Journal Communiquer via les ultrasons

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
21
12
jan.
2014

Vous vous souvenez de BadBIOS ? Ce virus ultra dangereux est censé pouvoir communiquer entre deux pc simplement avec les enceintes et un micro, en utilisant des fréquences assez élevées pour qu'un être humain moyen (avec une ouïe moyenne) ne puisse l'entendre.

Est-ce que BadBIOS existe vraiment ou pas, on s'en fiche un peu. Par contre communiquer via des ultrasons est définitivement une réalité. Benbben nous avait cité le cas des jouets Furbies, et Krunch nous avait fait la démonstration avec Audacity.

Voici maintenant Quietnet. Ce petit programme écrit en Python et utilisant Numpy et pyaudio permet simplement de transférer des messages textes entre deux machines en utilisant le mécanisme décrit précédent. Il se compose d'un écrivain (send.py) et d'un lecteur (listen.py) qui permettent respectivement d'envoyer et de recevoir des messages.

Plusieurs options (le débit, la fréquence, …) sont réglables dans le fichier options.py. Il faudra notamment modifier ces réglages si vous voulez avoir plusieurs communications en même temps sans qu'elles interfèrent entre elles.

Malheureusement je n'ai jamais utilisé ni spécialement configuré mon micro (et visiblement chez moi (Gentoo avec Alsa), il ne marche pas out of the box), mes quelques tentatives rapides n'ont pas donné de résultat probant.

  • # Ça fonctionne bien !

    Posté par . Évalué à 1.

    Bon, je viens de tester sur ma arch.

    Bien qu'il y ait de temps à autre des erreurs de transmission, ça fonctionne out of the box :).
    (Avec bien sûr un: yaourt -S aur/python2-pyaudio python2-numpy)

    C'est assez drôle de voir des transmissions data possible via des ultrasons !

    Plus qu'à tester avec deux ordinateurs différant et implanter une vérification d'une somme de contrôle et c'est tout bon ! :D

    • [^] # Re: Ça fonctionne bien !

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      j'ai testé et ça ne marche pas sur mon opensuse. À l'émission, j'ai des ALSA lib pcm.c:7843:(snd_pcm_recover) underrun occurred et à la réception j'ai

      Quietnet listening at 19100HzALSA lib pcm_dmix.c:1022:(snd_pcm_dmix_open) unable to open slave
      ALSA lib pcm.c:2239:(snd_pcm_open_noupdate) Unknown PCM cards.pcm.rear
      ALSA lib pcm.c:2239:(snd_pcm_open_noupdate) Unknown PCM cards.pcm.center_lfe
      ALSA lib pcm.c:2239:(snd_pcm_open_noupdate) Unknown PCM cards.pcm.side
      ALSA lib pcm_dmix.c:961:(snd_pcm_dmix_open) The dmix plugin supports only playback stream
      ALSA lib pcm_dmix.c:1022:(snd_pcm_dmix_open) unable to open slave
      Cannot connect to server socket err = No such file or directory
      Cannot connect to server request channel
      jack server is not running or cannot be started
      

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Ça fonctionne bien !

        Posté par . Évalué à 2.

        Ne serait ce pas pulseaudio qui bloquerait la carte son ,
        dans ce cas essayer :
        pulseaudio -k

        qui arrête provisoirement pulseaudio

        • [^] # Re: Ça fonctionne bien !

          Posté par . Évalué à 1.

          Ou plutôt avoir un ALSA correctement configuré pour renvoyer sur Pulse les flux par défaut. Dispo dans toutes les bonnes crèmeries.

          • [^] # Re: Ça fonctionne bien !

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Toutes les autres applications que j'utilise d'habitude et qui requiert un micro et/ou des hauts-parleurs fonctionnent bien.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # Quelle distance

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Je me demande en pratique à quelle distance on peut communiquer, avec le micro pourri d'un ordi portable, histoire de voir si c'est exploitable en réalité.
    J'ai une idée de produit: l'alarme de sécurité informatique anti-ultrasons.

    • [^] # Re: Quelle distance

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      En tout cas, ça marche à 2m sans problème.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Quelle distance

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Fin novembre j'ai fait un essai avec des amis dans un pub et on avait atteint une dizaine de mètres avec un Lenovo en émetteur et un Samsung en réception (non je sais pas les modèles exactes). Il y avait 50-100 personnes dans la salles mais c'était assez calme puisque c'était dans le cadre d'une présentation (i.e. il n'y avait que moi qui était censé parler).

      pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

  • # Par contre communiquer via des ultrasons est définitivement une réalité.

    Posté par . Évalué à 4.

    Ouf! Les mammifères marins sont sauvés!
    Sans ça ils n'allaient plus se comprendre à partir de demain…

    Sérieusement, on peut communiquer avec n'importe quoi qui s'émet, se propage, s'acquiert (au sens acquisition genre micro, ou récepteur IR, etc.). La seule question est celle des performances.

    En ce qui concerne les ultrasons, on a bien compris que ça marchait, et du coup je serai tenté de demander: en dehors de l'aspect ludique et de l'essai scientifique, à quoi ça sert?! Je n'ai aucun appareil chez moi qui n'aurait rien pour communiquer mais aurait intérêt à recevoir des données.
    Dans le meilleur des cas, va falloir proposer de réduire les coûts en virant le bluetooth pour le remplacer par de l'ultrasons sur les objets "communicants" ayant les besoins les plus minimes, mais ayant aussi quand même un micro et un haut-parleur.

    Enfin, les ultrasons, c'est super, mais ça se propage très bien un peu partout aussi, donc on peut rapidement arriver à un gros bordel si y'a rien de prévu pour le multiplexage.

  • # Communiquer via des ondes sonores ...

    Posté par . Évalué à 4.

    On appelle pas ça discuter ?

    En tout cas c'est vrai que c'est techniquement rigolo.

  • # Pauvres animaux

    Posté par . Évalué à 5.

    La dernière fois que quelqu'un a joué de l'harmonica a la maison, mon chat, d'ordinaire si placide, a décidé de l'attaquer pour le faire taire. Ces petites bêtes sont sensibles aux ultrasons, ce n'est pas une très bonne idée de leurs mettre de la musique pour eux très forte dans les oreilles.

    • [^] # Re: Pauvres animaux

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Une bonne raison pour ne pas avoir d'animaux à la maison.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Pauvres animaux

        Posté par . Évalué à 2.

        De toute façon les chats c'est tous des branleurs.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Pauvres animaux

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Ce n'est pas franchement nouveau, la transmission de donnée par des ultrasons. En 1956, Robert Adler a crée une télécommande (pour téléviseur) qui utilisait les ultra sons : [[http://en.wikipedia.org/wiki/Remote_control]]

          Il n'y avait pas qu'un problème mais les animaux de compagnies entendaient son système.

          Comment que je suis trop content de recycler mon exposer d'anglais sur les télécommandes (il y a 7 ans).

    • [^] # Re: Pauvres animaux

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      J'ai fait des tests avec différents laptops, trois chats et un chien. Le but n'était pas de les embéter mais ils étaient présents donc tant qu'à faire j'ai observé leurs réactions. Soit ils entendent rien (le chien n'est plus de toute première fraîcheur), soit ils en ont vraiment rien à branler (tout à fait plausible pour les chats).

      pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.