Journal analyse de Groklaw sur l'affaire TurbiHercule versus IBM

Posté par .
Tags : aucun
21
13
avr.
2010
Un petit journal pour répondre au journal http://linuxfr.org/~MSUSA/29576.html
Le journal en question est la définition même du FUD avec un savant mélange de vérités, d'oublis, d'approximations, de sous entendu et de mensonges.

Avant toute chose je tiens a mettre mes sources et je vous laisse juger par vous mêmes. Je pense que cela n'étonnera pas grand monde si je cite groklaw, n'est-ce pas?

http://www.groklaw.net/article.php?story=20100408153953613
http://www.groklaw.net/article.php?story=2010041107355659

En résumé, la soit disant lettre d'IBM menaçant d'attaquer sur les brevets est une lettre écrite suite à une demande de TurboHercule pour avoir la liste des brevets qu'ils enfreignaient, ce n'est donc absolument pas une lettre de menace.

IBM avait bien garde la possibilité de pouvoir répondre a une attaque lors du don des ses brevets aux logiciels libres.

En ce qui concerne le cote antitrust. IBM a déjà eu a faire face à cette accusation aux Etats-Unis et le plaignant (T3) s'est fait totalement déboutée.

La même action de la part de TurboHercule ayant les mêmes chances de succès aux USA cette dernière a préféré tenter le coup en Europe (ou T3 a aussi porté son affaire mais il n'y a pas encore de jugement connu).

TurboHercule fait partie d'une association Openmainframe spécialement dirigé contre IBM et composé entre autre (et principalement) de HP et Microsoft (comme c'est bizarre).

Enfin dernier point, toute cette affaire ressemble étrangement à celle de SCO ou une compagnie attaque au niveau légal sans fondement ou sans possibilité de réussite légale. Avec le petit détails "amusant" qui permet de relativiser encore plus le journal précèdent, Microsoft, comme pour SCO, participe au financement de ces procès...

Donc toute cette histoire est un gros FUD bien orchestré pour faire passer IBM pour le méchant au sein de la communauté du libre et le pire c'est que cela marche un petit peu. Félicitations aux employés de la boite de Redmond, ils démontrent encore une fois que si techniquement c'est pas vraiment ca, niveau publicité ou ici contre-publicité pour les concurrents ce sont les top du top!
  • # Et ils ont demandé un audit spontanément?

    Posté par . Évalué à -5.

    J'avoue: je ne suis pas allé sur les liens groklaw.

    Mais là tout de suite, en lisant, une question évidente me vient à l'esprit:

    Si c'est bien TurboHercules qui attaque IBM, et si IBM n'a absolument rien dit concernant un ou plusieurs quelconques brevets, pourquoi TurboHercules demande à IBM une liste de brevets enfreints?
    Ça les a pris tout d'un coup?

    Toi aussi, envoie une demande à IBM pour qu'ils auditent ton projet libre et te fournissent une liste de brevets que tu enfreins d'après eux.

    Donc, OK, comme tu veux, la lettre précédemment mentionnée n'était pas une lettre de menace.

    La menace, elle a été formulée avant...

    IBM est une grosse entreprise, son but, c'est de faire du pognon, pas du Libre.
    Ils font du Libre parce que le Libre fait du pognon, pas par conviction!

    Ils soutiennent les projets libres et adoptent des positions favorables au Libre parce qu'ils ont besoin de la communauté pour faire du Libre, qui fait du pognon, pas par souci de bien-être de l'Humanité.

    Bref, ça ne change absolument rien à ce que je pensais avant...
    • [^] # Re: Et ils ont demandé un audit spontanément?

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      > IBM est une grosse entreprise, son but, c'est de faire du pognon, pas du Libre.
      Ils font du Libre parce que le Libre fait du pognon, pas par conviction!


      Si le libre fait du pognon et qu'une grosse boite comme IBM n'a comme but que de faire du pognon. Pourquoi Microsoft ne fait pas de libre ? Pourquoi Apple ne fait pas du Libre ? Pourquoi nVidia ne fait pas du libre ?

      Bref, les analyses à 2 balles qui tiennent plus de l'autojustification et de la méthode Coué, ça fait pas avancer le débat !!
    • [^] # Re: Et ils ont demandé un audit spontanément?

      Posté par . Évalué à 6.

      J'avoue: je ne suis pas allé sur les liens groklaw.

      c'est dommage car autant mon journal est assez pourri autant les articles groklaw sont top et documente.

      Si c'est bien TurboHercules qui attaque IBM, et si IBM n'a absolument rien dit concernant un ou plusieurs quelconques brevets, pourquoi TurboHercules demande à IBM une liste de brevets enfreints?
      Ça les a pris tout d'un coup?


      Pour lancer leur campagne de FUD par example?

      Je vais te poser une autre question: Pourquoi SCO a lance son attaque contre Linux et ne s'est pas arrete meme le nez dans le truc qui sent pas bon? Probablement parceque cela arrangeait certaines personnes.

      En ce qui concerne le pourquoi IBM se defend, je ne fait que copier ce que eux memes disent:

      "Only a decade ago, IBM's mainframe platform was on the verge of extinction because of intense competition from other types of computing platforms. IBM invested billions of dollars in R&D--when everyone else left the market--to upgrade the platform, create a new generation of microprocessors, and develop improved mainframe technologies," IBM's spokesman said.

      "The mainframe is a small niche in the overall server market, but customers benefit from an improved platform and alternatives to Unix and Windows. IBM is fully entitled to enforce our intellectual property rights and protect the investments that we have made in our technologies," the spokesman added.


      et encore:

      The inventions disclosed by the IBM patents are embodied in IBM's mainframe hardware as well as its operating systems.
      Professor Chin suggests a more benign interpretation of what these so-called "emulator" companies are attempting to do. As he sees things, they want IBM's intellectual property only to "interoperate" with IBM's mainframe system. Not so. IBM already discloses the information needed to interoperate with IBM mainframes -- indeed, most mainframe customers use their mainframes in data centers where mainframes, distributed servers, and other technologies co-exist and interact with one another on a continuous basis. But these "emulator" firms seek access to IBM's intellectual property so that they can copy it. Not unlike a street vendor selling "Gucci" handbags, they offer customers no new functionality or improved performance: they simply appropriate IBM's innovative technology for themselves and seek to profit from it. Sure, these firms boast of being the "cheap alternative" to the original -- just as do street vendors. But that is an easy trick when you can avoid sinking billions of dollars into uncertain research and development and just rely on the fruits of someone else's labor IBM, not surprisingly, is not interested in contributing to such an effort.


      Apres tu as le droit de ne pas aimer mais encore une fois toute cette histoire dans cette histoire IBM n'a fait que repondre a une lettre de TurboHercule qui a ete transforme par ce dernier en menace sur la place public. IBM n'a absolument pas menace TH de quoique ce soit, en tout cas pas avant la campagne de FUD. Lis donc les liens c'est instructif.
      • [^] # Re: Et ils ont demandé un audit spontanément?

        Posté par . Évalué à 2.

        Il y a un truc "marrant" dans le discours d'IBM (enfin, ça dépend pour qui) : d'un côté ils disent que les mainframes étaient menacés d'extinction par les autres plateformes et qu'ils les ont donc fait évoluer pour qu'elles conservent des avantages, de l'autre ils disent que les "émulateurs" sont une menaces en brandissant à peu près du bon gros vieux brevet logiciel. Il a probablement manqué encore une nouvelle évolution dans l'histoire pour que les mainframes continuent à avoir des avantages sur les autres plateformes, s'ils en sont réduit à se battre à simple coup de "OH C UN VILAIN MECHANT COPIEUR -- CONTREFACON !"

        Si j'étais un prospect, suite à la lecture des propos d'IBM eux même je ne voudrais pas m'encombrer d'un mainframe si je peux mettre du matos commun à la place -- et si j'étais un client emmerdé par leurs pratiques d'entre-verrouillage hard / service et que je voudrais me barrer, leur propre propos me rassurerait quand à la capacité d'autre hard à faire tourner les applis :p

        Concernant l'affaire TurboHercule vs IBM, pas grand chose à dire, et à vrai dire je me fous un peu des mainframes et de cette affaire :p Mais si c'est vraiment un complot dirigé par MS, alors juste respect pour leur machiavélisme débridé :D
    • [^] # Re: Et ils ont demandé un audit spontanément?

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      J'ai été lire le premier des 2 liens :

      en clair :
      - TH attaquent ibm en europe pour position dominante sur le mainframe (avec crosoft et hp)
      - TH demande à IBM quels brevets ils sont susceptibles d'enfreindre
      - IBM leur donne une liste de brevets en réponse.

      A la suite de cette liste, TH hurle que IBM veut les attaquer sur des brevets.

      ---------------

      En arrière plan :
      La promesse d'IBM est de ne pas attaquer des logiciels libres qui sont sans _droits de licences_ en plus des 4 libertés, sauf pour se défendre.

      -------------------------------

      Dans ce cas :
      - TH est en train de les attaquer en europe (donc ils sortent de ce cadre de non agression)
      - TH fournit leur solution contre des licences payantes (donc ils ne font pas partie de ce cadre)

      En résumé, c'est un nouveau SCO avec crosoft et hp derrière (qui cherche à vendre ses serveurs avec des softs ibm).

      ---------------------------

      résumé de ce que veut faire TH

      Parce qu'il ne faut pas se tromper de combat, TH ne cherche pas à libérer du code ou du logiciel ou des personnes, ils veulent gagner de l'argent en "émulant" matériellement les plate-forme ibm mainframe et en "forcant" ibm à leur vendre des licences d'utilisation qu'ils puissent revendre à des clients sur des machines "low-cost" (des hp avec winserver2008 et leur émulateur), des clients qui seraient captifs TH.
    • [^] # Re: Et ils ont demandé un audit spontanément?

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Si c'est bien TurboHercules qui attaque IBM, et si IBM n'a absolument rien dit concernant un ou plusieurs quelconques brevets, pourquoi TurboHercules demande à IBM une liste de brevets enfreints?
      Ça les a pris tout d'un coup?


      Et bien tu aurais du prendre le temps de lire les articles, tu aurais évité de dire n'importe quoi.
      TH cherche juste à pouvoir vendre la solution "HP Proliant, Windows Server 2008, émulateur TurboHercule" avec la bénédiction d'IBM (donc pas être inquiété par IBM en utilisant des licences non-OSI), mais IBM refuse. Ce refus a été utilisé par TH pour dire qu'IBM les attaquait.

      "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

    • [^] # Re: Et ils ont demandé un audit spontanément?

      Posté par . Évalué à 8.

      ça j'adore ^^

      J'avoue: je ne suis pas allé sur les liens groklaw.
      blablabla
      Bref, ça ne change absolument rien à ce que je pensais avant...

      ça fait un peux "j'ai déjà mon opinion, j'ai pas envie d'en changer, mais je viens quand même donner mon avis"
      C'est limite du troll ce message.

      Pour le reste je passerai sur le jugement que tu portes à IBM, tu peux d'ailleurs faire le même sur Redhat, ainsi qu'une très grosse partie des acteurs du libre.
      Je comprend du reste parfaitement la position d'IBM, elle est même très claire, et ce depuis un bon bout de temps.
      Faites ce que vous voulez en libre, mais si vous venez nous chercher misère devant la justice on se défendra!

      Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

      • [^] # Re: Et ils ont demandé un audit spontanément?

        Posté par . Évalué à -3.

        http://www.lemagit.fr/article/ibm-brevets-mainframes-mainfra(...)

        Ça c'est pour la position parfaitement claire et limpide d'IBM.

        Et pour le:
        "Faites ce que vous voulez en libre, mais si vous venez nous chercher misère devant la justice on se défendra! "
        Je peux aussi (en fait, je peux ENCORE) l'interpréter par:
        "On est des gentils, on tape que les méchants. Donc si tu veux nous taper parce qu'on fait un truc méchant par exemple, rappelle-toi que c'est nous les gentils, donc forcément toi le méchant. Bonne journée!"

        Le "B" d'IBM, c'est pas Bisounours!

        Ici, le fait est que IBM refuse à TurboHercules le droit d'acheter leur OS et le revendre avec une plateforme non-IBM.
        Ça ne vous rappelle rien? Non??
        Un petit effort.

        Toujours pas?

        C'était quand la dernière fois que vous avez vu tourner Mac OS X sur une machine non Apple?

        Pour le reste, je m'en cogne un peu que TH soit une boite à la botte de MS.
        IBM se défend en disant qu'ils ont dépensé des sous pour avoir une solution géniale matériel, logiciel, et service pour les mainframes et que donc c'est à eux de ramasser les bénéfices et pas aux petits arrivistes.

        C'est la philosophie du Libre ça?
        Moi qui croyais que la philosophie du Libre ça incluait des notions de concurrence et loi du plus performant.

        Ben non, là IBM défend son droit de vente de matériel lié au logiciel.
        Un vrai Paladin du Libre!
        • [^] # Re: Et ils ont demandé un audit spontanément?

          Posté par . Évalué à 3.

          Bon je vais pas reprendre point par point, mais lorsqu'IBM à annoncé qu'il refilait ses brevets au libre, il n'a jamais annoncé qu'il abandonnait ses droit dessus, c'est comme tu dis pas des bisournours.

          A partir du moment ou Turbo Hercule attaque IBM, il est logique qu'IBM fasse jouer ses brevets. Qu'il ait raison ou pas est une autre question. Il a toujours annoncé qu'il s'en servirait pour se défendre au cas où.
          J'aurais même pu le deviner.

          Ensuite va lire les article de groklaw. C'est quand même la dessus que le journal porte

          Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: Et ils ont demandé un audit spontanément?

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Ici, le fait est que IBM refuse à TurboHercules le droit d'acheter leur OS et le revendre avec une plateforme non-IBM.
          Et une licence non-libre ! TurboHercule veut diffuser sa solution avec une licence pas reconnue par OSI !!!
          C'est quoi que tu comprends pas dans "licence pas libre" ?

          C'est la première lettre de TurboHercule à IBM :

          Sepecifically, we would like you to consider making available to your mainframe customers a license for IBM operating systems on the TurboHercules platform. TurboHercules S.A.S., as the commercial entity, would provide support for a complete turnkey system based on these licenses. The pricing, conditions and limitations of that license would be at the sole discretion of IBM on reasonable and fair terms.

          Spécifiquement, nous voudrions que vous considériez rendre disponible votre licence client "mainframe" pour les systèmes d'exploitations sur la plateforme TurboHercules. TurboHercules S.A.S, comme entité commerciale, voudrait fournir un support pour une solution "clé en main" basée sur ces licences. Les prix, les conditions et les limitations de cette licence sera à l'unique discrétion d'IBM sur des termes raisonnables et équitable.

          Et ça c'est la demande de TurboHercule à IBM qui a conduit à la fameuse lettre qui fait polémique (suite au refus d'IBM d'accorder la demande précédente):
          If you believe that the Hercules open source project infringes any IBM intellectual property, please identify it so that we can investigate that claim.

          Si vous pensez que le projet libre d'Hercule viole la propriété d'IBM, pourriez-vous identifier ça pour qu'on puisse approfondir vos dire.

          "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

        • [^] # Re: Et ils ont demandé un audit spontanément?

          Posté par . Évalué à 8.

          Je vais probablement me faire conspuer, mais le jour ou Microsoft fera VRAIMENT du libre, j'applaudirai et j'en ferai même de la pub si c'est un produit de qualité.

          Sur ce, je n'ai pas l'impression qu'IBM attaque qui que ce soit, ni qu'il aient rompu leur parole concernant les brevets. J'ai plutot l'impression d'un joli montage juridique pour foutre la merde et décourager IBM de se lancer dans le libre... Avec HP et Crosoft derrière, ça ne m'étonne qu'a moitie...

          Maintenant, si dès qu'une société se met à faire des sous avec le libre tout le monde cri au scandale, faudra pas s'étonner si le logiciel libre meure à petit feu : l'argent, c'est le nerf de la guerre, faut arrêter de croire que le monde va changer du jour au lendemain et que l'argent et les riches vont disparaitre et qu'on va tous être égaux : ça c'est dans les bisounours...

          Bienvenu dans le monde réel!
          • [^] # Re: Et ils ont demandé un audit spontanément?

            Posté par . Évalué à 1.

            Est-ce que j'ai crié au scandale?
            Est-ce que je me plains que IBM fasse du business dans le Libre?

            Où dans mes commentaires lit-on un désir de voir IBM abandonner tous ses efforts en faveur du Libre?

            Je fais la différence entre apprécier les contributions, quelles que soient leurs motivations, et mettre une entreprise sur un piédestal, ou dans "un camp" sur un champ de bataille: les entreprises se battent pour elles, et pour leurs intérêts.

            Elles se battront pour vous si les répercussions sont bonnes pour elles, pas par amour du Libre!

            Je vais encore me prendre un moinssage, mais voilà l'impression que le laisse la plupart des commentaires plus haut:
            MS est derrière TurboHercules. MS c'est les méchants, et IBM fait du libre: c'est donc bien eux les gentils.

            Après on me demande à moi si je vis au pays des Bisounours...
            • [^] # Re: Et ils ont demandé un audit spontanément?

              Posté par . Évalué à 3.

              Oui
              et Oui

              Nulle part, mais avec des réactions comme la tienne, ça donne pas envi d'en faire du libre...

              Personne n'a dit que IBM était irréprochable, mais dans cette affaire, ben ils y sont pour rien et n'ont rien fait de mal. Nous ne les mettons pas sur un piedestal, nous affirmons qu'ils n'ont rien à se reprocher sur le coup.

              Le monde n'est pas noir ou blanc, je suis d'accord, mais c'est à nous de trancher entre ce qui est bien et ce qui ne l'est pas. Dans ce cas, c'est le comportement de TurboHercules qui n'est pas bien, et le fait que Microdaube et HP soit derrière n'est qu'un clou de plus à leur cercueil...
              • [^] # Re: Et ils ont demandé un audit spontanément?

                Posté par . Évalué à 1.

                Je n'ai jamais dit que TH c'était des gentils non plus. (Ils peuvent crever ça me fera une belle jambe!).

                Sur quoi porte l'affaire?
                Sur le refus de séparer la vente d'OS et du matériel!

                C'est bien ce que veut faire TH, non? (enfin, c'est au moins ce qu'ils disent!)
                Acheter un OS, et le revendre sur un autre matériel.

                C'est le complémentaire du problème de la vente liée au particulier:

                On achète l'OS d'IBM? Il faut prendre le mainframe IBM qui va autour!

                Le tout est bien couvert par une tonne de brevets, qui d'habitude sont le Mal, mais quand c'est IBM qui les brandit, c'est quand même moins grave.

                Vous vous rendez compte que MS peut faire la même promesse:
                "On a ici une liste de brevets. On s'engage à ne pas s'en servir, sauf pour se défendre."
                Procès pour abus de position dominante? Faites péter la légitime défense!

                Peut-être que les motivations de TH sont hautement condamnables, mais la position d'IBM, de mon point de vue, n'est pas terrible non plus.
          • [^] # Re: Et ils ont demandé un audit spontanément?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Et ça ne serait pas la première fois que Microsoft finance des procès contre le libre.

            DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

  • # héhé

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    bah ce n'est qu'une énième preuve de la partialité et des méthodes habituelles de PbPg hein...
    D'un autre coté, savoir si IBM ou MS c'est des méchants ou des gentils, on s'en fout tant qu'ils produisent ou promeuvent du libre (et ce, quelque soient leurs motivations).
    • [^] # Re: héhé

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Comme disait le grand philosophe contemporain (quoi que...?) Bruce Wayne :

      It's not who I am underneath, but what I *do* that defines me.

      ----->[]
  • # Quel bel amas de merde

    Posté par . Évalué à -8.

    En résumé, la soit disant lettre d'IBM menaçant d'attaquer sur les brevets est une lettre écrite suite à une demande de TurboHercule pour avoir la liste des brevets qu'ils enfreignaient, ce n'est donc absolument pas une lettre de menace.

    Quelle belle connerie tu nous dis la, voila la lettre de TurboHercules, tiree de ton lien sur Groklaw :

    We also were surprised at the suggestion that our TurboHercules product -- which merely relies on Hercules open source emulation software to run z/OS on Intel-based servers -- might infringe certain IBM intellectual property. Hercules has been widely used in the development community, as well as within IBM itself, over the past ten years. Prior to receiving your letter, we were not aware of any claim that Hercules might infringe IBM's intellectual property. If you believe that the Hercules open source project infringes any IBM intellectual property, please identify it so that we can investigate that claim.

    Clairement, ce n'est pas TH qui a demande soudainement la liste, il y a eu un clair message d'IBM causant cela.

    Enfin dernier point, toute cette affaire ressemble étrangement à celle de SCO ou une compagnie attaque au niveau légal sans fondement ou sans possibilité de réussite légale. Avec le petit détails "amusant" qui permet de relativiser encore plus le journal précèdent, Microsoft, comme pour SCO, participe au financement de ces procès...

    C'est rigolo ce que tu dis, et c'est drole que tu ne mentionnes pas le fait qu'une autre societe avait porte plainte contre IBM pour les memes raisons, et qu'est ce qu'IBM a fait ? Ils les ont rachete pour eteindre l'incendie.

    Le reste de ton post n'es vraiment rien d'autre que supputations sans rien de valable pour les supporter (le proces n'a aucune chance d'aboutir, ils ont tort, etc...)

    Qui c'est qui parlait de FUD ?
    • [^] # Re: Quel bel amas de merde

      Posté par . Évalué à 4.

      tu devrais donc dire a TurboHercule d'attaquer PJ (celle qui maintient Groklaw) la derniere entreprise a l'avoir fait s'est "legerement" fait exploser la tete.

      C'est amusant d'ailleurs car tu avais deja a l'epoque tenter de decredibiliser ce site en disant que c'etait des betises. Pas de bol pour toi un juge en a decide autrement...
      • [^] # Re: Quel bel amas de merde

        Posté par . Évalué à -3.

        Il n'y a que toi et autres hurluberlus du meme genre pour prendre ce que Groklaw dit pour argent comptant. Il a ete demontre sans discussion possible qu'elle/il racontait n'importe quoi a plusieurs reprises.

        Maintenant si tu n'es meme pas capable de lire la 1ere phrase dans la lettre de TH, ecrite sur le site meme que tu cites, et la comprendre, je ne peux rien pour toi, parce que la phrase elle est tres claire.
        • [^] # Re: Quel bel amas de merde

          Posté par . Évalué à 4.

          Ah la la la bibliotheque du congres americain quel band d'hurluberlus...

          http://www.groklaw.net/article.php?story=20100406141939511

          The United States Library of Congress has selected your Web site for inclusion in its historic collections of Internet materials related to Legal Blawgs. The Library's traditional functions, acquiring, cataloging, preserving and serving collection materials of historical importance to the Congress and to the American people to foster education and scholarship, extend to digital materials, including Web sites.

          Tu es tellement amusant avec ton etat d'esprit "ouvert".
          • [^] # Re: Quel bel amas de merde

            Posté par . Évalué à 0.

            Mais quel clown !

            Et tu as vu ou que le critere pour cette archive etait l'exactitude du contenu ? Ah oui, nulle part.

            Je paries que tu n'as meme pas cherche a savoir ce qu'ils archivaient la dedans hein ? Parce que tu aurais trouve qu'ils archivent un peu tout et n'importe quoi : sites d'organismes religieux, sites politiques, blogs en tout genre, etc... et les criteres n'ont pas grand-chose a voir avec le contenu, et plus avec le sujet du site et sa popularite.

            Mais bon, on a vu assez souvent que la recherche d'information c'etait pas ton fort, toi ton doctorat tu l'as eu en desinformation.
            • [^] # Re: Quel bel amas de merde

              Posté par . Évalué à 1.

              Et tu as vu ou que le critere pour cette archive etait l'exactitude du contenu ? Ah oui, nulle part.

              Le seul probleme avec ce que tu dis c'est que le congres ne classifie aps ce site dans la section "comique" mais dans la section "histoire juridique". C'est tres tres rigolo ta facon de te croire superieur a tout le monde et a pendre les gens de haut. Y compris des personnes qui ont ete reconnu par de vrais juristes comme etant competent. Mais j'oubliais que tu es aussi un specialiste sur ce genre de sujet. Je me demande quel effet cela fait d'avoir la science infuse...
              • [^] # Re: Quel bel amas de merde

                Posté par . Évalué à 0.

                http://lcweb2.loc.gov/diglib/lcwa/html/lawlb/lawlb-overview.(...)

                The Legal Blawgs Web Archive is a selective collection of authoritative sites (associated with American Bar Association approved law schools, research institutes, think tanks, and other expertise-based organizations) that contain unique, born digital content. These blogs contain journal-style entries, articles and essays, discussions, and comments on emerging legal issues, national and international.

                Tu me montresla partie ou ils disent que le contenu est correct et valide ? Ah oui, tu peux pas car ce n'est pas mentionne. Ils parlent du fait que le contenu est unique et sur un certain type de sujet, c'est tout.

                Tu vois, la difference entre toi et moi, c'est que moi je recherche et je m'informes avant de poster, ca m'evite de sortir connerie sur connerie et passer pour un clown.
                • [^] # Re: Quel bel amas de merde

                  Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                  Est-ce que tu traduis comme moi la phrase "collection of authoritative sites" ?

                  Chez moi ça veut dire "collection de sites faisant autorité".

                  Mais bon on est d'accord (et Albert aussi je pense) pour dire que la pertinence d'une analyse de Groklaw ne se mesure pas au fait que le site est archivé par la bibliothèque du Congrès.
                  Pour moi le site a simplement gagné sa légitimité à travers ses analyses sur les affaires antérieures.

                  Enfin je ne comprends pas trop ta réaction initiale au journal d'Albert. Tu cites la lettre de TH et tu écris : "Clairement, ce n'est pas TH qui a demande soudainement la liste, il y a eu un clair message d'IBM causant cela."

                  A la lecture des lettres échangées je n'ai pas du tout compris ça. D'ailleurs l'auteur de l'article Groklaw n'est pas d'accord avec toi puisqu'elle écrit : "So it was actually TurboHercules who asked for the list that IBM sent".

                  Si on fait un résumé de la situation on a donc :

                  - TH discute avec IBM et affirme qu'ils ne sont pas au courant de brevets d'IBM sur les mainframes.
                  - IBM envoie une lettre disant que cette ignorance est surprenante ("Your suggestion that TurboHercules was unaware that IBM has intellectual property rights in this area is surprising") et ajoute une liste de ces brevets.

                  Il me semble donc que ce que tu a écris à Albert est une erreur.
                  • [^] # Re: Quel bel amas de merde

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Chez moi ça veut dire "collection de sites faisant autorité".

                    Moi aussi, mais ca veut pas dire qu'ils font autorite par l'exactitude du contenu, dans le cas present c'est par leur popularite et leur sujet.

                    Pour moi le site a simplement gagné sa légitimité à travers ses analyses sur les affaires antérieures.

                    Qu'on se comprenne, je ne dis pas que TOUT ce qu'elle/il dit est des conneries. Mais il y a tres clairement detournement et partialite selon les sujets.

                    A la lecture des lettres échangées je n'ai pas du tout compris ça. D'ailleurs l'auteur de l'article Groklaw n'est pas d'accord avec toi puisqu'elle écrit : "So it was actually TurboHercules who asked for the list that IBM sent".

                    Moi je regardes ce que TH a envoye a IBM :

                    We also were surprised at the suggestion that our TurboHercules product -- which merely relies on Hercules open source emulation software to run z/OS on Intel-based servers -- might infringe certain IBM intellectual property

                    Clairement, quelqu'un a tape a leur porte et leur a suggere que leur soft pourrait violer des brevets IBM. D'apres toi, ca serait qui ?
                    • [^] # Re: Quel bel amas de merde

                      Posté par . Évalué à 4.

                      Clairement, quelqu'un a tape a leur porte et leur a suggere que leur soft pourrait violer des brevets IBM. D'apres toi, ca serait qui ?

                      Les deux boites financant TH? Comme cela elles pouvaient lancer leur FUD (en restant dans l'ombre) comme elles l'avaient fait pour SCO...


                      Tu sais tres bien que si cela avait IBM, ce serrait le service juridique et personne d'autre qui s'en serait occupe.
                      • [^] # Re: Quel bel amas de merde

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Tu sais tres bien que si cela avait IBM, ce serrait le service juridique et personne d'autre qui s'en serait occupe.

                        Oui bien sur, comme Ballmer et les brevets concernant Linux ?

                        Tu sais tres bien qui a fait la suggestion, ca te casse juste les couilles de l'admettre.
                        • [^] # Re: Quel bel amas de merde

                          Posté par . Évalué à 1.

                          Oui bien sur, comme Ballmer et les brevets concernant Linux ?

                          Cela s'appelle du FUD ce que fait ton boss, ce que tu fais toi aussi par rapport a IBM. La seul difference entre lui et toi c'est que lui il a toujours pas donne la liste pour savoir si il ment ou pas. Toi tu t'es fait avoir comme un bleu avec tes accusations.

                          Tu sais tres bien qui a fait la suggestion, ca te casse juste les couilles de l'admettre.

                          Tu es vraiment de plus en plus drole car tu es en train de suggerer, je vois bien que tu essayes de te rattraper aux branches en essayant de ne pas porter les accusations de facon directe de tel sorte a pouvoir dire "Mais j'ai jamais dit ca" (Question de couilles?), que c'est IBM qui ont attaques les premiers. Il y a juste un tout petit probleme a ta theorie... les preuves vont dans l'autre sens. C'est dommage mais a moins que tu en amenes d'autres ce que tu fais c'est encore une fois la definition du FUD.

                          Au passage si IBM avait vraiment degaine les premiers je suis persuade que TH se serait fait un plaisir de montrer l'email ou la lettre le prouvant de tel sorte a appuyes leurs dires. Ce n'est pas le cas curieusement...

                          Maintenant moi j'ai donne une autre hypothese tout aussi plausible et pour laquelle j'ai autant de preuves que toi c'est a dire aucune. Ce sont juste des presomptions base sur le comportement precedent de Microsoft.

                          A dernier point, je ne suis pas haut cadre de TH ou de IBM du coup le tu sais tres bien c'est carrement idiot vu que seul les personnes impliques directement connaissent la plupart des tenants et aboutissant (et encore). Toutefois les donnees actuellement public ne pointe absolument pas, comme il a fallu que te l'explique patrick (ah la la tes problemes d'oeuilleres commence a te jouer de sacre tour) vers le fait que IBM soit l'agresseur.
                          • [^] # Re: Quel bel amas de merde

                            Posté par . Évalué à 2.

                            Il y a juste un tout petit probleme a ta theorie... les preuves vont dans l'autre sens. C'est dommage mais a moins que tu en amenes d'autres ce que tu fais c'est encore une fois la definition du FUD

                            Ah ben voila, tu le dis, il y a des preuves, montres les. Genre tu dois avoir un exemplaire de la lettre de MS a TH c'est ca ?

                            Hein comment ? Tu te defiles ? Quelle surprise

                            Au passage si IBM avait vraiment degaine les premiers je suis persuade que TH se serait fait un plaisir de montrer l'email ou la lettre le prouvant de tel sorte a appuyes leurs dires. Ce n'est pas le cas curieusement...

                            TH a montre ce qu'ils voulaient montrer : la lettre precedente n'aurait rien change pour les gens comme toi qui ne veulent voir que ce qui leur fait plaisir.

                            Maintenant moi j'ai donne une autre hypothese tout aussi plausible et pour laquelle j'ai autant de preuves que toi c'est a dire aucune. Ce sont juste des presomptions base sur le comportement precedent de Microsoft.

                            Moi j'ai la lettre de TH qui dit "We also were surprised at the suggestion that our TurboHercules product " et clairement vu comme c'est ecrit (pas les details), c'est une reponse a quelque chose qu'IBM leur a envoye, parce que si c'etait venu de quelqu'un d'autre, il y aurait eu des details pour clarifier ce qu'ils entendent par la.

                            A dernier point, je ne suis pas haut cadre de TH ou de IBM du coup le tu sais tres bien c'est carrement idiot vu que seul les personnes impliques directement connaissent la plupart des tenants et aboutissant (et encore).

                            Miracle, un truc ou on est d'accord.

                            Toutefois les donnees actuellement public ne pointe absolument pas, comme il a fallu que te l'explique patrick (ah la la tes problemes d'oeuilleres commence a te jouer de sacre tour) vers le fait que IBM soit l'agresseur.

                            Patrck ne m'a rien explique, il a donne son avis sur ce que tu lui a montre et sur mon opinion. C'est pas Dieu non plus hein, son avis n'est pas plus ou moins important que tout autre avis.
                            • [^] # Re: Quel bel amas de merde

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                              >>> C'est pas Dieu non plus hein, son avis n'est pas plus ou moins important que tout autre avis.

                              J'aurai même tendance à dire que sur les sujets juridiques mon avis est encore moins solide que sur tous les autres sujets possibles et imaginables ;-)
                              C'est d'ailleurs pour ça que ma dernière phrase commence par "Il me semble donc...".

                              En revanche l'auteur de Groklaw elle doit s'y connaitre en matière de droit et elle n'est pas de ton avis.
                              • [^] # Re: Quel bel amas de merde

                                Posté par . Évalué à 1.

                                En revanche l'auteur de Groklaw elle doit s'y connaitre en matière de droit et elle n'est pas de ton avis.

                                Qu'on ne s'y trompe pas, elle en connait probablement un peu plus que moi, mais Groklaw n'est pas un avocat, c'est un paralegal : Aux USA ces gens s'occupent d'ecrire des papiers legaux, ils ne s'occupent pas de la loi elle-meme. En gros, c'est un secretaire pour un avocat.

                                Bref, elle a surement eu des connaissances de droit basique de par son travail, cela n'en fait pas un avocat tres loin de la. Ma fiancee qui est en train de faire son master de droit en ce moment a plusieurs collegues qui etait paralegal avant. Ils sont dans la meme mouise qu'elle quasiment, ils ne connaissent pas forcement la loi, comment interpreter les choses, etc... Par contre ils savent ecrire un document legal avec les formes qui vont bien, etc...

                                Il n'y a aucune education demandee pour etre un paralegal par exemple, tu peux avoir ete menuisier et devenir paralegal le jour d'apres. Beaucoup ont suivi un minimum d'etudes, mais c'est pas des etudes de droit, sinon ils seraient avocats (et gagneraient beaucoup plus)
                                • [^] # Re: Quel bel amas de merde

                                  Posté par . Évalué à 0.

                                  > mais c'est pas des etudes de droit, sinon ils seraient avocats (et gagneraient beaucoup plus)

                                  Il y a beaucoup de métier pour ceux qui font droit, l'avocat est juste une possibilité spécialisé dans la défense des intérêts d'un tiers.

                                  Tout les juristes ne sont pas avocat, je pense en particulier à certains DRH (en général ils ont au choix une formation en droit, économie/gestion ou ingénieur/informatique) aux directeur d'agence publique (droit ou science-po puis concours et carrière), et à certains inspecteurs : il arrive qu'ils défendent directement leurs établissements aux procès.

                                  Avocat, ça comprend des risques, il faut créer ou être associé à un cabinet, etc. ça n'est pas la tasse de thé de tout le monde.

                                  De plus, ils sont souvent spécialisé, et certaines choses leur échappent. Par exemple Eolas (avocat spécialisé dans le droit des étrangers) n'avait pas vu l'illégalité du CPE au regard des conventions de l'organisation internationale du travail, ce que voyait de "simple" docteur en droit spécialisé dans le droit du travail.

                                  De "simple" conseiller juridiques peuvent être plus pointus que des avocats et avoir effectivement fait des études de droits. (pis il y a des journalistes ou poète qui au bout de 8 ans de carrières à écrire des lois ont le droit d'être avocat, donc bon).
                • [^] # Re: Quel bel amas de merde

                  Posté par . Évalué à 2.

                  La partie qui dit que le contenu de Groklaw a "legerement" plus de chance d'etre valide c'est tout simplement les attaques menes par SCO et Microsoft tout a long du proces et que le juge en charge de l'affaire a degager bien comme il faut.

                  Tu vois, la difference entre toi et moi, c'est que moi je recherche et je m'informes avant de poster, ca m'evite de sortir connerie sur connerie et passer pour un clown.

                  Comme le demontre tres tres tres bien ton journal precedent et ce que tu deblateres ici. (Oui c'est tres ironique). Relis donc la reponse de patrick et tu verras que soit tu as rien compris soit ce sont tes oeilleres qui te permettent pas de comprendre ou bien plus drole insulte donc le lui aussi et traite le d'idiot cela serait amusant et je suis persuade que tu auras beaucoup de soutient...
                  • [^] # Re: Quel bel amas de merde

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    >>> traite le d'idiot cela serait amusant et je suis persuade que tu auras beaucoup de soutient...

                    Si je dis une idiotie il aura raison de me traiter d'idiot.
                    Y'a pas de réserve particulière à avoir en fonction des ses interlocuteurs, on doit juste se déterminer en fonction de ce qu'ils écrivent et pas de qui ils sont.

                    PS : j'écris ça pour éviter que PbPg ne se jette sur cette occasion de changer de sujet :-)
                    • [^] # Re: Quel bel amas de merde

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Naturellement tu auras compris que c'etait par rapport aux citations que tu avais mise dans ton message. L'erreur (et la betise) ne sont pas mon apanage :) et heureusement c'est ce qui fait de nous des humains.

                      AHHHH mais voila c'est pour ca!!!!! Pbpg n'est pas humain vu qu'il n'a jamais tord! Il faut faire attention c'est probablement le premice de Skynet...
        • [^] # Re: Quel bel amas de merde

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Ben oui c'est possible. Comme tous les blogs, sites web, ...

          Après c'est à chacun de se faire une idée en prenant le pour et le contre. Jusqu'à maintenant on avait qu'un point de vue, celui de TH (parce que la grande partie de ces articles étaient basés sur les dire de TH uniquement) et là on a un autre point de vu.

          Ensuite j'ai regardé quelques liens fournis sur Groklaw et j'ai réfléchi un peu :
          - Clairement la lettre d'IBM n'est pas une lettre "cease and desist"
          - IBM a certainement un service marketing, judiciaire et communication au point, ils auraient pas fait l'erreur de mettre des brevets du "pledge" dans la liste de +170 brevets dans un "cease and desist" (ils auraient pu faire l'erreur, bien entendu, mais ça lève un doute).
          - Le site de TH propose des solutions très loin du Libre, ce n'est donc pas non plus un chevalier tout blanc
          - TH a des appuis chez des ennemis historiques du Libre
          - TH et IBM veulent faire de l'argent avec le Libre
          - IBM a une certaines expériences dans la collaboration avec le Libre
          - IBM a reconfirmé son "pledge"
          - La 1er phrase dans la lettre de TH peut prêter à confusion, mais sachant que TH essaie de faire une solution pas forcément Libre, la question est de savoir ce qui a amené cette phrase.

          Donc conclusion : IBM ne se laissera jamais marché sur les pieds, pas plus qu'un autre. TH débarque dans un univers délicat et doit trouver du soutien auprès du Libre. Je dirais qu'actuellement c'est plutôt TH qui essaie de tourner l'opinion des acteurs du Libre contre IBM plutôt qu'IBM essaie de casser les reins de TH.
          Bien entendu IBM ne souhaite pas avoir de concurrents dans le domaine des mainframes et va utiliser toutes ça force pour ne pas en avoir, mais pour IBM je penses pas que TH soit un péril dans l'immédiat et que son image de marque auprès du Libre est plus important que le péril TH.
          De plus la solution TH nécessite des licences auprès d'IBM, donc IBM ne perd pas grand chose dans l'immédiat (par contre TH espère certainement pouvoir gagner de l'expérience d'abord en faisant des solutions de formations, récupérations, ... pour ensuite arriver à remplacer des solutions de productions).

          Donc mon résultat très personnel : IBM 1 - 0 TH ! Le match promet d'être passionnant.

          "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

  • # Merci

    Posté par . Évalué à 2.

    En tout cas merci d'être revenu sur cette news pour nous expliquer les tenants et les aboutissants. Comme beaucoup d'entre vous, je ne consulte pas groklaw tout les jours.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.