Facebook libère son compilateur PHP just-in-time HipHop Virtual Machine (ou HHVM)

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Nils Ratusznik, Malicia, patrick_g et Nÿco. Modéré par Mouns. Licence CC by-sa
28
13
déc.
2011
PHP

HipHop pour PHP transforme le code source PHP en C++ en utilisant g++. Il a été développé par Facebook et son code source a été mis à disposition en 2010.

Facebook a ajouté sur le compte GitHub du projet HipHop l'HipHop Virtual Machine (HHVM). Selon Facebook, celui-ci permettrait d'augmenter l'exécution du code PHP de 60 % (par rapport à HipHop) et d'utiliser 90 % de mémoire en moins (NdM : information erronée démentie depuis).

NdM : l'HipHop pour PHP est sous licences PHP 3.01 et Zend 2.0. Le README indique qu'il est disponible sous Linux et FreeBSD.

Journal Can you crack it?

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
8
1
déc.
2011

Coucou,

Histoire d'occuper sa(ses) soirées hivernale(s), la page suivante http://www.canyoucrackit.co.uk/ a été mise en ligne par le site web eHacking.net. La provenance de cette devinette serait le GCHQ (voir l'article du Guardian [http://www.guardian.co.uk/media/2011/dec/01/gchq-computer-hackers-ad?newsfeed=true])

Le code en "plain text":

eb 04 af c2 bf a3 81 ec 00 01 00 00 31 c9 88 0c
0c fe c1 75 f9 31 c0 ba ef be ad de 02 04 0c 00
d0 c1 ca 08 8a 1c 0c 8a
(...)

Journal Le monde.fr et les hackers

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
10
5
juin
2010
Le monde publie un article "Hacker" la société de surveillance, dans lequel j'ai eu la surprise de découvrir que Eric S.Raymond serait un anarchiste de droite admirateur de Franco et grand défenseur des armes à feu. Bon, j'aurais bien demandé a l'auteur d'où il tenait cette information, mais son e-mail ne fonctionne pas, tant pis. Sinon, l'article a le mérite de définir sur un site grand public le mot hacker.

Journal JPC: un emulateur x86 en java

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
9
5
juil.
2009
Le groupe de Grille informatique interdisciplinaire (IGD) du sous-département de physiques des particules de l'université d'Oxford a créé un émulateur x86 en java.
Quelques démos sont disponible via une applet :
http://www-jpc.physics.ox.ac.uk/home_home.html
Dont une page consacrée à l'émulation GNU/Linux :
http://www-jpc.physics.ox.ac.uk/demos_linuxdemos.html

Le code est sous licence GPL2 et peut être téléchargé ici : http://www-jpc.physics.ox.ac.uk/download_download.html

Une présentation a été faite lors du Java One de 2007 et une vidéo de cette présentation est disponible ici : http://developers.sun.com/learning/javaoneonline/j1sessn.jsp(...)

VirtualBox passe son code en OpenSource

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
16
jan.
2007
Virtualisation
Les solutions libres de virtualisation s'enrichissent d'un nouveau venu, VirtualBox. La société InnoTek a sorti aujourd'hui VirtualBox Open Source Edition sous licence GPL 2. Cette solution fonctionne sous Linux, Microsoft Windows et apparemment OpenBSD, mais devrait pouvoir fonctionner sous d'autres systèmes d'exploitation.
Principaux point :
  • Fourni avec un SDK lui aussi en OpenSource
  • Configuration via un fichier XML
  • Configuration via une interface graphique et assistant
En revanche, la version OpenSource ne possède pas la totalité des fonctionnalités, on note ainsi le manque :
  • Du contrôleur USB virtuel;
  • Du protocole de gestion de machine distante (le RDP de Microsoft);
  • De l'USB via RDP;
  • Des répertoires partagés entre les différents systèmes.
Il ne reste plus qu'à comparer cette solution à Xen, QEMU et consorts...

Journal Ohloh, un nouvel annuaire de projet Open Source

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
18
juil.
2006
Un nouvel annuaire de projets open source vient d'apparaître : Ohloh ( http://www.ohloh.net/ ).

Sa particularité :
Il a été fondé par 2 anciens de Microsoft, permet d'émuler un prix du code source (par exemple, il évalue le prix du noyau Linux 2.6.17 à 78,8 million $), et indique les licences utilisées (ainsi qu'un lien vers celle-ci).

La société prévoit un accés gratuit à la base de donnée (pour l'instant, 3685 projets référencés) financé par la publicité et plus tard (...)