Journal Pourquoi j'utilise la GPL

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
13
14
nov.
2009
Le Framablog a mis en ligne une traduction intitulée « Pourquoi je (A/L)GPLise »
http://www.framablog.org/index.php/post/2009/11/13/pourquoi-(...)

Lien vers l'article d'origine :
http://zedshaw.com/blog/2009-07-13.html

Il s'agit du témoignage d'un développeur, Zed Shaw (Python, RoR...), qui en a un peu gros sur la patate, en ayant le sentiment d'être non reconnu et exploité dans son travail. Et de se lancer alors dans un long plaidoyer pour la licence GNU/GPL.

D'ailleurs l'article se termine ainsi : « Je veux que les gens apprécient le travail que j’ai fait et la valeur de ce que j’ai réalisé. Pas qu’ils passent en criant « pigeon » au volant de leurs voitures de luxe. »

Comme on était vendredi, et le 13 qui plus est, on peut évidemment le voir comme un beau nid de trolls : GPL vs BSD, open source vs logiciel libre, développeur angélique vs startups prédatrices, développeur sans morale qui pique le code des autres vs développeur honnête, etc.

Mais peut-être que malgré tout (ou alors à cause de cela), l'article mérite attention ?
  • # Etat d'esprit

    Posté par . Évalué à -5.

    Extrait : "Je préfèrerais à la limite que personne n’utilise mon logiciel, plutôt que de me trouver dans une situation où tout le monde l’utilise et personne ne l’admet."
    J'en ai assez lu.
    • [^] # Re: Etat d'esprit

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Tu es exactement dans ce qu'il critique, et pour le paraphraser : tu préfèrerais à la limite ne pas utiliser son logiciel, plutôt que de te trouver dans une situation où tu l’utilises et que tu doives l'admettre.

      Des personnes comme toi, les développeurs du libre n'en ont pas besoin, bon vent, ça ne changera rien dans la vie du développeur du libre.
      • [^] # Re: Etat d'esprit

        Posté par . Évalué à 10.

        Non, j'ai exactement l'esprit inverse, j'en ai rien à foutre qu'on ne chante pas mes louanges partout à propos de ce que j'ai développé.

        *Son* état d'esprit, c'est "si je deviens pas connu, ça sert à rien que j'ai développé".
        • [^] # Re: Etat d'esprit

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Ouais, c'est ignoble, il ne demande pas d'argent, juste une reconnaissance pour son projet.
          Quel salaud !
          • [^] # Re: Etat d'esprit

            Posté par . Évalué à 8.

            Il *exige* une reconnaissance, et il fait un caprice parce qu'on ne lui donne pas. C'est à l'opposé de la modestie et l'humilité, c'est carrément puéril et très nauséabond. Et après on s'étonne que les "personnalités" du libre passent pour des autistes colériques ("guerre" pour un scheduler kernel, Theo De Raadt, etc.).

            "J’ai écrit Mongrel (NdT : Serveur et librairie HTTP pour Ruby on Rails) et puis je l’ai donné, avec l’espoir que ça en aiderait d’autres et que le donner me rapporterait d’une manière ou d’une autre. Peut-être un boulot, ou un peu de respect, ou encore ma propre entreprise créant d’autres logiciels tels que celui-ci."
            En fait non, il n'exige pas que de la reconnaissance. Oui, dans cette phrase il fait le modeste, en utilisant des termes allégés : "peut-être", il ne dit pas "argent" explicitement, mais tout le reste de son texte ne trompe pas sur sa véritable intention.
            • [^] # Re: Etat d'esprit

              Posté par . Évalué à 4.

              Il n'y a que les trucs complètement désintéressés qui t'intéressent ? Tu risques de pas être intéressé par grand chose.

              J'imagine qu'il y a au moins une chose qui t'intéresse quand tu codes. Y compris peut être te sentir gratifié en te disant que tu lâche ton code de manière complètement désintéressée ...

              Si tu codes bien sur, sinon ta critique est complètement gratuite et ressemble à un caprice d'enfant gâté ...
          • [^] # Re: Etat d'esprit

            Posté par . Évalué à -1.

            En passant, j'apprécie particulièrement ton exagération de mon propos, en essayant de suggérer aux autres que j'ai utilisé le terme "salaud".
    • [^] # Re: Etat d'esprit

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      J'en ai assez lu.

      Typique. Mieux vaut te voiler la face que de lire entièrement le témoignage d'un développeur ayant autant contribué aux logiciels libres que Zed Shaw.
      • [^] # Re: Etat d'esprit

        Posté par . Évalué à 1.

        C'est pas parce qu'il a "autant contribué" qu'il faut boire ses paroles. Ici, cette phrase doit bien résumer son idée générale, et je trouve ça suffisant.
        • [^] # Re: Etat d'esprit

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Comment peux-tu savoir que cette phrase résume l'idée générale si tu n'as pas lu le texte ?
          • [^] # Re: Etat d'esprit

            Posté par . Évalué à -1.

            J'ai lu jusqu'à cette phrase, et ça résume déjà très bien du début jusqu'à cette phrase au moins.
            • [^] # Re: Etat d'esprit

              Posté par . Évalué à 9.

              j'ai lu l'article jusqu'au bout, et je trouve que cette phrase résume bien le reste de l'article.

              Je pense que je devrais respecter l'auteur pour son travail dans le domaine du libre (désolé, je ne connais pas mongrel ou RoR pour juger), mais son article est un tissu de conneries, ou il ne s'applique que dans certains cas bien précis, trop précis même, ce qui rend l'article très peu pertinent en fait.

              J’aime l’open source, mais qu’en est-il des entreprises qui l’utilisent ? Les entreprises vont devoir payer à présent.

              Quelles entreprises vont devoir payer ? Je connais moult "startup" et SSII qui ne développent rien en opensource, qui montent des routeurs, passerelles de sécurité ou intranet en utilisant les standards du web, des projets sous GPL ou autres issus de l'OSI, sans rien payer en retour aux développeurs de ces projets. Ce n'est pas parce que c'est en GPL que cela va magiquement apporter de la reconnaissance ou des paiements.

              J’utilise la GPL pour que vous restiez honnête. Vous devez désormais dire à vos patrons que vous utilisez mon boulot.

              Mais à qui parle-t-il bon sang ?? J'utilise des logiciels libres, mais je n'ai jamais dit à mon patron que la bannière sur notre site avait été faite grâce à Gimp, en GPL, et écrit par... ben je ne sais même pas qui :(

              Je serai toujours un développeur open source, mais très franchement, nous crevons parce que des entreprises qui utilisent nos logiciels ne rendent rien. L’ironie de la situation est que pour pouvoir accroître ma motivation à faire de l’open source, j’ai besoin de me faire payer.

              Je pense que par rapport à ce qui précède, besoin de reconnaissance par ses pairs et pour son CV, besoin de se faire payer, c'est pas la GPL qu'il lui faut, mais plutôt une bonne vieille CC-BY-NC-SA

              Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

              • [^] # Re: Etat d'esprit

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Pour son histoire de fric, c'est juste qu'il n'a pas choisi le bon modèle économique. Si il veut gagner de l'argent avec le libre, il faut y penser avant et pendant le développement, pas après. Et surtout, ça nécessite d'autres compétences que "simplement" coder. Et ça, tout seul dans son coin, ça ne fonctionne pas.

                Il se plaint que le monde ne fonctionne pas comme il aimerait. La belle affaire :-)
        • [^] # Re: Etat d'esprit

          Posté par . Évalué à 5.

          Les boire, non. Mais les lire, jusqu'à terme, et essayer de comprendre, oui à coup sûr.

          Je ne vois pas trop où se trouve le(s) troll(s) dans la mesure où il expose son point de vue. Je comprends que cela puisse heurter les BSDistes, oui, mais il ne cherche pas à généraliser, il parle de son vécu, de son ressenti, avec et selon ce qu'il est. Quel que soit le point de vue du lecteur, ça, ça se respecte.

          Merci au framablog pour la traduction.
  • # La GPL ne résout pas son problème

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    L'argumentation se tient, mais se heurte à un gros problème : la GPL ne résout pas son problème.

    En effet, de plus en plus de logiciels sont utilisés en interne, on peut prendre un gros exemple : Google. Combien de code GPL adaptent-ils mais ne livrent rien à la communauté parce que la GPL ne les obligent pas?

    La GPL résout le problème pour les logiciels distribués, mais qui deviennent de plus en plus rare, web service oblige.
    Est-ce que l'AGPL va prendre plus de place alors? Rien n'est moins sûr...

    Bref, ce n'est pas parce qu'on fait de la GPL que ça va changer quelque chose, surtout dans son exemple (un serveur SMTP? Utilisé en interne, pas besoin de diffuser les modifs ou dire qu'on l'utilise).

    La problématique est la bonne (j'ai exactement le même problème dans mon entreprise : je suis à plein d'endroits sympa, mais les entreprises ne veulent pas le dire), mais la GPL n'y répond pas (je suis en GPL, ça n'empêche pas les entreprises de ne rien dire). Je cherche encore la bonne réponse (mettre en AGPL? Malheureusement, je perdrai plus de client payeurs potentiels que je gagnerai, car l'AGPL n'est pas acceptée facilement comme référence, c'est aussi un problème)
    • [^] # Re: La GPL ne résout pas son problème

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Oui son argumentation se tient, et ton problème n'est pas le problème de Zed Shaw. Zed Shaw n'aborde pas les cas des logiciels libres proposés par des fournisseurs d'applications hébergées ou utilisés interne. C'est peut-être un problème pour toi, mais pas pour Zed Shaw.

      Le problème des entreprises n'est pas non plus le problème de Zed Shaw. Soit l'entreprise accepte de jouer le jeu du développement libre en redistribuant les modifications des sources, soit elle paie les sources à Zed Shaw, ou encore l'entreprise peut redévelopper toute l'application.
    • [^] # Re: La GPL ne résout pas son problème

      Posté par . Évalué à 2.

      Moi je comprends qu'il a un problème, non pas avec l'utilisateur final, mais plutôt avec l'industrie informatique en général. Il s'attend à une certaine reconnaissance et quelques revenus pour son travail, mais avec une licence type BSD il n'aura rien (c'est son expérience).

      S'il développe du code utile sous une licence trop permissive, celui-ci peut être réutilisé de manière silencieuse par l'industrie informatique. Avec du code sous GPL, l'entreprise qui réutilise son code est obligée de le reconnaître (en interne), ce qui pourrait l'inciter à travailler avec l'auteur (achat de licence, consulting...).

      Qu'en penses-tu ? Si le code sous GPL ne règle pas le problème de reconnaissance de la part du public, est-ce qu'il ne permet pas d'ouvrir des opportunités commerciales ?
      • [^] # Re: La GPL ne résout pas son problème

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Moi je comprends qu'il a un problème, non pas avec l'utilisateur final, mais plutôt avec l'industrie informatique en général.

        Euh... Dans le cas d'un serveur SMTP par exemple, l'industrie informatique en général est l'utilisateur final

        S'il développe du code utile sous une licence trop permissive, celui-ci peut être réutilisé de manière silencieuse par l'industrie informatique.

        De la même manière qu'une serveur SMTP en GPL : la GPL n'empêche pas d'utiliser le serveur SMTP de manière silencieuse (sans le dire aux clients)

        Avec du code sous GPL, l'entreprise qui réutilise son code est obligée de le reconnaître (en interne), ce qui pourrait l'inciter à travailler avec l'auteur (achat de licence, consulting...).

        En quoi le fait qu'il ne soit pas en BSD change ça?
        Si quelqu'un a un besoin, il va remonter à l'origine pour en demander le développement. La licence BSD ou GPL ne change rien.

        Si le code sous GPL ne règle pas le problème de reconnaissance de la part du public, est-ce qu'il ne permet pas d'ouvrir des opportunités commerciales ?

        Toutes les opportunités commerciale que j'ai eu sont parce que je suis le plus expert sur mon logiciel (logique ;-) ) pour faire un développement.
        La licence n'a pas changé grand chose...

        BSD ou GPL, pour les logiciels utilisés en interne, ça ne change pas grand chose... Surtout qu'en interne, celui qui reçoit le code ne va pas attaquer en justice son collègue si le code n'est pas fourni.
        • [^] # Re: La GPL ne résout pas son problème

          Posté par . Évalué à 4.

          Un exemple personnel pour illustrer ma pensée.

          Il y a quelques temps je travaillais sur un prototype de programme faisant du SIP. Pour ce prototype j'ai utilisé une bibliothèque open source sous double licence GPL/propriétaire. Pour le produit final on aurait acheté une licence, mais il ne fait aucun doute que si la bibliothèque avait été disponible en licence type BSD on l'aurait prise telle quelle, sans rémunérer ni même remercier l'auteur.
          • [^] # Re: La GPL ne résout pas son problème

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Ce programme était-il diffusé? Si oui, c'est une autre histoire, la GPL répond à ce problème.

            Mais si ce programme était utilisé que en interne, comme de plus en plus de projets "web service" (genre... Un serveur SMTP, exemple pris par l'auteur), pourquoi aurais-tu acheté une licence qui ne change rien? Quel "utilité" apporté par la GPL par rapport à la BSD qui t'aurais poussé à acheter? rien.

            La GPL répond au besoin que dans un cas qui devient de plus en plus minoritaire, l'AGPL pourrait la remplacer alors mais elle ne fait pas l'humanité comme la GPL...
            • [^] # Re: La GPL ne résout pas son problème

              Posté par . Évalué à 1.

              Le produit était destiné à être diffusé (à d'autres entreprises).

              Ce qui est important dans mon exemple, c'est qu'avec une licence type BSD, l'auteur de la bibliothèque SIP n'aurait rien eu, même pas un remerciement. Grâce à son choix de double licence GPL/propriétaire, il aurait pu être payé pour son travail.

              Comme tu le fais remarquer, pour un usage en interne certaines clauses des licences ne s'appliquent pas, ce qui lisse les différences entre BSD, GPL, AGPL... Je me demande s'il existe des licences qui conditionnent l'utilisation à une certaine reconnaissance (obligeant l'utilisateur à envoyer au moins un e-mail de remerciement). Peut-être que cela en ferait des licences non libres.
            • [^] # Re: La GPL ne résout pas son problème

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              mais elle ne fait pas l'humanité comme la GPL...

              beau lapsus scriptae :-)
              l'unanimité plutôt ?
  • # Ego trip

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    On en revient toujours et encore à la même chose: la GPL est souvent utilisée pour de mauvaises raisons.

    Voici encore un programmeur, réputé semble-t-il, qui préfère la GPL pour une question d'égo. Nous en avons parlé maintes fois sur ce site (la dernière fois c'était là: http://linuxfr.org/comments/1076119.html ).

    La GPL est faite pour lutter contre le propriétaire. C'est une licence de combat ou d'évangélisation. Elle est faite pour changer les choses en profondeur.
    Contrairement à la BSD qui est plus axée sur la confiance en le fait qu'en moyenne ce sera plus bénéfique de faire confiance que de se battre. En moyenne j'ai précisé, pas la peine de me sortir 2 contre-exemples, car il y a des centaines d'exemples positifs.
    • [^] # Re: Ego trip

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      la GPL est souvent utilisée pour de mauvaises raisons.

      Trop facile.

      La GPL est faite pour lutter contre le propriétaire. C'est une licence de combat ou d'évangélisation.

      Non. Elle est ce qu'on en fait, rien de plus.
      Linus T., moi ;-), n'avons rien à faire de l'évangélisation. On fait parce que c'est la meilleure licence pour faire le meilleur logiciel (et en bonus, en vivre).

      On laisse le combat ou l'évangélisation à d'autres.

      Ne fait pas de la GPL ce qu'elle n'est pas : c'est un outil, c'est tout. Certains l'utilisent pour le combat ou l'évangélisation, d'autres pour d'autres choses.

      En moyenne j'ai précisé, pas la peine de me sortir 2 contre-exemples, car il y a des centaines d'exemples positifs.

      Ben si, j'ai sorti que 2 exemples, mais il y a plein de monde qui font de la GPL pour d'autres choses que ce que toi tu veux en faire. "En moyenne"? Tu as une démonstration que la moyenne est pour l'évangélisation? Personnellement, je ne crois absolument pas que la vision de Stallman est celle des la moyenne des développeurs du libre. Que la moyenne de ceux qui trollent, c'est possible, que ceux qui développent, la majorité silencieuse, j'ai un gros doute.
      • [^] # Re: Ego triptt

        Posté par . Évalué à 4.

        « La GPL est faite pour lutter contre le propriétaire. C'est une licence de combat ou d'évangélisation. »

        Je vous retourne votre argument. Vous voyez la GPL comme un outil, mais ce sont ces auteurs seuls qui dictent ce pour quoi elle a été écrite. Que la majorité en fasse une utilisation tout autre ne change en rien son but premier. Un journal reste un journal, parce que je m’en sers pour allumer ma cheminée je n’irai pas pour autant dire que ce n’est pas un des media d’information.

        Le nier, c’est nier une grande partie du mouvement du logiciel libre (fusse-t-elle minoritaire à l’heure actuelle, enfin… surtout parmi les lecteurs de ce site).

        Que Linus ou vous l’utilisiez pour d’autres raisons, c’est votre droit, mais il faut être conscient que même involontairement c’est un soutien accordé dans la lutte de Stallman par exemple (s’il peut se permettre d’être aussi jusqu’au-bout-iste c’est bien grâce à la popularité de son bébé qu’est la GPL).

        Encore une fois nier qu’il n’y a pas d’acte politique (au sens noble) derrière la licence GPL c’est aussi nier qui l’a initiée et sa raison d’être.
        • [^] # Re: Ego triptt

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Vous voyez la GPL comme un outil, mais ce sont ces auteurs seuls qui dictent ce pour quoi elle a été écrite.

          Ce n'est pas parce qu'un outil est conçu dans un but qu'il utilisé dans ce but.
          ta phrase est vraie, la GPL a été écrite pour chose précise
          Ca n'enlève pas une autre vérité : elle est utilisée pour autre chose.

          Nier la réalité, c'est se voiler la face : non, de manière générale la GPL n'est pas utilisée pour l'évangélisation, c'est tout.

          Que Linus ou vous l’utilisiez pour d’autres raisons, c’est votre droit, mais il faut être conscient que même involontairement c’est un soutien accordé dans la lutte de Stallman par exemple

          On n'en a rien à faire de Stallman (Linus T. encore plus que moi).
          On l'utilise parce que c'est la meilleure.
          On n'en a rien à faire de Stallman, ça veut aussi dire que si par effet collatéral ça le soutien, ça ne nous dérange pas.

          Mais dire que la GPL est utilisée pour évangéliser le libre, non, c'est faux : elle a été voulue pour ça peut-être, mais c'est tout. Elle est utilisée par certain pour l'évangélisation, je n'en doute pas, mais HURD, l'OS d'évangélisation, il est dans un placard, tandis que Linux, l'OS non d'évangélisation, il est partout, c'est aussi une réalité.

          Le nier, c’est nier une grande partie du mouvement du logiciel libre

          Nier que le libre est rempli de gens différents, c'est aussi un problème. Et c'est l'avantage du libre : il rassemble des personnes très différentes. Nier ces différences, c'est nier ce qui fait le libre. Le libre n'est pas que Stallman le dieu, loin de la, et il faut faire avec.

          Pourquoi vouloir à tout pris opposer les gens différents?
      • [^] # Re: Ego trip

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Elle est ce qu'on en fait, rien de plus
        Elle a été faite dans un but précis. Tu ne peux pas le nier. Et ce but, c'est du prosélytisme, ou ce que tu veux, mais certainement pas un simple outil. Que ce but passe au second plan par les auteurs actuels, c'est autre chose.

        Un peu comme le sexe. Le sexe est fait pour se reproduire, point. Le fait que les humains s'envoient en l'air juste pour le plaisir n'était pas "prévu" et n'altère en rien la fonction première.

        On fait parce que c'est la meilleure licence pour faire le meilleur logiciel
        Ce n'est pas un argument, c'est un ressenti. Si tu estimes que tu produits mieux sous GPL, ce n'est pas le cas d'autres personnes. Par magie, faire un logiciel sous GPL le transforme automatiquement en bon logiciel, hum :-)
        • [^] # Re: Ego trip

          Posté par . Évalué à 8.

          Par magie, faire un logiciel sous GPL le transforme automatiquement en bon logiciel, hum :-)

          Avant de coder sous GPL, je codais du propriétaire. Mes logiciels plantaient tout le temps, les filles me fuyaient, je n'avais pas d'amis ni de vie sociale, et j'avais des boutons.
          Maintenant, mes logiciels ne plantent plus.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Ego trip

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Un peu comme le sexe. Le sexe est fait pour se reproduire, point. Le fait que les humains s'envoient en l'air juste pour le plaisir n'était pas "prévu" et n'altère en rien la fonction première.

          Sur cette partie : pas d'accord.
          Le fait que les humains s'envoient en l'air juste pour le plaisir à créer la contraception (donc pilule, préservatif, stérilet, couper les trompes, ...) ce qui forcément altère la fonction première.

          Certaines personnes d'ailleurs ne veulent pas de gosse. Par contre, elles adorent le sexe pour le plaisir qu'il procure.
          • [^] # Re: Ego trip

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Sauf que tu n'as pas compris.

            Bien sûr ceux qui ne veulent pas d'enfant n'utilisent pas le sexe pour sa fonction première. Mais c'est pas parce qu'ils le font que rétroactivement le sexe n'est plus un moyen de reproduction, ni que ceux qui l'utilisent comme tel ne le peuvent plus.
    • [^] # Re: Ego trip

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      La GPL est faite pour lutter contre le propriétaire.

      Tout à fait, d'ailleurs l'auteur explique bien que c'est sa perception personnelle des choses. En aucun cas il ne critique la légitimité de la BSD. Le texte a un titre explicite ; Why I GPL.
  • # Gentillesse de la traduction

    Posté par . Évalué à 3.

    Du peu que j'ai lu, la traduction fait des euphémismes sur les insultes, qui parsèment allègrement toute sa diatribe. Par exemple "malotru" est utilisé pour traduire "turd", qui se traduirait plutôt par "merde", ou un terme équivalent encore plus grossier.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.