Journal Pourquoi GitHub saimal, quelques alternatives

Posté par . Licence CC by-sa
24
8
déc.
2012

Sommaire

Cher journal,

Je sais que trolldi était hier, mais je n'ai pas eu le temps d'écrire ceci et je n'ai pas envie d'attendre une semaine.

Github

Je pense que tu connais GitHub pour partager ton code. Si ce n'est pas le cas, il s'agit juste d'une plateforme externe sur laquelle on peut démarrer un projet et héberger son code. Pour chaque projet, github fournit un bugtracker et un wiki. Github suit le workflow décentralisé de git, on peut forker un projet (comme si on faisait un git clone), et faire une « Pull Request » (soumettre ses modifications au projet qu'on a forké)

Je t'écris donc pour te signaler que de plus en plus de personnes utilisent github pour héberger leur code, malheureusement je pense que ce ne soit pas une bonne solution.

La première chose à savoir est qu'il y a deux modèles économiques pour les logiciels en tant que service (ce que fait github, il fournit un dépôt git, un wiki et un bugtracker en tant que service). Je reconnais que la frontière entre les deux est souvent floue :

  • Le modèle propriétaire : le code du service n'est pas fourni, il est très difficile voire impossible d'exporter les données. Le fournisseur de service mise sur la dépendance du client au service.
  • Le modèle libre : le code du service est fourni, il est souvent possible d'exporter ses données facilement. Les fournisseurs de service misent sur la qualité de service et les clients qui n'ont pas la compétence en interne pour installer ce service. Les fournisseurs peuvent aussi faire payer l'ajout de fonctionnalités.

GitHub est dans cette frontière floue entre les deux, mais beaucoup plus du côté propriétaire. Les parties les moins importantes de leur service sont libres, par exemple Gollum leur moteur de wiki utilisant un dépôt git. Mais le cœur de l'application est entièrement propriétaire.

Qui plus est, le site a des conditions d'utilisation douteuses :

  • Votre compte utilisateur peut être suspendu et vos données supprimées à n'importe quel moment si github en a envie. Veillez donc à avoir un clone de votre code et wiki dans un coin si nécessaire. (Pour votre bugtracker… bein vous êtes baisé).
  • Pas d'anonymat sur github, github vous demande votre vrai nom.

À l'heure où j'écris ce journal (car oui, github se réserve le droit de changer les conditions d'utilisation à leur bon vouloir) :

A. Account Terms
[…]
3. You must provide your legal full name, a valid email address, and any other information requested in order to complete the signup process.
[…]
D. Cancellation and Termination
[…]
4. GitHub, in its sole discretion, has the right to suspend or terminate your account and refuse any and all current or future use of the Service, or any other GitHub service, for any reason at any time.

Alors oui bien sûr, tu te dis « encore un trolleur qui me dit ce que je dois pas faire, alors qu'il y connaît rien, ne propose aucune solution. » Tu penses « github me fournit un wiki, un bugtracker et n'est jamais down ». Déjà, ces derniers temps github est de plus en plus hors-service. Ça va, vu que les développeur open-source utilisent le service gratuitement, mais si je faisais parti de ceux qui payent pour ça, je ne serais pas très content…

J'utilise personnellement la méthode Linus Torvalds avec un gitweb autohébergé (je détaille après).

La méthode Linus Torvalds

À mon avis, Linus Torvalds, le créateur de Git (et d'un autre petit projet aussi ), est le mieux placé pour savoir comment utiliser Git.

Je vous conseille son Google Talk sur Git (marche sans Flash et sans H.264 chez moi) qui explique plusieurs concepts sur les workflows sous git, etc.
Lors de l'attaque des serveurs de kernel.org, Linus Torvalds est passé sous github. Comme il l'a expliqué, il n'utilise github que comme hébergeur git, selon lui c'est une très mauvaise interface et il casse le workflow de git.

Linus Torvalds utilise la Linux Kernel Mailing List comme Wiki, Bugtracker et pour la soumission de patch.

Git inclut plusieurs « sous-modules », pour gérer la soumission de patch par email. L'email a plusieurs intérêts :

  • Pas besoin de se logguer plusieurs fois (avec github, vous recevez un mail disant « il faut appliquer le patch/pull request, cliquez sur ce lien », puis vous devez vous logguer sur github)
  • Une fois le patch reçu par mail, il peut être appliqué hors-ligne, localement (avec github, vous validez la pull request, il faut ensuite que vous fassiez un git pull, pour avoir les modifications en local)
  • Si vous utilisez Mutt ou Emacs, vous n'avez pas besoin de quitter la ligne de commande.

De plus, (je ne sais pas si c'est toujours le cas maintenant), mais pour un patch d'un commit ou pour un merge qui peut être rebasé, github fait un commit de merge quoi qu'il arrive…

Si vous ne les connaissez pas, voici les commandes git pour gérer l'application/envoi de patch/pull request par email :

  • git am pour appliquer des patch depuis votre boîte mail.
  • git apply pour appliquer un patch depuis un fichier ou l'entrée standard.
  • git format-patch pour créer un ou une série de patches.
  • git send-mail pour envoyer un patch ou une « Pull Request » par email.
  • git request-pull pour générer une « Pull Request » par mail.

Alternatives externalisées

Il existe plusieurs alternatives à github, dont le code est libre. M'auto-hébergant, je n'ai testé aucun de ses services, si quelqu'un a des retours, je suis tout ouïe. J'ai eu des bon retours sur gitorious et repo.or.cz, c'est pour ça que je les ai mis en premier.

repo.or.cz

C'est le meilleur service à utiliser en combinaison avec ce que j'appelle « la méthode Linus Torvalds », il fournit juste un hébergement git. C'est tout (ce pourquoi Linus Torvalds utilisait github).

Comme indiqué sur la page d'accueil, le projet est entièrement open-source. C'est un peu un gitweb amélioré.

Les conditions d'utilisations sont « vous utilisez git qui est décentralisé, donc on ne fait pas de backup, car notre backup c'est votre copie locale ». Mais ça reste bien pour partager un dépôt git.

Gitorious

C'est le clone libre de github. On m'a dit que par rapport à github, il y avait certaines lacunes. Je ne sais pas lesquelles. Si des gens ont des avis/retours là dessus, n'hésitez pas à partager. Je n'utilise ni l'un ni l'autre, donc je ne peux pas dire.

Contrairement à repo.or.cz, c'est une entreprise qui est derrière (et non pas une bande de potes comme repo.or.cz), ils ont un « business model » basé sur le logiciel libre : – le code de leur service est open-source, sous AGPLv3 (RMS serait content) ; – ils vendent de la qualité de service, des installations locales, du consulting…

Savannah

Contrairement à repo.or.cz et gitourious qui hébergent n'importe quel projet sous licence libre. Il semblerait que GNU Savanah n'héberge que des logiciels qui tournent sur les système d'exploitation libres (si votre projet ne tourne que sous Windows, je ne suis pas sûr que ça passe).

Ils supportent plein de gestionnaires de code : de git à CVS (malheureusement des gens l'utilisent encore).

Comme tout projet GNU, il est libre.

Alternatives auto-hébergées

Bien sûr, toutes les alternatives ci-dessus peuvent être auto hébergées. Mais voici quelques pistes selon vos besoins :

SSH

Il suffit juste d'installer SSH et git sur votre serveur. Et c'est bon.

[moi@mamachine ~]$ ssh monserver
[moi@monserveur ~]$ git init --bare /srv/git/projet.git
[moi@monserveur ~]$ exit
[moi@mamachine ~]$ git clone ssh+git://monserver/srv/git/projet.git/
[moi@mamachine ~]$ cd projet
[moi@mamachine ~/projet]$ touch README
[moi@mamachine ~/projet]$ git add README
[moi@mamachine ~/projet]$ git commit -v -m "Initial commit"
[moi@mamachine ~/projet]$ git push origin

Tanguy explique comment gérer plusieurs utilisateurs.

Fichiers statiques HTTP

Si vous voulez juste publier les fichiers contenus dans votre « .git » avec votre serveur HTTP favori. La personne qui veut cloner votre dépôt n'aurait juste qu'à faire git clone http://example.net/projet.git.

git-daemon

Le git-daemon est un sous-module de git, qui permet d'utiliser le protocole git. Il ne permet que la lecture seule.

gitweb

Il s'agit de l'interface web fournie avec git. C'est un gros script CGI en perl. Ça fournit toutes les fonctionnalités de git demandées. Il devra être utilisé soit en association avec les fichiers statiques en HTTP, soit avec git-daemon, pour pouvoir directement faire un git clone.

gitolite

Il s'agit d'un script perl qui permet de gérer l'authentification et l'autorisation sur des dépôts git, par SSH, le tout avec un seul utilisateur unix.

GitLab

C'est un clone libre de Github Enterprise, c'est pour ça qu'à l'heure où j'écris ce journal il ne gère pas les dépôts publiques. Il demande une authentification pour accéder au site.

cgit

C'est une alternative à gitweb, il est utilisé par freedesktop. À l'heure où j'écris, il assez mal codé (il est statiquement lié à git, c'est pour ça que debian ne veut pas le packager).

Interface graphiques

Je dois reconnaitre que j'aime bien avoir une interface graphique pour visualiser l'historique/les modifications de mon projet git. J'aime bien gitweb pour ça, mais c'est vraiment une question d'habitude.

Depuis quelques temps, je suis passé à gitg qui a l'avantage d'être hors-ligne (donc plus rapide).

Pour ceux qui voudraient troller en disant « tu ne peux pas utiliser git en ligne de commande ?! », je le préfère pour la visualisation et navigation de l'historique, les branches et merges sont plus lisibles qu'avec git log --graph et il permet d'accéder à un commit référencé dans un autre avec un simple clic.

QGit fait la même chose avec Qt (peut-être avec plus de fonctionnalités, mais gitg me suffit).


Bien sûr, je trolle à propos de github, mais c'est la même chose pour Bitbucket avec git et Mercurial.

Il existe RhodeCode comme alternative à Bitbucket auto-hébergé. Sinon le wiki de Mercurial a un article dédié, il s'y connaît beaucoup plus que moi.

Quant à Fossil, il a tout d'intégré.

Et pour Bazaar, Launchpad a été libéré, mais je ne connais pas trop les conditions d'utilisation du service en lui-même et la possibilité d'export de données…

Un texte long comme ça n'est pas sans fautes d'orthographe, à vous les gramar nazis.

  • # rebase

    Posté par . Évalué à  5 .

    De plus, (je ne sais pas si c'est toujours le cas maintenant), mais pour un patch d'un commit, ou pour un merge qui peux être rebasé, github fait un commit de merge quoi qu'il arrive…

    Mais ton ami Torvalds t'expliquera que c'est le mal de rebaser des contributions externes.

  • # Plonk

    Posté par . Évalué à  10 . Dernière modification : le 09/12/12 à 15:31

    Le modèle propriétaire : le code du service n'est pas fourni, il est très difficile voir impossible d'exporter les données. Le fournisseur de service mise sur la dépendance du client au service.

    Déjà ca commence très mal avec un gros n'importe quoi. Le fait que le service soit propriétaire n'implique en rien que les données soit prisonières.

    D'ailleurs dans le cas de github que tu cites, suffit d'utiliser l'API officielle pour exporter les données du bugtracker…

    Le modèle libre : le code du service est fourni, il est souvent possible d'exporter ses données facilement. Les fournisseurs de service mise sur la qualité de service,

    Par ce que les autres ne misent pas sur la qualité de service ?

    Les fournisseurs peuvent aussi faire payer l'ajout de fonctionnalités.

    Ah ouai comme les services propriétaires quoi…

    Votre compte utilisateur peut être suspendu et vos données supprimées à n'importe quel moment si github en a envie.

    Tu veux dire exactement comme gitorious ?

    Gitorious may terminate your access to all or any part of the Website at any time, with or without cause, with or without notice, effective immediately

    Veillez donc à avoir un clone de votre code et wiki dans un coin si nécessaire.

    Tu veux dire comme pour n'importe quel service ?

    À l'heure ou j'écris ce journal (car oui, github se réserve le droit de changer les conditions d'utilisation à leur bon vouloir) :

    Tu veux dire comme gitorious ?

    Although most changes are likely to be minor, Gitorious reserves the right, at its sole discretion, to modify or replace any part of this Agreement.

    Pour le reste tout est une question de workflow. Tu utilises ce qui te semble plus approprié pour ton utilisation. Le côté c'est linus à dit c'est un peu du pipi de chat.

    Un texte long comme ça n'est pas sans fautes d'orthographe, à vous les gramar nazis.

    Il y a tellement de bêtises sur le fond qu'on ne va pas s'attarder sur la forme ;)

    • [^] # Re: Plonk

      Posté par . Évalué à  3 .

      C'est un peu facile ces attaques contre l'attaque initiale.

      Je ne vais pas reprendre tout tes points, mais en gros tu t'attaque à des choses qui ne sont pas vraiment ce que l'auteur du journal a affirmé.

      Ok gitorious ressemble à github sur la gestion des comptes, mais c'est tout ce qui le fait ressembler à github (enfin en tout cas pour les choses évoquées dans cette discussion).

      La comparaison proprio/libre ne dit pas que seul le libre mise sur le service, juste que c'était ce qui démarqué ce dernier du premier.

      Enfin bon, bien sûr tu dis des trucs qui se tiennent, mais trois contre-attaques valides accompagnées de pleins de d'attaques contres des demi-vérités, ça ne fait pas conclure qu'il y a tellement de bêtises sur le fond !

      Un peu de compromis dans ce monde d'extremistes bordel, on est pas obligé d'être en contradiction avec tout ! (et puis ça dévalorise tes arguments valides à mon avis…)

      • [^] # Re: Plonk

        Posté par . Évalué à  10 .

        C'est pourtant simple.

        Dire que github n'est pas l'unique solution. Qu'il existe d'autres fournisseurs, d'autres workflows, des outils autours de git c'est parfaitement légitime et très bien.

        Par contre arriver avec ses gros sabots du refrain "Le service le plus connu c'est de la merde je suis pas un mouton" avec des arguments complétement en carton c'est juste risible je trouve. Le coup de linus à dit c'est du même accabit. Les arguments de linus sont parfaitement valides pour ce dont il parle. Mais oublier que pour l'immense majorité des projets le flux de merge en juste ridicule en volume et la faciliter la contribution ou la pub pour le projet peut être du coup un objectif tout aussi légitime que de faire gagner 1h par mois au maintainer.

        De plus tous les services ont les mêmes problèmes de TOS. Ceux qui ne l'ont pas évitent en général juste la question en étant suffisament petit ou à l'arrache pour se dire que 3 règles suffisent. Libre à chacun de choisir l'option qu'il préfère. Mais sortir des arguments contre un service alors que tout les autres services que l'on dit "mieux" souffrent exactement des mêmes problèmes comment dire…

        Bref il y a des choses intéressantes à dire. Mais ca demande de ne pas tout mélanger et de ne pas dire de mensonges.

        • [^] # Re: Plonk

          Posté par . Évalué à  3 .

          Mais ca demande de ne pas tout mélanger et de ne pas dire de mensonges.

          C'est là où ton discours me dérange, je vois plus de mensonges dans ton commentaire (à travers tes attaques contre des trucs qu'il n'a pas dit, c'est ça le fameux homme de paille ?) que dans le journal original !

          Il dit bien qu'il n'a pas testé les autres services externalisés mais qu'il avait eu de bons retours, et qu'il serait heureux d'en avoir d'autres.

          Et puis, tu as encore exagéré, les autres services n'ont pas "exactement" les mêmes problèmes, mais certains problèmes similaires sur des point qu'il semblait ignorer.

          Alors les croisades comme la tienne, franchement je m'en passerais bien (c'est ça le fameux troll ? Je suis tombé dedans hein ;)

          Autant tu dis que le fond de son journal est tellement pourri que la forme importe peu, et bien autant la forme de ton commentaire pue la mort, que son contenu potentiellement juste en est dévalorisé !

  • # Et pour quelque chose de complètement différent...

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    Sinon, il y a aussi TuxFamily : http://tuxfamily.org, ils fournissent du git, du mercurial, du svn et une foultitude d'autres choses, genre du web, des mailing lists, etc. C'est basé sur vhffs : http://vhffs.org qui est libre.

    Bon ok, il n'y a pas de bouton "clone", par contre les admins sont super sympas :)

    • [^] # Re: Et pour quelque chose de complètement différent...

      Posté par . Évalué à  3 .

      Je confirme !
      J'ai eu un soucis avc un service, en deux mails très cordiaux et quelques heures, tout était réglé.
      Ce que j'aime bien de tuxfamily, c'est qu'on n'ajoute que les briques qui nous intéresse (et il y en a pour presque tous les gouts), tout est facilement accessible du même panel. Genre pour un projet j'avais besoin juste de mercurial, pour un autre, de git+wiki+un siteweb … j'ai mis en place cela et juste cela et ça marche.

  • # git logg

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    Pour ceux qui voudrait troller en disant « tu ne peux pas utiliser git en ligne de commande ?! » Je le préfère pour la visualisation et navigation de l'historique, les branches et merges sont plus lisible qu'avec git log --graph, et il permet d'accéder à un commit référencé dans un autre avec un simple clic.

    Je trouve la commande suivante très utile (pour éviter dans la majorité des cas d'utiliser un outil graphique) :

    git log --oneline --graph --decorate
    
    

    Tellement utile que j'en ai fait un alias :

    git config --global alias.logg 'log --oneline --graph --decorate'
    
    

    Puis :

    git logg
    
    

    Si ça peut servir à quelqu'un…

    blog.rom1v.com

    • [^] # Re: git logg

      Posté par . Évalué à  3 .

      git log --oneline --graph --decorate
      

      Whoohoo, merci ! :-)

      Hop,
      Moi.

    • [^] # Re: git logg

      Posté par . Évalué à  6 .

      Il y a sinon l'utilitaire tig qui est très pratique et packagé dans la plupart des distributions sérieuses.

  • # Autre alternative

    Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

    Il existe aussi une autre alternative, qui a un certain nombre d'avantages :

    • hébergé en Europe (bien pour des questions de lois et très bien pour des questions de perf)
    • dépôts publiques / privés
    • principe de payement au volume uniquement (pas de limites de nombre de personnes ou de nombre de dépôts)

    Avec par contre quelques manques pour le moment, comme une interface plutôt limitée (en gros c'est bien pour héberger du git, pas pour le moment pour avoir une interface à la github)

    Un dernier avantage (enfin j'espère ;) le créateur est sur linuxfr : erlen

    Ha oui, et le tout c'est http://baregit.com/

  • # alternative: scm-manager

    Posté par . Évalué à  2 .

    Bonjour,

    je me permets de signaler scm-manager comme interface web pour gérer les dépôts Git, Mercurial and Subversion .

    C'est une webapp en java mais qui marche du tonnerre.

    Scm-manager

    • [^] # Re: alternative: scm-manager

      Posté par . Évalué à  2 .

      Salut,

      Je viens de regarder scm-manager qui peut être prometteur. Mais j'ai l'impression qu'ils n'utilisent pas leur propre outil pour gérer leurs sources qui sont hébergées chez bitbucket …

  • # Gitolite

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    J'ai utilisé Gitolite pour la nuit de l'info. J'approuve totalement. C'est très simple et ça marche bien.

  • # Fossil

    Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

    Quant à Fossil, il a tout d'intégré.

    Oui et il marche vraiment bien. J'en avais parlé et je l'utilise depuis avec beaucoup de plaisir. J'ai pu l'installer très simplement sur un serveur mutualisé proposant 'cgi-bin', ça fonctionne vraiment très bien.

    Bref, pour les petits projets, je pense que c'est la solution la plus intéressante qui soit pour ne pas se prendre la tête avec la gestion de source, la gestion de tickets et le wiki.

    "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

  • # Ouais ou pas

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    1. You must provide your legal full name, a valid email address, and any other information requested in order to complete the signup process.

    O RLY

    Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

  • # Pourquoi j'utilise github.

    Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

    01) Github est proprio, mais il n'empêche pas de faire du libre ;
    02) Github propose une API REST, ce qui fait que des applications pour mobile, et pour windows (et autres plateformes où la ligne de commande est inutilisable voir inexistante) peuvent voir le jour ;
    03) Github propose un wiki géré par git grâce à Gollum ;
    04) il fourni un Bug Tracker très performant qui gère les roadmap (via les "milestones") ;
    05) il permet d'héberger un site statique de son projet (créer un dépôt nommé <username>.github.com, et créer une branche "gh-pages" dans le projet que l'on désire, il sera accessible à <username>.github.com/<projet>) ;
    06) il fourni des "hooks" qui permettent de notifier une liste de diffusion, un salon IRC, un compte Twitter, lors d'un commit, et j'en passe, la liste est longue ;
    07) il intègre un système de revue de code assez performant (possibilité de commenter un commit, ligne par ligne avec notification par courriel et possibilité de répondre par courriel) ;
    08) permet d'intéragir avec le bug tracker via les messages de commit (ajouter "Fix #5" dans le message va fermer le ticket 5, par exemple) ;
    09) il permet d'ajouter des utilisateurs et de gérer ses clés SSH en quelques clics ;
    10) il intègre le système de clé SSH de déploiement (on ajoute une clé SSH, le propriétaire de cette clé a ainsi la possibilité de cloner le dépôt via SSH sans avoir d'accès en écriture) ;
    11) il permet de suivre un dépôt ou un utilisateur (en mode réseau social).

    J'ai pu apercevoir les points 2, 3, 5, 8 et 9 sur d'autres solutions, mais jamais aussi abouties que sur Github.

    Github a beau être proprio, mais tant qu'il reste le plus fourni en fonctionnalités, et le plus simple à utiliser pour le commun des mortels, il sera le plus utilisé.

    De plus, Github n'impose aucun workflow, vous restez libre d'utiliser votre dépôt git comme bon vous semble.

    Et pour finir, je ne pense pas que Linus Torvalds soit le mieux placé pour parler de Git, et pour justifier ce point je ne ferai que citer Wikipédia :

    Fin juillet 2005, Linus Torvalds a décidé de confier la maintenance et les évolutions de Git à Junio Hamano, expliquant qu'il avait « toujours dit qu'il ne voulait pas vraiment le maintenir sur le long terme ».

    • [^] # Re: Pourquoi j'utilise github.

      Posté par . Évalué à  3 .

      J'ai pu apercevoir les points 2, 3, 5, 8 et 9 sur d'autres solutions, mais jamais aussi abouties que sur Github.

      Bitbucket fait à peu près la même chose sur tous les points que tu as cités.

      • [^] # Re: Pourquoi j'utilise github.

        Posté par . Évalué à  -2 .

        Bitbucket à un autre avantage (et rien à foutre des intégristes): tu peux faire du logiciel propriétaire avec des équipes jusqu'a 5 personnes sans payer.

        Faut pas oublier que les forges logicielles ne vivent pas grâce aux logiciels libres qu'elles hébergent… Enfin, j'ai pas de preuves, bien sûr, juste une forte présomption.

    • [^] # Re: Pourquoi j'utilise github.

      Posté par . Évalué à  -1 .

      01) Github est proprio, mais il n'empêche pas de faire du libre ;

      Je suppose donc que tu es sous Windows ?

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # Troll de compet

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    Le modèle propriétaire : le code du service n'est pas fourni, il est très difficile voire impossible d'exporter les données.
    Le modèle libre : le code du service est fourni, il est souvent possible d'exporter ses données facilement.

    Ce qui est totalement faux. La possibilité de récupérer ses données dépends seulement des fonctionnalités du service, pas du fait que le code du site soit ouvert ou fermé.

    La boite qui offre un service reposant à 100% sur du libre ne va pas pour autant ouvrir ses bases de données ou son système de fichier à tout vent. L'export de tes données va donc dépendre des API qu'elle propose, qu'elle ouvre.

    Imagine que demain j'ouvre une plateforme wiki basé sur Dokuwiki, je peux très bien ne pas vouloir ouvrir l'API XMLRPC de dokuwiki pour diverses raisons : sécurité, "emprisonner" l'utilisateur, ou encore faire payer l’accès à cet API.

    Qu'est ce que cela va changer pour l'utilisateur, par rapport à un service dont le code source est proprio ? Rien. Absolument rien.

    Ça fait plusieurs fois que je lis sur linuxfr cet argument "contre" pour les services reposant sur des logiciels proprio. ARRETEZ DE L'UTILISER, c'est totalement bidon, du coup, ça décrédibilise le reste de votre argumentaire.

    Les fournisseurs de service misent sur la qualité de service

    Oui, mais ça a un coût. Il faut donc payer quelque part (infrastructure, réseau…). Que le soft soit ouvert ou fermé ne change pas grand chose au final. Si on veut de la qualité de service, il faut payer, et c'est tout à fait normal. Maintenant, à qualité égale, on peut effectivement choisir de mettre ses sous dans la boite qui utilise des logiciels libres.

    les clients qui n'ont pas la compétence en interne pour installer ce service

    Ou pas envie et/ou pas le temps de gérer un service "interne".

    Les parties les moins importantes de leur service sont libres, par exemple Gollum leur moteur de wiki utilisant un dépôt git. Mais le cœur de l'application est entièrement propriétaire.

    En même temps, ça ferait une belle jambe à tout ceux qui utilisent github, d'avoir le coeur de l'application.

    Un paramètre semble être oublié dans l'argumentaire : github héberge des centaines de milliers (millions?) de projets. Donc le coeur de l'appli est architecturé pour une infrastructure spécifique, à forte charge. Ça doit être certainement la plaie à installer et à configurer, parce que très spécifique. Très franchement, j'en voudrais pas pour l'installer sur un intranet en entreprise par exemple, ce serait prendre un marteau pour écraser une mouche.

    Si on veut un outil similaire, autant prendre un des outils que tu as cité, ça sera certainement plus simple à installer, et certainement plus adapté à des petites structures. puisque si on veut du github chez soit, en entreprise, c'est qu'à priori, on a une petite infrastructure réservée au développement par rapport à chez github. Je doute qu'il existe une boite qui ait des centaines de milliers de projets à gérer comme sur Github.

    Conclusion : tout le monde s'en fout que le coeur de Github soit proprio. sauf les aigris, les intégristes et les empêcheurs de tourner en rond.

    Merci sinon pour ta liste d'alternatives. Mais sans troll, ça aurait été mieux.

    • [^] # Re: Troll de compet

      Posté par . Évalué à  -3 .

      La possibilité de récupérer ses données dépends seulement des fonctionnalités du service, pas du fait que le code du site soit ouvert ou fermé.

      C'est vrai, mais reconnais quand même que c'est plus dans l'esprit des service sous AGPL/Licence libre de pouvoir exporter les données.

      Ruby est le résultat d'un gamin qui apprend le Java, puis jette un œil à Perl et se dis « je peux le réparer! »

      • [^] # Re: Troll de compet

        Posté par . Évalué à  9 .

        Non, c'est tout à fait orthogonal. Il peut se trouver que c'est les mêmes personnes qui ont une affinité pour les licences libres et pour l'ouverture des API. Ou pas. Ce n'est pas une question "d'esprit des services", c'est une question de personnes.

    • [^] # Re: Troll de compet

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Conclusion : tout le monde s'en fout que le coeur de Github soit proprio. sauf les aigris, les intégristes et les empêcheurs de tourner en rond.

      Oui/non : je suis un peu intégriste, donc je rentre dans ta catégorie, mais c'est pas (que) pour ça que j'aimerais que github soit libre : j'aimerais juste pouvoir l'installer sur mon serveur parce que j'aime beaucoup toutes leurs fonctionnalités mais que j'aime avoir mes données chez moi.

      Par exemple, je pourrais utiliser un tiny tiny rss public, le subsonic d'un pote, avoir mon blog sur wordpress.com, etc. mais je préfère installer tout ça chez moi. C'est comme ça.

      It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

      • [^] # Re: Troll de compet

        Posté par . Évalué à  3 .

        Tu peux. Par contre c'est un peu cher.

        • [^] # Re: Troll de compet

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          Oui, je sais que je peux. Mais effectivement, pour mes 3 projets perso, c'est bien trop cher. Du coup, je reste sur mon redmine qu'est moins ergonomique et simple d'emploi.

          It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

          • [^] # Re: Troll de compet

            Posté par . Évalué à  1 .

            Installes gitlab alors. Franchement, l'interface est très proche de github, et ca gère quasiment autant de choses (git, merge request, wiki, bugtracker à la sauce github)

            La seule difference entre gitlab et github c'est qu'il n'y a pas de repo perso. Tout le monde bosse sur le même repo, mais chacun a sa branche. Certaine branche peuvent être vérouillée (genre le master) donc accessible qu'à certains comptes. Mais sinon, c'est freestyle.

            Je l'ai installé chez moi, a part le coup (et le coût (CPU/ram)) d'un ruby on rails, le résultat est vraiment bien. J'ai activé l'authentication openid histoire de pas recréer un nouveau mot de passe ou autre. Ca fonctionne bien pour le moment.

            Ah oui, et gitlab fonctionne par dessus gitolite.
            https://github.com/gitlabhq/gitlabhq/
            http://gitlabhq.com/

            (J'utilise gitorious aussi, mais je le trouve moins sympa, et à installer c'est encore la plaie (ca devrait changer d'ici peu, ils sont en train de faire une refonte) et y'a pas de bug tracker)

            • [^] # Re: Troll de compet

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Installes gitlab alors.

              Non. Il faut créer un compte pour parcourir l'interface web du git. Donc non. Ou alors ça a changé, mais la dernière fois que j'ai testé, ça m'a pas donné envie.

              Si je fais un projet, que je dis aux gens "Allez voir le repo sur mygitlab.fr" et qu'ils se retrouvent à devoir s'incrire pour voir le wiki et autres trucs, ça va pas leur plaire (en tout cas, moi ça me plaît pas).

              It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

              • [^] # Re: Troll de compet

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 . Dernière modification : le 12/12/12 à 12:09

                Si je fais un projet, que je dis aux gens "Allez voir le repo sur mygitlab.fr"

                Ne peuvent ils pas faire un git clone sans être inscrit ?

                • [^] # Re: Troll de compet

                  Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                  Ne peuvent ils pas faire un git clone sans être inscrit ?

                  Si, sans doute. Mais j'aime bien lire le README sur github sans avoir à me loguer et sans avoir à cloner un repo entier. Et pis le wiki aussi (quelles sont les dépendances, les versions minimales du framework, est-ce que ça ne marche qu'avec telle base de données, ce genre de trucs).

                  It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

      • [^] # Re: Troll de compet

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        j'aimerais juste pouvoir l'installer sur mon serveur

        comme je l'ai dit, à cause de leur infrastructure, il est fort possible que l'architecture de leur application ne soit pas évident à installer ça sur son petit serveur chez soi.

        Par contre, si tu veux un Github like chez toi, regarde du coté de Gitlab. C'est une copie quasi conforme.

        mais que j'aime avoir mes données chez moi

        même avec github, tes données sont chez toi. Ton dépôt git est sur ta machine. Tu peux aussi avoir le depot git du wiki sur ta machine. Et tu peux rapatrier les issues via des api..

        • [^] # Re: Troll de compet

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Par contre, si tu veux un Github like chez toi, regarde du coté de Gitlab. C'est une copie quasi conforme.

          Ce qui me déplait avec Gitlab, c'est le côté inscrition obligatoire pour voir un repo.

          même avec github, tes données sont chez toi. Ton dépôt git est sur ta machine. Tu peux aussi avoir le depot git du wiki sur ta machine. Et tu peux rapatrier les issues via des api..

          Ok pour le repo git, récupérer les issues via des api, c'est chiant. Et enfin mes données personnelles sont pas chez moi. Et ça j'aime pas.

          It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

          • [^] # Re: Troll de compet

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            je ne vois pas ce que tu entends par données personnelles. Si tu parles du code/issues/wiki, dans ce cas c'est contradictoire avec le fait que tu veuille rendre public tes données dans gitlab. Si tu parles du profil utilisateur, je ne vois pas vraiment ce qu'il y a comme données personnelles. Dans Github, je n'ai pas de données personnelles dans mon profil, à part mon mail et mon nom/prénom. Mais tu peux très bien fournir un pseudo et une adresse mail anonymisée…

            • [^] # Re: Troll de compet

              Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

              1. You must provide your legal full name, a valid email address, and any other information requested in order to complete the signup process.

              Mais tu peux très bien fournir un pseudo et une adresse mail anonymisée…

              Oui, mais tu violes les conditions générales d'utilisation. C'est mal. Même si github ne le fait pas, ils seraient en droit de gicler les comptes avec des faux noms.

              De plus, si je veux supprimer mon compte et tout ce que j'ai laissé sur github, quelle garantie j'ai que cette entreprise ne va pas se garder mes infos dans un coin ? Et pis la revente de mon adresse mail à des partenaires ?
              Bref, je n'aime pas confier mes données à une entreprise, et je n'aime pas frauder pour utiliser un service.

              C'est comme ça, c'est pas grave, c'est sans doute que j'ai été sevré de mon nounours en peluche trop tôt :)

              It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

              • [^] # Re: Troll de compet

                Posté par . Évalué à  1 .

                Je peux te comprendre, mais je te conseille de lire le blog de github en général. Tu verras que ce n'est pas du tout dans leurs manières de faire, de penser.

                Et si tu te mets des barrières pour chaque propositions qu'on te fait.
                Franchement, pour moi, gitlab est la solution la plus proche d'un github mais sans les pages/repo perso. Après il faut s'inscrire… Solution, tu actives omniauth sur gitlab, et magique, tu peux te connecter avec openid, google, facebook (lol), github (relol), etc. Pas besoin de recréer un compte, un mot de passe, etc… En effet, tu ne peux pas juste surfer sur un repo comme github. Dans ce cas, un gitorious serait peut etre plus à ton aise, mais tu n'auras pas le bug tracker.

                Ou sinon, tu patches. Je pense que tu as juste l'authentification commenter sur les pages des projets, et voila.
                D'après moi, un petit # placé en début de ligne 7
                https://github.com/gitlabhq/gitlabhq/blob/master/app/controllers/projects_controller.rb

                et ça devrait le faire (au moins pour lire les repos sans créer de comptes)

                • [^] # Re: Troll de compet

                  Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                • [^] # Re: Troll de compet

                  Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                  Tu verras que ce n'est pas du tout dans leurs manières de faire, de penser.

                  Jusqu'au jour où… Je fais pas confiance aux entreprises en général, même si elles sont bien aujourd'hui, comment seront-elles demain ? Quand elles auront des actionnaires avides de monétisation à outrance et de dividendes ?

                  Regarde les changements dans la politique de twitter cette année : tu aurais pensé qu'ils feraient un truc comme ça il y a 2 ans ?

                  It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

                  • [^] # Re: Troll de compet

                    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                    Je fais pas confiance aux entreprises en général

                    C'est moche de tout confondre…

                    • [^] # Re: Troll de compet

                      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                      C'est moche de tout confondre…

                      Bah non, je confonds pas tout : j'ai plus confiance en des copains que je connais (hébergement chez des potes, ça arrive) ou en mes compétences pour nous respecter, moi, mes données et mes accès, qu'à des entreprises qui cherchent avant tout à faire du pognon (c'est pas forcément ça qui me pose problème, c'est le risque de dérapage derrière).
                      Les supermarchés, c'était génial au démarrage : achats en gros, donc baisse des prix, revenus bien mieux garantis pour le producteur. Maintenant ils tiennent les producteurs par les boules, les caissières n'ont pas un boulot des plus enviables et le consommateur… je sais pas s'il y gagne encore avec l'uniformisation des goûts (ça a parlé des tomates cet été il me semble), la production de masse qui nécessite des engrais etc.

                      Je dis pas qu'on peut s'en passer, je dis juste que quelque soient les entreprises, même avec les meilleures intentions du monde au début, il finira toujours par y avoir une couille quelque part. Pas aujourd'hui, pas demain, mais peut-être après-demain. Donc non, je leur fais pas confiance, quelques soient les données que je leur laisse ipso facto, je ne fais pas confiance à github.
                      J'utilise cependant leur service.
                      Contradiction ? Pas forcément, car dès lors qu'il y aura un truc aussi bien installable sur ma machine, je fous le camp direct (et me ressortez pas gitlab, j'ai déjà expliqué pourquoi je n'en voulais pas). De plus, je ne fais pas confiance à EDF ou France Télécom pour me servir au mieux de mes intérêts et garder mes informations personnelles bien au chaud (j'ai eu le cas), et pourtant je suis bien forcé d'utiliser leurs services. Le coup du "forcé" avec github, c'est que dès que tu veux faciliter la vie des gens qui s'intéressent à tes projets, vaut mieux les mettre sur github. C'est bon, mais c'est comme ça. C'est pas pour rien qu'on l'appel le réseau social des développeurs.

                      It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

                      • [^] # Re: Troll de compet

                        Posté par . Évalué à  3 .

                        Au final tu colle super bien à ce la phrase que tu réfutais de Laurent J :) :

                        Conclusion : tout le monde s'en fout que le cœur de Github soit proprio. sauf les aigris, les intégristes et les empêcheurs de tourner en rond.

                        Ce qui te gêne c'est de devoir créer un compte chez eux pour utiliser leurs services. À part ça, toutes les données sont libérables et à toi de les réimporter dans ton dépôt git pour les sources et les pages du wiki (avec leur version standalone du wiki) pour les rapports de bugs il faudra une tambouille à toi et pour les autres commentaires ça n'existe pas ailleurs à ma connaissance donc il faudrait d’abord créer la fonctionnalité dans la forge que tu aura choisi.

                        Ou alors tu contribue à gitlab pour qu'il puisse entrer dans ton besoin (un rapport de bug ou tu répond aux questions des développeurs et où tu donne un maximum d'informations c'est déjà contribuer).

                        Quelque part tu as l'air de te plaindre que github est vachement cool, mais que t'aimerais que ce soit libre. Il y a deux solutions à ça :

                        • tenter de libérer le code de github : pas facile, il y a peu de raison qui les ferrait libérer leur code
                        • tenter de créer une alternative libre : ça tombe bien il y en a qui essaient de le faire !

                        Mais globalement ce qu'il y a c'est que dire que github c'est mal parce que c'est pas libre est profondément idiot. C'est un service donc il n'est pas moins libre qu'une version hébergée par un tiers de gitorius et les données sont libérables ce qui est un point crucial (voir le point crucial) d'un service. Parler de service libre est une hérésie (je ne parle pas du libre service).

                        À la rigueur ce qui aurait était plus précis c'est de dire les forges en Saas c'est mal, ça aurait du sens (même si au final c'est toujours en tant que service pour les simples utilisateurs).

                        Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

                        • [^] # Re: Troll de compet

                          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                          sauf les aigris

                          Tu me considères comme aigri, mouais bof, j'ai pas l'impression, mais c'est peut-être l'impression que je donne.

                          Ce qui te gêne c'est de devoir créer un compte chez eux pour utiliser leurs services.

                          Oui. Mais ça ne serait pas génant si c'était un logiciel qui est hébergé chez un pote. Ce qui me gêne, c'est d'ouvrir un énième compte dans une énième entreprise web en qui je n'ai pas vraiment confiance. Je n'ai pas confiance parce que je n'ai aucune garantie de quelque sorte que ce soit. Un pote, même si je n'ai pas de contrat avec lui, je sais que je peux lui faire confiance.

                          Ou alors tu contribue à gitlab pour qu'il puisse entrer dans ton besoin (un rapport de bug ou tu répond aux questions des développeurs et où tu donne un maximum d'informations c'est déjà contribuer).

                          Ils n'ont apparemment pas envie de faire ce que je voudrais (https://github.com/gitlabhq/gitlabhq/issues/260). Quant à forker, adapter, maintenir le fork… Pas le temps, pas l'envie (ruby, ça sucks :p)

                          Quelque part tu as l'air de te plaindre que github est vachement cool, mais que t'aimerais que ce soit libre

                          Bah… Oui ! Tout comme gmail serait un super webmail libre ! (sauf que même s'il était libre, j'en installerais pas un chez moi, j'ai ce qu'il me faut).
                          C'est juste un super logiciel et j'en aurais bien l'usage, donc j'aimerais bien qu'il soit libre. Il faut reconnaître que github, niveau logiciel, ergonomie, réseau social, c'est du tout bon ! J'hésite pas à reconnaître les qualités d'un truc pas libre (d'ailleurs, Brassens, Brel, Ferré, les Beatles… c'est pas libre, mais c'est bonheur. Même les intégristes aiment au moins un truc pas libre !)

                          Mais globalement ce qu'il y a c'est que dire que github c'est mal parce que c'est pas libre est profondément idiot

                          Là je tiens juste à dire : je n'ai pas dit ça. C'est pas parce que c'est pas libre que c'est mal. Pis c'est pas si mal, mais il y a de gros mais :
                          - centralisé
                          - même si tu peux récupérer tes données, on a ENCORE offert un peu de nos données à une entreprise
                          - comme d'hab, tu peux te faire gicler pour des broutilles (même s'ils ont de bonnes raisons de se blinder juridiquement de ce côté-là, je m'en fous, juste j'aime pas qu'ils puissent le faire)
                          - on sait pas comment ça peut évoluer dans le futur

                          Gitorious est libre. Pourtant, même si gitorious était aussi bien fait que github, j'irais pas prendre un compte gitorious : j'installerais ma propre instance. Tu comprends ce que je veux dire ? Je veux avoir le choix d'utiliser ma propre instance du service kivabien (git, lecteur rss en ligne, blog…) plutôt que d'aller voir une compagnie, si vertueuse soit-elle. Et ça ce n'est possible qu'avec du libre (voui, parce que l'alternative payante de github chez soi, faut encore leur faire confiance au niveau de leur code. Et comme c'est pas libre, je peux pas leur faire confiance).
                          Et l'entreprise peut continuer à offrir des comptes, monétiser avec de la pub, des comptes premium, que sais-je… pour les gens qui :
                          - leur font confiance
                          - n'ont pas les compétences/le temps/les potes pour s'installer leur instance
                          - s'en foutent royalement

                          Parler de service libre est une hérésie

                          Mais je n'en ai pas parlé ! :D

                          It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

                          • [^] # Re: Troll de compet

                            Posté par . Évalué à  1 .

                            Je vais pas répondre point par point car ça ne m'intéresse pas.

                            J'ai dis que tu es aigris (ce n'est pas une insulte de ma part) car à minima tu comprends bien que tu tiens un discours fortement nihiliste en vers les entreprises (une entreprise ça par toujours en live, etc).

                            Pour les critiques que tu reformule :

                            • centralisé

                            À moins que tu compte installer une série de forges sur différents serveur ton instance est centralisée quoi qu'il arrive. C'est une critique purement idéologique qui n'a aucun impacte sur le fonctionnement de ta forge.

                            • même si tu peux récupérer tes données, on a ENCORE offert un peu de nos données à une entreprise

                            À moins que tu cherche à ne pas publier tes sources les données en questions sont publiques, donc ce n'est pas un argument. Si tu parle des données personnelles (login, password, email), oui c'est le cas, mais c'est aussi des données que tu donne sur ta propre forge (à moins que tu donne un pseudo) ou sur ton domaine à moins que tu n'utilise un .fr (cf whois).

                            • comme d'hab, tu peux te faire gicler pour des broutilles (même s'ils ont de bonnes raisons de se blinder juridiquement de ce côté-là, je m'en fous, juste j'aime pas qu'ils puissent le faire)

                            C'est le principe d'un service. Si ton ami se met à te détester, il fais un shred bien senti et tu dis adieux à tes données. Il ne le fait pas et tu lui fais confiance, mais il peut le faire.

                            • on sait pas comment ça peut évoluer dans le futur

                            C'est un procès d'intention et c'est surtout pareil avec un ami.

                            Que tu préfère faire de l'autohébergement ne pose de problème à personne, mais il faut le faire pour les bonnes raisons et savoir ce qui change réellement (quant à ta phobie des entreprises, elle ne semble pas rationnelle (tu serais pas gaucho ?)).

                            Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

                            • [^] # Re: Troll de compet

                              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                              J'ai dis que tu es aigris (ce n'est pas une insulte de ma part)

                              Je ne l'ai pas pris pour une insulte, t'inquiète pas :)

                              tu comprends bien que tu tiens un discours fortement nihiliste en vers les entreprises

                              Nihiliste… blasé peut-être plutôt ;) Disons que quand on regarde la direction que prend le monde de nos jours… Pis j'ai pas dit qu'ils partaient toujours en live, mais par contre que les chances que ça arrive sont loin d'être négligeables

                              Pour le centralisé, je voulais dire que ça fait un single point of failure. Avec des instances un peu chez tout le monde, on n'a pas de problème. Un problème chez moi m'impacte, éventuellement quelques copains avec, mais ça s'arrète. Github se fout en maintenance, ça fait combien de personnes emmerdées.
                              Regarde la panne de Google d'avant-hier : http://www.pcinpact.com/news/75976-les-plantages-chrome-etaient-bien-dus-a-panne-services-google.htm. Google éternue, combien de personnes qui se mouchent ?

                              C'est le principe d'un service. Si ton ami se met à te détester, il fais un shred bien senti et tu dis adieux à tes données. Il ne le fait pas et tu lui fais confiance, mais il peut le faire.

                              Dans ce cas je mets ça chez moi. Tu vas me dire, je peux pas trop faire confiance à mon chat pour pas pisser sur le serveur :D JOKE

                              il faut le faire pour les bonnes raisons et savoir ce qui change réellement

                              On n'est pas d'accord sur les bonnes raisons, mais j'ai bien mes raisons, et je sais bien ce qui change.

                              (quant à ta phobie des entreprises, elle ne semble pas rationnelle (tu serais pas gaucho ?))

                              Si si. Gaucho. Pour le rationnel, il se passe combien de semaines sans qu'il y un procès, un scandale dans une entreprise ? Ou dans l'ancien service public ? On voit ce que ça donne quand on applique une logique capitaliste à la poste par exemple (politque du chiffre)… J'ai du mal avec l'optique capitaliste forcenée (on paye des lobbys pour déréglementer tant et plus), décomplexée (bonjour les salaires des dirigeants) et inconsciente (les subprimes, les emprunts accordés à tort et à travers) qu'on peut voir de nos jours… Pis quand ça merde, on demande au contribuable de raquer, pis on repart avec les mêmes pour un tour. Franchement. Hein. Bon.

                              De toute façon, comme disait l'autre « Si le service est gratuit, c'est que vous êtes le produit ».

                              It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

                              • [^] # Re: Troll de compet

                                Posté par . Évalué à  3 .

                                Pis j'ai pas dit qu'ils partaient toujours en live […]

                                Tes paroles ont dépassés ta pensé peut être :

                                Je dis pas qu'on peut s'en passer, je dis juste que quelque soient les entreprises, même avec les meilleures intentions du monde au début, il finira toujours par y avoir une couille quelque part.

                                Pour le centralisé, je voulais dire que ça fait un single point of failure. Avec des instances un peu chez tout le monde, on n'a pas de problème. Un problème chez moi m'impacte, éventuellement quelques copains avec, mais ça s'arrète. Github se fout en maintenance, ça fait combien de personnes emmerdées.

                                C'est philosophique comme problème. À moins que tu push dans une série de dépôts différents le service est précisément le même pour toi. C'est ce que je voulais dire comme critique idéologique. Ça ne te change rien.

                                Pour ton dernier paragraphe… (trop bien la disposition oss !) ça ne veux rien dire. Oui on ne parle dans les médias que des entreprises qui font des conneries (ou qui sont en difficultés), mais ça représente quel proportion sur l'ensemble des entreprises ? Le fait que l'on passe pas une semaine sans parler de meurtre, de viole ou d'autres ça signifie que les Hommes sont des démons ignobles ?

                                Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

                                • [^] # Re: Troll de compet

                                  Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                                  Tes paroles ont dépassés ta pensé peut être

                                  Ah oui, effectivement. Je te remercie de ne pas avoir alimenté le troll (j'veux dire, c'est pas avec Zenitram que l'échange aurait été si courtois même avec une telle contradiction).

                                  Pour ton dernier paragraphe… ça ne veux rien dire. Oui on ne parle dans les médias que des entreprises qui font des conneries (ou qui sont en difficultés), mais ça représente quel proportion sur l'ensemble des entreprises ? Le fait que l'on passe pas une semaine sans parler de meurtre, de viole ou d'autres ça signifie que les Hommes sont des démons ignobles ?

                                  Oui :D (je blague). Ceci dit, la planète ne se porterait que mieux sans les hommes. Pis généralement, bien qu'il y ait de belles choses comme l'art, les mathématiques, le Dr Pepper et j'en passe, l'histoire est surtout une longue suite de guerres, de famines, de génocides, d'esclavage, etc. Je ne serais satisfait que lorsque nous vivrons un âge d'or où tout le monde est beau et gentil. C'est pas prêt d'arriver et je préfère voir les choses en noir, au moins je ne risque que de belles surprises (ceci dit, j'arrive quand même toujours à me faire surprendre en mal).

                                  (trop bien la disposition oss !)

                                  Euh là j'ai pas saisi ce que tu voulais dire (j'ai une disposition de clavier bépo :D)

                                  It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

                                  • [^] # Re: Troll de compet

                                    Posté par . Évalué à  3 .

                                    Oui :D (je blague). Ceci dit, la planète ne se porterait que mieux sans les hommes. Pis généralement, bien qu'il y ait de belles choses comme l'art, les mathématiques, le Dr Pepper et j'en passe, l'histoire est surtout une longue suite de guerres, de famines, de génocides, d'esclavage, etc. Je ne serais satisfait que lorsque nous vivrons un âge d'or où tout le monde est beau et gentil. C'est pas prêt d'arriver et je préfère voir les choses en noir, au moins je ne risque que de belles surprises (ceci dit, j'arrive quand même toujours à me faire surprendre en mal).

                                    C'est marrant. En ce moment je lis « Rainbow Six » de Tom Clancy où un groupe d'écologiste veulent détruire l'humanité (rien que ça) pour le bien de la planète.

                                    (trop bien la disposition oss !)

                                    Euh là j'ai pas saisi ce que tu voulais dire (j'ai une disposition de clavier bépo :D)

                                    J'ai deux claviers branchés à mon PC, un classique en azerty latin9 (qui vient de passer à oss) et un typematrix en bépo mais je suis pas encore très efficace en bépo donc j'utilise principalement le latin9.

                                    Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

              • [^] # Re: Troll de compet

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                Oui, mais tu violes les conditions générales d'utilisation. C'est mal

                je suis d'accord avec toi

                Bref, je n'aime pas confier mes données à une entreprise,

                Certes, mais avoir son propre forge sur son propre serveur, et lisible par tous (puisque tu voudrais qu'on puisse consulter sans devoir se logguer), c'est publier son contenu à tous.

                Donc rien n'empêche une entreprise de cloner ton dépôt, récupérer le contenu du wiki, des issues etc, et au final, de trouver des références à ton nom (dans les commits…). Et voilà, tu es fiché. Même si ils ne possèdent qu'un pseudo, tu es fiché. À moins d'avoir une "hygiène web" supère strict, on trouve toujours des infos sur le web permettant de faire un rapprochement entre un pseudo et un nom. Et un mail. Voire plus.

                Par exemple, là, tu publie sous un pseudo, SKy. Mais tu as aussi indiqué ton site web dans ton profil. Et sur ton site web, on y apprend plein de chose, ton nom, ton prénom, ton adresse postale etc… Bref, même si linuxfr détruit bien ton profil, des crawlers (moteur de recherches, annuaires…), eux, auront déjà fait depuis longtemps le rapprochement entre le pseudo "SKy" et ton identité.

                À partir du moment où tu publie quelque chose sur internet, tu ne peux plus contrôler ces données. Tu auras beau éteindre ton serveur, l'atomiser, tes données publiques auront été dupliquées quelques parts. Forcément. Il faut se mettre cela dans le crâne. Il n'y a pas besoin de publier des données sur le site d'un "méchant" pour que celui-ci en sache plus que tu en veux sur toi.

                Que ton nom ou ton pseudo soit publié sur github ou sur ta forge perso, ça ne change rien du tout. Il est publié. point.

                • [^] # Re: Troll de compet

                  Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                  ça ne change rien du tout. Il est publié. point.

                  Si : je n'ai pas donné mon accord pour le balancer aux partenaires commerciaux/listes de spams. Si quelqu'un s'amuse à revendre ces données qui ne lui appartiennent pas (pas d'accord, pas d'avertissement, je n'ai pas l'impression que ça respecte la CNIL), je suis en droit de l'attaquer.

                  Après, ok, va retrouver le premier revendeur, l'attaquer, etc. Galère, je te l'accorde. Mais pour le coup, il y a quand même une protection, si fine soit-elle. Si je m'enregistre, je donne le droit de faire ce qu'ils veulent avec mes données et là… bah je peux rien faire.

                  It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

        • [^] # Re: Troll de compet

          Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

          Par contre, si tu veux un Github like chez toi, regarde du coté de Gitlab. C'est une copie quasi conforme.

          Effectivement. Parce que c'est le même code.

          Dépendances de GitLab : github-linguist, grit, grack, redcarpet, resque, httparty… Tout ça c'est du soft écrit par GitHub ou ses fondateurs / employés. Je ne parle même pas de libgit2 et des contributions à git.

          Si vous voulez la position de GitHub sur l'Open Source : http://tom.preston-werner.com/2011/11/22/open-source-everything.html Le seul bout de GitHub qui n'est pas libre c'est leur applicatif Web lui-même, et que ça vous plaise ou non c'est ce qui leur permet de payer des dizaines de développeurs à faire du libre.

          Donc bon, cet article, ça se tient autant que de dire "Red Hat est le plus gros contributeur du noyau mais surtout ne leur donnez pas vos sous, RHEL c'est pas libre."

          Je ne suis pas en train de vous dire de ne pas vous auto-héberger, c'est très bien d'héberger ses repos chez soi. Mais pour sortir que GitHub c'est le mal il faut soit mal les connaitre soit avoir une vision bien manichéenne du monde.

  • # Les parties les moins importantes de leur service sont libres ...

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    Faut quand même pas oublier que la partie la plus importante de GitHub, c'est Git. Le 4ème plus gros contributeur de Git est un employé de GitHub. L'auteur principal de libgit2 aussi. C'est pas tout à fait rien quand même, et je ne suis pas sûr que les alternatives que tu cite contribuent autant à l'écosystème libre autour de Git.

  • # Troll

    Posté par . Évalué à  5 .

    Je sais que trolldi était hier, mais je n'ai pas eu le temps d'écrire ceci et je n'ai pas envie d'attendre une semaine.

    Au moins la première phrase annonce la suite.

    Ton journal a quelques imprécisions importantes à mon avis. Il a déjà était cité le mélange entre le logiciel libre et la libération des données, mais je vais pas revenir là dessus.

    Tes alternatives n'en sont pas pour la plupart d'entre elles. gitorius, Savannah et gitlab en sont oui, le reste c'est des logiciels pour partager un dépôt git via ssh, le protocole git ou http. Ça ne présente pas les même services que github (à part gitorius, savannah et gitlab). Bref tu confond les forges logiciels et les gestionnaires de dépôts git. C'est dommage car des forges libres il y en a des tas :

    • trac
    • redmine/chiliproject
    • tuleap
    • indefero
    • fusionforge
    • novaforge

    et bien d'autres !

    Par contre c'est vrai qu'en services « externalisés » mis à par tuxfamilly et ceux que tu as cité, je n'en connais pas.

    Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

  • # Free Software Needs Free Tools

    Posté par . Évalué à  3 .

    http://mako.cc/writing/hill-free_tools.html

    Très bon texte de Benjamin Mako Hill, classique sur le sujet. Framasoft en a fait une traduction en Français pour ceux qui veulent : http://www.framablog.org/index.php/post/2010/09/08/logiciels-libres-mais-outils-non-libres

  • # Argumentation en anglais

    Posté par . Évalué à  5 .

    Écrite autre part dans le passé, mais toujours d'actualité.

    My personal reason for choosing Gitorious over Github is not a matter of taste (in fact I suspect the ease of use of github's tool is currently superior to gitorious', though the difference is not so large as to make gitorious' use unbearable), but because I develop free software and find it important to use free software in the development process. Github is very nice, but it's still a central proprietary service (~software) that can become deeply interleaved to your software project—not unlike Facebook for personal communication.

    When a proprietary service or software gain widespread use (and, in Github's case, threatens to create a situation of monopoly), it brings value to its users and fosters competition. When a free software or service gains widespread use, it furthermore becomes a common knowledge that we can all use in innovative ways and build upon.
    Imagine a world where the authoritative encyclopedic resources are all proprietary; that's the world we lived in before Wikipedia appeared, and it's bleak. Imagine a world where open source implementations of programming languages have never been developed, and are therefore so far away behind the competition that nobody even tries to compete; that would be a terrible thing. This is the state we are in regarding search : Google has a de-facto monopoly on search, and no remotely-competitive open source alternative exists; we are, at large, ignorant of how to search. If we had had an open-source competitor to search engines a long time ago, staying relevant over time (maybe despite being partially inferior in some aspects all along—only bearably so), we would be able to do a lot of very cool things today that we can barely think of (there is a bit of open indexing/search work in the free desktop area (Strigi, ?) but it's progressing very slowly). I don't want the same thing to happen to the "host a software project" services, and that's why I support free software competition to Github and Bitbucket.

    One can use and contribute to gitorious. After some changes of direction, SourceForge is now also running on a free software stack named Allura. And if you're self-hosting, there are even more options such as Gitlab.

    (Besides Sourceforge, I'm not aware of any opensource-based Mercurial hosting provider. That's my only reason for not using this reasonable version control system more.)

  • # Gerrit

    Posté par . Évalué à  1 .

    Pour être complet, il y a aussi Gerrit comme serveur Git avec une interface web:
    https://gerrit.googlecode.com/

    C'est plus centralisé, mais ça marche très bien.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.