Journal Un député veut généraliser le vote par Internet pour 201

Posté par . Licence CC by-sa
3
25
jan.
2016

Bonjour,

Dans NextImpact cet article (http://www.nextinpact.com/news/98215-un-depute-veut-generaliser-vote-par-internet-pour-2017.htm) sur la dernière initiative de ce fameux député ex ministre du numérique qui n'a toujours pas compris que pour lutter contre l’abstentionnisme il fallait surtout réformer la loi électorale pour supprimer les seuils (par exemple pour les régionales de 5% se faire rembourser ses frais de campagne et pour fusionner sa liste avec une autre, de 10% pour pouvoir participer au second tour), les circonscriptions qui ne servent qu'à défavoriser les petits (...)

Petites actus sur le vote électronique (par ordinateurs de vote ou par Internet) (3)

Posté par (page perso) . Édité par Lucas et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
26
2
déc.
2015
Sécurité

Derrière ce titre trompeur laissant penser à de super nouvelles fraîches spectaculaires et en 140 caractères ou moins, il s'agit en fait du troisième épisode d'une série de dépêches commencée en 2012 (et plutôt pas mal mise en pause en 2012 aussi). Bref l'idée est de refaire un petit point sur le sujet/la problématique du vote électronique.

Dans la seconde partie de la dépêche, il sera notamment question de diverses actualités sur des scrutins électroniques, institutionnels ou non, par ordinateurs de vote ou par Internet, en France ou à l'étranger.

Journal L'ordinateur qui a effacé cinq voix

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
90
18
nov.
2015

Le parlement valaisan (canton du Valais, en Suisse) utilise un logiciel pour compter les votes. Un bug a été détecté, bug qui a changé le résultat d'un vote ! Le "contrôle automatique" (ahem) a effacé 5 voix. Le logiciel a annoncé un refus du postulat (relatif à la formation tertiaire pour les professions de soins) par 56 voix contre 54, alors que le postulat est en fait accepté par 59 voix contre 56 (total: 115 voix). "Supprimer" 5 voix (...)

Journal Helios, un logiciel libre de vote électronique

Posté par . Licence CC by-sa
16
1
oct.
2015

Dans le numéro d'octobre 2015 de La Recherche (n° 504), Véronique Cortier a écrit un article de 5 pages sur la sécurité du vote électronique.

En résumé, la chercheuse commence par préciser que « le vote en ligne - ou vote électronique - est loin d'être aussi fiable que le vote classique ». Elle recense ainsi les risques suivants, bien connus de plusieurs d'entre vous :

  • modification ou divulgation du vote si l'ordinateur d'un électeur est infecté par un virus
  • manipulation du (...)

Revue de presse de l'April pour la semaine 36 de l'année 2015

25
8
sept.
2015
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Journal "La machine à voter que tout le monde peut tripatouiller"

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
39
16
avr.
2015

Une étude de la "Virginia Information Technology Agency" américaine, sur la sécurité exécrable des ordinateurs de vote AVS WINVote, qui ont donc perdu leur certification : « Virginia election officials have decertified an electronic voting system after determining that it was possible for even unskilled people to surreptitiously hack into it and tamper with vote counts. The AVS WINVote, made by Advanced Voting Solutions, passed necessary voting systems standards and has been used in Virginia and, until recently, in Pennsylvania (...)

Revue de presse de l'April pour la semaine 4 de l'année 2015

22
27
jan.
2015
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Journal Le début de la fin du vote électronique

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
24
28
nov.
2014

Ce week-end les adhérents de l'UMP élisent leur Président.
Je ne vais pas faire l'historique de la dernière élection tellement entachée d'irrégularité diverses et variées que les bulletins de vote ont été consignées.
Bref ce parti moderne a trouvé la solution: confier à un prestataire la mise en œuvre d'un vote électronique. Une boite a donc obtenu ce marché (ce n'est pas Bygmalion) et tout roule la technique venant pallier les tentations malhonnêtes de certains. Sauf que: http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/11/25/mariton-et-le-maire-redoutent-des-bugs-lors-du-scrutin-a-l-ump_4528982_823448.html
Je dois (...)

Revue de presse de l'April pour la semaine 40 de l'année 2014

Posté par (page perso) . Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
15
6
oct.
2014
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Journal Vote électronique : on continue avec Java

Posté par . Licence CC by-sa
26
18
août
2014

Lors des dernières élections législatives, les Français de l'étranger ont eu l'immense bonheur de pouvoir profiter du vote par Internet. Comme vous le savez, un certain nombre d'électeur n'ont pas pu voter lors de ce scrutin car ils avaient choisi le vote par Internet. En cause, une version obsolète de Java qui était nécessaire pour faire fonctionner l'application.
L'ancienne ministre déléguée aux PME, à l'Innovation et à l'Économie numérique, Fleur Pellerin, avait laissé entendre, devant le Sénat, que Java (...)

Revue de presse de l'April pour la semaine 22 de l'année 2014

20
2
juin
2014
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Journal Plaidoyer du Sénat contre le vote par Internet (et le vote électronique)

Posté par . Licence CC by-sa
31
25
avr.
2014

Cher journal,

il ne semble pas en avoir vu des échos ici, mais un rapport du sénat est assez critique à la fois sur le vote par Internet et sur le vote électronique/machine à voter.

Sur les machines à voter

Que peut-on trouver dans ce rapport ? Un rappel bienvenu des bonnes propriétés d'un vote (sincérité, anonymat, ce genre de choses). Ensuite, un historique du déploiement des machines à voter, ainsi que des réserves et protestations qui accompagnaient ces mises en (...)

Journal Mathématiques du vote

16
12
fév.
2014

En novembre 2013 s'est tenue une conférence intitulée "Démocratie, dictature… et mathématiques" au Musée des Arts et Métiers.
Des coeurs de démocrates se sont brisés à l'issue de l'exposé lorsque les deux conférenciers ont révélé qu'il n'existait pas de bon système de vote.

Mais qu'est-ce qu'un bon système de vote?
On peut en avoir une idée ici en regardant une petite vidéo en flash avec un son horriblement compressé, ou en écoutant cette émission de RFI

L'exposé est très (...)

Journal primaire UMP à Paris : le vote électronique est "ultra-sécurisé"

21
31
mai
2013

Pour ceux qui ne s'intéressent pas qu'à Linkeo dans l'actualité, l'UMP organise une primaire pour désigner son candidat à la mairie de Paris. Comme ils sont modernes à l'UMP, ils utilisent le vote électronique.
Et voilà que des esprits chagrins contestent ce type de vote.

http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/05/31/primaire-ump-la-fraude-mode-d-emploi_3421624_823448.html
Je cite ces paroles rassurantes
"Dans un entretien au Parisien, vendredi, Antoine Rufenacht, ancien maire UMP du Havre et chargé du bon déroulement de la primaire, affirme que "le vote électronique rend la fraude (...)

Les primaires parisiennes de l'UMP par internet

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
8
15
mai
2013
Internet

Les élections municipales françaises de 2014 approchant, les partis politiques devront choisir leurs candidats. C'est dans ce contexte que l'Union pour un mouvement populaire (UMP) a décidé, comme l'avaient fait avant lui le Parti socialiste et le Parti radical de gauche pour l'élection présidentielle de 2012, de faire des primaires ouvertes pour la ville de Paris.

Le principe est simple : l’élection est ouverte à tous les Parisiens électeurs à Paris et qui se seront préalablement inscrits sur le site de la primaire. L’inscription se fait exclusivement par Internet jusqu’au 28 mai 2013 à 19h et coûte 3 euros. Il y a six candidats à départager.

C'est là que le bât blesse : « vote démocratique » et « Internet » ne font pas bon ménage. Comme pour n'importe quel vote sur un ordinateur, il sera impossible de participer ou de contrôler le dépouillement. Impossible de savoir si ce qu'on choisit sur l'ordinateur est bien pris en compte. Impossible de savoir si un élément technique (client, serveur, élément réseau) n'a pas bugué ou n'a pas été piraté. De plus, le vote par Internet ne garantit pas que c'est vraiment l'électeur qui vote ou qu'il ne vote pas sous la contrainte. Il donne également la possibilité de violer le secret du scrutin.

NdM : à noter que deux cent mille Français à l'étranger sont susceptibles de voter par internet lors des législatives partielles dans le scrutin 1er tour ouvre le 14 mai.