Journal SOPA et PIPA refusées

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
10
20
jan.
2012

Bonne nouvelle pour tous les amateurs de liberté, SOPA et PIPA ont été refusées par le congrès américain. Le vote fut très influencé par le blackout.

Ce fut la plus grande manifestation en ligne jusqu'ici, et 13 millions d'électeurs américains ont appelé le congrès contre ces lois.

La MPAA fut choquée; le patron de la la MPAA, ancien sénateur Chris Dodd a déclaré:

Ce fut un bataille complètement différente tout d'un coup. [PIPA et SOPA étaient] considérées dans la poche.

Il alla jusqu'à comparer les manifestation au printemps Arabe, "C'est quelque chose d'entièrement nouveau" dit-il. Il ne se souvenait pas avoir vu "un effort avec ce niveau de support changer si dramatiquement" depuis ces derniers quarante ans.

Merci à tous pour votre soutient, mais gageons qu'ils ressortiront les mêmes lois édulcorées dans le futur. Nous devons être prêts à recommencer!

Email original reçu de fightforthefuture.org (ma source):

Hi everyone!

A big hurrah to you!!!!! We’ve won for now -- SOPA and PIPA were
dropped by Congress today -- the votes we’ve been scrambling to
mobilize against have been cancelled.

The largest online protest in history has fundamentally changed the
game.  You were heard.

On January 18th, 13 million of us took the time to tell Congress to
protect free speech rights on the internet. Hundreds of millions,
maybe a billion, people all around the world saw what we did on
Wednesday.  See the amazing numbers here and tell everyone what you
did.

This was unprecedented. Your activism may have changed the way people
fight for the public interest and basic rights forever.

The MPAA (the lobby for big movie studios which created these terrible
bills) was shocked and seemingly humbled.  “‘This was a whole new
different game all of a sudden,’ MPAA Chairman and former Senator
Chris Dodd told the New York Times. ‘[PIPA and SOPA were] considered
by many to be a slam dunk.’”

“'This is altogether a new effect,' Mr. Dodd said, comparing the
online movement to the Arab Spring. He could not remember seeing 'an
effort that was moving with this degree of support change this
dramatically' in the last four decades, he added."

Tweet with us, shout on the internet with us, let's celebrate: Round
of applause to the 13 million people who stood up  - #PIPA and #SOPA
aretabled 4 now. #13millionapplause

Share on Twitter Share on FB

We're indebted to the people who helped in the beginning -- you, and
the sites that trusted us -- Boing Boing and Mozilla Foundation! And
the grassroots groups -- Public Knowledge, Electronic Frontier
Foundation, Demand Progress and Fight for the Future. Press release is
here: http://bit.ly/w4DYz0 and
https://fightfortheftr.wordpress.com/press-releases/

13 million strong,

Tiffiniy, Holmes, Joshua, Phil, CJ, Donny, Douglas, Nicholas, Dean,
David S. and Moore, Fight for the Future!


P.S.  China's internet censorship system reminds us why the fight for
democratic principles is so important:

In the New Yorker:  "Fittingly, perhaps, the discussion has unfolded
on Weibo, the Twitter-like micro-blogging site that has a team of
censors on staff to trim posts with sensitive political content. That
is the arrangement that opponents of the bill have suggested would be
required of American sites if they are compelled to police their
users’ content for copyright violations. On Weibo, joking about SOPA’s
similarities to Chinese censorship was sensitive enough that some
posts on the subject were almost certainly deleted (though it can be
hard to know).
...
After Chinese Web users got over the strangeness of hearing Americans
debate the merits of screening the Web for objectionable content, they
marvelled at the American response. Commentator Liu Qingyan wrote:

‘We should learn something from the way these American Internet
companies protested against SOPA and PIPA. A free and democratic
society depends on every one of us caring about politics and fighting
for our rights. We will not achieve it by avoiding talk about
politics.’"

  • # Pas si mortes

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    À ce que je lis, ces projets sont juste suspendus, en aucun cas abandonnés.

    Bref, on va laisser les choses se tasser, et en bon prestidigitateur les ressortir avec la main gauche quand la droite captera l'attention du public.

    Prochainement, je vous proposerai peut-être un commentaire constructif.

    • [^] # Re: Pas si mortes

      Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 21/01/12 à 06:24.

      Probable. Mais Obama a désormais de grandes chances de ré-élection. Disons, de manière plus mesurée, que le ciel s'est éclairci d'un grand coup cette semaine ;-) Ceci n'empêchera pas ce que tu décris, puisque ces projets ont été présentés sous sa première mandature, mais cela réduit le champ du possible pour ce type de projets liberticides :)

      Dans le journal :

      Le vote fut très influencé par le blackout.

      C'est une interprétation. Une autre interprétation est que la frappe massive contre MegaUpload, menant à sa fermeture, à également démontrée de manière forte qu'il n'y avait nul besoin de projets liberticides pour lutter contre la piraterie en ligne. Le timing est réellement parfait ;)

      Sans analyse partisanne : il est fort probable que les trois (blackout du monde du tech + affaire megaupload + actions anonymes) aient influencés le rejet de sopa & pipa. Autant le blackout que la fermeture de megaupoad.

      • [^] # Re: Pas si mortes

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Sans analyse partisanne : il est fort probable que les trois (blackout du monde du tech + affaire megaupload + actions anonymes) aient influencés le rejet de sopa & pipa. Autant le blackout que la fermeture de megaupoad.

        Sans doute. La seule question que je me pose cependant est : ok, la prochaine fois quand ça reviendra à l'ordre du jour, on fera pareil... mais jusqu'où s'arrêteront-ils ? Même si #OpMegaUpload a été un franc succès, ce n'est pas une façon de faire pérenne. C'est une guerre mais on ne peut pas la gagner en bombardant comme des dingues à chaque fois qu'il y ait un souci sans rien faire de plus. Donc, what's next? Parce que, je rappelle tout de même qu'Obama s'est opposé à SOPA, mais pas à PIPA... (Concernant ses chances énormes de ré-élection, je n'en sais rien : vaut toujours mieux Obama qu'un Mormon, c'est sûr, mais combien des centaines de millions de Ricains vont le penser aussi ?)

        • [^] # Re: Pas si mortes

          Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 21/01/12 à 16:01.

          what's next?

          La rue (ça va me rappeler mes 16~20 ans)
          à ce sujet, à Londres les anonymes et indignés viennent de se loger dans un batiment. je reste persuadé que la réponse est politique. Lorsqu'il y a urgence, bombardons comme des dingues, yes. Lorsqu'il y a projet, informons nos représentants, ils sont trop souvent conseillés par intérêts. Lorsqu'il n'y a ni urgence ni projets : la politique de terrain.

          appartée personnelle : je suis de ceux pensant encore que les imperfections du système ne valent pas le risque d'une remise à plat. (parceque je vois le problème essentiel comme humain et non organisationnel). donc je penche plutôt vers une participation plutôt qu'une rébellion (par insoumission, par autonomisation maximale, par manifestation : quelle que soit la forme qu'elle prendra) Mais je t'avoue que j'ai de plus en plus de doutes.

          • [^] # Re: Pas si mortes

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            appartée personnelle : je suis de ceux pensant encore que les imperfections du système ne valent pas le risque d'une remise à plat. (parceque je vois le problème essentiel comme humain et non organisationnel). donc je penche plutôt vers une participation plutôt qu'une rébellion (par insoumission, par autonomisation maximale, par manifestation : quelle que soit la forme qu'elle prendra)

            Je pense exactement le contraire :) Dire que le problème est humain, c'est tomber dans le fatalisme misanthrope : "ah beh, c'est la nature humaine, ma bonne dame, que voulez-vous... ?" et on aboutit directement à des natures humaines plus capables de réguler d'autres natures humaines. Ce qui est illogique, pour le moins.

            Mais je t'avoue que j'ai de plus en plus de doutes.

            ;)

            • [^] # Re: Pas si mortes

              Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 21/01/12 à 16:35.

              Je pense exactement le contraire

              tant mieux ! j'espère que l'âge ou l'expérience ne te feront pas changer d'avis ! Fait en plein des comme toi :)

              le fatalisme

              non, pas le fatalisme. plutot l'intime conviction que la réponse se situe dans l'éducation.

              • [^] # Re: Pas si mortes

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                j'espère que l'âge

                Rhoooo, papy, tu as pris ton cachet aujourd'hui ? :)

                Fait en plein des comme toi :)

                Euh... Tu parles de mioches, là ?

        • [^] # Re: Pas si mortes

          Posté par . Évalué à 2.

          Donc, what's next?

          Quand Le party pirate fera ses 10% de voies, leurs idées seront pompé pour leur éviter de faire plus, comme cela arrive aux verts actuellement. Même si ils ont du mal à convaincre sur le nucléaire, plus personne ne remet en cause l'importance de la protection de l'environnement, renommé en "développement durable". Quelques part, ils ont gagné leur parie du départ.

          "La première sécurité est la liberté"

  • # eucd, dadvsi, toussa

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Moi ça ne me rappelle pas le printemps arabe, mais ce que nous avons vécu en France, avec la DADVSI. Là aussi, il y avait eu un fort investissement populaire, de très nombreuses personnes assistant en direct aux débats de l'assemblée national, et débatant dans des chans irc et synthétisant/proposant des argument que les députés lisaient aux suspensions de séances, arguments qu'ils ressortaient dans la minute. Là aussi les députés qui avaient joué le jeu avaient été impressionnés, et suite à cet évênement les serveurs de l'AN avaient été redimensionnés et les technos modernisées.

    Bon ensuite on a eu plein de preuves que la démocratie, c'est fait pour se torcher avec. :(

    ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

  • # le blackout oui, mais de qui ?

    Posté par . Évalué à 4.

    Bonne nouvelle pour tous les amateurs de liberté, SOPA et PIPA ont été refusées par le congrès américain. Le vote fut très influencé par le blackout.

    le blackout de divers sites (wikipedia, linuxfr, google, mozilla ?)

    ou la fermeture simultanée de megaupload ?
    j'imagine les enfants des deputes americains se plaignant le soir que megaupload est fermée on peut plus regarder la serie A ou B...

    :p

    • [^] # Re: le blackout oui, mais de qui ?

      Posté par . Évalué à 10.

      On pourrait considérer que Megaupload fait un blackout en réaction à SOPA/PIPA et qu'ils n'arrivent plus à trouver l'interrupteur dans le noir.

    • [^] # Re: le blackout oui, mais de qui ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Le blackout de Wikipedia surtout je pense. Ils proposaient sur leur page d'appeler le sénateur correspondant à son lieu de résidence en fournissant le numéro, et en insistant sur le fait qu'il fallait appeler pour avoir un impacte.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.