Journal La vague de l'âme

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
21
17
mar.
2011

Parfois, le hasard est comique, j'ai reçu hier les tracts pour aller les cantonales. Le FN nous a sorti un magnifique slogan, "la vague bleue marine". En pleine période de tsunami, c'est le genre de coïncidence qui fait sourire.
WC

Et oui, comme la moitié électeurs des cantons, je serais appelé à voter pour élire mon cantonnier.

Pour mémoire et parce qu'il est toujours utile de rappeler comment fonctionne les institutions, le conseil général (appelé aussi assemblée départementale) a pour compétence l'aide sociale, la voirie, l'éducation des collèges (la gestion matérielle, le petit personnel, la restauration), un peu de culture, un peu de subvention pour le développement local (association, commune), les logements de solidarité. Bref, une machine à subventionner.

L'argent des conseils généraux vient à 60% de dotation de l'état. Le reste étant réparti sur de la fiscalité directe, indirecte, emprunt... Le montant d'un budget moyen d'un département n'est pas facile à trouver sur le net, mais d'après différentes sources, il doit être compris autour 1M€ par département, l'île de France étant à 4,57 M€. La somme des budgets des conseils généraux est trois fois supérieure à celui des régions. Dingue non ?

Les sondages prévoient une grande abstention. Cette élection n'étant pas jugée importante par mes concitoyen.

On entend souvent que l'abstention met en danger la démocratie. Mais la démocratie, c'est bien plus qu'un bulletin dans une urne, c'est l'engagement des citoyens dans la vie de la cité. Cette action peut prendre des formes multiples: engagement syndical, associatif, vie de quartier, financier et pas uniquement électorale. Je tiens à préciser que râler n'est pas une activité démocratique.

Bref, tout ça pour dire que je vais aller voter dimanche.

  • # Budget

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    On peut ajouter que le budget des CG n'augmente pas alors que ses charges augmentent constamment. Voir les commentaires sur OSM à propos des nationales déclassées en départementales afin que ce ne soit plus l'État que paient leur entretien.

    José, candidat suppléant pour "les Alternatifs" à Auch Nord-Est parce que râler n'est pas une activité démocratique ;-)

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

    • [^] # Re: Budget

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      En effet, et je n'ai pas voulu parlé de la récente réforme des collectivités territoriales, ce qui m'aurait amener à exprimer un point de vue politique, et trop technique. Et ce n'était pas le but du journal, que je voulais apolitique (à peu prêt ;-))

      • [^] # Re: Budget

        Posté par . Évalué à 3.

        Non partisan plutôt que apolitique, ça me semble plus refléter la réalité. Le vote est un élément de la vie politique.

        • [^] # Re: Budget

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Et en pratique, tu es partisan de l'électoralisme et de l'anti-fn, donc ce n'est pas si « apolitique » que ça :)

      • [^] # Re: Budget

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        s/(à peu prêt/(à peu près

        If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

  • # gné

    Posté par . Évalué à 5.

    s/bleue/bleu

    C'est fou le nombre de sites qui écrivent "vague bleue marine" !

    • [^] # Re: gné

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Ah oui c'est écrit bleue marine dans un paquet de journaux. D'ailleurs je viens de remarquer que le site du front national et celui de marine le Pen sont en .com

      • [^] # Re: gné

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Désolé, je suis (un peu) nul en grammaire mais comme ici « bleu » est un adjectif se rapportant au nom féminin « vague » j'aurais cru qu'il fallait l'accorder. Pouvez-vous rappeler la règle qui s'applique ici ?

        • [^] # Re: gné

          Posté par . Évalué à 2.

        • [^] # Re: gné

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Les couleurs composées sont invariables. C'est donc « une vague bleue » et « une vague bleu marine ».

          • [^] # Re: gné

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            Sauf si on considère qu'ils veulent dire "une vague bleue de la mer", voire même "une vague bleue est en train de mariner".

            • [^] # Re: gné

              Posté par . Évalué à 2.

              une vague bleue de la mer

              Dans ce cas, on écrirait « une vague marine bleue ».

              La raison est que « vague marine » est un concept en soi. On pourrait écrire un livre sur les vagues marines, et compléter la série avec les vagues lacustres et fluviales. Il se trouve que cette vague marine est bleue.

              De l'autre côté, une « vague bleue » n'est pas une catégorie en soi. On ne peut pas vraiment écrire un livre à propos des « vagues bleues -- (tome I en mer, tome II sur les fleuves) », la couleur n'étant pas la propriété principale des vagues.

              une vague bleue est en train de mariner

              Ça c'est drôle, ça sous-entent qu'elle macère. « MACÉRER -- PATHOL. [Le suj. désigne une substance liquide] Ramollir, altérer, mortifier des tissus. » TLFi

            • [^] # Re: gné

              Posté par . Évalué à 1.

              ou une vague bleue de l'amer...

          • [^] # Re: gné

            Posté par . Évalué à 1.

            Dans ce cas ne serait-ce pas "une vague bleu marin" l'orthographe correcte ?

            • [^] # Re: gné

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Je crois savoir que le bleu marine n'est pas la couleur de la mer, plutôt il s'agirait d'une couleur caractéristique de (l'uniforme de ?) la marine française (appelée « la royale » comme de nombreuses autres marines nationales). Il serait donc incorrecte de parler de « bleu marin » pour désigner cette nuance de couleur (et ce, quoi qu'en dise wikipedia).

            • [^] # Re: gné

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Mais désormais Le Pen s'appelle Marine, pas Marin.

  • # Budgets des départements

    Posté par . Évalué à 6.

    Il faut bien évidemment lire 1 milliard, et non 1 million, comme le montre une rapide recherche sur <notre ami>, qui me donne les liens suivants :

  • # l'image est de trop ama...

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Bon, n'allez surtout pas me soupçonner d'être pro FN, ce n'est pas le cas.
    Mais je pense que l'illustration attachée à l'article est de trop : ne combattons pas une idée nauséabonde avec des images qui vont permettre à ceux qui la portent de se plaindre d'être ostracisé.
    D'autant que le fond de l'article porte sur "allez voter" et pas tant sur la vague bleu marine (dont j'ai effectivement vu une image sur un panneau électoral dans ma rue)

  • # Timing parfait.

    Posté par . Évalué à 4.

    En pleine période de tsunami, c'est le genre de coïncidence qui fait sourire.

    Le pire c'est que, comme lu dans le canard, le FN a envoyé à ses candidats les éléments de langage à utiliser, parmi lesquels le « tsunami d'immigration des pays arabes en révolution ».

    Niveau timing, on ne pouvait pas faire mieux (ou pire).

  • # zik

    Posté par . Évalué à -1.

  • # zik2

    Posté par . Évalué à -1.

    SkinHeads Reggae, spirit of 69, Trojan Record :)) : http://www.youtube.com/watch?v=KMhGN9_gqvU

    Allez un tit coup de Princebuster
    chanson "Madness" : http://www.youtube.com/watch?v=EZC6Ot1MLP0 chanson "Take it easy" : http://www.youtube.com/watch?v=GdMVHCjOmBQ&NR=1

    Plus péchu et moderne ;) Mickael Franti
    chanson "Yell Fire" : http://www.youtube.com/watch?v=viYdHvYM6ao

    • [^] # Re: zik2

      Posté par . Évalué à 0.

      Peut être que le moinssage est dû au mot Skinhead, dans ce cas un autre lien :
      http://www.youtube.com/watch?v=Ax2HW__ncog (partie 2, reportage en 7 épisode, à dévorer sans modération) Le Skinhead n'est pas facho/nazi au départ. Le Skinhead, est blanc et black, est un hard-mod aimant la musique black jamaĩcaine (le bluebeat, le ska, puis le reggae). C'est ce qu'on nomme "spirit of 69".

      si le moinssage est dû au lien youtbe, implicitement au flash, ouhai je sais :( et moinsser celui ci aussi :(

      • [^] # Re: zik2

        Posté par . Évalué à 7.

        pour le moinssage c'est juste que voir un poste avec plein de lien vers youtube, sans explications et plein de mot bizarre (sans doute des noms d'artistes) c'est pas mon truc.

        Je voyais même pas le lien avec l'article (et les liens youtube sont illisibles ici en plus.)

        • [^] # Re: zik2

          Posté par . Évalué à 5.

          spa faux.
          pas voulu faire de textes, la musique (et le reportage dessous) parlent bien mieux. mais alors j'ajoute quelques mots.
          un résumé : "on ne discute pas avec l’extrême droite, l'extrême droite est un cas extrême"
          contrairement à l'ambiance qui est de considérer le fn actuel comme "propre sur lui" car il brandit aujourd'hui des valeurs se réclamant de la laĩcité, de la république, et du social, en plus -et devant- ses valeurs originelles. Or, bien que cette mouvance existe effectivement à l'extrème droite française, elle est très minoritaire (certains penseront à Soral et Dantec par exemple, personnellement je rattache cela à la mouvance russe en fait, tout à fait respectable, sans entrer dans les détails, qui seraient trop longs). Bref le FN est toujours le même financièrement : croix de feu et copains. Bref, contrairement à la muovance ambiante, je souhaitais mettre en avant cela, par la musique : ce qu'ils sont dans les faits, dans les actes. (et bien que je me battrai pour leur droit à exister, et bien que je pense qu'ils fassent partie intégrante de la vie politique française : c'est le masque actuel et son impact sur le grand public qu'il faut combattre, de grandes manifestations sont à prévoir).

          Selon moi, c'est avant l'échec de la gauche altermondialiste que nous vivons. Car le glissement "identitaire" c'est la face montrable du ras le bol des gens face aux injustices crées par le système actuel ces dernières années. Mais cela, c'est encore plus dur de le dire ouvertement, alors les gens votent FN, pour beaucoup pour cela : c'est un vote réactionnaire, à l'encontre de et non pour.

          • [^] # Re: zik2

            Posté par . Évalué à 10.

            un résumé : "on ne discute pas avec l’extrême droite, l'extrême droite est un cas extrême"

            Comme on refuse de discuter des autres choses qui peuvent déranger le code de moralité de certains :

            • la drogue c'est forcément mal donc on a pas le droit de parler des effets bénéfiques dans certains cas;
            • le négationnisme n'existe pas, toute trace doit être effacer;
            • l'Histoire approuvée par le bureau de propagande d'État est merveilleuse, vouloir en discuter est être anti-patriotique et cracher sur la mémoire du pays…

            Ce n'est, à mon avis, pas valable sur le long terme car un jour ou l'autre remonte une rancœur fortement enracinée.

            Selon moi, c'est avant l'échec de la gauche altermondialiste que nous vivons.

            Est-ce « c'est avant tout … » ? Si c'est le cas, je te fais remarquer que la tendance des pays à passer progressivement à l'extrême droite ne date pas de ces dernières années. Pour ma petite analyse à deux francs, je pense que c'est l'échec du système politique dans son ensemble, système qui a joué avec les peurs et fait monter en puissance des mouvements extrêmes afin de couper l'herbe des plate-bandes de son rival.

            The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

            • [^] # Re: zik2

              Posté par . Évalué à 3.

              Comme on refuse de discuter

              Bien d'accord (d'où la parenthèse ensuite) mais cela c'est ce que nous pensons, nous, et aujourd'hui. Et je ne souhaite pas appliquer ce que je pense à d'autres, bien que croyant, comme le fait déjà remarquer Paul P au dessus, qu' on ne combat pas (...) avec des images qui vont permettre à ceux qui la portent de se plaindre d'être ostracisé

              Le bémol est ici culturel d'abord. Culturel car cette vision radicale d'un combat anti-fachiste est une vision, et un mode d'action, qui sied bien à tout une génération souvent, et parfois au délà. Or, en niant cette existence au profit du tout démocratique, nous avons aussi peut être participer à nier le bien fondé de ce radicalisme. Et là "je me jette la pierre", à force de répéter une maxime célèbre de Voltaire. C'est donc, cet antifa radical, un élément culturel non négligeable, même si à nos yeux il peut paraitre quelque peu puéril.

              la tendance des pays à passer progressivement à l'extrême droite ne date pas de ces dernières années

              Je le sais, tu le sais, comme tu as observé toi aussi un changement, une évolution, d'abord après la chute du bloc soviétique, où nous avons eu une première montée de l'extrème droite dans tout "le grand caucase" (de france à russie, en passant par allemagne et ex-pays de l'est). Premier point. Deuxième point, l'évolution interne de l'extrème droite vers plus de civisme : propres sur eux, se réclamant de la république, laĩque, sociale, voir démocratique. Une évolution stratégique de façade chez nous, où la composante identitaire et nationale ne deviendrait plus qu'une réponse projectionniste.

              Or on ne peux plus laisser passer cela. Le vote ne suffit plus comme défense face à la montée de cet énorme mensonge qu'est le fn actuellement. Il est nécessaire de laisser une frange culturelle plus jeune s'emparer d'un certain radicalisme militant, sans être moralisateur à leur égard, spirit of 69. Et certainement nécessaire pour nous non plus de se contenter de débattre avec eux, mais bien de démonter point à point l'argumentaire d'une part, et d'autre part de leaker qui, comment et avec quels moyens. Le vote ne suffit plus. :/

              • [^] # Re: zik2

                Posté par . Évalué à 1.

                s/projectionniste/protectionniste/g :p pour une fois que c'est le correcteur qui fait une faute et non moi :p

      • [^] # Re: zik2

        Posté par (page perso) . Évalué à -4.

        Hello.

        Pour la peine je plussoie camarade!

        @+...

        wind0w$ suxX, GNU/Linux roxX!

  • # vos histoires de fruits de mer ....

    Posté par . Évalué à 3.

    Ca pue la moule

  • # Abstention etc

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Les sondages prévoient une grande abstention. Cette élection n'étant pas jugée importante par mes concitoyen.

    Je n'ai toujours pas de carte d'électeur. Mais cette année je me suis dit que, travaillant désormais (entre autres) pour des élus d'une mairie de ville moyenne (et d'un député), j'aurais peut-être un apperçu différent de la politique.
    A première vue, ce n'est pas gagné.

    Mais bon, je ne me laisse pas impressionner par les apparences. Il y a quelques jours j'ai envoyé un email aux candidats de mon canton. Le même que ça: http://linuxfr.org/nodes/84732/comments/1212299
    Aucune réponse. Zéro.
    Donc, je ne ferai pas le déplacement jusqu'à la mairie pour demander une carte d'électeur. Je laisserai le peuple voter à droite. Je gagne bien ma vie, donc c'est tout bon pour ma pomme. Et s'il votait à gauche, ça ne changerai de toutes manières que des détails.

    • [^] # Re: Abstention etc

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Donc, je ne ferai pas le déplacement jusqu'à la mairie pour demander une carte d'électeur.

      tu dois pouvoir imprimer ton mail et chopper ceux à qui tu l'as envoyé, en arrivant dès le matin ou en te proposant comme assesseur dans ton bureau de vote (ils cherchent tout le temps du monde). Bon faut avoir du wifi et ne rien avoir à faire d'autre du dimanche, tu le verras arriver et sortir au moment opportun ton laïus ;-)
      Une carte d'identité suffit généralement, être motivé, cela correspond à assumer d'être citoyen même sans être encarté :-)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.