VideoLAN Movie Creator

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
25
24
déc.
2009
Audiovisuel
VideoLAN, l'association à but non-lucratif dont le but est de livrer des logiciels libres de vidéo comme le célèbre VLC media player, s'est lancé dans un projet de logiciel de montage vidéo, VideoLAN Movie Creator (ou VLMC). Pour l'instant, le logiciel n'en est qu'à un stade pré-alpha, mais il sera disponibles sous les trois plates-formes Linux, Mac OS X et Windows.

Le paysage des logiciels de montages sous Linux est assez réduit, tant en candidats qu'en fonctionnalités de ces candidats, force est de l'avouer. L'équipe VideoLAN se donne pour objectif de livrer un logiciel semi-professionnel, tout en restant simple et ergonomique.

Il a été annoncé et montré lors de l'événement Dev'Days VideoLan, dans les locaux de l'Epitech à Paris. VLMC offre déjà la gestion de projet, des presets dont la HD (y compris full), l'import de rushes, le montage bien évidemment et l'export. L'outil attendu se présente sous la forme classique d'interface à trois zones : la liste des rushes, les prévisualisations (rushes et montage), et l'incontournable « timeline » avec le réglage du niveau de zoom. Ajoutez à cela l'historique des actions. Nul doute que ce logiciel héritera des qualités intrinsèques en terme de richesse de codecs et de qualité propres aux projets VideoLAN.

Vous pouvez récupérer les sources par un simple :git clone git://github.com/VLMC/vlmc.git

NdM : Au niveau des projets similaires on peut citer PiTiVi, Kino, Cinelerra (et sa version communautaire), LiVES et Kdenlive.
  • # open shot video editor

    Posté par . Évalué à 6.

    Il y a également un petit nouveau assez prometteur pour ce qui est du montage sous Linux : http://www.openshotvideo.com

    Sinon, ce qui est fort dommage dans le monde de la vidéo Linux, c'est le manque d'outil de post-production. Le seul qui me vient à l'esprit est jahshaka mais le projet ne semble plus très vivant.

    Joyeuses fêtes !
    • [^] # Re: open shot video editor

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      pas mal du tout !
      bel editeur en gtk ! et il est basé sur MLT (même core que kdenlive!) : il pourra vite rejoindre kdenlive !
      c'est une bonne nouvelle ... (et en plus c'est du python!)

      merci pour ce post!
    • [^] # un autre oubli: Open Movie Editor

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Il y a aussi Open Movie Editor http://www.openmovieeditor.org/, qui n'est pas un petit nouveau. Il utilise le framework GMerlin http://gmerlin.sourceforge.net/ plutôt que MLT ou GStreamer.

      D'ailleurs l'auteur d'Open Movie Editor a fait une présentation pendant la Linux Audio Conference 2009 sur l'état de l'art en montage vidéo sous Linux (The Current State of Linux Video Production Software and its Developer Community): les framework, les applications actuelles et les problèmes à résoudre. Très intéressant. Par exemple, après un bref historique, l'intro donne un aperçu des diverses bibliothèques existantes. Cette diversité se retrouve dans les projets de logiciels de montage. Quoique très critiquée, cette diversité est bonne: ce n'est pas une fragmentation des efforts parce qu'écrire un éditeur vidéo n'est pas si difficile, une petite équipe est plus efficace et le développement avance vite. Ce qui n'empêche pas les synergies entre projets.

      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

      • [^] # Re: un autre oubli: Open Movie Editor

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        oui, mais l'interface d'OME (en fltk je crois) est rédhibitoire déà, à mon goût (ça fait trop penser à cinelerra en plus ... quoi que ce dernier est même plus beau ces derniers temps).
  • # pas tout à fait d'accord avec l'intro...

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    "Le paysage des logiciels de montages sous Linux est assez réduit, tant en candidats qu'en fonctionnalités de ces candidats"

    En candidats oui. En fonctionnalités... euh... j'utilise kdenlive 0.7.4 (on en est à la 0.7.6) et sérieusement... ça envoie :
    1) ça buggue quasiment pas. (hachement moins que certains softs payants dits professionnels )
    2) ça permet de faire du montage vrai (HD avec des rushes de plsuieurs dizaines de gigas)
    3) c'est super intuitif pour les choses simples (dès qu'on rentre dans les trucs un peu sophistiqués, il faut avoir la logique "montage")
    4) supporte énormément (ENORMÉMENT) de formats tant vidéos que audio.

    je le trouve super génial.

    Pour vous faire une idée, voici la page des tutoriaux vidéo :
    http://www.kdenlive.org/tutorial
    (ou vous pourrez apprécier la pédagogie -et l'accent- ;) de JB, un des développeur de kdenlive. J'ose supputer qu'il est français ;) mais on comprend tout !!)
    • [^] # Re: pas tout à fait d'accord avec l'intro...

      Posté par . Évalué à 5.

      Idem pour moi, je ne connais pas kdenlive, mais j'utilise régulièrement Cinelerra et c'est loin - très loin - d'être réduit en terme de fonctionnalités ( Cinelerra est d'ailleurs proposé en tant que logiciel de montage vidéo professionnel par la société Heroine Virtual : http://fr.wikipedia.org/wiki/Cinelerra )

      A mon avis c'est dommage de lancer un n-ième projet de montage vidéo alors que par exemple la communauté Cinelerra cherche des développeur pour la réécriture du code ( projet Lumiera : http://lumiera.org/ )
      • [^] # Re: pas tout à fait d'accord avec l'intro...

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Tout à fait d'accord...
        En tant que théologien réformé, je me sens à la maison avec Linux : j'ai l'impression que dès qu'il y a un problème, au lieu d'essayer de collaborer quitte à trouver un peu un compromis, on lance un nouveau projet (ou une nouvelle église :p).

        Du coup, dès que j'ai eu besoin de faire du montage vidéo, j'ai passé un temps fou à tester 18 logiciels, sans en trouver qui me satisfasse pleinement ... Qu'est-ce que ce serait magnifique s'il y avait (encore) plus de collaboration !
        • [^] # Re: pas tout à fait d'accord avec l'intro...

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          En tant que théologien réformé, je me sens à la maison avec Linux : j'ai l'impression que dès qu'il y a un problème, au lieu d'essayer de collaborer quitte à trouver un peu un compromis, on lance un nouveau projet (ou une nouvelle église :p).

          Bah on peut imaginer pour l'Église ou les logiciels une structure Église { diocèse, diocèse, paroisse, paroisse, abbaye, carmel, monastère invisible } plutôt qu'une structure église, église, église, église, église. Ça n'empêche pas la diversité, mais ça l'élève au rang de richesse des vocations propres plutôt qu'être abaissé au rang de divisions.

          M'enfin, je trouve ça moins nécessaire pour les logiciels, je ne sais pas s'il est utile que le projet GNU soit l'église de tout les projets logiciels, avec RMS comme pape. Ça voudrait placer une œuvre humaine et des êtres humains à un rang qu'ils n'ont pas, et mettre la technologie au même rang qu'une divinité. Une structure ecclésiale n'est pas nécessaire à l'industrie logicielle (voir la cathédrale et le bazar), parce que cette même technologie est contingente, pourrait ne pas exister, et n'est que créature.

          (wah j'aurai jamais imaginé ce post dans une dépèche VLC)

          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

        • [^] # Re: pas tout à fait d'accord avec l'intro...

          Posté par . Évalué à 2.

          en suivant cette logique implacable, Cinelerra n'aurait jamais dû voir le jour, tout simplement parce que Kino était antérieur.


          (et juste pour rire, http://heroinewarrior.com/bcast2000.php3 )
      • [^] # Re: pas tout à fait d'accord avec l'intro...

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        A mon avis c'est dommage de lancer un n-ième projet de montage vidéo alors que par exemple la communauté Cinelerra cherche des développeur pour la réécriture du code ( projet Lumiera : http://lumiera.org/ )
        Certes certes, en même temps si les dev de vlmc n'ont pas envie de bosser sur lumiera on peut difficilement les forcer.

        Ce qui est sur c'est que ça fera des gens de plus qui travailleront dans ce domaine (le développement d'outils de montage vidéo), ça signifie plus de gars compétents dans la communauté ! Même s'ils ne collaborent pas toujours…
        D'une certaine manière l'apparition de projets-qui-font-la-même-chose est bon signe : cela est une preuve d'intérêt pour ce genre de projets, cela montre que la communauté est active dans ce domaine.

        Même si on pourrait se plaindre de la duplication du code et de la dispersion des ressources, en général quand il n'existe qu'un seul logiciel pour répondre à un besoin donné, c'est qu'il n'y a qu'un développeur dessus !
        On n'aura jamais 100 développeurs sur 1 projet mais plutôt 20 développeurs sur 5 projets, c'est la vie.
        Quand on voit 1 seul projet, on peut imaginer 2/3 gars dans tout la communauté qui savent faire, quand on voit 5 projets, on peut imaginer au moins une centaine de gars motivés, quand on voit 10 projets on peut imaginer 1000 bosseurs.
        Je donne des chiffres complètement pifométriques, mais l'idée est que plus il y a de projets, plus il y a de développeurs tout projets confondus, plus il y a de développeurs par projets.

        En général,
        peu de projets qui font la même chose = peu de compétences = projets de mauvaises qualités
        beaucoup de projets qui font la même chose = beaucoup de compétences = projets de bonnes qualités

        Une offre diversifiée traduit un intérêt grandissant, et des compétences grandissantes.

        Si l'on prend l'exemple trollifère des environnements de bureau, s'il n'y avait pas kde, gnome, xfce, lxde, etc. mais qu'un seul d'entre eux, il ne faudrait pas croire que tout les développeurs de tout ces projets seraient sur cet unique projets La réalité serait qu'il y aurai aussi peu de développeurs d'environnement de bureau que possède le plus pauvre de ces projets. S'il n'y avait que kde, ça voudrait dire que kde n'aurait pas plus de développeurs qu'e17 et sans alternative, puisque cela signifierai que la raison d'être d'un environnement de bureau ne serait pas plus importante que les spécificité d'e17 sur les autres environnement.

        La raison d'être d'un logiciel c'est ce qu'il apporte.
        S'il y a plein d'alternatives, c'est qu'il y a beaucoup à apporter, ou que beaucoup en demandent.
        La raison d'être de ces alternatives sont leurs spécificités (leur nécessité va de soi).
        S'il y a peu d'alternatives, c'est qu'il y a peu à apporter, ou que peu demandent…
        La raison d'être de ce logiciel est sa propre fonction. On peut douter de sa nécessité (donc de sa qualité, de son support, de son avenir)…

        ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

    • [^] # Re: pas tout à fait d'accord avec l'intro...

      Posté par . Évalué à 2.

      kdenlive super intuitif ? Je ne dirais pas ça. J'ai mis un moment à comprendre que pour qu'une transition fonctionne je devais mettre les 2 séquences sur des pistes différentes.
      • [^] # Re: pas tout à fait d'accord avec l'intro...

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        m'enfin bon... ça c'est la base de tout logiciel non linéaire :)

        t'as de la chance tout de même la plupart du temps, la transition est automatiquement ajoutée
        • [^] # Re: pas tout à fait d'accord avec l'intro...

          Posté par . Évalué à 0.

          déjà que je ne sais pas ce qu'est un logiciel linéaire ou non... ;)

          La seule fois où j'ai utilisé kdenlive c'était pour faire un diaporama, c'est le seul logiciel sous Linux que j'avais trouvé pour le faire même si le format de sortie était du coup limité à un format vidéo. C'est aussi un manque sous Linux: pas de logiciel de diaporama.
          • [^] # Re: pas tout à fait d'accord avec l'intro...

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Hum tu appels quoi un logiciel de diaporama ? Parceque si c'est pour afficher des images les unes derrière les autres, je pense que n'importe quel visualisation d'image te fait ça.

            Sous gnome, tu ouvres la première image du dossier, tu appuis sur F5 et voilà. F11 si tu veux faire avancer le tout manuellement avec espace/flèche droite.
            • [^] # Re: pas tout à fait d'accord avec l'intro...

              Posté par . Évalué à 1.

              Non, c'est un peu plus compliqué car le défilement des images est cadencé par un bande son (commentaire plus musique). Chaque photo n'ayant pas une durée d'affichage identique.
              • [^] # Re: pas tout à fait d'accord avec l'intro...

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Ah ok. J'appellerais plus vraiment ça un diaporama, plutôt un film.
                • [^] # Re: pas tout à fait d'accord avec l'intro...

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Non vu que ce sont bien des photos qui sont diffusées entre 1 et 10 secondes par vue on est donc très loin des 24 ou 25 img/s d'un film. D'ailleurs si je pouvais ne pas utiliser un format vidéo en sortie ça serait encore mieux.
                  • [^] # Re: pas tout à fait d'accord avec l'intro...

                    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                    Bah ton écran il affiche toujours plus de 25 images par secondes, sinon tu verrais des "noirs". Qu'il s'agisse de nombreuses fois de la même image n'y change rien.

                    Bon tout cela est du détail technique, ça ne t'aidera pas beaucoup. Open Office ne permet pas de faire ça par hasard ?
                    • [^] # Re: pas tout à fait d'accord avec l'intro...

                      Posté par . Évalué à 2.

                      avec ce raisonnement afficher une photo sur écran revient à diffuser un film :)
                      Un film ça reproduit le mouvement, une succession de photos dans un diaporama pas du tout.

                      Sinon, non Open Office ne le permet pas. Toujours le problème de synchro avec la bande son.
                      Le logiciel le plus satisfaisant que j'ai trouvé sous Linux pour le faire est kdenlive.
                      • [^] # Re: pas tout à fait d'accord avec l'intro...

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        Un film ça reproduit le mouvement, une succession de photos dans un diaporama pas du tout.

                        Je suis d'accord dans la mesure où tu n'introduit pas de ligne de temps à respecter.

                        Perso, je vois plus la séance diaporama comme la projection de pellicules ou de transparents, qui sont là pour appuyer un discours ou inviter à commenter les photos et tu ne passes à la diapo suivante qu'une fois le papotage terminé.
          • [^] # Re: pas tout à fait d'accord avec l'intro...

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            tu as smile pour ça...

            autrement pour créer des video dvd 2mandvd

            www.solutions-norenda.com

            • [^] # Re: pas tout à fait d'accord avec l'intro...

              Posté par . Évalué à 2.

              Smile est limité aux formats basses déf il me semble. Un diaporama photo c'est au minimum de la HD. De plus la synchro avec une bande son je ne vois pas comment faire...
          • [^] # Re: Pour faire des diaporamas...

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            OpenOffice.org propose déjà un programme pour faire des diapos. Dans les menus de Gnome, il a un nom très élégant : Présentation OpenOffice.org.

            Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

        • [^] # Re: pas tout à fait d'accord avec l'intro...

          Posté par . Évalué à 0.

          ah bon ? non pas sous final cut... transition entre 2 séquences sur la même timeline... it works.

          PS : merci de pas partir en c....s ou en troll sur apple et FCS merci.
          je sais quels sont les cons/pros ;) j'attend juste un gjashakerellumierinonlive ;) openshot me fout en l'air les codecs...
  • # kino

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Moi j'utilise kino pour mes besoins très limités et je trouve que ça fonctionne très bien.

    Je ripe le DV, je peux chapitrer, faire des petits effets de transitions, des effets d'incrustation de texte basiques. Pour mon usage perso, ça suffit amplement.

    Maintenant je peux comprendre que si on veux monter sa chaine télé dans son garage et faire des incrustations d'effets trop moumoute en live, avec possibilité de reprendre quasi-instantanément le ralenti des scènes précédentes en entourant d'un cercle clignotant (un cercle top moumoute avec effet brillant hein, faut pas déconner) pour bien montrer où il faut regarder, c'est pas kino qui va aider.
  • # VLVLC

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Ce nouveau projet est pied et main lié avec VLC ou il risque de finir aux oubliettes comme le très prometteur VLVLC... Dommage d'ailleurs pour ce dernier car il était sur un créneau ou il y a un réel manque.
    • [^] # Re: VLVLC

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      1/ Est-ce que tu peux préciser ta pensé à propos du pied et main lié ? Hormis le fait que VLMC se base sur la libvlc je ne vois pas en quoi VLMC est pied et points lié à VLC.

      2/ Est-ce que tu sais réellement comment fonctionnait VLVC et comment il a été construit ?

      En tout cas la présentation que j'ai vus de VLMC m'a tout à fait convaincu du potentiel de ce logiciel.
      • [^] # Re: VLVLC

        Posté par . Évalué à 3.

        (je pense qu'il voulait dire que...)
        Si c'est la même équipe qui s'occupe de VLC et de VLMC, alors on peut peut-être commencer à songer le début d'une utilisation, avec un suivi des bug et une certaine montée en puissance à plus ou moins long terme.
        Concernant VLVLC, il a eu un début prometteur - preuve en est que c'est toujours le (seul ?) logiciel libre mis en avant par google quand on cherche à faire de la vidéoconférence "libre" -, mais plus rien de disponible depuis... Un exemple de ce qui donnait aussi envie que VLMC à l'époque : http://www.pcinpact.com/actu/news/43144-vlc-vlvc-videoconfer(...)

        Voilà, c'était ma minute "Being Sytoka Modon"...
        Bonnes fêtes à tous !
        • [^] # Re: VLVLC

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Merci pour la précision. Pour te répondre, VLMC va bientôt faire partie du project VideoLAN et est donc tout à fait soutenus par les membres du projet. Cependant (et je pense que c'est une bonne chose) VLMC est indépendant vis à vis de VLC.
          Et nous pensons tous que VLMC va monter en puissance (connaissant un peu les développeurs je leur fait confiance là dessus).

          A propos de VLVC, le projet était malheureusement partis sur de mauvaise bases vis à vis de l'architecture du projet. Contrairement à VLMC qui utilise la libvlc (un ensemble de fonction qui permettent de demander à vlc de décoder/encoder/afficher des flux vidéo et audio), VLVC était construit comme faisant partie de VLC lui même. De plus les développeurs du projet on abandonnés le projet avant d'avoir vraiment discuté du fait de merger ce travail dans VLC.
          Si certains développeurs ont envie de faire un logiciel de vidéoconférence basé sur libvlc ils sont les bien venus.
  • # Blender !

    Posté par . Évalué à 3.

    J'ai vu plusieurs articles qui parlaient de Blender comme un bon logiciel de montage vidéo. Complexe certes, mais puissant pour un outil à l'origine destiné à la 3D.

    Des personnes pour le confirmer ?

    Knowing the syntax of Java does not make someone a software engineer.

    • [^] # Re: Blender !

      Posté par . Évalué à 4.

      Je confirme.
      Bien que n'ayant pas tout essayé sous Linux, j'ai trouvé mon bonheur avec Blender après être passé par Kino, Cinelerra et KDEnlive.
      Ce qui m'a décidé c'est sa puissance pour faire des titres et génériques. En effet une scene 3D quelconque peut être intégrée dans une des pistes vidéo sans avoir à effectuer un rendu vidéo préalable (chacun sa méthode de montage mais moi ça me stresse de devoir faire des rendus intermédiaires pour les plans délicats).
      Autre fonctionnalités très efficace : On peut "grouper" plusieurs pistes vidéos (avec effets, transitions, etc ...) pour ne former qu'un seul élément (vu comme un rush) que l'on peut dupliquer à l'envie. Là enore il n'estr pas necessaire d'effectuer un rendu intermédiaire et l'on peut à tout moment "dégrouper" pour éditer le contenu.
      Dernier détail qui peut aussi avoir son importance : Blender fonctionnant sous Windows, gérant parfaitement le passage de chemin relatif en absolu, on peut aisement placer son projet sur une clé USB ou un disque dur externe et travailler indéférement sur une plateforme Linux ou Windows, sur son PC ou celui d'un ami, passer d'un portable 13" à un quad-core 24" sans avoir à modifier la moindre configuration ni à avoir à installer le moindre logiciel !!

      En contrepartie, il n'est vraiement pas très abordable. Mais passées les premières heures, le bénéfice est évident.
      Mon rêve serait de disposer d'un outil abordable pour 80% du boulot (comme OpenShot) et de pouvoir y intégrer des scenes Blender nativement (sans avoir à faire un rendu intermédiaire).
  • # Effets temps réel

    Posté par . Évalué à -5.

    J'espère que VLMC aura la possibilité de faire des effets en temps réels parce que pour l'instant la seule solution que j'ai trouvé pour faire de l'incrustation vidéo de flux (diffusés avec VLC) c'est de passer par Firefox 3.5 et de coder ça en Javascript sur un tag canvas. Je remercie au passage Firefox de me foutre 20 secondes de lag dans la gueule.

    D'ailleurs, tant qu'a faire j'aimerais bien un logiciel qu'on puisse scripter en Javascript et en Python , et avec support du joystick, clavier MIDI , WiiMote, etc ...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.