VHFFS 4.4

Posté par (page perso) . Édité par Florent Zara. Modéré par Xavier Claude.
25
5
mar.
2012
Internet

Une nouvelle version de VHFFS, Virtual Hosting For Free Software, est sortie hier. Pour rappel, VHFFS est un logiciel permettant de gérer une plate-forme d'hébergement. Plus précisément, il permet de centraliser la gestion

  • des bases de données (MySQL, PostgreSQL),
  • des gestionnaires de version (CVS, Subversion, git, Mercurial, Bazaar),
  • des courriels, des listes de diffusion,
  • des espaces de téléchargement,
  • des noms de domaine
  • et des tâches périodiques cron.

Logo de VHFFS

La principale vitrine de VHFFS est notamment TuxFamily qui en fait une utilisation massive !

Cette nouvelle version est surtout une grosse refactorisation et un nettoyage du code ainsi que l'apparition d'un nouveau design pour le « panel » que vous pouvez par exemple voir sur le panel de TuxFamily. Profitez-en pour pour créer votre prochain projet libre là plutôt que sur Github…

NdM : merci à Guillaumito pour son journal.

Nouvelles de Yabause et autres projets

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, baud123, Nÿco et Xavier Claude. Modéré par Davy Defaud. Licence CC by-sa
Tags :
21
28
nov.
2011
Technologie

Yabause est un émulateur de Sega Saturn orienté « portabilité », plutôt que « performances ». Il est distribué sous licence GNU GPL. À l’occasion de la sortie de la version 0.9.11. Vous trouverez aussi quelques informations sur Min18n, un projet connexe de bibliothèque de traduction et gophrier, un serveur Gopher.

Deux émulateurs libres pour Noël

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
25
déc.
2006
Jeu
Yabause est un émulateur Sega Saturn qui est sorti hier en version 0.8. DeSmuME, quant à lui, est un émulateur Nintendo DS sorti seulement quelques minutes après le précédent en version 0.5.

Les deux logiciels sont maintenus par le même noyau de développeurs et partagent la même philosophie : avoir un code source propre (sans "hack" spécifique à un jeu) et être le plus portable possible. Ils sont tous les deux publiés sous licence GPL.

Ces deux projets refusent aussi l'utilisation de "plugins" pour éviter la dispersion du code et surtout l'utilisation de code non-libre.

Même si aucun des deux ne peut, pour l'instant, prétendre à une compatibilité totale, ils permettent déjà de jouer à une bonne partie des jeux de leur machine cible.