Journal Outil d'aide à la communication pour travailleur handicapé

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
26
23
mai
2018

Bonjour à tous,

Si je prend ma plume numérique aujourd'hui, c'est parce que je fais face à une problématique qui m'agace tant elle me fait sentir impuissant.
Nous avons recruté récemment un jeune développeur mobile en alternance. Ce jeune développeur est lourdement handicapé. Je ne lui ai pas demandé, par pudeur, sa pathologie, mais seul sa tête bouge. Il se sert d'un clavier virtuel qu'il dirige avec sa tempe pour travailler.
De part son handicap, il parle très bas et, difficulté supplémentaire, son appareil d'assistance respiratoire couvre en grande partie le son de sa voix ce qui rend le dialogue compliqué.
Au début de son intégration au sein de notre société, on a essayé de lui trouver un amplificateur de voix. Après avoir shortlisté un équipement spécialisé, on l'a commandé et il s'est avéré qu'outre la voix, l'équipement en question amplifiait autant le son du l'appareil respiratoire que ça voix… échec donc. L'emploi d'un casque traditionnel n'est pas possible car cela est incompatible avec l'utilisation de son pointeur.

D'ou ma question: est ce que vous connaissez un équipement et/ou logiciel (développeur mobile oblige, il travaille sous OS X) qui permettrait d'amplifier sa voix tout en supprimant les bruits parasites tel que celui engendré par son équipement respiratoire ?

Sinon, je m'étais dit que ça ne doit pas être folichon à développer: il faut un "échantillonnage" des bruits parasites à supprimer, puis en "real-time", analyser l'enregistrement et "injecter" l'inverse des bruits parasites pour les neutraliser.
Cela pourrait tout à fait se coder sous la forme d'une appli android ou autre….
C'est pas l'envie qui nous manquerait de se lancer dans ce développement mais:

  1. On a pas le budget pour mettre des ressources dessus.
  2. On a pas le budget pour faire bosser des stagiaires dessus.

D’où, ultime question: connaissez vous des moyens de faire financer "rapidement" ce genre de développement ?
Car, après tout, il s'agit d'un développement "d'utilité publique" non ?

  • # casque de pilote

    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

    Il y a des casques de pilotes qui font ça : supprimer le bruit ambiant de façon active
    exemple de lien : https://www.bayo.com/12-casques-avion

    • [^] # Re: casque de pilote

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 23/05/18 à 17:17.

      Hmmm … j'ai oublié de préciser, l'emploi d'un casque traditionnel n'est pas possible car cela est incompatible avec l'utilisation de son pointeur…
      Je vais tenter d'updater le journal avec cette contraintes.

      EDIT: édition du journal impossible. Si un modo pouvait rajouter cette contrainte, je lui en serai reconnaissant !

  • # En magasin de musique

    Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+3/-0).

    Peut-être qu'une pédale d'effet pour la voix pourrait faire l'affaire ? (genre Equalizer ou autre)

    Il faudrait se renseigner dans un magasin de musique.

    Si la connectique de ton ampli est compatible avec la pédale, ça peut faire une solution rapide à mettre en place et à faible coût.

    • [^] # Re: En magasin de musique

      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

      Aujourd'hui, on a 0 équipement … donc tout est envisageable.
      Par contre, je me vois mal faire acheter à ma boite un ampli de gratte et une pédale équalizer sans "garantie de fonctionnement".

      • [^] # Re: En magasin de musique

        Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+13/-0). Dernière modification le 23/05/18 à 18:48.

        Non non, pas de pédale, l'idée de dovik< est très bien, il faut passer le son dans un égaliseur sérieux, genre au moins 8 bandes, repérer la bande de fréquence où ce situe le bruit de fond et l'atténuer précisément ; une pédale matérielle (souvenirs) sera avantageusement remplacée par un plugin logiciel dédié à cet usage, je recommande x42, en version mono en l’occurrence. Ou plutôt, dans votre cas, Calf Equaliser 8bands ce sera nettement moins cher gratos.

        Calf-Equalizer-8-Band

        Mini tuto:

        • Brancher la sortie le micro dans l'entrée de l'ordinateur, idéalement via une carte son USB dédiée, mais sinon on tente avec la méchante carte-son intégrée du laptop (c'est bien d'avoir des écoutes au minimum décentes - genre logitech à 19.90€ - aussi).
        • installer les paquets calf-plugins et qjackctl
        • Lancer QjackCTL

          • démarrer le serveur JACK
        • Lancer "Calf Plugin Pack for Jack"

          • Menu "Add Plugin", choisir "Calf Equaliser 8bands"
          • Menu "File", Save
        • Retour dans QjackCTL

          • ouvrir la fenètre des "connexions"
          • Dans l'onglet "audio", panel des sorties, à gauche, connecter "system / capture_1" (le micro) à l'entrée (panel de droite) "Calf Studio Gear / Equaliser 8 Band In #1 et #2" (oui, une sortie (mono: le micro) connectée à deux entrées (stereo: Les enceintes)

        Tester que tout marche bien, faire des essais: L'idée pour faire une EQ "quick & dirty" et éliminer un bruit précis est de commencer par l'amplifier jusqu'à ce qu'on ai bien repéré sa bande de fréquence, puis de lui écraser sa face.

        Si ça marche bien, il est assez facile d'utiliser un gestionnaire de session Jack pour qu'il n'y ait qu'un truc à lancer à chaque fois, faites déjà les tests comme ça, une bonne Eq fait des merveilles. Au passage, mettez un compresseur derrière (ou devant, ça marche aussi, fovoir) et utilisez "input volume" pour contrôler le niveau général, puis "ratio" jusqu'à ce qu'on entendre quand on chuchote et que ça pète pas la tète quand ça crie ; c'est un peu plus de plomberie dans QJackCTL, mais en principe à ce stade tu as pigé comment ça marche : Sortie(s) de truc (à gauche) dans entrée(s) de bidule, à droite.

        Ne pas hésiter à demander pour des précisions, notamment les astuces d'utilisation de l'EQ.

        • [^] # Re: En magasin de musique

          Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

          Yop, peut être vu que tu t'y connais, tu saurais leur dire comment transformer un raspberry pi en equalizer ?

          • [^] # Re: En magasin de musique

            Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

            Ben c'est ça, c'est le même principe que ci-dessus, à ce détail près que la carte-son USB n'est pas optionnelle :)

            Perso je n'ai jamais fait de son avec un Pi, donc je n'ai pas de détails spécifiques ; Le forum LinuxMusicians est plein de geeks compétents et sympas.

  • # agefiph

    Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+3/-0).

    Au cas où vous ne connaîtriez pas, mais l'administration de votre entreprise doit connaître l'Agefiph:
    https://www.agefiph.fr/Professionnel/Compensation-du-handicap/Toutes-les-aides-et-services-pour-compenser-le-handicap

    En tout cas bravo de donner sa chance à un jeune développeur handicapé !

    • [^] # Re: agefiph

      Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

      Je vais tâcher de me renseigner mais je crois qu'on a effectivement pris contact avec un organisme pour shortlister l'équipement foireux…
      Je vais voir avec les RH qui ont géré ce dossier.

      Si en plus de lui avoir donné sa chance, on pouvait lui rendre sa voix, je serai comblé !

  • # Filtrage en fréquence ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+4/-0). Dernière modification le 23/05/18 à 17:06.

    Si la gamme de fréquence des bruits de son appareil respiratoire ne recouvre pas trop sa voix, un filtrage devrait être possible, probablement plus simple qu'une annulation de bruit (voir faisable électroniquement à partir du signal capté).

    Essayez de regarder les fréquences visibles sur un échantillonnage de son.

    Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

    • [^] # Re: Filtrage en fréquence ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

      En effet, ça vaut le coup de tenter de prendre un échantillon de sa voix et du bruit du respirateur….
      Je vais tâcher de faire ça au plus tôt.

      • [^] # Re: Filtrage en fréquence ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+4/-0).

        Voir aussi s'il n'est pas possible d'utiliser un plugin pulse audio, plus simple à mettre en œuvre que la solution plus haut à base de Jack, donc probablement commencer par ça.

        • [^] # Re: Filtrage en fréquence ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

          Il y a y un plugin qui permet d'appeler des fonctions ladspa. Un exemple d'utilisation (les valeurs sont basées sur l'égalisation RIAA) :

          # Crée un filtre qui applique l'égalisation RIAA
          load-module module-ladspa-sink sink_name=riaa_eq master=0 plugin=mbeq_1197 label=mbeq control=17.035,13.177,10.079,7.641,5.347,3.367,1.731,0.514,-0.655,-1.915,-3.611,-5.619,-8.121,-13.645,-19.531
          
          # Prend l'entrée et la redirige vers notre filtre
          load-module module-loopback source=1 sink=riaa_eq
        • [^] # Re: Filtrage en fréquence ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

          Pour du traitement du son dans ce genre mes collègues utilisent des logiciels de la famille Max entre autre la version open-source puredata.

          C'est de la programmation graphique pour traiter des flux numériques (à la base des sons) et on peut y mettre une interface graphique en plus. Quelqu'un qui connais vous ferais le filtre et l'interface en moins d'1/4 d'heure. Et je viens de découvrir qu'ils peuvent le faire tourner sur téléphone…

          Il existe aussi d'autres langages, plus script, dédiés au traitement des flux sonores numériques, comme
          Faust, SuperCollider, Csound, Chuck

          Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

      • [^] # Re: Filtrage en fréquence ?

        Posté par . Évalué à 1 (+0/-1).

        fait lui lire un livre si tu n'as pas d'idée et ce sera neutre, et dans le domaine public le bouquin pour ne pas être emmerdé :D

  • # Laryngophone

    Posté par . Évalué à 6 (+4/-0).

    Évidemment ça ne sera peut-être pas adapté, mais c'est une idée : le laryngophone. Je vais repomper Wikipédia pour les flemmards :

    Il est utilisé :

    • dans des environnements très bruyants où la communication serait perturbée avec un microphone acoustique (sur un chantier, à moto, dans un hélicoptère, sur un champ de bataille),
    • ou bien pour permettre au locuteur de rester furtif en parlant à un niveau plus faible qu'avec un microphone acoustique (et ainsi ne pas révéler sa position), et en cachant l'appareil sous son col (dans les opérations sous couverture)2.

    Après, il faut pouvoir le fixer, ce qui n'est peut-être pas évident avec l'appareil d'assistance respiratoire.

  • # un téléphone portable ?

    Posté par . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 23/05/18 à 22:01.

    je me souviens d'utiliser un samsung b2100 dans un environnement industriel bruyant, genre entre 98 et 120 db et mes interlocuteur semblait bien m'entendre.

    c’était dans la brochure a l’époque, coupure de l'environnement sonore.

    j'ai tenté avec le xcover b550, la partie filtre est vraiment moins bon de ce coté, isoler son appareil bruyant me semble plus efficace amha, mais il faudrait une photo ou une marque.

  • # EQ 32 bandes ou peq

    Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

    Déjà il faut analyser le bruit émis par le respirateur avec un smartphone et une application d'analyseur graphique (j'utilise RTA pro sous android) je le met sur 120 bandes
    Mettre le téléphone au niveau ou est le micro et voir sans qu'il parle si il y a des bandes qui sont plus forte.
    Si il y a que quelques bandes mettre un égalisateur graphique 32 bandes et atténuer au maximum les pics et amplifier entre 1kHz et 2kHz.
    Ou avec un peq 4 bandes amplifier fortement vers 1.5kHz avec un flanc très raide .

  • # Financement d'actions de prévention

    Posté par . Évalué à 3 (+3/-0).

    Bonjour,

    Tu pourrais peut-être te renseigner auprès du Service Prévention des risques professionnels de la CRAMIF (pour l'Île-de France) ou CARSAT (pour les autres régions). Ils financent les entreprises qui souhaitent mettre en place des dispositifs de prévention mais n'ont pas les moyens.

    Ton collègue travailleur handicapé présente, en effet, un fort risque d'être exposé aux risques psychosociaux : isolement ; stress du fait de ne pas pouvoir communiquer convenablement avec ses collègues ; mal-être / souffrance au travail. Ses collègues peuvent également souffrir de la situation qui peut devenir source de tensions, confusions, conflits, etc.

    Le code du travail (art. L4121-2) énonce, plusieurs principes sur lesquels il est possible de s'appuyer pour la demande de financement, en la présentant comme un financement pour un dispositif de prévention des risques professionnels pour la santé physique et mentale (obligation de l'employeur) :
    - Éviter les risques
    - Combattre les risques à la source
    - Tenir compte de évolution de la technique

    Bon courage.

  • # Quelques idées

    Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

    Salut,

    voici des trucs auxquels j'ai pensé à préciser:
    -pour le financement, il y a les Maisons Départementales des Personnes Handicapées
    -en effet utiliser un micro qui se pose sur la gorge (laryngophone) et qui ne prendra donc pas les bruits environnants
    -pour filtrer le son il faut savoir que les fréquences de la voix se trouvent entre 250Hz et 400 Hz(fréquence fondamentale qui donne la hauteur perçue, grave ou aigüe) et qu'il y a des harmoniques jusqu'à 4kHz. Et surtout ce qu'il faut retenir, c'est que l'oreille humaine est très sensible aux fréquences autour de 3-4 kHz (cf https://fr.wikipedia.org/wiki/Courbe_isosonique), et qu'en plus l'intelligibilité d'une voix est renforcée lorsqu'on augmente la bande de fréquence située autour de 1kHz.
    Donc en effet capter au plus proche des lèvres et filtrer presque tout sauf les bandes 250-350Hz et renforcer autour de 1kHz…

    Je ne connais pas les algo de suppression de bruit mais en effet ça existe sur certains casques.
    Ne pas hésiter à contacter les labos de traitement du signal pour leur demander conseil.

    Bon courage.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.