Journal Comment taper les accents sur un clavier QWERTY?

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
10
12
août
2012

Tout lien avec mon journal d'hier serait bien entendu purement fortuit.

Comment taper les caracteres accentues sur un clavier QWERTY standard sans (trop) se casser les cHpieds?

On m'a propose "setxkbmap fr" mais franchement je ne me rappelle plus trop bien la disposition fr. En plus, cette disposition n'offre meme pas tous les caracteres speciaux (comme l'e-dans-l'o et les caracteres accentues majuscules).

On m'a aussi propose des outils d'accentuation automatique, mais cote grammaire ils en sont a peu pres au niveau CP.

Ce qui me conviendrait bien, ca serait une touche "compose". Par exemple, compose+apostrophe+e = é

Y a-t-il une telle solution, pas trop difficile a mettre en oeuvre, sous linux+x11 ?

  • # Sous KDE, pas de souci

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Il est possible d'utiliser plusieurs dispositions sous KDE et les choses se font assez facilement. La procédure est expliquée ici.

    Pour intervertir la disposition "qwerty" et "qwerty international" il suffit de cliquer sur l'indicateur dans la barre des tâches ou d'utiliser la combinaison "atl + ctrl + k".

    J'utilise cela depuis un an et le changement par rapport à l'azerty s'est fait sans trop de douleur.

  • # setxkbmap

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Hello,

    setxkbmap us '' compose:rwin devrait faire l'affaire. Tu peux aussi opter pour setxkbmap us,us_intl '' compose:rwin grp:rctrl_rshift_toggle qui te permettra de passer du QWERTY classique au US International en pressant Ctrl-Shift sur la droite du clavier.

    Indépendant de tout environnement de bureau.

  • # Multi-key

    Posté par . Évalué à 3.

    Cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Aide:Lettres_accentu%C3%A9es#Touche_Compose

    Lorsque j'avais encore un clavier qwerty, j'avais utilisé un fichier ~/.modmap contenant ces deux lignes:
    keycode 116 = Multi_key
    keycode 117 = Multi_key

  • # caps lock = compose

    Posté par . Évalué à 2.

    Perso je configure mon WM pour remapper caps lock (la touche qui sert à rien) et compose. La plupart des WM permettent de faire ça simplement (c'est une option dans gnome).

  • # lafayette

    Posté par . Évalué à -1.

    J'utilise http://kazhack.org/lafayette/ un layout QWERTY adapté aux langues étrangères.

  • # qwertzu

    Posté par . Évalué à 3.

    Mon expérience informatique se limitant au Luxembourg, je suis un inconditionnel du clavier qwertzu (CH-FR).
    Je pense que c'est une très bonne alternative au qwerty avec en plus l'accentuation. Ce n'est en tous cas pas pire que l'azerty que je n'ai jamais compris.

    • [^] # Re: qwertzu

      Posté par . Évalué à 5.

      Mon expérience informatique étant essentiellement basée en Suisse, je ne comprends pas que l'on puisse utiliser autre chose que CH-FR !

      • [^] # Re: qwertzu

        Posté par . Évalué à 6.

        Mon expérience informatique s'étant essentiellement passée par pas mal de pays différents, avec des collègues de toutes les nationalités, je préconise maintenant l'utilisation du QWERTY (qui est aux claviers ce que l'Unicode est aux jeux de caractères), parce que bon, il y a un moment il faut arrêter les conneries.

        • [^] # Re: qwertzu

          Posté par . Évalué à 7.

          L'unicode a été pensé pour pouvoir écrire toutes les langues existantes, et même plus, le qwerty a été pensé pour écrire l'anglais (qui est une des langues qui s'écrit avec le moins de caractères) sur des machines mécaniques (et est délibérément sous optimal). De plus la seule différence entre un clavier qwerty et un clavier ******, c'est la peinture sur les touches.

          Sur un vrai système d'exploitation, passer du qwerty à l'azerty ou du qwertz au bépo, c'est une seule commande, à condition de savoir taper sans les yeux, mais ça s'apprend vite, bien plus vite que d'apprendre une nouvelle disposition.

          Please do not feed the trolls

  • # Et sous Mac OS ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    Au boulot, je vais avoir le droit à un Mac Book Pro et je n’arrive pas à trouver une disposition clavier permettant de taper dans un français syntaxiquement correct sur Mac OS X.

    Quelqu’un connaît il l’équivalent de fr-oss pour Mac ? La compose key n’est pas une option.

    • [^] # Re: Et sous Mac OS ?

      Posté par . Évalué à 0.

      Qu'est ce qui ne marche pas avec le clavier français normal sous OSX ?

      • [^] # Re: Et sous Mac OS ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je sais pas, je ne l’ai pas encore eu dans les mains. Je me renseigne et il me semble qu’il n’est pas possible d’écrire en français syntaxiquement correcte.

        Par exemple, je me demande si je vais pouvoir utiliser les caractères œ, Œ, æ, Æ, «, », ’, …, ×, ⋅, ÷, ±, ≠, etc. Est-ce possible par défaut, sans touche compose ou non ?

        • [^] # Re: Et sous Mac OS ?

          Posté par . Évalué à 1.

          De tout ceux que tu as indiqué, seul le × manque à l'appel (mais j'ai ptet mal cherché), tous les autres sont là par défaut (avec toutes les majuscules accentuées genre ÉÈÇÊÙÑ etc). Je le trouve délirant quoi que non dénué de logique (genre parenthèses crochets et accolades sur la même touche) mais très complet ce mapping.

          • [^] # Re: Et sous Mac OS ?

            Posté par . Évalué à -1.

            Pour le × il suffit de faire COMPOSE x x (c'est a dire un double x). Je l'ai trouvé du premier coup donc cela doit être assez intuitif :-)

            Il existe plusieurs sites donnant les combinaisons possibles. J'ai celui la dans mes bookmarks:

            http://www.hermit.org/Linux/ComposeKeys.html

            • [^] # Re: Et sous Mac OS ?

              Posté par . Évalué à -2.

              Ho! Je n'avais pas vu que le post concernait Mac OS. Cela ne marche peut être pas sur cet OS.

              Sinon sous linux, la plupart des toolkits modernes permettent de saisir n'importe quel caractère a partir de sa valeur unicode avec CTRL-SHIFT-u, le code hexa puis 'enter'

              Par exemple, CTRL-SHIFT-u d 7 ENTER donne le caractère × (unicode 0x00d7 )

              Cela marche avec gtk, firefox … mais pas avec emacs pour lequel il faut utiliser le préfixe C-x 8 ENTER

              • [^] # Re: Et sous Mac OS ?

                Posté par . Évalué à 2.

                Marche pas avec mon KDE. Alors que la touche compose est activable sous KDE et Gnome/XFCE super facilement… Ou bien sous X11 avec la bonne option. En plus, comme on le disait plus haut, la plupart des caractères spéciaux sont placés logiquement : ® est obtenu en effectuant la séquence (« compose un cercle et un r »). Mettre un nombre en exposant ? ou .

                Donc oui, il est assez simple de retrouver ses petits avec la touche compose. Et au final, je pense que je tape à peu près aussi vite en Français avec mon qwerty+compose qu'avec mon vieil azerty (car mes doigts ont moins de chemin à parcourir).

              • [^] # Re: Et sous Mac OS ?

                Posté par . Évalué à 2.

                Ici sous Gnome 2 (Ubuntu 10.04) altgr+; (altgr plus la touche point-virgule) donne le caractère ×

    • [^] # Re: Et sous Mac OS ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Si tu as un clavier US pour avoir le US International avec Mac OS X la réponse est là: http://brockerhoff.net/usi/
      Par contre avec un clavier Japonais (JIS) qui ressemble fortement à de l'US c'est plus la galère mais Ukelele permet pas mal de chose: http://scripts.sil.org/cms/scripts/page.php?site_id=nrsi&id=ukelele

  • # US-international ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    L'année dernière, lors d'un stage à l'étranger et avec un clavier qwerty, je me suis dis que j'allais m'y mettre. Mais pour pouvoir écrire en Français, j'ai choisi le layout US-international qui en gros rajoute les accents principaux à coup de alt gr + la bonne touche.

    HS: J'avais pas fait gaffe, je pensais avoir cliqué sur journaux et non forums…

  • # Sous KDE : configurable

    Posté par . Évalué à 5.

    Ce qui me conviendrait bien, ca serait une touche "compose". Par exemple, compose+apostrophe+e = é

    C´est ce que j´utilise (aussi sous KDE), et c´est la solution qui me paraît la mieux adaptée à mon besoin (en gros, poster sur DLFP, vu que à peu près tout le reste se fait dans la langue de Shakespeare).

    Je ne sais plus trop comment j´avais fait (à une époque, un coup de xmodmap dans le .xsession), mais depuis KDE, c´est directement configurable dans un cliquodrôme texturé 256 couleurs pour adolescent boutonneux ( désolé pour les non boutonneux ;-) ) :

    • Menu K
    • Settings
    • System Settings
    • Regional & Language
    • Keyboard Layout
    • Advanced
    • Compose key position
    • Right Win ( et/ou : Left Win, Caps Lock … )

    Hop,
    Moi.

  • # Layout custom

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je voulais qqchose dans le genre, mais mon problème avec le us-intl c'est que ça transforme certaines touches en dead keys - e.g., les guillemets doubles deviennent une dead key par défaut, ce qui est horripilant pour coder.

    Du coup je me suis fais mon propre layout, une modification minimale du US normal: http://pierre.palatin.fr/entries/us-custom
    La seule différence avec un US normal, c'est que quand tu fais alt-fr- ça produit un accent - soit via une dead key, soit directement:

    altgr-` : dead grave accent
    altgr-' : dead acute accent
    altgr-^ : dead circonflex accent
    altgr-" : dead diaresis
    altgr-a : à
    altgr-e : é
    altgr-c : ç
    altgr-u : ù

  • # qwerty-fr bien sûr !

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Il y a le layout qwerty-fr: http://marin.jb.free.fr/qwerty-fr/

    Je l'aime bien parce qu'il évite au maximum les deadkeys, il est logique donc facile à prendre en main et il pense à peu près à tout.

    Il est disponible sous Windows, Mac OS (auto-credit) et X11/X.org.

    Bref, pour les rebutés de us-intl c'est une bonne option à aller voir.

  • # Touche compose

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Salut Benoît,

    voilà la configuration de mon clavier piquée dans xorg.conf:

    Section "InputDevice"
            Identifier      "Keyboard0"
            Driver          "kbd"
            Option          "XkbModel" "pc105"
            Option          "XkbLayout" "us"
            Option          "XkbOptions" "compose:rwin,altwin:super_win"
    EndSection
    
    

    Cela fait de ma touche Right Windows une touche COMPOSE. (Pour info j'utilise celle de gauche pour la gestion des fenêtres dans le WM, c'est très sympa.)

    J'ai choisi un clavier US (bien que résidant en France puis en Allemagne) pour la programmation, notamment en TeX: les caractèrs spéciaux sont plus facilement accessibles.

    J'ai choisi la touche COMPOSE parceque:
    1. Elle n'introduit pas de touches mortes, notamment les accents si importants en programmation SHELL.
    2. Elle fournit un accès assez exhaustif aux caractères spéciaux.
    3. Les combinaisons produisant les divers caractères sont plutôt très faciles à retenir.¹

    Depuis quelques années le fichier xorg.conf est plus ou moins obsolète, ai-je cru comprendre, mais chez moi il continue d'être utilisé!

    ¹ http://www.hermit.org/Linux/ComposeKeys.html En général la page Wikipedia d'un caractère précise les méthodes d'entrée avec divers systèmes, dont la touche compose.

    • [^] # Re: Touche compose

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Sous Debian, et donc sous ses dérivés, il y a maintenant un fichier /etc/default/keyboard pour mettre tout ça. Il est utilisé par X.Org mais aussi par console-setup pour les consoles Linux.

    • [^] # Re: Touche compose

      Posté par . Évalué à 1.

      Pareil. Chez moi (Debian + Xfce) j'ai ça:

      Section "InputDevice"
              Identifier      "Generic Keyboard"
              Driver          "kbd"
              Option          "XkbRules"      "xorg"
              Option          "XkbModel"      "pc105"
              Option          "XkbLayout"     "us"
              Option          "XkbOptions"    "lv3:ralt_switch,compose:rwin"
      EndSection
      
      

      PS: pour avoir le /etc/default/keyboard donné par Tanguy il faut installer le paquet keyboard-configuration. Or je poste depuis une Debian Lenny et je ne peux pas le faire car, sauf erreur de ma part, ce package est apparu avec Debian Squeeze.

  • # VIM + ctrl-K

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Qui donne accès aux digraphs en faisant ctrl-K puis car1 puis car2.

    (échantillon avec la config vim Ubuntu)

    Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

  • # BÉPO

    Posté par . Évalué à 6.

    C'est bon mangez-en et dans tous les cas c'est mieux foutu que les **ERTY pour bien des usages.

    Pour les codeurs quelques bidouilles permettent d'avoir facilement accès aux touches les plus fréquemment utilisés comme les <> ou que sais-je encore.

    • [^] # Re: BÉPO

      Posté par . Évalué à 1.

      Malheureusement, je n'ai vu aucune disposition bépo (car oui, j'ai jeté un coup d'œil à la plupart des dérivés) aussi pratique que le qwerty pour coder.

      • [^] # Béop

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Je partage ta réserve sur le Bépo pour coder ; ça a été l’occasion de divergences lors du développement de cette disposition entre les tenants du Bépo d’abord pour les informaticiens et ceux du Bépo d’abord pour le commun des mortels (globalement, c’est plutôt le second groupe qui a eu le dessus).

        De là à trouver le Qwerty pratique… Si l’on frappe à dix doigts, presque tous les symboles sur la ligne du haut (la plus éloignée de la ligne de repos) et en Maj, bof.

        As-tu considéré ma dérivée ?
        Quasiment tous les signes utilisés en programmation sur des touches bien placées — souvent en AltGr (mais il est doublé à gauche) ou en Maj, ces touches étant affectées en priorité aux lettres — ou en accès direct.

        Sinon, il y a aussi le Programmer Dvorak.
        Par rapport au Dvorak standard, la principale différence est de ramener les signes utilisés en programmation en accès direct au détriment des chiffres (franchement, quand on programme, on n’utilise quasiment que le 0 et le 1)… comme en Azerty, mais sans que des lettres accentuées repoussent certains signes en AltGr avec la même main (s’il y avait un AltGr à gauche, ça irait déjà mieux…), ce qui est la caractéristique pénible de l’Azerty.

        Bon, dans les deux cas, il faut apprendre à taper à l’aveugle ou se faire des étiquettes soi-même, contrairement au Bépo (pour lequel il existe des claviers et des jeux d’étiquettes tous prêts) et au Dvorak standard (pour lequel on peut aussi échanger physiquement les touches d’un clavier Qwerty).

        Prendre une bonne disposition : beop.free.fr

  • # Au Québec on utilise des claviers Qwerty

    Posté par . Évalué à 1.

    Le layout Qwerty utilisé au Québec, est le Canadien Français et le layout Canadien multi-langage n'est pas utilisé par mes compatriotes.

    À mon avis c'est le standard pour écrire les accent utilisé en français avec un clavier Qwerty.

  • # Changer la langue de son clavier sous Gnome 3

    Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 15/08/12 à 11:28.

    Si cela n'a pas déjà été mentionné plus haut, voici la procédure sous Gnome 3.4. Il se trouve que l'option n'a pas été supprimée et ne dépend pas de systemd, étonnant non ?

    Donc, tu vas dans Paramètres Système, Pays et Langues et l'onglet Agencement, où tu choisis la palette d'agencements que tu veux utiliser. Dans mon cas, par exemple, j'ai mis l'anglais US à portée de main pour jouer aux jeux qui utilisent bêtement les touches WASD du clavier.

    Pour zapper entre les agencements, tu as soit le petit indicateur "fr" en haut à droite de ton écran, soit le simplissime Shift + Caps Lock (sous Windows, c'est Shift + Ctrl je crois). Regqrde co;;ent 9q ;qrche bien :D

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.