Journal Les sites de question / réponse

Posté par . Licence CC by-sa
27
31
jan.
2012

On ne peut plus nier que l'humanité est prête à fabriquer de manière collaborative une encyclopédie regroupant le savoir de notre univers : Wikipedia. Le mouvement du libre a dépassé l'univers des geeks et des gus dans leur garage depuis de nombreuses années. Les états et les grandes entreprises commencent à s'y mettre, notamment à travers leur démarche d'Open Data.

Mais cette encyclopédie est loin de répondre à cette grande soif d'apprentissage et de connaissance qui se croise sur la toile. Il suffit de voir le nombre de posts sur les forums, de tickets sur les bugtrackers ou d'email dans les mailing listes pour s'en rendre compte.

On voit d'ailleurs assez vite les défauts des moyens actuels. Les questions se perdent, les fils de discussions deviennent assez vite fouillis ou sujet à digressions/trolls ou autre cascade de merci ou moi aussi. Sans compter qu'on ne comprend jamais trop ceux qui répondent à ces questions, et notamment les raisons qui les poussent à répondre. Les systèmes de commentaire qui sont actuellement disponible sur les sites de média sont de très bon représentants de ces défauts. On y trouve souvent une kyrielle de propos qui n'ont absolument rien à voir avec le sujet.

Ce que Jeff Atwood et Joel Spolsky ont développé répond à cette problématique d'une manière qui me semble révolutionnaire. La technologie qu'ils ont développé, qu'on retrouve sur leur cascade de site stackexchange.com, vise très clairement à augmenter significativement le niveau des questions et des réponses que l'on est susceptible de trouver sur un domaine en particulier.

En complément à Wikimedia qui a créé une communauté et des outils de publications de connaissance de haute qualité, leur site permet d'élever considérablement le niveau des discussions que l'on peut avoir sur un domaine de connaissance. Ils ont mis en place un système très élaboré de méritocratie et d'auto-contrôle par les utilisateurs, qui donnent la part belle à la théorie de l'engagement. Leur système inclut tout un procédé de reconnaissance de ceux qui posent les meilleures questions ou les meilleures réponses.
Leur système fonctionne un peu comme un jeu vidéo. Il y a des badges, un indice de réputation, des droits d'action sur le site que l'ont peut obtenir après une certaine réputation, etc, etc. Ce sont les membres du sites qui indiquent s'ils pensent que cette question ou cette réponse est une bonne question ou une bonne réponse.

Il en résulte des sites extrêmement efficace, tant dans la pertinence des questions posées que dans la lisibilité et la qualité des réponses obtenues. Ils publient de manière ouverte leur statistiques sur cette page. On y voit un taux très élevé consultation (3 millions de visites / jour pour le site de programmation), un taux très élevé de réponse (entre 80 et 100% (!)) et un très bon rapport entre le nombre de visiteur et le nombre d'inscrit (1/3).

AMHA, Ils ont réussi à créer un nouveau moyen d'expression et de partage de la connaissance. Il y a plus d'un membre de ces communautés qui pense, que dans de quelques années, un score élevé de réputation sur l'un de ces sites aura autant de valeurs que 5 ans d'expériences dans le domaine de ce site.

Leur succès a inspiré David Cuadrado qui a créé une alternative libre en AGPL. On peut l'installer chez soi et le spécialiser sur le domaine de son choix. Elle semble un peu moins élaborée, mais vu que les sources sont disponibles, rien n'empêche de l'adapter à ses besoins :).

  • # Stackexchange

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Stackexchange est vraiment bien et remplace de plus en plus les forums. Flattr, par exemple, a fermé son forum et conseille à ceux qui ont des questions d'utiliser le tag "flattr".

    Mais, il y'a un mais. Et de taille.

    Stackexchange est arbitrairement divisé en sites différents. Ainsi, StackOverflow, le plus populaire, est dédié à la programmation. N'ayant au début pas compris l'importance de la séparation, je me suis pris un gros malus car j'y ai posté une question relative à la conf de X.org, ce qui n'est pas de la programmation.

    Chaque site de la galaxie StackExchange a donc un sujet particulier et, si on veut participer à plusieurs site, il faut s'inscrire sur chaque (même si le processus est simplifié). Chaque badge, chaque score est à regagner pour chaque site.

    Ce qui pose problème c'est que du coup la connaissance est très fragmentée. Ma questions sur X.org va-t-elle sur Super User ou sur Linux/Unix ? Les deux sont acceptables mais Super User est plus fréquenté.

    Autre point noir: une question doit appeler une réponse précise, claire. Il n'y a que très peu de place pour la discussion et il est explicitement interdit de poser des questions ouvertes ( « que pensez-vous de », etc ).

    Bref, c'est bien, ça a un succès fou en programmation (car la programmation obéit naturellement à ces règles, que c'est un domaine bien précis) mais je me garderais bien de généraliser le succès de stackoverflow à autre chose.

    • [^] # Re: Stackexchange

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Si tu as tout sur le même site, ce sera fragmenté en différentes entrées de forum.
      Un forum pour la programmation, une pour les maths, etc. C'est kif-kif.

      La différence est qu'ils ont décidés que si tu es un as pour répondre/modérer/animer quelque chose en programmation, tu ne le seras peut-être pas en maths. Et même: ils ont décidés de ne pas laisser le pouvoir entre les mêmes mains partout. Celui qui à tous les badges partout est relativement omnipotent, mais il est très rare.

      En gros ça évite le genre de méga-lourds qu'on trouve sur Wikipedia. Sur StackExchange, le méga lourd ne pose problème qu'à un seul endroit. Sur Wikipédia il te pourri la vie dans tous les domaines (mais dans un seul pays, ha, segmentation aussi).

    • [^] # Re: Stackexchange

      Posté par . Évalué à 5.

      Un « gros malus », bon tu t'es tapé un -1 sur stackoverflow, mais ça a été ensuite redirigé dans le bon forum apparemment, quand on clique sur le post originel, ça redirige ici :
      http://superuser.com/questions/374504/configure-a-trackball-under-linux-without-editing-xorg-conf

      et puis ce malus t'a permis d'en parler sur linuxfr ce qui t'a donné un bonus ici :)

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: Stackexchange

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Un gros malus, ce serait beaucoup de -1 et ta question supprimée. Dans le cas présent, le site t'a "éduqué" et tu as appris. Rien de bien méchant mais je note que la note "sociale", fonctionne bien puisque tu l'as pas super bien pris.

        Le fait que les questions doivent être claires et fermées est à mon avis logique. C'est un site pour trouver une réponse à un problème, pas un site de débat. Surtout qu'avec une audience de plusieurs millions de personnes, difficile de débattre autrement que sur un sujet très très très précis.

        Pour ce qui est des badge, c'est logique que le fait que tu soit expert en java ne te donne pas d'office un statut d'expert en recette de cuisine ou en droit.

        Perso, je trouve le concept super et très cohérent. Ce matin, ça m'a résolu un bug auquel j'aurai à mon avis jamais trouvé la solution. J'ai deux-trois questions où ça m'a bien aidé et à une époque, je me suis amusé à me faire monter mon ranking en python (mais il faut se ruer sur les questions pour y arriver).

  • # critique

    Posté par . Évalué à 0.

    Stack Overflow a surtout contribué à siphonner les communautés existantes pour transférer progressivement la connaissance vers un silo : un site dont les données restent enfermées dans un datacenter, à la main d'une entreprise.

    Le dispositif peut être plaisant, certes, et ils ont trouvé les bonnes carottes pour aiguillonner un certain nombre de participants. Quelque part, Stack Overflow réintroduit un élément scolaire (répondre à des questions, le plus vite possible) dans l'évaluation des compétences professionnelles - pour ceux qui ont envie d'y croire : Stack Overflow, ses algorithmes comme ses administrateurs, n'ont aucune légitimité particulière pour accorder des « récompenses ».

    Il y a plus d'un membre de ces communautés qui pense, que dans de quelques années, un score élevé de réputation sur l'un de ces sites aura autant de valeurs que 5 ans d'expériences dans le domaine de ce site.

    C'est une réflexion stupide. Avoir passé beaucoup de temps à répondre à des questions pas forcément pointues (comme il s'en trouve nécessairement sur ce genre de sites), cela n'est pas la même chose qu'avoir de l'expérience dans la résolution de problèmes avec tel ou tel langage de programmation.

    • [^] # Re: critique

      Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 31/01/12 à 20:34.

      Stack Overflow a surtout contribué à siphonner les communautés existantes pour transférer progressivement la connaissance vers un silo : un site dont les données restent enfermées dans un datacenter, à la main d'une entreprise.

      Il est vrai qu'il n'y a pas à ma connaissance de moyen automatisé de récupérer les réponses, questions etc. Mais en bas du site on peut voir que ce qui est dessus est sous cc-by-sa (pas de nc ni de nd), ce qui est déjà pas mal non ?

    • [^] # Re: critique

      Posté par . Évalué à -6.

      Je te plussoie lourdement : Stack Overflow a réinventé les forums Usenet, avec un overhead bien plus lourd (du bordel Web), et sans possibilité de dupliquer les données brutes, alors que c'était une des bases de Usenet.

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: critique

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        sans possibilité de dupliquer les données brutes

        Et sinon, tu penses quoi du lien juste au dessus ? https://linuxfr.org/users/coren/journaux/les-sites-de-question-reponse#comment-1316036

        du bordel Web

        Ou alors ça permet juste à beaucoup plus de monde de les utiliser que si c'était en Usenet, le tout avec un client commun (un navigateur) plutôt que d'avoir un client nntp. C'est aussi juste un peu plus simple pour la plupart des gens.

        Ha mince, j'avais pas fait gaffe à qui je répondais... ;-)

        • [^] # Re: critique

          Posté par . Évalué à -5.

          Et sinon, tu penses quoi du lien juste au dessus ? https://linuxfr.org/users/coren/journaux/les-sites-de-question-reponse#comment-1316036

          C'est très bien (en torrent en plus), mais moins bien que si c'était "natif" (comprendre : si le système d'échange était basé par nature sur la copie entre plusieurs serveurs).

          Ou alors ça permet juste à beaucoup plus de monde de les utiliser que si c'était en Usenet, le tout avec un client commun (un navigateur) plutôt que d'avoir un client nntp. C'est aussi juste un peu plus simple pour la plupart des gens.

          Justement. Ça permet de n'avoir que des questions intéressantes si l'OS installé par défaut sur la plupart des machines ne propose pas un client NNTP. Faut voir les questions effarantes qu'on peut lire sur les forums, parfois..

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: critique

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            C'est très bien (en torrent en plus), mais moins bien que si c'était "natif"

            Oué, la question était de récupérer les données et c'est prévu. T'apprécie peut-être pas la méthode mais ça donne franchement l'impression que de toute façon t'as décidé à l'avance que c'était nul.
            Pourtant ça fait partie des exceptions dans le monde du "web" et le principal c'est que les données soient accessibles et c'est le cas.

            Justement. Ça permet de n'avoir que des questions intéressantes si l'OS installé par défaut sur la plupart des machines ne propose pas un client NNTP. Faut voir les questions effarantes qu'on peut lire sur les forums, parfois..

            Ha ok.
            Donc en fait si t'es pas sous linux ou si tu ne connais pas de client nntp on s'en fiche de toi, de toute façon t'allais poser que des questions à la con.
            C'est vrai que c'est pas comme s'il y avait des gros boulets sur usenet non plus.
            Mais franchement ton côté pseudo-élitiste ça devient gonflant (genre ils sont trop con pour installer un client nntp et tant mieux).

            Faut voir les questions effarantes qu'on peut lire sur les forums, parfois..

            Fout voir les commentaires effarants qu'on peut lire sur les journaux, parfois...

            Les mecs fans de Linux sont des cons. Au moins une partie d'entre eux.

            • [^] # Re: critique

              Posté par . Évalué à -2.

              Ça n'a rien à voir avec de l'élitisme.. y'a pas besoin de faire partie d'une "élite", d'avoir un nom à particule ou un QI > 150 pour installer un client NNTP. Juste de faire un petit effort intellectuel.

              Si la question que se pose les gens ne mérite pas ce petit effort intellectuel y'a de grandes chances qu'elle soit pas intéressante.

              THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

              • [^] # Re: critique

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Dit-moi ce dont tu as besoin, je te dirai comment faire compliqué pour y arriver, ça te motivera à aller voir ailleurs...

                Oui, pourquoi faire simple quand on peut faire la même chose en compliqué, quelle idée!

              • [^] # Re: critique

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                pas besoin de faire partie d'une "élite", d'avoir un nom à particule ou un QI > 150

                Ben justement, ta réponse est très clairement dans ce registre :

                Si la question que se pose les gens ne mérite pas ce petit effort intellectuel y'a de grandes chances qu'elle soit pas intéressante

                Ok, donc si j'ai un problème très pertinent à soulever concernant un domaine quelconque mais que je ne sais pas installer un client nntp (d'ailleurs sans même savoir ce que c'est nntp) c'est donc que ma question n'est pas intéressante et donc tant mieux pour toi si je ne la pose pas ?
                Ok, t'appelles ça comment alors ? Peut-être que pseudo-élitiste n'est pas le bon terme, mais c'est en tout cas très certainement faire preuve de fermeture d'esprit.

                Juste de faire un petit effort intellectuel.

                Ha oui, et si je ne suis pas chez moi, que je ne peux pas installer de client, ça veut dire que je ne mérite pas de poser une question ou de voir les réponses ? Super.

                EN tout cas ton message se lit surtout comme ça : "si t'es trop con pour installer un client nntp j'en ai rien à faire de ta question et je ne souhaite pas t'aider".
                En gros c'est placer une barrière artificielle et plutôt technique juste pour pouvoir rester "entre gens biens".

                Ben désolé de ne pas être du même avis.

                • [^] # Re: critique

                  Posté par . Évalué à 2.

                  EN tout cas ton message se lit surtout comme ça : "si t'es trop con pour installer un client nntp j'en ai rien à faire de ta question et je ne souhaite pas t'aider".
                  En gros c'est placer une barrière artificielle et plutôt technique juste pour pouvoir rester "entre gens biens".

                  Mmmh... quelqu'un qui pose des questions de programmation sur Stack Overflow ne serait pas capable d'installer un logiciel ?

                  • [^] # Re: critique

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    Peut-être qu'on est un programmeur compétent mais qu'on trouve l'interface de stackoverflow nettement mieux que celle des clients nntp.

                    • [^] # Re: critique

                      Posté par . Évalué à -4.

                      Ça serait pas de bol alors, parce que y'en a un paquet de clients NNTP, et ils sont plus paramétrables que stackoverflow. Je dis pas que c'est impossible, je dis juste que c'est peu probable :)

                      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                      • [^] # Re: critique

                        Posté par . Évalué à 5.

                        La hiérarchisation en fonction des notes ? C'est un gros intérêt de stackexchange.

                        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                      • [^] # Re: critique

                        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                        J'utilise NNTP depuis les années 90 à la fac mais franchement, les systèmes à la stackexchange sont infiniment mieux foutus, et à part l'ambiance qui régnait sur certains usenet français où on pouvait se faire des potes à force de se prendre la tronche sur des sujets techniques, NNTP ne me manque pas.
                        Le système de hiérarchisation par note est un vrai plaisir.

                • [^] # Re: critique

                  Posté par . Évalué à 8.

                  Si tu connais pas nntp, c'est que t'es trop bête pour t'être renseigné sur le Véritable Internet et donc que tu utilises incorrectement et pas du tout dans les règles de l'art les outils tels qu'ils devraient être Vraiment Utilisés.

      • [^] # Re: critique

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        Stack Overflow a réinventé les forums Usenet, avec un overhead bien plus lourd

        Si les forums usenet étaient aussi fréquentés que le web, ce serait totalement invivable.
        Usenet était très bien à l'époque où une infime fraction de la population y avait accès.
        Avec la masse qu'on a aujourd'hui, fatalement le niveau baisse. D'où la nécessité d'avoir:
        1 - des pouvoirs progressifs
        2 - de la modération
        En 1995 il n'y avait (quasi) pas besoin de modérer, ni de s'inscrire dans tous les sens pour limiter les méga-lourds. A notre époque, si tu laisses tout ouvert comme usenet, ton truc est mort dès qu'il devient populaire.

        • [^] # Re: critique

          Posté par . Évalué à 0.

          Ben non, Usenet n'est pas mort :)

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: critique

            Posté par . Évalué à 4.

            Et donc, qu'est ce qu'on trouve encore d'interessant dessus?

            La majorite du contenu de nos jours me semble plutot etre des contrefacons, des images de cul (plus ou moins legal), du spam et des trolls a rallonge.

            Mais si tu as plein de liens vers du contenu interessant, je suis pret a changer d'avis.

            • [^] # Re: critique

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              comp.lang.python est encore très actif.

              Par contre fr.comp.lang.python est très mou... mais les questions posées y trouvent généralement une réponse).

              Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

              • [^] # Re: critique

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                On peut aussi citer fr.comp.text.tex, fr.comp.os.bsd ou fr.comp.lang.c dans la longue liste de groupes francophones qui tournent bien. Et en fouillant un peu dans la hiérarchie alt.*, des trucs improbables comme alt.sysadmin.recovery ;)

                * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

              • [^] # Re: critique

                Posté par . Évalué à 2.

                comp.lang.python est un miroir de mailing-list : http://mail.python.org/mailman/listinfo/python-list

                Notons que le trafic sur cette liste a pas mal baissé depuis 2009 (si j'en crois la taille des archives mensuelles), ce qui correspond grosso modo à la montée en puissance de Stack Overflow.

          • [^] # Re: critique

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Ben non, Usenet n'est pas mort :)

            A part pour les binaires, tu connais beaucoup de monde qui l'utilise? Personnellement, je ne connais personne. Même moi je ne configure plus la chose (mon client de mail ayant son support, ce serait assez facile... Mais inutile vu ce qu'il n'y a pas)

            • [^] # Re: critique

              Posté par . Évalué à 5.

              Est-ce que tu considères ça comme partie de Usenet :

              http://gmane.com/

              Perso je l'utilise beaucoup, je trouve ça nettement plus pratique que les mailing listes…

              • [^] # Re: critique

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                ah ah... Le truc à deux têtes (nntp et web).
                Bonne question. J'avoue que je ne sais pas quoi en penser. Je tombe parfois sur gmane dans mes recherches (web!).
                Bon, on va dire que c'est plus utilisé que ce que je mettais dans mon premier commentaire. Mais à part les geeks développeurs, je ne croise pas foule qui pointe sur gmane.

                • [^] # Re: critique

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Effectivement il n'y a pas foule pour les non-connaisseurs.

                  Je mettrais d'un côté usenet/liste de diffusion, de l'autres forum/site de question, les deux catégories n'étant pas exclusives. Pour un usage « liste de diffusion », perso je préfère nettement usenet aux listes de diffusion, mais chacun ses goûts. Pour des usages plutôt forum, effectivement c'est pas super top.

                • [^] # Re: critique

                  Posté par . Évalué à 1.

                  gmane, ce sont juste des miroirs Web et NNTP de mailing-lists (c'est très pratique d'ailleurs), mais je ne crois pas qu'il y ait de groupes uniquement sur gmane.
                  Donc, oui, des gens s'en servent, mais tu ne t'en rendras pas compte car ils s'en servent pour poster sur des listes « normales ».

          • [^] # Re: critique

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Ben non, Usenet n'est pas mort

            Personne n'a dit que Usenet est mort.
            Mais il n'y a quasi personne dessus (par rapport aux forums web), et surtout ce sont des personnes pas tout à fait lambda. Donc forcément les problèmes sont limités.

    • [^] # Re: critique

      Posté par . Évalué à 10.

      Quand tu sais qui est derrière StackOverflow, ça parait dire de l'accuser, meme derrière des sous entendus, d'être un vilain méchant qui veut pomper tout le savoir.

      StackOverflow donne au contraire une énorme visibilite a beaucoup de problèmes tres courants. Le niveau est pas si eleve que ça quand tu regardes, c'est tres bien jusqu'au niveau intermédiaire, au de la, ben tu trouveras pas la réponse a ta question.

      Et si tu compares a d'autres site, montes par des crapules eux, qui arrivent a faire croire a google qu'ils ont la réponse a ta question mais qui te demandent de raquer apres t'avoir fait interpréter 2Mo de javascript...

      Maintenant, si StackOverflow est généralement dans les 5 premiers résultats pour plus ou moins n'importe quelle question technique, c'est pas pour rien non plus.

      If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

      • [^] # Re: critique

        Posté par . Évalué à 2.

        [...] Et si tu compares a d'autres site [...]

        Expert exch... FTW \o/ !

      • [^] # Re: critique

        Posté par . Évalué à 1.

        Quand tu sais qui est derrière StackOverflow,

        Je sais qui est derrière Stack Overflow mais je ne vois pas le rapport. On ne juge pas un site ou un service sur la personnalité de son créateur.

        StackOverflow donne au contraire une énorme visibilite a beaucoup de problèmes tres courants.

        Quelle visibilité ? Google marche en général assez bien, et peut te diriger vers le forum / la liste / l'archive approprié(e).

        Et si tu compares a d'autres site, montes par des crapules eux, qui arrivent a faire croire a google qu'ils ont la réponse a ta question mais qui te demandent de raquer apres t'avoir fait interpréter 2Mo de javascript...

        Certes, et Spolsky venant du monde Windows où ces pratiques sont courantes, je comprends qu'il ait ressenti le besoin de créer ce site. Mais les communautés d'entraide du logiciel libre fonctionnaient très bien sans Stack Overflow.

        Maintenant, si StackOverflow est généralement dans les 5 premiers résultats pour plus ou moins n'importe quelle question technique, c'est pas pour rien non plus.

        Parce qu'il a réussi à créer un lieu de centralisation des questions / réponses. De là à dire que c'est bien...

      • [^] # Re: critique

        Posté par . Évalué à 2.

        Maintenant, si StackOverflow est généralement dans les 5 premiers résultats pour plus ou moins n'importe quelle question technique, c'est pas pour rien non plus.

        C'est marrant comme argument. Tu laisse à l'algo de Google/bing le soin de choisir ce qui est bien ou pas :)

        Note que j'apprécie beaucoup stackoverflow juste que l'argument est marrant.

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: critique

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      T'as le droit de pas aimer StackOverflow, mais ton argumentation est pas super solide.

      Stack Overflow, ses algorithmes comme ses administrateurs, n'ont aucune légitimité particulière pour accorder des « récompenses »

      Ce n'est pas StackOverflow qui attribue des "récompenses", ce sont ses utilisateurs. Tu trouves qu'une réponse est pertinente, tu le signale et voilà. Le système ne fait donc que collecter du feedback utilisateur. Aucun des badges d'ailleurs ne te fait passer pour quelque chose que tu n'es pas (genre "Expert"). Au contraire, les badges parlent soit de ce que tu as fait en tant qu'utilisateur, soit de ce que les autres ont pensé de tes actions.

      Et pour ce qui est de la légitimité, je vois pas pourquoi StackOverflow n'est pas légitime à décerner un badge "bonne question" pour une question que 10 personnes trouvent bonne.

      Quant à la validité des badge d'un point de vue professionnel, il me semble que le système se défend pas mal. J'ai jamais reçu de bonus significatif pour les questions triviales que j'ai posées ou auxquelles j'ai répondu. Par contre, pour des réponses "chiadées", c'est à dire que c'est un problème compliqué à résoudre et que après l'avoir résolu, tu tombes sur quelqu'un qui a le même et tu lui balances ta solution, j'ai justement gagné beaucoup de points ou de badges. Et idem pour des questions que j'ai posé sur des trucs non triviaux. (d'ailleurs, j'en ai très peu vu que c'est pas tous les jours que tu peux trouver un truc super intelligent à répondre ou une question super intélligente à poser).

      Sinon, avoir de l'expérience dans un domaine, c'est être aussi capable de résoudre des problèmes très variés lié à ce domaine. Sans prétendre que StackOverflow mesure ça précisément, je trouve que ça propose un bon reflet de la réalité.

      Sinon, pour ce qui est de usenet (ou des mailing liste dédiées à des projets, ou encore des channels irc), le taux de réponse est assez aléatoire. Perso, j'ai bien plus souvent eu des déconvenues sur le sujet que ce que les libristes imaginent.

      Pour prendre un exemple récent, je fais de l'automation COM en Python. Le sujet est assez pointu et c'est un sujet de niche. Si je n'avais compté que sur la mailing list python ou les doc microsoft pour m'en sortir, je serai encore dans les choux. La communauté StackOverlow là est sufisamment large pour que j'ai trouvé non seulement des gens qui ont le même problème que moi, mais aussi la solution...

      • [^] # Re: critique

        Posté par . Évalué à 2.

        Pour prendre un exemple récent, je fais de l'automation COM en Python. Le sujet est assez pointu et c'est un sujet de niche. Si je n'avais compté que sur la mailing list python ou les doc microsoft pour m'en sortir, je serai encore dans les choux.

        Tu as essayé la liste python-win32 ?
        http://mail.python.org/mailman/listinfo/python-win32

        La communauté StackOverlow là est sufisamment large pour que j'ai trouvé non seulement des gens qui ont le même problème que moi, mais aussi la solution...

        Oui, encore une fois, le seul "bienfait" de Stack Overflow est d'avoir tout centralisé. C'est comme Facebook, c'est "bien" parce que tout le monde est dessus (pour diverses raisons : buzz, notoriété du fondateur, interface ludique...). On peut avoir des doutes sur les bienfaits réels, à long terme, d'un tel modèle.

        • [^] # Re: critique

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          c'est "bien" parce que tout le monde est dessus (pour diverses raisons : buzz, notoriété du fondateur, interface ludique...).

          C'est marrant, tu as oublié plusieurs raisons. Ce serait surtout pas de la mauvaise foi de ta part. Je répars cet oubli:

          c'est "bien":
          - parce qu'on peut poser une question con, même sans installer un client nntp et obtenir une réponse utile (on a le droit de débuter)
          - parce qu'on peut trouver des réponses à ses questions, cons ou intelligentes

          • [^] # Re: critique

            Posté par . Évalué à 3.

            Je n'ai pas "oublié", non :-)

            • le client NNTP : sauf qu'aujourd'hui, à peu près tous les lieux d'entraide sont soit des listes électroniques (avec, certes, des passerelles NNTP ou même Web pour ceux qui le veulent), soit des forums Web. Donc pas besoin d'un client NNTP pour y accéder.

            • poser des questions cons : ça dépend du lieu où tu poses, mais il y a des communautés accueillantes avec les débutants (peut-être pas sur la liste de développement du noyau, certes) ; et en général, même si tu la poses au mauvais endroit, on te redirige poliment au lieu de t'insulter (du reste, si la politesse s'avérait un problème dans une communauté LL, je pense qu'il serait largement meilleur de résoudre ce problème plutôt que d'envoyer les débutants sur un site extérieur à la communauté)

            • on peut trouver des réponses : il me semble qu'avant aussi, avec un bon moteur de recherche, on trouvait facilement les réponses existantes. En gros tu me dis qu'avec un site Web unique le moteur de recherche est plus facile à programmer, et je réponds « Chiche ! fermons le Web puisque c'est plus pratique avec tout sur un même serveur. »

            • [^] # Re: critique

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              J'ai construit mon argumentation en référence à Grunt qui encense usenet. D'où les références à NNTP et aux questions cons.

              Il est vrai que pas mal de communautés de logiciel libre sont très accueillantes même pour les débutants.

              Pour ce qui est de la capacité des outils pre-stackoverflow à fournir des réponses à des problèmes ... c'est loin d'être aussi rose que ce que tu présentes. Depuis que je fais du logiciel libre et que je cherche des réponses sur le web, j'ai bien plus souvent trouvé deux ou trois mecs qui ont posé la même question 3 ans avant, sur une mailing liste, et auxquels personnes n'a répondu, mais dont on retrouve la question 20 fois du fait des archives et duplication qu'autre chose.

              Les fois où j'ai trouvé pile la réponse à mon problème dans des archives de mailing list sont en fait plutôt rare si j'y réfléchis.

              Alors que depuis StackOverflow, je trouve régulièrement et facilement des réponses à mes questions. A mon sens, StackOverflow fait bien plus que "pomper des communautés existantes", il motive des gens à répondre à des questions. Il y a donc plus de questions et plus de réponses sur le site.

              Pour ce qui est de la centralisation, y a-t-il une réelle différence entre un projet qui centralise les questions réponses sur une mailing liste archivée et consultable, par rapport à StackOverflow dont le contenu est archivé et consultable.

              • [^] # Re: critique

                Posté par . Évalué à 1.

                Alors que depuis StackOverflow, je trouve régulièrement et facilement des réponses à mes questions. A mon sens, StackOverflow fait bien plus que "pomper des communautés existantes", il motive des gens à répondre à des questions. Il y a donc plus de questions et plus de réponses sur le site.

                Ok, c'est vrai qu'il y a probablement une différence sur certains types de questions. Et la prochaine fois que j'aurai une question à propos des API d'OpenSSL, j'aurais peut-être intérêt à essayer de la poser sur Stack Overflow.

                Pour ce qui est de la centralisation, y a-t-il une réelle différence entre un projet qui centralise les questions réponses sur une mailing liste archivée et consultable, par rapport à StackOverflow dont le contenu est archivé et consultable.

                Pour moi la grosse différence est que le contenu n'est pas géré par un projet logiciel libre ni par une fondation à but non-lucratif (type Wikipédia). Spolsky est certainement un chouette type, mais on ne peut rien savoir de l'évolution de la politique de son entreprise, de ses éventuels rachats, etc.

                (Google avait l'air très gentil aussi il y a 10 ans)

                • [^] # Re: critique

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Pour moi la grosse différence est que le contenu n'est pas géré par un projet logiciel libre ni par une fondation à but non-lucratif (type Wikipédia). Spolsky est certainement un chouette type, mais on ne peut rien savoir de l'évolution de la politique de son entreprise, de ses éventuels rachats, etc.

                  Le fait qu'ils mettent à disposition régulièrement un dump des données et que les réponses soient sous CC BY-SA ne te rassure pas un minimum ?

                  http://blog.stackoverflow.com/2011/09/creative-commons-data-dump-sep-11/

                  • [^] # Re: critique

                    Posté par . Évalué à -1.

                    Ça me rassure, mais qui dit que le dump continuera à être mis à disposition tous les 3 mois ?

                    • [^] # Re: critique

                      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                      Qui dit que n'importe quelle entité détentrice des copyrights d'un code GPL continuera à le livrer en GPL à l'avenir ?

                      • [^] # Re: critique

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Qui dit que n'importe quelle entité détentrice des copyrights d'un code GPL continuera à le livrer en GPL à l'avenir ?

                        La confiance qu'on peut lui accorder, à savoir que c'est une communauté d'utilisateurs et non pas une start-up destinée à agréger du contenu. Les projets libres qui ferment leur code sont hyper rares, les entreprises qui changent de conditions d'utilisation (ou qui se font racheter, etc.) sont beaucoup plus courantes.

                        • [^] # Re: critique

                          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                          C'est vrai que Xfree et OSS (juste pour citer ceux que je connais et dont j'arrive à me souvenir là maintenant), et allez rajoutons Nagios même si c'est moins pire, n'ont pas du tout foutu la merde en fermant leur code.

                • [^] # Re: critique

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Ok, c'est vrai qu'il y a probablement une différence sur certains types de questions. Et la prochaine fois que j'aurai une question à propos des API d'OpenSSL, j'aurais peut-être intérêt à essayer de la poser sur Stack Overflow.

                  Je crois qu'en effet tu devrais vraiment essayer. Le niveau technique sur Stack* n'est ptêtre pas celui de Linus, mais si tu omets les réponses au score négatif, le reste m'a souvent été utile. Les questions et les réponses précises et utiles sont facilement identifiables par leur bonne note (et inversement), tu peux y trouver des workaround pour un bug qui te pourrit la vie, qui te feront économiser 3 jours de boulot et 3 ans d'espérance de vie, alors que sur la ML old-school de barbus du projet, tu trouveras un type qui a eu le même problème que toi y a 3 ans et aura eu soit aucune réponse, soit une seule d'un mainteneur qui dit "worksforme".

  • # Autre possibilité libre, osqa

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    À noter également l'existence d'osqa, qui semble plus coller à vouloir être un vrai clone de stackoverflow,

    http://www.osqa.net/

    Il me semble un poil plus complet que shapado.

    • [^] # Re: Autre possibilité libre, osqa

      Posté par . Évalué à 1.

      \o je connaissais pas. Il a effectivement l'air un peu plus abouti. Merci :).

    • [^] # Re: Autre possibilité libre, osqa

      Posté par . Évalué à 9.

      On en avait parle il y a longtemps ici si je me souviens bien. Et le constat est le meme qu'a l'epoque: une copie de StackOverflow avec le tampon opensource, dans le but de se faire du pognon sur leur solution completement proprio.

      Tweet recent: "If OSQA feels too hard to configure, then you may be interested in our SaaS offering: Qato"

      Oohhhh. Et donc Qato c'est quoi?

      Ah ouais, donc quand le dev d'un produit opensource t'expliques que sa solution proprio est vachement mieux que le truc opensource, que ca serait dommage d'etre limite par les fonctionnalites manquantes et qui balance en boucle des sous-entendus sur les concurrents (StackOverflow), on a tout de suite envie de lui faire confiance.

  • # forums?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Si j'ai bien compris, les sites de questions/réponses, c'est comme les forums linuxfr, mais avec un moteur de recherche?

    http://devnewton.bci.im

  • # StackOverflow et Django

    Posté par . Évalué à 4.

    J'ai commencé à m'intéresser à ce site quand j'ai commencé à programmer sérieusement avec Django.

    Je tombais souvent dessus avec des recherches sur Python, mais je pensais que c'était (encore) une ferme de contenu (un des trucs qui m'agaçait, c'était un truc avec un nom w3*, où je pensais que c'était en rapport avec le W3C, mais en fait non. Et en plus, y avait une trad' automatique ignoble. Bon, y a aussi CCM qui m'agace).

    Et puis, à force de rechercher des points de plus en plus précis sur Django, mes recherches m'ont mené de plus en plus vers ce site, et avec très souvent des réponses pertinentes. Et je me suis rendu compte que ce n'était pas un site qui pillait le web.

    [/mavie]

  • # Boulets

    Posté par . Évalué à 8.

    Contrairement à d'autres, je trouve que stackoverflow (je présume que c'est pareil pour les autres) a réussi à se débarrasser des boulets. Il n'y a pas de RTFM, pas de « google est ton ami » que des réponses qui cherchent à te faire avancer. C'est tout l'intérêt de leur système de notation.

    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.