Journal De la déchéance des brevets

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
12
26
nov.
2010
Parmi mes flux RSS, je garde au chaud celui de Jason Garrett-Glaser (aka Dark Shikari) (sic), qui est le mainteneur de x264 et un développeur de FFMPEG.


Un de ses posts a attiré mon attention aujourd'hui, et je voulais en faire profiter les gens ici.

Il explique qu'on a récemment porté à sa connaissance une demande de brevet faite pas la société Tandberg (qui a été rachetée par CISCO en 2010) au sujet d'un algorithme de calcul de quantisation (je ne suis pas un expert...).

Il passe ensuite rapidement sur ce en quoi consiste cet algo, et puis il écrit ceci:

So why the deja vu? Because this patent application was an exact, step-by-step description of the algorithm I came up with for decimate_score (and later coeff_level_run) in x264 in 2008!

Ce que je traduirais tres personnellement par:

Pourquoi ce déjà vu? Eh bien cette demande de brevet est une description exacte, pas à pas, de l'algorithme que j'ai trouvé pour decimate_score[...]

Ce qui est encore plus fort, c'est que Tandberg était connue pour avoir flâné sur les channel IRC des développeurs ffmpeg et pour suivre de près les développements du codec x264, ainsi que pour le fait que la personne qui a fait cette demande de brevet dépose a peu près tout ce qu'elle trouve a déposer.

La demande de brevet a été déposée un peu moins de deux mois après le commit de Jason sur le tronc x264.

Je vous laisse juge de la pertinence de la demande de brevet, et sur l'intégrité de cette entreprise Tandberg, moi je m'en vais penser à autre chose, sinon je vais gerber...

Le post en question: http://x264dev.multimedia.cx/archives/589
  • # Brevet invalide

    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

    Bah, c'est juste un brevet invalide. L'antériorité est très facile à prouver, donc aucun souci, Tandberg ne peut pas gagner un procès avec ça.
    • [^] # Re: Brevet invalide

      Posté par . Évalué à  4 .

      Non, mais il FUDer.
    • [^] # Re: Brevet invalide

      Posté par . Évalué à  1 .

      Un commit peut faire preuve ?
      • [^] # Re: Brevet invalide

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        Je ne vois pas pourquoi ça ne serait pas recevable. Sans compter des centaines, sinon des millieurs de témoins potentiels partout sur la planète : les utilisateurs de x264 qui le compilent depuis les sources et ne l'ont pas très à jour, ou utilisent l'historique, ou disposent d'une copie du changelog.
    • [^] # Re: Brevet invalide

      Posté par . Évalué à  -1 .

      Un commit peut faire preuve ?
    • [^] # Re: Brevet invalide

      Posté par . Évalué à  10 .

      L'antériorité est très facile à prouver, donc aucun souci, Tandberg ne peut pas gagner un procès avec ça.
      Le pépin est que si Tandberg fait un procès, la partie adverse n'aura tout simplement pas l'argent pour lutter pendant 6 ou 10 ans. Donc procès gagné par celui qui a le fric.
      • [^] # Re: Brevet invalide

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        C'est un cas très simple, trop simple pour donner lieu un procès qui durerait des années.
        Ça couterai quand même cher mais la condamnation se faisant au dépend du perdant, il suffirait de trouver un sponsor pour avancer les sous (un investissement sans trop de risque en quelques sortes). Dans la mesure où des boîtes comme Red Hat ou Canonical, peut être Google mais j'en doute, pourraient être menacés par ce genre de pratiques, il ne devrait pas être trop trop difficile soit de leur demander des rond soit, bien mieux, de leur demander faire bosser leurs troupeaux d'avocats dessus.
        • [^] # Re: Brevet invalide

          Posté par . Évalué à  3 .

          Bah si c'est facile à prouver, il trouvera bien un avocat qui le défendra et sera capable de lui faire gagner du fric.
        • [^] # Re: Brevet invalide

          Posté par . Évalué à  2 .

          En parlant de Red Hat et de brevets, quelqu'un a des nouvelles de leur amicus brief auprès de la cours suprême US ?
    • [^] # Re: Brevet invalide

      Posté par . Évalué à  2 .

      Encore heureux que le développeur soit tombé dessus ! Lui-même a mis du temps à faire le lien entre le brevet et son commit de 2008.

      On peut très bien imaginer un scénario différent : Tandberg attaque mais personne chez ffmpeg n'a les ressources en temps ou en argent de fouiller le code source et les logs de git pour reconnaître et invalider le brevet.
      • [^] # Re: Brevet invalide

        Posté par . Évalué à  5 .

        « Encore heureux que le développeur soit tombé dessus ! »

        Ce qui ne sera pas le cas des entreprises qui vont être littéralement rackettées par ce brevet… parce que je doute qu’ils aient déposé un brevet, et payent pour, uniquement pour la beauté du geste !
  • # EFF au secours !

    Posté par . Évalué à  9 .

    ça c'est une affaire pour l'Electronic Frontier Foundation, elle est spécialiste de ce genre de brevet foireux et elle en a fait invalidé certains. Peut-être pourra-t-elle démontrer le prior art (2 mois après le commit c'est quand même quelque chose).

    En tout cas, ça prouve encore une fois que les brevets, dans le logiciel en tout cas, sont en fait une arme de destruction massive aux mains de voyous instruits, plus qu'une protection de l'innovation. Une boîte qui épie les innovations des autres, des innovations libres en plus, pour ensuite les breveter, moi je dis que des gens comme ça dans une vraie démocratie eh bien ils devraient être condamnés à perpétuité au débogage de GNU/Hurd sans autre outil que la commande cat.
    • [^] # Re: EFF au secours !

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      C'est pas comme ça que le Gnu/Hurd va sortir (en même temps entre infinie et n * l'infini ....)
    • [^] # Re: EFF au secours !

      Posté par . Évalué à  6 .

      En fait il faudrait un moyen simple pour invalider ce genre de brevet :
      - on laisse la boite payer cher pour le dépot de brevet.
      - une fois le brevet déposé et validé, si quelqu'un arrive a prouver facilement l'antériorité il devrait pouvoir le signaler à moindre frais
      - l'entreprise qui a déposé le brevet paie les frais d'invalidation du brevet. et des dommages et intérets s'il est prouvé qu'elle tente de s'approprier une techno qui ne lui appartient pas.
      • [^] # Re: EFF au secours !

        Posté par . Évalué à  1 .

        C'est un peu stupide comme methode quand meme...

        On peut pas demander a une boite d'etre 100% sure qu'elle est bien celle qui a trouve cette idee la premiere, c'est le boulot de l'office des brevets, sinon il sert a rien cet office des brevets...
        • [^] # Re: EFF au secours !

          Posté par . Évalué à  2 .

          Et puis attendre sciemment pour pouvoir maximiser ses gains (ou les pertes de l’autre) ne doit pas être très bien vu par le juge…
          • [^] # Re: EFF au secours !

            Posté par . Évalué à  3 .

            Dans ce cas, c'est l'arroseur arrosé ....

            Ca pousserait les entreprises à faire un peu plus de recherches et de ne pas déposer n'importe quoi.
        • [^] # Re: EFF au secours !

          Posté par . Évalué à  2 .

          Oh les pauvres petites entreprises qui déposent des brevets...
          Comme je les plains. Comme leur travail doit être difficile. Comme c'est horrible d'avoir à supporter les conséquences de ses actes.

          Vraiment, aidons-les. Et puis leur travail est si utile à tous.
          • [^] # Re: EFF au secours !

            Posté par . Évalué à  1 .

            Ton avis sur les brevets on s'en fout un peu, c'est pas le sujet...

            La realite est que si il y a un systeme de brevet, il faut le faire de maniere correcte et efficace. Avoir un systeme de brevets pourri ne va aider personne.
            • [^] # Re: EFF au secours !

              Posté par . Évalué à  2 .

              Merci de soutenir ceux qui prétendent que le systeme de brevets est pourri.
        • [^] # Re: EFF au secours !

          Posté par . Évalué à  3 .

          Bah, à brevets stupides, méthodes stupides.
          On peut pas demander a une boite d'etre 100% sure qu'elle est bien celle qui a trouve cette idee la premiere
          Entre être 100% sur et breveter a tout va n'importe quoi, il y a peut être un juste millieu, sinon c'est qu le système de brevets en lui même n'est pas efficace donc il n'a pas raison d'exister.
          Et pour le coup, déposer un brevet, quelque part, c'est prétendre et affirmer qu'on a inventé quelque chose.
          Sinon tu trouves normal que ce soit la personne qui a eu l'idée en premier mais qui n'apas déposé de brevet, de payer une fortune en frais de justice ou avocats pour prouer qu'elle a eu cette idée avant ? Tu trouves normal que si elle n'a pas les moyens depayer, on la rackette et fasse payer une idée qu'elle a eu ?

          c'est le boulot de l'office des brevets, sinon il sert a rien cet office des brevets...
          Bravo tu as bien résumé la situation : l'office des brevets ne sert à rien, car il ne fait pas son boulot, et il n'est même pas en mesure d'être certain à 100% que les brevets déposés sont valides.
          • [^] # Re: EFF au secours !

            Posté par . Évalué à  2 .

            déposer un brevet, quelque part, c'est prétendre et affirmer qu'on a inventé quelque chose.

            Euh, dans un autre domaine (disons au hasard, la recherche), on doit souvent introduire une section « travaux voisins » (related work) où l'on parle de ce qu'on fait les autres petits camarades chercheurs, et où l'on explique en quoi ce que l'on a fait est différent. Bon, ben dans ce genre d'article on a tendance à écrire des trucs du genre « nous avons cherché partout, mais à notre connaissance, personne n'a jamais réellement abordé le problème du trilili dans le schmoll » (quand effectivement on ne trouve rien concernant ledit problème dans la littérature). On fait confiance au chercheur pour avoir réellement cherché dans l'existant.

            Tout ça pour dire quoi ? Ben que j'aime pas les brevets, certes, mais que pour le coup je suis d'accord avec pBpG, dans le sens où si le système existe, alors autant en faire qq chose d'efficace. Un bureau de validation des brevets est aussi censé être là pour vérifier que ceux-ci sont ... euh, valides. Quelque part, tu paies aussi pour ce service (pas juste l'enregistrement).
            • [^] # Re: EFF au secours !

              Posté par . Évalué à  3 .

              On fait confiance au chercheur pour avoir réellement cherché dans l'existant.

              Confiance, tout est là.

              Je devrais m’arrêter là mais j’en rajoute : des papiers qui font semblant de ne pas connaître les copains ou qui ajoutent « avec du gibolin mercerisé » pour faire différent ou nouveau, on en voit…
      • [^] # Re: EFF au secours !

        Posté par . Évalué à  2 .

        « on laisse la boite payer cher pour le dépot de brevet. »

        Ça risque d’être encore plus difficile pour le particulier de déposer un brevet. Et si seule les grosse boîtes y ont accès tu vas encore plus distordre les effets néfastes qu’ont les brevets à l’heure actuelle. Au contraire je pense plutôt que ça devrait être gratuit, avec comme effet annexe de ne plus tenter les organismes de dépôt à accepter tout et n’importe quoi, par contre il faudra accepter que la société, au sens général, les finance : ça tombe bien c’est la principale bénéficiaire.

        « une fois le brevet déposé et validé, si quelqu'un arrive a prouver facilement l'antériorité il devrait pouvoir le signaler à moindre frais »

        Il y a une recherche d’antériorité, effectuée par l’office des brevets mais dont le financement (assez élevé je crois d’ailleurs) est à la charge de demandeur. Bien sûr la recherche ne saurait exhaustive.

        « une fois le brevet déposé et validé, si quelqu'un arrive a prouver facilement l'antériorité il devrait pouvoir le signaler à moindre frais »

        Je ne peu que pertinenter. Ce serait une réelle avancée, car à l’heure actuelle il est assez facile de déposer un brevet, c’est normal, c’est le système qui veut ça : il est impossible de vérifier de façon exhaustive et unanime les critères à l’obtention d’un brevet. Par contre pour invalider un brevet il faut qu’il y ait litige et passer par la case justice. Un procédure simple pour signaler l’antériorité serait déjà un bon moyen de limiter les abus.
  • # Bonne nouvelle pour les formats libres !

    Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

    Voilà une affaire qui va jeter un climat d'insécurité sur h264, au profit de WebM (à la limite Theora aussi) !

    Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

    • [^] # Re: Bonne nouvelle pour les formats libres !

      Posté par . Évalué à  2 .

      Déjà qu'il y a moins de risques en implémentant une VM .Net qu'une VM Java...

      Punaise mais où va-t-on si on ne peut plus troller sur les brevets dormants ?

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Bonne nouvelle pour les formats libres !

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Si on réfléchit un peu on se rend compte que ce que tu dis est faux pour plusieurs raisons :
      * Ce genre d'individu est tout à fait capable de faire la même chsoe à n'importe projet libre, donc le gain de sécurité à long terme pour WebM est nul;
      * Le brevet porterai sur un algorithme qui est utilisé par l'implémentation libre de h.264. Avec mes (très) faible connaissance en codec, je me dis que rien ne garantie qu'un procédé similaire ne puisse pas être requis par une implémentation de WebM un jour. Et on se heurtera au même problème. La encore le gain à long terme en sécurité pour WebM est nul.
      * Et d'une manière générale, si l'implémentation libre de h.264 est touchée, rien ne garantie que les implémentations non libre ne le sont pas. On aura l'air malin avec un web où toutes les vidéos sont illégales. J'ai pas envie de retourner au temps de geocities et des gifs animés qui clignote moi :(

      Ce n'est avantageux pour personne de laisser faire ça, j'espère que des juristes bien placés dans les entreprises potentiellement impactées vont réagir et secouer leur boss.
      • [^] # Re: Bonne nouvelle pour les formats libres !

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Ce qui est breveté c'est un algorithme particulier pour faire un calcul requis par x264. Un algorithme que Jason à mis au point pour la version libre de x264. Donc :

        1/ Cela veut dire que l'on est sur que la version libre du codec h264 est concerné, et les version propriétaire ne le sont que si elle ont copié l'algorithme de Jason.

        2/ C'est une opération très courante pour les codecs video, il y a donc de forte chances que WebM nécessite aussi cette opération et donc qu'il soit concerné lui aussi (l'implémentation actuelle ne l'utilise peut-être pas mais elle gagnerais surement à le faire.)

        3/ Theora à aussi besoin de cette opération et donc est concerné lui aussi.

        En gros, ça ne change absolument rien au status des codecs ou à la peur liée au brevet sur les codecs. Ce que cela change c'est uniquement le statut des implémentations de ces codecs et la seule chose qui est sure c'est que x264 utilise cet algorithme, et que tous les autres ferais bien de l'utiliser si ce n'est pas le cas car c'est à ma connaissance actuellement le meilleur algorithme pour ce calcul.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.