Journal Prof 2.0 sur Arte Radio

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
6
3
oct.
2014

B'jour Nal.

Comment vas-tu de bon matin ?
Oui oui ! 10h00, c'est encore le bon matin.
La France qui se lève tôt, tout ça…

Tu vois, moi le bon matin, en buvant un grand café noir, j'écoute quelques minutes de radio.

Depuis trois mois et jusqu'à hier, j'étais exclusivement branché sur «France Info». Parce que c'est la seule radio dont les ondes passent mes épais murs de granit breton. Parce que, aussi, j'avais la vague espérance qu'elle m'apporterait quelques objectives et (...)

Le logiciel libre dans l'éducation, regard depuis un lycée français

Posté par . Édité par palm123, ZeroHeure, BAud, Benoît Sibaud, Snark et Nils Ratusznik. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa
41
29
sept.
2014
Éducation

Je travaille dans un lycée français depuis quelques années maintenant. Étant libriste, j'ai accueilli la circulaire 5608 à bras ouverts. Je vous propose de voir son application dans mon académie, et cela notamment au travers d'un projet de déploiement de tablette tactiles.

Un rapport parlementaire recommande l'utilisation du logiciel libre

39
16
juil.
2014
Commercial

Le Sénat vient de publier un rapport d’information rédigé par Mme Catherine Morin-Desailly, intitulé “Nouveau rôle et nouvelle stratégie pour l’Union européenne dans la gouvernance mondiale de l’Internet”. Le logiciel libre y est présenté comme “une alternative intéressante pour l’Europe et la France […] face à la progression des systèmes fermés et des considérations marchandes dans l’univers de l’Internet”.

L'importance de la filière du logiciel libre en France y est notée, de nombreux arguments en faveur de l'utilisation du logiciel libre sont avancés, et plusieurs propositions sont faites pour "encourager les compétences nationales par une politique adaptée" :

  • non brevetabilité des logiciels ;
  • intégrer les logiciels libres dans les marchés publics ;
  • imposer les standards ouverts ;
  • développer les compétences autour des logiciels libres et des standards ouverts, en encourageant notamment l'usage des logiciels libres dans les enseignements informatiques.

Revue de presse de l'April pour la semaine 28 de l'année 2014

Posté par (page perso) . Édité par tankey. Modéré par Christophe Guilloux. Licence CC by-sa
23
15
juil.
2014
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Revue de presse de l'April pour la semaine 27 de l'année 2014

24
8
juil.
2014
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Revue de presse de l'April pour la semaine 22 de l'année 2014

20
2
juin
2014
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

WebMakerNight#1 @MozillaParis

Posté par . Édité par Nÿco et Nils Ratusznik. Modéré par tankey. Licence CC by-sa
15
30
mai
2014
Mozilla

Lundi prochain, le 2 juin, la communauté Mozilla Francophone (Mozfr) organise une soirée de formation autour de Webmaker à Paris au 16 Bis Boulevard Montmartre.

Lors de cet événement, la communauté Mozilla Francophone présentera Mozilla Webmaker et les enjeux du projet ainsi que comment organiser son propre événement Webmaker, comment s’insérer dans la communauté Webmaker et de la pédagogie du code en général.

Mozilla Webmaker

Ouverture des candidatures pour la Licence Professionnelle ASRALL

Posté par (page perso) . Modéré par NeoX. Licence CC by-sa
17
25
mai
2014
Éducation

La licence professionnelle ASRALL (Administration de systèmes, réseaux et applications à base de logiciels libres) de l'université de Lorraine, à Nancy, a pour objectif de former des administrateurs de systèmes, réseaux et applications spécialisés dans le logiciel libre.

La formation aborde l'installation et l'administration d'un système Linux (les étudiants ont un accès root sur leurs machines pendant toute l'année) et des services classiques (serveur web, bases de données, LDAP, DNS, mail, proxy, firewall, etc.) ainsi que toutes les thématiques importantes dans le cadre de l'administration système et réseaux (supervision, sécurité, virtualisation, haute disponibilité, administration centralisée, …).

Le recrutement se fait à niveau bac+2 (principalement DUT ou BTS avec un profil informatique). Les candidatures sont ouvertes, et les dossiers doivent être retournés au plus tard le 20 juin.

Revue de presse de l'April pour la semaine 15 de l'année 2014

20
14
avr.
2014
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Revue de presse de l'April pour la semaine 14 de l'année 2014

16
8
avr.
2014
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Revue de presse de l'April pour la semaine 13 de l'année 2014

16
1
avr.
2014
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Un poste de travail Xfce complet avec MLED

Posté par . Édité par tuiu pol. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
40
6
mar.
2014
Slackware

Le poste de travail MLED (Microlinux Enterprise Desktop) fournit un poste de travail professionnel robuste et complet, basé sur Slackware Linux et l'environnement de bureau Xfce, avec une multitude d'améliorations. Son rôle est de fournir un environnement de production fonctionnel et fiable qui tourne correctement même sur du vieux matériel aux performances modestes. Il est actuellement utilisé dans quelques mairies, médiathèques, écoles et stations radio du sud de la France.

MLED n'est pas une distribution Linux à part. Le projet consiste en une collection de près de 170 paquets logiciels installés sur un système de base Slackware. À chaque tâche correspond une application judicieusement choisie et proprement intégrée.

Une centrale d'acquisition open source pour le monde de l'éducation

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, ZeroHeure et Nÿco. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
54
3
mar.
2014
Éducation

Créée par un enseignant de mathématiques et sciences-physiques, l'association eNtROPie développe une centrale de mesures physiques (ou centrale d'acquisition) basée sur Arduino et libre, pour le monde de l'éducation notamment. L'objectif était de mettre au point une centrale autonome, modifiable, rapide à mettre en oeuvre, simple d'utilisation et à un prix raisonnable.

lcd

Les données sont enregistrées au format texte sur une carte SD. Elles se récupèrent par l'intermédiaire d'un câble USB connecté à un ordinateur sous Linux, Windows ou Mac OS X. Les données brutes sont ensuite facilement exploitables dans un tableur ou grapheur (LibreOffice Calc, QtiPlot…). À terme, un logiciel plus spécifique basé sur Processing sera développé.

Revue de presse de l'April pour la semaine 6 de l'année 2014

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
19
10
fév.
2014
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Campagne d'un enseignant pour libérer la clause NC de ses ressources sous Creative Commons

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure et Benoît Sibaud. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
17
9
fév.
2014
Éducation

Lorsque sur Linuxfr une personne évoque un projet « libre puisque sous licence Creative Commons », il trouvera toujours quelqu'un pour lui demander de préciser à quelle licence exacte des Creative Commons il fait allusion. Et si la réponse est une licence avec clause NC et/ou ND alors le débat risque de se poursuivre car nombreux sont ici ceux qui pensent qu'on ne peut qualifier ces licences de libres puisqu'elles ne respectent pas les quatre libertés du logiciel libre.

Le professeur de français Yann Houry s'est lui-même retrouvé à devoir faire face à ce problème puisque son site Ralentir Travaux et ses manuels scolaires sont sous licence Creative Commons By-NC-SA. Or la question est plus sensible encore dans l'éducation où beaucoup pensent que l'utilisation de la clause NC est contre-productive. Richard Stallman affirme même qu'elle est défectueuse et exhorte l'organisation des Creative Commons à prendre position et déclarer que les ressources éducatives doivent, comme les logiciels, être uniquement diffusées sous des licences libres, en évitant donc les licences Creative Commons By-NC et Creative Commons By-NC-SA.

Mais peut-être que demain Yann Houry lèvera cette fameuse clause NC puisqu'il propose actuellement un crowdfunding original sur Ulule à cet effet. « J'ai fait mes calculs. J'aurais besoin de 2000 € pour acheter diverses choses (nouvel ordinateur, un micro, quelques logiciels, etc.). Une telle somme est donc la condition du changement de licence. Cela en vaut-il la peine ? J'avoue que je suis assez curieux de le découvrir. Peut-être cette demande fera-t-elle un joli flop. En ce cas, la question de la licence ne taraude que moi ». À un peu moins de deux semaines de l'échéance, la moitié de la somme a été atteinte.

Sur le même sujet, on pourra également lire la politique du projet d'édition Framabook du site Framasoft qui explique dans le détail pourquoi il est fait le choix de licences uniquement libres pour leurs livres, en écartant sciemment les clauses NC et ND. Quant au financement participatif, très à la mode actuellement, il n'échappe pas non plus à la question des licences des projets soumis à souscription. « Le crowdfundig sans licences libres est-il un piège à gogos ? » s'interroge ainsi Calimaq sur son blog.