Journal C'est parti pour hebdelnak

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
15
1
déc.
2012

Bonsoir,

Suite à mon annonce de juillet, j'ai persévéré et je sors aujourd'hui le premier numéro officiel de ma revue Hebdelnak.

Qu'est ce que cette revue ?

C'est une revue pour ceux qui sont restés curieux, ceux qui devraient l'être ou ceux qui ne savent pas quoi lire (vos jeunes ados, espèce de vieux barbus !).

Cette revue est au format électronique (pdf) et destinée aux petits écrans (elle est parfaitement lisible sur un écran 7 pouces), comme aux grands.

Elle se présente sous deux formes :

  • du lundi au vendredi, une dizaine de pages sur le principe d'un éphéméride : une photo du jour (puisée dans les contenus de libre diffusion), un éphéméride et un court dossier.
  • le samedi est un supplément week-end, avec son petit quizz, un regard sur le ciel et ses étoiles, la citation historique, un dossier (aujourd'hui, c'est les miss france), une visite au musée (Saint Nicolas vu par différents peintres), quelques planches d'une BD et une vulgarisation informatique.

Vous comprendrez que je me suis fait plaisir en choisissant les thèmes abordés, mais n'est-ce pas là un comportement de libriste ?

Licence

Il n'y a qu'un pas à franchir pour aborder le sujet de la licence : Hebdelnak étant réalisé à partir de contenus de la sphère wikipédia et commons, ils sont pour la plupart sous CC-BY. Par contre, la BD est en NC-BY-SA.
Comme il se doit, les différentes licences sont indiquées dans le numéro.

Le numéro d'aujourd'hui fait 60 pages et 31 Mo et, si vous souhaitez le lire, il est disponible sur le site http://hebdelnak.free.fr/ (vous pouvez vous abonner aux flux rss).

Contribution et aide

Je ne cache pas que les contributions sont les bienvenues, selon vos thèmes de prédilection (si jamais un lecteur veut nous faire partager - car je n'ai pas le temps - sa passion sur le "Roi des Jeux/Jeu des Rois", je suis preneur).

Epub - Pdf

J'écouterai les remarques et suggestions, mais pas toutes celles sur le format (pdf) : je ne répondrai qu'à celles avec une solide argumentation technique (le trolldi, c'était hier).
En effet, si à titre personnel, j'apprécie le format epub, dès que l'on veut faire quelque chose un peu plus "léché", ça se complique (d'ailleurs la norme 3.0 essaie d'y remédier).

J'éviterai également le sujet des nombreux lecteurs epub pour tablette : aucun ne donne le même résultat (le plus souvent, ils ne tiennent pas compte du CSS du fichier, même si on règle les options pour).

À vous lire,

Vincent DEROO-BLANQUART

  • # P2P

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    C'est un chouette projet que tu as là, mais ce serait dommage d'être limité par la distribution. Je viens d'essayer de télécharger le premier bi-numéro, et ça ne va pas très vite, donc je te conseille de distribuer en utilisant le P2P, car ça augmentera les débits des lecteurs, mettra moins de pression sur ton serveur, fera du bien au réseau et empêchera même la chute des cheveux.

    Et qu'on ne me dise pas que ça complique les affaires pour le client : Bittorrent n'a jamais été aussi simple à utiliser avec des clients lourds comme uTorrent.

    • [^] # Re: P2P

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Sinon, offrir un miroir sur son dédié, pas si dur.

  • # hebdelnak

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    C'est un beau projet.

    Avant d'aborder le thème du PDF unique, je voulais revenir sur quelques points que j'ai relevés à la lecture de ce numéro :

    • la liste des contributeurs, souvent involontaires, sur 4 pages au début du magazine, ne me semble pas nécessaire, à cet endroit du moins (il est logique de les citer, mais si c'est à la fin, je pense que personne ne s'en offusquera)

    • les majuscules gagneraient à être accentuées (À au lieu de A etc)

    • Je trouve que les fonds de page sont un peu trop marqués, et manquent d'intégrité de façon générale : peut-être que ça serait plus rébarbatif si c'était un fond unique avec une identité plus marquée, surtout pour un public jeune, mais ça serait peut-être plus cohérent au point de vue du journal. De plus parfois (ne le prend pas mal), ça fait limite slide powerpoint (exemple, la partie sur les Miss, façon carnet à spirale)

    • Plus de 30 Mo pour ma magazine, c'est un peu lourd et long à télécharger. À mon avis en simplifiant les fonds, et réduisant le poids des images, ça devrait pouvoir tenir en moins que ça. De plus, ce fichier n'est a priori pas destiné à un imprimeur, donc une haute résolution n'est pas forcément nécessaire.

    Pour le PDF unique, on ne sait pas trop a qui est destiné ce type de fichier : si c'est juste pour afficher sur écran, pourquoi ne pas proposer un site web plus conventionnel, qui a l'avantage de s'afficher instantanément sans téléchargement ?

    J'imagine aussi que tu as des compétences avec Scribus, du coup tu les réutilises dans Hebdelnak.

    Si c'est pour liseuse, un epub sera plus approprié, de plus ça se génère facilement à partir d'un ensemble de fichiers HTML.
    Par contre le manque de contraste des images, avec souvent des fonds foncés, rendent l'affichage difficile sur écran monochrome, de même que le format paysage.

    Dans l'état actuel des choses, je vois plutôt Hebdelnak comme un magazine destiné aux tablettes, du fait de sa présentation (paysage) et son format PDF.

    Quoi qu'il en soit, mes remarques ne concerneront peut-être qu'une part infime des lecteurs (de plus je n'ai pas l'expérience de la lecture pour enfants), donc la formule actuelle peut sans doute convenir à la plupart :)

    bonne continuation.

    « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

    • [^] # Re: hebdelnak

      Posté par . Évalué à 2.

      Tes remarques sont pertinentes, cependant :

      si c'est juste pour afficher sur écran, pourquoi ne pas proposer un site web plus conventionnel, qui a l'avantage de s'afficher instantanément sans téléchargement

      Le HTML ne se télécharge pas ? Première nouvelle ! ;)

      • [^] # Re: hebdelnak

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        c'est de la mauvaise fois pure… 100% et ce n'était pas trolldi

        • [^] # Re: hebdelnak

          Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 02/12/12 à 14:29.

          À 50 % plutôt je dirais.

          Si j'entre l'URL d'un PDF (ou que je clique sur un lien vers un PDF) dans mon navigateur et que j'ai configuré l'ouverture automatique avec un lecteur PDF pas poussif comme ePDFViewer, ça s'affiche tout aussi instantanément. Je peux même utiliser un greffon ou une extension si je veux que ça s'affiche directement dans le navigateur.

          • [^] # Re: hebdelnak

            Posté par . Évalué à 4.

            Si j'entre l'URL d'un PDF (ou que je clique sur un lien vers un PDF) dans mon navigateur et que j'ai configuré l'ouverture automatique avec un lecteur PDF pas poussif comme ePDFViewer, ça s'affiche tout aussi instantanément

            Si tu avais cherché à le lire, tu aurais remarqué que le PDF en question fait 30 Mo. Faut une belle bande passante pour le charger « instantanément ».

            • [^] # Re: hebdelnak

              Posté par . Évalué à -1.

              Celle là je l'attendais. Si t'as une page oueb qui pèse 30 Mo ça va être un peu pareil. Bon OK tu auras certainement le texte avant que toutes les images chargent mais bon…

              • [^] # Re: hebdelnak

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                Oui mais si tu as 60 pages qui font 30 Mo au total je pense que chacune de ces pages s'affichera assez vite. Tu ne télécharges pas un site web entier avant de naviguer dessus, si ? :)

                (Ou alors tu utilises un logiciel raivolutionnaire™ qui lit les PDF en streaming.)

                • [^] # Re: hebdelnak

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  (Ou alors tu utilises un logiciel raivolutionnaire™ qui lit les PDF en streaming.)

                  Je ne sais pas chez vous, mais chez moi (Google Chrome), les PDF sont lu en streaming, très utile quand on a une connexion qui sature (sur le serveur d'en face). Google Chrome est donc raivolutionnaire™.
                  Note : ça n'enlève pas le fait que 30 Mo, c'est bien trop gros pour un "petit" bouquin.

                  • [^] # Re: hebdelnak

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Grr… J'aurai dû tester ce PDF avant d'écrire : ça doit dépendre des PDF, il faut croire qu'il a des PDF raivolutionnaire™ et des PDF non raivolutionnaire™, celui-ci ne l'est pas (et même sur une connexion haut débit, c'est leeeeeent!)

    • [^] # Re: hebdelnak

      Posté par . Évalué à 1.

      Je trouve que les fonds de page sont un peu trop marqués, et manquent d'**intégrité**

      d'intégration, voulais-tu dire?

    • [^] # Re: hebdelnak

      Posté par . Évalué à 1.

      Pour le PDF unique, on ne sait pas trop a qui est destiné ce type de fichier : si c'est juste pour afficher sur écran, pourquoi ne pas proposer un site web plus conventionnel, qui a l'avantage de s'afficher instantanément sans téléchargement ?

      Personnellement, j'aime bien le contenu hors-ligne, donc je lui souhaite plutôt de continuer sur cette voie ou du moins de ne pas l'abandonner.
      Après, on peut très bien exporter du HTML->PDF mais je pense qu'il apprécie plus de mettre en page à partir de scribus que de taper du code.

      Bravo à l'auteur.

      • [^] # Re: hebdelnak

        Posté par . Évalué à 1.

        Merci pour vos retour, je vais apporter quelques modifications sur la mise en page.

        Quant à la taille du pdf, je comprends qu'elle est génante, mais c'est explicable dans la mesure où c'est un supplément. En semaine, les numéros sont plus petits : par exemple, celui de demain fait 12 pages et 2,5Mo.

        • [^] # Re: hebdelnak

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          par exemple, celui de demain fait 12 pages et 2,5Mo.

          200 Ko la page! Je l'ai ouvert, par curiosité, les pages font moins de 1000 caractères (passons sur les retours à la lignes en ligne milieu des phrases quand on fait un copier-coller, faut pas faire autre chose que lire sur ce formatage), quelques petites images qui ne sont pas de haute qualité, hum, non, désolé, ce n'est pas explicable sauf le flemme de faire attention à la taille (chacun ses priorités, certes, mais si le but est de transmettre un savoir à ceux qui ont des smartphones plutôt qu'une ligne haut-débit, c'est un peu gênant de ne pas faire attention à la capacité technique de ceux qui reçoivent).

          • [^] # Re: hebdelnak

            Posté par . Évalué à 2.

            Pour la taille du pdf final, elle est due à la photo du jour. Dans scribus, la photo fait 2432 x 3648 pixels. Je te l'accorde, c'est important (mais comme les photos sont plutôt jolies, j'ai remarqué que l'utilisateur zoomait pour mieux les voir). Le pdf obtenu fait 2737ko.

            Comme je n'ai pas la flemme de faire attention à la taille, j'ai retaillé avec gimp ma photo : 667 x 1001. Le pdf généré fait 3122ko. Problème, non ?

            Solution :
            Je viens de voir que je pouvais limiter la résolution des images lors de l'export en pdf. J'ai choisi 144ppp, j'espère que cette valeur sera un bon compromis qualité-taille. Le pdf obtenu fait désormais 1373ko.

            J'utiliserai ces réglages pour les prochains numéros.

            Pour les retours à la ligne, je dois être fatigué, mais je ne les ai pas remarqué.

  • # hmm

    Posté par . Évalué à 9.

    À brûle-pourpoint.
    D'abord, ton fichier pdf fait 31 Mo. C'est trop pour 60 pages. D'une parce que si on est pas chez Free, ça prend des plombes à récupérer (ça, ce n'est pas trop grave) ; de deux le changement de pages prend des plombes aussi. Oui, il y a des reproductions plein pot. N'empêche. Il faut trouver un juste milieu.
    Ensuite :
    - il faut des marges dans un document, sinon on se sent littéralement en prison. Et sur du tactile, ça me semble un poil essentiel ;
    - les majuscules s'accentuent, toujours, for ever ;
    - la justification, d'accord, mais sans césure et sans approche, c'est pourri car la lecture devient très difficile puisqu'on ne peut pas anticiper régulièrement. C'est comme les trous d'air en avion, c'est vite chiant (tu as des réglages d'approche et de césure dans Scribus). De plus ça fait des trucs vraiment horribles quand il y a des puces (p. 37) ;
    - les mots orphelins en haut de page, ça tue (pp. 24 et 28 par exemple). Tu as des options pour gérer la « solidarité des paragraphes et des lignes » et ça se corrige à la main à coup d'approche quand la solution automatique foire ;
    - les typos qui transforment les i en fantômes hésitants, ça tue aussi (dossier Miss France) ;
    - tu pourrais utiliser des colonnes : les lignes longues sont plus fatigantes à lire (ça ne facilite pas l'anticipation, là non plus) ;
    - je reviens sur les marges : il ne s'agit pas seulement des marges extérieures des pages , mais de toutes les marges, même celles d'un encadré (intérieures et extérieures) ;
    - il reste pas mal de coquilles ;
    - le tu et le vous sont employés indifféremment, ça fait bizarre.

    Sinon, c'est bien, on dirait un peu un numéro du Reader's Digest ou Pif vieille époque.
    Ce n'est pas dépréciateur, c'est vraiment une revue, quoi.
    Le dossier sur Saint-Nicolas est pas mal (un peu court ?).

    Bon courage pour la suite !

    • [^] # Re: hmm

      Posté par . Évalué à 2.

      Edit : il n'y a pas (pas encore…) de réglage auto pour les veuves et les orphelins dans Scribus. J'ai fait une confusion avec un autre logiciel… Hahem. Donc à la main, old school.

    • [^] # Re: hmm

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      D'une parce que si on est pas chez Free, ça prend des plombes à récupérer

      même étant chez free, ça m'a pris plusieurs minutes à récupérer (à se demander si free n'a pas hébergé une partie du contenu sur youtube, c'est dire)

      « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

  • # Création d'Internet par l'ARPA

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    C'est assez dommage de dire de but en blanc qu'Internet c'est l'ARPA.

    Il y a pourtant eu il n'y pas très longtemps sur LinuxFr un article en parlant, avec en prime une interview vidéo d'une personne ayant grandement participé à la création de cet outil :

    Papy fait de la résistance

    Bon visionnage :)

    • [^] # Re: Création d'Internet par l'ARPA

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Et de limiter la création de l'informatique à IBM. Il y a une époque où les français n'étaient pas si mauvais que ça, et pourtant on a fait acheter des serveur IBM aux centres de calcul.

      • [^] # Re: Création d'Internet par l'ARPA

        Posté par . Évalué à 1.

        J'espère que c'est de l'ironie… Sinon, c'est que je n'ai pas réussi à être pédagogue.

        En effet, vu le public visé et la place disponible, il est impossible d'être exhaustif.
        Sans trahir la vérité, je suis bien obligé de ne pas rentrer dans tous les détails (J'ai cependant évoqué l'existence d'autres réseaux, comme le X25).

        D'autres part, tout le monde n'est pas aussi spécialistes que les lecteurs de LinuxFr.

        Par exemple, 2012, cette année Turing, il y a eu (pour ceux qui suivent ce domaine) pas mal de communication… Le grand public a peut être eu la chance d'entendre une fois ou deux parler de sa machine, voire (car c'est plus facile d'accès) de se souvenir d'Enigma. Pour les autres… eh bien… Internet a toujours existé et les (micro) ordinateurs ont toujours été comme actuellement.

        Avant de parler d'Internet, il me paraissait intéressant de rappeler le contexte d'il y a 50 ans. Comment était l'informatique à ses débuts : par la taille des machines, en citant une marque (qui existe encore)… Tout cela il y a 50 ans… Quand les grands-parents de vos enfants avaient leur âge…

        La photo du modem a certainement du surprendre les plus curieux des lecteurs.
        Mais, faites une expérience auprès de vos ados, et demander leur ce qu'est un modem (et son bruit si caractéristique). Vous risquez d'avoir des surprises… Si votre progéniture est réceptive, vous pourrez vous lancer dans votre discours de "vieux" avec les mots "Infonie", "US Robotics 14.4", "Olitec".

        Après, je me vois mal faire un catalogue des marques françaises qui n'ont pas survécu, et raconter que j'ai travaillé avec du Works sous dos.

        Cordialement,

        • [^] # Re: Création d'Internet par l'ARPA

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          J'espère que c'est de l'ironie… Sinon, c'est que je n'ai pas réussi à être pédagogue.

          bin à lire, j'ai du mal à savoir si tu parles de l'IBM_701, c'est toujours intéressant d'identifier les sources pour approfondir et mettre en perspective, par exemple avec une chronologie de l'informatique. Si quelqu'un retrouve ce qui se faisait en France à l'époque, ce pourrait être intéressant, Bull date de 1931 tout de même :)

  • # Bien mais

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Bonsoir,

    • en page 5, celle listant les contributeurs, la répétition du mot "Lien" est assez perturbante, et la mise en page n'arrange rien. Je verrai plutôt le lien au niveau du nom du contributeur avec une petite image comme dans Wikipedia pour les liens externes.

    • pareil en page 6, 7 et 8. Revoir la mise en page du sommaire, ça ne donne pas envie de le lire (d'autant plus que je sais que je vais parcourir tout le document).

    • Le mot lien devient totalement inutile dans le sommaire, surtout si on imprime. Autant donner le numéro de page.

    Le reste à déjà été dit dans d'autres commentaires.

    Bravo!

  • # du courage

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Il va t'en falloir pour tenir longtemps. Tu risque de te lasser au bout d'un moment, si tu ne récupères par un peu d'argent des fruits de ton travail. Sauf si la rédaction est répartie sur un grand nombre de bénévoles.

    • [^] # Re: du courage

      Posté par . Évalué à 2.

      Oui, du temps, il va m'en falloir…

      Je me lasserai peut être, mais tant que je trouve des sujets intéressants, je continuerai (l'argent n'est pas le déclencheur de la revue, c'est faire découvrir des thèmes hétéroclites à mes enfants).

  • # source

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Envisages-tu de mettre à disposition les sources scribus ? La cc-by-sa n'identifie pas de source préférée pour les modifications comme le cite la licence Art Libre, mais bon cela pourrait faire partie des bonnes pratiques.
    Cela permet de choisir le format des patchs, d'expérimenter les remarques in situ plutôt qu'a priori, de diffuser par ailleurs ton travail(*) sous des formes complémentaires…

    Concernant les logo CC au bas de chaque page, c'est une bonne idée, hormis qu'il vaudrait mieux utiliser les logos sur http://creativecommons.org/licenses/?lang=fr plutôt que le générique « some rights reserved » flou par essence et ne distinguant que difficilement le libre (approved for free cultural works avec son logo bien connu, http://creativecommons.org/weblog/entry/8051) du non-libre (nc et nd, notamment).

    (*) tu peux utiliser http://tuxfamily.org que tu connais bien et ses espaces de téléchargment particulièrement adaptés aux contenus statiques (répliqué sur 2 sites, en outre).

  • # Contribution et aide

    Posté par . Évalué à 1.

    Que voudrais-tu comme contenu pour la partie: Roi des Jeux/Jeu des Rois ?

    • [^] # Re: Contribution et aide

      Posté par . Évalué à 2.

      Faire une série (sur plusieurs numéros) :

      • expliquer les règles, déplacement des pièces
      • présentation de grands joueurs
      • soit ensuite commenter une partie ou faire un exercice Mat en X coups

      J'imaginais bien une partie commentée avec des flèches pour faire voir les 2 ou 3 coups à venir (genre carte militaire).

      Dans mon jeune temps, j'étais intrigué par les échecs et ce n'est qu'en seconde qu'un camarade de classe m'a appris les règles. Je suis convaincu qu'une rubrique sur les jeux de plateaux a sa place dans le supplément week-end.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.