Etre-ange a écrit 389 commentaires

  • [^] # Re: Lien de téléchargement

    Posté par . En réponse au journal Une émission de radio sur la sécurité sur internet. Évalué à 3.

    > audacity est un bug

    C'est pas gentil pour audacity ça
  • [^] # Re: Racine

    Posté par . En réponse au journal Le bluespam. Évalué à 4.

    >Quelle est cette société d'autistes veux tu nous créer ?

    Une société dans laquelle on passe son samedi à faire du "shopping", entre autre.
  • # si

    Posté par . En réponse au journal Réponse à des gens qui n'ont pas assez réfléchi. Évalué à 10.

    >je ne peux plus rien pour vous.

    Tu peux déjà commencer à ne plus poster de journaux
  • [^] # Re: Nos dirigeants ont une vision! \o/

    Posté par . En réponse au journal 38 Téraflops pour Renault F1...et Linux !. Évalué à -1.

    J'ai du rater le lien entre aller faire du camping en montagne et regarder/cautionner les grands prix de formule 1 ...
  • [^] # Re: Nos dirigeants ont une vision! \o/

    Posté par . En réponse au journal 38 Téraflops pour Renault F1...et Linux !. Évalué à 2.

    >si tu étais honnête avec toi-même, tu éteindrais ce méchant PC qui consomme de l'électricité, donc génère des déchets radioactifs (en supposant que tu habites en France).

    http://www.les-renseignements-genereux.org/brochures/241


    >Tu arrêterais d'aller au supermarché

    Y en a pour qui c'est déjà le cas :)

    >de te chauffer, tu cultiverais toi-même ton blé / tes tomates, sans engrais bien sûr..

    Ce n'est pas parce qu'on ne peut pas tout faire qu'il ne faut rien faire...

    Tu peux m'expliquer en quoi critiquer la F1 oblige à aller cultiver son champs de blé ?


    >et où est la passion ?? oui, la F1, ça sert à rien, ça consomme du pétrole - génére du CO2 - bouffe du pneu... et alors ??

    Ah la passion de la bagnole, prolongement phallique de le l'homme blanc. Vitesse débridée, plus de limite, compétition, tourner en rond le plus efficacement possible. Ahh ...

    >un peu de bonheur, de frisson, ça vaut bien quelques investissements

    Triste monde dans lequel le "bonheur" est lié à des "investissements" ...
  • # Pour ceux qui ont raté le reportage

    Posté par . En réponse au journal [HS] OGM, Monsanto... émission radio. Évalué à 4.

  • [^] # Re: Supaire \o/

    Posté par . En réponse au journal Logan et Asus EEE: le triomphe du low cost. Évalué à 1.

    On est censé le deviner comment ?

    D'ailleurs on ne sait pas non plus la période considérée. Bref c'est n'importe quoi.
  • [^] # Re: au final

    Posté par . En réponse au journal A propos du reportage "le monde selon Monsanto". Évalué à 1.

    >Arrête tout de suite de manger bio alors! Le blé dit "Bio" n'a que quelques centaines d'années, c'est un OGM aussi! Le Blé n'est pas naturel! Il a été créé par l'homme.

    Faudrait arrêter cette propagande, non les OGM (malgré leur nom trompeur - on se demande pourquoi) ce n'est pas pareil que des sélections naturelles, des accouplements gérés et des greffes ...
  • [^] # Re: Merci

    Posté par . En réponse au journal A propos du reportage "le monde selon Monsanto". Évalué à 3.

    > Merci, c'est moi qui ai du refiler le lien dans un troll relativement récent.

    J'ai d'autres sources d'informations que les trolles auxquels tu participes tu sais ...

    >Maintenant, explique en quoi les OGM, les nanotechs, sont scientistes ...

    Tu n'as du bien lire la page en question, le scientisme c'est une idéologie.

    Les OGM, nanos, nucléaire sont les fruits d'un scientisme que je dénonce, car les questions sur l'utilisation de ces technologies sont l'affaire d'experts et le peuple n'est pas consulté sur l'utilisation et la mise en oeuvre de ces technologies.

    Tiré de wikipedia :

    "Il s'agit donc d'une foi dans l'application des principes de la science dans tous les domaines. Dans cette perspective, le politique s'efface devant la gestion « scientifique » des problèmes sociaux et toute querelle ne peut dès lors que relever de l'ignorance, de l'idéologie, ou d'une volonté de nuire : il existerait une « bonne solution » qui s'imposerait sans que la volonté, les desiderata ou la subjectivité d'un décideur n'aient à intervenir."

    "l'idée que la science pourrait se substituer à la philosophie ou à la métaphysique dans la recherche de solutions aux grands problèmes éthiques ou moraux,

    l'idée que la science porterait en elle toutes les solutions aux souffrances de l'humanité,"
  • [^] # Re: Supaire \o/

    Posté par . En réponse au journal Logan et Asus EEE: le triomphe du low cost. Évalué à 2.

    >Le ratio entre les 10% les plus riche et les 10% les plus pauvre n'a pas cesser de s'écraser (en gros un rapport 3 ou 3,1).

    C'est n'importe quoi elle n'a cessé d'augmenter !

    "Actuellement, 3,5 milliards
    d’habitants des pays à faible revenu se partagent moins
    de 20 % du revenu mondial, tandis que le milliard
    d’habitants des pays développés s’en partage 60 % (ONU,
    2000). Le rapport entre le revenu dans les pays où
    habitent les 20 % les plus riches de la population mondiale
    et celui des 20 % les plus pauvres s’est encore accru,
    passant de 30 à 1 en 1960 à 60 en 1990 et à 74 en 1997 "
    (PNUD, 1999).

    http://www.unep.org/geo/geo3/french/pdfs/chapter2-1_socioeco(...)
  • [^] # Re: au final

    Posté par . En réponse au journal A propos du reportage "le monde selon Monsanto". Évalué à 2.

    >Pour les millions d'années, faudra que tu manges... Des pierres

    Autant le blé a subi des sélections qui le rendent indigeste pour certaines personnes (gluten), autant certaines variétés de céréales ont peu varié. Je ne connais pas suffisamment pour en parler, mais il existe des régimes types paléolithique (voir le docteur Seignalet) ou on peut manger du riz par exemple, car il a peu (ou pas ?) évolué.
  • [^] # Re: au final

    Posté par . En réponse au journal A propos du reportage "le monde selon Monsanto". Évalué à 5.

    Déjà, si on consommait moins (ou plus du tout) de viande, ça laisserait beaucoup (suffisamment ?) de céréales pour tout le monde.

    Quand on voit les chiffres sur ce que coute l'élevage (en terme d'eau, de céréales de fourrage, de superficie agricole), ça fait peur.
  • [^] # Re: Merci

    Posté par . En réponse au journal A propos du reportage "le monde selon Monsanto". Évalué à 1.

    >2. Gniarf, dit :
    > >après les scientologues, les scientifiques.
    >on n'est pas sauvé...
    >qui me paraît être une reflexion complètement con, surtout dans ce contexte.

    Moi je ne trouve pas ça stupide au contraire. Je pense que ce que Gniarf voulait dire, c'est que le débat ne devrait pas se poser qu'en termes scientifiques (est-ce que ça se dissémine ou pas par exemple), mais que le choix des OGM est bien plus vaste que des questions scientifiques : est-ce que c'est ce genre d'agriculture qu'on veur, l'appropriation du vivant, la perte de diversité, etc.
  • [^] # Re: Merci

    Posté par . En réponse au journal A propos du reportage "le monde selon Monsanto". Évalué à 3.

  • [^] # Re: similitude Monsanto M$

    Posté par . En réponse au journal HS: MONSANTO: le film. Évalué à 2.

    > et la vanille, et le safran, et le curry, et le rhum, et le chocolat
    Il y avait ça dans la cuisine des mes grands-parents (voir arrière grand-parents),

    C'est peut être spécifique à la situation portuaire de la bretagne alors, parce que mes grands parents mangeaient pas toutes ces choses là ...


    >donc oui, je parle d'aliments spécifiques, parce qu'ils sont essentiels, et au départ je m'opposais à l'idée que les aliments provenant d'ailleurs était réservé à la bourgeoisie et que les échanges étaient anecdotique

    Oui mais moi je parle de l'alimentation quotidienne. Les épices c'est ridicule à côté de tout ce qui était local (légumes, fruits, céréales, viande ...)

    >et le sucre mauvais exemple (ou remonté aux arrière-arrière grands parents) Napoléon, betrave à sucre

    Certes, mais je ne connais pas la proportion qu'a représenté la betterave dans le sucre consommé en France

    >D'ou l'exemple de Paris qui mélange les pratiques (dans le nord de la France au dernière nouvelles).

    Je suis dubitatif sur la consommation de l'huile d'olive à Paris du temps de nos grands parents, mais j'imagine que tu n'as pas plus de sources que moi sur le sujet. Et éventuellement Paris peut être une exception du fait que ce soit la capitale, avec la centralisation ...

    >parce qu'il y avait une série de conneries stupides avaler, pas mâcher et régurgiter, l'économie c'est une science, le capitalisme une doctrine, la société de consommation un slogan.

    Je ne vois pas en quoi ça rend ma phrase stupide, mais oui ça peut sembler recracher parce que la décroissance ça se définit pas en une phrase, mais je ne voulais pas me lancer dans une explictation.

    >à moins que ce que vous disiez c'était quelque chose du genre qu'une récession, pouvait profiter à la majorité de la population

    Non

    > et une faute d'inattention : "(Genre début du siècle)" je pense que ce que vous vouliez dire c'était au début du XXe non ?

    Ah effectivement :)
  • [^] # Re: similitude Monsanto M$

    Posté par . En réponse au journal HS: MONSANTO: le film. Évalué à 1.

    >Far breton! youhouuu! toute la cuisine bretonne (et d'autres régions du monde on des cas similaires), les épices c'est pas super lourd à transporter

    Justement là on parle d'un condiment très spécifique, non périssable et qui tient peut de place

    >Les tonneaux pour le vin, le vin lui même, le sel, le lin, la monnaie, le thé, le café, les teintures, les ciseaux, les voiles de navires, les cordages...

    Encore une fois tu me parle d'aliments spécifiques. Un régime alimentaire, ça se fait pas avec du sel du thé et du café ...


    >Mais ça a nécessiter une volonté politique (le roy fait garder ses pommes de terre) et un changement de l'alimentation local.

    Pour moi ça reste de l'alimentation locale puisque la variété implantée est cultivée localement.

    >J'ai donc de sérieux doute sur l'idée que l'alimentation passé était mieux (pour le avant la pomme de terre) et pour un passé récent, les importations était déjà bien établit.

    Et pourtant, on a perdu une bonne partie de notre bio-diversité (variétés de légumes, de fruits ...), les produits sont de moins en moins bons (sur les critères pour vendre une pomme dans un supermarché, le gout arrivait en 3 ou 5eme position je crois) ...
    Tu n'as qu'à regarder l'alimentation de nos grand parents, pratiquement tout était local mis à part certains condiments comme le sucre.

    > > >N.B les oliviers poussent en région au climat méditerranéen et est consommé au delà, y compris traditionnellement.
    > > Tu as des exemples ? (Genre début du siècle)
    > la France? Paris? on sort de la région de production là non?

    Tu peux être plus précis, tous les gens que je connais de la région normande par exemple ont été élevés au beurre et à la crème fraiche, et pas à l'huile d'olive ... et je suis sur que c'est le cas pour tout le nord de la France.

    >ah, bah j'aurais du le voir venir (sortir de l'économie..... et moi je suis contre la gravité)
    > Sinon : Bienvenu au XXIe siècle (ça fait plus de 7 ans maintenant)

    C'est facile de caricaturer ou de dénigrer, mais je ne vois pas bien où tu veux en venir ...
  • [^] # Re: Merci

    Posté par . En réponse au journal A propos du reportage "le monde selon Monsanto". Évalué à 1.

    >Ah certes, mais dans ce cas vous confondez "science" et "technologie" chers amis.

    En tout cas moi je parlais de nano, d'OGM et de nucléaire, qui sont pour moi des technologies.

    Et de toute façon je ne condamne pas la science, mais le scientisme.
  • [^] # Re: Merci

    Posté par . En réponse au journal A propos du reportage "le monde selon Monsanto". Évalué à 3.

    C'est sur que ça passe par d'autres formes d'éducation et d'information que ce qu'on a actuellement ...
  • [^] # Re: au final

    Posté par . En réponse au journal A propos du reportage "le monde selon Monsanto". Évalué à 5.

    >Le pourquoi des OGMs plutôt que le bio, pour Mosanto

    C'est surtout que le bio ça rapporte pas, et que les OGM peuvent être breveté (grâce notamment au lobbying de Monsanto) ...
  • [^] # Re: au final

    Posté par . En réponse au journal A propos du reportage "le monde selon Monsanto". Évalué à 5.

    >Monsanto travaille dans la recherche, donc 99% de ce qu'il font sera de la merde, et les 1% restant seront intéressant

    Le problème c'est qu'il nous fourgue 100% de leur 99% de merde :/
  • [^] # Re: au final

    Posté par . En réponse au journal A propos du reportage "le monde selon Monsanto". Évalué à 4.

    >Pour le moment les Américains en mangent depuis des années et ne sont toujours pas malade.

    Si tu voulais nous convaincre je crois que tu as réussi :)
  • [^] # Re: Merci

    Posté par . En réponse au journal A propos du reportage "le monde selon Monsanto". Évalué à 1.

    Ne pas accepter toute technologie ne veut pas dire refuser toutes les technologies. La caricature ne fait pas honneur au raisonnement ...
  • [^] # Re: Merci

    Posté par . En réponse au journal A propos du reportage "le monde selon Monsanto". Évalué à 0.

    Tu remarqueras que j'ai précisé "peut être". Le résultat nécessite un référendum ou une consultation publique, mais il me semble que pour les OGM c'était sans appel en tout cas (80%).
  • [^] # Re: similitude Monsanto M$

    Posté par . En réponse au journal HS: MONSANTO: le film. Évalué à 2.

    >Pas longtemps, du genre il y a peine 1000 ans?

    Beaucoup moins que ça. Je ne nie pas qu'il y a eu du commerce mondial avant la mondialisation. Seulement il était plutôt annecdotique, et ne concernait qu'un pourcentage faible de la population (la bourgeoisie).

    >et on a pas parler de l'origine des pommes de terre

    La pomme de terre est maintenant cultivée localement, ce n'est pas pareil.

    >On est sur la planète, on a un impact sur elle et réciproquement. L'optimiser ce n'est pas s'interdire certaines activités mais bien améliorer notre condition à tous (donc en évitant de tout péter, puisque ça ne serait que dans l'intérêt de certains)

    Vu notre emprunte écologique, je ne vois pas trop comment généraliser notre mode de vie ... J'appelle ça la magie du developpement durable. La décroissance a une approche légèrement différente, plutot que d'essayer de répartir autrement le gateau (vu qu'on ne peut pas augmenter les grosses parts, et que réduire les parts des riches va faire s'effondrer notre société de croissance), on veut plutôt changer la recette du gateau (sortir de la société de consommation, du capitalisme, de l'économie).

    >Ou alors pour lutter contre l'entropie on peut tous se pendre.

    Tiens c'est marrant la première utilisation française du mot décroissance c'est un bouquin intitulé "décroissance. Entropie - Écologie - Économie" :)

    >ou plus généralement se demander comment fonctionne le monde avant de le changer, les conséquences pourraient ne pas être celle désirées

    Je ne vois pas ou tu veux en venir

    >N.B les oliviers poussent en région au climat méditerranéen et est consommé au delà, y compris traditionnellement.

    Tu as des exemples ? (Genre début du siècle)

    >pas pour le sel directement mais pour l'iode

    Il y a de l'iode dans les produits animaux et dans certains végétaux.
  • [^] # Re: Merci

    Posté par . En réponse au journal A propos du reportage "le monde selon Monsanto". Évalué à -1.

    Oui c'est ce que je me dis ....

    On est dans une société scientiste.
    Les innovations devraient être soumises à la volonté populaire. Non les gens ne veulent peut être pas d'OGM, de nucléaire, de nanotechnologies ... encore faudrait il leur demander leur avis ... ou seulement écouter.