Firefox 28

57
18
mar.
2014
Mozilla

Mozilla vient d’accoucher de la version numéro vingt‐huit de Firefox. Celle‐ci s’inscrit dans la suite des versions aux changements moins soudains, et plus incrémentaux.

Voici un petit résumé des nouveautés apportées par le dernier né des pandas roux.

Journal Premiers builds du nouveau Plee the Bear

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
19
11
mar.
2014

Cher journal,

Suite à l'appel aux dons lancé l'année dernière sur OpenFunding, j'ai grandement modifié mon jeu Plee the Bear ; et je suis ravi d'avoir enfin mis en ligne les premiers builds de cette nouvelle version du jeu :)

Est-ce que tes lecteurs auraient envie de tester et de me faire des retours ? Il y a des binaires Linux qui pourraient marcher presque partout¹, une archive avec le code source à compiler soi-même et, pour ceux qui connaissent, des (...)

Sortie de Frugalware 1.9 (Arcturus)

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, ZeroHeure, NeoX et Nils Ratusznik. Modéré par NeoX. Licence CC by-sa
32
22
nov.
2013
Linux

L'équipe de développement de la distribution Frugalware a le plaisir de vous annoncer la sortie de Frugalware 1.9, notre dix-neuvième version stable.

Au programme : des mises à jour de paquets et un nouveau système d'installation. Voir les détails dans la suite de la dépêche.

Mais c'est quoi cette Frugalware?

Frugalware est une distribution Linux d'origine hongroise à vocation généraliste créée par Miklós Vajna et conçue pour des utilisateurs de niveau intermédiaire/moyen (qui ne sont pas effrayés par un terminal de commande). Elle est basée sur Slackware dont elle partage l'esprit « UNIX-like », mais qu'elle améliore au niveau de la gestion et de la mise à jour automatique des paquets tout en conservant ses qualités de robustesse et de légèreté. Elle utilise par ailleurs une version modifiée du gestionnaire de paquets Pacman, d'Arch Linux.

Téléchargement pour les architectures i686, x86_64 et arm : veuillez vous référer à la liste des miroirs. N'oubliez pas de vérifier l'intégrité des images ISO avant de les utiliser !

Note : voir le site pour connaître les prérequis à l'installation. Si vous mettez à jour votre machine depuis notre version stable précédente (Cinna), veuillez prendre connaissance des instructions de mise à jour.

Journal OpenSUSE 13.1 RC2

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
11
31
oct.
2013

C'est aujourd'hui qu'est sortie la RC2 d' openSUSE 13.1. Pas de tremblements de terre dans les changements de cette mise à jour . C'est un signe qu' openSUSE 13.1 est arrivée à maturation rapidement: les équipes d'openSUSE se sont concentrées sur la correction des bugs.

Voici une liste limitée de modifications (en omettant la plupart des corrections de bugs):

  • systemd a été mis à jour à la version 208
  • Shim devrait maintenant fonctionner, ce qui signifie que le démarrage sécurisé (...)

Kernel Recipes 2012

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et Nÿco. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
26
24
août
2012
Noyau

Kernel Recipes aura lieu le vendredi 21 septembre 2012, de 9h30 à 18h40, au Carrefour Numérique de la Cité des Sciences de La Villette, à Paris.

Kernel Recipes est la première journée de conférences dédiée au noyau Linux. La journée se veut un moment privilégié pour échanger avec ceux qui font le noyau au quotidien, ceux qui l'utilisent dans des projets professionnels ou non.

Une journée de conférences et d'échanges, avec une possibilité pour les participants d'inscrire un projet, une réflexion aux lightning talks (conférences éclair).

Il est prévu de prolonger les discussions durant le déjeuner proposé sur place, ainsi que le soir pour ceux qui se joindront au dîner.

Pour y participer, merci de vous enregistrer.

Le noyau Linux 3.2 est disponible

117
5
jan.
2012
Noyau

La sortie de la version stable 3.2 du noyau Linux vient d'être annoncée par Linus Torvalds sur la liste de diffusion et sur Google+. Le nouveau noyau est, comme d'habitude, téléchargeable sur les serveurs du site kernel.org.

Le détail des évolutions, nouveautés et prévisions est dans la seconde partie de la dépêche.

P.‐S. : Merci à toutes les personnes qui ont aidé à traduire les courriels de RC quand cette dépêche était dans l'espace de rédaction. Merci également à Laurent Wandrebeck (low) pour sa contribution sur la brève concernant DVFS.

GNOME 3.2 : finitions et enrichissement

Posté par (page perso) . Modéré par j. Licence CC by-sa
Tags :
58
29
sept.
2011
Gnome

Cette version est la réponse des développeurs GNOME à l’accueil mitigé de la version 3.0. Pas de revirement dans la vision de GNOME, mais de quoi retrouver certains utilisateurs déroutés. On peut distinguer trois pistes de progressions : finition de l’interface, poursuite de la migration vers les nouveaux fondements techniques et enrichissement de l’offre d’applications intégrées.

Roundcube webmail 0.6 est disponible

Posté par Gagou . Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
Tags :
33
29
sept.
2011
Internet

Roundcube webmail est un client Web de messagerie électronique utilisant le protocole IMAP — ce que l’on appelle communément un « webmail » —, doté d’une interface utilisateur proche d’un client de messagerie dédié. Roundcube webmail est un logiciel libre publié sous licence GPLv2, il est en écrit en PHP, utilise une base de données SQL (MySQL, PostgreSQL, SQLite ou MSSQL) et est compatible avec la majorité des serveurs Web et IMAP. Enfin, un mécanisme de greffons permet de lui rajouter des fonctionnalités.

Firefox Sept : consommation mémoire nettement améliorée

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
55
28
sept.
2011
Mozilla

Firefox 7.0, navigateur Web de la fondation Mozilla, est disponible au téléchargement, en 83 langues, moins de deux mois après la sortie de Firefox 6, et quatre mois après celle de Firefox 5. Il y a de quoi se réjouir, car même si cette version n’apporte que très peu de nouveautés, elle réduit de manière drastique la mémoire consommée. Le mastodonte a donc maigri très sensiblement, et les efforts ne sont pas terminés.

La plus notable des améliorations de cette version, et celle qui emporte toutes les attentions, c’est la consommation mémoire, qui a subi une cure d’amaigrissement stricte et radicale. En effet, on progresse de 20 à 30 %, voire 50 % dans certains cas. C’est grâce à l’initiative MemShrink que l’on atteint ces résultats aujourd’hui. Cela a pour effet direct d’accélérer le démarrage et le chargement de page, ainsi que plus généralement la réactivité du logiciel. Maintenant, on peut donc fermer des onglets pour réduire la mémoire occupée, au lieu de redémarrer. Concrètement, parmi les améliorations, on peut citer la correction de fuites mémoire du ramasse‐miettes de JavaScript, ce souci consommait de la mémoire croissante dans un onglet, alors qu’aucune utilisation humaine n’en était faite.

NdA : Merci aux contributeurs de cette dépêche : Altor, deasy et claudex.

Les autres nouveautés sont listées en seconde partie de cette dépêche.

Cloonix 10 est disponible !

Posté par . Modéré par baud123.
20
24
sept.
2011
Virtualisation

Cloonix est un logiciel qui permet la gestion d’un réseau virtuel de machines (virtuelles aussi bien sûr).

À la différence de nombreuses solutions qui tendent à descendre dans le noyau dès que le réseau doit être modifié, Cloonix tente de remonter le réseau dans le monde utilisateur, les liens entre machines étant des sockets.
Cette méthode est à la fois plus souple et plus sécurisée, car il n’est pas obligatoire d’être super‐utilisateur (root) pour créer son réseau virtuel.
Au centre de Cloonix, un processus a pour rôle le clonage de machines et l’émulation du réseau physique reliant les machines virtuelles. Ce processus brasse les paquets en accord avec la topologie choisie par l’utilisateur, cette topologie peut évoluer dynamiquement.
Cloonix combine les avantages des commandes script (toute commande peut être intégrée à un script) aux avantages du « clicodrome », grâce à son interface graphique conviviale basée sur une bibliothèque vectorielle.

Oscopy 0.70 aka 20110921 disponible

Posté par Arnaud Gardelein . Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
20
23
sept.
2011
Technologie

Oscopy est une sorte d’oscilloscope propulsé par IPython. En tant que contribution à la simplification du flot de simulation électronique, il permet de visionner des données et de les post‐traiter (arithmétique, trigonométrique, FFT…). La particularité d’Oscopy est d’assurer automatiquement certaines tâches fastidieuses lors du rechargement des données d’origine (par exemple, après une nouvelle simulation) :

  • la mise à jour des signaux post‐traités en tenant compte des dépendances ;
  • la mise à jour des figures et graphiques.

Oscopy gère la communication avec d’autres programmes, tels que gschem de la suite gEDA, qui peuvent déclencher la relecture des fichiers à distance (D-Bus, etc.). Oscopy est conçu pour être facilement extensible, peu d’effort est nécessaire pour gérer de nouveaux formats de fichiers ou types de graphiques.

La version 0.70 aussi appelée 20110921 se focalise sur la stabilisation et l’amélioration de l’API, ainsi que la documentation.
Oscopy est maintenant propulsé par IPython et présente des améliorations pour le post-traitement et les recalculs automatiques lors de la mise à jour des données.

Le journal des modifications est détaillé dans la seconde partie de la dépêche.

OpenSSH 5.9 est disponible

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
30
19
sept.
2011
Sécurité

OpenSSH est une implémentation complète du protocole SSH (Secure SHell) en version 1.3, 1.5 et 2.0, publiée sous licence BSD modifiée.

Voici un échantillon des changements de la nouvelle version 5.9 :

  • sandboxing : une nouvelle option « UsePrivilegeSeparation=sandbox » apparaît dans le sshd_config, afin de limiter les appels système accessibles aux processus enfants (séparation des privilèges, technique très utilisée par les développeurs OpenBSD). Cela permet de réduire la surface d’attaque sur le système hôte. Actuellement, trois back‐ends sont fournis : systrace (OpenBSD uniquement), seatbelt (OS X/Darwin) et rlimit en solution de repli pour les plates‐formes Unix. Le projet OpenSSH encourage les contributeurs à fournir de nouvelles implémentations : Capsicum (intégré dans FreeBSD 9), espaces de noms cgroups, SELinux, etc. ;
  • arrêt propre des connexions multiplexées : il est possible de demander au serveur de ne plus accepter de nouvelles sessions sur une connexion multiplexée, tout en conservant les connexions en cours ;
  • beaucoup de nouveautés assez complexes ;
  • corrections de bogues.

Sortie de GeeXboX 2.0

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
25
19
sept.
2011
Technologie

Après de bien longues et laborieuses années de développement, le projet GeeXboX vient de mettre à disposition (enfin !) la version 2.0 de sa distribution. Pour information, pour les plus jeunes, ou pour mémoire, pour les plus anciens, le projet GeeXboX a été fondé en 2002 pour créer une distribution GNU/Linux spécialisée dans le multimédia et dont la vocation est de transformer le PC de tout un chacun en véritable « set‐top box » multimédia (également communément appelé HTPC — Home Theater Personal Computer — de nos jours).

À l’origine basé sur une surcouche applicative à MPlayer, le projet a mis un temps certain pour se renouveler, du fait d’une architecture logicielle limitative. Après bien des essais (infructueux) de développement ou de réutilisation du projet MediaCenter de demain (à savoir MPUI, une surcouche à MPlayer, suivi de Freevo et, bien sûr, du développement de Enna sur une base EFL), le projet connaît aujourd’hui une deuxième jeunesse, en proposant LA référence du marché en termes de fonctionnalités, via le projet XBMC.

La distribution garde cependant ce qui a toujours fait son charme : utilisation en LiveCD ou LiveUSB, reconnaissance automatique du matériel, temps de démarrage raccourci et taille microscopique (72 Mio, bien plus que cela a pu être, mais cela reste raisonnable) et utilisation intuitive pour le néophyte (par clavier, souris, télécommande), sans nécessiter une quelconque connaissance informatique.