Journal Après l'"internet illimité" limité, le "tout internet" restreint

Posté par .
44
23
mai
2011

Pour ceux qui n'en auraient eu vent, depuis ce matin, les P.T.T. sont de retour à la poste.

Au delà des forfaits illimités limités à 500Mo pour ne pas changer, la poste précise au client qu'il aura accès à "tout internet":

bandeau pub illimtée la poste

En effet, vous allez pouvoir profiter de tous les usages de l’internet mobile (la navigation web, l’emails et les pièces jointes, le téléchargement d’applications, les usages d’applications connectées, l’Instant Messaging, …)

Bien sur, en creusant, dans les CGA 23.2.2:

Concernant l’accès à Internet, les Peer to Peer, Voix sur IP, Newsgroup et usage modem sont interdits à l’Abonné.

Donc, après l'"internet illimité" bridé, voici donc le "tout internet illimité" bridé et restreint de la poste !

Apparemment, tant que les décisions de justice ne sont pas tombées, certains se voient autorisés d'en remettre une couche.

  • # Newsgroup et autre

    Posté par . Évalué à 9.

    • Pourquoi les Newsgroup sont interdits ?
      Je sait bien que de nos jours les dj'euns ils utilisent les groupes de discussions pour télécharger film_DVDRIP_Xvid.avi mais il n'y a pas de raison de bande passante, concurrence ou je ne sait quoi encore pour interdire les newsgroup (en tout cas j'en voit pas).

    • 500 Mo par moi c'est vraiment très peu, on ne sait même pas autour de combien on est bridé après.

    • Est ce que la Poste est honnête vis à vis de l'offre qu'elle propose ? (DNS menteur, autorités ajoutées dans le navigateur… )

    207829⁶+118453⁶=193896⁶+38790⁶+14308⁶+99043⁶+175539⁶

    • [^] # Re: Newsgroup et autre

      Posté par . Évalué à 1.

      Est ce que la Poste est honnête vis à vis de l'offre qu'elle propose ? (DNS menteur, autorités ajoutées dans le navigateur… )

      La Poste est un MVNO et utilise l'infrastructure de SFR.
      L'«honnêteté» est donc équivalente à celle de SFR.

      • [^] # Re: Newsgroup et autre

        Posté par . Évalué à 10.

        Euh non. C'est pas parce que ca utilise l'infra bas niveau SFR qu'ils sont obligés d'utiliser les services de plus haut niveau DNS, proxy and co. Il est tout à fait possible qu'il y ait séparation du trafic sur un APN spécial.

        • [^] # Re: Newsgroup et autre

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Je ne connais pas la nature du contrat entre SFR et laposte, mais lorsqu'on regarde l'expérience de laposte dans le domaine du FAI on peut comprendre qu'ils aient choisi d'en déléguer une grande part à SFR.
          D'où des termes du contrat qui semblent être dictés par SFR et non par laposte. Typiquement quel est l'intérêt d'interdire l'usage modem lorsqu'on ne vend pas de clé 3G ?

          • [^] # Re: Newsgroup et autre

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Typiquement quel est l'intérêt d'interdire l'usage modem lorsqu'on ne vend pas de clé 3G ?

            Pas besoin de vendre des modems UMTS USB pour que tes clients utilisent leur forfait UMTS sur des modems. Notamment, pas mal de téléphones s'exposent en modem ACM quand on les branche en USB.

          • [^] # Re: Newsgroup et autre

            Posté par . Évalué à 2.

            Le truc, c'est qu'on en sait rien.
            Donc on peut troller sans fin sur le schmilblick sans faire avancer le débat.
            Tu parles de termes dictés par SFR. Ça peut très bien aussi être du à une logique de facturation de bande passante à la consommation à la poste par SFR. Du coup, au dessus d'un certain seuil (qui selon les usages, par exemple modem, est atteint plus ou moins vite), l'opération peut-être plus ou moins rentable, voire plus rentable du tout.

          • [^] # Re: Newsgroup et autre

            Posté par . Évalué à 5.

            Je ne connais pas la nature du contrat entre SFR et laposte

            «La Poste Mobile» est une filiale commune à La Poste et SFR (51% pour La Poste, 49% SFR). Les liens avec SFR sont donc très forts, beaucoup plus que pour d'autres MVNO.

          • [^] # Re: Newsgroup et autre

            Posté par . Évalué à 3.

            D'où des termes du contrat qui semblent être dictés par SFR et non par laposte. Typiquement quel est l'intérêt d'interdire l'usage modem lorsqu'on ne vend pas de clé 3G ?

            En l'occurrence, sfr autorise le mode modem (option gratuite pour ceux qui ont un forfait smartphone)

      • [^] # Re: Newsgroup et autre

        Posté par . Évalué à 6.

        L'«honnêteté» est donc équivalente à celle de SFR.

        SFR dit "Internet" pas "Tout Internet" (supposé sans restrictions au regard des offres précédentes)

        Demain ce sera quoi ? Du "Full Internet illimité sans aucune restrictions" limité et bridé ?

        • [^] # Re: Newsgroup et autre

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Le simple fait qu'on ajoute des mots comme ça montre qu'il y a déjà un problème, et qu'il faut se méfier. Typiquement, des termes comme « forfait Illimitics Absolu+ » : il y a « illimité », qui est supplémenté par « mytique », par « absolu » et par le « + », donc ce n'est pas net du tout.

          • [^] # Re: Newsgroup et autre

            Posté par . Évalué à 6.

            Ouais c'est comme la biere. Plus elle est "deluxe"/"de tradition"/..., plus elle est bon marché.
            Technique vieille comme le monde ;-) Bizarre qu'on se fasse encore surprendre. A croire que notre coté geek soit moins futé que notre dark side d'alcolique.

          • [^] # Re: Newsgroup et autre

            Posté par . Évalué à 9.

            C'est pas net, c'est Inter-net !

            • [^] # Re: Newsgroup et autre

              Posté par . Évalué à 4.

              c'est pas net, et ce n'est pas internet non plus d'ailleurs...

              Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

  • # Ils le disent

    Posté par . Évalué à -1.

    500Mo pour l'utilisation depuis un mobile c'est largement assez, et même depuis un PC si on se limite au web/messagerie sans transfert de gros fichiers (et sans vidéos). Faut quand même voir qu'on passe par un réseau mobile qui a une certaine limite. Si tout le monde l'utilisait en P2P on ferait péter les antennes très rapidement.

    Il faut au moins reconnaître que les CGV de cette offre le mentionnent clairement... moi qui suis chez un certain opérateur portant un nom de fruit, j'ai eu la surprise de découvrir ces bridages lorsque je suis descendu en gamme de forfait...

    • [^] # Re: Ils le disent

      Posté par . Évalué à 5.

      effectivement, c'est précisé que c'est illimité, mais qu'après 500 Mo le débit pourrait être bridé :

      La Poste Mobile se réserve le droit de réduire le débit de votre connexion à partir de 500Mo de données échangées

      donc l'usage est quand même bien "illimité" en quantité. (et moins pénible que bouygue qui me bloque dès que je veux télécharger un fichier de plus de 6 Mo, même si je suis en dessous d'une consommation de 500 Mo)

      Après, pour le fait de faire l'usage modem en hors forfait, ça me semble abusif.

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: Ils le disent

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      et même depuis un PC

      En un mois ? Avec les mises à jour automatiques des logiciels tu arrives facilement aux 500 Mo.

      DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

    • [^] # Re: Ils le disent

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      , et même depuis un PC si on se limite au web/messagerie sans transfert de gros fichiers (et sans vidéos).

      Ta machine doit être une sacrée passoire si tu ne l'as met jamais à jour...

      500Mo pour l'utilisation depuis un mobile c'est largement assez,

      Le problème n'est pas la.

      Si tout le monde l'utilisait en P2P on ferait péter les antennes très rapidement.

      Le problème n'est pas la.

      Faut quand même voir qu'on passe par un réseau mobile qui a une certaine limite.

      Oui, et du coup ils doivent proposer une offre compatible avec leurs limites technologiques, et qu'il ne vendent pas de l'Internet illimité si ils ne peuvent pas fournir.

      Internet, c'est P2P inclu. Quand on dit Internet Illimité, faut donc éviter de le limiter. Qu'ils disent Internet limité à 500 Mo/mois dans ce cas... Mais bon, c'est pareil même en Internet non mobile ou téléphone "illimité" limité "en bon père de famille", les mots ne veulent plus rien dire (c'est quoi "en bon père de famille"? Ils peuvent pas dire "xx heures/mois max" plutôt qu'illimité qui ne l'est pas?)

    • [^] # Re: Ils le disent

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Si tout le monde l'utilisait en P2P on ferait péter les antennes très rapidement.

      N'importe quoi. Si tout le monde l'utilisait en P2P tout le monde arriverai à la limite contractuelle de son forfait de transfert de données. Ça n'impliquerait rien de plus pour le FAI, puisqu'il limite déjà la quantité de données transférable par mois. Et ça tombe bien : la quantité de données transmises, c'est ça la ressource rare.

      • [^] # Re: Ils le disent

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Et ça tombe bien : la quantité de données transmises, c'est ça la ressource rare.

        Sauf que le ko envoyé depuis le parvis de la défense à 13 h n'a rien à voir avec le même ko transmis à 4 h du matin. La limitation au mois ne veut rien dire car elle ne prend pas en compte la véritable ressource rare : la bande passante.

        • [^] # Re: Ils le disent

          Posté par . Évalué à 10.

          Mais que ca soit pour consulter ses mails, aller sur Youtube ou regarder de la VOD sur le service orange sur un écran de 4cm², ou télécharger le dernier album de Lorie sur emule, un ko reste un ko.

          • [^] # Re: Ils le disent

            Posté par . Évalué à 3.

            Sauf qu'un ko de VOIP "coûte" du manque à gagner à l'opérateur de téléphone et donne des sous à son concurrent.
            Le ko de VOD sur le service de l'opérateur rapporte quant à lui du chiffre d'affaire à l'opérateur.

            BeOS le faisait il y a 15 ans !

      • [^] # Re: Ils le disent

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        le prix est fixé sur un volume moyen sur l'ensemble des consommateurs.

        Les offres seraient plus cher si ce volume est égal à 500Mo

        • [^] # Re: Ils le disent

          Posté par . Évalué à 10.

          ça c'est de la pure mauvaise foi...

          L’équipement il est là. L'utiliser ou non a un coût marginal. Le gros soucis vient de la bande passante qui peut ne pas suffire à garantir les débits annoncés.
          Ils feraient mieux d'annoncer le débit théorique en indiquant que si y a trop de monde il sera réduit. Ils pourraient même faire une QoS dépendante des donnée transférée sur les 30 derniers jours, laissant alors plus de BP aux petit consommateur lors des congestions de réseau. Et dans l'idéal, il fourniraient même les règles de calculs.

          Le blocage de protocoles, ou l'interdiction de certain devraient être écris plus gros que leur faut illimité.

          Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

          • [^] # Re: Ils le disent

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            non, pas de pure mauvaise foi. un réseau est dimensionné sur un volume moyen.

            c'est comme l'envoi des sms le jour de l'an. ca ne sert à rien de dimensionner les équipements pour ce moment particulier.

            après l'utilisation abusive du terme, je suis d'accord

            • [^] # Re: Ils le disent

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              C'est vrai ce que tu dis, mais il faut quand même voir que les opérateurs te poussent à bouffer de la bande passante, je dois recevoir environs 2 sms par mois pour consulter de la vidéo (télé y compris) depuis mon mobile (que c'est gratuit et compris dans mon forfait).

              Alors je veux bien imaginer que l'on puisse croire qu'ils essaient de préserver leur réseau, mais c'est un peu se foutre de la gueule de la populace de parler "préservation du reseau pour tous (gnagnagna)" et pousser ses abonnés à consommer de la BP.

              Je crois qu'ils se foutent de notre gueule en sachant que pour la très grande majorité des gens, ca passera comme une lettre à la poste et pour ceux qui réfléchissent, ils s'en cognent.

              • [^] # Re: Ils le disent

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                En fait, ils poussent à regarder la vidéo qu'ils diffusent eux, pas celles diffusées par youtruc ou autres, ça fait une grosse différence.

                • [^] # Re: Ils le disent

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Pas au niveau limitant, ils font passer des conneries sur les ondes, et c'est ça qui est le goulot d'étranglement, la ressource rare.
                  Aller chercher des truc sur youflop, moyenupload ou slowshare c'est des accords de peering.

                  Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                • [^] # Re: Ils le disent

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  tu veux dire que leurs vidéos prennent moins de bande passant qu'une video google ?

                  Il y a le Ko et le Ko by orange, plus light et qui prend moins de place.

  • # Les autres...

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Ce n'est pas nouveau. La plupart des opérateurs ont des offres dites "illimitées" qui sont limitées en volume, en protocoles, en durée, en débit, ...

    Conditions Générales d’Abonnement Clé 3G+ chez Orange
    http://r.orange.fr/r?ref=ael_faq75_auto4&url=http%3A//boutique.orange.fr/doc/contrat2662.pdf
    « Le Client prend acte et accepte que le Service Clé 3G+ ne peut être utilisé aux fins de newsgroup (forums de discussions), de voix sur IP ou aux fins de pratiquer le Peer to peer (qu’il s’agisse d’échange de données, fichiers, logiciels ou de mise à disposition de ressources informatiques...), et par quelque moyen que ce soit. 12h maximum par session. »

    Conditions d’abonnement et utilisation des offres SFR (sachant que La Poste est MVNO via SFR) :
    http://www.sfr.fr/media/pdf/att00025441/55295_Conditions_Generales_d_abonnement.pdf
    « Le peer to peer, les newsgroups, la Voix sur IP et les usages Modem sont interdits, ce que l’abonné reconnaît et accepte, SFR se réservant le droit de résilier la ligne en cas de manquement. »

    Clé 3G sans engagement chez Bouygues
    http://www.laboutique.bouyguestelecom.fr/538-pdf-FIS_cle_3G_sans_engagement.html
    « Navigation en France métropolitaine sous couverture 3G+/EDGE hors usages VoIP, peer to peer et newsgroup. »
    ...

    • [^] # Re: Les autres...

      Posté par . Évalué à 10.

      En effet, ce n'est pas nouveau. Je pense que le journal voulait surtout dénoncer l'arrivé du nouveau terme « tout internet » alors qu'on est tous d'accord pour dire que ce n'est pas de l'internet (interdiction de certains protocoles, pas d'adresse IP publique, ...)

      • [^] # Re: Les autres...

        Posté par . Évalué à 8.

        je vois surtout que pour les newsgroups, ils préfèrent tout fermer plutôt que restreindre à des groupes connus et sans binaire depuis 15 ans et plus (fr.* et les $fai.* respectifs)

        gopher, ça passe, sinon ?

      • [^] # Re: Les autres...

        Posté par . Évalué à -9.

        OK, ce n'est pas de l'internet.

        Une IP publique sur un mobile ? pour quoi faire ? Un mobile ne peut techniquement pas recevoir de connexion IP entrante.

        • [^] # Re: Les autres...

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          pour quoi faire ?

          D'une, qu'est-ce qui empêche de recevoir une connexion entrante, bref d'être un "serveur"?
          De deux, le "push" pour les email c'est quoi d'après toi? (juste que ça passe pas par IP)
          De trois, on s'en fou du "pour quoi faire", on a Internet ou on ne l'a pas, ils disent "Internet" et Internet n'est pas à sens unique, ce n'est pas un Minitel, ce n'est pas "accès à l'Intranet LaPoste avec une passerelle NAT non administrable à sens unique vers Internet dont on interdit certains usage aussi en plus". On se retrouve avec quelque pourcent d'Internet et ils osent dire "Tout Internet", il y a comme un problème de compétence à ne pas savoir ce qu'est Internet...

          • [^] # Re: Les autres...

            Posté par . Évalué à -1.

            Je ne suis pas agressif, je me fais moinsser... j'ai dit une bêtise ? je ne crois pas. (je suis même s du contraire)

            D'une, qu'est-ce qui empêche de recevoir une connexion entrante, bref d'être un "serveur"?

            Ce qui empêche c'est simplement que rien n'est prévu pour dans les normes GSM. Un mobile ne peut pas recevoir de connexion IP entrante via sa carte SIM. En WIFI, oui bien sûr, mais là on s'écarte du sujet.

            De deux, le "push" pour les email c'est quoi d'après toi? (juste que ça passe pas par IP)

            Comme le dis fort justement, ça ne passe pas par IP.

            De trois, on s'en fou du "pour quoi faire", on a Internet ou on ne l'a pas, ils disent "Internet" et Internet n'est pas à sens unique, ce n'est pas un Minitel, ce n'est pas "accès à l'Intranet LaPoste avec une passerelle NAT non administrable à sens unique vers Internet dont on interdit certains usage aussi en plus". On se retrouve avec quelque pourcent d'Internet et ils osent dire "Tout Internet", il y a comme un problème de compétence à ne pas savoir ce qu'est Internet...

            OK, je n'ai pas dis le contraire. Je réagissais juste sur l'IP publique, je n'aurais pas dû dire "pour quoi faire" parce que des usages, j'en vois plein aussi. Le problème c'est qu'étant impossible à réaliser pour des raisons techniques, tu ne peux pas l'exiger de ton opérateur.
            Alors sans connexion entrante, ton IP publique te sert à quoi ?

            Sur tout le reste, on est d'accord, je passe mon temps à prêcher sur le sujet (dans le désert hélas)

            • [^] # Re: Les autres...

              Posté par . Évalué à 3.

              Dans une connexion entre ton mobile et linuxfr, il y a des paquets IP qui passent dans les deux sens. Ça veut dire qu'un mobile peut recevoir des paquets IP. Et donc il peut recevoir une connexion entrante. Il faut juste que l'opérateur te donne une IP publique et la route.

              • [^] # Re: Les autres...

                Posté par . Évalué à -4.

                Comme dans toute connexion IP si le firewall ne bloque pas, sauf que c'est ton mobile qui initie la connexion.
                Il n'est pas possible d'initier une connexion IP vers un mobile.

                • [^] # Re: Les autres...

                  Posté par . Évalué à 4.

                  si le firewall ne bloque pas

                  Oui donc ça n'empêche pas l'opérateur de l'autoriser, si il le voulait

                  c'est ton mobile qui initie la connexion

                  Sauf que l'IP est un protocole hors connexion. Tu inities une connexion TCP. Pas une connexion IP. Tu envois juste un paquet vers un destinataire.

                  Et donc si linuxfr peut t'envoyer des paquets IP contenant des paquets TCP contenant un bout de page web, linuxfr pourrait très bien t'envoyer un paquet IP contenant un paquet TCP SYN pour initialiser une connexion entrante avec ton mobile. Il suffirait que ton mobile ait une IP publique routée par ton opérateur.

                  • [^] # Re: Les autres...

                    Posté par . Évalué à -4.

                    Non, l'opérateur ne bloque pas, il ne peut pas. Le problème est l'établissement de la connexion qui doit venir du mobile.
                    Quand tu paramètre un firewall, en général tu autorise les paquets entrants en provenance d'une connexion déjà établie. L'opérateur ne les bloque pas, sinon tu ne pourrais pas afficher une page web.

                    Effectivement il y a une différence entre IP et TCP, je faisais un abus de langage mais dans la mesure où ton mobile ne peut gérer de connexion data entrante, tu en fais quoi de tes paquets IP ? tu les mets dans une file d'attente comme les SMS ?

                    • [^] # Re: Les autres...

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                      Effectivement il y a une différence entre IP et TCP, je faisais un abus de langage mais dans la mesure où ton mobile ne peut gérer de connexion data entrante,

                      Tu n'as toujours pas dit pourquoi il ne peut pas accepter un connexion entrante.
                      IP, c'est pas entrant ou sortant, c'est une adresse, ensuite c'est l'OS qui fait sa tambouille pour les couches au dessus, et je ne vois pas pourquoi il ne pourrait pas mettre une couche avec des ports entrants. Ensuite il a une IP pour envoyer un paquet, il peut donc avoir cette IP pour recevoir au niveau réseau, le réseau se fout complet de savoir si c'est entrant ou sortant.

                      • [^] # Re: Les autres...

                        Posté par . Évalué à -7.

                        Si je t'ai dit que ce n'était pas prévu dans la norme.

                        OK, ton opérateur attribue une IP fixe à ton mobile, n'empêche qu'il ne peut toujours pas initier une connexion dessus, l'intérêt de l'IP fixe est tout de suite beaucoup plus limité.

                        • [^] # Re: Les autres...

                          Posté par . Évalué à 10.

                          Je suis au Japon.
                          J'ai un vieil android MyTouch 3g.
                          J'ai une ip publique (dommage, elle n'est pas fixe)
                          j'ai un chroot debian dans un coin.
                          si je fais ssh dessus, ça marche.

                          C'est pas prévu dans la norme, mais ça marche quand même ?

                          • [^] # Re: Les autres...

                            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                            Après l'Internet illimité limité, l'Internet impossible possible :)

                          • [^] # Re: Les autres...

                            Posté par . Évalué à -1.

                            Je ne parle pas de la même chose.

                            Ton mobile ouvre une connexion data, tu as un IP, logique.
                            Ton fournisseur te permet de t'y connecter de l'extérieur, ça marche OK. (en France non, à cause de leur proxy)

                            On est bien d'accord je n'ai jamais dit le contraire.

                            Ensuite, ferme la connexion sur ton mobile, tu peux toujours le contacter en ssh ?

                            C'est comme une box qui s'étendrait en fermant les connexions et s'allumerait automatiquement au besoin, le seul moyen de l'allumer serait d'être du coté utilisateur de la box.

                            • [^] # Re: Les autres...

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                              Ensuite, ferme la connexion sur ton mobile, tu peux toujours le contacter en ssh ?

                              Éteint ta box, on peut s'y connecter? C'est quoi cet argument?

                              On est bien d'accord je n'ai jamais dit le contraire.

                              Tu dis qu'une IP publique est inutile car pas possible de faire de l'entrant. On te démontre "juste" le contraire. Un mobile peut très bien être connecté 24/24 comme une box de ta démo (pourquoi l'utilisateur éteindrait sa box ou son mobile?)

                              • [^] # Re: Les autres...

                                Posté par . Évalué à -3.

                                Éteint ta box, on peut s'y connecter? C'est quoi cet argument?

                                C'est ce que j'explique depuis le début.

                                Tu dis qu'une IP publique est inutile car pas possible de faire de l'entrant. On te démontre "juste" le contraire. Un mobile peut très bien être connecté 24/24 comme une box de ta démo (pourquoi l'utilisateur éteindrait sa box ou son mobile?)

                                Tu ne démontre rien du tout, on viens juste de tomber d'accord. Reste juste que tu comprennes que ton mobile ne doit pas être allumé, mais connecté. On ne peut plus te joindre, tu ne peux plus ni appeler, ni envoyer/recevoir de SMS.

                                Si tu penses que les réseaux mobiles sont capables d'encaisser des millions d'utilisateurs connectés 24/24 tu te trompes. Et ne me dis pas que ce n'est pas un problème technique.

                                • [^] # Re: Les autres...

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                  Reste juste que tu comprennes que ton mobile ne doit pas être allumé, mais connecté.

                                  Vu qu'il l'est pour synchroniser les mails de gmail en webmail...

                                  Si tu penses que les réseaux mobiles sont capables d'encaisser des millions d'utilisateurs connectés 24/24 tu te trompes. Et ne me dis pas que ce n'est pas un problème technique.

                                  Ce n'est pas un problème technique : ils ont vendu un truc, c'est qu'ils ont la capacité technique derrière, sinon ils rajoutent un GGSN ou autre équipement gérant les connexions qu'ils ont vendu (mes connaissances du packet switching partent à force de ne plus être dans le domaine, arghh c'est horrible!)

                                  • [^] # Re: Les autres...

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                                    Ce n'est pas un problème technique : ils ont vendu un truc, c'est qu'ils ont la capacité technique derrière

                                    Pluzun. si on m'a vendu quelque chose, on doit me permettre de l'utiliser. Si le fournisseur n'a pas la capacité technique de fournir ce qu'il a vendu, il ne fallait pas qu'il le vende.

                                • [^] # Re: Les autres...

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                  Si tu penses que les réseaux mobiles sont capables d'encaisser des millions d'utilisateurs connectés 24/24 tu te trompes.

                                  Il dit qu'il ne voit pas le rapport. Les réseaux mobiles sont limités en débit partagé, ce qui n'a strictement rien à voir avec le fait d'être connecté en permanence ou non.

                                  • [^] # Re: Les autres...

                                    Posté par . Évalué à 3.

                                    Si.

                                    Les plate formes de services ont aussi des limites en terme de connections simultanées.

                                    Ce qui fait planter les SMS le jour de l'an, c'est le débit c'est ça ?

                                • [^] # Re: Les autres...

                                  Posté par . Évalué à 5.

                                  Si tu penses que les réseaux mobiles sont capables d'encaisser des millions d'utilisateurs connectés 24/24 tu te trompes. Et ne me dis pas que ce n'est pas un problème technique.

                                  merde alors, je reçois des appels et des SMS sans être connecté ?!?

                                  • [^] # Re: Les autres...

                                    Posté par . Évalué à 2.

                                    En quelque sorte oui.

                                    Il n'y pas de connexion persistante entre ton mobile et l'antenne lorsque tu n'es pas en communication.

                                    Tu es juste "enregistré" sur l'antenne, si un appel ou un SMS arrive l'antenne envoie un événement à ton mobile qui répond et une connexion s'établit.

                                    Rigoureusement, tu n'es pas connecté.

                                    • [^] # Re: Les autres...

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                                      Tiens, c'est marrant, j'ai l'impression que tous mes commutateurs Ethernet fonctionnent comme ça !

                                    • [^] # Re: Les autres...

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                                      si un appel ou un SMS arrive l'antenne envoie un événement à ton mobile qui répond

                                      Puisque le mobile est capable de répondre, c'est qu'il est connecté.
                                      Et encore une fois, si il est capable de recevoir avec un protocole (genre GSM), il est tout aussi bien capable de recevoir avec un autre (IP). Aucune différence.

                                      Sinon, IP fonctionne comme ça : aucune communication, rigoureusement tu n'es jamais connecté, une trame IP c'est comme un SMS juste que ça peut aller (et par dessus, on rajoute parfois une couche de connexion genre TCP, mais ça n'a absolument rien d'obligatoire). L'avantage d'IP est que la trame peut faire 65535 octets (contre 160 pour un SMS)

                                      J'ai l'impression qu'il y a des sacrés mélange dans les couches réseau...

                                      • [^] # Re: Les autres...

                                        Posté par . Évalué à -5.

                                        Puisque le mobile est capable de répondre, c'est qu'il est connecté.
                                        Et encore une fois, si il est capable de recevoir avec un protocole (genre GSM), il est tout aussi bien capable de recevoir avec un autre (IP). Aucune différence.

                                        Ben non il n'en est pas capable, et pour le dire je vais encore me faire moinsser.

                                        Allez-y -10, je suis las.

                                        • [^] # Re: Les autres...

                                          Posté par . Évalué à 4.

                                          Ben tu donnes pas d'explication, et au dessus on te donne un exemple de quelqu'un qui sshise son smartphone.
                                          On te dit juste que techniquement, si tu peux recevoir un paquet ip (ce qui est le cas ne serait ce que lorsque tu surf sur le net), il n'y a pas de restriction sur ce que ce paquet contient (si ce n'est le firewall opérateur). tcp est dépendant d'ip, mais l'inverse n'est pas vrai.

                                        • [^] # Re: Les autres...

                                          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                                          Et si tu nous fournissait une vraie explication ? Quelle différence y a-t-il entre

                                          • une trame de données à destination d'un terminal UMTS contenant un paquet IP contenant un paquet TCP de réponse à un paquet TCP transmis précédemment par le terminal en question ;
                                          • une trame de données à destination d'un terminal UMTS contenant un paquet IP contenant un paquet TCP d'initiation de connexion ;

                                          permettant une discrimination entre les deux, pouvant expliquer que le premier puisse être transmis avec succès jusqu'à sa destination alors que l'autre ne le pourrait pas ?

                                          Est-ce simplement un problème de chronologie, la norme UMTS ne permettant la réception de trames que dans une fenêtre de temps limitée après l'envoi d'un trame ?

                                    • [^] # Re: Les autres...

                                      Posté par . Évalué à 2.

                                      Qu'appelles tu connexion persistante ?
                                      Généralement une connexion persistante c'est une vue de l'esprit, dans les plus bas niveau, ça n'a pas vraiment de sens. Une connexion tcp ne consomme rien une fois initialisée.

                          • [^] # Re: Les autres...

                            Posté par . Évalué à 4.

                            ah oui mais le japon c'est pas pareil, ça fait des années qu'ils ont un vrai accès au web sur leur mobile, tu triche. Ici on est en France, le pays ou les banques voulaient faire payer aux consommateurs et aux commerçants un truc diminuant leur risques (transports de fonds, donc baisse des assurances), diminuant leur travail (moins de déplacements d'argent réel), enfin bref un truc leur faisant gagner de l'argent; j'ai nommé monéo !!!

                            Ici nos opérateurs faisaient payer un truc qui ne leur coûtait rien vu que ça passait par les canaux de contrôle; j'ai nommé les SMS.

                            Ici, nos constructeurs automobiles te font payer des options qui sont de séries. Nos opticiens vendent deux fois l'anti-rayure (car compris par une autre option du verre).
                            Ici nos banque on crié lorsqu'une autre proposait de rémunérer le compte courant et l'ont même fait interdire (ou du moins la banque qui l'avait proposé s'est faite rappeler à l'ordre... Bon maintenant on a l'Europe qui protège ce genre d'initiative, mais maintenant qu'elles le peuvent, j'en vois aucune des grosses qui le propose...

                            Enfin bref, plutôt que d'être à la pointe, on préfère rester à la bonne époque agricole des vaches à lait ;)

                            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                            • [^] # Re: Les autres...

                              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                              ah oui mais le japon c'est pas pareil, ça fait des années qu'ils ont un vrai accès au web sur leur mobile

                              Un accès à Internet. Ce n'est pas avec un accès au web que tu pourras faire du SSH.

                              • [^] # Re: Les autres...

                                Posté par . Évalué à 2.

                                Je me suis mal exprimé; ils avaient le web lorsqu'on nous vendait des forfait où le sms lui était hors forfait ou vendu par paquet de 10 à prix d'or.
                                Chez nous il a fallu attendre l'iphone pour que les sites daignent faire un effort de présentation pour les petits écrans, alors que ça faisait des années que le wap et ses principes de codages étaient là.

                                Je note par ailleurs que nombre de ces sites se sont adaptés aux smartphones, mais pas aux téléphones portable possédant peu de mémoire pour afficher une page.

                                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                                • [^] # Re: Les autres...

                                  Posté par . Évalué à 5.

                                  ça fait des années que des versions mobiles existaient, hein, même qu'elles étaient souvent préférées par les connaisseurs car moins chargées en débilités Javascript IE6-only pondues par des webdegueulasseurs

                                  ah, et les smartphones datent d'avant le sex-toy d'Apple

                                  et comme tu le dis, on retombe dans le travers d'il y a 10 ans, "dès que ça passe correctement sur iPhone/iPad j'arrête"

                              • [^] # Re: Les autres...

                                Posté par . Évalué à 1.

                                Si. Suffit de rediriger le port 443 sur le 22.

                                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: Les autres...

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Un mobile ne peut pas recevoir de connexion IP entrante via sa carte SIM.

              J'ai besoin de précision : à partir du moment où j'ai une IP pour envoyer, qu'est-ce qui empêche d'avoir un port ouvert sur cette même IP.
              De plus, IPv6 est spécialement conçu pour l'itnérance mobile, ça m'étonnerait que rien ne soit prévu pour ouvrir des ports...
              Qu'est-ce qui empêche d'offrir un tunnel du mobile vers le réseau de l'opérateur et lui offrir une IP publique à partir de la?
              Sans compter qu'une carte SIM, ça évolue aussi, il "suffit" de vouloir vraiment offrir Internet à ses clients...

              Bref, la technique a bon dos... Non, ce n'est pas un problème technique, c'est bien volontaire de la part des opérateurs que de ne pas filer un accès Internet, alors qu'ils assument et disent qu'ils filent juste un bout d'Internet.

              • [^] # Re: Les autres...

                Posté par . Évalué à 1.

                J'ai besoin de précision : à partir du moment où j'ai une IP pour envoyer, qu'est-ce qui empêche d'avoir un port ouvert sur cette même IP.

                Pour cela il faudrait que ton mobile soit connecté en permanence, ce qui n'est pas le cas.
                Pour comprendre il suffit de penser aux appels voix, si je t'appelle et que tu ne décroches pas, je ne pourrais pas te parler. Lorsque tu appelles un mobile, la SIM de celui-ci reçoit un événement "appel", il s'agit d'un appel voix.

                De plus, IPv6 est spécialement conçu pour l'itnérance mobile, ça m'étonnerait que rien ne soit prévu pour ouvrir des ports...

                Rien à voir avec l'IPv6, il s'agit de GSM.

                Qu'est-ce qui empêche d'offrir un tunnel du mobile vers le réseau de l'opérateur et lui offrir une IP publique à partir de la?

                Comme je le disais précédemment, il faut donc que ton mobile initie une connexion data, et qu'il ne la ferme jamais. Tu ne peux donc plus ni appeler, ni être appelé, ni envoyer/recevoir de SMS etc...

                Sans compter qu'une carte SIM, ça évolue aussi, il "suffit" de vouloir vraiment offrir Internet à ses clients...

                Les cartes SIM évoluent, oui, les normes sur lesquelles elles reposent, évoluent aussi, pas au même rythme...

                Je veux bien que techniquement, le tout pourrait évoluer, mais aujourd'hui il n'existe pas de solution technique "propre" qui permettent de le faire, en s'appuyant sur les standards existants.
                Pourtant, il y a de la demande, pas au niveau des particuliers, mais des professionnels qui ont beaucoup plus de poids, mais ce n'est pas demain la veille que tu pourra transformer ton mobile en serveur.

                • [^] # Re: Les autres...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Pour comprendre il suffit de penser aux appels voix, si je t'appelle et que tu ne décroches pas, je ne pourrais pas te parler.

                  Je pense aux appels voix. Tu m'appelles, mon appareil reçoit une connexion entrante, et fait sonner mon téléphone. Hop pareil pour IP.

                  Rien à voir avec l'IPv6, il s'agit de GSM.

                  Gni???
                  Depuis le GSM, il y a le GPRS, le truc qu'on appelle "packet switching". Sans compter que rien que pour les mail, mon appareil a toujours une connexion au moins ouverte.

                  Je veux bien que techniquement, le tout pourrait évoluer, mais aujourd'hui il n'existe pas de solution technique "propre" qui permettent de le faire, en s'appuyant sur les standards existants.

                  Si l'opérateur voulait et qu'il y avait vraiment un problème technique entrant, il poserait sur l'appareil un VPN avec une @IP publique et ce serait réglé. Quand on veut, on peut, le problème est que l'opérateur ne veut pas, pas la peinde de donner d'excuse techniques.

                  mais des professionnels qui ont beaucoup plus de poids,

                  Et surtout qu'ils payent actuellement des sommes folles qui seraient "canabalisées" si il y a avait cette offre technique, comme aussi Skype "interdit" sur les mobiles pour ne pas tuer les appels payant hors de prix qui ne valent plus le prix...

                  • [^] # Re: Les autres...

                    Posté par . Évalué à -1.

                    Je pense aux appels voix. Tu m'appelles, mon appareil reçoit une connexion entrante, et fait sonner mon téléphone. Hop pareil pour IP.

                    Sauf que c'est un appel voix qui arrive, pas un appel data. Encore une fois c'est une carte SIM qui reçoit l'appel, et c'est un appel voix c'est tout. C'est ballot mais c'est comme ça. Pour que ça change il faut que tous les opérateurs majeurs au niveau mondial se mettent d'accord pour faire évoluer la norme, et que les fabricants de carte suivent, et les fabricants de puces GSM, et ceux de téléphones etc... pas pour demain.

                    Gni???
                    Depuis le GSM, il y a le GPRS, le truc qu'on appelle "packet switching". Sans compter que rien que pour les mail, mon appareil a toujours une connexion au moins ouverte.

                    Non. Oui il y a le GPRS, mais c'est la SIM qui initie l'appel pas le réseau. Pour le mail, ton appareil peut faire du polling, si tu avais une connexion ouverte en permanence, on ne pourrais pas te joindre, ça sonnerais toujours occupé.

                    Si l'opérateur voulait et qu'il y avait vraiment un problème technique entrant, il poserait sur l'appareil un VPN avec une @IP publique et ce serait réglé. Quand on veut, on peut, le problème est que l'opérateur ne veut pas, pas la peinde de donner d'excuse techniques.

                    Et donc tu serais injoignable car ta ligne serait toujours occupée. Pour ce qui est du VPN c'est déjà possible sinon, il suffit d'utiliser un port non bloqué.

                    Et surtout qu'ils payent actuellement des sommes folles qui seraient "canabalisées" si il y a avait cette offre technique, comme aussi Skype "interdit" sur les mobiles pour ne pas tuer les appels payant hors de prix qui ne valent plus le prix...

                    Forcément ils feraient payer les connexion entrantes, un peu comme lorsque tu reçoit des appels en roaming. Tu crois qu'ils n'ont pas envie d'augmenter leurs revenus ?
                    Je suis sur facebook (même pas en rêve) je t'envoie un message et hop direct sur ton mobile, c'est toi qui payes... Tu crois qu'ils ne le font pas pas pour d'obscures raisons techniques ?

                    Sur ce, je vais mettre la viande dans le torchon, j'ai besoin de faire dormir les yeux.
                    Si tu veux les détails (beaucoup de détails) tu va voir là : http://www.3gpp.org/specification-numbering

                    • [^] # Re: Les autres...

                      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                      Pour ce qui est du VPN c'est déjà possible sinon, il suffit d'utiliser un port non bloqué.

                      Donc il peuvent, donc une @IP publique est utile, CQFD.
                      Juste toujours qu'ils ne filent d'@IP publique donc qu'ils ne proposent pas du tout Internet mais Intranet avec passerelle NAT non administrable vers Internet...

                      A quoi me servent les normes 3GPP puisqu’on sait que c'est possible techniquement? Le problème n'est pas technique, mais commercial.

                • [^] # Re: Les autres...

                  Posté par . Évalué à 6.

                  Comme je le disais précédemment, il faut donc que ton mobile initie une
                  connexion data, et qu'il ne la ferme jamais. Tu ne peux donc plus ni
                  appeler, ni être appelé, ni envoyer/recevoir de SMS etc...

                  Tes connaissances sur le sujet datent manifestement d'il y a quelques années (10 ans au bas mot) :
                  _ Sur un système GSM classe B, une connexion data active n'empêche pas les appels voix et les SMS, la connexion data devient seulement "suspendue" pendant cette période (elle reste active mais aucune donnée ne peut transiter).
                  _ En 3G (WCDMA et autres), il parfaitement possible de passer un appel voix (entrant ou sortant) pendant une connexion data active sans interférer sur cette dernière.

                  Je confirme l'expérience de Zenitran, cela fait quelques années que mon mobile affiche une icône "connexion data active" en permanence, pour récupérer mes mails, et plus récemment mes tweets etc... Imagine, on peut même faire tourner Apache sur un mobile !

        • [^] # Re: Les autres...

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          Un mobile ne peut techniquement pas recevoir de connexion IP entrante.

          Gnééééééé ?

          • [^] # Re: Les autres...

            Posté par . Évalué à -2.

            Et oui.

            J'ai répondu au dessus. Le seul moyen est d'ouvrir une connexion sortante, et de ne jamais la fermer, si tu veux que ton mobile puisse être contacté.

            • [^] # Re: Les autres...

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Donc en gros, tu es en train d'essayer de nous faire avaler qu'il est impossible de faire de l'IP sur téléphone mobile ? Trop gros, passera pas.

              • [^] # Re: Les autres...

                Posté par . Évalué à -1.

                Tu as lu avant de répondre ?

                Je n'ai jamais dis ça. Le mobile peut ouvrir une session data vers le réseau, après ça passe dans les deux sens (perdre mon temps à écrire ça quelle misère)
                Le réseau ne peut ouvrir une session data vers le mobile.

                Tu veux une analogie ?
                Un serveur http peut faire du push vers un navigateur ? Non. Et moi je me prends la tête a l'expliquer et on me réponds "n'importe quoi, sur gtalk google me pousse les infos directe dans mon navigateur, ta norme http c'est une excuse bidon, blabla"

                • [^] # Re: Les autres...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Tu as lu avant de répondre ?

                  Oui.

                  Je n'ai jamais dis ça.

                  Si. Tu répètes qu'il n'est pas possible d'initier une connexion de l'extérieur vers un téléphone. Ça implique que le système de connexion du téléphone mobile ne permet pas de faire de l'IP.

                  • [^] # Re: Les autres...

                    Posté par . Évalué à 0.

                    Si. Tu répètes qu'il n'est pas possible d'initier une connexion de l'extérieur vers un téléphone. Ça implique que le système de connexion du téléphone mobile ne permet pas de faire de l'IP.

                    OUI.
                    Ça parait si invraisemblable ?

                    • [^] # Re: Les autres...

                      Posté par . Évalué à 2.

                      [...] Ça implique que le système de connexion du téléphone mobile ne permet pas de faire de l'IP.

                      OUI.
                      Ça parait si invraisemblable ?

                      Oui
                      IP = Internet Protocol
                      Doit-on comprendre que l'«Internet» sur téléphone ne supporte pas le protocole Internet ?

                      • [^] # Re: Les autres...

                        Posté par . Évalué à -1.

                        Non, il faut juste ouvrir une session et la garder ouverte c'est tout.

                        La session ne peut pas être ouverte de l'extérieur. Après si tu ouvres ta session et que tu ne la ferme jamais, ça marche, sauf que le proxy de l'opérateur t'en empêche.
                        J'imagine qu'ils ont peur que tout le monde (les geeks) le fasse et que ça écroule le réseau.
                        Et puis il faudrait te facturer au temps et non plus à l'octet.

                        • [^] # Re: Les autres...

                          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                          Donc c'est bien ça : ils vendent de l'Internet qui n'en est pas, et ils sont en plus incapables d'assurer ce service qu'ils ont vendu. Monde de merde.

                        • [^] # Re: Les autres...

                          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                          J'ai l'impression que tu parles de « connexion » physique, de couche 1 voire 2 dans le modèle OSI en fait, alors qu'IP est dans la couche 3. Ensuite, je ne sais pas s'il y a vraiment des limites technologiques qui « empêchent » d'avoir une « connexion » permanente comme avec ethernet+MAC ou wifi+MAC, peut-être, mais la façon absolument lapidaire et obscure avec laquelle tu le dis mérite bien le gros moinssage que tu te prends.

                          • [^] # Re: Les autres...

                            Posté par . Évalué à 2.

                            J'ai l'impression que tu parles de « connexion » physique, de couche 1 voire 2 dans le modèle OSI en fait, alors qu'IP est dans la couche 3

                            Oui c'est ça, c'est plutôt la couche 2 le problème, une fois que la liaison est établie c'est bon.

                            Ensuite, je ne sais pas s'il y a vraiment des limites technologiques qui « empêchent » d'avoir une « connexion » permanente (...)

                            Non pas de limite technologique, plus un problème de dimensionnement des plate formes.
                            Limite fonctionnelle aussi car ta ligne serait en permanence "occupée".

                            mais la façon absolument lapidaire et obscure avec laquelle tu le dis mérite bien le gros moinssage que tu te prends.

                            Là franchement je ne comprends pas. Lapidaire et obscur ? où ça ?
                            J'ai bien mis une dizaine de commentaire, en expliquant sans aucune agressivité malgré les "n'importe quoi", "branques" et cie...

                            J'aurais peut-être dû dire dès le début que je ne travaille pas Orange, Bouygues, SFR <insérez ici le lobby qui vous plaît> ça m'aurait sans doute évité quelques moinssages gratuits sans arguments.

                            • [^] # Re: Les autres...

                              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                              en expliquant

                              Ben non, c'est justement le reproche. Tu n'as toujours pas expliqué comment une trame IP peut passer uniquement si une autre trame IP est passée dans l'autre sens avant.
                              Tes "arguments" ne convainquent pas et montre plutôt un problème de compréhensions des couches (assez classiques ceci-dit)

                            • [^] # Re: Les autres...

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                              Bon bah on va peut-être enfin comprendre alors. Je sais pas moi, explique (si possible avec des sources claires pour les profanes) pourquoi on ne peut pas réellement être « serveur ». On ne peut pas être en permanence « visible » du point de vue IP, seulement GSM (pour recevoir les appels) ? Ceux qui peuvent se connecter en SSH sur leur téléphone, comment se fait-ce alors ?

                              Moi je suis parfaitement prêt à croire qu'à partir d'une certaine inactivité la « connexion physique » (la data, quoi) se « coupe » et ne puisse PAS (par design plus que par impossibilité technologique, peut-être) être réactivée par l'antenne mais seulement par le terminal. Auquel cas d'accord ça va être dûr d'être serveur à moins d'empêcher son tel de passer en veille.

                              Le souci c'est qu'au départ tu as envoyé chier tout le monde avec un pseudo-argument d'autorité (même pas bien fait vu que tu n'as même pas envoyé un lapidaire « et je bosse dans la téléphonie les mecs alors RESPECT MY AUTHORITY ») alors que vous ne parlez pas de la même chose. Si ton tél a des couches 1 et 2 opérationnelles, rien (à part une limitation volontaire de l'opérateur) n'interdit d'être serveur et de faire de l'IP dans les deux sens. Ensuite, si en téléphonie mobile la couche 1 ou 2 peut se « couper » et ne pas être relancée par l'antenne, j'ai envie de te dire : pourquoi pas, mais prouve-le.

                              • [^] # Re: Les autres...

                                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                Ensuite, si en téléphonie mobile la couche 1 ou 2 peut se « couper » et ne pas être relancée par l'antenne, j'ai envie de te dire : pourquoi pas,

                                Surtout : on s'en fou, le téléphone balancera une trame bidon "keep alive" toutes les x minutes (x dépendant du temps qu'il faut pour que l'antenne "coupe"), et donc l'@IP publique est toujours utile...

                              • [^] # Re: Les autres...

                                Posté par . Évalué à 2.

                                Bon bah on va peut-être enfin comprendre alors. Je sais pas moi, explique (si possible avec des sources claires pour les profanes) pourquoi on ne peut pas réellement être « serveur ». On ne peut pas être en permanence « visible » du point de vue IP, seulement GSM (pour recevoir les appels) ? Ceux qui peuvent se connecter en SSH sur leur téléphone, comment se fait-ce alors ?

                                Désolé pour les sources, à part les normes 3GPP, je n'ai pas d'info claires sous la main.
                                Pour être visible, il faut être connecté à savoir établir un canal de communication entre ton mobile et l'antenne la plus proche. Il existe différents types de canaux, data pour le sms, l'ussd les infos de signalisation etc... et les canaux de type "voix".
                                Seulement tu ne peux avoir qu'un seul canal ouvert à la fois. C'est un peu comme un modem rtc, c'est liaison data ou appel téléphonique, mutuellement exclusifs.
                                Pour se connecter en ssh sur ton téléphone, c'est le même principe qu'avec le modem rtc, une fois connecté tu as une adresse IP et peut recevoir des connexions, mais ta ligne est occupée. Sauf qu'aujourd'hui lorsque tu te connecte sur internet avec ton téléphone, tu n'utilises pas de l'analogique, mais du numérique avec de bien meilleurs débits, par contre cela monopolise ta ligne.
                                Il est encore possible d'utiliser le canal "voix" pour faire passer de la data (comme le rtc) mais ça disparaît lentement.

                                Moi je suis parfaitement prêt à croire qu'à partir d'une certaine inactivité la « connexion physique » (la data, quoi) se « coupe » et ne puisse PAS (par design plus que par impossibilité technologique, peut-être) être réactivée par l'antenne mais seulement par le terminal. Auquel cas d'accord ça va être dûr d'être serveur à moins d'empêcher son tel de passer en veille.

                                Exactement. Disons que l'impossibilité est plus une question de "standards" que de technologie, mais ça reste un obstacle technique, de taille.

                                Le souci c'est qu'au départ tu as envoyé chier tout le monde avec un pseudo-argument d'autorité (même pas bien fait vu que tu n'as même pas envoyé un lapidaire « et je bosse dans la téléphonie les mecs alors RESPECT MY AUTHORITY ») alors que vous ne parlez pas de la même chose. Si ton tél a des couches 1 et 2 opérationnelles, rien (à part une limitation volontaire de l'opérateur) n'interdit d'être serveur et de faire de l'IP dans les deux sens. Ensuite, si en téléphonie mobile la couche 1 ou 2 peut se « couper » et ne pas être relancée par l'antenne, j'ai envie de te dire : pourquoi pas, mais prouve-le.

                                Exactement, sauf que je n'ai envoyé chier personne, c'est plutôt le contraire.
                                Je concède que j'affirme sans preuves, mais c'est aussi valable pour mes interlocuteurs, la délicatesse en moins.
                                Pour les preuves, ben... RTFM ;)

                                • [^] # Re: Les autres...

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                  Pour se connecter en ssh sur ton téléphone, c'est le même principe qu'avec le modem rtc, une fois connecté tu as une adresse IP et peut recevoir des connexions, mais ta ligne est occupée. Sauf qu'aujourd'hui lorsque tu te connecte sur internet avec ton téléphone, tu n'utilises pas de l'analogique, mais du numérique avec de bien meilleurs débits, par contre cela monopolise ta ligne.

                                  Tu veux dire que quand je consulte mes mails (que je laisse 24/24 : gmail, Twitter...), je ne peux pas recevoir de coup de fil? Donc je ne peux jamais recevoir de coup de fil??? (Twitter, c'est 24/24...)

                                  euh... Comment dire sans être insultant... Regarde ce que peuvent faire des gens avec leurs smartphones! Juste sortir, prendre un smartphone, et regarder.

                                  Pour les preuves, ben... RTFM ;)

                                  Comme tu dis.

                                • [^] # Re: Les autres...

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                                  Seulement tu ne peux avoir qu'un seul canal ouvert à la fois.

                                  Je viens de tester lorsque je passe un appel je peux tout à fait accéder à internet…

                                  Je concède que j'affirme sans preuves, mais c'est aussi valable pour mes interlocuteurs

                                  J'avoue que ce n'est pas une preuve, tu veux que je me filme ?

                                  • [^] # Re: Les autres...

                                    Posté par . Évalué à 2.

                                    Oui ça marche, tu peux avoir plusieurs contextes actifs en même temps, je me suis trompé.

                                    Pour l'ouverture d'un contexte depuis le réseau, ça ne marche pas, c'est dans les normes mais pas implémenté, donc certains mobiles maintiennent un contexte ouvert indéfiniment, ce qui permet le "push" vers le mobile.

                                    • [^] # Re: Les autres...

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                      donc certains mobiles maintiennent un contexte ouvert indéfiniment, ce qui permet le "push" vers le mobile.

                                      Donc on peut avoir un serveur sur le mobile.
                                      Donc une @IP publique est utile.
                                      CQFD.

                                      Au départ, tu dis qu'il n'est pas possible d'être serveur, et la d'un coup mais sans admettre que tu as dit une connerie, ça devient possible...

                        • [^] # Re: Les autres...

                          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                          En fait, ce qu'il faudrait ce sont des explications. Là, tout ce que j'arrive à imaginer, c'est une couche de liaison UMTS qui permet à l'hôte d'envoyer des trames, mais qui ne lui transmet des trames que s'il en a transmis lui-même il y a moins de X secondes. Ce qui est quand même une conception particulièrement débile d'un protocole de liaison !

                        • [^] # Re: Les autres...

                          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                          La session ne peut pas être ouverte de l'extérieur.

                          IP n'a aucune notion de session. IP n'a aucune notion de savoir qui envoit la première trame et qui "répond". Donc à partir de la, on ne peut pas de croire quand tu dis que ce n'est pas possible d'envoyer une trame à un téléphone (comment ferait-il pour pouvoir recevoir une trame de réponse à une raquette web?).

                          IP = une adresse source, une destination, un Time To Live, et tu routes, point.
                          http://www.freesoft.org/CIE/Course/Section3/7.htm
                          Tout ce qu'il y a au dessus est une limitation volontaire non technique.

                          • [^] # Re: Les autres...

                            Posté par . Évalué à 5.

                            (Je précise que je connais pas GSM, je ne peut que faire des suppositions sur ce protocole, par contre, je connais IP et tout ce qui va au dessus)

                            J'ai l'impression que vous n'êtes pas au même niveau de la couche OSI (comme le disait Sufflope) et que cdeblesson te parle du protocole GSM (donc en couche 1 ou 2, qui serait l'équivalent d'Ethernet) et que tu parles en couche 3 (donc IP).

                            Pour faire avancer le débat, est-ce que cdeblesson est d'accord pour dire qu'IP est non connecté, sans notion de session et de direction (donc on peut pas dire qu'une connexion IP est entrante ou sortante, ça n'a pas de sens) et qu'il s'occupe simplement d'acheminer un paquet d'une source à une destination (qui sont deux appareils connectés à Internet¹). Je ne fais que répéter ce que se tue à répété Zenitram depuis 15 postes, mais tu n'as toujours pas dit si tu étais d'accord avec ça...

                            Est-ce que tu est aussi d'accord pour dire que les OS présents sur les téléphones portables permettent la création d'un serveur TCP (niveau 4) en écoute ?

                            Avec ces deux éléments, on a donc de quoi faire fonctionner un serveur TCP/IP sur un téléphone portable

                            Ce que je crois comprendre de tes propos, est qu'un téléphone n'est pas "connecté" en permanence à l'antenne en couche 1/2, c'est à dire au niveau du protocole GSM. Un peu comme si mon PC n'était pas branché à mon switch ethernet et qu'il se branchait tout seul quand j'en avais besoin. Le téléphone se connecte donc à l'antenne quand je reçois ou que je passe un appel.

                            La question qui reste alors c'est pourquoi si l'arrivée d'un appel peut provoquer la connexion à l'antenne, pourquoi l'arrivée d'un paquet IP ne pourrait pas faire de même.

                            Peut-être que ça vient du fait d'un détail de l'implémentation d'IP over GSM... Dans ce cas, tu aurais un lien ou une référence à nous donner ?

                            ¹ : Par Internet, j'entends l'ensemble des adresses IPv4 publiques.

                            • [^] # Re: Les autres...

                              Posté par . Évalué à 3.

                              J'ai l'impression que vous n'êtes pas au même niveau de la couche OSI (comme le disait Sufflope) et que cdeblesson te parle du protocole GSM (donc en couche 1 ou 2, qui serait l'équivalent d'Ethernet) et que tu parles en couche 3 (donc IP).

                              Oui comme déjà répondu précédemment.

                              Pour faire avancer le débat, est-ce que cdeblesson est d'accord pour dire qu'IP est non connecté, sans notion de session et de direction (donc on peut pas dire qu'une connexion IP est entrante ou sortante, ça n'a pas de sens) et qu'il s'occupe simplement d'acheminer un paquet d'une source à une destination (qui sont deux appareils connectés à Internet¹). Je ne fais que répéter ce que se tue à répété Zenitram depuis 15 postes, mais tu n'as toujours pas dit si tu étais d'accord avec ça...

                              Tout à fait. Et si j'ai dit que j'étais d'accord là-dessus.

                              Est-ce que tu est aussi d'accord pour dire que les OS présents sur les téléphones portables permettent la création d'un serveur TCP (niveau 4) en écoute ?

                              Oui bien sûr.

                              Ce que je crois comprendre de tes propos, est qu'un téléphone n'est pas "connecté" en permanence à l'antenne en couche 1/2, c'est à dire au niveau du protocole GSM. Un peu comme si mon PC n'était pas branché à mon switch ethernet et qu'il se branchait tout seul quand j'en avais besoin. Le téléphone se connecte donc à l'antenne quand je reçois ou que je passe un appel.

                              C'est le message que j'essaye de faire passer depuis un moment.
                              L'incompréhension vient du fait que la plupart ici pensent qu'ils sont connectés lorsqu'ils voient les barres de réception sur l'écran de leur mobile, ce n'est pas le cas car il n'y a pas de liaison (couches 1 et 2).
                              Les barres signifient que ton téléphone a détecté une antenne et qu'une négociation a été faite entre eux (échange de d'identifiants et de clés cryptographiques). Le réseau sait ou tu es, et si on t'appelle, alors c'est cette antenne qui enverra un événement d'appel entrant (ou de sms etc...) à ton mobile qui décidera de répondre en ouvrant un canal de communication, un canal voix (appel classique) ou data (sms, signalisation, mais pas gprs).

                              La question qui reste alors c'est pourquoi si l'arrivée d'un appel peut provoquer la connexion à l'antenne, pourquoi l'arrivée d'un paquet IP ne pourrait pas faire de même.

                              Euh... ce n'est pas prévu pour. Pourquoi ? je ne sais pas. Il faudrait faire évoluer les normes, internationales, donc consensus entre les opérateurs majeurs. Et ces normes, c'est l'enfer de la rétrocompatibilité, tu te tires de ces boulets...
                              Est-ce qu'ils le feront ? je ne sais pas.
                              Les geeks ils s'en tapent, les professionnels, faut voir. Aujourd'hui la majorité des équipements connectés GSM sont des téléphones, les machines connaissent un essor phénoménal donc cette limitation disparaîtra peut-être, je n'ai pas de boule de cristal.
                              Demain tous les compteurs EDF embarqueront une carte SIM et enverront les relevés "over the air". Si EDF veut contacter un de ses compteurs pour faire un diagnostic, il ne peut pas avec une adresse IP, le plus simple est d'envoyer un SMS au compteur contenant l'ordre de se connecter au net...
                              Et puis il y a les assureurs qui en mettent dans les véhicules pour vérifier ton kilométrage, les distributeurs de boissons qui alertent lorsque le stock est bas, la domotique et tout ce à quoi on a pas encore pensé...
                              Si c'était possible simplement, les usages augmenteraient, donc la facturation qui va avec. Et pourtant cela n'existe pas, même pour les pros.

                              Bref ne pas confondre "internet par orange, les e-mails c'est seulement 10 euros en plus par mois" et "l'adresse IP publique et joignable 24/24 est interdite dans le contrat de 10 pages de jargon juridique écrit tout petit".

                              Peut-être que ça vient du fait d'un détail de l'implémentation d'IP over GSM... Dans ce cas, tu aurais un lien ou une référence à nous donner ?
                              Déjà fait, les revoilà : http://www.3gpp.org/specification-numbering
                              Désolé je n'ai pas mieux et pas de lien pour de l'aspirine non plus.

                              • [^] # Re: Les autres...

                                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                Tu ne dis toujours pas comment ton téléphone peut recevoir une trame IP suivant qu'une autre trame a été émise dans l'autre sens ou pas... Qui décide? Quel time-out? etc...

                            • [^] # Re: Les autres...

                              Posté par . Évalué à 2.

                              La question qui reste alors c'est pourquoi si l'arrivée d'un appel peut
                              provoquer la connexion à l'antenne, pourquoi l'arrivée d'un paquet IP ne
                              pourrait pas faire de même
                              .

                              C'est prévu par la norme GSM/3GPP ("Network Initiated PDP Activation", désolé j'ai pas la ref 3GPP sous la main), mais en pratique ce n'est pas implémenté par les mobiles (au moins Symbian ne l'implémente pas). Par contre j'ignore pourquoi.

                              • [^] # Re: Les autres...

                                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                Donc tu confirmes que c'est juste une histoire de chronologie, c'est à dire qu'on ne peut recevoir des paquets IP qu'un certain temps après en avoir émis ?

                              • [^] # Re: Les autres...

                                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                Ce qu'on cherche à savoir, c'est comment on ne peut pas recevoir une trame IP quelconque quand on a émis une trame IP pour surfer sur le web. On voit pas, à part une limitation volontaire non technique qui dit "si trame pas envoyée à partir de ce terminal, firewall bloque la trame qui tente d'accéder au terminal".

                                Après, si il faut envoyer une trame IP "keep alive" toutes les x minutes à partir du terminal pour garder la connexion active, ce n'est pas un soucis.

                                • [^] # Re: Les autres...

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                  Courage, on va peut-être finir par l'obtenir, cette fichue information clef, à force d'insister. :-)

                                • [^] # Re: Les autres...

                                  Posté par . Évalué à -2.

                                  Si tu peux, jamais dit le contraire, c'est que font apple, blackberry etc... pour gérer le push.

                                  • [^] # Re: Les autres...

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                    Si tu peux, jamais dit le contraire,

                                    Depuis le début, tu dis "juste" le contraire...
                                    Juste un lien pour le prouver :
                                    https://linuxfr.org/nodes/86181/comments/1237032

                                    • [^] # Re: Les autres...

                                      Posté par . Évalué à 3.

                                      Je viens de relire mon premier commentaire...

                                      C'est pas trop ce que je voulais dire :/ La prochaine fois je dormirai avant de poster.

                                      Je parlais du fait de "réveiller" un mobile non connecté (mais allumé avec réception réseau OK).

                                      Cette fonctionnalité n'est pas implémentée, je ne sais pas pourquoi car tout le monde y perd.

                                      • Les fournisseurs de service qui sont obligé de contourner en maintenant des session data ouverte en permanence.
                                      • Les opérateurs car leurs plate-formes doivent gérer toutes ces connexions ouvertes.
                                      • Les consommateurs qui voient l'autonomie de leurs mobile inversement proportionnelle au progrès technologique.

                                      C'est un peu le serpent qui se mord la queue, les opérateurs ne le proposent pas sur le réseau donc les fabricants d'appareils ne l'implémentent pas, où l'inverse.

                                      • [^] # Re: Les autres...

                                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                        C'est pas trop ce que je voulais dire :/

                                        Toute l'incompréhension depuis ;-). On savait bien que pour communiquer il fallait la couche basse allumée par le terminal, ce n'était pas la couche basse la question, et comme une box ADSL ça se fait que dans un sens (la box ou le mobile se connectent).

                                        Cette fonctionnalité n'est pas implémentée, je ne sais pas pourquoi car tout le monde y perd.

                                        Je ne pense pas que ce soit une priorité pour les décideurs. A y avoir travaillé (dans le milieu), une chose est sûre : pas de ROI (Retour sur investissement) --> Pas de développement demandé au fournisseur, qui ne mettra donc pas ça en priorité (on lui demande tellement, c'est suffisant pour lui).
                                        Et à part quelques geeks, ça n’intéresse pas grand monde d'avoir un accès Internet non castré (rien que d'avoir une @IP publique pour pas se taper des NAT, les gens s'en foutent complet... Tant qu'ils ont Gmail, Youtube et Twitter), sans compter qu'il faudrait une @IP publique, ressource rare maintenant (en IPv4)

                                      • [^] # Re: Les autres...

                                        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                        Les fournisseurs de service qui sont obligé de contourner en maintenant des session data ouverte en permanence.

                                        non, non et non. C'est justement la différence fondamentale entre le GSM et le GPRS. Le GSM utilise la commutation de circuits, en très gros une fréquence est allouée et un chemin jusqu'à ton destinataire est réservé. C'est exactement le même fonctionnement que ta ligne fixe et ça permet de garantir une qualité.
                                        Dès que tu es connecté à ton destinataire des ressources te sont alloués, que tu parles ou que tu ne dises rien. C'est pour cela que les forfait voix sont au temps.

                                        À l'inverse le GPRS utilise de la commutation de paquets, ton téléphones et l'antenne communique uniquement lorsqu'ils ont un paquet à échangé, le reste du temps il ne se passe RIEN. D'où une facturation au volume.

                                        Si j'en crois http://www.pasieronen.com/publications/haverinen_siren_eronen_vtc2007.pdf la 3G est parfaite pour le always-on (le fait d'être toujours atteignable) le problème étant… le NAT !
                                        « In theory, 3GPP WCDMA seems ideally suited for always-
                                        on applications. However, real 3G networks almost always
                                        include a network element that is not part of the official
                                        3GPP architecture: a stateful “middlebox”—either a firewall or
                                        a Network Address Translator—between the mobile terminal
                                        and the Internet. Typically, middleboxes create state based on
                                        packets sent by the terminal, and remove the state once it has
                                        been unused for some time. »

                                        • [^] # Re: Les autres...

                                          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                          ton téléphones et l'antenne communique uniquement lorsqu'ils ont un paquet à échangé, le reste du temps il ne se passe RIEN.

                                          Euh... "Juste" toute la signalisation sur la mobilité et sur le choix des antennes en fonction de la qualité de la communication, ça bouffe pas mal quand même ;-).

                                          Sinon, oui, le problème principal est leur horrible NAT pour pas avoir à filer une @IP à chacun, je n'ai pas assez insisté dans mon précédent commentaire pour dire que garder la connexion IP active ne change pas grand chose au niveau autonomie (il y a des paquets de localisation et qualité, mais ils sont la dans tous les cas)

                                        • [^] # Re: Les autres...

                                          Posté par . Évalué à 2.

                                          Par fournisseurs de services, j’entends blackberry, apple etc...
                                          Il faut qu'ils gèrent le keep-alive de millions d'utilisateurs simultanés, ça à un coût non-négligeable non ?

                                          Sinon, merci pour le doc, lu vite fait en diagonale, je me le garde pour plus tard.

  • # ajout

    Posté par . Évalué à 0.

    Donc, après l'"internet illimité" bridé, voici donc le "tout internet illimité" bridé et restreint de la poste !

    faudrait peut être arrêter de rêver, la poste mobile n'est qu'un MVNO, qui dépend de SFR.
    C'est strictement pareil chez tous les autres MVNO et les 3 opérateurs.
    Tant qu'il n'y aura pas un autre opérateur mobile (le 4ème), ça ne risque pas de changer ou même évoluer.(et encore ce n'est pas dit que ça change)

  • # Scoop

    Posté par . Évalué à 6.

    C'est pas un scoop, c'est le cas dans plus ou moins toutes les conditions générales pour de l'"Internet" mobile ... Malheureusement.

    En cadeau bonux dans ce commentaire, un modèle de lettre que je n'ai jamais envoyé pour poser des questions aux opérateurs qui ont ce genre de conditions de merde. Vous pouvez l'adapter et l'utiliser pour l'envoyer à un opérateur ou à votre grand mère, ou vous pouvez tout simplement l'imprimer et la jeter au feu.

    Elle a été écrite pour être envoyée à Simplissime je crois.

    Bonjour !

    Votre offre de forfait FullSMS&Web semble assez intéressante, mais sa description est malheureusement ambigüe.
    Vous parlez d'un accès à Internet illimité, mais vous parlez aussi de "emails illimités POP3 et IMAP", pourquoi dissocier Internet et emails ? POP3 et IMAP étant tous deux des protocoles encapsulés (indirectement) dans des paquets IP, j'ai beaucoup de mal à comprendre l'intérêt de cette dissociation, est ce que tous les paquets IP encapsulant ces deux protocoles ne seront pas décomptés des 250mo mensuels ?
    Comment faites vous pour savoir que des paquets IP encapsulent du POP3 ou de l'IMAP ? Est ce que vous vous occupez de tout ce qui ne concerne pas un fournisseur à Internet, à savoir, ce qui est encapsulé dans les paquets IP qu'il doit transporter ?
    Par extension, comment se fait il que la VOIP, le P2P ou les newsgroups soient interdits / facturés à part ? N'est ce pas une grave atteinte à la neutralité du réseau ? Pourquoi ne puis je pas utiliser ce que je veux comme protocole au dessus de votre accès à Internet (bien que, si ces pratiques sont réellement mises en pratique, on ne peut plus appeler ça accès à Internet) ?

    Ensuite, il est dit que cet accès doit être uniquement utilisé depuis un mobile. Pourquoi ? Comment faites vous la différence entre un paquet IP envoyé par un ordinateur et un paquet IP envoyé par un mobile ?

    Enfin, vous parlez d'un accès à Internet, donc si ça en est vraiment un, on a donc une adresse IP publique avec notre accès. Cette adresse est elle fixe ? Votre accès supporte il l'IPv6 ? Si oui, obtenons nous un /128 ou un /64 en guise d'IP publique ?

    Cordialement,
    Sébastien.

    • [^] # Re: Scoop

      Posté par . Évalué à 10.

      C'est pas un scoop, c'est le cas dans plus ou moins toutes les conditions générales pour de l'"Internet" mobile ... Malheureusement.

      Le journal fait suite aux plaintes en cours pour réclamer un débridage de leur "Internet" et récupèrer l'accès à internet total. (ou mentionner clairement que c'est bridé)
      Je pointe ici le fait qu'ils enfoncent le clou en clamant maintenant que c'est carrément du "Tout Internet", tout en gardant le bridage.

    • [^] # Re: Scoop

      Posté par . Évalué à 3.

      Tu peux encore utiliser ta lettre car La Poste mobile, c'est anciennement Simplicime ! On peut s'attendre à ce que la majorité des qualités mais aussi des défauts de ce MVNO se retrouvent à La Poste mobile.

  • # Peer-to-peer

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Bon, maintenant que tout le monde à trollé sur le « tout Internet » == « Internet moins des trucs », c'est à mon tour :)

    J'ai choisi de troller sur ça :

    Concernant l’accès à Internet, les Peer to Peer, […] sont interdits à l’Abonné.

    L'Internet n'est-il justement pas uniquement du P2P ? Je veux dire, quand j'accède à http://example.net, j'accède à un pair, une autre machine du réseau, quand j'accède à la machine 192.168.1.2 avec mon logiciel de torrent, outre le protocole, je fais exactement la même chose non ? Donc, ma question c'est, est-ce que ça tiendrait devant un juge ? N'est-ce pas une clause « abusive » ? (Et puis c'est quoi « les » peer-to-peer ?)

    • [^] # Re: Peer-to-peer

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      L'Internet n'est-il justement pas uniquement du P2P ? Je veux dire, quand j'accède à http://example.net, j'accède à un pair, une autre machine du réseau, quand j'accède à la machine 192.168.1.2 avec mon logiciel de torrent, outre le protocole, je fais exactement la même chose non ?

      Non. Enfin, ça dépend de la définition exacte retenue pour « pair-à-pair » (je suppose qu’il doit y en avoir plusieurs en circulation…), mais globalement le principe fondamental du « pair-à-pair », qui ne devrait pas grandement varier d’une définition à l’autre, c’est que les deux machines qui se contactent sont « égales », dans le sens où elles ont chacune le même rôle et les mêmes possibilités d’action. Alors que quand tu accèdes à http://example.net, les deux machines ont chacune un rôle différent : la tienne est le client, qui ne peut qu’envoyer des requêtes, example.net est le serveur, qui ne peut qu’y répondre.

      Après, est-ce ça « tiendrait devant un juge », ça je n’en ai pas la moindre idée.

      • [^] # Re: Peer-to-peer

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        la tienne est le client, qui ne peut qu’envoyer des requêtes, example.net est le serveur, qui ne peut qu’y répondre.

        Et dans le cas où, sur ma machine, j'héberge un serveur web, qu'elle est la différence entre les 2 machines ? Et si je prends FTP en mode actif, les 2 machines sont à la fois clients et serveurs non ?

        • [^] # Re: Peer-to-peer

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Et dans le cas où, sur ma machine, j'héberge un serveur web, qu'elle est la différence entre les 2 machines ?

          Le fait qu’une même machine puisse être simultanément client et serveur ne change rien au fait que le protocole (ici, HTTP) fonctionne sur le principe du client/serveur. Dans un échange donné, il y aura toujours un client d’un côté et un serveur de l’autre. Dans un protocole peer-2-peer, il n’y a pas de client ni de serveur, il n’y a que des pairs.

          Partant de là, et sachant que nombre de protocoles utilisés sur Internet sont basés sur le principe client/serveur (DNS, HTTP, SMTP, FTP, NTP, etc.), dire qu’Internet est « uniquement du P2P » me semble faux, et relève probablement d’une confusion avec un des principes d’Internet qui veut que toute machine puisse être un serveur — ce qui est très différent du principe, propre aux protocoles peer-2-peer, selon lequel aucune machine n’est un serveur.

          Et si je prends FTP en mode actif, les 2 machines sont à la fois clients et serveurs non ?

          Pas vraiment. En mode actif, certes le serveur initie une connexion avec le client, mais il ne fait pas de sa propre initiative, c’est toujours en réponse à une demande du client. Les rôles des deux machines de part et d’autre ne sont pas interchangeables.

          • [^] # Re: Peer-to-peer

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Dans un protocole peer-2-peer, il n’y a pas de client ni de serveur, il n’y a que des pairs.

            Ou alors il n'y a que des clients qui émettent une commande et des serveurs qui reçoivent des commandes, les uns pouvant être les autres. un serveur étant un pair sans client et un client étant un pair sans serveur.

            En mode actif, certes le serveur initie une connexion avec le client, mais il ne fait pas de sa propre initiative,

            Et en FXP, ça marche comment ta séparation? Parce que dans ce cas, il y a bien un serveur qui envoit des données à un autre serveur...

            Dans tous les cas, "séparer" les notions ne fait que castrer les possibilités offertes par Internet, ou tout le monde peut être client, tout le monde peut être serveur, ou les deux en même temps.

            • [^] # Re: Peer-to-peer

              Posté par . Évalué à 1.

              Qu'est ce que tu cherches à prouver en fait ?
              > Et en FXP, ça marche comment ta séparation? Parce que dans ce cas, il y a bien un serveur qui envoit des données à un autre serveur...

              Bha dans ce cas ton serveur qui envoit, au moment de l'envoi à un role de client.

              Et dans le cas où, sur ma machine, j'héberge un serveur web, qu'elle est la différence entre les 2 machines ?

              Si tu es dans ton navigateur web sur linuxfr, tu es le client du serveur de linuxfr .
              C'est pas parceque tu heberges un logiciel qui peut avoir le role de serveur, dans cette communication t'es client.

              Et si je prends FTP en mode actif, les 2 machines sont à la fois clients et serveurs non ?

              Là oui, ftp en actif c'est pour moi du p2p.

  • # Un truc m'échappe

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    La Poste, ce n'est pas une entreprise spécialisée dans la collecte, transport, et distribution du courrier ?
    Le genre de boîte de grande envergure où les décisions ne sont pas prises à la légère.

    Tout comme la banque CIC (et bien d'autres) qui vendent des assurances, des abonnements de téléphonie mobile, etc.

    Alors bon, chacun fait comme il le sent, mais acheter un service chez quelqu'un qui n'y connaît rien, ça me dépasse. Ouais, c'est juste moi qui suis idiot :-)

    • [^] # Re: Un truc m'échappe

      Posté par . Évalué à 2.

      Il n'y connaissent rien et ?

      SFR s'y connait, c'est eux qui assurent le service, la poste c'est marketing+distribution.
      Ce n'est pas leur métier c'est pour cela qu'ils sont MVNO, comme Virgin, NRJ, M6 etc...

      Et la poste la distribution il s'y connaissent un peu...

    • [^] # Re: Un truc m'échappe

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      La Poste est l'entreprise universelle: poste, banque, assurance, distribution de pubs, téléphonie... Ils vendent aussi des kits massage et des claviers hello kitty en agence, rien ne les arrêtent!

      http://devnewton.bci.im

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.