Journal Retour sur le projet d’ordinateur portable Modulaire de Cairn SanVis

23
1
avr.
2018

Sommaire

Bonjour à tous,

Alors, je tenais tout d’abord à vous remercier, vous avez été super nombreux à commenter notre journal, à répondre à notre questionnaire et surtout à voter pour nous sur le concours la fabrique AVIVA. Linuxfr a vraiment fait la différence !

Pour ceux qui ne sauraient pas de quoi je parle, voici le lien du premier journal :
https://linuxfr.org/users/gspohu/journaux/presentation-de-l-open-computer-un-ordinateur-portable-modulaire-sous-gnu-linux

Il nous a semblé important de vous faire un retour, car vous avez été TRÈS nombreux à commenter sur la dernière question du sondage, et nous n’avions aucun moyen de vous répondre. Ceci est une occasion de vous donner des informations complémentaires. Surtout sur les prix, nous n’en avions pas parlé dans notre premier journal, pour ne pas influencer les résultats de l’enquête.

Résultats de l’enquête sur les prix

Il faut préciser avant, que nous avons posté le lien du sondage sur 4 forums : LinuxFr, forum Korben, forum Next Inpact, et le forum JV matériel informatique. Environ 80% des réponses proviennent de LinuxFr. Nous remercions bien sûr tous les participants puisque nous avons eu 518 réponses.

Commençons rapidement par le « profil » de vos PC :


Comme certains nous l’ont fait remarquer, la première question comportait une erreur. Nous avons fait l’amalgame entre Netbook et tranche de prix inférieur. « Netbook » aurait dû être remplacé par « Bas de gamme » et une autre question sur la taille des écrans aurait dû être ajoutée. Mea culpa.

Passons maintenant à la partie plus intéressante, les prix :

Comme beaucoup l’ont souligné, demander le prix d’une gamme n’est pas pertinent, car elle dépend du matériel proposé dans le PC. Cependant, l’intérêt de cette question était surtout pour nous de mesurer l’écart de prix entre un PC classique et un PC modulaire.
(cela reste intéressant d’avoir le ressenti des utilisateurs sur une gamme de PC)

En moyenne, l’écart est donc de 100 euros, il m’a paru intéressant de détailler un peu plus cet aspect. Voici le détail des écarts de prix pour chaque gamme de PC :

Une large majorité serait donc prête à dépenser le même prix, ou +100 euros. Malheureusement, cet écart de prix est impossible à tenir pour nous. Voici le prix de nos ordinateurs avec les mêmes pièces qu’un ordinateur classique du marché :

Nos PC sont donc environ 200 à 300 euros plus chers. Ceci s’explique en partie les économies d’échelles (https://fr.wikibooks.org/wiki/%C3%89conomie_d%27%C3%A9chelle) qui sont possibles pour les géants du secteur qui produisent des millions de PC. À nous 4, et avec une capacité d’écoulement limité, nous ne pouvons évidemment pas nous aligner sur les prix du marché.

Vous constaterez aussi que l’écart est très sévère pour le Netbook. Cela est sans doute dû à la forte concurrence des tablettes qui a secoué cette part de marché. Je pense que les fabricants ont une très très faible marge sur ce type de PC.

Réponses aux commentaires de l’enquête et clarifications générales

Quel est l’objectif du projet Open Computer

Nous avons souvent été comparés à des projets vraiment cools comme Novena, Olimex, PiTop, etc. Mais il y a deux différences fondamentales entre ce que nous essayons de proposer et ce que ces projets proposent. En effet, nous voulons que l’Open Compter soit aussi performant que l’ordinateur portable classique que vous pouvez acheter chez DELL, Lenovo ou autre et qu’il puisse faire tourner un maximum de logiciel. C’est pourquoi nous sommes restés sur du x86. Mais surtout, nous voulons créer un produit qui soit accessible à tous, tant au niveau de la simplicité d’utilisation, que du design ou des performances proposées.

La modularité, quelles pièces avec quelle durée de vie

Beaucoup de gens s’inquiètent de la durée de vie du socket processeur, et cela, à cause de la politique d’Intel. C’est une des raisons qui nous a poussées vers AMD.

Les différents blocks seront :
- SSD (standard interne : mSATA)
- RAM (standard interne : DDR4)
- Batterie
- GPU (standard interne : MXM)
- CPU (standard interne : AM4)

Voici, un petit schéma pour mieux comprendre le principe des blocks (exemple du block SSD) :

Nous n’avons pas pour but, de rendre nos clients captifs, les blocks sont ouvrables très simplement, et permettent à ceux qui le souhaitent de changer leurs composants sans passer par nous.

L’écran est détachable, pas uniquement pour être utilisé à distance, mais aussi pour être changé. L’intérêt de pouvoir changer d’écran facilement, nous permet de proposer facilement, des écrans avec une dalle mate ou brillante, personnellement, je suis un partisan des dalles mates.

Le hardware qui sera proposé par Cairn Devices, sera bien entendu testé avec les distributions GNU/Linux proposées avant d’être mi à la vente. C’est-à-dire que tout le matériel proposé sera compatible GNU/Linux “out the box”.

Nous développons un logiciel Libre d’analyse de matériel, qui propose des évolutions du matériel en fonction des usages et du budget. Si des pilotes supplémentaires sont nécessaires au nouveau matériel, un système est prévu dans notre logiciel d'analyse du matériel pour installer automatiquement le pilote sur les distributions supportées.

Les claviers

À la base, nous avions prévu de proposer des claviers, AZERTY, QWERTY, BEPO et DVORAK. Puis d’échanger plus tard avec notre communauté pour proposer des claviers plus atypiques en cas de forte demande. Mais nous avons été surpris par la demande en clavier Type Matrix, je connaissais de nom, mais je n’avais jamais creusé la question. Nous pensons maintenant l’ajouter au menu, MAIS après quelques recherches (merci Serge) il s’avère que le concept du Type Matrix est breveté : https://patentscope.wipo.int/search/fr/detail.jsf?docId=JP22616955&recNum=1&maxRec=&office=⪯vFilter=&sortOption=&queryString=&tab=NationalBiblio
Donc nous ne le proposerons pas nous-mêmes. Néanmoins, notre but est créé un éco-système d’entreprises autour d’Open Computer, pour proposer des composants différents, donc si Type Matrix souhaite travailler avec nous, ils sont les très bienvenues !
Même chose pour Ergodox que nous avons découvert, grâce aux commentaires sur notre questionnaire, car il est très improbable que l’on propose ce genre de clavier étant donné l'encombrement que cette disposition entraîne. Mais ils font aussi du Libre :
https://github.com/ErgoDox-EZ
Donc dans le futur, ils nous sera peut-être possible de travailler avec eux.

Beaucoup de gens aiment les tétons ici apparemment ! Le nombre de retours sur le trackpoint était bien plus élevé à ce à quoi je m’attendais, je pensais qu’il tombait en désuétude. J’aimerais que vous me parliez du trackpoint, j’ai toujours eu du mal à saisir l'intérêt de la chose. Pourtant j’ai eu l’occasion, quand je bossais en Chine, d’être sur un PC Thinkpad avec un trackpoint, mais après l’avoir testé plusieurs fois, je ne l’ai pas réutilisé.
Pour le moment, le Trackpoint, n’est pas au programme de l’Open Computer, mais le projet est encore jeune et vous avez le pouvoir de le faire évoluer.

Autonomie

Trois batteries seront présentes dans les Open Computer : deux dans l'écran, et une dans la base. Les batteries de l'écran serviront aux usages mobiles (écran détaché). Elles pourront être rechargées à partir de la base. Elles seront évidemment remplaçables, simplement, si nécessaire.
Nous avons pour objectif d'atteindre, avec l’ensemble des 3 batteries, les 8 heures d'autonomie sur chaque modèle.

Systèmes d’exploitation

Nous visons d'abord un public qui partage nos valeurs et pour qui le logiciel Libre est une chose importante.
Pourquoi ne pas proposer Windows ? Pour ça, il faut signer un contrat avec Microsoft, ce qui implique souvent (pas toujours) une clause d'exclusivité au niveau de l'OS. De plus, il y a souvent des clauses qui sont des freins à la philosophie du Libre, comme la possibilité de changer facilement d’OS.
Cairn Devices, tient à défendre et à promouvoir certaines valeurs. Ces valeurs, ce sont la protection de la vie privée (d'où le choix de GNU/Linux plutôt que Windows), l'écologie (via la réparabilité et l'évolutivité du matériel) et le logiciel Libre. Nos PC seront proposés sous GNU/Linux, mais nos clients auront la possibilité d'installer Windows s'ils le souhaitent.

Désolé pour ceux qui veulent du BSD, mais nous ne pourrons pas proposer de supporter BSD pour le moment. Néanmoins, sous réserve de compatibilité matérielle, certains BSD pourront certainement être installés par les utilisateurs eux-mêmes.

Pour finir, quelques personnes ont également indiqué qu'installer un OS n'était pas nécessaire. Pour nous, cela est nécessaire, car nous souhaitons contribuer à la diffusion de GNU/Linux pour le grand public.

Quel est l’apport concret de L’Open Computer à la protection de votre vie privée

Les composants comme le micro et la webcam, disposeront de boutons de type Hardware Kill Switches pour les désactiver de matière matérielle. Ainsi, que tous les Mods de type communication.
Pour le navigateur, nous proposerons Firefox pour Qwant de préinstallé. (Note : Qwant est un moteur de recherche français qui se veut défenseur de la vie privée)
Les SSD, proposés auront de base un système de chiffrement. La partition utilisateur sera de base chiffrée. C'est un enjeu de vie privée, mais aussi de sécurité.
Pour ce qui est de GNU/Linux, nous proposerons des OS sans télémétrie et Libre donc cacher des systèmes espions est bien plus complexe et surtout la sécurité est bien plus forte.

Concernant notre politique commerciale, nous voulons procéder de manière éthique avec nos fichiers clients. Nous ne comptons pas faire de publicités ciblées ou de revente d'informations de nos clients.

Écologie

Sur la présentation de notre projet pour la fabrique AVIVA, nous avons écrit ça :
L'électronique, en 2014, rien qu’en France, a généré 1,4 million de tonnes de déchets. Les ressources en terres rares, indispensables à l’informatique, sont limitées. C’est pourquoi il est urgent d’agir. Le concept d’ordinateur portable Modulaire permet de diminuer drastiquement l’impact écologique de l’informatique personnelle, car la modularité permet une réparation simple et efficace de l’ordinateur portable. Le choix des matériaux renforce cet aspect, puisque l’aluminium de la coque est entièrement recyclable, et ceci à l’infini, et le PLA des pièces plastique est biodégradable.

Et je pense que c’est un bon résumé. En effet, Il va falloir, apprendre à consommer autrement. Nous vivons sur une planète finie avec des ressources finies, nous ne pouvons plus nous permettre de continuer à consommer de manières déraisonné. J’espère que notre communication permettra de faire passer cette idée.

Questions diverses

Avez-vous un site web ?
Notre site web est en cours de conception, mais nous sommes une petite équipe de 4 personnes (pour développer l’Open Computer + Serge), donc certaines choses non-prioritaire peuvent prendre du temps, comme le site par exemple. Mais pas d’inquiétude, ça vient bientôt.

Qu’avez-vous prévu pour le connecteur d'alimentation électrique ?
Certains nous ont conseillé de regarder du côté du MagSafe, l’idée est bonne et c’était notre première idée, mais il faut savoir que c’est une technologie brevetée.
https://patentscope.wipo.int/search/fr/detail.jsf?docId=US205413524

Désormais, nous utilisons comme connecteur d'alimentation électrique l’USB 3.1 type C, qui offre beaucoup d’avantage.
Le MagSafe permet de ne pas détruire son pc d’un simple coup de fil. Nous souhaitons, bien entendu limiter aussi ce risque. La spécification de l’USB 3.1 type C nous dit que :
The initial connector extraction force shall be within the range of 8 N to 20 N, measured
after a preconditioning of five insertion/extraction cycles (i.e., the sixth extraction).

Nous souhaitons sélectionner pour ce port des connecteurs qui demandent une force maximale d’extraction de 15 N, afin de limiter les accidents.

Pourquoi tant de haine envers les vis ?
Simplement que les vis sont un élément bloquant pour beaucoup de gens. Notre but étant de proposer un hardware accessible à tous, nous ne souhaitons pas mettre des vis entre l’utilisateur et sa machine. De plus, le principal problème ne vient pas des vis, mais des pas de vis, qui ne survivent qu'à 2 ou 3 démontages maximum.

Lenovo le bon élève, sur certains points, oui, mais pas tant que ça :
https://www.ouest-france.fr/monde/espionnage-lenovo-vend-des-ordinateurs-equipes-dun-logiciel-espion-3201380
Brunus faisait d’ailleurs apparaître dans le dernier journal sur l’Open Computer que Lenovo non ce n’est pas 3 vis.
(lien de Brunus : https://www.youtube.com/watch?v=OvL5SAVHD4U)
Je vous incite à aller sur IfixIt pour voir les tutos de réparation des Lenovo pour exemple :
https://fr.ifixit.com/Guide/Lenovo+Yoga+3+Pro+Display+Assembly+Replacement/52401?lang=en

J’ai bien conscience qu’il y a pire que Lenovo, au moins ils sont en partie réparables.

Notre situation au concours la fabrique AVIVA

Grâce à LinuxFr, nous avons eu une belle remontée dans le classement, donc encore une fois merci à vous !

Nous sommes maintenant, 37ème et il faut être 35ème au minimum pour être qualifié. Donc si vous n’avez pas encore eu l’occasion de voter pour nous, je vous invite à le faire, car nous sommes vraiment proches de la qualification :
https://lafabrique-france.aviva.com/voting/projet/vue/30-907

Les fonds récoltés grâce à ce concours permettront de financer le prototypage de l’Open Computer. Donc si vous voulez aider à faire émerger un fabricant de PC européen, axé Écologie, Vie Privée, et Open Source, c'est l'occasion !

Merci d’avoir lu et bon week-end à tous !

  • # Les vis bis! :-D

    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+10/-0).

    Salut,

    Puisque c'est moi qui avais lancé la discussion sur les vis, quelques réponses à votre compte rendu.

    De plus, le principal problème ne vient pas des vis, mais des pas de vis, qui ne survivent qu'à 2 ou 3 démontages maximum.

    À part si on fait vraiment les bourrins avec des tournevis qui n'ont rien à voir, c'est pas vrai. J'ai démonté mon portable pas mal de fois (bien plus de 3 fois), et j'ai aucun problème avec les pas de vis.
    Les pas de vis qui ne survivent pas, c'est si une boîte utilisait des vis pas classiques du tout (par exemple afin d'empêcher le démontage) et donc on essaie tant bien que mal de les dévisser avec des formats pas adaptés, ou bien s'ils utilisent vraiment des vis de super mauvaise qualité.

    Et puis surtout il n'est pas non plus nécessaire de démonter un ordi si souvent heureusement (ou alors y a un problème plus profond de qualité matérielle si on est forcé de changer des composants ne serait-ce que plusieurs fois par an).

    Lenovo le bon élève, sur certains points, oui, mais pas tant que ça :

    Juste pour préciser, le but de mon commentaire n'était absolument d'encenser Lenovo comme une bonne boîte gentille. Que je sache, ils sont pas libristes pour un sou (enfin pas vraiment plus que la plupart des gros assembleurs), et oui c'est une très grosse boîte qui fait beaucoup de merde pas cool, comme la plupart des grosses boîtes du secteur (malheureusement!).

    Je ne faisais que parler du démontage, sans aucune autre considération libriste, vie privé ou philosophique. Et oui sur ce point, Lenovo est un très bon élève (ou du moins l'était, mon portable a quelques années, ça a pu évoluer; ça m'étonnerait pas plus que ça).

    Brunus faisait d’ailleurs apparaître dans le dernier journal sur l’Open Computer que Lenovo non ce n’est pas 3 vis.

    Alors je viens de regarder le commentaire et la personne parle du ventilo. Ça dépend vraiment de quels composants il est question. De ce que je comprends de votre concept, c'est aussi pas tous les composants qui sont facilement changeables par blocs. Vous le dites vous même dans votre précédent journal:

    Les composants principaux de l’ordinateur (RAM, SSD, carte graphique, etc.) sont présents sous forme de Blocks.

    Et pour ceux là aussi dans mon laptop, c'est vraiment entre 1 et 3 vis (en tous cas, la RAM et le SSD très clairement; par contre la carte graphique dans mon ordi, c'est intel, intégré, donc forcément…).
    Ensuite je le disais aussi, moi aussi j'ai eu à changer un tout petit bout de câble de merde au fond du boîtier, et clairement c'était pas 3 vis! Mais en même temps, il me semble bien que ce même bout de câble ne serait pas un bloc chez vous non plus (enfin j'espère, sinon votre ordi, c'est un mammouth! ;p). Mais au moins c'était changeable et documenté très clairement et officiellement.

    Tout ça pour dire que c'est vraiment ça que j'attends d'un ordi portable "modulaire": que je puisse le réparer quelque soit la pièce (même si ça doit être un câble de quelques cms dont tout le monde se fout), qu'on ne me mette pas de bâtons dans les roues (avec des vis pas standards, ou cachées, ou un autocollant qui veut rien dire et qui affirme des aberrations genre "tu retires l'autocollant, tu perds ta garantie"…) et même que l'entreprise approuve officiellement la réparation (avec une documentation officielle qui détaille chaque composant, sa position dans le boîtier, son nom technique pour pouvoir être changé si besoin, etc.).

    Et sur ce point (ce point précis de la modularité, encore une fois, je parle pas d'autre chose! Notamment pas de savoir si c'est une boîte "gentille", respectueuse de la vie privée, ou autre!), Lenovo est (ou était?) un très bon élève, je le maintiens. Ensuite je dis pas qu'ils sont les seuls. J'achète très peu de matériel (ce serait clairement pas écologique), donc je suis loin de connaître tous les constructeurs, mais je sais en tous cas que pas mal de constructeurs ne font pas ça.

    Quoiqu'ils en soit, j'attends donc de voir vos Open Computer. Je ne cache pas être un brin sceptique sur ce concept de blocs. Mais je ne demande qu'à me tromper sur un tel sujet, car les bons constructeurs d'ordinateurs portables ne sont pas légions, et encore moins les constructeurs libristes et respectueux de leurs clients.
    Donc je vais suivre votre évolution. Je voulais simplement partager mes interrogations sur votre concept de bloc histoire d'en savoir plus. :-)

    Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

    • [^] # Re: Les vis bis! :-D

      Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+4/-1).

      Pour réagir sur les vis qui ne tiennent pas le devissage / revissage… sur mon toshiba, ce sont des vis «métal» (vis et filetage sur coque/pièce métallique) et ça c'est quasiment indestructible. Un concept sans vis, c'est soit clipsé (ça casse…), soit entré en force (ça dure pas forcément longtemps)

      • [^] # Re: Les vis bis! :-D

        Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

        J'ai voté pour votre projet

        • [^] # Re: Les vis bis! :-D

          Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

          Merci pour ton vote !

          Notre système de clip est un peu spécial et justement nous pourrons le mettre à l'épreuve une fois que nous aurons un prototype complet.

          Soutenez l'Open Computer : https://lafabrique-france.aviva.com/voting/projet/vue/30-907

    • [^] # Re: Les vis bis! :-D

      Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

      Merci beaucoup pour ton commentaire, c'est cool de voir que tu es aussi motivé à faire des commentaire aussi long pour parler de notre projet !

      À part si on fait vraiment les bourrins avec des tournevis qui n'ont rien à voir, c'est pas vrai. J'ai démonté mon portable pas mal de fois (bien plus de 3 fois), et j'ai aucun problème avec les pas de vis.

      Dans une autre vie, je réparais beaucoup de pc portables et en fait ça dépend beaucoup de la qualité/marque du pc. Mais souvent, j'ai dû faire face à des pas de vis très faible. En réalité, j’ai compris qu’ici quand on parle de Lenovo, c’est surtout ThinkPad que l’on a en tête et oui les ThinkPad sont de très bonne qualité et très agréable à réparer.

      Tout ça pour dire que c'est vraiment ça que j'attends d'un ordi portable "modulaire": que je puisse le réparer quelque soit la pièce (même si ça doit être un câble de quelques cms dont tout le monde se fout), qu'on ne me mette pas de bâtons dans les roues (avec des vis pas standards, ou cachées, ou un autocollant qui veut rien dire et qui affirme des aberrations genre "tu retires l'autocollant, tu perds ta garantie"…) et même que l'entreprise approuve officiellement la réparation (avec une documentation officielle qui détaille chaque composant, sa position dans le boîtier, son nom technique pour pouvoir être changé si besoin, etc.).

      Entièrement d’accord avec toi. Ce que nous proposons, c’est :
      - Les blocks pour les composants que l’on peut changer souvent et où ça a du sens d’être très accessible tous
      - Les Mods pour l'ajout de nouvelles connectiques et fonctionnalités
      - Des composants comme la charnière et le ventillo ou il faut ouvrir le PC, mais qui sont changeable très simplement
      - Un PC (base + écran) très simplement démontable et surtout que l’on peut démonter souvent avec très peu de risque de casse
      - Une CM démontable de manière assez rapide
      - Une doc complète et accessible pour la réparation et l’évolutivité
      - Un système de garantie qui accepte la réparation par le client

      Quoiqu'ils en soit, j'attends donc de voir vos Open Computer. Je ne cache pas être un brin sceptique sur ce concept de blocs. Mais je ne demande qu'à me tromper sur un tel sujet, car les bons constructeurs d'ordinateurs portables ne sont pas légions, et encore moins les constructeurs libristes et respectueux de leurs clients.

      J'espère que nous arriverons à te convaincre une fois que nous aurons un prototype à te montrer.

      Désolé du temps de réponse, je n’étais pas trop dispo les derniers jours.

      Soutenez l'Open Computer : https://lafabrique-france.aviva.com/voting/projet/vue/30-907

    • [^] # Re: Les vis bis! :-D

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

      Pour rebondir sur la question des vis et de Lenovo : on trouve de tout chez Lenovo en terme de réparabilité, mais en gros :

      1. Séries grand public : bof (parce qu'ils s'en cognent),
      2. Séries ultra-portable / semi-tablettes : par conception, c'est très peu réparable
      3. Séries pro « normales » (pas dans le point 2) : là en général c'est pas mal.

      D'expérience, ce que l'utilisateur est censé accéder (extension de RAM, stockage…) est très facilement accessible (peu de vis, trappes dédiées…). Le reste… c'est démontable mais ça peut être long et nécessiter de bouger beaucoup de vis. Par exemple, sur mon ThinkPad L430, j'ai pu changer la carte wifi qui était morte. Et surprise, l'une des deux barrettes de RAM est accessible, mais l'autre est planquée sous le clavier.

      Assez curieusement je n'ai jamais eu de problème avec les vis de PC portable, mais très souvent avec celles pour PC fixe ou serveur. Mais le problème était systématiquement au niveau de la tête de vis, jamais du pas de vis. Le classique, c'est la vis qui ne tient pas, et dont la tête de vis devient ronde tellement le métal est mou dès qu'on serre un peu.

      La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

  • # Répartition du hardware entre la base et l'écran ? Et modules du clavier

    Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

    Salut !

    Avec cet écran détachable, je me demandais comment est-ce que vous comptez répartir le hardware entre l'écran et le clavier ? D'un côté l'écran détachable implique de caser quasiment tout derrière l'écran, mais à cause du poid ça ferait un ordi assez bancale quand même :/ Et au niveau de la recharge, elle se fera forcément via la partie clavier ?

    Je me demandais aussi si, pour la partie clavier, côté touches, il serait aussi possible d'avoir des modules d'interfaces, du style :
    - mettre le clavier un peu plus bas avec au dessus des boutons de contrôle de volume/backlight et quelques voyants par exemple ou éventuellement un second écran d'un format un peu différent (pour l'écran, je pense à un truc un peu dans le style de la dernière image sur https://www.behance.net/gallery/6976695/PANDORA )
    - mettre le clavier plus bas, sans trancpack (juste le trackpoint) avec un écran comme ci-dessus mais plus grand
    - mettre le clavier plus haut pour avoir un trackpad plus grand

    Opera le fait depuis 10 ans.

    • [^] # Re: Répartition du hardware entre la base et l'écran ? Et modules du clavier

      Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

      Si j'ai bien compris, l'écran ne serait qu'une forme de tablette, ie CPU, disk, … serait encore sous le clavier.

      Moi ce qui m'inquiéte dans ce design c'est la bande passante nécessaire. En gros en HD 1920*1080 en 60 images, bon j'arrondis tout en puissance de 2 parceque je suis feignant: 211 * 210 * 26 * 22 (1920 * 1080 * 60image/sec * 4 octets) donc 229 soit 512MBytes/sec ou 232 = 4 Gbits/sec

      Le meilleurs wifi actuel c'est 1.3Gbits/sec 802.11ac cf https://en.wikipedia.org/wiki/IEEE_802.11

      Donc je vois pas comment ils vont communiquer avec l'écran. Les technologie wireless display (Miracast) utilise de la compression et se limite en générale à 30 images seconds (voir moins), c'est ok pour les films. Après je doute que les gens soit content de voir les artifices de compressions quand ils font du tableurs, du traitements de textes ou de l'email. Perso pour moi c'est non.

      De plus c'est très mal supporté sous linux, voir pas du tout (bon ca s'améliore beaucoup avec google qui pousse les gens d'ARM à faire tout upstream d'abord). L'écran détachable c'est vraiment gadget pour moi. Mais bon je sais que ma manière d'utiliser un ordinateur ne correspond pas forcément à celle des autres…

      • [^] # Re: Répartition du hardware entre la base et l'écran ? Et modules du clavier

        Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

        Avant toutes choses, je tiens à dire que je ne veux pas être méprisant ni insultant ni quoi que ce soit dans le genre, ce n’est pas le but de ma réponse.

        Le meilleurs wifi actuel c'est 1.3Gbits/sec 802.11ac cfhttps://en.wikipedia.org/wiki/IEEE_802.11
        Donc je vois pas comment ils vont communiquer avec l'écran. Les technologie wireless display (Miracast) utilise de la compression et se limite en générale à 30 images seconds (voir moins), c'est ok pour les films. Après je doute que les gens soit content de voir les artifices de compressions quand ils font du tableurs, du traitements de textes ou de l'email. Perso pour moi c'est non.

        Tu as répondu toi-même à la question, en effet, l’écran détachable fonctionne avec un logiciel basé sur le principe de Miracast. Je trouve tes priorités un peu étranges, tu acceptes des artefacts de compression dans un film, mais pas sur un tableur ? Ou sur tes emails ? De toute façon, l’expérience utilisateur des tableurs actuels sous GNU/Linux sur tablette est vraiment mauvaise, donc ce ne sera pas pour ce genre d’usage. Et les artefacts de compression ne sont pas si visibles, ils n'empêchent absolument pas de lire des phrases ou des chiffres. De plus, je t’invite à jeter un coup d’œil à ce nouveau codec qui semble très prometteur : (https://linuxfr.org/users/glandos/journaux/av1-le-codec-du-futur)

        De plus c'est très mal supporté sous linux, voir pas du tout (bon ca s'améliore beaucoup avec google qui pousse les gens d'ARM à faire tout upstream d'abord). L'écran détachable c'est vraiment gadget pour moi. Mais bon je sais que ma manière d'utiliser un ordinateur ne correspond pas forcément à celle des autres…

        Nous travaillons à améliorer le logiciel MiracleCast qui est une implémentation intéressante de Miracast sous GNU/Linux. Je comprends que tout le monde ne voit pas d’utilité à l’écran détachable, c’est pourquoi à court terme nous proposerons un écran détachable, plus léger et moins coûteux qui ne sera pas utilisable à distance de la base.

        Soutenez l'Open Computer : https://lafabrique-france.aviva.com/voting/projet/vue/30-907

    • [^] # Re: Répartition du hardware entre la base et l'écran ? Et modules du clavier

      Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

      Merci pour ton commentaire, je vais essayer d’y répondre au mieux, et désolé du temps de réponse avec les fêtes, je n’étais pas disponible.

      Avec cet écran détachable, je me demandais comment est-ce que vous comptez répartir le hardware entre l'écran et le clavier ?

      Le hardware est dans la base, dans l’écran il y a deux batteries une dalle et le hardware nécessaire au déport d’écran.

      Et au niveau de la recharge, elle se fera forcément via la partie clavier ?

      Au tout début oui, mais nous comptons proposer un dock à moyen terme en fonction du développement de l’entreprise.

      Je me demandais aussi si, pour la partie clavier, côté touches, il serait aussi possible d'avoir des modules d'interfaces, du style :
      - mettre le clavier un peu plus bas avec au dessus des boutons de contrôle de volume/backlight et quelques voyants par exemple ou éventuellement un second écran d'un format un peu différent (pour l'écran, je pense à un truc un peu dans le style de la dernière image sur https://www.behance.net/gallery/6976695/PANDORA )
      - mettre le clavier plus bas, sans trancpack (juste le trackpoint) avec un écran comme ci-dessus mais plus grand
      - mettre le clavier plus haut pour avoir un trackpad plus grand

      Malheureusement, non, pour des raisons de place, il n’est pas possible de proposer ce genre de choses.

      Soutenez l'Open Computer : https://lafabrique-france.aviva.com/voting/projet/vue/30-907

      • [^] # Re: Répartition du hardware entre la base et l'écran ? Et modules du clavier

        Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

        Donc si j'ai bien compris, dans l'écran il y aura :
        - des batteries
        - de la ram
        - le stockage
        - le CPU
        - les puces sans fils
        Et dans le clavier il y aura
        - une batterie
        - le circuit de recharge
        - le GPU (qui fonctionnera avec l'équivalent d'optimus ?)
        - les chipsets gérant les connecteurs
        et peut-etre de la place en plus pour d'autres modules ?

        Tiens, je me demandais, est-ce qu'il sera aussi possible d'avoir un connecteur USB sur l'écran ? C'est toujours pratique, même sur une tablette.

        Dommage pour le clavier, j'espère qu'il y aura au moins une version avec les boutons pour le volume et backlight qui soit à part et pas sur les touches F1-12, et quelques voyants (batterie, connexions sans fils, ptetre un voyant configurable au niveau logiciel pour les alertes IM/courriels) - bref avec tout les trucs pratiques qui ont été enlevés sur les ordis récents ;).

        Opera le fait depuis 10 ans.

        • [^] # Re: Répartition du hardware entre la base et l'écran ? Et modules du clavier

          Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

          Désolé, mais ce n'est pas ça.

          Dans l'écran, il y a :
          -batteries
          -puce sans fils pour assurer la connexion avec la base
          -un contrôleur pour gérer la connexion physique et wifi
          Dans la base, il y a :
          -batterie
          -CPU
          -GPU
          -circuit de recharge
          -Stockage (SSD)
          -RAM
          -puce sans fils pour assurer la connexion avec l'écran
          -puce pour le wifi
          -le reste

          Nous comptons ajouter des connecteurs usb sur l'écran via les Mods, car, en effet, même en mode tablette, c'est toujours pratique des connecteurs usb.

          Nous comptons utiliser un schéma standard de clavier donc il y aura des touches pour changer le volume, luminosité et autre.

          En tout cas merci pour tes commentaires :)

          Soutenez l'Open Computer : https://lafabrique-france.aviva.com/voting/projet/vue/30-907

          • [^] # Re: Répartition du hardware entre la base et l'écran ? Et modules du clavier

            Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

            Ah, ça a rien à voir avec ce que je pensais en fait. Du coup je comprends mieux le principe.

            Nous comptons utiliser un schéma standard de clavier donc il y aura des touches pour changer le volume, luminosité et autre.

            Ça veut dire quoi ? Un truc dans ce genre ou plutôt de ce style ?

            Personnellement j'ai une sainte horreur de ce qu'on peut voir dans le premier lien, mais je comprends que ça baisse les coups de fabrications.

            Opera le fait depuis 10 ans.

  • # Téton, clitoris et autre trackpoints…

    Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+3/-0). Dernière modification le 01/04/18 à 13:42.

    Pour ma part, je n'utilise que ça (j'ai même acheté un clavier lenovo avec téton pour ma tour…), ma copine aussi depuis que je lui ai offert un thinkpad… La raison est simple : il est beaucoup plus performant s'il ne s'agit que de "cliquer" ou browser (molette…)…

    Si je suis dans un terminal (90% de mon usage…), mes mains restent sur le clavier en permanence et je n'ai pas à déplacer mon bras pour tomber sur le touchpad, mes mains restent à droite et à gauche du clavier et mes poignets bougent sur un angle de ±15° pour avoir accès à l'ensemble de mon clavier + ma souris… de plus, une fois l'index sur le téton, mon pouce tombe naturellement sur les trois boutons du pad, et je n'ai aucun mouvement à faire… une pression plus ou moins forte de l'index me permet rapidement ou avec finesse de mettre mon pointeur là ou je le souhaite, avec toujours mon pouce sur les boutons du pad pour effectuer des sélections, actions, etc… pour aller d'un bord à l'autre de l'écran ça ne me demande qu'un geste, alors que j'en fait au moins quatre sur un touchkpad (avec les allers/retours de l'index sur le pad pour achever mon mouvement, plus les positions parfois inconfortables pour rester appuyé sur le bouton gauche et bouger mon pointeur…). Ensuite arrive la fonctionnalité de la mort : le scrolling avec le clic du milieu… Tu gardes ton pouce sur le bouton du milieu et tu scrolles en bougeant ton téton… c'est le scrolling le plus confortable que j'ai jamais expérimenté…

    Ma copine est finalement dans le même cas de figure, elle est étudiante et passe la majeure partie de son temps à scroller des pages et à travailler dans libreoffice… pour le scrolling, le touchpad et ses mouvements permanents est désagréable et inefficace, inconfortable quand elle écrit son texte et a besoin d'en sélectionner des morceaux… Du coup, elle tâte du téton et ne supporte plus d'utiliser son ideapad pour faire autre chose que regarder des vidéos…

    Ça, c'est pour les travailleurs du texte comme elle et moi, mais ensuite, pour les travailleurs graphiques, le téton est inutilisable, mais le trackpad, c'est pire… Soit ils sortiront la souris, soit la tablette graphique…

    À mon sens, le touchpad vs. trackpoint est assez similaire au terminal et/ou raccourcis clavier vs. clickodrome. Le touchpad et les clickodromes sont assez faciles à appréhender et seront du coup préférés de prime abord, mais finalement, paraissent infernaux et laborieux quand on a enfin acquis la maîtrise des trackpoints/terminaux/raccourcis clavier.

    J'ai aussi le sentiment que de plus en plus d'entre nous avons d'autres périphériques, la plupart du temps tactiles (smartphones, liseuses, tablettes) pour les usages de confort du coup, l'ordi portable sert de plus en plus uniquement d'outil pour les usages "sérieux", d'où le recourt de plus en plus fréquent au tilling, trackpoints, etc… pour pouvoir travailler dans des conditions confortables et plus forcément en ayant un environnement fun et attrayant…

    • [^] # Re: Téton, clitoris et autre trackpoints…

      Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

      Merci pour ton retour. Alors moi aussi, j’ai une utilisation très forte du terminal, mais j’ai tout automatisé à coup de raccourci clavier pour ne pas avoir à toucher la souris. Personnellement, je n’utilise absolument pas les touchpads, je ne supporte pas ça, sur mon ordinateur portable, il est même débranché. Donc moi c’est souris + raccourcis clavier. En tout cas, je comprends mieux l’usage du trackpoint maintenant.

      Soutenez l'Open Computer : https://lafabrique-france.aviva.com/voting/projet/vue/30-907

    • [^] # Re: Téton, clitoris et autre trackpoints…

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

      Bonjour.
      Je suis un inconditionnel du Trackpoint, et j’ai tendance à dire que je n’utilise « jamais » de souris (Trackpoint / Touchpad / Trackball). Mais, pour avoir testé sur un certain nombre de personne, je trouve que son abord est assez tranché : Soit les gens arrivent à s’y faire très vite, et en deviennent vite des inconditionnels (Il m’a suffi de quelques secondes pour savoir utiliser le premier trackpoint que j’ai eu entre les mains), soit ils ne s’y font pas (parfois par simple manque de volonté) et verront toujours ce petit point coloré comme un décor incompris du clavier.

    • [^] # Re: Téton, clitoris et autre trackpoints…

      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

      Je fais aussi partie des gens qui ont demandé un trackpoint, le gros intérêt c’est de pas avoir à retirer ses mains du clavier.
      J’aime pas trop des touchpads, surtout le tapotage que je désactive systématiquement sinon je clique sans faire exprès tout le temps.

      Ma femme a un thinkpad avec uniquement le trackpoint et elle s’y est bien faite. Je pense que si le pc avait eu trackpoint + touchpad elle aurait utilisé le touchpad par habitude.

      Bref un PC portable avec un clavier matriciel + trackpoint et pas de touchpad ça serait parfait.

  • # pourquoi mSata et pas PCIe?

    Posté par . Évalué à 6 (+5/-0).

    Bonjour,
    Pourquoi avez vous choisi mSata au lieu du PCIe?

    • [^] # Re: pourquoi mSata et pas PCIe?

      Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

      Alors, je suppose que tu parles de la connectique M.2 qui se connecte directement en PCIe. Le problème, c’est que dans le standard les cartes SSD en M.2 ont une taille maximale largement plus importante que celle du standard mSATA, c’est la principale raison de ce choix.

      Soutenez l'Open Computer : https://lafabrique-france.aviva.com/voting/projet/vue/30-907

  • # Lenovo

    Posté par . Évalué à 4 (+3/-0).

    Prendre l'exemple d'un ultraportable multimedia pour assurer un certain argumentaire, ce n'est pas très honnête.
    La gamme professionnelle Thinkpad est quasi irréprochable en terme de réparabilité.
    En plus d'avoir le meilleur support sous Linux/BSD. Nul besoin de iFixit d'ailleurs, étant donné que le manuel de service détaillé est accèssible au public.

    Le hardware qui sera proposé par Cairn Devices, sera bien entendu testé avec les distributions GNU/Linux

    "Les distributions"? C'est déjà mal barré!
    Vous ne contenterez personnes, et quid de la Marie ou du Jean sous Guix ou PrimTux qui viendrait se plaindre que vous ne supportiez pas officiellement sa distro de garage?

    Un certain pragmatisme voudrait qu'on profite de l'élan d'une distribution éprouvée, stable avec une très grande communauté et sans en créer une énième déclinaison comme la malheureusement fait Purism.

    Il va falloir faire des choix tranchés surtout sur le court et moyen terme, sinon c'est le n-ième projet d'émancipation matériel qui passera à la trappe.

    Je veux dire, la tâche de faire un matériel libre et fiable est assez hardue, non?

    • [^] # Re: Lenovo

      Posté par . Évalué à 3 (+1/-1).

      Il va falloir faire des choix tranchés surtout sur le court et moyen terme, sinon c'est le n-ième projet d'émancipation matériel qui passera à la trappe.

      Mais non, c'est en fait assez simple, s'ils ne gardent que les distros sérieuses: ils certifient Debian, toutes les autres en sont un dérivé.

      ------> [ ]

      • [^] # Re: Lenovo

        Posté par . Évalué à 2 (+1/-0). Dernière modification le 02/04/18 à 16:31.

        Tu peux troller.

        Ça me donnerait une idée sur le QA qu'ils appliqueraient à leurs matériels si ils affichaient une telle liste de support ridicule, ( cf http://linuxfr.org/nodes/112428/comments/1729467 )

            - Alpine Linux
            - AOSC
            - Arch Linux
            - Debian
            - Fedora
            - Gentoo
            - GNU Guix et GNU GuixSD
            - Linux Mint
            - Mageia
            - Manjaro
            - openSUSE
            - Parrot Security OS
            - PCLinuxOS
            - PLD Linux
            - Point Linux
            - Sabayon
            - Salix
            - Solus
            - Ubuntu
            - Ubuntu MATE
            - Vector Linux
            - Void Linux
        

        Certes pour le linuxien bonhomme qui fait pousser ses propres patates, utilise des chiottes sèches et compile son noyau, la "certification" pour une ou deux distro serait vu comme un geste discrimiatoire ou au mieux, un argument marketing.

        Ben oui, c'est pas comme si on avait pas déjà prouvé qu'on pouvait passer d'une distro à l'autre avec le même binaire ou script d'installation, non?

    • [^] # Re: Lenovo

      Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

      Mon but n’était vraiment pas d’être malhonnête dans mon argumentaire. Je t’avoue que j’ai été sur IfixIt, j’ai tapé Lenovo et j’ai pris le premier venu.
      J’ai fini par comprendre que sur LinuxFr quand on parle de Lenovo, on parle de ThinkPad et oui, je suis d'accord avec toi, ce sont des ordinateurs de très bonne qualité et réparable.

      Oui, la tâche est ardue, mais il faut la tenter. Pour ce qui est des distributions, il faut bien comprendre que nous ne sommes pas une entreprise de 114 000 personnes, il est obligatoire pour nous de faire le choix de supporter un nombre réduit de distributions. Pour le moment, nous tablons sur 5 distributions réparties entre deux grandes familles (Debian et Fedora) pour faciliter l’adaptation par la communauté sur ce que nous ne pourrons pas supporter officiellement.
      Je serais malhonnête si je disais que nous allions supporter une liste de 40 distributions + tout ce qui tourne sur les noyaux Linux à partir de 4.1 LTS et supérieurs, pour une boîte comme nous, c’est totalement infaisable, même pour une grosse boîte ce n'est pas vraiment envisageable.

      Soutenez l'Open Computer : https://lafabrique-france.aviva.com/voting/projet/vue/30-907

  • # Remarques / idées en vrac

    Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

    L'idée d'un ordinateur modulaire m'a plus que traversé l'esprit, j'ai pu caresser un temps l'idée d'entreprendre …

    Voici mes idées :

    • pièces en plastiques , schéma disponibles pour une impression en 3D : Dans le cadre d'une école, d'un cyberkiosc ( j'ai des raison de le citer ), d'une association etc… avoir la possiblité de réimprimer en quelques heures ses pièces cassées est très largement bénéfique. En terme de transport l'impact écologique est vraiment moindre et en terme de disponibilité aussi.

    • clavier idem : possibilité d'imprimer/de faire imprimer ses touches.

    • écran disposant d'une entrée hdmi : l'écran peut s'utiliser sur un autre ordinateur ou comme tv, parce qu'il dispose d'une entrée. aditionnellement l'écran peut être intégré dans un boiter genre pi-top ( pour des bornes etc… ).

    • Les batteries peuvent être insérées dans un module qui servira de power bank.

    • possibilité de placer un téléphone portable intégré à droite du clavier et relie en interne par usb, l'idéal serait d'avoir un portable modulaire aussi pour servir de touchpad + modem ou de module d'authentification.

    • Modules additionnels pour la conversion de matériel existant : démontage d'ordinateur non modulaires fabriqués en masse ( ASUS / Acer / HP … ) et modularisation; ceci permet la customisation de matériel existant ( gaming ); s'appuyer sur une communauté

    • Le fait de pouvoir facilement enlever le disque dur pour le placer dans un autre ordinateur ou dans un bloc usb est un argument intéressant, il permet d'avoir une flotte de portables et de laisser à chacun choisir sont système.
      Avoir deux disque est encore plus intéressant, l'un contenant le système et l'autre les données ou bien même une installation mirroir, permettant d'avoir les deux et de très facilement transférer ses données d'un ordinateur à l'ature => quoi de plus rapide et de moins couteux énergétiquement que de déplacer le disque …

    • la possiblité de placer les barres de connectivité ( usb principalement ) où l'on veut ( devant derrière ou sur les côtés ), cette modularité spaciale peut sauver sur des bureaux bien encombrés..

    Pour la communication auprès de la communauté libriste :

    • Choisir consciencieusement ses médias et toujours y inclure des médias 'alternatifs' libres par exemple faire des vidéos sur peertube, ouvrir un compte mastodon ( sur par exemple framapiaf ;-) ).

    • Etudier une synergie avec Framasoft ( je dis ça je n'en sais rien, je suis juste un fan ) ?

    ====== Le modèle économique ? =========

    La certification, les produits certifiés sont de qualité, les autres n'ont aucune garantie.
    La certification doit être faite consciencieusement et agrémentée de vidéos / blog post / wiki etc…
    Le système de vente du matériel certifié ? Les réunions tupperware ou des chaines magasins franchisés.

    Inutile de perdre son temps avec des procès sur des brevets etc… qui veut copie, mais quant à être distribué dans le canal certifié… c'est là que le contrôle et la prise de bénéfice s'effectue. Les composants certifié viennent avec des certificats qui peuvent être revendus d'occasion grâce à un système de blockchain ( ouai fallait que je le place ).

    Cela permet aussi de faire des éditions limitées, par des artistes et des designers ( qui peuvent aussi des artistes :-) ) ).

    Je ne connais pas de chaîne de vente de matériel avec l'étiquette libre, il serait peut être temps de monter une coopérative ou un truc de ce style ( framasoft version hard :-) ) ?

    bon je crois que je suis encore parti dans un de mes délires… mais bon, faut croire que ça en avait marre de macérer là haut.

  • # claviers

    Posté par . Évalué à 5 (+3/-0).

    Concernant le brevet pour les clavier «TypeMatrix» il est possible que ce ne soit pas bloquant. Le SAV de TypeMatrix est des plus efficace et agréable qu'il m'est été donné de contacter. Donc possible qu'un arrangement soit possible.

    Je pourrais vous aidé en vous mettant en contact avec quelqu'un ayant participé à la conception du TypeMatrix.

    J'insiste mais ça serais tellement agréable d'avoir un tel PC portable avec un tel clavier. Une première mondiale !!!!!

    Au pire il suffirait de mettre un décalage verticale, comme les ergodox, pour «contourner» le soucis.

    Un dernier souhait :
    - Couper la barre espace en 2 ou 3 pour y mettre différentes fonctions. C'est tellement stupide d'avoir une seul touche pour 2 pouces …

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.