Une année sans (MS) Windows : achever la conversion d'un utilisateur de Windows

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
Tags : aucun
9
14
nov.
2008
Communauté
Annaïg « Scara » Denis et Jérôme « Captain Ishidô » Couvreur ont réalisé cette traduction de A Year Without (MS) Windows: Completing the Conversion of a Windows User.

Il a été impossible de contacter l'auteur, Don Parris, pour obtenir le droit de publier cette traduction, les courriers électroniques envoyés n'aboutissant pas ou renvoyant une erreur de boîte pleine. Néanmoins, au vu de la teneur (non trollesque) du texte et de l'expérience vécue par l'auteur, il m'a (Captain Ishidô) semblé important de publier tout de même cette traduction, en espérant qu'elle vous plaise. Une année sans (MS) Windows : achever la conversion d'un utilisateur de Windows

Beaucoup de gens aspirent à utiliser un pur environnement GNU/Linux mais se plaignent souvent que tel périphérique ou programme les en empêche. Don Parris de LXer nous fait partager son passage d'un système entièrement sous Windows à un autre entièrement sous GNU/Linux, et l'année complète qu'il y a passée. Ressent-il le besoin de revenir à un double démarrage ?

Je me rends compte que le titre pourrait vous laisser penser que j'ai été emprisonné une année durant dans un donjon sous-terrain, sombre et humide. En réalité, dans les faits, je suis sans Microsoft Windows depuis plus d'un an. Le 1er novembre de l'année dernière, j'ai enlevé mon ancien double démarrage Windows 98 / SUSE Linux 8.0 Professionnel et installé sur ma machine SUSE Linux 9.2 Professionnel seule. Bien que je sache que certains se sont passés de Windows bien plus d'un an, d'autres ne peuvent même pas imaginer s'en passer. Voici mon témoignage.

Mon parcours sous Windows

J'ai débuté en 1995 avec une machine sous Dos 6.22 / Windows 3.11. J'ai vite appris à gérer la mémoire ainsi que d'autres fonctionnalités du système en éditant des fichiers *.ini, en plus de config.sys et autoexec.bat. Je pouvais corriger ce qui n'allait pas en faisant des changements minimes sur ces fichiers. À l'occasion, je pouvais complètement remanier mon système et devenait ainsi extrêmement doué pour résoudre n'importe quel problème. Ce n'est que plus tard que je découvrais les avantages de la séparation entre l'interface graphique et le système sous-jacent, mais à cette époque, c'était tout ce que je savais. Honnêtement, je suis heureux d'avoir utilisé les systèmes d'exploitation de Microsoft, c'est comme ça que j'ai découvert l'informatique.

J'ai également fait mes premières armes sur les babillards (NdT: BBS, les ancêtres des "forums") - quelqu'un se souvient encore de Synchronet ? - et même fait un énorme effort en récupérant la dernière version de Slackware - grâce soit rendue au Web Server Book. Cet effort fut vain, mais m'avait amené à tester Redhat Linux 5.1. Mes connaissances s'approfondissant, je lançais The Parris Group, société de services en informatique générale. Je gagnais assez d'argent pour acheter une de ces jolies imprimantes USB HP970CSE avec impression recto-verso. Je m'étais aussi procuré un graveur de CDs, de chez HP également. Ces deux périphériques m'amèneront à faire une incursion dans le monde du Logiciel Libre.

Je mis à niveau ma machine de Dos/Windows à Windows 98 via un CD de mise à jour. Durant la modification de mon système plusieurs mois plus tard, je réinstallais mon imprimante en m'aidant des instructions fournies. Quelque chose se passa mal. Je suivis la méthode préconisée, à savoir désinstaller puis réinstaller le pilote. Le programme d'installation m'indiqua que ce dernier était déjà présent. Selon le programme de désinstallation, il était correctement désinstallé. Des appels à HP et Microsoft - ces derniers me coûtant pas loin de 45$ - ne réglèrent pas mon problème.

Des copies de Regcleaner et autres programmes d'administration système échouèrent à désinstaller le pilote de l'imprimante. La base de registres est principalement une boîte de Pandore de laquelle utilisateurs et administrateurs ne doivent pas s'approcher. J'ai dû réinstaller Windows 98 du début. Évidemment cela signifiait revenir aux disques de Windows 3.11. Quel cauchemar !

Sous l'ancien Windows 3.11, j'aurais résolu le problème moi-même, sans avoir à appeler qui que ce soit pour un support technique. Mais le registre de Windows est non seulement désagréable pour les utilisateurs mais aussi pour les administrateurs. Je réalisais que j'aurais dû sauvegarder mes fichiers au préalable. Ça n'excuse toujours pas les industriels de fabriquer des logiciels difficiles à gérer. Je fis ma sauvegarde cette fois-ci en utilisant mon graveur; c'est ce qui me sauvera plus tard.

Quand j'achète un périphérique - que ce soit une imprimante, un graveur de CD, un lecteur audio peu importe - j'entends recevoir avec un programme fonctionnant jusqu'à ce que le périphérique me lâche, ou alors je prend autre chose. Mon graveur de CD HP était accompagné d'un programme de gravure quelconque. Je ne m'en doutais pas mais le programme embarquait également une protection temporelle. Après un certain laps de temps, le programme ne s'installe plus. Si cela avait été indique dans le C.L.U.F, je suis passé à coté. Ainsi, quand je suis passé à Windows XP, je l'ai acheté en version complète, ayant retenu la leçon de la mise à jour de Windows 98.

Windows XP était supposé être stable. Il a planté sans raison apparente dès la première semaine d'utilisation. Pire, c'est à ce moment-là que j'ai découvert la protection temporelle du logiciel accompagnant mon graveur de CD. J'ai été obligé de mettre à jour alors que j'en étais incapable. Apparemment, je n'étais pas censé acheter un graveur vendu avec ce programme car je ne semblais pas "cadrer" avec la cible du fabricant. J'avais donc un graveur totalement inutile. Je me suis souvenu de ma sauvegarde de Windows 98 et l'ai réactivé afin de continuer à utiliser mon graveur.

La transition

Pendant mes tribulations avec Windows, j'avais un peu bricolé GNU/Linux. Je m'amusais avec Redhat 5.1 et 5.2, Mandrake Linux 8.0 Professionnel. On me montra SUSE Linux. J'avais la 8.0 Professionnel en double démarrage. J'ai rapidement accroché. J'avais reconnu les avantages des logiciels libres, aussi bien avec Red Hat que Mandrake, et je commençais à plus utiliser GNU/Linux que Windows. En 2004, je décidais que les deux trois choses que j'utilisais à l'occasion sous Windows ne méritaient plus longtemps mon intérêt.

Je trouvais comment utiliser XCDRoast pour graver des CDs mais éprouvais encore des difficultés à faire fonctionner correctement mon Handspring Visor Deluxe sous GNU/Linux. Bien qu'étant incapable de connecter ce PDA (Personal Digital Assistant, i.e. un assistant personnel), ce problème disparaîtrait bientôt. Le problème de gravure fut réglé en utilisant GNU/Linux. Mon PDA restant ma dernière excuse, je décidais de basculer à l'automne dernier, lorsque Novell publia SUSE Linux 9.2 Professionnel. Parallèlement à mes aventures avec Windows et le matériel, j'ai découvert des documents sur les sites de la Free Software Foundation (FSF) et de l'Open Source Initiative (OSI) qui m'ont permis de mieux appréhender mes problèmes avec les logiciels propriétaires.

L'année du Manchot

Cela n'aura peut-être pas été l'année de GNU/Linux sur le bureau de l'entreprise Amérique (ou l'Amérique des entreprises ?), mais il est clair que ça le fût sur le mien. Quand j'ai installé SUSE Linux 9.2 Professionnel, le système avait automatiquement détecté et configuré mon imprimante. Tout ce que j'avais fait était d'imprimer la page de test. J'avais entendu pas mal de choses horribles sur la façon de faire fonctionner une imprimante dans l'ancien temps. J'ai continué à rencontrer des problèmes avec mon PDA mais l'installation d'Ubuntu sur une seconde machine a résolu ce problème temporairement. Avec SUSE 10.0, les problèmes que je rencontrais avec mon Handspring Visor sous SUSE 9.2 s'évanouirent. Mon appareil photo avait aussi été détecté automatiquement.

En janvier 2005, je transformais un manuel PDF de 55 pages que j'avais écrit en un livre de 240 pages avec captures d'écran d'applications et de bureaux libres et un sommaire. Au début, j'utilisais OpenOffice.org à la maison et Microsoft Office au travail pendant mes pauses. Les styles de paragraphe d'OpenOffice.org m'ont fait gagné un nombre incalculable d'heures sur la mise en forme de mon livre pour le tirage papier. La possibilité d'export directement en PDF signifiait que je pouvais oublier les programmes tiers nécessaires à la conversion de documents Word en PDF. En fait, j'avais converti quelques collègues à OpenOffice.org l'année précédente.

Cette année-là, on ne m'envoya qu'un seul document que je ne pus ouvrir : un fichier Microsoft Publisher. Je fus capable de créer des dépliants, des bulletins paroissiaux et même de me connecter à un serveur MySQL afin d'accéder aux données de la CHADDB (the CHurch ADministration DataBase, i.e. la Base de Données de l'Administration De l'Église) dans laquelle j'écrivais pour garder trace des données de notre ministère. L'aspect le plus incroyable d'OpenOffice.org réside sans doute dans le fait que je pourrais partager des documents avec n'importe qui, sans me préoccuper du système d'exploitation ni de la suite bureautique (sauf une) utilisée.

Avec GnuCash, je peux aussi bien gérer mes comptes personnels que ceux de notre ministère. J'ai éprouvé une très grande stabilité, ai eu peu à faire pour gérer le système et ai pu mener une vie relativement productive durant l'année écoulée.
J'ai également remarqué que je modifiais mon système bien moins fréquemment. Avant, je le modifiais à peu près tous les six mois, maintenant, c'est seulement lors des mises à jour. Quoi de mieux ? Je peux modifier les fichiers texte du dossier /etc si et quand j'en ai besoin - pas de mystérieux Registre de Pandore à gérer. Bizarrement, j'ai rarement besoin de faire de modifications.

Fermer votre Windows

Je ne suis pas le seul. J'ai également converti une ancienne utilisatrice de Windows à Ubuntu 4.10. Elle se sert principalement de son ordinateur pour ses recherches d'emploi et aider son mari à lancer son affaire. Depuis mai dernier, elle ne m'a demandé d'aide technique que quatre fois. Ses filles apprécient vraiment les jeux inclus et peuvent terminer leurs devoirs à la maison. Ce n'est pas une famille très "débrouillarde" même si la femme à l'habitude de se servir des applications professionnelles de bureautique. Je n'ai pas eu de plaintes concernant les lacunes d'Ubuntu.

Je ne suis pas un "joueur" et n'ai donc pas besoin de matériels ou de programmes spécifiques. Si vous n'appréciez pas Pengus, Risk ou les autres jeux qui accompagnent habituellement la plupart des distros GNU/Linux, je pense que vous vous ennuierez à mourir. Pourtant, si comme moi vous êtes un utilisateur d'outils bureautique - oserais-je dire un travailleur des connaissances ? - utilisant principalement des programmes éducatifs et professionnels et que vous n'avez aucun périphérique spécifique à Windows, alors vous pouvez le fermer pour de bon. Ayant réalisé que je pouvais faire sans Windows, je m'en suis débarrassé. Donc allez-y, faites de cette année l'année du manchot sur votre machine !
  • # tellement vrai !

    Posté par . Évalué à 6.

    même s'il y a des logiciels comme les jeux qui ne sont pas vraiment possibles sous linux, j'aurais pensé que son adoption par les entreprises fûsse plus rapide.
    • [^] # Re: tellement vrai !

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Je suis d'accord avec toi sur l'idée mais il ne faut pas oublier qu'en entreprise il y a "des vieux logiciels (dos ?) qui on couté très cher et qui marchent depuis très longtemps donc on veut pas changer, des ordinateurs qui permettent de piloter des machines avec un logiciel spécialisé etc...

      A titre d'exemple je travaille dans une imprimerie et j'ai passé tout ce que je pouvais sous GNU/Linux debian (donc tous les serveurs quelques pc client (étiquettes, administration) etc... mais quand tu as une machine xerox de 4 mètres de long avec deux pc sous windows 2000 pour la piloter avec bien sur un logiciel bien propriétaire ce n'est pas possible.

      Autre exemple encore pire quand il n'y a pas d'alternative, j'ai beaucoup de mac sur le réseau et les designers tourent sur la suite Adobe CS3, ils aiment bien gimp mais ça ne correspond pas a leurs besoins.

      Autre exemple bien ridicule j'ai un serveur windows2000 qui ne fait "que" partager un dossier en réseau pour un logiciel de compta, je pourrai le basculer sur samba, mais si je le fais on perd la garantie du logiciel en cas de défaillance de celui ci.

      Bref ce n'est pas si simple.
      • [^] # Re: tellement vrai !

        Posté par . Évalué à 4.

        Un vieux logiciel sous DOS ça peut tourner sous DOSEMU (maintenant la mode est plus à VMWare et autres), ou si on a vraiment besoin de faire des trucs exotiques sur la machine en elle même il y a freedos.

        Sinon les exemples sont très bons et sauf à haïr Microsoft plus que tout au monde, je ne pense pas que ça soit trop un problème. Enfin tout dépend du degré de la dépendance...


        ---
        HS : je viens de jeter un oeil sur le site de FreeDOS et y a des gens qui font des trucs complètement cinglés sous DOS en 2008, genre compiler Linux en tant que programme DOS - ce qui est en plus potentiellement utile pour débugguer très très tôt dans le processus de boot.
      • [^] # Re: tellement vrai !

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        Autre exemple bien ridicule j'ai un serveur windows2000 qui ne fait "que" partager un dossier en réseau pour un logiciel de compta, je pourrai le basculer sur samba, mais si je le fais on perd la garantie du logiciel en cas de défaillance de celui ci.

        Parce qu'avec Windows 2000 tu as une garantie ? C'est nouveau, ça…
      • [^] # Re: tellement vrai !

        Posté par . Évalué à 2.

        oui, je pensais plus au côté 'desktop', mais on retrouve les sempiternels outils de compta etc..

        Ca me rappelle juste qd j'etais administrateur système fin années 90, tous les documents qui expliquaient pourquoi windows serait mort avant 2005, prévisionnels de croissance exponentielle de linux desktop à l'appui.

        Bref, 10 ans + aprés, ce scénario n'a pas été retenu.
        • [^] # Re: tellement vrai !

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          Bref, 10 ans + aprés, ce scénario n'a pas été retenu.

          Il y a un obstacle majeur à la concurrence, tout de même : l'obligation d'acheter Windows avec les nouvelles machines de marque. Ces scénarii prenaient-ils cela en compte ?
    • [^] # Re: tellement vrai !

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      même s'il y a des logiciels comme les jeux qui ne sont pas vraiment possibles sous linux, j'aurais pensé que son adoption par les entreprises fûsse plus rapide.

      Un exemple tout simple: les déclarations obligatoires en lignes pour les contrats de travail nécessitent l'utilisation de Microsoft Internet Explorer car il faut ActiveX.

      Un autre exemple tout simple: Honda, notre plus gros fournisseur, a un site nécessitant MSIE également pour pouvoir commander des pièces.

      Encore un autre exemple: Bombardier, un autre de nos fournisseurs, nécessite lui aussi MSIE pour pouvoir visualiser les documentations.

      Etc etc.

      Le problème est dans notre cas extérieur à l'entreprise. Nous avons très exactement zéro impact sur l'état, sur Honda et autres.
  • # J'ai testé aussi

    Posté par . Évalué à 3.

    depuis ≈1 ans,
    Ben j'ai pas vu la différence entre quand j'avais un double boot Windows/Linux, et quand j'avais que Linux :·D.
    Okay, le Windows n'était là que parce que je partageais l'ordi avec mon petit frère, mais bon.

    Par contre, j'ai du faire une croix sur la plupart des jeux :·C.
    • [^] # Re: J'ai testé aussi

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Perso, je suis encore en Dual Boot. C'est vrai quoi, je l'ai payé le windows :)

      Je le garde encore pour tester la portabilité des logiciels que je développe.

      Pour jouer, j'ai résolu le problème en achetant une console dédié.
      • [^] # Re: J'ai testé aussi

        Posté par . Évalué à 3.

        Aha, moi j'ai ferraillé pour ne pas le payer, quand j'ai acheté mon portable :·D.
        Et les jeux sur console ou sur PC, ce n'est clairement pas les mêmes, déjà que les FPS sur console c'est une hérésie, mais alors je n'ose imaginer un portage de Warcraft III ou de Starcraft !

        Ou de Glest, pas taper :·D.
      • [^] # Re: J'ai testé aussi

        Posté par . Évalué à 4.

        Pareil, sur mon portable, j'ai un vista que j'ai payé, donc il reste. je le lance une fois par semaine pour installé les maj critiques.
        20 minutes de lancement, 20 minutes de maj, 20 minutes de redémarrage. 1 heure à bouquiner, ca fait du bien. Merci Microsoft.

        Vous voulez pas la jouer soft ? Je suis pas contraignant... vous voulez la jouer hard ? On va la jouer hard

        • [^] # Re: J'ai testé aussi

          Posté par . Évalué à 4.

          20 minutes de lancement, 20 minutes de redémarrage 8·| ?
          T'es sûr de ne pas légèrement exagérer ?
          • [^] # Re: J'ai testé aussi

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Chez moi le Wxp installé par dell est en service depuis 2-3 ans. Il lui faut un peu moins de 5 minutes pour démarrer complétement (chargement de tout les trucs inutiles). Ce n'est pas très génant. C'est seulement ma femme qui le démarre. En revanche l'éteindre est beaucoup plus compliqué : en général il ne s'éteint pas. Et pour arriver à ne plus pouvoir lui donner de commandes avec la souris il faut lui indiquer deux fois qu'il doit s'éteindre ! Du coup le temps pour s'éteindre est vraiment très supérieur à 20 minutes (en fait j'ai remarqué qu'en déconnectant le réseau, après plusieurs cycles de démarrage/exctinction il peut arriver à s'éteindre en quelques minutes). En ce qui concerne les mises à jour elles ne prennent que quelques minutes parfois. Cependant il est arrivé qu'il faille plusieurs heures ! Donc 20 minutes comme durée moyenne, ça me paraît raisonnable.

            Évidemment je ne prétend pas que ce soit le comportement normal de windows. J'imagine que ce sont tous les logiciels divers et variés (pas tant que ça tout de même, beaucoup moins que sous linux en tous cas) qui ont finis par avoir raison de la base de registre. Il y a aussi les divers virus, chevaux de troies et vers. Heureusement nous n'avons aucun logiciel piratés, un antivirus et un firewall applicatif gérés par les deux informaticiens de la maison. Sans compter que nous n'utilisons guère windows. Donc notre W$ est probablement moins abimés que le W$ moyen. J'en conclu que 20/20/20mn sont des temps fort raisonable...
    • [^] # Re: J'ai testé aussi

      Posté par . Évalué à 3.

      c'est marrant je doit être le seul sur terre a avoir windows qui démarrege en 35s et s'éteint en 20. Ouais, en 20 car je l'ai réglé pour effacer le swap. Sinon ca serait 5.

      Maintenant sur la même machine mon ubuntu démarre en.. 35s et s'éteint en.. 8s.

      Kif kif donc. Enfin ca doit être une tradition le FUD anti-windows sur les sites Linux c'est normal :D
      • [^] # Re: J'ai testé aussi

        Posté par . Évalué à 2.

        A ma connaissance, oui, tu es sans doute le seul sur terre à avoir un windows qui a une swap.

        Sinon, je crois avoir dit quelque part dans ce thread qu'avec des efforts et des connaissances d'administration système windows, on peut maintenir son système à une bonne vitesse de boot et de fonctionnement.

        Par conte, lorsque je suis passé à Ubuntu, mon PC bootait son windows XP en... 5 minutes, et ne s'éteignait que lorsque ça lui plaisait (avec écran bleu à la clef).

        C'est mon expérience personnelle. Sans avoir plus de compétence d'administration système à la base, j'ai réussi à maintenir une Ubuntu avec toutes ses mises à jour régulières pendant déjà 2 ans et demi, sans réinstallation mise à zéro (juste une réinstallation forcée mais en conservant les /home donc en gardant la même config utilisateur et les fichiers intacts) à travers 2 alimentations brûlées, 1 crash de disque dur (d'oû la réinstallation forcée) une carte vidéo foutue, un changement de carte mère-processeur- mémoire vive. Et à chacune de ces crises, j'ai eu droit à l'aide et aux encouragements de la communauté Ubuntu ET Debian, ce qui fait que maintenant j'ai des notions de base correctes d'administration de mon système.

        Bref, ceci n'est pas du FUD, personne ne me paye pour vous dire ça, je ne travailles pas et je n'ai pas de parts chez Canonical (ou chez Debian, ha ha ha). Je constate juste qu'à travail de maintenance égal, Ubuntu sous ses différentes incarnations me l'a mieux rendu que Windows XP.
      • [^] # Re: J'ai testé aussi

        Posté par . Évalué à 4.

        T'appelle quoi "démarrer" ? Il y a deux écoles, ceux qui considèrent que quand t'arrive à l'écran de login, l'ordi est démarré, et les autres considèrent que le démarrage finit lorsque l'ordinateur est utilisable (plus de travail sur le DD, plus de ressources utilisées par le démarrage) ... Le premier démarrage est super rapide sous windows XP, mais le deuxième, nettement moins, d'après ce que j'ai vu.

        Je me souviens que lorsque j'avais été chez un ami, il fallait bien 5mn pour qu'un de ses ordinateurs sous XP soit utilisable, mais il trouvait ça normal ...
        • [^] # Re: J'ai testé aussi

          Posté par . Évalué à 3.

          Démarrer dans le sens "machine opérationnelle pour faire ce que je veux avec" (soyons franc, il n'y a que ça qui m'intéresse dans mon PC : ce que je peux faire avec). Soit moins d'une minute avec mon Ubuntu depuis que je l'ai installée (je ne fais pas de chrono, mais plus de 5 minutes c'est long de mon point de vue).
      • [^] # Re: J'ai testé aussi

        Posté par . Évalué à -1.

        Non tu es loin d'etre le seul, mais faut les comprendre, ils ne voient que ceux qui se plaignent et oublient les millions d'autres.

        Genre eux : http://www.hardforum.com/showthread.php?t=1156623

        ou http://blogs.zdnet.com/Bott/?p=246

        Because the Event Viewer logs save their data in standard XML, I was able to capture this data from 104 startup events on four separate machines and crunch it down to these bullet points:

        35% of all starts took 30 seconds or less to return control to the user
        83% of all starts took 60 seconds or less to return control to the user
        70% of all starts completed all boot processes, including low-priority I/O activity, in two minutes or less
        94% of all starts completed all boot processes within three minutes


        Sinon un truc que je dois avouer, j'ai jamais compris l'utilite d'eteindre le PC, l'hibernation est un truc vraiment bien...
        • [^] # Re: J'ai testé aussi

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Ridicule. Prends plutôt 4 évènements de démarrage sur 104 machines différentes, tu auras une autre vision de la réalité.

          I spent hours with a stopwatch, documenting my experience with a handful of machines running a clean install of Windows Vista.
          (le gras vient de moi)

          De même, les ingés Microsoft disent analyser les résultat provenant de machines enrolées par opt-in. Que je sache, ce n'est pas le péquin moyen qui s'inscrit à cet programmes, mais plutôt les utilisateurs avertis... Donc ceux qui sot le moins suceptibles d'avoir des problèmes de démarrage. J'ai déjà vu en install party des machines démarrer comme des veaux, et l'utilisateur trouver ça normal. Après je ne dis pas que c'est Windows, bien souvent ce sont les applications à la con qui se préchargent au démarrage, et viennent se mettre dans l'espace de notification. Mais cette pratique n'est pas franchement découragée par Microsoft, et forcément, si l'utilisateur trouve ça trop lent, pour lui cela vient de Windows.
          • [^] # Re: J'ai testé aussi

            Posté par . Évalué à 0.

            (là je sens mon pbpg tout rouge, l'écume aux lèvres, en train d'arracher son beau costard cravate de commercial estampillé microsoft et de devenir tout vert et tout musclé ; chauffe marcel mon gars, défonce-moi tous ces menteurs d'anti-windows, prouves leur à quel point ils sont mal informés par leur expérience personnelle et à quel point chez microsoft, on est gentil, on aime les poney et les papillons, et on fait du beau travail dont tout le monde devrait être fier ou envieux, c'est selon)
            • [^] # Re: J'ai testé aussi

              Posté par . Évalué à 0.

              Bon gamin, ca fait 3 posts en 2 jours qui ne contiennent rien si ce n'est des attaques personnelles dignes d'un enfant de 2 ans :

              http://www.linuxfr.org/comments/982573.html#982573
              http://www.linuxfr.org/comments/982399,1.html
              http://www.linuxfr.org/comments/981878.html#981878

              Alors t'es bien gentil, mais tes cacas nerveux on s'en fout un peu, etant plutot le jeunot sur ce site, je te suggeres fortement d'avoir un minimum de respect pour les gens plutot que jouer au con, et evites de poster si tu n'as rien d'intelligent a dire.
              • [^] # Re: J'ai testé aussi

                Posté par . Évalué à 4.

                Je te suggeres fortement d'avoir un minimum de respect pour les gens

                MOUARFFFFFFFFFFFFFFFFFFF faites ce que je dit pas ce que je fais. Tu sais que tu ne recoltes que ce que tu semes.
                • [^] # Re: J'ai testé aussi

                  Posté par . Évalué à 0.

                  Mais justement, moi j'ai du respect pour les gens respectueux, ce qui explique mon total manque de respect pour ta personne.
                  • [^] # Re: J'ai testé aussi

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Mais oui, arrêtons, arrêtons de dire du mal de l'ami pbpg !

                    D'ailleurs il a beaucoup de respect pour les gens respectueux, corne de gnou ! Ce n'est pas de sa faute si par le hasard le plus pernicieux, tous ses interlocuteurs sur ce forum :
                    - sont irrespectueux au bout d'un certain temps passé à lui répondre
                    - ne présentent jamais d'arguments valable à ses yeux, et de façon systématique
                    - présentent des faits forcément faux en exemples
                    - ont la méchante manie de vouloir s'attacher à un sujet plutôt que de chanter les légitimes louanges de microsoft comme ils le devraient s'ils connaissaient vraiment cette fabuleuse entreprise

                    Non, mes amis, l'ami pbpg est l'ami de tous les gens qui pensent comme lui, et qui le disent. C'est juste dommage que seuls ceux-ci semblent mériter son respect, et encore plus dommage qu'il y en ait si peu qui passent sur ce forum.

                    Ami pbpg, je sais que ce que je vais dire va probablement te choquer, mais... Je t'aime. Ou plus précisément, j'aime te faire tourner chèvre, parce que ça marche si bien, mais aussi parce que de toute façon personne n'arrive à avoir une discussion avec toi sur ce forum (je parle d'une vrai discussion, saperlotte, pas de monologues parallèles ou de concours de dialectique circulaire), alors plutôt que de t'ignorer comme ce serait facile, j'essaye à mon petit niveau d'être près de toi par ce moyen, pour t'entarter amoureusement comme un magnifique pompeux cornichon à quatre couleurs (jaune, rouge, vert, bleu).
                    • [^] # Re: J'ai testé aussi

                      Posté par . Évalué à 2.

                      On peut dire que pbpg est de parti pris pour microsoft, certes... mais si on retire de ce site tous ceux qui ont un parti pris pour : la GPL, la BSD, GNOME, KDE, Linux etc. il ne reste pas grand chose.

                      Et en passant, ça dérape toujours ça dérape quasiment toujours avec les mêmes personnes donc la responsabilité est partagée
                      • [^] # Re: J'ai testé aussi

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Ah, mais son parti pris je ne le lui reproche pas. Je m'en sers pour le faire tourner chèvre, c'est tout.

                        A partir du moment où il s'incruste dans une discussion :
                        - soit la discussion déraille vers le "good microsoft vs bad microsoft" stérile
                        - soit la discussion meurt parce que les autres participants en sont écoeurés
                        - soit les ad hominem se mettent à pleuvoir (il est même assez souvent le premier à les dégainer)

                        Personnellement je trouve la troisième option plus amusante (au X° degré), et comme pbpg ne semble pas décidé à changer sa manière de faire, autant s'en amuser.
                        • [^] # Re: J'ai testé aussi

                          Posté par . Évalué à 3.

                          A partir du moment où il s'incruste dans une discussion :
                          - soit la discussion déraille vers le "good microsoft vs bad microsoft" stérile


                          Alors qu'on sait tous que les discussions "bad microsoft" tout court ne sont pas steriles du tout elles !

                          soit la discussion meurt parce que les autres participants en sont écoeurés

                          Bien entendu, et cela depuis 7 ans que je suis ici, et certains fous ont la folle idee de soutenir mes posts en plus

                          soit les ad hominem se mettent à pleuvoir (il est même assez souvent le premier à les dégainer)

                          Ah tiens, tu parles d'Albert la

                          Moi je trouves tres rigolo que tu essaies de nous expliquer a tous sur ce site comment les choses se passent depuis les 7 ans que je suis ici alors que tu n'y es que depuis peu, et que la seule chose que tu trouves a faire c'est pourrir les discussions avec des posts attaquant qq'un personnellement et sans aucun autre contenu utile.

                          Mais bon, je pense que tu realiseras vite ce que la majorite de linuxfr pense de ces posts.
                          • [^] # Re: J'ai testé aussi

                            Posté par . Évalué à 3.

                            Je crois que juste le score de tes posts et le fait que tu utilise des clones pour venir à ton secours prouve assez bien ce que pense la majorité des gens ici de tes posts en général, et de ta personne en particulier.

                            Ensuite, pour les ad hominem, je parles avant tout de tes posts, mais généralement les ad hominem attaquent les ad hominem, donc il est assez logique que tu ne sois pas le seul à en faire quand tu as réussi à faire dégénérer un post.

                            SInon, oui, je suis arrivé récemment sur ce forum. Je ne suis pas sûr de comprendre ce que tu veux prouver par là. Peut-être que tu penses que parce que je suis arrivé récemment je dois forcément être considéré comme "un étranger" (attention, pour bien prononcer "un étranger" utilisez un petit ton de mépris chauvin pour tous "les étrangers") et que du coup, tout ce que j'écris est écrit par "un étranger" qui n'est "pas d'ici" ?

                            Si c'est le cas, c'est amusant, parce que je doute que le chauvinisme auquel tu fait appel chez les autres membres du forum existe vraiment. A ma connaissance, la quasi totalité de gens qui passent sur LinuxFR sont ouverts d'esprits et pas vraiment des "imbéciles heureux qui sont nés quelque part". Attention à ne pas projeter sur les autres tes propres traits de personnalité ami pbpg...
                            • [^] # Re: J'ai testé aussi

                              Posté par . Évalué à 1.

                              Je crois que juste le score de tes posts et le fait que tu utilise des clones pour venir à ton secours prouve assez bien ce que pense la majorité des gens ici de tes posts en général, et de ta personne en particulier.

                              Haha, des clones ? Mais qu'il est drole... Mais c'est vrai j'oubliais que pour etre d'accord avec moi la seule possibilite est d'etre un clone...

                              Quand a mes posts, si je fais la moyenne sur mes derniers posts, c'est drole mais elle est positive...

                              SInon, oui, je suis arrivé récemment sur ce forum. Je ne suis pas sûr de comprendre ce que tu veux prouver par là. Peut-être que tu penses que parce que je suis arrivé récemment je dois forcément être considéré comme "un étranger" (attention, pour bien prononcer "un étranger" utilisez un petit ton de mépris chauvin pour tous "les étrangers") et que du coup, tout ce que j'écris est écrit par "un étranger" qui n'est "pas d'ici" ?

                              Oh je sais pas, peut-etre le fait que tu fais des jugements a la va vite (ou base sur tes prejuges) sans rien savoir de la dynamique de ce site.
                              Genre tu aurais assez vite remarque que le ton des discussions avec l'enorme majorite des membres ici(aka a peu pes tout le monde sauf Albert) est tout a fait convivial, bien qu'il puisse chauffer un peu de temps en temps.
                              Au hasard Zenitram, Nicolas Boulay, Thomas Douillard, Nyco, patrick_g, ... sont des gens qui ont des avis assez differents du mien, ca n'empeche pas qu'on discute correctement et intelligemment, mais ca ca a du te passer par dessus la tete j'imagine.

                              A ma connaissance, la quasi totalité de gens qui passent sur LinuxFR sont ouverts d'esprits et pas vraiment des "imbéciles heureux qui sont nés quelque part".

                              Justement, c'est pour ca que tes jugements a l'emporte piece sur les gens base sur leur employeur ne vont pas rencontrer un grand succes.
                              • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                                T'est sacrement motivé, si je fais le moyenne du contenu de tes posts, on ce demande vraiment ce que tu fout içi.

                                J'ai survolé tes posts, j'en retiens une chose: tu te fout royalement du contenu de ce site à partir du moment ou ça ne parle pas de Microsoft.

                                Bref. C'est triste, en plus tu passe ton temps à te prendre la tête.

                                Allez tous vous faire spéculer.

                                • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 9.

                                  Franchement, faut arrêter les attaques ad hominem. Autant je ne suis pas toujours d'accord avec pbpg, autant faut arrêter, c'est pas le diable, et je trouve sa présence assez bénéfique sur le site pour montrer un autre point de vue, même si on ne concorde pas toujours avec lui.
                  • [^] # Re: J'ai testé aussi

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Et les gens respectueux pour toi c'est :
                    - toi
                    - ton patron
                    - tes collègues
                    - Steve Ballmer
                    .... et c'est tout ?
              • [^] # Re: J'ai testé aussi

                Posté par . Évalué à 1.

                Oui, mais c'est une attention toute personnelle pour vous, ami pbpg (vous remarquerez le vouvoiement respectueux et l'utilisation du vocable ami), avec qui toute discussion est pratiquement impossible à partir du moment où vos arguments sont forcément valables, ceux de vos contradicteurs forcément fallacieux, et vos propres attaques à la personne forcément nobles et vertueuses.

                Avec un ami comme vous, microsoft à de beaux jours ensoleillés comme tout devant lui dans ce forum.
          • [^] # Re: J'ai testé aussi

            Posté par . Évalué à 1.

            De même, les ingés Microsoft disent analyser les résultat provenant de machines enrolées par opt-in. Que je sache, ce n'est pas le péquin moyen qui s'inscrit à cet programmes, mais plutôt les utilisateurs avertis... Donc ceux qui sot le moins suceptibles d'avoir des problèmes de démarrage.

            C'est quoi un utilisateur averti ? Un expert ?
            Peut-on considerer un utilisateur averti sur Windows comme plus competent que l'utilisateur moyen sur Linux ? J'en doute...

            Bref, pour comparer les 2 systemes c'est au contraire plutot bon, parce que Linux c'est pas vraiment utilise par la grand-mere d'habitude, mais par des utilisateurs avertis.

            Après je ne dis pas que c'est Windows, bien souvent ce sont les applications à la con qui se préchargent au démarrage, et viennent se mettre dans l'espace de notification. Mais cette pratique n'est pas franchement découragée par Microsoft, et forcément, si l'utilisateur trouve ça trop lent, pour lui cela vient de Windows.

            C'est tout a fait identique a KDE et autres qui permettent a des softs de demarrer au moment du chargement de l'UI, pas vraiment de difference a ce niveau
            • [^] # Re: J'ai testé aussi

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              Justement quand tu dis ""que Linux c'est pas vraiment utilise par la grand-mere" tu as tord et raison.

              Grand-mére n'utilise windows que par le fait qu'elle y est forcée, et c'est bien le mot. Mémé et Pépé ils connaissent même pas le concept de Syteme d'exploitation.
              Mais si un geek, même moyen, lui installe une distrib, grand-mére deviens une utilisatrice en général ravie et sans soucie.

              Allez tous vous faire spéculer.

              • [^] # Re: J'ai testé aussi

                Posté par . Évalué à 0.

                Et si je lui installes un Windows elle sera tout autant ravie et sans soucis...

                Bref, meme topo.
                • [^] # Re: J'ai testé aussi

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  Et bien, c'est ce que j'ai fait dans ma famille. Trois mois après, heureusement qu'on avait un double démarrage avec Debian et Windows XP, parce que le Windows, et bien il ne démarrait plus du tout.

                  Réinstallation. Trois mois plus tard, pareil. Ce qui est sûr, c'est que je ne retirerai pas Debian de sitôt, il faut bien qu'il reste quelque chose de fiable quand le reste tombe en panne.

                  Le plus marrant dans l'histoire, c'est que quand Windows tombe en panne, ils s'en aperçoivent quelques semaines après, tellement il sert peu.
                  • [^] # Re: J'ai testé aussi

                    Posté par . Évalué à -2.

                    Et on parie que tu comprends le fonctionnement de Linux 5 fois mieux que celui de Windows ?

                    Si tu savais configurer Windows de la meme maniere que tu sais le faire avec Linux, pas de problemes.
                    • [^] # Re: J'ai testé aussi

                      Posté par . Évalué à 7.

                      Windows est sensé être grand public non ? Il faut toujours un docteur en informatique spécialisé dans les technologies microsoft pour espérer avoir un windows encore à peu près utilisable au bout d'un an ?
                      • [^] # Re: J'ai testé aussi

                        Posté par . Évalué à 0.

                        Non, suffit de ne pas installer de la merde sur le systeme a longueur de journee, bref c'est assez simple au final.
                    • [^] # Re: J'ai testé aussi

                      Posté par . Évalué à 5.

                      C'est vrai que l'on comprend le fonctionnement de Linux 5 fois (oh, ça me semble peu, disons 10 fois) mieux que celui de Windows. Et ce pour plusieurs raisons :
                      - GNU / Linux est un système ouvert, avec des communautés de gens qui savent ce qu'il y a dedans et sont autorisés à en parler et à transmettre l'information
                      - quand on soulève le capot d'un système GNU / Linux on a les sources disponibles
                      - pour apprendre comment bien tuner un système GNU / Linux il suffit d'investir en temps, windiows ça coûte de l'argent en plus
                      - GNU / Linux c'est plus modulable donc on peut tuner une installation beaucoup plus finement

                      Donc oui, pour ma part, si je savais configurer un Windows de la même manière qu'un Linux, pas de problème. C'est d'apprendre à le faire qui est plus coûteux, pénible et compliqué dans l'ensemble...
                      • [^] # Re: J'ai testé aussi

                        Posté par . Évalué à 1.

                        GNU / Linux est un système ouvert, avec des communautés de gens qui savent ce qu'il y a dedans et sont autorisés à en parler et à transmettre l'information

                        Ah oui c'est vrai, il n'y a aucun forum Windows et personne ne sait comment ca fonctionne...

                        En fait, les gens qui ecrivent les drivers pour le HW sous Windows ils font ca en utilisant de la magie noire.

                        quand on soulève le capot d'un système GNU / Linux on a les sources disponibles

                        Super, tu les as lues et comprises ? Non bien entendu. Tu sais tres bien que quasiment personne ne les lit.

                        pour apprendre comment bien tuner un système GNU / Linux il suffit d'investir en temps, windiows ça coûte de l'argent en plus

                        Ca coute exactement 0 euros, tout est dispo en ligne, mais tu n'as visiblement jamais pris la peine de chercher.

                        GNU / Linux c'est plus modulable donc on peut tuner une installation beaucoup plus finement

                        J'aimerais bien connaitres ces tunings dont tu parles qui sont :
                        - Impossible a faire sous Windows
                        - Utilies pour la majorite du public (genre enlever l'UI n'est pas vraiment un tuning utile...)
                        • [^] # Re: J'ai testé aussi

                          Posté par . Évalué à 2.

                          > Ah oui c'est vrai, il n'y a aucun forum Windows et personne ne sait comment ca fonctionne...

                          Attends, tu es en train de me dire que microsoft à ouvert ses sources au publique ? Première nouvelle.

                          Maintenant, c'est possible qu'il y ait des forums d'utilisateurs de windows, et même des gens qui savent en partie au moins ce qu'il y a dedans et comment ça marche, c'est juste que lorsque j'étais utilisateur microsoft j'avais plus de mal à en trouver et qu'on m'y répondais la majorité du temps à côté de la plaque, ou carrément pas pour des questions un peu fines, alors qu'auprès des communautés Ubuntu et Debian j'ai obtenu beaucoup plus facilement des réponses à mes questions, même un peu fines.

                          > En fait, les gens qui ecrivent les drivers pour le HW sous Windows ils font ca en utilisant de la magie noire.

                          Il ne s'agit pas de magie, on est bien d'accord sur ce point. Par contre, c'est un peu obscur. Je suppose que microsoft et les constructeurs de matériel ont un accord à la "tu me montre la tienne je te montre la mienne", et je soupçonne que ce genre d'accord est monnayé, et si tu peux nous en dire plus on t'écoute.

                          > Super, tu les as lues et comprises ? Non bien entendu. Tu sais tres bien que quasiment personne ne les lit.

                          C'est à la fois totalement gratuit et complètement faux puisque :
                          - le noyau Linux évolue fréquemment, et par de très nombreux contributeurs, c'est donc bien que quelqu'un lit et modifie ses sources
                          - les logiciels libres qui composent les systèmes gnu sont vivants grâce à leurs contributeurs, qui eux aussi lisent et modifient les sources des logiciels
                          - moi-même il m'arrive souvent de me demander comment c'est fait à l'intérieur de logiciels libres et d'en lire les sources, et aussi de les comprendre
                          - l'accès aux sources c'est aussi l'accès aux commentaires (quand les développeurs sont bien élevés), et bien entendu ça aide

                          Ce n'est pas parce que tout le monde lit les sources du noyau linux avant de se coucher le soit que personne ne lit ces sources. L'intérêt de faire du logiciel libre c'est qu'on est libre de lire et modifier les sources, pas qu'on est obligé de le faire.

                          > Ca coute exactement 0 euros, tout est dispo en ligne, mais tu n'as visiblement jamais pris la peine de chercher.

                          Non, je ne vois pas pourquoi je devrais prendre la peine de chercher d'ailleurs. Pour Ubuntu / Debian je n'ai pas eu besoin de chercher.

                          > J'aimerais bien connaitres ces tunings dont tu parles qui sont :
                          > - Impossible a faire sous Windows

                          Par exemple, monter un serveur FTP ou SSH distant comme un répertoire local dans le système de fichiers. Par exemple faire sortir le son de mon PC de bureau sur mon mini-serveur de son sans interface graphique qui a les enceintes, le tout mixé avec le son du serveur de son lui-même qui me sert de chaîne hifi.

                          Maintenant ça fait 2 ans que j'ai quitté windows donc j'imagine que ça a dû évoluer depuis, et comme j'ai renoncé à essayer depuis...

                          > - Utilies pour la majorite du public (genre enlever l'UI n'est pas vraiment un tuning utile...)

                          Si je veux tuner finement, c'est justement parce que ce que je veux faire n'est pas forcément utile pour la majorité du public mais pour mon utilisation fine et précise.
                          • [^] # Re: J'ai testé aussi

                            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                            Ce n'est pas parce que tout le monde lit les sources du noyau linux avant de se coucher le soit que personne ne lit ces sources. L'intérêt de faire du logiciel libre c'est qu'on est libre de lire et modifier les sources, pas qu'on est obligé de le faire.

                            Il n'a pas dit que personne ne lisait les sources, hein. Il a dit que quasiment personne ne les lisait. Ce qui est à mon avis vrai en proportion du nombre d'utilisateur. Il faut être d'une sacrée mauvaise foi pour prétendre le contraire. De plus, on ne parle pas de développement d'un logiciel en particulier (qui nécessite donc la lecture des sources), mais de l'administration de tous les jours d'une machine.
                            • [^] # Re: J'ai testé aussi

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Même si les gens qui lisent les sources et développent des programmes sont une minorité de la masse des utilisateurs, c'est la majorité de la masse des développeurs. Or ce sont les développeurs qui ont besoin d'accéder aux sources.

                              On peut aussi rapporter le nombre de gens qui lisent les sources à l'ensemble de la population active française, ou de la population humaine en général, ou même au nombre d'étoiles dans la voie lactée ; rapporter le nombre de personnes qui lisent les sources de programmes à la masse des utilisateurs n'a pas plus de sens.

                              Et l'accès aux sources et l'administration d'un système, c'est lié justement. Pour bien administrer une machine, c'est à dire pouvoir faire ce que l'on veut avec et y passer un temps raisonnable en rapport avec la spécificité du besoin, il faut des programmes bien faits et adaptés.

                              Or, en la matière, avoir accès aux sources d'autres programmes et être autorisé à copier et à modifier ce qu'on y trouve simplifie énormément le travail.

                              Par exemple, Apache, le serveur web, est très populaire parce qu'il accueil de très nombreux modules qui permettent de faire quasiment n'importe quoi avec (diffusion de documents volumineux, programmation côté serveur, réécriture d'URL, streaming audio ou vidéo, etc.). Si l'on n'avait pas eu accès aux sources d'Apache librement, beaucoup de ces modules ne seraient qu'à l'état d'idée abstraite chez ceux qui les ont développés.

                              On peut prendre comme autre exemple le cœur des logiciels Mozilla et tous les nombreux et excellents plugins qui foisonnent autours (le jour où IE intègre un équivalent valable de Firebug...) ; ou le kernel Linux justement. Et il y a encore beaucoup d'autres exemples...

                              Bref, même si les développeurs sont une minorité, le produit de leur travail peut embellir ou pourrir la vie des administrateurs, et rabaisser l'importance de l'accès aux sources de logiciels au prétexte que le nombre de personnes qui y trouvent un intérêt direct est sans rapport avec le nombre d'utilisateurs n'a pas de sens.
                              • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                Il ne faut pas essayer de me convaincre de l'intérêt du logiciel libre et de l'accès aux sources. Comme presque tout le monde ici je le connais et j'y adhère, mais il ne faut pas non plus répondre à côté de la plaque.

                                Le débat ne parle pas des développeurs, mais de l'intérêt pour l'utilisateur lambda d'avoir personnellement accès aux sources ! Je te rappelle que les commentaires auxquels tu réponds parle d'un utilisateur novice : ça a commencé sur «la grand mère».

                                Alors bien entendu que les logiciels de la grand-mère peuvent êtres améliorés par des développeurs qui ont accès aux sources. Mais on parle pas ici de l'accès au sources pour le développeur, mais de l'accès au sources par la grand-mère. Non, la grand-mère n'a pas besoin de lire les sources... ou alors linux n'est pas prêt pour le bureau de tout le monde !

                                Ce que voulait dire pBpG est que ce n'est pas un argument pour la simplicité d'utilisation d'un système pour un utilisateur lambda de dire qu'on peut le comprendre car on a accès au sources. C'est sûr que si mamie avait les sources de Windows, elle saurait vachement mieux s'en servir. D'ailleurs les mamies comprennent mieux Linux car elles peuvent lire les sources plutôt que regarder plus belle la vie.

                                Et pas la peine de me resortir encore que les développeurs amélioreraient le Windows de mamie si ils avaient les sources. C'est peut-être vrai, mais ce n'est pas l'objet du propos.
                                • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                  Posté par . Évalué à 2.

                                  L'intérêt pour l'utilisateur lambda d'avoir accès aux sources c'est que des développeurs lambda aient accès aux sources et puissent développer des logiciels différents qui pourraient répondre mieux à leurs besoins ou trouver une utilité innovante.

                                  Que grand-mère puisse accéder aux sources si elle a envie de faire la démarche intellectuelle ne veut pas dire que grand-mère est forcée de le faire, ni qu'elle doivent y passer pour réussir à bien administrer sa machine, ni qu'elle soit obligée d'administrer elle-même sa machine alors que son petit-fils sait mieux le faire.

                                  Enfin, j'ai bien compris l'argument de pbpg, mais je ne suis pas d'accord avec. A mon avis, le fait que n'importe qui puisse s'il le désire accéder aux sources d'un logiciel fait qu'il est plus facile pour une communauté d'utilisateurs de se composer de plusieurs profiles complémentaires :
                                  - codeur, capable de vraiment savoir ce qui se passe aux tréfonds du bidule, mais peu concerné par les problèmes des utilisateurs moins savants
                                  - utilisateurs experts (admins, gourous, ...) souvent en contact avec les codeurs (rapports de bugs, apports de correctifs) et plus en prise avec les besoins des utilisateurs
                                  - utilisateurs avancés (admins du dimanche, bidouilleurs, ...), nettement moins en contact avec les codeurs mais souvent en contact avec les utilisateurs experts et très en prise avec les besoins des utilisateurs terminaux
                                  - utilisateurs terminaux (ma grand-mère) généralement très peu en contact avec les 2 premières catégories, mais généralement dépendants des utilisateurs avancés

                                  Dans cette schématisation extrême des éco-systèmes du logiciels (j'aurais pu parler des interface de communication que sont les hotliners, vendeurs, etc. mais ce n'est pas mon propos) et si l'on parle de logiciels privateurs (par exemple : les logiciels microsoft) qui refusent l'accès aux sources, la première catégorie est monopolisée par le privateur (ses employés, éventuellements ceux de ces partenaires de business), et la seconde est généralement obligée de passer par un circuit contrôlé de formations (généralement payantes, assez cher, donc réservées aux entreprises, de nouveau je généralise) et jalouse de son savoir.

                                  Ce qui fait qu'au final, les 2 dernières catégories essaient de trouver de l'info comme ils peuvent :
                                  - système D
                                  - partage de plus ou moins bonnes recettes (donc oui, il peut très bien exister des forums d'utilisateurs de windows)
                                  - reverse-engineering pour les plus audacieux

                                  Donc oui, l'accès aux sources bénéficie indirectement à ma mère (qui est grand-mère mais pas de moi) parce que ça fait que son fils sait très bien faire marcher sa machine pour qu'elle réponde à ses besoins, alors que son fils fait seulement partie de la catégorie des utilisateurs avancés pour ce qui concerne l'administration système.
                                  • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                    Posté par . Évalué à 1.

                                    Donc oui, l'accès aux sources bénéficie indirectement à ma mère (qui est grand-mère mais pas de moi) parce que ça fait que son fils sait très bien faire marcher sa machine pour qu'elle réponde à ses besoins, alors que son fils fait seulement partie de la catégorie des utilisateurs avancés pour ce qui concerne l'administration système.

                                    C'est totalement faux, il n'y a en rien besoin d'avoir les sources pour etre un utilisateur avance.
                                    Il y a des tas de sites web(Microsoft.com notamment) expliquant les divers comportement de l'OS, trucs bon a savoir, etc... qui permettent a n'importe qui de devenir un utilisateur avance si il le veut. Les sources de l'OS ne sont certainement pas necessaires. Il n'y a meme pas besoin de savoir programmer en C pour etre un utilisateur avance(ce qui est le cas de nombre de sysadmins), alors lire les sources est clairement qqe chose d'optionnel.
                                    • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                      Posté par . Évalué à 2.

                                      Ce serait bien que tu lise l'argumentation avant de répondre à la conclusion. Je viens d'expliquer que l'utilisateur avancé ne touchait pas aux sources ou si peu dans la "cartographique d'utilisateurs" que je propose, et ne programmait pas plus les logiciels pour lesquels ils est utilisateur avancé. Il se contente de les utiliser, et de poser des questions aux experts au dessus de lui dans la profondeur de connaissance sur le sujet quand il est bloqué.

                                      On en reparles quand tu auras lu mon argumentaire ?
                              • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                Posté par . Évalué à 3.

                                Si je peux me permettre.

                                Si la lecture et comprehension des sources d'apache est un pre requis pour pouvoir ecrire le moindre module, la seule chose que ca montre, c'est que:
                                1) le systeme de module est vraiement particulierement mal foutu
                                2) la doc est a chier ou inexistante.

                                En l'occurence, c'est pas le cas (ou alors je serais tres tres tres surpris), et la lecture des sources n'est certainement pas indispensable pour ecrire un module.

                                Idem pour mozilla, ou je serais particulierement surpris que la lecture des sources de la vm JavaScript ou du moteur de rendu te soit d'une quelconque aide pour ecrire un plugin.
                                Et vu la quantite de plugin FF dispo, s'il fallait ocnnaitre les entrailles de FF pour en ecrire, ca voudrait dire que la quantite d'experts en browser est plus elevee qu'on pourrait le croire.

                                Pour le kernel, sachant que son role est tres precisement d'offre une couche d'abstraction et de masquer tout ca, devoir lire les sources est un non sens...

                                En regle generale, devoir lire et comprendre les sources d'un soft pour comprendre comment il marche est chiant et particulierement contre productif. Se fader tous les details d'implementation, c'est lourd et c'est une information inutile (ie: du bruit).
                                Alors, ouais, quand t'as rien a te mettre sous la dent et que t'as que les sources de dispo, ben tu vas les lire, mais la solution a ce pb est d'avoir une doc de design qui explique comment ca marche dedans, rien a peter de lire les sources.
                                • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                  Posté par . Évalué à 2.

                                  pour rajouter un clou et enfoncer une couche:

                                  Je prefere (et de treeeees loin) une lib proprio clairement et exhaustivement documentee a une lib open source avec 0 doc.

                                  Evidemment, si on me donne une lib open source bien documentee, je cracherais pas dessus :)
                                • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                  Posté par . Évalué à 2.

                                  Tu peux te permettre. Je n'ai pas voulu sous-entendre qu'il était nécessaire de lire les sources de FoFox pour faire des plugins FoFox, pareil pour Apache, pareil pour n'importe quoi d'autre, j'ai dit que ça pouvait être une aide, et une aide précieuse dans certains cas.

                                  Ensuite, ça peut servir à corriger des bugs et failles de sécurité, voir dans certains cas de les découvrir avant que des malveillants les exploitent.

                                  Je suis tout à fait d'accord que si des logiciels comme Apache et FireFox ont plein de plugins géniaux, c'est avant tout parce qu'il y a une bonne API et de la bonne doc pour aller avec, mais ces choses ne se font pas toutes seules. Elles se font avec le travail des contributeurs, qui contribuent parce qu'ils veulent globalement un bon logiciel qui marche bien, pas un produit à vendre.

                                  Hors, on ne peut pas dire que Internet Explorer ou IIS aient attiré un tel engouement... Ni atteint une telle qualité. J'ai eu à travailler avec IIS, je préfère ne pas trop me souvenir de cette époque traumatisante. Quand à Internet Explorer, j'ai finis par renoncé à faire des sites 100% compatibles du point de vue du graphisme, maintenant je demande aux graphistes avec qui je travaille de ne pas protester quand il y a des subtiles différences qui pourrissent le résultat, ou de se taper eux-même le travail d'adaptation s'ils ne sont pas contents quand ils n'ont pas écouté mes consignes de départ (ok, ça fait généralement un speech d'1/2h-1h selon si je fais une démo ou pas des choses qu'il faut ne pas faire sous peine de tout casse sous IE6 et d'avoir des surprises sur IE7).
                                  • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                    Posté par . Évalué à 2.

                                    Je suis tout à fait d'accord que si des logiciels comme Apache et FireFox ont plein de plugins géniaux, c'est avant tout parce qu'il y a une bonne API et de la bonne doc pour aller avec, mais ces choses ne se font pas toutes seules. Elles se font avec le travail des contributeurs, qui contribuent parce qu'ils veulent globalement un bon logiciel qui marche bien, pas un produit à vendre.

                                    Certes.
                                    Mais je vois pas trop le rapport entre la qualite du code/doc et la licence de redistribution.

                                    Une doc de merde reste une doc de merde, meme si elle est GFDL.

                                    Une equipe de bras casses reste une equipe de bras casses, qu'ils publient en libre ou en proprio.

                                    Hors, on ne peut pas dire que Internet Explorer ou IIS aient attiré un tel engouement... Ni atteint une telle qualité. J'ai eu à travailler avec IIS, je préfère ne pas trop me souvenir de cette époque traumatisante. Quand à Internet Explorer, j'ai finis par renoncé à faire des sites 100% compatibles du point de vue du graphisme, maintenant je demande aux graphistes avec qui je travaille de ne pas protester quand il y a des subtiles différences qui pourrissent le résultat, ou de se taper eux-même le travail d'adaptation s'ils ne sont pas contents quand ils n'ont pas écouté mes consignes de départ (ok, ça fait généralement un speech d'1/2h-1h selon si je fais une démo ou pas des choses qu'il faut ne pas faire sous peine de tout casse sous IE6 et d'avoir des surprises sur IE7).

                                    petite pique impertinente: tu pourris la discussion en la faisant devier vers le sujet "mechant microsoft vs gentil logiciel libre" la..
                                    • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                      Posté par . Évalué à 2.

                                      > Mais je vois pas trop le rapport entre la qualite du code/doc et la licence de redistribution.
                                      > Une doc de merde reste une doc de merde, meme si elle est GFDL.
                                      > Une equipe de bras casses reste une equipe de bras casses, qu'ils publient en libre ou en proprio.

                                      Le rapport c'est que si la licence donne les 4 libertés fondementales n'importe qui à la droit de reprendre en main une copie d'un logiciel prometteur qui se barre en vrille parce que l'équipe d'origine est mauvaise et d'en faire quelque chose qui lui plait.

                                      De même ça autorise à n'importe qui que ça n'intéresse pas forcément de coder d'écrire / traduire de la doc.

                                      Effectivement le Logiciel Libre n'est pas une baguette magique qui change une équipe de tocards en une écurie de course, mais il permet à des écuries de course de remplacer l'équipe de tocards. Au final, si le logiciel en question à de bonnes raisons d'exister, il y a des chances que de bons développeurs lui fasse faire des étincelles.

                                      C'est là mon propos.

                                      > petite pique impertinente: tu pourris la discussion en la faisant devier vers le sujet "mechant microsoft vs gentil logiciel libre" la..

                                      Pas si hors propos que ça, bien qu'impretinante (mais on a le droit à l'impretinance dans notre beau pays).

                                      Je m'explique : avec un logiciel propriétaire, les sources sont bloquées et les décisions prises le sont unilatéralement par la même équipe (ou du moins sous les ordres des mêmes décideurs).

                                      En admettant que ces décideurs soient des super-kadors, qu'ils le restent, et qu'ils soient capables de voir les failles de sécurité plus loin que n'importe qui d'autres, ça peut donner quelque chose comme Google (l'entreprise, pas seulement le moteur de recherche), et tout le monde sait que les produits de Google ne sont pas non plus exempts de critiques.

                                      Et sinon, ça peut donner ça :
                                      http://blog.seattlepi.nwsource.com/microsoft/archives/141821(...)

                                      Bien entendu, ce genre de comportements de la part des têtes décideuses à beaucoup de conséquences sur le travail des développeurs. Les pressions marketing, les changements de dernière minute, les courses derrière un planning imposés par la stratégie du groupe plutôt que par une recherche d'excellence, ça donne des gros flops comme ME ou Vista, de l'inconsistance dans le système qui se prolonge par crainte de bouleverser des éléments fondamentaux ou autres problèmes.

                                      Quand au sujet, il a déjà dévié depuis longtemps, ça me désole mais je ne suis pas surpris outre mesure non plus.
                          • [^] # Re: J'ai testé aussi

                            Posté par . Évalué à 1.

                            Maintenant, c'est possible qu'il y ait des forums d'utilisateurs de windows, et même des gens qui savent en partie au moins ce qu'il y a dedans et comment ça marche, c'est juste que lorsque j'étais utilisateur microsoft j'avais plus de mal à en trouver et qu'on m'y répondais la majorité du temps à côté de la plaque, ou carrément pas pour des questions un peu fines, alors qu'auprès des communautés Ubuntu et Debian j'ai obtenu beaucoup plus facilement des réponses à mes questions, même un peu fines.

                            Il y en a enormement des forums Windows, et il y a plein de gens tres competents, la seule difference entre les 2 communautes, c'est qu'il y a tres peu de gens non-competents sous Linux, c'est quasiment tous des geeks.

                            Il ne s'agit pas de magie, on est bien d'accord sur ce point. Par contre, c'est un peu obscur. Je suppose que microsoft et les constructeurs de matériel ont un accord à la "tu me montre la tienne je te montre la mienne", et je soupçonne que ce genre d'accord est monnayé, et si tu peux nous en dire plus on t'écoute.

                            Rien de cela, toutes les infos sont dispo publiquement sur le site de MS, tu n'as simplement jamais pris la peine de chercher...

                            Ce n'est pas parce que tout le monde lit les sources du noyau linux avant de se coucher le soit que personne ne lit ces sources. L'intérêt de faire du logiciel libre c'est qu'on est libre de lire et modifier les sources, pas qu'on est obligé de le faire.

                            On parle de devenir un utilisateur avance et comprendre le systeme, pour cela il n'y a nul besoin de lire les sources, et tu le sais parfaitement.

                            Par exemple, monter un serveur FTP ou SSH distant comme un répertoire local dans le système de fichiers. Par exemple faire sortir le son de mon PC de bureau sur mon mini-serveur de son sans interface graphique qui a les enceintes, le tout mixé avec le son du serveur de son lui-même qui me sert de chaîne hifi.

                            FTP: C'est dispo dans XP depuis ... 2001
                            Son: http://rogueamoeba.com/airfoil/windows/

                            Et ca fait bien evidemment plus de 2 ans que ca existe, et c'est gratuit...

                            Si je veux tuner finement, c'est justement parce que ce que je veux faire n'est pas forcément utile pour la majorité du public mais pour mon utilisation fine et précise.

                            Jusqu'a maintenant, tout ce que tu as voulu faire je peux le faire, sans payer un sou de plus, bref comme sous Linux...
                            • [^] # Re: J'ai testé aussi

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                              Il y en a enormement des forums Windows, et il y a plein de gens tres competents

                              Si tu pouvais en citer un, ça m'arrangerait, j'ai des ennuis avec une installation toute neuve. Je détaille le processus, c'est assez marrant :
                              1. J'installe Windows XP (CD et tout).
                              2. J'installe tous les pilotes (carte réseau, carte mère, en utilisant l'outil de Windows et non celui des fabriquants, qui installe toujours un tas de saletés avec).
                              3. Windows update. Il y a un SP à installer. Allons-y.
                              4. Il veut redémarrer. Bizarre, mais soit, allons-y.
                              5. Windows update. Tiens, il y a encore des mises à jour à faire. Bizarre, mais soit, allons-y.
                              6. Il veut redémarrer. Décidément, c'est une manie. Allons-y.
                              7. Windows update, juste pour voir. Ah, encore des mises à jour. Bon, allons-y, je m'arrêterai quand il n'y en aura plus.
                              8. Il veut redémarrer. C'est bon, j'ai compris, on y va.
                              9. Windows update. Encore des mises à jour. Échec.
                              10. J'essaie de redémarrer, il paraît que ça résoud parfois des trucs. Tiens, il y a un truc qui dit qu'il faut éteindre, parce que redémarrer, ça n'installe pas les mises à jour. Bizarre, mais allons-y.
                              11. J'allume à nouveau mon ordinateur (ben oui, j'avais dû l'éteindre, pas le redémarrer).
                              12. Windows update. Toujours les mêmes mises à jour, elles sont critiquer et sécurité et tout, en plus. Échec.
                              13. Je réessaie, des fois que. Échec.

                              Bref, besoin d'aide. En une heure d'utilisation. Bravo Windows, record battu. En attendant, je retourne sous Debian, je ne veux pas continuer avec un trou du ... ouvert sur l'Internet.
                              • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                Posté par . Évalué à 0.

                                Je te proposes un truc: Tu me fais une description detaillee de ce que tu fais et je t'explique ce qui va pas.

                                Parce que sans meme savoir quelles updates tu installes, etc... ca va pas etre simple. Sinon, jusqu'au point 6 je vois pas de probleme
                                • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                  Bah, je ne peux pas détailler plus : je vais à chaque fois sur Windows update, installation automatique et rulez. Ou pas rulez, justement. Ça me dit juste que les mises à jour n'ont pas pu être installées, et ça m'envoie sur une aide qui ne résout rien.
                                  • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                    Posté par . Évalué à 1.

                                    Ben si tu peux detailler plus:

                                    a) Tu peux savoir quelles updates il essaye d'installer
                                    b) Tu peux savoir quel code d'erreur il retourne

                                    Mais pour comprendre la cause du probleme faudrait probablement que tu recommences depuis le debut, et je doutes que tu sois interesse.
                                    • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                      Les mises à jour en question, je vais regarder. Mais il me semble que ça déconne avec n'importe quelle mise à jour, prise individuellement, maintenant.

                                      Code d'erreur : il ne m'a pas parlé de code d'erreur, mais je vais vérifier.

                                      Recommencer depuis le début : pas moyen, j'ai payé, j'ai installé, ce n'est pas pour recommencer. Ça doit bien pouvoir se débrouiller sans repartir à zéro. D'autant que, vu le truc d'activation, ça me coûterait sans doute un appel à MS.
                                    • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                      C'est bon, inutile de chercher : ça s'est résolu… tout seul !

                                      Après avoir laissé passer quelques heures sous Debian, j'ai voulu réessayé sous Windows. Windows update a commencé par installer une mise à jour de lui-même (alors qu'il l'avait déjà fait quelques étapes auparavant, mais il ne faut pas chercher à comprendre, quand ça marche). Et ensuite, ça a fait les mises à jour sans problème.

                                      Bon, heureusement que ce n'est pas pour m'en servir souvent. Ça fait peur, un système qui se met à déconner puis se réparer tout seul.
                                      • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                        Posté par . Évalué à 2.

                                        Ça fait peur, un système qui se met à déconner puis se réparer tout seul.

                                        Dis toi que ca va etre pire et qu'il y plus que des fortes chances qu'il fasse l'inverse. Windows ou l'OS qui se suicide!
                                        • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                          Je n'ai pas eu besoin d'attendre longtemps. Il est devenu inutilisable aujourd'hui même : il redémarrait à peine après l'étape du chargeur de démarrage. Restauration depuis le CD, re-mises à jour en plein d'étapes avec redémarrage à chaque fois, et ça remarche. Pas très au point, tout de même.
                              • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                Posté par . Évalué à 3.

                                4. Il veut redémarrer. Bizarre, mais soit, allons-y.
                                Bizarre?
                                Si tu connais des systemes qui permettent de patcher le noyau ou les libs vitales de base sans redemarrer, tu nous fait signe...
                                • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                  Ce n'est pas pareil, là, ça veut redémarrer, que les bibliothèques en question soient essentielles ou non. Je crois que ça vient du fait que les fichirs sont verrouillés à l'ouverture par défaut, sous Windows.
                                  • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                    Posté par . Évalué à 1.

                                    Et pourtant si...

                                    SP3 : update du kernel --> reboot
                                    Autres updates : il installe plusieurs updates a la fois, il est quasi-garanti qu'il y a une update du noyau dedans

                                    Bref, le probleme du lock sur les libs est reel, mais en utilisation normale c'est pas vraiment un probleme car les patchs sortent tous au meme moment, et il y a quasiment toujours une update d'un truc critique dedans(comme sous Linux si tu jettes un oeil a la frequence des updates du noyau chez Redhat).
                                    • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                      Je n'utilise pas trop Red Hat, mais il me semble que, comme sous Debian, ils permettent de mettre à jour le noyau en une seule fois. :-)
                                      • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                        Posté par . Évalué à 1.

                                        Pas le probleme.

                                        Redhat sort des updates du noyau a peu pres tous les mois.

                                        --> Faut rebooter ~1 fois par mois

                                        MS sort ses patchs une fois par mois, avec release hors calendrier mais c'est plutot rare

                                        --> Faut rebooter ~1 fois par mois
                                        • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                          Oui, mais là, j'ai installé un windows tout neuf, et il m'a fait redémarrer trois fois après l'installation. C'est de ça que je parlais. :-)
                                          • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                            Posté par . Évalué à 0.

                                            T'as installe un OS qui date de 2001 et tu as du rebooter 3 fois pour tous les patchs necessaires a 7 ans de mise a jour, j'ai du mal a voir le probleme...

                                            Essayes de prendre une distrib d'il y a 7 ans et amuses toi a la mettre a jour histoire de rire... Je dis histoire de rire pour une raison bien simple, c'est qu'aucune distrib Linux d'il y a 7 ans est encore supportee aujourd'hui.
                                            • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                              Ah mais non, j'ai installé un système bien plus récent : Windows XP SP2.


                                              Je dis histoire de rire pour une raison bien simple, c'est qu'aucune distrib Linux d'il y a 7 ans est encore supportee aujourd'hui.

                                              Forcément, contrairement à MS, ils sortent des version plus souvent que tous les 6 ans.
                                              • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                                J'ajoute qu'à ma connaissance, il est plus facile de mettre à jour de Debian sarge vers Debian etch que de Windows 2000 vers Windows XP, par exemple. Mais je me trompe peut-être, je dois dire que je n'ai pas essayé.

                                                En tout cas, si c'est vrai, ça explique aussi que le support n'ait pas besoin d'être pris en charge aussi longtemps pour les distributions GNU/Linux.
                                                • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                                  Posté par . Évalué à 1.

                                                  XP SP2, c'est XP avec des patchs, bref un OS de 2001...

                                                  Quand a la longueur du support, tu iras expliquer aux entreprises ce qu'elles pensent de passer d'une version majeure a l'autre compare a installer des patchs sur une version specifique, elles se mettront a te parler de tests, validation, temps, cout, ... et tu comprendras que passer a une version majeure superieure c'est tres couteux.
                                                  • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                                    Posté par . Évalué à 2.

                                                    ouhais et? Comme dit au dessus c'est pas la faute des utilisateurs si vous avez ete incapable de sortir Vista en temps et heure et que cela a pris 4 ou 5 ans de plus que prevu. Le monsieur te parle d'une mise a jour d'un OS de 2001 vers un OS de 2001 car il reste sous XP.
                                            • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                              Posté par . Évalué à 3.

                                              Essayes de prendre une distrib d'il y a 7 ans et amuses toi a la mettre a jour histoire de rire... Je dis histoire de rire pour une raison bien simple, c'est qu'aucune distrib Linux d'il y a 7 ans est encore supportee aujourd'hui.

                                              Il faut dire que il faut pas 7 ans pour sortir une nouvelle version de distribution. Si vous avez pas ete capable de faire ca en moins de temps je dois avouer que c'est votre probleme.

                                              Ce dont le monsieur te parle c'est pas d'une mise a jour Windows XP -> Windows Vista (l'equivalent de ton exemple avec linux) mais d'une mise a jour de Windows XP tout seul. Et bon ce qu'il raconte est vrai, j'ai installe un windows XP pro dans une virtualbox (j'avais besoin de tester si un truc fonctionnerait sur l'OS redmondien) et c'est exactement ce qu'il dit Windows XP fait des mises a jour mais il est incapable de tout mettre a jour en une seul fois. Les distributions linux qui ont un systeme de paquet correct cela se fait en une seule fois et une seule: download, installation redemarrage. Windows c'est download installation redemarrage installation redemarrage installation redemarrage (et ca c'est sans installer le moindre drivers externe vu que l'installation etait dans une virtualbox).
                            • [^] # Re: J'ai testé aussi

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Tu as quand même payé le coûte de ta licence, même si elle était comprise dans le prix de ton équipement...

                              Ensuite, pour ce qui est du besoin ou pas des sources pour devenir un utilisateur avancé, comme dans mon argument développé plus haut je dirais que c'est vrai, mais que c'est beaucoup plus facile quand il y a une communauté ouverte de gens d'expériences diverses sur laquelle s'appuyer, et que si par hasard la communauté sur laquelle tu veux t'appuyer manque d'experts et de développeurs ayant accès au code source, il est plus difficile de trouver de l'information à cause du bruit généré par des gens qui n'ont que des bidouilles plus ou moins fiables à te proposer. C'est la principale raison pour laquelle j'avais du mal à trouver de l'information fiable pour tuner mon windows, c'est la raison pour laquelle je me sens bien sous Ubuntu / Debian.

                              Et tu peux trouver plein d'exemples qui me prouveront qu'on peut faire avec Windows plein des choses bien que je fais avec mon GNUx, il n'empêche que chez moi quand j'installe un programme je n'ai pas besoin de redémarrer mon pc pour je ne sais quelle raison obscure, que le programme en question il est dans un dépôt fiable et sécurisé, que je n'ai qu'une ligne de commande à taper pour l'installer et qu'il fonctionne out of the box, avec un peu de configuration si j'ai besoin d'une utilisation spécifique. Et que la base de connaissances du site officiel francophone déborde d'explications claires et assez bien organisées sur la plupart des sujets, que le forum y est bien tenu, bien organisé et agréable à consulter.

                              Bref, ce n'est pas parce qu'avec plus d'efforts j'arriverais à un résultat comparable avec windows que ça me donnerait envie de faire la démarche, surtout si pour obtenir le même résultat j'ai besoin de me racheter une machine parce que sinon ça ramerait trop.

                              Tiens, étonnant, on est de retours dans la discussion "good windows vs bad windows". J'imagine que le fait que la présence de pbpg n'était que fortuite et indépendante de sa volonté.
                              • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                Posté par . Évalué à 1.

                                Tu as quand même payé le coûte de ta licence, même si elle était comprise dans le prix de ton équipement...

                                Ca oui, mais quand le pekin moyen achete une boite Mandriva ou autre, il paie aussi hein, le gars qui achete un Dell avec Ubuntu, c'est pas comme si Dell le faisait gratuitement non plus...


                                et que si par hasard la communauté sur laquelle tu veux t'appuyer manque d'experts et de développeurs ayant accès au code source, il est plus difficile de trouver de l'information à cause du bruit généré par des gens qui n'ont que des bidouilles plus ou moins fiables à te proposer. C'est la principale raison pour laquelle j'avais du mal à trouver de l'information fiable pour tuner mon windows, c'est la raison pour laquelle je me sens bien sous Ubuntu / Debian.


                                C'est certainement pas la raison, les gens competents sous Windows c'est pas ce qui manque, la grande difference c'est le rapport qualite/bruit, l'enorme majorite des centaines de millions de gens sous Windows ne sont pas des gens cales en informatique, t'as beau avoir 20 millions d'experts, c'est difficile de les trouver au milieu de ce brouhaha.Typiquement si tu vas sur http://forums.microsoft.com/ dans les forums de developpement tu trouveras une bonne proportion de gens cales, ainsi que des developpeurs MS a qui tu peux poser tes questions.

                                il n'empêche que chez moi quand j'installe un programme je n'ai pas besoin de redémarrer mon pc pour je ne sais quelle raison obscure

                                Je ne me souviens pas de la derniere fois que j'ai eu besoin de redemarrer apres avoir installe un soft, ca doit bien faire des annees de cela. Les updates oui si le fichier a updater est ouvert, mais sinon pas besoin.

                                que le programme en question il est dans un dépôt fiable et sécurisé, que je n'ai qu'une ligne de commande à taper pour l'installer

                                Oracle est dans un depot ? Lequel ? Les jeux de LGP (http://www.linuxgamepublishing.com/ ) ? Non plus...

                                Bref, ce n'est pas parce qu'avec plus d'efforts j'arriverais à un résultat comparable avec windows que ça me donnerait envie de faire la démarche, surtout si pour obtenir le même résultat j'ai besoin de me racheter une machine parce que sinon ça ramerait trop.

                                T'es libre de pas aimer Windows hein, qu'on se comprenne bien.
                                • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                  Posté par . Évalué à 2.

                                  Que Dell facture plus cher un PC avec Ubuntu dedans qu'un PC avec Windows dedans, on est d'accord que c'est un scandale, mais que ça regarde le constructeur Dell et ses clients.

                                  Et oui, la grande différence c'est le ratio qualité / bruit effectivement, c'est justement mon argument. Ca fait que pour chercher de l'info fiable et utilisable pour windows il faut creuser, creuser, creuser, etc. alors que pour Ubuntu il faut juste creuser, un peu.

                                  Moi je me souviens de la dernière fois que j'ai dû redémarrer après avoir installé un soft sous windows (XP) c'était il y a 1 mois dans le cadre de mon travail. Peut-être était-ce inutile, mais la fenêtre grise me disait que c'était nécessaire.

                                  Oracle je n'ai pas eu besoin de l'installer jusqu'à présent parce que je n'en ai pas l'utilité. J'imagine que mes besoins sont trop spécifiques pour mon PC de travail, il y a tellement de gens qui installent oracle de nos jours sur leur machine de bureau...

                                  Quand aux jeux, je suis désolé, j'ai passé ma phase gros gamer, j'avoue qu'ils ne me sont pas vraiment indispensables non plus...

                                  Et oui, je suis libre de ne pas aimer Windows, qu'on se comprenne bien, et toi tu es libre d'aimer ton employeur, je crois qu'on l'a bien compris.
                                  • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                    Posté par . Évalué à 1.

                                    Que Dell facture plus cher un PC avec Ubuntu dedans qu'un PC avec Windows dedans, on est d'accord que c'est un scandale, mais que ça regarde le constructeur Dell et ses clients.

                                    Moi je regarde le resultat final: les gens ont du payer dans les 2 cas. Bref, Linux ne leur a pas coute moins cher que Windows.

                                    Oracle je n'ai pas eu besoin de l'installer jusqu'à présent parce que je n'en ai pas l'utilité. J'imagine que mes besoins sont trop spécifiques pour mon PC de travail, il y a tellement de gens qui installent oracle de nos jours sur leur machine de bureau...

                                    Quand aux jeux, je suis désolé, j'ai passé ma phase gros gamer, j'avoue qu'ils ne me sont pas vraiment indispensables non plus...


                                    Rien a voir, on parle en general, et en general les jeux c'est une utilisation tout a fait standard d'un PC, et la realite est que ces jeux, tu ne vas pas les trouver sur les depots des distributions.

                                    Alors tant mieux pour toi qui arrive a vivre avec ce qu'il y a dans ces depots uniquement, mais l'utilisateur moyen c'est pas son cas, il est dans la meme situation qu'avec Windows.
                                    • [^] # Re: J'ai testé aussi

                                      Posté par . Évalué à 2.

                                      > Moi je regarde le resultat final: les gens ont du payer dans les 2 cas. Bref, Linux ne leur a pas coute moins cher que Windows.

                                      Oui, les gens qui ont acheté un ordinateur avec Ubuntu dessus chez Dell se sont fait arnaquer... A la hauteur des utilisateurs qui achètents des PC avec windows imposé. Mais dans ce cas précis c'est Dell l'arnaqueur, pas GNU / Linux...

                                      Dell != GNU / Linux
                                      Dell != Ubuntu
                                      Dell != Canonical

                                      L'Ubuntu que j'ai installé sur mon PC que j'ai acheté en pièces détachées ne m'a pas coûté un centimes, pas plus que celui que j'ai installé sur le PC monté de la même façon chez mes parents, ou celui que mon frère à monté avec mon aide et sur lequel il a installé une Ubuntu.

                                      GNU / Linux, vous pouvez payer cher si vous avez tellement envie de payer cher, mais ce n'est pas GNU / Linux que vous payez.

                                      > Rien a voir, on parle en general, et en general les jeux c'est une utilisation tout a fait standard d'un PC, et la realite est que ces jeux, tu ne vas pas les trouver sur les depots des distributions.

                                      Tu parles en général, je parlais en particulier de mon cas particulier.
                                      Sinon, j'utilise quand même des jeux sous Ubuntu, et des biens, mais c'est marginal pour mon utilisation :
                                      - Warcraft III avec l'extension, tourne sans accroc avec toutes les options graphiques à fond avec wine
                                      - World of Warcraft (sans extensions, je m'en suis lassé en trois mois, trop répétitif) tourne très bien avec wine toutes options graphiques à fond
                                      - Civilization IV avec l'extension, tourne sans accroc avec les options graphiques à fond avec wine
                                      - Fallout I, Fallout II, Fallout Tactics, tournent parfaitement bien avec wine
                                      - Starcraft tourne parfaitement bien avec wine (bon, je l'ai installé juste pour vérifier, ça fait longtemps que je n'y touchais plus)

                                      Bref, il y a des jeux qui tournent avec wine et de plus en plus, et de mieux en mieux (il y a un an j'avais quelques glitchs dûs au dual screen avec CivIV et WarIII ; étonnement pas avec WoW) ; entre autres les jeux Blizzard, qui tournent très bien avec OpenGL, ce qui m'incite à penser qu'ils ne veulent pas se priver d'une clientèle certe plus restrainte mais moins sollicitée par la concurrence.

                                      Ceci dit, ce n'est pas mon occupation principale et de loin, c'est aussi pour ça que j'ai eu des facilités à passer à Ubuntu sans envie de conserver un dual boot "au cas où".
                    • [^] # Re: J'ai testé aussi

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      Oui, je connais nettement moins bien Windows. Mais sur l'ordinateur en question, mon utilisation de Debian GNU/Linux se résume à installer de temps en tmps quelques paquets.

                      Donc, dans ce cas particulier, je mets en œuvre à peu près autant de compétences pour chaque système, c'est à dire à peu près aucune. Et Windows est tombé deux fois en panne en trois mois. Je constate, c'est tout.
                • [^] # Re: J'ai testé aussi

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Pas vraiment. En fait ma mère, grand-mère depuis 2 ans, est ravie et sans soucis concernant l'ordinateur depuis qu'on lui a installé Linux. Avant, elle avait peur que des virus infectent son pc (c'est arrivé plusieurs fois), elle paniquait quand elle avait un écran bleu (fréquemment sur la fin) et elle appelait à l'aide presque à chaque fois qu'elle avait le mulot dans la main parce qu'elle ne savait pas quel programme utiliser, dans la masse de programmes qui se greffaient dans le menu démarrer (les jeux que ses enfants installaient avaient tendance à mettre beaucoup de nouveaux raccourcis n'importe où).

                  Maintenant, menu clair, logiciels bien rangés en catégories simples, logiciels pré-installés correspondant à ses modestes besoin (un visualiseur-trieur-rangeur d'images, un navigateur internet, une petite suite bureautique avec des boutons pour les options courantes et pas trop, un lecteur de musique et de vidéos), pas de virus pour l'instant, pas d'écrans bleu et pas de bugs (je ne lui fais que des mises à jour super-stable, parce que je suis un bon garçon et que j'aime ma maman).

                  Bref, ma mère a choisi pour vous : Ubuntu GNU / Linux.

                  Donnez ce qu'il y a de meilleur à votre maman (ou votre grand-maman).
              • [^] # Re: J'ai testé aussi

                Posté par . Évalué à 2.

                Ma mère est grand-mère depuis 2 ans. Ca prouve que Linux c'est utilisé par au moins une grand-mère...
                • [^] # Re: J'ai testé aussi

                  Posté par . Évalué à 0.

                  Mes parents sont grand-parents depuis 6 ans ...

                  Je leur ai installé Ubuntu depuis à peu près 3 ans parce que mon père sait que je m'y intéresse et qu'on en parle beaucoup dans la presse.

                  Sachant que je l'avais installé, ma soeur l'a essayé pour faire quelques gravages et un petit montage vidéo : contente ...

                  Mon père est content que j'ai installé Ubuntu mais il ne l'utilise pas car il a peur du système ... car il ne connait pas ! Il ne connait pas non plus windows puisque c'est moi qui lui répare les ennuis qu'il a avec, mais il préfère l'utiliser car ... tout le monde (majorité) fait comme ça !!

                  Ma mère allume l'ordinateur et utilise ce qui se lance.

                  Ah les habitudes !!!

                  Ce n'est pas tellement contre l'OS qui, comme toutes les inventions humaines a ses qualités et ses défauts, mais contre la firme Microsoft que je m'insurge :
                  - enfermer le client (et non l'utilisateur) dans l'obligation d'utiliser ses services
                  - traîner des quatres fers et faire preuve d'une mauvaise foi sans nom lorsqu'on se fait prendre la main dans le sac pour passer à travers les mailles du filet
                  - utiliser des méthodes mafieuses pour se débarasser de la concurrence
                  - balancer des programmes non terminés, dégradants pour l'utilisateur et conçus sur des principes liberticides

                  Je sais que ces méthodes sont reconnues comme "normales/compétitives" dans le cadre du système économique actuel, mais bon sang, où est la place de l'homme dans tout ça ????

                  On fait tout pour maintenir un système en place ... pour le respect du système alors que ce système ne nous respecte pas.

                  Comprend pas ..
  • # Plus de 2 ans pour moi...

    Posté par . Évalué à 3.

    ...Et 2 installations d'Ubuntu (mais c'est pas la faute d'Ubuntu si mon disque dûr à rendu l'âme entre temps ; j'ai pu sauver mon /home ceci dit, donc disons donc une installation et demi ^^) que je n'utilise plus de produit microsoft à la maison. Et c'est une torture de devoir revenir sous windows quand j'y suis forcé dans le cadre de mon travail.

    Rien d'important ne me manque, tout est ergonomique, j'ai modifié ce qui ne l'était pas sans problème, et les mises à jour sont de plus en plus sympa (fini les bidouillages forcés de xorg.conf des mises à jour des années passées). Pour les jeux, j'utilise des jeux libres ou Wine, et tant pis pour les éditeurs qui font de jeux non compatibles.

    J'ai récemment essayé macos dans le milieu de mon travail, et je l'ai trouvé un peu moins bien (un certain nombre de décisions prises par les designers me déplaisent, la disposition du clavier m'ennuie et certains programmes me manquent ou l'alternative est payante et pas forcément d'aussi bonne qualité pour mes besoins de développeur, cf. coda).

    Bref, vive GNU / Linux, vive les logiciels libres, et merci Ubuntu pour m'avoir aidé à franchir le pas. (je n'abandonne pas l'idée de me monter une debian un jour, ne serait-ce que pour ré-essayer)
    • [^] # Re: Plus de 2 ans pour moi...

      Posté par . Évalué à 1.

      Idem ici, à 99% sur Linux

      Le 1% restant, c'est pour un scanner Nikon Coolscan V ED qui, bien que reconnu par sane et VueScan, ne me satisfait au niveau de la qualité des numérisations qu'avec le soft proprio Nikon. Et il n'est pas utilisable via Wine.
      • [^] # Re: Plus de 12 ans pour moi...

        Posté par . Évalué à 3.

        Bon allez, 12 ans c'est exagéré, ça doit faire à tout casser dix ans. que je l'utilise à 100%. Il y a quelques années, j'avais encore un dualboot avec win2000 que j'utilisais tous les six mois, pour faire des mises à jour de ma Dreambox (un comble, ça tourne sous Linux mais il faut Windows pour s'y connecter). Depuis, j'ai arrêté de bidouiller cette Dreambox, donc viré win2000.
        La période où j'utilisais Windows de manière courante, c'était l'époque win98v1.

        Maintenant, j'ai tous les jours envie de balancer mon pc du boulot par la fenêtre dans la rivière voisine. Il "tourne" sous winxp.
  • # Bon article

    Posté par . Évalué à 1.

    Pour ma part j'utilise Linux depuis 6 ans et du chemin a été fait ! Les logiciels metiers ont encore des progrés a faire mais pour ceux qui commemoi ont connu la galere des drivers inexistants , le chemin parcouru est impressionnant .

    Pourquoi s'embéter avec des trucs ch... la desinstall impossible d'un pilote imprimante sous XP je connais ! http://iw-linux.over-blog.com/
  • # ...

    Posté par . Évalué à -1.

    Amen
  • # Migrer sous Linux... mais ne pas inciter.

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Idem ici. Ça fait un peu plus d'un an que j'ai passé ma machine principale sous Linux. D'ailleurs je relate un peu là: http://sebsauvage.net/ubuntu/et_hop.html (Bon c'est un peu orienté Ubuntu - pas taper !)

    MAIS - il y a un gros mais.

    Je ne fais plus de prosélytisme malgré tout le bien que je pense de Linux.

    Il y a plusieurs raisons à cela:

    • Inciter à faire migrer des personnes non motivée est une garantie d'échec. Et ça risque donc de faire une contre-publicité à Linux.

    • En les incitant à migrer, je deviens redevable d'un certain support, et c'est terriblement chronophage. Hors de question.
    (J'ai déjà décidé de ne plus aider sous Windows, c'est pas pour répéter la même erreur sous Linux.)


    Donc je n'encourage plus qui que ce soit à passer sous Linux (malgré tout le bien que je pense de Linux et du logiciel libre).
    Mais si quelqu'un est intéressé, je lui fournis volontier des CD et quelques liens pour se lancer (d'ailleurs c'est pour ça que j'ai construit cette sorte de "page de démarrage": http://sebsauvage.net/linux/ )


    De votre côté, est-ce que vous incitez activement vos connaissances à migrer sous Linux, et quelles sont les conséquences ?
    • [^] # Re: Migrer sous Linux... mais ne pas inciter.

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Non, moi aussi, j'ai arrêté.
      Je me suis rendu compte que je passais de plus en plus pour un sectateur, un mec un peu obtus qui parle que de ça et qui leur prend la tête. Cette image ne me plaît pas du tout chez les autres, alors quand l'ai vue dans le mirroir, je me suis vite calmé.

      Et puis les gens qu'on force à l'usure, ils sont toujours déçus - on voit bien qu'ils ont essayé pour te faire plaisir, mais qu'au moindre truc pas comme avant, ils vont repartir ; et c'est ce qu'il font quand ils ont fini de jouer avec ce truc qu'ils connaissent pas, alors que dans Windows, ils savaient à peu près se débrouiller.

      Bref, je fais ma petite affaire dans mon coin, ceux qui sont curieux, je leur montre, et puis c'est tout.
      Linux est un plaisir qui se savoure en solitaire.

      Par contre, je fonde de grand espoir sur ma fille de deux ans, tout en redoutant l'arrivée à l'adolescence, quand elle découvrira chez ses ami(e)s le fabuleux MSN avec plein de couleurs qui flashent partout...
    • [^] # Re: Migrer sous Linux... mais ne pas inciter.

      Posté par . Évalué à 6.

      Pour ma part j'ai incité activement ma famille proche (frère, parents) à passer à GNU / Linux (Ubuntu), ainsi que quelques amis.

      Le côté support ne me coûte pas cher en temps, pour plusieurs raisons :
      - mes parents ont une utilisation modeste : récupérer et stocker les photos des appareil numérique, utiliser firefox de temps en temps, un peu d'email (avec gmail) et un tout petit chouilla de bureautique
      - mon frère est un proto-geek qui s'y est mis avec beaucoup d'enthousiasme, entre autres pour Blender, VLC et the Gimp (qu'il utilisait déjà sous windows), et ne me demande de l'aide qu'une fois pas problème (c-à-d assez rarement)
      - ceux de mes amis qui ont essayé se sont vite fait à GNU / Linux, ce sont en majorité des développeurs web (comme moi) ou des admins système, ils ont tout de suite vu les avantages (la plupart tournent encore en dual boot, il faut bien tester le rendu des pages avec IE de temps en temps, et un petit jeu ne fait pas de mal)
      - exception notable d'un jeune prof de mes amis, qui me bugge fréquemment pour avoir des tuyaux (il va finir plus pointu que moi si ça continue), mais ce n'est généralement pas désagréable autour d'une bière

      Bref, il y a prosélytisme et prosélytisme. Je n'ai incité à essayer que des gens pour qui GNU / Linux peut "marcher" (= correspondre à leurs besoins). Pas la peine d'essayer de convaincre des gens qui :
      - sont très content de ce qu'ils ont avec windows (on peut avec pas mal d'effort sécuriser un windows et le rendre vraiment stable)
      - ont un admin système à portée de main pour résoudre toutes les crises (vrai admin en entreprise, ou un ami bonne poire "qui s'y connaît")
      - sont ouvertement pro-microsoft ou anti-linux (qui a dit "pbpg" ?)
      - ont un besoin très très spécifique qui ne cadre pas avec GNU / Linux (hard core gamer qui ne fait que du jeu sur son pc, secrétaire dans une boîte où on utilise un ou plusieurs logiciels très particuliers)
      - ont eu beaucoup de mal à se mettre à Windows et prennent peur dès qu'une icône n'est pas placée au même endroit de leur bureau (encore qu'eux ne posent pas de problème si on leur bricole un Linux "au poil" avec juste ce qu'ils veulent utiliser dedans)

      Tout est une question de situation, et de manière.

      D'ailleurs, faire une page "pourquoi ne pas utiliser Linux" sur internet, c'est déjà faire du prosélytisme mais autrement et avec un autre média...
      • [^] # Re: Migrer sous Linux... mais ne pas inciter.

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        D'ailleurs, faire une page "pourquoi ne pas utiliser Linux" sur internet, c'est déjà faire du prosélytisme mais autrement et avec un autre média...

        Oui et non.
        Je n'impose la lecture de cette page à personne: je ne fais que la proposer si on me demande des informations :-)
        Plutôt que de répondre 20 fois aux mêmes questions, je donne le lien.
      • [^] # Re: Migrer sous Linux... mais ne pas inciter.

        Posté par . Évalué à 2.

        >on peut avec pas mal d'effort sécuriser un windows et le rendre vraiment stable

        D'effort? N'exagérons pas: pas plus que pour configurer Linux (la dernière fois que j'ai essayé d'installer un Kubuntu chez moi X ne marchait pas..), mais par contre pour que ça marche bien il faut des connaissances oui: il y a plein de gens qui ont des PCs sous Windows qui marchent vraiment très mal..

        Jouer sur un PC, je ne sais pas si c'est un besoin 'très spécifique': ça représente quand même pas mal de monde!
        • [^] # Re: Migrer sous Linux... mais ne pas inciter.

          Posté par . Évalué à 5.

          Beaucoups d'efforts, entre autres pour faire en sorte que le pc ne ralentisse pas au fil des mois d'utilisation à cause de la fragmentation du disque dûr. Aussi pour supporter le poids d'un firewall et d'un antivirus en surcouche du système. Efforts pour maintenir propre la base de registre suite aux installations / désinstallations de logiciels plus ou moins bien packagés. Efforts pour nettoyer de temps en temps un virus qui passe les barrières de sécurité.

          Globalement, oui, maintenir un windows aussi stable que mon Ubuntu reste stable (depuis que les mises à jour ne bousillent plus ma config de serveur X), c'est du boulot. Plus que depuis que je suis passé à GNUx.

          Ne faire que (ou presque que) des jeux avec son PC me semble en effet une utilisation spécifique, dans le sens où on n'utilise qu'une partie spécifique des possibilités offertes par son PC, et pas en regard de la taille de la population pratiquant cette utilisation.
      • [^] # Re: Migrer sous Linux... mais ne pas inciter.

        Posté par . Évalué à 1.

        (la plupart tournent encore en dual boot, il faut bien tester le rendu des pages avec IE de temps en temps, et un petit jeu ne fait pas de mal)

        Pour IE, tu connais peut-être déjà mais il y a ies4linux dont l'utilisation m'a parfaitement convenu. http://www.tatanka.com.br/ies4linux/page/Fr/Page_D%27Accueil
    • [^] # Re: Migrer sous Linux... mais ne pas inciter.

      Posté par . Évalué à 2.

      Ben, je suis concidéré par certains comme un intégriste. Mais, à part pour les jeux, où il faut utiliser wine, ce qui n'est pas considéré comme simple.
      J'ai réussi à faire passer ma soeur et son copain sous Linux. J'ai eu des sueurs froides, car le web mail orange marchais pas avec konqueror, mais maintenant, c'est bon. Mon argument dans ce cas, c'est l'imprimante laser qui n'a pas de driver Vista/XP.
      Ma femme, j'ai toujours le problème de word et de la base de clipart en ligne. sur openclipart, les mots clés sont en anglais ce qui pose un problème à ma chérie.

      Le maître mot des gens quand on leur en parle, c'est le temps de se reformer. Sinon, une amie ne veux pas y passer, car elle utilise publisher, même si elle admet qu'il est abérant qu'elle ne puisse pas ouvrir un document qu'elle écrit avec une autre version dans son travail.
    • [^] # Re: Migrer sous Linux... mais ne pas inciter.

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.


      Inciter à faire migrer des personnes non motivée est une garantie d'échec. Et ça risque donc de faire une contre-publicité à Linux.


      Oui et non. ça dépend surtout des applications utilisées avant la migration et de l'accès à un réseau Haut-débit.

      <ma vie>
      Mes parents avaient un Duron@600/256mo RAM sous w2k avec une connexion modem 56k. Depuis 2 ans, je voulais leur installer un linux, mais comme je n'habite pas dans la même ville, je ne pouvais pas utiliser le sneakernet ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Sneakernet ) pour faire leur mise à jour.
      En attendant qu'ils aient l'ADSL dégroupé ou le câble dans leur maison, je leur ai installé Firefox, Thunderbird et OpenOffice pour les habituer à leur futurs outils une fois la migration effectué.
      Il y a 2 semaines, ils ont été connectés sur le câble 100m bits (~500 ko/s d'upload, je suis vert de jalousie avec mes ~120ko/s sous ADSL) et j'ai acheté une nouvelle machine pour eux CeleronDualCore@1,6ghz/2go RAM et j'ai installé la distribution Ubuntu**, et recrée le même bureau avec les mêmes îcones pour lancer les applications.

      Pour mon père, çà n'a rien changé, il a toujours les mêmes icônes pour "le web", "les courriels" et "écrire un courrier", et le réseau câble étant 18000 fois plus rapide que le modem 56k, il a vraiment gagné en confort de surf :-D
      Il faut dire que comme j'administrais déjà sa machine, il n'a pas d'effort à faire de ce côté là, je lui livre "clefs en main", et dés qu'il a un problème, il m'appelle comme il appelerait le garagiste pour la voiture.

      Cadeau bonus, je peux bloquer certains de ses fichiers de configuration en les mettant en a+r et root (sous w2k, il n'arrétait pas de faire sauter les barres de menus et d'outils des softs), intervenir à distance avec SSH (ou un outil visuel style VNC, il faut que je creuse du côté de X11 qui est moins réactif que VNC pour l'instant par tunelling SSH), viré tous les problèmes de virus et de spyware/malware (si la mode débarque un jour sous linux en mode user, je passerais sous BSD [pas le même format binaire, même si unix] !)

      Pour ma soeur par contre, c'est de la science-fiction, pour elle Linux, c'est dur à configurer, il faut être informaticien. Elle n'en veut pas.
      Elle fait partie de la tranche casse-pieds des utilisateurs qui en savent trop sur l'OS mais pas assez pour être indépendants et/ou pas assez motivés pour réaprendre des trucs. Elle veut un truc stable mais qui peut être modifié (musique de mission impossible) sans se creuser la tête.
      D'un autre côté, elle en a marre des problèmes sous windows.
      Si leur ADSL devient plus rapide dans leur campagne, je pourrais faire comme pour mes parents et intervenir sur le poste à distance, elle n'aura plus qu'à l'utiliser.
      </ma vie>

      Les principaux obstacles à une migration sont :
      - abscence de logiciels équivalents/même fonctionalités (ou qui marche sous wine) dans le cadre d'un domaine spécifique
      - abscence de haut-débit, qui est encore plus indispensable que pour windows, les mises à jours étant beaucoup plus régulières.

      Pour le reste, les utilisateurs s'adapteront rapidement, surtout s'ils n'ont plus 300 pop-ups, plus de virus, plus de **ware et une machine globalement plus véloce.
      Le manque de motivation est la peur du changement, tu sais ce que tu quittes avec ses bons/mauvias côté, tu ne sais pas ce que tu vas retrouver.

      D'ailleurs, depuis que je peux intervenir à distance et résoudre les problèmes dans la journée, mon père est bien plus content de sa machine, avant il devait attendre que je passe éventuellement manger avec eux.
      Quand à l'administration d'une Ubuntu, c'est cliquer sur l'icône de mise à jour de temps en temps, j'ai déjà fait plus dur comme manipulation :-) ******




      **
      <mini Troll>
      J'aime bien Ubuntu, parce que c'est la distribution la plus "policée" basée sur les paquets debian. J'aime pas les RPM.
      Et je ne rien contre les autres distributions, mais remonter un environnement complet à la main, c'est aussi super chronophage (le tutoriel 1 pour les fontes aliasé prend X1 minutes, le tutorial 2 pour le multi-linguisme X2 minutes, le tutoriel n pour la fonctionalité qui va bien prend Xn minutes, finallement X1 + X2 + .... Xn = plusieurs jours avant d'arriver au même résultat), j'utilise mon ordinateur, je ne le "customise" pas de A à Z pour créer ma propre distribution**** (bien que je comprenne que ça peut être le "trip" de certains, c'est comme conduire et bricoler le moteur de sa voiture)
      </mini Troll>

      ****
      <distrib troll>
      En fait ma distribution préférée est la Gentoo (je n'ai pas testé les autres distributions sources) pour son niveau de contrôle, j'ai déjà perdu du temps à faire des configurations customisées (pour un barebone silencieux celeron(pIV)2ghz carte SIS de base à l'époque).
      Je n'hésiterais pas à réutiliser une distrib source si je dois gagner en taille de binaire et en nombre de paquets à installer grâce aux USEFLAG (pour la gentoo).
      En fait si la Gentoo à l'air plus rapide, c'est pas qu'elle compile mieux, mais comme on n'a moins de dépendances au démarrage, moins de librairies à charger, moins de tests à effectuer, implique plus de ram libre et plus de vitesse au démarrage (les CC flags font gagner un peu, mais pas autant que l'élagage de l'arbre des dépendances)
      En fait, je crois que c'est à peu prêt le seul moyen pour des petites configurations d'avoir une impression de légéreté, partir d'un OS minimum et ajouter seulment les paquets nécessaires pour les applications qui nous intéressent.
      Toutes les distributions "commerciales" ne sont pas légéres, car il faut quand même 1ghz et 512mo de RAM pour que ça semble un tant soit peu réactif (à comparer avec win XP qui sera très réactif sur le même type de configuration [avant les 600 virus et les 200 spyware qui se seront installés au passage]).
      Avec du matos moins performant, il faut ajuster à la main.
      </distrib troll>

      ******
      Pour les puristes de la ligne de commande, je suis d'accord que ça donne plus de contrôle, mais avec plus de pouvoir vient plus de responsabilité, donc plus de temps passé à bichoner sa machine au détriment d'autres activités sur celle-ci.
    • [^] # Re: Migrer sous Linux... mais ne pas inciter.

      Posté par . Évalué à 2.

      Pour faire migrer les gens c'est facile il suffit que windows refuse de s'installer sur un pc ce qui etait le cas sur mon vieux pc que j'ai laisse a mon beau-frere il y a quelques annees. Visiblement cela lui a bien plus car lorsqu'il a change son pc le premier truc qu'il m'a demande de faire ce fut de degager windows qui etait lent, dont il trouvait rien dedans et qui faisait pas tourner certains des logiciels dont il se servait (grisbi et tellico), que pas mal de matos n'etait pas supporte par le super mega top nouveau windows (entre autre le scanner, l'imprimante et la webcam c'est a dire 100% de ses peripheriques externes...) et puis il le trouve vraiment trop moche!
    • [^] # Re: Migrer sous Linux... mais ne pas inciter.

      Posté par . Évalué à 3.

      De votre côté, est-ce que vous incitez activement vos connaissances à migrer sous Linux, et quelles sont les conséquences ?

      Je suis régulièrement tiraillé entre l'envie de proposer une prise en main de Linux et de la retenue. J'ai effectivement constaté, comme toi, que le passage à Linux devait se faire par motivation et initiative personnelle. Moi aussi j'ai donné du support Windows -- et je suis toujours contraint d'en donner puisqu'il est utilisé comme poste de travail -- et je réalise que ça peut vite se reproduire sous Linux.

      D'autre part, attendre que les utilisateurs en aient marre (comme moi) risque de prendre un temps considérable. C'est la raison pour laquelle je pense que la sensibilisation est encore ce qu'il y a de mieux à faire. Au moins montrer que le choix existe et que les avantages de l'Open Source ne sont pas des légendes.

      Je reste persuadé que Linux -- tout comme l'aurait dû être l'Informatique en général -- reste a) une discipline b) à apprendre, par soi-même ou par formation. Tout expérience a plus de chances de réussir si elle est «personnellement motivée».

      Le passage à l'Open Source en général est une question de philosophie et de convictions personnelles donc d'éducation au sens large du terme. L'éducation par la sensibilisation est donc la meilleure voie car la plus sage, à mon humble avis. Après, si les «gens» n'ont pas envie d'être libres, c'est eux que ça regarde.

      Je pense...
    • [^] # Re: Migrer sous Linux... mais ne pas inciter.

      Posté par . Évalué à 3.

      Très sympa ta page, il y a juste un point qui me choque un peu: tu y marques qu'il a fallu attendre XP SP2 pour que Windows ait un firewall: je pense que c'est incorrect: XP en avait un, mais il n'est activé par défaut qu'à partir de SP2..

      [ C'était très bête de Microsot d'attendre si longtemps pour l'activation par défaut d'accord.. ]

      Je n'aime pas beaucoup Microsoft, mais je pense qu'il faut essayer d'être factuel dans nos critiques (même si les gars de Microsoft ne se privent pas eux de balancer des c..., ce n'est pas une raison pour se rabaisser a leur niveau).
  • # troll

    Posté par . Évalué à 9.

    l'avantage de passer sous suse, c'est qu'il ne quitte pas vraiment l'univers microsoft

    Vous voulez pas la jouer soft ? Je suis pas contraignant... vous voulez la jouer hard ? On va la jouer hard

  • # convertir, inciter ...

    Posté par . Évalué à 1.

    Ces mots là ne vous font pas peur ?

    Eh bien moi si : on appelle cela de l'intégrisme, je ne cautionne pas cette attitude néfaste et réductrice.

    Changez d'attitude bon sang : vous ne servez pas le libre, bien au contraire !

    On ne convertit pas : on montre et propose.

    On n'incite pas : l'évidence d'une solution (système , logiciel etc) pour un besoin donné amène naturellement les gens à l'adopter.

    Je part du principe ultra simple : le bouche à oreille sur un bon produit , une bonne solution finit toujours par triompher, la nature est ainsi faite laissons là reigner.

    Les croisades sont d'une autre époque messieurs les linuxiens (pour certains) apprenez à évoluer et Linux évoluera d'autant plus vite.
    • [^] # Re: convertir, inciter ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Les croisades sont d'une autre époque

      Tout à fait, cependant:

      une bonne solution finit toujours par triompher, la nature est ainsi faite laissons là reigner.

      C'est malheureusement faux.

      Sinon on utiliserait tous OGG/Vorbis à la place du MP3, les wavelets à la place des JPEG et IE n'aurait pas encore 80% des parts de marché.
      On sait bien que ce n'est pas le cas.

      Le libre a besoin de promotion, mais je ne parviens pas à trouver satisfaisantes les tentatives existantes (exemple: "download day" de Firefox :-(
    • [^] # Re: convertir, inciter ...

      Posté par . Évalué à 6.

      /!\ Attention, je convertis mes devises ! /!\
      /!\ Encore pire, j'incite à la prudence ! /!\

      Non, décidément, cette histoire de mots qui font peur, pour moi, c'est du pipeau ...
      • [^] # Re: convertir, inciter ... ou laisser dans sa m****

        Posté par . Évalué à 2.

        Au cas où certains ici n'ont pas encore lu cet EXCELLENT billet:
        http://ploum.frimouvy.org/?36-je-ne-suis-pas-un-numero-de-hotline-je-suis-un-geek-libre

        En bref, l'idée n'est pas de pousser les gens à utiliser GNU/Linux en argumentant bêtement.
        Simplement, les utilisateurs de Windows se démerdent.
        "Oui, je devrais pouvoir arriver à dépanner ton Windows. Mais non, je ne le ferai pas: je ne l'utilise plus, ce n'est pas pour m'embêter avec celui des autres."
        Si chaque utilisateur de GNU/Linux cessait, tout bêtement, de faire la maintenance bénévole pour les clients de Microsoft, et les laissait se débrouiller (chacun ses choix), ça serait plus efficace que tous les arguments du monde.
        Après tout, je n'ai encore jamais vu un windowsien m'aider à réparer ma Debian. (Pas besoin de la réparer, d'ailleurs :D)

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

  • # Marginal

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Cet article me parait très loin de la réalité de monsieur tout le monde. On a un profil de personne qui s'intéresse aux entrailles du système, qui est capable de modifications très poussées. Ce n'est pas très représentatif des personnes que l'on s'attend de nos jours à faire migrer sous GNU/Linux.

    J'espère bien que les gens qui ont commencé sous DOS voient l'intérêt de passer à Linux. Mais c'est plutôt ceux qui ont commencé avec Windows XP ou Vista qui m'intéressent, parce que ce sont eux qui décideront ce que la majorité utilisera demain.
    • [^] # Re: Marginal

      Posté par . Évalué à 0.

      Ben je pense que ta population cible migrera aussi vite que les premiers sous DOS:
      1) parceque actuellement linux offre plus de possibilités que win, l'écran 3D de compiz-fusion n'a rien à voir avec celui de vista qui refuse de se lancer avec une machine core duo et 1GO de RAM alors que compiz se lance allègrement avec un centrino 1,73 GHZ et 512 M0 de Ram.

      2) Les politiques anti-piratages de Micro$oft devrait beaucoup aider l'informatique ne se limite pas à l'europe ou aux états unis, il faut compter les pays du sud qui disposent de loin du même pouvoir d'achat que ceux du Nord. Alors quand MS crie haut et fort que dorénavant ils n'auront plus droit au cd d'install pour leur office, juste le code d'activation parcequ'il devra être préinstallé par un fournisseur agréé, et quand on sait qu'il faut tres svt réinstaller windows (merci les virus et autres ***wares) aurevoir l'install d'office et bjr une nvlle install et à nouveau les frais d'install d'office.
      La réponse que les responsables de MS ont eu à me donner quand je leur ai exposé ce problème est: " Une machine qui nécessite d'etre réinstallée 2 fois doit etre changée elle a certainement un problème" c'est plutôt le sys qui doit etre viré je dirais!!

      Le problème de la migration en Afrique est que beaucoup de personnes ne savent même pas qu'il existe une alternative aux produits MS et MS conscient de cela met la pression.
      Les clubs linux ne disposant que de faibles moyens ne peuvent mener une grande campagne de sensibilisation juste du bouche à oreille!!
      Mais avec ces mesures anti piratage je pense que la donne sera bientôt améliorée.
  • # Windows est rancunier

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Je ne sais pas si je suis le seul, j'aimerais bien savoir si d'autres ont constaté ce fait simple : Windows est rancunier.

    Explications : avant, j'étais un windowsien. Plutôt avancé, d'ailleurs, et ça ne marchait pas trop mal. Puis, je suis devenu un gnou. Et depuis ce jour, je trouve que quand j'utilise Windows, il marche drôlement moins bien qu'avant.

    Il y a peut-être des explications rationnelles à ceci :
    - j'utilise Windows comme j'utilise normalement GNU/Linux : sans me soucier de rien, je veux juste utiliser (12 fenêtres ouvertes, sans redémarrer de la journée…) ;
    - j'essaie de pallier sans trop de finesse aux quelques défauts de Windows (genre je trouve un répertoire « Program Files/Windows messenger » alors que je n'ai jamais installé ce truc, je le supprime, quand je désinstalle le lecteur Media, si je vois que son répertoire est encore là, je le supprime aussi…) ;
    - je ne me soucie plus de quelque maintenance que ce soit, à part cliquer sur l'icône des mises à jour quand elle apparaît.

    En tout cas, c'est assez amusant pour mérité d'être mentionné.
    • [^] # Re: Windows est rancunier

      Posté par . Évalué à 2.

      Eh oui, c'est ça qui fait que c'est une torture de devoir repasser sous windows de temps en temps à cause du boulot pour moi. L'absence de bureaux virtuels aussi, pas la possibilité de travailler sur un répertoire distant (ftp, ssh...) comme si c'était en local, une interface plus moche et / ou moins réactive, toutes ces petites choses qui rendent la vie plus pénible.
      • [^] # Re: Windows est rancunier

        Posté par . Évalué à 4.

        pour les bureau virtuel, essaye virtual win (http://virtuawin.sourceforge.net/ )

        C'est largement moins bon que sous linux, mais faut pas trop en demander quand on est sous windows.
        • [^] # Re: Windows est rancunier

          Posté par . Évalué à 3.

          Pareil!
          Windows merdouille? Ctrl+Alt+F1 pour.. rhaa nooon y'a pas.
          Bon, démarrer/exécuter/cmd.com.. et? Et rien, on peut rien avec avec ça, faut cliquer.
          Pas de client SSH par défaut? Pas de fichiers de conf' dans un dossier à part et bien rangé? Mais y'a rien sur cet OS, il fait comment pour prendre autant de place!?

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: Windows est rancunier

            Posté par . Évalué à 4.

            Pas de fichiers de conf' dans un dossier à part et bien rangé?

            T'aimes pas regedit? Pourtant c'est tellement clair ce truc... et cela ne multiple pas du tout les cles partout!

            Mais y'a rien sur cet OS, il fait comment pour prendre autant de place!?

            Comment ca t'aimes pas les partitions de 10 gigas utilises avec a peine un OS et un solitaire? Pas de bol c'est ce qu'ont malheureusement tous les otages de windows (ceux qui ont "achete" ce systeme pre-installe). J'ai fait le test, winXP pro nu (enfin si avec firefox d'installe) avec l'installation par defaut c'est 1.5 Giga... Super.
          • [^] # Re: Windows est rancunier

            Posté par . Évalué à 1.

            Bon, démarrer/exécuter/cmd.com.. et? Et rien, on peut rien avec avec ça, faut cliquer.

            On peut faire a peu pres tout ce qu'on veut... si on sait l'utiliser.

            Ta grand-mere si elle a un probleme, je parie qu'elle tape pas Ctrl+Alt+F1 et se mette a ouvrir des fichiers de conf avec vi...

            Pas de client SSH par défaut?

            C'est totalement inutile lorsqu'on sait comment Windows fonctionne (WMI, Terminal Services encrypte, ...)

            Pas de fichiers de conf' dans un dossier à part et bien rangé?

            Je t'invites a lire http://linuxfr.org/comments/860315.html#860315 pour t'informer.

            Vraiment, ca serait bien que vous vous informiez sur cet OS avant de le critiquer, la grande majorite de ces critiques est totalement infondee.
            • [^] # Re: Windows est rancunier

              Posté par . Évalué à 4.

              Bon, démarrer/exécuter/cmd.com.. et? Et rien, on peut rien avec avec ça, faut cliquer.
              On peut faire a peu pres tout ce qu'on veut... si on sait l'utiliser.
              Ta grand-mere si elle a un probleme, je parie qu'elle tape pas Ctrl+Alt+F1 et se mette a ouvrir des fichiers de conf avec vi...

              +++Je parle pas de ma grand mère, mais de moi, là. La dernière fois que je me suis retrouvé en ligne de commande sous Windows, c'était pour changer l'IP de l'interface réseau sous Vista.
              J'ai fini par trouver les commandes "ipconfig" qui vont bien. Le "petit" problème c'est que l'OS n'en avait strictement rien à faire, il remettait sa config à lui juste après.

              Pas de client SSH par défaut?
              C'est totalement inutile lorsqu'on sait comment Windows fonctionne (WMI, Terminal Services encrypte, ...)
              +++Totalement inutile? Sauf quand on a un serveur sous GNU/Linux à administrer. Ah mais c'est vrai, je devrais remplacer mon serveur maison avec un Celeron et 128 Mo de RAM par un P4 et 1 Go, rien que pour pouvoir faire tourner un Windows Serveur (pas envie de me faire limiter artificiellement en nombre de connexions entrantes, merci..), avec son indispensable interface graphique.
              Soit ton WMI et Terminal Service Encrypt ont des spécifications publiques, et c'est à peu près certain qu'ils existent des outils pour GNU/Linux, soit il s'agit d'un moyen de plus de pousser au "tout Microsoft" par incompatibilité volontaire. En attendant rien n'empêche Microsoft d'implémenter SSH dans leur ligne de commande, y'a la doc et les spéc' qui les attendent. Mais bon, c'est sans doute trop standard à leur goût.

              Plus généralement, ce que je reproche à Windows est d'être:
              - trop généraliste. Ne pas pouvoir virer l'UI, c'est assez dingue quand même. Ms prétend, avec le même OS, proposer un truc qui fasse "presque" serveur (sauf qu'il faut se payer la version Serveur pour ne pas être bridé), et qui fasse "presque" bling-bling (avec Aero qui réchauffe la pièce à chaque déplacement de fenêtre).
              Je veux du serveur? Une Debian peut tourner sans carte graphique. Et je peux même préparer le disque dur sur une autre machine (seule contrainte: la même architecture de processeur) et le mettre dans le serveur. Pour mémoire, la dernière fois que j'ai fait l'erreur de changer la carte mère d'un windows-user, son OS s'est bloqué au chargement de "Mup.sys". Solution proposée par les forums Windows: "Ben réinstalle!". Logique. Ahem.
              Je veux du bling-bling? Compiz Fusion tourne sur une GeForce 2 Ti. KDE propose suffisamment d'options de configuration pour ressembler à Windows 9x, Unix, Mac OS ou à lui-même.
              - pas assez standard. Quand je vois que IE8 ne sera pas encore capable d'afficher correctement une page Web s'il n'a pas une balise pour lui dire que c'est une page Web et pas du "HTML pour IE", j'hallucine. Même Epiphany le très rustique fait mieux depuis plus longtemps. Et quand je compare Konqueror, qui fait gestionnaire de fichiers, navigateur Web qui en laisse sur place beaucoup aux tests Acid, client FTP, client SSH, client NFS, avec rendu PDF intégré, prise en charge du SVG, et son équivalent Windows (IE7 ou explorer, au choix), je me demande ce que fout Microsoft. C'est si dur que ça d'implémenter des standards? Ah mais c'est vrai, ils préfèrent jouer à "Je développe mon propre machin, le vendre de force sur toutes les machines d'assembleur, comme ça on croira que c'est universel." Personne ne les force à faire acte de présence au W3C, c'est pas la peine qu'ils fassent semblant de s'intéresser au reste du monde..

              Pas de fichiers de conf' dans un dossier à part et bien rangé?

              Je t'invites a lire http://linuxfr.org/comments/860315.html#860315 pour t'informer.

              +++C'est lu. Je suppose que tu sauras me dire où se trouve le fichier qui gère les interfaces réseau (/etc/network/interfaces sur mon OS), et celui où je peux spécifier les préférences de mise à jour (/etc/apt/preference chez moi). Ah, et comment faire pour tuer un processus quand je suis admin, aussi: parce que y'en a qui sont rétifs, les bougres, même en étant le super root de la mort qui tue. Je suppose qu'il va falloir ajouter un énième logiciel tiers?


              Vraiment, ca serait bien que vous vous informiez sur cet OS avant de le critiquer, la grande majorite de ces critiques est totalement infondee.
              +++J'avoue ne pas m'être beaucoup informé au sujet de Windows pendant les nombreuses années où je l'ai utilisé: il incite plutôt à cliquer partout, qu'à lire la doc' et à comprendre comment ça marche.

              THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

              • [^] # Re: Windows est rancunier

                Posté par . Évalué à 1.

                J'ai fini par trouver les commandes "ipconfig" qui vont bien. Le "petit" problème c'est que l'OS n'en avait strictement rien à faire, il remettait sa config à lui juste après.

                Ipconfig ne change pas d'IP, il te permet de l'afficher et de faire un release/renew d'une addresse en DHCP

                La commande pour changer les parametres reseau c'est netsh

                Totalement inutile? Sauf quand on a un serveur sous GNU/Linux à administrer. Ah mais c'est vrai, je devrais remplacer mon serveur maison avec un Celeron et 128 Mo de RAM par un P4 et 1 Go, rien que pour pouvoir faire tourner un Windows Serveur (pas envie de me faire limiter artificiellement en nombre de connexions entrantes, merci..), avec son indispensable interface graphique.

                Ben t'as donc besoin d'un client SSH, pas d'un serveur. Et si tu les veux vraiment, il y en a plein de dispo gratuitement, c'est pas ca qui manque.

                Soit ton WMI et Terminal Service Encrypt ont des spécifications publiques, et c'est à peu près certain qu'ils existent des outils pour GNU/Linux, soit il s'agit d'un moyen de plus de pousser au "tout Microsoft" par incompatibilité volontaire. En attendant rien n'empêche Microsoft d'implémenter SSH dans leur ligne de commande, y'a la doc et les spéc' qui les attendent. Mais bon, c'est sans doute trop standard à leur goût.

                Il y a rdesktop sous Linux, et WMI est un standard...

                C'est lu. Je suppose que tu sauras me dire où se trouve le fichier qui gère les interfaces réseau (/etc/network/interfaces sur mon OS), et celui où je peux spécifier les préférences de mise à jour (/etc/apt/preference chez moi). Ah, et comment faire pour tuer un processus quand je suis admin, aussi: parce que y'en a qui sont rétifs, les bougres, même en étant le super root de la mort qui tue. Je suppose qu'il va falloir ajouter un énième logiciel tiers?

                Un fichier ? Mais mon cher il faut que tu t'adaptes a l'OS, tout n'est pas base sur Unix.
                Les interfaces reseau elles sont dans la base de registres sous HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Services\Tcpip
                AutoUpdate: HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Policies\Microsoft\Windows\WindowsUpdate\AU
                Pour killer un process ben... taskkill.exe
                • [^] # Re: Windows est rancunier

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Ben oui ami Grunt, il faut que tu t'adaptes. Pff, c'est dépassé ton attitude râleuse, qui critique sans raison valable alors que c'est si facile pour notre ami pbpg. Non, vraiment il faut que tu t'a-da-ptes.

                  Ou que tu passes sous GNU / Linux. En plus comme avec GNU / Linux tu dispose de la recette de cuisine...

                  http://fc80.deviantart.com/fs23/f/2007/347/6/b/Dark_Side_Coo(...)
                • [^] # Re: Windows est rancunier

                  Posté par . Évalué à 3.

                  "Un fichier ? Mais mon cher il faut que tu t'adaptes a l'OS, tout n'est pas base sur Unix."

                  Et si l'interface graphique ne répond pas, n'est pas accessible (contrôle à distance) ou si je veux modifier le fichier directement (sur une image disque montée), je peux y toucher à la base de registre? C'est une vraie question, je ne connais que "regedit.exe" pour modifier la base de registre, il y a sûrement d'autres outils et/ou un fichier qui contient cette fameuse base de registre.

                  "tout n'est pas basé sur Unix": dit comme ça.. "Windows n'est pas basé sur Unix", plutôt.
                  Car quand j'ai testé un Mac OS, j'ai vite trouvé un terminal, avec.. ho, un shell. Y'a même "ls", "cat", l'arborescence est similaire, miam vive le standard! Je me serais cru sous GNU/Linux. Quand j'ai testé Open Solaris.. tient, pareil. Et s'il me prend l'envie d'essayer FreeBSD quelque chose me dit que le shell sera du même tonneau.

                  Tu peux m'expliquer pourquoi cet outil:
                  http://clive.sourceforge.net/
                  S'installe sur TOUS les OS.. sauf Windows?

                  Au lieu de "tout n'est pas basé sur Unix" j'aurais plutôt dit "rien n'est basé sur Windows, sauf Windows." ça limite vachement.. sans la vente liée je ne lui donnerais pas un an à vivre, à l'OS qui fait bande à part avec sa façon de fonctionner bien à lui, ses p'tits protocoles et ses p'tits formats.. Faut bien ça pour garder des utilisateurs captifs, hein?

                  THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

            • [^] # Re: Windows est rancunier

              Posté par . Évalué à 3.

              >> Bon, démarrer/exécuter/cmd.com.. et? Et rien, on peut rien avec avec ça, faut cliquer.

              > On peut faire a peu pres tout ce qu'on veut... si on sait l'utiliser.

              C'est juste que c'est beaucoup plus pénible.

              >> Pas de client SSH par défaut?

              > C'est totalement inutile lorsqu'on sait comment Windows fonctionne (WMI, Terminal Services encrypte, ...)

              Non ce n'est pas inutile puisque c'est quasiment le standard d'accès distant en ligne de commande à un serveur. Tout le monde n'a pas forcément envie de se faire poser des œillères...
              • [^] # Re: Windows est rancunier

                Posté par . Évalué à 0.

                C'est juste que c'est beaucoup plus pénible.

                Le bon gag, on dira plutot que tu ne sais pas comment faire et assimile cela a penible.


                Non ce n'est pas inutile puisque c'est quasiment le standard d'accès distant en ligne de commande à un serveur. Tout le monde n'a pas forcément envie de se faire poser des œillères...


                Dans le monde Unix peut-etre, mais on parle pas d'Unix la. Et quand je regarde le marche la, c'est pas Unix la majorite du marche...
                Sans parler du fait que si tu veux vraiment, tu peux installer un serveur SSH sous Windows, il y en a plusieurs dispo gratuitement.
                • [^] # Re: Windows est rancunier

                  Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                  Le bon gag, on dira plutot que tu ne sais pas comment faire et assimile cela a penible.

                  Pure mauvaise foi. Comparer sur un pied d'égalité un Shell unix et cmd.exe, c'est de la démence.
                  • [^] # Re: Windows est rancunier

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Si tu prends cmd.exe seul, moi si je prends powershell en plus (dispo gratuitement depuis qqe annees maintenant), je rigole en regardant les shells Unix
                    • [^] # Re: Windows est rancunier

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Le jour ou on trouvera en standard grep, awk, sed, md5sum, sha1sum, wget, wput, wc, mail, sendmail, bzip2, less, more, gzip, lzma, tar, cut, tail, head, su, sudo, at, find, zip, bc, base64, netcat, diff, patch, ln, mkfifo, cat, ssh, scp, sftp, gpg, uniq et xargs, on en reparlera, d'accord ?

                      (en gras, des fonctionnalités implémentées sous Windows, mais à peu près inaccessibles…)
                      • [^] # Re: Windows est rancunier

                        Posté par . Évalué à 3.

                        T'as oublié "dd".

                        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                      • [^] # Re: Windows est rancunier

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.


                        Le jour ou on trouvera en standard grep, awk, sed, md5sum, sha1sum, wget, wput, wc, mail, sendmail, bzip2, less, more, gzip, lzma, tar, cut, tail, head, su, sudo, at, find, zip, bc, base64, netcat, diff, patch, ln, mkfifo, cat, ssh, scp, sftp, gpg, uniq et xargs, on en reparlera, d'accord ?


                        Il y a boire et à manger dans cette liste, tu mélange pêle mêle, manipulation de fichiers, outils de compressions, et outils réseaux.
                        ça dépend de l'usage de chacun, faut pas déconner (et je suis 100% linux chez moi). Il y en a marre de se payer des outils antediluvien sous pretexte qu'ils sont "essentiels" alors que la vraie raison, c'est que des générations d'admin ont fait des scripts illisibles avec.

                        En plus un bash, c'est plus d'un méga en mémoire au lancement, quand on voit la faune des scripts de démarrage sous linux, et que ce mécanisme a très peu évolué, on peut se poser des questions sur les non-performances entrainées au boot.
                        Un système écrit sur un langage plus évolué avec une seule VMbytecode serait plus light en ressources et plus rapide.

                        xargs est une vaste blague, c'est une commande qui a été crée après coup pour pouvoir récupérer les argument à travers un pipe, et comme elle n'a jamais évoluée, quand tu as un espace dans tes noms de fichiers (maintenant j'utilise des espaces dans mes noms de fichiers), ça te fait planter ton beau one-liner.

                        Au boulot, j'utilise cygwin pour avoir des commandes unix, et comme en général, c'est pour analyser des logs, ou trouver des méthodes, mon outil numéro est "grep" (plus rapide que "rechercher" windows).

                        Autant j'apprécie le fait d'avoir ces commandes pour rapidement filtrer des fichiers pour trouver le problème à la main qui m'intéresse, autant si je devais automatiser une chaîne de traitement, je ne la ferais pas en sh/csh/ksh/bash (je dis ça parce que tu cites AWK, et tu ne crée pas un filtre AWK pour le plaisir par exemple)

                        Avec ces outils, tu te retrouves avec trop de problèmes avec les séparateurs (espace tabulation) pour faire des solutions robuste.

                        Si ce que je dis était faux, PERL n'aurait pas eu autant de succès, car il comble beaucoup de manque de la programmation shell où ce n'est pas intuitif (arithmétique, somme des lignes de plusieurs fichiers par exemples, collections/tableaux, ...)

                        Les commande unix de BASE (au sens unix d'une commande qui ne fait qu'une seule chose mais qui la fait bien), mangez en, autant il ne faut pas s'arcbouter religieusement dessus.

                        Maintenant la ligne de commande "dos", c'est pire, maintenant je ne connais pas le powershell.

                        P.S. dd est effectivement une commande essentielle de mon toolkit pour récupérer une image disk ou au contraire éclater en DUR la table des partitions rapidement.
                      • [^] # Re: Windows est rancunier

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Le fait meme que tu aies besoin de grep, awk, sed, wc, more, cut, tail, head, find, base64, cat, xargs, ... comme des commandes separees, qui s'integrent mal entre elles, montre a quel point bash est en retard sur PowerShell.

                        Pour info, Powershell c'est .NET, toutes ces commandes disparates qui s'integrent mal entre elles se retrouvent dans un framework integre, awk est totalement inutile tout comme sed, cut, tail, head, xargs, ... qui sont simplement des hacks pour remedier aux manques de bash.

                        Si tu veux envoyer des e-mails avec powershell :

                        $SmtpClient = new-object system.net.mail.smtpClient
                        $SmtpClient.host = "smtp.foo.com"
                        $SMTPClient.Send("no@spam.mow","SomeOne@foo.Com","Titre","Contenu")

                        Et bien evidemment, tout cela est facile a mettre en boucle, avec conditions, etc... bref, a des annees lumiers de bash et ses pipes

                        bzip2, gzip, ... inutiles, ils ne sont quasiment jamais utilises sous Windows, il y a zip et autres par contre par defaut.

                        sha1 & md5 ? Mais c'est dans le frameework aussi... ainsi que d'autres algo crypto d'ailleurs...

                        wget ?

                        $wc = new-object System.Net.WebClient
                        $b = $wc.DownloadData($uri)

                        etc...

                        Bref, visiblement tu ne connais strictement rien a powershell et ce qu'il permet de faire, je te suggeres un bouquin (gratuit) : http://blogs.technet.com/chitpro-de/archive/2008/02/28/free-(...)
                        • [^] # Re: Windows est rancunier

                          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                          Bon, ok, PowerShell, c'est plutôt un concurrent de Python, Perl et compagnie. Avec ces langages-là aussi, je télécharge un fichier en deux lignes compliquées. Mais ça reste quand même vachement moins rapide qu'un bon vieux : wget http://sarass.
                          • [^] # Re: Windows est rancunier

                            Posté par . Évalué à 1.

                            Powershell c'est un mix des deux mondes, powershell a les pipes mais avec une structuration du transfert des donnes plutot que du texte simple, donne un acces aise a tout le systeme (liste des procesus, repertoires, etc...) et a la structure d'un veritable langage de programmation plus tout le framework .net

                            Bref, c'est un shell, et un langage de programmation, et un ensemble de librairies pour accomplire les taches usuelles.

                            Lorsque tu es admin et que tu veux automatiser certaines taches, tu te rends vite compte que c'est bien plus efficace que bash et 325 utilitaires differents qui ont du mal a communiquer entre eux proprement.
                            • [^] # Re: Windows est rancunier

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                              Bref, c'est un shell, et un langage de programmation, et un ensemble de librairies pour accomplire les taches usuelles.

                              Style Python, quoi. Agréable, utile, sans le moindre doute, pour l'administration système.

                              Mais sûrement pas aussi pratique qu'un shell, pour l'utilisation courante. J'entends pas là : gérer ses répertoires, classer ses documents, lancer ses programmes (lancer le téléchargement, puis la gravure d'un CD, par exemple), traiter ses documents (lancer la conversion d'un document en PostScript, lancer la mise en deux pages sur une, puis l'impression…). Oui, c'est comme ça que pas mal de gens utilisent leur système, en ligne de commande dans des émulateurs de terminaux sous X11, enfin, au moins moi, en tout cas.

                              Autrement dit : pour moi, la fonction principale d'un shell Unix n'est pas l'automatisation de tâches administratives. Ils peuvent y contribuer, mais il y a souvent mieux pour ça, et leur rôle principal, c'est de servir d'interface d'utilisation directe du système. De shell, quoi. Et ce qui les rend vraiment utiles, c'est la multitude d'outils qui y sont directement utilisables. C'est également ce qui rend cmd.exe à peu près inutilisable : un écosystème désertique (plus une autocomplétion merdique, mais c'est accessoire).

                              De ce point de vue-là, PowerShell n'est pas du tout un concurrent de Bash, de Zsh, de Tcsh ou autre, mais plutôt de Python ou de Perl. Ou peut-être quelque chose d'un nouveau genre.

                              Lorsque tu es admin et que tu veux automatiser certaines taches, tu te rends vite compte que c'est bien plus efficace que bash et 325 utilitaires differents qui ont du mal a communiquer entre eux proprement.

                              Oui, ça, j'imagine bien. Pour ce genre de chose, j'irais plutôt chercher du côté de Perl ou de Python.
                              • [^] # Re: Windows est rancunier

                                Posté par . Évalué à 1.

                                Mais sûrement pas aussi pratique qu'un shell, pour l'utilisation courante. J'entends pas là : gérer ses répertoires, classer ses documents, lancer ses programmes (lancer le téléchargement, puis la gravure d'un CD, par exemple), traiter ses documents (lancer la conversion d'un document en PostScript, lancer la mise en deux pages sur une, puis l'impression…). Oui, c'est comme ça que pas mal de gens utilisent leur système, en ligne de commande dans des émulateurs de terminaux sous X11, enfin, au moins moi, en tout cas.

                                Je le concois tres bien, moi non plus je me m'amuses pas a utiliser Explorer pour copier des fichiers et autres, mais lorsque tu veux ecrire ta ligne de commandes sous bash(ou autre shell unix) avec plusieurs pipes, tu t'amuses bcp avec xargs, awk, etc... a trouver un moyen de passer la sortie non-structuree de la commande A a la commande B, puis a la commande C, ... (sauf si c'est vraiment basique).
                                Powershell evite tout ca, et le framework .NET apporte tout un tas de fonctionnalites utilisables directement.

                                Petit exemple, convertir des images :

                                function Convert-Image{
                                param($image,$toFormat,$saveTo)
                                $baseName = [System.IO.Path]::GetFileNameWithoutExtension($image)
                                $img = new-object system.drawing.bitmap $image
                                $img.save("$saveTo\$baseName.$toFormat",$toFormat)
                                }

                                Convert-Image -image "C:\windows\Blue Lace 16.bmp" -toFormat gif -saveTo c:\temp

                                Alors tu me diras, faut les ecrire ces fonctions, mais il y a nombre de packages dispo gratuitement sur le net qui contiennent tout cela. Je l'ai pas invente moi-meme ce script.

                                De ce point de vue-là, PowerShell n'est pas du tout un concurrent de Bash, de Zsh, de Tcsh ou autre, mais plutôt de Python ou de Perl. Ou peut-être quelque chose d'un nouveau genre.

                                Je dirais effectivement un nouveau genre, c'est la reunion d'un veritable langage de programmation avec un shell et un framework.
                                • [^] # Re: Windows est rancunier

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                  De ce point de vue-là, PowerShell n'est pas du tout un concurrent de Bash, de Zsh, de Tcsh ou autre, mais plutôt de Python ou de Perl. Ou peut-être quelque chose d'un nouveau genre.

                                  Je dirais effectivement un nouveau genre, c'est la reunion d'un veritable langage de programmation avec un shell et un framework.


                                  Powershell n'est pas non plus le dernier truc qui fait le café.

                                  Par exemple, la réunion d'un langage de programmation et d'un shell existe déjà pour Perl avec psh http://www.focusresearch.com/gregor/sw/psh/

                                  psh is a Perl program which executes a read-eval loop with enough options so that general behavior reasonably similar to more traditional shells like 'sh' or 'bash' can be achieved, while still allowing arbitrary perl expressions to be evaluated.

                                  Il me semble qu'il y a un équivalent sous python, mais une recherche rapide n'a rien donné.

                                  Le principe n'est pas nouveau, Rexx (ARexx pour moi car j'étais amigaïste) est encore plus vieux sur ce principe, permettant même aux programmes GUI d'exposer leur fonctionalité en créant une API port Rexx, ce qui les transformait en utilitaire "shell" pour automatiser les traitements en externalisant les scripts (contrairement à la tendance actuelle d'intégrer l'édition de script dans les programmes eux-même)

                                  Le problème de tous ces hybrides, c'est qu'il faut apprendre le langage (et surtout la librairie qui va avec), alors que les commandes unix permettent de faire une chose et une seule facilement.

                                  Le seul interêt d'un shell est de rentrer les directives de manière interactive orientées manipulation fichier (pas de commande "open file", "close file" à ajouter dans le code)

                                  Un shell unix avec ses outils de base, tu peux déjà faire pas mal d'opération par rapport à un cmd.exe. Que je me connecte à un linux (défaut bash), un serveur AIX (défaut ksh), HP ou SUN, BSD, Darwin, j'ai toujours le même écosytéme de commandes (il y a des pièges parfois sur des différences d'option) qui permettent de couvrir beaucoup de cas courant de manipulation simple, et certains outils comme netcat sont vraiment géniaux (par exemple pour lire un film sur un ordinateur distant sans créer de partage réseau ou copier le fichier du film au préalable).

                                  Et si j'en crois le site de microsoft http://www.microsoft.com/windowsserver2003/technologies/mana(...) , powershell est installé par défaut uniquement à partir de la version server 2008 (même si on pouvait la télécharger et l'installer à partir de XP).
                                  Mieux vaut tard que jamais, mais on ne peut pas espérer se connecter sur une machine windows hors server 2008 et être sûr d'avoir un powershell à sa disposition.
                                  Dans quelques années, la question ne se posera peut être plus, mais pour l'instant, ce n'est qu'une option.

                                  Ce qui n'enléve rien aux possibilités de powershell et que c'est un bon de géant en avant pour les administrateurs windows par rapport à cmd.exe

                                  Le but recherché entre shell et powershell n'est pas le même.
                                  • [^] # Re: Windows est rancunier

                                    Posté par . Évalué à 2.

                                    Il n'a pas invente le cafe et n'est pas le premier de ce genre(la version Python c'est IPython), mais c'est un concept encore peu repandu.

                                    Le problème de tous ces hybrides, c'est qu'il faut apprendre le langage (et surtout la librairie qui va avec), alors que les commandes unix permettent de faire une chose et une seule facilement.

                                    Ben c'est un peu la meme chose au final... Tu debarques sur Unix, faut apprendre les commandes, comment faire des boucles en bash, ...

                                    Un shell unix avec ses outils de base, tu peux déjà faire pas mal d'opération par rapport à un cmd.exe. Que je me connecte à un linux (défaut bash), un serveur AIX (défaut ksh), HP ou SUN, BSD, Darwin, j'ai toujours le même écosytéme de commandes (il y a des pièges parfois sur des différences d'option) qui permettent de couvrir beaucoup de cas courant de manipulation simple, et certains outils comme netcat sont vraiment géniaux (par exemple pour lire un film sur un ordinateur distant sans créer de partage réseau ou copier le fichier du film au préalable).

                                    Il est clair que le shell Unix a pour lui l'avantage d'etre bien implante et repandu.

                                    Le but recherché entre shell et powershell n'est pas le même.

                                    De mon experience si, typiquement en ligne de commande, tu veux jeter un oeil au comportement /etat du systeme, modifier une configuration, voire executer une suite de commandes (soit par pipe soit par script), powershell permet tout cela simplement.
                                  • [^] # Re: Windows est rancunier

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                    Pour Python : iPython (Python interactif). Il ajoute même des commandes à la shell, genre « cd répertoire », sans avoir à se farcir les parenthèses et les guillemets.
                                  • [^] # Re: Windows est rancunier

                                    Posté par . Évalué à 3.

                                    Il me semble qu'il y a un équivalent sous python, mais une recherche rapide n'a rien donné.

                                    http://ipython.scipy.org/moin/
                                • [^] # Re: Windows est rancunier

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                  Convert-image : bah, il y a ImageMagick, avec son outil convert. Et man convert, évidemment.

                                  convert machin.gif machin.png
                            • [^] # Re: Windows est rancunier

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                              Lorsque tu es admin et que tu veux automatiser certaines taches, tu te rends vite compte que c'est bien plus efficace que bash et 325 utilitaires differents qui ont du mal a communiquer entre eux proprement.

                              Sans doute, sans doute, mais je ne pense pas d'abord en administrateur, mais en utilisateur. Simplement parce qu'un administrateur, c'est d'abord un utilisateur, et ensuite, un administrateur, en plus. C'est à dire que c'est quelqu'un qui doit de temps en temps lire son courrier (donc lancer Mutt), se connecter à une autre machine (donc lancer ssh), trier ses documents (donc ls, cd, mv, mkdir, rm et tout plein d'*)…

                              Évidemment, j'imagine que l'esprit Windows, c'est de faire ça en cliquant, mais je suis bien content d'avoir pu quitter ce genre d'outils. Cliquer en appuyant sur [Contrôle] pour sélectionner les fichiers .jpg, puis les tirer ailleurs, ça va un peu, quoi. Maintenant, je suis enfin à l'aise avec mon fidèle Zsh.
                • [^] # Re: Windows est rancunier

                  Posté par . Évalué à 2.

                  > Le bon gag, on dira plutot que tu ne sais pas comment faire et assimile cela a penible.

                  Oui. Quand je ne sais pas comment faire et que ça demanderait plus d'efforts d'apprendre à le faire qu'avec l'alternative, je trouve ça plus pénible.

                  > Dans le monde Unix peut-etre, mais on parle pas d'Unix la.

                  Et si le serveur que j'administre est un serveur Unix ? Mon environnement de travail, s'il peut bosser sur mon serveur "comme à la maison", moi ça me plait, c'est mieux si ça marche quel que soit le serveur (ce n'est pas forcément moi qui possède la machine, et la location d'un serveur windows coûte si cher pour si peu de performances comparée à égalité avec un serveur sans interface graphique...).

                  > Et quand je regarde le marche la, c'est pas Unix la majorite du marche...

                  Statistiques, toi qui aime bien les statistiques ?

                  Ou alors tu veux parler du marché des systèmes d'exploitation qui se vendent uniquement, en excluant du calcul les systèmes d'exploitation sans licences payantes ?

                  > Sans parler du fait que si tu veux vraiment, tu peux installer un serveur SSH sous Windows, il y en a plusieurs dispo gratuitement.

                  A condition d'être le propriétaire du serveur.
                  • [^] # Re: Windows est rancunier

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Oui. Quand je ne sais pas comment faire et que ça demanderait plus d'efforts d'apprendre à le faire qu'avec l'alternative, je trouve ça plus pénible.

                    Bref tu nous dis que tu n'aimes pas apprendre un autre systeme, c'est pas un jugement sur la qualite de ce systeme, simplement sur ton envie d'apprendre.

                    Et si le serveur que j'administre est un serveur Unix ?

                    Je te retourne la pareille, si tu es sur un Unix et que tu administres un Windows tu fais quoi ?

                    et la location d'un serveur windows coûte si cher pour si peu de performances comparée à égalité avec un serveur sans interface graphique

                    L'UI n'a AUCUN effet sur les performances d'un serveur, lorsqu'elle est inutilisee elle finit dans le swap, elle ne bouffe pas de CPU et pas de RAM, juste qqe Mo de swap.

                    Statistiques, toi qui aime bien les statistiques ?

                    Ou alors tu veux parler du marché des systèmes d'exploitation qui se vendent uniquement, en excluant du calcul les systèmes d'exploitation sans licences payantes ?


                    http://www.eweek.com/c/a/Linux-and-Open-Source/Linux-Losing-(...)

                    In 2000, Windows comprised about half of the server operating system market, followed by Unix and Netware at about 17 percent each and Linux reaching towards 10 percent, she said, noting that today Windows owns about 70 percent, Linux about 20 percent, with Unix below 10 percent and Netware barely registering.

                    A condition d'être le propriétaire du serveur.

                    Et sous Linux tu fais comment pour installer qqe chose si tu n'es pas le proprietaire du serveur ? Eh oui, meme topo...
                    • [^] # Re: Windows est rancunier

                      Posté par . Évalué à 2.

                      > Bref tu nous dis que tu n'aimes pas apprendre un autre systeme, c'est pas un jugement sur la qualite de ce systeme, simplement sur ton envie d'apprendre.

                      Si c'est bien un jugement de qualité sur ce système. j'ai utilisé windows pendant un peu plus de 13 ans, et au bout de tout ça je n'en étais pas satisfait, ni pour la stabilité ni pour la facilité d'administration. J'ai fait l'effort d'apprendre un peu de GNU / Linux avec Ubuntu, et ça va tout bien, stable et compréhensible.

                      C'est donc bien un jugement sur la qualité, qui m'est certe personnel, et pas une marque de fainéantise de ma part.

                      > Je te retourne la pareille, si tu es sur un Unix et que tu administres un Windows tu fais quoi ?

                      Heureusement que le cas ne s'est encore jamais produis (je me demande bien pourquoi les hébergeurs proposent des solutions Unix plus fiables, mois chères, avec un accès SSH pour faire ce que l'on veut dessus) et ce malgré ma profession (développeur d'applications web).

                      > L'UI n'a AUCUN effet sur les performances d'un serveur, lorsqu'elle est inutilisee elle finit dans le swap, elle ne bouffe pas de CPU et pas de RAM, juste qqe Mo de swap.

                      Mais qu'est-ce que c'est que cette "swap" dont tu parles sans arrêt ? Avec tous les windows que j'ai installé au fil dans années, en faisant plein de jolies partitions et tout pour perdre un minimum de ma configuration en cas de pépin (plutôt fréquents) je n'ai jamais rencontré le mot swap.

                      Sous GNUx, oui, je fais des swaps...

                      Sinon, si une UI ne bouffe pas de performances de serveurs quand elle est inactive, admettons, mais quand elle est active si. Un shell ouvert par ssh par contre ça mange très très peu, même actif.

                      > http://www.eweek.com/c/a/Linux-and-Open-Source/Linux-Losing-(...)

                      IDC analyst Al Gillen pointed out that the number of servers shipped does not perfectly equal the number of operating systems in the market. This is particularly the case with Linux where a substantial portion of the overall market opportunity comes from deployments aboard recycled servers, PCs and workstations deployed as servers, and Linux deployed as a guest operating system.

                      On parle donc bien des serveurs livrés, donc de serveurs neufs avec le système dedans, et on est bien d'accord que ça ne représente pas correctement la proportion d'Unix / GNUx opérant. Sachant que GNUx ça s'installe entre autres sur des machines en milieu et fin de vie, ça biaise sacrément cette mesure.

                      Sinon, le site me paraît un peu douteux, non seulement c'est bourré de pub, mais une bonne partie des articles ressemblent beaucoup à du publi-rédactionnel ; entre autres les liens racoleurs :
                      Is open source dying? Click here to read more.
                      Click here to read more about how Windows Server is wooing away Linux customers.
                      Read more here about how some Windows Server 2008 features address the Linux challenge.

                      Ca sent la comm'...

                      > Et sous Linux tu fais comment pour installer qqe chose si tu n'es pas le proprietaire du serveur ? Eh oui, meme topo...

                      Ca dépend du serveur. Chez DreamHost dont je me sers pour tester des applications Ruby on Rails, si j'ai besoin d'une gem je fais :
                      gem install [nom de la gem]
                      Pour installer une autre version de rails je fais :
                      gem install rails -v [version]
                      Pour installer un binaire qui va avec une gem je télécharge et compile les sources, puis je le met dans un répertoire et je configure le PATH.

                      Oui, on peut installer des choses quand on n'est pas propriétaire d'un serveur, et même quand le serveur est mutualisé.

                      DreamHost ce n'est qu'un exemple, il y en a plein d'autres...
                      • [^] # Re: Windows est rancunier

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Heureusement que le cas ne s'est encore jamais produis (je me demande bien pourquoi les hébergeurs proposent des solutions Unix plus fiables, mois chères, avec un accès SSH pour faire ce que l'on veut dessus) et ce malgré ma profession (développeur d'applications web).

                        Et si le cas se produisait ? Je trouves assez original que tu critiques le fait que Windows ne permette pas d'administrer un Linux de base, et que tu passes sous silence le cas inverse...

                        Quand aux hebergeurs, nombre d'entre eux proposent du Windows, bref rien de specifique a Linux.


                        Mais qu'est-ce que c'est que cette "swap" dont tu parles sans arrêt ? Avec tous les windows que j'ai installé au fil dans années, en faisant plein de jolies partitions et tout pour perdre un minimum de ma configuration en cas de pépin (plutôt fréquents) je n'ai jamais rencontré le mot swap.

                        swap = pagefile

                        Comme ta partition swap sous Linux...

                        Sinon, si une UI ne bouffe pas de performances de serveurs quand elle est inactive, admettons, mais quand elle est active si. Un shell ouvert par ssh par contre ça mange très très peu, même actif.

                        Et des requetes WMI ca mange encore moins qu'un shell...

                        Sinon, le site me paraît un peu douteux, non seulement c'est bourré de pub, mais une bonne partie des articles ressemblent beaucoup à du publi-rédactionnel ; entre autres les liens racoleurs :

                        Le site n'a rien de douteux, et tu trouveras la meme info ailleurs.

                        Oui, on peut installer des choses quand on n'est pas propriétaire d'un serveur, et même quand le serveur est mutualisé.

                        DreamHost ce n'est qu'un exemple, il y en a plein d'autres...


                        Comme avec Windows quoi, j'aimerais donc que tu m'expliques de quoi tu te plains...
                        • [^] # Re: Windows est rancunier

                          Posté par . Évalué à 2.

                          > Je trouves assez original que tu critiques le fait que Windows ne permette pas d'administrer un Linux de base, et que tu passes sous silence le cas inverse...

                          Je ne passe rien sous silence, je n'ai jamais eu à administrer un serveur distant sans SSH.
                          J'ai dû utiliser une fois un serveur en local avec IIS, ça ne m'a pas tellement plu (à l'époque j'utilisais encore windows comme machine de bureau, et je connaissais très peu de choses en administration UNIX, juste quelques trucs sur Apache, donc j'avoue ne pas avoir été un administrateur système accompli à l'époque).

                          > Quand aux hebergeurs, nombre d'entre eux proposent du Windows, bref rien de specifique a Linux.

                          Je n'ai pas encore eu à travailler pour un client qui avait un serveur windows chez un hébergeur. J'imagine que ça doit avoir un publique quelque part ceci dit. il faut de tout pour faire un monde, même des masochistes.

                          > Et des requetes WMI ca mange encore moins qu'un shell...

                          Possible, je ne connais pas WMI, et j'imagine que ça doit être un truc énorme fabuleux, qui change le plomb en or et qui guérit la goutte. Bon, perso je reste avec mon shell SSH, hein, au moins je sais ce que c'est, je sais comment ça marche (comme mon shell à la maison) c'est bien sécurisé et c'est fiable. Bon, ça fait pas le café mais ça fait le boulot, pour le café j'ai une cafetière...

                          > Le site n'a rien de douteux, et tu trouveras la meme info ailleurs.

                          Visiblement on n'a pas la même conception de l'information et du douteux. Pour moi, à partir du moment où celui qui me donne une information veut en même temps me faire manger plein de pubs je me méfie un peu... Un peu comme pour l'"info" dans les journaux gratuits...
                          • [^] # Re: Windows est rancunier

                            Posté par . Évalué à 1.

                            Bref encore, tu prends ton cas particulier (uniquement besoin de faire du Windows --> Linux par Linux --> Windows, pas de serveurs web Windows, ...) et tu en tires une conclusion sur la valeur du systeme.

                            Je veux donc bien que POUR TOI Linux soit peut-etre mieux que Windows, evites juste d'en faire une generalite, c'est pas forcement le cas vu que tout le monde n'a pas les memes besoins que toi.

                            Visiblement on n'a pas la même conception de l'information et du douteux. Pour moi, à partir du moment où celui qui me donne une information veut en même temps me faire manger plein de pubs je me méfie un peu... Un peu comme pour l'"info" dans les journaux gratuits...

                            Et une fois que tu auras retrouve cette meme information(parts de marche de Windows de 70%, ...) sur de nombreux autres sites, tu en penseras quoi ?

                            Sinon, tu as remarque qu'il y a de la pub dans Le Monde, Liberation etc... ?
                            • [^] # Re: Windows est rancunier

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Ah mais je n'en ai pas fait une généralité. Ce n'est pas moi qui parle de "la plupart des utilisateurs" ou "d'utilisateur lambda". Pour moi un utilisateur particulier c'est quelqu'un de particulier, et oui si le petit Louis (tous les jeunes ne s'appellent pas Kevin) à 15 ans il veut le dernier shoot windows, et bien qu'il aille sous windows grand bien lui fasse.

                              En même temps je n'aurais rien contre le fait que plus d'éditeurs de jeux fassent des jeux compatibles, ou pourquoi pas carrément fait pour GNUx (il y en a aussi, et des bien).

                              Personnellement je suis pour le choix d'un OS adapté aux besoins de l'utilisateur, c'est pour ça que je ne propose d'essayer Ubuntu (ou n'importe quelle bonne distrib GNUx) avec mon aide qu'à des gens dont je pense que cela leur conviendra, sans les forcer et en étudiant leurs besoins pour trouver le petit programme qui va bien ou la petite option qui leur plait.

                              > Et une fois que tu auras retrouve cette meme information(parts de marche de Windows de 70%, ...) sur de nombreux autres sites, tu en penseras quoi ?

                              Je ne l'ai pas retrouvée sur d'autres sites fiables et sans le biais de comptage que je t'ai rappellé dans un post précédent. Si tu l'as ça m'intéresse, sinon ça ressemble à du FUD.

                              > Sinon, tu as remarque qu'il y a de la pub dans Le Monde, Liberation etc... ?

                              Oui, et j'ai aussi remarqué la baisse de qualité dans le Monde, l'apparition de publi-rédactionnel aussi (pour ce qui ne savent pas ce qu'est du "publi-rédactionnel", c'est comme un article mais c'est une pub déguisée en peau de vrai article http://fr.wikipedia.org/wiki/Publireportage). Cette apparition coïncide approximativement avec l'arrivée d'une concurrence sérieuse des blogs (pour éviter que tu me sorte que je pense que les blogs sont des sources d'information d'une fiabilité exemplaire, je le dis tout de suite : ce n'est pas mon propos ; ce sont juste des concurrents sur le marché de l'attention dans lequel les journaux font leur business) et autre moyens d'information de réseau de l'internet, et des journaux gratuits.

                              C'est sensiblement la même chose dans Libération, et ça ne parle pas en leur faveur à mes yeux.
        • [^] # Re: Windows est rancunier

          Posté par . Évalué à 2.

          On me l'a déjà conseillé, mais je n'ai pas été forcé de réutiliser windows depuis.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.