Journal Un peu de NERF et de microcode Intel (merci Meltdown/Spectre)

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
70
10
jan.
2018

Bon et bien l’année démarre sur les chapeaux de roue. Après avoir été touché par le rhume qui traine en région parisienne pour le nouvel an vla-t-y pas qu'on nous annonce le bug du siècle sur les CPU intel et plus généralement ceux qui implémentent un algorithme de type Tomasulo (exécution dans le désordre et spéculative).

Développant sur le projet NERF (et la conf de Ron Minich en vidéo) depuis quelques temps, je me suis tout de suite dit (...)

Deux failles critiques : Meltdown et Spectre

99
4
jan.
2018
Sécurité

Ces derniers jours, les rumeurs allaient bon train sur les réseaux sociaux suite à l’intégration en urgence d’un gros correctif dans la RC-6 du noyau Linux. Cela allait à l’encontre de toutes les habitudes de Linus Torvalds, ce qui laissait penser que les conditions étaient vraiment particulières. Et le moins que l’on puisse dire est que nous ne sommes pas déçus. Ce n’est pas une faille critique, mais deux, qui viennent d’être dévoilées : Meltdown et Spectre, de leur petit nom.

Nous vous invitons à lire le journal de Pinaraf< à ce sujet, bien qu’incomplet le jour où il l’a écrit. Depuis la date de sa publication, la faille Spectre a ensuite été révélée et, si cette dernière s’avère d’une ampleur moindre que Meltdown chez Intel, elle toucherait tous les fondeurs et la plupart de leurs produits).

Journal Ça sent pas bon chez Intel ?

Posté par . Licence CC by-sa
122
3
jan.
2018

Coucou tout le monde

Alors, je n’aime pas trop ça, je t’écris en me basant sur des pures spéculations à travers le Web. Mais le faisceau d’indices est trop grave pour passer à côté.

Commençons par les faits, rien que les faits. Ces derniers mois, on a vu apparaître pour le noyau Linux une nouvelle solution de sécurité proactive (qui ne corrige pas une faille mais diminue considérablement l’impact d’éventuelles failles présentes ou à venir), nommée KAISER, renommée depuis KPTI, Kernel (...)