Journal Le ministère italien de la défense en cours de migration vers Libre Office et ODF

Posté par . Licence CC by-sa
33
18
sept.
2015

Le ministère italien de la défense va lancer une migration vers Libre Office et ODF à partir du mois prochain. Il est prévu qu'elle soit terminée fin 2016 et elle concerne 150 000 postes. Le logiciel précédent était bien entendu Microsoft Office.

Cette migration sera cogérée par l'association LibreItalia.

Ce ministère va de plus développer des cours de formation qui seront reversés à la communauté sous licence Creative Commons.

Sources :
http://news.softpedia.com/news/italy-s-ministry-of-defense-to-drop-microsoft-office-in-favor-of-libreoffice-491850.shtml
http://www.libreitalia.it/accordo-di-collaborazione-tra-associazione-libreitalia-onlus-e-difesa-per-ladozione-del-prodotto-libreoffice-quale-pacchetto-di-produttivita-open-source-per-loffice-automation/
http://www.zdnet.fr/actualites/libreoffice-entre-au-ministere-de-la-defense-mais-en-italie-39825032.htm

  • # Creative Commons

    Posté par (page perso) . Évalué à -3.

    reversés à la communauté sous licence Creative Commons.

    Dommage que même des libristes ("LibreItalia", j’imagine qu'ils prônent le libre) ne sachent pas dire si ils comptent faire du libre ou pas… Même la version en italien, venant d'eux directement, ne le dit pas, du coup on ne sait pas si les supports qu'ils vont créer seront utile à la communauté libre ou si ça sera non libre (-NC et/ou -ND).
    Si même les libristes gardent le flou sur les licences…

    • [^] # Re: Creative Commons

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Oui mais l'essentiel est la migration elle-même. Nous loupons pas cette bonne chose, même si ça reste des égratinures minimes dans le parc de captifs MS OFFICE.

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

      • [^] # Re: Creative Commons

        Posté par . Évalué à 1.

        Reste à voir si dans 1 an ils ne font pas marche arrière…

        • [^] # Re: Creative Commons

          Posté par . Évalué à 5.

          Globalement avec les migrations qui s'accumulent il doit commencer à avoir une base d'utilisateurs relativement solide qui va pas disparaître du jour au lendemain quand même.

  • # En un an! Ils sont fous ces romains!

    Posté par . Évalué à 7.

    Le déploiement de la suite libre débutera en octobre et doit se terminer à la fin de l'année prochaine

    Je suis surpris du temps de déploiement. J'ai peur que cette précipitation n'entraîne un échec. Une migration est un gros travail et autant de postes en an me semble un peu utopiste. Il va y avoir de la casse.

    Tout les gros projets de migration qui ont réussi se sont fait sur plusieurs années.

    L'APRIL rappelle une information intéressante à avoir à l'esprit:
    https://www.april.org/le-ministere-de-la-defense-italien-passe-libreoffice

    Suite au décret de juin 2012 qui impose aux administrations italiennes de donner la préférence aux logiciels libres, il est à noter que ce ministère est le premier, en tant qu'administration centrale, à passer aux outils bureautiques libres

    • [^] # Re: En un an! Ils sont fous ces romains!

      Posté par . Évalué à 8.

      « impose de donner la préférence »

      Ça n’impose rien du tout donc :)

    • [^] # Re: En un an! Ils sont fous ces romains!

      Posté par . Évalué à 2.

      Peut être qu'aujourd'hui les migrations sont facilitées ? ie :

      • retour d'expérience par d'autres
      • maturité de LibreOffice
      • tierces fonctionnalités agréables et utiles aux utilisateurs, par d'autres biais (app web)
      • usage de ODF même dans Microsoft Office.

      Ce dernier point me semble très important. En tout cas c'est ce que je ferai soit en premier soit en parallèle. Et avec l'éclairage sur la migration de Nantes, cela permettrait de passer les modules de formations avancés autant avant que après la migration (concernant le développement dans un office, aussi les plus simples macros, et enfin la mise à niveau des documents courants vers le format ODF). Permettant ainsi de distinguer, tant aux yeux des usagers qu'en terme de coût, ce qui relève de la migration vers le format ODF, de ce qui relève de l'usage d'un nouvel outil.
      Non ?

      • [^] # Re: En un an! Ils sont fous ces romains!

        Posté par . Évalué à 2.

        Ce dernier point me semble très important […]Permettant ainsi de distinguer, tant aux yeux des usagers qu'en terme de coût, ce qui relève de la migration vers le format ODF, de ce qui relève de l'usage d'un nouvel outil.

        Je suis d'accord que le format est capital. Et qu'il est capital que cela soit un format ouvert!

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.