Virtualisation Archipel bêta 6 disponible

Posté par . Édité par baud123, Antoine Mercadal, Xavier Teyssier, Nÿco et lamiricore. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
Tags : aucun
20
22
mar.
2013
Virtualisation

Archipel, l’outil d’orchestration de virtualisation open source basé sur libvirt (bibliothèque de gestion des différentes technologies de virtualisation existantes, comme KVM ou Xen) et XMPP vient de sortir en bêta 6, nom de code: Apophis.

Archipel est une solution d’orchestration open source pour le contrôle des machines virtuelles. Elle est basée sur la libvirt et sur XMPP pour tout ce qui est communication. Chaque objet (hyperviseur, machine virtuelle ou utilisateur) dispose de son propre JID et l’utilise pour communiquer avec le reste de la plate‐forme en temps réel.

Archipel est basé sur une architecture totalement modulaire (de chaque côté, serveur et client) permettant de l’adapter à ses besoins. Tout le cœur du métier tourne autour d’un petit noyau gérant XMPP (comme n’importe quel client de messagerie instantanée) et le chargement de modules. À cela s’ajoutent une vingtaine de modules de base permettant le contrôle de la plate‐forme virtualisée, la gestion des paquetages, la messagerie instantanée, la migration, etc.

Journal De youtube, html5, H264 et ubuntu

Posté par .
Tags : aucun
22
25
jan.
2010
Cher journal,

Tu n'es pas sans savoir que depuis peu, Youtube a mis a disposition ses vidéos sans flash grâce au HTML5 et sa balise vidéo : http://www.youtube.com/html5

Seulement voilà, ça ne marche pas sous Firefox, qui supporte la balise vidéo, mais pas le codec H264 qui est utilisé pour l'ensemble des vidéos de youtube.

Un développeur de mozilla, Robert O'Callahan, a posté sur son blog pour dire qu'il y a peu de chances que cela change :
http://weblogs.mozillazine.org/roc/archives/2010/01/video_fr(...)
http://weblogs.mozillazine.org/roc/archives/2010/01/activex_(...)

(...)

Journal Le NAT chez ton FAI ou la fin du Web tel qu'on le connaît ?

Posté par .
Tags : aucun
21
21
sept.
2009
Cher journal,

Certains FAI ont pour projet d'utiliser le principe du NAT chez leurs clients pour contrer la raréfaction des plages d'adresses IPv4. Lien.

Le principe est déjà connu de ceux qui ont un jour configuré un routeur pour "rediriger les ports" : une addresse IP publique dessert plusieurs hôtes de l'autre côté, et le routeur se charge de changer les ports TCP et UDP pour que les deux machines qui communiquent ne remarquent rien.

Cela marche lorsque le (...)