreux projets parmi lesquels le GNU Translation Project, Linux From Scratch, la Gazette Linux, GnomeFR, Emacs, un cours de préparation à la certification LPI 101, la documentation de Postfix, la documentation de BrlTTY, la documentation du noyau, les manuels Linux et bien d'autres.

Fin 2009, une assemblée générale a eu lieu afin de remettre les choses à plat. La démission d'une grande partie du Conseil d'Administration a été l'occasion d'organiser de nouvelles élections afin de donner un nouveau souffle à Traduc.org. Une importante activité a été amorcée en matière de communication et de projets, consultable en seconde partie de dépêche. Sur le plan de la communication, l'association sera présente aux Rencontres Mondiales du Logiciel Libre en juillet 2010. Elle participe déjà à la traduction du site de présentation de l'événement. Elle a d'ores et déjà participé à des émissions de webradio ou à des conférences au sein d'établissements universitaires. Outre la promotion du logiciel libre, son but est d'inciter des traducteurs à venir la rejoindre pour traduire, coordonner ou relire des traductions de projets. Un des principaux problèmes rencontrés reste en effet le manque de contributeurs.

Niveau projets, l'association offre à présent la possibilité à des gens parlant une autre langue que l'anglais de coordonner des projets et de se poser comme interface avec les développeurs de logiciels libres écrits et/ou documentés dans d'autres langues. Cette possibilité devrait permettre à un large public de participer aux activités de l'association tout en s'y épanouissant. Enfin une dynamique autour des projets se met en place à nouveau, à travers une mise en valeur des projets coordonnés et une mise en relief de ceux non coordonnés recherchant un repreneur. Ce dispositif a déjà permis à la traduction d'Emacs (notamment sa documentation) de trouver un repreneur bénévole. L'association espère que d'autres la rejoindront dans le même sens.

Souhaitons que ce dynamisme permettra à Traduc de renforcer son rôle de centralisation du français dans le logiciel libre. C'est dans ce sens que s'inscrit l'intégration du projet de traduction de BRLTTY, par exemple. Cette année est donc importante et marque, espérons-le, une redynamisation générale de l'association et un re-décollage de ses activités.
  • # Affiche

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    J'associe toujours traduc.org à la grande affiche qu'ils avaient une année au salon Solutions Linux : une jolie jeune demoiselle très courtement vêtue, avec la légende « Root me ». Ils proposaient un concours de traduction de cette légende.

    Bref, des gens sympas :)
    • [^] # Re: Affiche

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      traduc.org à la grande affiche

      pics, or it doesn't happen.

      * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

    • [^] # Re: Affiche

      Posté par . Évalué à 2.

      Bref, des beaufs geeks bien sexistes. Je doute que cette affiche ait attiré beaucoup de femmes...
      • [^] # Re: Affiche

        Posté par . Évalué à 4.

        Non, pas du tout une association de geek sexistes pourtant.
        Il y a pas mal de femmes dans l'association, et pas mal de traductrices aussi (on peut traduire sans adhérer). Il y a des traducteurs qui ne sont pas informaticiens, c'est vraiment ouvert à tout le monde.
      • [^] # Re: Affiche

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Présenter une femme comme un administrateur système sur de la sa sécurité de son système c'est sexiste?
      • [^] # Re: Affiche

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Voyons voyons, un peu de sens de l'humour, tout de même. Il ne faut pas foncer dans le cliché. Il manque le contexte (stand, village associatif, gens sympas, etc) pour juger du sérieux du message.

        Et toutes les femmes ne seront pas choquées à la vue de cette affiche, merci pour elles.
        • [^] # Re: Affiche

          Posté par . Évalué à 2.

          Indépendamment des considérations féministes (qui à mon avis ont déjà les voyants au rouge), je trouve la vulgarité de cette affiche choquante. C'est le genre d'humour gras que je n'aime pas.
          Si j'avais été sur place, dans le contexte des gens du stand, etc., comme tu dis, je n'aurais peut-être pas protesté (quoique...), mais se souvenir de cette affiche comme un signe positif au sujet de l'association, moi ça me fait plutôt fuir.
          • [^] # Re: Affiche

            Posté par . Évalué à 3.

            Après, juger une association (en bien ou en mal, hein) sur une affiche sur un stand ya 7 ans... Bien de l'eau a coulé sous les ponts depuis.

            Balise, membre du CA précédent de traduc.org (et qui n'avait jamais entendu parler de cette affiche ;) )
            • [^] # Re: Affiche

              Posté par . Évalué à 1.

              Bien sûr : je ne juge pas votre association qui est certainement très bien; j'ai monté quelques petits projets de traduction avec des amis, et j'ai toujours trouvé ça plutôt sympa, j'imagine dans une association ça doit être une ambiance agréable.

              De toute façon, il faut relativiser : ce n'est pas parce que des gens ont un humour déplacé qu'ils sont méchants, bêtes ou incompétents techniquement.

              Mon message n'était pas du tout dirigé vers l'association, c'était juste une réaction aux commentaires précédents. J'ai souvent entendu dire que les milieux geeks étaient souvent sexistes sans s'en rendre compte mais je n'ai pas eu souvent l'occasion de le constater. Pour le coup, voir des gens dire au sujet d'une affiche "Linux Loving Sluts" que « toutes les femmes en seront pas choquées » (ce qui est vrai, mais ne change rien), voire même "ça présente une femme administratrice de son système" (ce qui est très con), c'est assez instructif.
        • [^] # Re: Affiche

          Posté par . Évalué à -2.

          Voyons voyons, un peu de sens de l'humour, tout de même. Il ne faut pas foncer dans le cliché. Il manque le contexte (stand, village associatif, gens sympas, etc) pour juger du sérieux du message.

          J'approuve. C'est un peu comme quand Hortefeux dit que les Auvergnats en grand nombre sont dangereux. C'était sur un stand sympa, ça rigolait bien, il ne faut pas y voir de préjugé latent. Il y avait même sur place un Auvergnat qui l'a très bien pris.

          (et d'ailleurs c'est pas notre faute à nous si les Auvergnats préfèrent mettre du rouge à lèvres et acheter des fringues plutôt que de faire de l'informatique)
          • [^] # Re: Affiche

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            À part nous rapprocher du point Godwin, la comparaison n'a pas grand intérêt, vu que l'assoce est à un poste impliquant moins de responsabilités que celui de monsieur H.

            Et puis faut arrêter, le calendrier des Dieux du Stade c'est sexiste aussi ?

            Putain de politiquement correct de mes couilles.

            Voilà, maintenant que ça c'est dit, je vais voir ailleurs. On a une super assoce qui nous parle de son avenir, et tout ce que j'ai trouvé à faire c'est lancer un troll sur une affiche vieille de 7 ans.

            Désolé les gars.
            • [^] # Re: Affiche

              Posté par . Évalué à -1.

              vu que l'assoce est à un poste impliquant moins de responsabilités que celui de monsieur H.

              Ah, ok, bon ça excuse tout. Pardon. On va pas se formaliser pour une affiche nulle, bête, ridicule et issue des préjugés tenaces de la société à l'égard des femmes, puisque ce n'est que traduc.org et que ce sont des gentils gars au fond (je paraphrase).

              Et puis, c'est pas comme s'il y avait un déséquilibre hommes/femmes flagrant dans le milieu du libre.

              Putain de politiquement correct de mes couilles.

              Oui, heu... Dire "putain" et "couilles" n'empêche pas d'être soi-même "politiquement correct". C'est même carrément in et conformiste de balancer deux trois grossièretés de temps à autre pour se donner l'air rebelle (de pacotille, façon Canal + et compagnie).

              Certes il est commode de penser que si les autres n'aiment pas, c'est forcément qu'ils sont "coincés" ou autre explication bien commode. Ça aide à ne pas trop réfléchir.

              et tout ce que j'ai trouvé à faire c'est lancer un troll sur une affiche vieille de 7 ans.

              Ah, c'est sûr que c'était pas bien malin. :-)
              • [^] # Re: Affiche

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Ah, c'est sûr que c'était pas bien malin. :-)

                Donc en fait tu veux juste démolir une association pour un truc qui n'as plus aucun rapport avec l'association actuelle au nom de la première raison que tu as trouvé. Donc non seulement tu fais du tord à l'association mais aussi aux féministes qui donnent l'impression de s'énerver pour des conneries. Tu es payé par qui pour faire autant de tord à autant de monde pour rien du tout?

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                • [^] # Re: Affiche

                  Posté par . Évalué à 0.

                  Donc en fait tu veux juste démolir une association

                  Un procès d'intention : ça commence bien.

                  Donc non seulement tu fais du tord à l'association

                  J'adore cette idée que la critique serait interdite sous prétexte que cela pourrait faire du tort à une association. Surtout que ce n'est pas moi qui ai lancé le thread ; et, bien sûr, ce n'est pas moi qui ai décidé d'accrocher cette affiche au-dessus d'un stand public. Quand on est un peu courageux, on assume ses opinions (ou actions) et on ne tire pas sur le messager.

                  mais aussi aux féministes qui donnent l'impression de s'énerver pour des conneries

                  L'atmosphère de troisième mi-temps avec photo de nana lascive tatouée de pingouin Linux et affirmant "Root Me", c'est exactement le genre de trucs qui est reproché en pratique au milieu du libre. Dire que ça n'énerve pas les "féministes" (public certes par ailleurs très varié dans ses engagements et ses idées), c'est donc faire preuve d'un léger manque d'à propos (ignorance ?).

                  Après, bien sûr, on peut n'en avoir rien à faire de la proportion hommes / femmes dans le logiciel libre, ou même penser que les féministes s'énervent effectivement pour des conneries (!). Mais dans ce cas sois sincère.

                  Et si tu penses réellement que ça ne vaut pas le coup de s'énerver (on est entre copains, tout ça), ça me fait doucement rigoler parce qu'on est dans une communauté où le moindre pet de travers au regard de la philosophie du libre (licence douteuse, etc.) est sévèrement et unanimement pointé du doigt. L'idée que les principes du libre doivent être impitoyablement défendus mais que les autres principes autorisent à s'asseoir dessus de temps en temps, c'est pas très cohérent.

                  Tu es payé par qui pour faire autant de tord

                  Je vois : tu penses qu'il y a des gens qui sont payés pour faire du tort à traduc.org... Bon, je te laisse dans tes théories du complot.
                  • [^] # Re: Affiche

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    J'adore cette idée que la critique serait interdite sous prétexte que cela pourrait faire du tort à une association.

                    C'est pas du tout ce que je dis, tu critique une association pour un truc d'il y a 7 ans. La critique est autorisée sur les sujets encore d'actualité. Plus personne ne critique KDE parce que c'est pas libre.

                    ou même penser que les féministes s'énervent effectivement pour des conneries

                    Je pense qu'il y a des gens qui sont prêt à démolir certains projet juste par intérêt et qu'ils sont prêt à trouver le premier prétexte qu'il leur tombe sur la main pour ça.

                    Et si tu penses réellement que ça ne vaut pas le coup de s'énerver (on est entre copains, tout ça), ça me fait doucement rigoler parce qu'on est dans une communauté où le moindre pet de travers au regard de la philosophie du libre (licence douteuse, etc.) est sévèrement et unanimement pointé du doigt.

                    C'est aussi une communauté qui passe l'éponge quand on passe à autre chose (comme pour KDE, comme pour SuSe,...). Il a été dit que l'association n'a plus que le nom de commun avec la même il y a 7 ans.

                    Je vois : tu penses qu'il y a des gens qui sont payés pour faire du tort à traduc.org... Bon, je te laisse dans tes théories du complot.

                    Tu peux être payé autrement qu'avec un salaire, et en plus c'est imagé. Tu peux très bien y trouver des avantages à démolir comme ça des gens.

                    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # J'avais mal lu

    Posté par . Évalué à -4.

    J'ai cru qu'il s'agissait de problèmes intestinaux (un nouveau souffle pour trouduc.org)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.